Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

rencontre prof-élève pour orientation de carrière.

Invité
avatar
Invité
rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Mer 12 Fév 2014 - 16:05
Tourner à droite après le distributeur de bonbon, suivre le couloir jusqu'à la fenêtre double et prendre la suivante à gauche, avancer jusqu'à la porte à double battant et prendre directement à droite dans le petit corridor qui se trouve juste avant, traverser l’alcôve et prendre la porte de droite. Les indications de la dame des cuisines avaient été plus que claires et Maëlia aurait pu à cet instant encore les ressortir mot pour mot. Trouver sa salle de cours aurait du être un jeu d'enfant.

Si seulement elle n'avait pas trébucher et exploser ce sac de farine sur le chariot remplit d'assiette propre elle serait surement assise calmement à sa place à prendre ses premières notes dans l'académie. Mais le destin auquel elle ne croyait pas s'acharnait décidément sur elle et semblait bien décidé à ne pas la laisser participer au moindre cours. Certes la dame lui aurait surement pardonner sa maladresse si elle n'avait pas essayer de nettoyer les assiettes elle même. Cela aurait éviter à la blonde d'éternuer à cause de la farine et de bousculer le chariot qui est allé s'exploser au fond du couloir avec toute la vaisselle.

*C'est vraiment mal fichu ces couloirs pentu aussi...*

Son instinct lui avait immédiatement intimer l'ordre de courir, et la jeune femme obéissait toujours à son instinct, pas toujours pour le mieux. Emprunter les couloirs au hasard elle espérait rapidement semé l'aidante aux cuisines parce que cette dernière avait employé au moins deux insultes qu'elle ne connaissait pas en lui criant dessus et ce n'était pas bon signe. Maëlia tourna à droite, elle venait d'entré dans une partie de l'académie qu'elle ne connaissait pas encore.

*Avec un peu de chance je trouverai ma salle de cours...*

La blondinette avait réussi à éviter les chutes et à prendre un peu d'avance sur sa poursuivante, c'était le moment ou jamais pour disparaitre, elle saisit la poignée de la porte à sa droite, une grande porte qui donnait surement sur une grande salle, cela lui donnerait plus d'opportunités pour se caché si l'autre la rattrapait. Sans hésité elle entra et referma la porte rapidement derrière elle. Se retournant elle observait la salle, des bureaux, des casiers, des feuilles administratives, mais ce n'était ni une salle de cours ni l'administration. L'apprentie déesse n'eut pas le temps de se poser plus de question qu'elle remarqua la seule personne présente a part elle dans la pièce.

C'était une femme aux cheveux bleu coupé court, avec un visage doux qui inspirait la confiance, tout le contraire des joues rouges et gonflées de sa poursuivante. Elle était vêtue de bleu et était un peu plus grande que Maëlia. Le genre de personne qui vous inspirait tout de suite confiance et avec qui la blondinette se sentait en confiance. Elle fit un immense sourire en parti caché par la farine qui lui couvrait le visage et une bonne partie des vêtements.

"Bonjour, je m'appelle Maëlia Greenwoods, enchantée, toi aussi tu te cache?"
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Mer 12 Fév 2014 - 16:45
C'était une drôle de journée, Eraqua n'avait pas encore commencé à enseigné mais, cela ne saurait tarder. Il n'était pas tard, environ neuf heures, ses cours ne débuteraient qu'à quatorze heures. Elle avait donc le temps de prendre un thé et préparer ses notes de cours, quoi de mieux pour cela que la salle des professeurs? La bibliothèque oui.. hum.. Et bien pas aujourd'hui ! Le lieu était certes, moins calme mais plus convivial en tout point que la bibliothèque. Tout du moins, jusqu'à ce que les professeurs partent vers leurs cours sur les coups de huit heures. La, même les incessants "shhht !" de la bibliothécaire seraient les bienvenus dans cette ambiance, mis à part l'horloge, pas de bruits, ah si ! Ces étranges objets qu'ils appellent tous ordinateurs. Encore une chose à laquelle la princesse azur ne s'habituera pas ! Comment pouvait-on apprécier ce genre de choses? C'est bruyant, c'est moche et ça pique les yeux.. Mais au moins elle était fixée sur la date grâce à ces machines . Eraqua avait fait un bon d'au moins cent cinquante ans. Qui l'aurait cru..?




Tout les professeurs étaient donc partis en cours, certains quittaient la pièce avec une main encourageante sur l'épaule d'Eraqua , d'autres avec un simple " bonne chance ". La jeune demoiselle était spécialiste de la magie de lumière. Cela requiert des gens particulièrement bon d'après certains des manuels à sa disposition. Si elle n'enseignait que la magie de lumière, elle ne devrait pas avoir beaucoup d'élève à gérer et qui sait ? Ils ne sont peut-être pas perturbateurs. Après un long soupire, elle baissait les bras .




"Espèce de rêveuse ! Les élèves sages et assidus n'existent que dans les contes de fées ! "




S'étalant de tout son poids sur le siège qui lui était de toutes manières attribué, elle s'installait devant son bureau. Un manuel sur la magie de lumière ouvert sur une page au hasard. Apparemment, les manipulateurs de la lumière sont aussi les êtres complémentaires des ténèbres et vice versa. Lorsque la lumière n'existe pas, les ombres ne peuvent pas être. De ce fait, dans le noir total, les ténèbres sont aussi peu efficaces qu'un feu de camp sous l'eau... Dans la tête d'Era, ce genre de textes n'avait pas la moindre signification. Les ténèbres sont l'obscurité, pas l'ombre.. Elles ne se nourrissent pas que de lumière, mais de peur, de haine et tout les autres sentiments négatifs du cœur.. Elle se levait de sa chaise, livre en main, parcourant la salle de long et en large , concentrée dans son livre. Les lumières sont un puissant pouvoir qui , peut être aussi bien utile en défense qu'en attaque ou même en soutien. Par exemple, les magies de lumière dîtes "blanches" sont connues majoritairement pour soigner voir , pour les mages les plus puissant, redonner la vie à des combattants tombés récemment. Le mot récemment est utilisé avec une petite précision:

"Note :Les morts "récents" sont ceux qui n'ont pas encore atteint la décomposition, au delà, c'est de la magie noire, de la nécromancie."

Une petite mimique de dégoût vint se dessiner sur le visage de la jeune princesse qui décidément n'en revenait pas que l'on puisse vouloir ramener à la vie des morts décomposés.. Non, des morts tout court ! Refermant son livre après avoir découvert quel passage étudier aujourd'hui, la jeune femme posait son regard vers l'horloge. Pas plus d'une heure venait de passer. Soupirante et un peu las , elle reposait son livre et s'asseya à même le sol, dos contre un des bureaux. Soudain, une jeune fille fit interruption dans la pièce. Elle était blonde et manifestement elle venait de courir. Une élève où une surveillante qui n'avait pas fait attention à l'heure ou elle n'a pas fait attention tout court et à casser quelque chose.. La punir? Non .. En tout cas, la blondinette semblait confondre Eraqua avec une élève, ça c'était amusant. Se relevant, la demoiselle au cheveux bleus souriait.




" Eraqua Crystallis, enchantée. Non je ne me cache pas, j'attends quatorze heure pour pouvoir débuter mon cours. Je n'aurais pas vraiment de raisons de me cacher dans une salle qui m'est réservée qui plus est !"
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Mer 12 Fév 2014 - 17:15
" Eraqua Crystallis, enchantée. Non je ne me cache pas, j'attends quatorze heure pour pouvoir débuter mon cours. Je n'aurais pas vraiment de raisons de me cacher dans une salle qui m'est réservée qui plus est !"

La jeune femme lui avait répondu sur un ton amical et sympathique c'était un bon début. Elle lui avait aussi confirmer que malgré ses apparence étrange la pièce était bien une salle de cours mais que les cours n'y commençaient que dans environs 5 heures. La blondinette n'était donc pas dans la bonne salle mais c'était la première salle de classe qu'elle fréquentait elle essayerait de s'en souvenir. Cependant c'était une salle de cours privée puisqu'elle était réservée à cette demoiselle, Maëlia s'inclina faisant tombé un peu de farine sur le sol.

"Désolée je savais pas que c'était ta salle de cours privée, je savais même pas qu'il y avait des cours privé. C'est pour les élèves nulles qui n'arrivent à rien? Pour se rattraper? J'espère pas sinon je vais avoir une aile entière de bâtiment pour moi toute seule."

Maëlia avait annoncé ça comme si elle stipulait que le ciel était bleu aujourd'hui, souriant toujours à son interlocutrice. Elle allait cependant devoir partir, si la salle était réservée à Aqua, même si ses cours ne commençaient qu'à 14h l'apprentie déesse n'avait pas à y rester d'autant qu'elle avait un cours de largement entamé maintenant dont elle aurait bien aimer voir la fin. Mais des bruits de pas dans le couloir l’incitèrent à plonger derrière les bureaux, slalomant entres les chaises à quatre pattes elle finit par se cachez sous l'un des pupitres présents. Les bruits s'éloignèrent doucement et Maëlia voulu se relevée se cognant la tête sur sa cachette elle renverse un pot d'encre qui lui coula dessus enduisant ses cheveux blonds de bleu. Elle termina de se relevé en se frottant la tête étalant l'encre. La catastrophe ambulante un peu sonné s'était redressée devant un grand miroir, ou elle pu distingué une silhouette aux cheveux bleu pleine de farine.

"Heiiiin??? Comment tu t'es retrouvée enfarinée toi?"

Sa surprise était totale. Comment diable avait elle fait? Était ce un pouvoir de changement de ... Maëlia stoppa sa réflexion, constatant que le bas des cheveux étaient toujours blond. Elle se retourna brusquement sous la panique, elles avaient fusionné et, et, et, et Eraqua se trouvait quelque mètres plus loin à l'observer. Un coup d'oeil sur sa main elle aussi devenue bleue lui permet de comprendre la situation, il était maintenant impossible d'aller en cours, une nouvelle matinée de perdue. La demoiselle s'installa alors sur une chaise à roulette sans prendre conscience de la dangerosité potentiel de cet objet entre ses mains, elle soupira sur un ton qui se voulait déçu mais qui ne pouvait que refléter tout l'amusement que lui avait prodiguer cette course et la découverte de cette salle avec la présence d'une nouvelle amie collée comme elle le serait surement. Enfin si jamais elle réussissait à assister à un cours un jour...

"Pfuuuu, j'ai vraiment pas de chance, tu sais que j'ai pas encore su assister au moindre cours, c'est vraiment la poisse j'espère que les profs ont pas de liste avec mon nom. Mais je radote et j'oublie que c'est ta classe privée, désolée je m'en vais."

Voulant se relever rapidement la jeune fille fit partir la chaise en arrière ce qui la déséquilibra et la força à une chute arrière pour se retrouver au sol les quatre fers en l'air.

"Aïe aïe aïe."

Maëlia remarqua alors une phrase inscrite sur le magnifique plafond de la pièce. Nous enseignons au delà de la mort. C'était amusant ça s'était justement la devise des professeurs de l'académie et... La blondinette compris alors la réalité de sa situation, fixant le plafond avec les yeux grands ouvert elle ne pouvait s'empêcher de murmurer.

"Et boulette..."
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Sam 15 Fév 2014 - 13:19
Maëlia ne semblait pas comprendre qu'elle était professeur ici. C'était amusant, mais la princesse ne devait pas abuser de cette situation, son devoir avant tout . Alors qu'elle allait révéler son identité que Maëlia tombait à plusieurs reprises résultant à un gag visuel à lui seul: la blondinette était recouverte d'encre bleue rappelant la chevelure d'Eraqua. Elle ne put s'empêcher de rire devant cette situation , une fille enfarinée bleuté par l'encre qui confondait son reflet avec celui d'une autre juste à côté .. Comment ne pas rire de cela? Après quelques dizaines de secondes a essayer de s'en remettre, la jeune princesse s'installait sur une des chaises, les jambes croisées pour regarder Maëlia. Un simple sourire sur le visage. Alors qu'elle s'excusait et s'apprêtait à s'en aller, Maëlia finit par tomber à nouveau dans un vacarme sans noms. Eraqua se retournait vers le bruit pour voir le triste spectacle qui, au lieu d'être déprimant la faisait rire. Bien vite elle se calmait, ce n'était pas bien de rire comme ça du malheur des gens. En se levant de son siège la jeune femme au cheveux bleu prit parole.







"Quelque chose me dit que tu ferais bien de prendre une douche avant d'aller assister aux cours. "




Peut-être que maintenant, Eraqua devait avouer qu'elle est professeur? Mais qui sait quelle réaction Maëlia aurait en apprenant ça? Elle risquerait de se faire encore plus mal qu'actuellement et ça c'était à éviter tout de même. Mais bon, il valait mieux essayer, après tout le temps tournait et sa nouvelle amie allait sans doutes louper ses cours de l'après-midi. Une idée frôla l'esprit de la princesse bleue. Près tout elle était professeur, si elle expliquait à un de ses collègues qu'elle l'avait retenu pour l'aider à entretenir la salle de cours..Sauf qu'elles étaient dans la salle des professeurs du coup.. Après une brève réflexion, il était temps de lui dire la vérité.




"Maëlia, je suis une professeur, de magie pour être précise et tu n'es pas dans ma salle de classe personnelle mais dans la salle des professeurs, techniquement tu n'as rien à faire ici et je devrais en informer ton professeur .."




Après un petit sourire plein de malice la jeune femme au cheveux bleus se mit à la hauteur d'une Maëlia encore recouverte d'encre et de farine avant de reprendre parole.




"Mais au lieu de te punir comme je devrais le faire, je vais te demander d'aller prendre une bonne douche, revenir ici et nettoyer tout le bazar que tu as mit, puis, nous irons dans ta salle de cours et je discuterais avec ton professeur au sujet de ton retard."




C'était la moindre des choses à faire. Maëlia n'était pas son élève, de ce fait elle ne pouvait pas la punir comme bon lui semblait, mais devoir nettoyer tout cela était assez logique, devait-elle l'aider en plus? Non ce n'était pas son rôle. En posant son regard sur l'horloge, Maëlia avait largement le temps de faire tout ce qu'Eraqua avait demandé avec en plus du temps pour manger. Enfin bref !




"Alors qu'en dis-tu?"
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Lun 17 Fév 2014 - 12:01
"Quelque chose me dit que tu ferais bien de prendre une douche avant d'aller assister aux cours. Maëlia, je suis une professeur, de magie pour être précise et tu n'es pas dans ma salle de classe personnelle mais dans la salle des professeurs, techniquement tu n'as rien à faire ici et je devrais en informer ton professeur .."

Maëlia assimilait comme elle le pouvait un nouveau flot d'information, la première était évidente une douche s'imposait dans son état même elle pouvait facilement le deviner après s'être vue dans le miroir. L'avantage était qu'avec son pouvoir elle n'aurait pas à laver ses vêtements. La seconde révélation d'Eraqua confirmait la dernière découverte de la jeune fille aux cheveux blonds, elle était belle et bien et salle des professeurs et son interlocutrice en était une. Au moins elle avait progresser, certes elle n'était toujours pas en classe mais au moins elle avait rencontrer un professeur. Maintenant restait à solutionner le côté interdit de la chose. Par contre elle ne savait pas comment la professeur allait en informer un autre des actes de l'apprentie déesse qui n'avait elle même pas la moindre idée de quel cours et de quel professeur elle était censé elle n'avait reçu que l'info du nom de la salle où elle devait se rendre et les derniers événement lui avait fait complètement oublier.

"Mais au lieu de te punir comme je devrais le faire, je vais te demander d'aller prendre une bonne douche, revenir ici et nettoyer tout le bazar que tu as mit, puis, nous irons dans ta salle de cours et je discuterais avec ton professeur au sujet de ton retard. Alors qu'en dis-tu?"

C'était une excellente nouvelle pour la maitresse du hasard, elle ne serait pas punie pour son erreur, qui il fallait le rappeler était en grande partie du à l'aidante des cuisines et l'architecte de la deus. Pour la suite elle était bien d'accord avec Eraqua, mais l'ordre dans lequel l'enseignante avait formuler les actes à venir de la petite catastrophe ambulante était une preuve de son ignorance ou d'une naïveté crasse. En effet il était fort peu probable que Maëlia puisse retourner directement à sa chambre surtout dans cet état sans faire un détour hasardeux. Ensuite qu'elle puisse retrouver la salle des professeurs alors qu'elle n'avait aucune idée de comment elle s'y était rendu était typiquement utopique. Ranger et nettoyer ça elle pouvait le faire sans soucis et avec un peu de chance assez rapidement, mais trouver la salle de cours pour discuter avec son professeur était maintenant totalement impossible puisqu'elle même ne savait plus où elle devait se rendre. Sans oublier qu'aujourd'hui son retard n'était pas de quelques minutes ou de quelque heures comme le pensait la femme aux cheveux bleu mais bel et bien de 4 jours.

Mais évidemment pour la jeune enfarinée, toutes les propositions de la figure d'autorité semblaient non seulement justifiées, logiques mais aussi facile à réaliser, elle n'avait aucune raison de refuser une telle proposition. Maëlia était toute sourire, non seulement elle avait réussit à trouver une professeur très jolie, mais aussi très gentille qui allait l'aider plutôt que la gronder ce n'était pas le cas tous les jours. Ajouter à cela qu'elle enseignait la magie, certes la blondinette ne saurait jamais en faire, mais en voir simplement, de la vraie magie cela devait être exceptionnel et cela l'excité énormément.

"Oui oui bien sur. Je vais faire tout cela c'est normal. Merci de votre gentillesse. Je suis bien contente d'enfin rencontrer un professeur, j'ai cru que ce n'était que des mythes. Mais vous savez faire de la magie vous pouvez me montrer ça doit vraiment être trop trop trop trop cool."

Maëlia avait les yeux qui pétillent tellement elle était excité à l'idée de voir de la vraie magie et pas un show avec des cartes truquées. La jeune fille pouvait déjà imaginer les miracles réalisable pour l'enseignante qui était surement une grande magicienne capable de modifier tout un monde par ces pouvoirs. La blondinette tout en parlant s'était relevée et installer sur une chaise, l'idée d'avoir droit à une démonstration de la part de la demoiselle en face d'elle lui avait déjà complétement prit la tête et fait oublier qu'elle devait aller se laver si elle voulait éviter les ennuis.
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Jeu 20 Fév 2014 - 15:55
Au moins, Maëlia acceptait sa proposition. Certains élèves faisaient leurs fortes tête quand on leurs proposait des petits arrangements. Qui n'en étaient pas au final. A l'époque, Eraqua faisait souvent cela avec ses orphelins. Quand un petit cassait quelque chose, plutôt que de lui crier dessus, elle lui expliquait simplement qu'il lui suffisait de s'excuser et ramasser ses bêtises. De ne plus le refaire et tout ira à merveille après cela. Bien entendu, Maëlia avait un peu plus l'âge de comprendre ses devoirs et ses droits qu'un enfant de huit ans. Mais cela ne voulait pas dire pour autant qu'elle les accepterait. Une autre chose amusante, la blondinette souhaite obtenir une démonstration des pouvoirs magiques d'Eraqua.. Là requête était difficile à refuser, mais encore plus a exécuter.. En effet, la jeune princesse au cheveux bleus n'avait pas la moindre idée sur comment activer ses pouvoirs loin de là l'idée de lui refuser une démonstration mais.. tout ce que la princesse savait, c'était que le pouvoir s'activait par le biais de son porte-bonheur et que sans lui , il lui était impossible de faire quoi que ce soit.




Avec un doux sourire, la jeune femme au cheveux bleus se redressait et se retournait, faisant quelque pas pour s'éloigner de la blondinette. Avec un petit air fier sur le visage, elle cherchait surtout un moyen de lui rendre ce service.. Mais comment faire une telle chose? Porte-bonheur.. Cadeau de famille.. la jeune demoiselle fermait ses yeux et pensait.. Réfléchissait. La pensée de ses frères la fit sourire. L'année 2014.. Soit plus de cent cinquante ans. Voilà plus d'un siècle que la jeune femme était morte. Elle devait avoir des tas et des tas de petits neveux et petites nièces. Une petite larme venait à couler le long de la joue de la princesse mais, comme elle était de dos, Maëlia ne put l’apercevoir. Mais cette larme avait largement suffit. Le porte-bonheur se mit à briller intensément. Bien plus que le soleil en tout cas ! Se retournant vers la blondinette elle put remarquer qu'une douce chaleur envahissait son esprit, mais surtout son bras, une puissante lumière apparaissait autour de son bras pendant quelques secondes et puis.. Une épée. Une épée étrange faite de lumière. C'était clair que c'était de la lumière au vu de son apparition . Mais c'était surtout sa forme qui était intrigante. Une épée en forme de clé. Une clé géante. Avait-elle la moindre particularité? Aucune idées ne pouvait venir de l'esprit d'Eraqua. Juste une drôle de pensée. A quoi pouvait bien lui servir une épée ? Surtout de cette forme.




En posant son regard sur la jeune élève, la princesse au cheveux bleus fit un grand sourire et agitait sa lame de droite à gauche comme si elle avait toujours su comment manier une épée. Ce qui était le cas puisqu'elle eut des leçons.







"Voilà.. Mon pouvoir de lumière c'est de faire apparaître cette épée.."




Puis elle rajoutait tout bas pour elle même:




"Pour le moment.."




Mais une idée lui traversait l'esprit. Les Crystallis sont des êtres conçus pour affronter les ténèbres en règle générale. Donc cette lame doit avoir des effets dévastateurs sur les êtres des ténèbres non? Enfin, tout n'était que spéculation, bien qu'elle avait la fiche décrivant ses pouvoirs à portée de main, cela ne l'aidait guère à comprendre. Après avoir gonfler ses joues de mécontentement à l'idée de ne pas être plus avancée que cela, elle fit disparaître la lame en étendant son bras, mais c'était avec une grande classe qu'elle exécutait ce geste, inconsciemment du moins. La lame s'évaporait sous forme de petites boules de lumières blanches semblable a des lucioles qui elles même s'évaporaient au bout de quelques secondes. Elle devait admettre, son pouvoir était beau, mais pas du tout ce a quoi elle pouvait s'attendre. Surtout venant d'elle. Mais d'après la fiche que les hautes instances lui avaient délivrer à son arrivée, ses prochains niveaux étaient bien plus intéressants. Pas dans la violence, bien entendu mais elle pourrait soigner les gens et aider était la chose la plus importante à ses yeux. Posant son regard sur l'élève, elle souriait à nouveau, ce sourire qui la caractérisait bien, un sourire d'ange.




"Bien, maintenant que je t'ai montrer ma magie, j'aimerais bien que tu nettoies tout ça.."
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Ven 21 Fév 2014 - 10:54
Eraqua se releva commençant doucement à s'éloigner de Maëlia avant de faire demi tour pour révéler quelque chose, une lumière incroyablement belle, c'était magique dans tous les sens du terme et cela devait être super pratique pour aller aux toilettes la nuit.
La lumière oscilla alors, commençant à se mouvoir pour obtenir une forme claire, Eraqua tenait à présent en main une superbe clé de lumière.

*Whouaaaa, elle va faire un coffre maintenant et l'ouvrir et et et et...*

Maëlia était surexcité par la représentation de la magicienne et commençait déjà à se faire des films de plus en plus improbable sur les prouesses qu'elle allait réaliser. Mais au lieu de ça la femme à la chevelure d'azur commença à agiter sa clé comme un rouleau a pâtisserie qu'on fait tourner dans tous les sens parce qu'on a rater son gâteau.

"Voilà.. Mon pouvoir de lumière c'est de faire apparaître cette épée.."

*une épée...*

Maëlia avait été complètement surprise par cette remarque, elle ne voyait qu'une grosse clé pour le moment. Mais peut être que la lumière révélait à chacun une forme différente et que Eraqua avait la chance d'avoir un sabre laser en main. Pourquoi avait elle seulement droit à une clé? Cette magie était injuste. Mais avant que l'apprentie déesse ne puisse râler plus intérieurement la professeur fit disparaitre son arme dans une explosion de bulle de lumières qui ravirent les yeux de la blondinette de nouveau complètement émerveillée.

"Bien, maintenant que je t'ai montrer ma magie, j'aimerais bien que tu nettoies tout ça.."

Dur, très dur retour à la réalité, le spectacle était déjà fini et il lui restait beaucoup à faire. Mais Maëlia n'était pas du genre à fuir ses responsabilités surtout devant quelqu'un qui avait été si gentil avec elle. Se relevant elle commença à remettre en place les différents éléments de la salle des professeurs qu'elle avait dérangé d'une manière ou d'une autre. Elle nettoya ensuite la farine éparpillée, le tout sous la supervision d'Eraqua. Une petite dizaines de minutes plus tard et sans nouvel incident la maitresse du hasard avait finit de remettre en ordre le chaos qu'elle avait créé. La blondinette sourit à pleine dents devant son oeuvre elle leva les bras en signe de succès et reprit la parole sur un ton enjoué et plein d'énergie.

"Finis! Vous pouvez aussi faire apparaitre un grand coffre? Et une voiture? Et des roses? Et..."

Toutes les idées qu'elle avait courageusement refoulées pendant qu'elle nettoyait sortaient à présent sur un rythme de plus en plus rapide et motivé emprunt d'une curiosité sans borne. Maëlia aurait surement pu continuer à donner des idées pendant une bonne demi heure sans s'arrêter mais les portes de la salle s'ouvrir à la volée dévoilant une assistante aux cuisines des plus énervée qui avait reconnu la voie de l'anglaise surprenant complètement cette dernière et la faisant se taire.

"Toi!"

Mais cette fois ce fut le tour de l'autre femme d'être surprise par la chevelure nouvellement partiellement bleu de la petite tornade. Maëlia pu profiter de cet instant pour voir que la fenêtre qu'elle avait ouverte pour aéré après le ménage donnait sur un petit jardin et qu'elle n'était pas haute, c'était sa route de sortis et elle fonça dessus, bien décidée à pas se laisser attraper.
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Ven 28 Fév 2014 - 9:39
Elle ne comprenait pas pourquoi Maëlia avait privilégié le ménage avant la douche. C'était assez étrange comme concept, après tout, son corps recouvert de farine et d'encre encore toute dégoulinante n'allait pas l'aider dans sa tâche ! Mais à sa grande surprise elle put constater qu'elle eut finit en un rien de temps ! Cela faisait décrocher un doux sourire à la demoiselle . Le balai , la serpillère tout était nickel ! Même plus encore qu'avant qu'elle n'arrive dans la pièce , la demoiselle blonde devait être habituée à faire le ménage c'était une grande qualité dans un sens. Son travail était impeccable , bien que l'envie de lui faire un câlin pour la remercier était forte, l'encre l'en empêchait bien vite. Non pas par dégoût mais plutôt parce qu'elle n'avait pas envie de se changer à cause de cela. Eraqua regardait un peu plus la blondinette avec ce même sourire avant de porter son regard sur la salle des professeurs.




"Je te félicite Maëlia, c'est un travail impeccable !"




A la question de Maëlia, la princesse imaginait les différente possibilités sur ce qu'aurait pu être réellement son pouvoir. D'après un de ses collègues, les dieux choisissaient le domaine divin en fonction du passion et surtout de la personnalité de quelqu'un. Le meilleur moyen qu'elle possède pour protéger quelqu'un s'avère définitivement être sa diplomatie. Mais maintenant, une autre carte s'ajoutait à son jeu en présence de son domaine divin. Certes, une épée qu'elle peut faire apparaître à volonté n'a rien de très diplomatique, mais c'est pourtant un atout . Dans les situations de conflit ou les mots ne peuvent plus rien, cette arme pourra la protéger et surtout protéger ses proches. Soniya surtout.. Cette demoiselle avait rappelé à la princesse l'importance des orphelins dont elle s'était occupée une bonne partie de sa vie. Et bien que la soeur de celle-ci semblait accomplir à la perfection son rôle, la demoiselle au cheveux azur était prête à accomplir le sien elle aussi ! Mais, pour répondre à Maëlia, elle affichait un beau sourire.




" Malheureusement je ne suis pas une magicienne de talent, juste cette épée pour le moment !"




Soudain, la porte de la salle des professeurs s'ouvrit violemment et une femme , plus âgée qu'Eraqua se trouvait à son seuil. Elle portait un tablier qui ne pouvait être en rapport qu'avec la cuisine et un chignon pour que son travail soit plus pratique -et surtout éviter les cheveux sur la soupe comme on dit- . Elle parlait avec un fort, fort accent anglais . Ce qui rendait la situation assez comique, bien qu'Eraqua contenait son rire du mieux qu'elle pouvait, elle ne put s'empêcher de pouffer de rire, sa main devant sa bouche , pour dissimuler au mieux son état. Tournant son regard vers Maëlia, elle comprit que cette femme anglaise était la raison pour laquelle la blondinette fuyait, où du moins semblait fuir à l'origine. Eraqua devrait peut-être intervenir? Elle n'eut guère le temps de réfléchir, Maëlia venait de se jeter par la fenêtre à la grande inquiétude de la jeune femme qui passait sa tête par l'encadrement de la fenêtre.




"Tu n'as rien au moins?! "




Après avoir vérifier qu'elle était entière, la jeune professeur se tournait vers la dame. Toute poli et respectueuse qu'elle était, elle prit parole.




"En tant que professeur, je pense être en droit de vous demander de cesser de poursuivre cette élève. Elle a été suffisamment punie par mes soins. Veuillez la laisser tranquille s'il vous plait. "




A ces mots, étrangement, la dame s'exécuta et fit demi-tour. En posant son regard sur l'heure, Eraqua commençait à paniquer, ramassant ses livres de cours, ses notes.. Il était presque 14 heures ! Elle se dirigeait vers le plan de l'académie et surtout celui des salles de classes, après avoir retenu dans sa tête sa salle de cours , elle se dirigeait vers la sortie de la salle des professeurs et prit la direction de son propre cours.


[Pour ma part, tu peux en rester là et conclure ou faire un dernier post =3]
Invité
avatar
Invité
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. - Lun 3 Mar 2014 - 10:13
Une rencontre assez mouvementée, enfin comme à chaque fois avec Maëlia. Je crois qu'un rp cool et tranquille avec ce phénomène, ce sera tout simplement impossible. ^^ Mais elle s'en sort bien encore une fois. Et dire qu'il y a des profs qui couvrent leurs élèves, c’est bon à savoir. Continuez comme ça vous deux.

Maëlia : 315 xps
Eraqua : 335 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: rencontre prof-élève pour orientation de carrière. -
rencontre prof-élève pour orientation de carrière.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'anniversaire d'un prof barré que tout le monde aime!
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» Formulaire pour avoir un prof de RP
» Amphi pour les cours de Médecine
» Un prof suspendu pour avoir manifesté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment administratif :: Salles des professeurs-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page