Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Une Renaissance non-désirée [pv Topaze]

 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Dim 29 Déc 2013 - 22:23


Son corps sur le gravier, voyant pour la dernière fois l’éclat de la foudre dans un ciel obscurcit, tels furent les derniers instants de Kael. Puis plus rien. Seulement les ténèbres. Une profonde noirceur d’un froid glaciale semblable aux profondeurs des océans. Il avait l’impression de s’enfoncer à l’intérieur et de les sentir s’insinuer en lui, dévorant la moindre lumière, ses moindres espoirs. Il était mort comme il l’avait voulu, pour sa sœur, acceptant alors les ténèbres effrayants et impitoyables de la mort.
Les ténèbres semblaient infinies, sans aucun fond. Son âme allait-elle seulement être détruite par l’univers ? N’y avait-il donc pas cette idée de tunnel ? Cela ne l’importait peu au final. La joie de savoir sa sœur en vie lui suffisait. La mort et les ténèbres pouvaient faire ce qu’il voulait de lui, son cœur n’était pas avec lui, il n’avait plus peur de souffrir.
Une lumière apparut alors dans cette noirceur, éblouissant le regard émeraude du jeune homme. Comme tout être humain dans sa situation, il était intrigué. De quoi pouvait-il bien s’agir ? Etait-ce Dieu ? Le Paradis ? Ou bien l’Enfer ? Il sentait son existence être attirée par cette douce chaleur. Ce qui semblait être une enveloppe charnelle pour Kael s’extirpé de ces ténèbres, trouvant le chemin pour la lumière.
Une larme coula le long de sa joue, puis il ouvrit brusquement les yeux comme pour sortir d’un cauchemar interminable. La lumière lui brula les yeux, tel un nouveau né découvrant pour la première fois le monde extérieur. Son corps lui faisait atrocement mal et chacun de ses membres étaient engourdis. Son esprit s’accéléra alors : Etait-il vivant ? Qu’était-il arrivé à sa sœur ? Pourquoi n’était-il pas mort ? Kael espérait être mort, il ne pouvait être vivant. S’il l’était, sa sœur ne le serait plus ! La crainte le prit. Il se redressa et regarda autour de lui. Des monuments, juste des monuments tout autour de lui. Qu’était donc ce lieu ? Il n’avait jamais rien vu de semblable dans la ville où il vivait.
Il se leva alors, son regard déterminé à savoir où il était et si sa sœur allait bien. Il eut bien du mal à lever son corps, tout son poids semblait une torture, mais il fini par y arriver. Il leva les yeux, voyant un chemin face à lui. Il inspira, touchant son torse, se demandant si son cœur était toujours présent. Mais il ne le savait pas, il était trop déboussolé pour sentir les battements de son cœur. Il commença alors à marcher, au début en titubant, mais son corps s’habitua rapidement. Il retrouva le rythme de sa démarche, retrouva sa gestuelle qui était la sienne.  Il fini par atteindre la sortie de ce qui semblait être un sanctuaire ou un temple et regarda aux alentours. Il contempla ce lieu qui lui était totalement inconnu, serrant la mâchoire, les larmes aux yeux.


« Sarah… »

La seule chose qu’il désirait à l’heure actuelle, était la mort: la seule preuve que sa sœur allait bien…
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Jeu 2 Jan 2014 - 20:53

- Une Renaissance Non-Désirée -
Dur dur le réveil... Quel étrange concept, à bien y réfléchir, que de vouloir absolument commencer la nouvelle année en mode « grosse loque »... On finissait l'année précédente en beauté, certes, mais le lendemain n'en était que plus difficile. Autant dire qu'on ne commençait jamais l'année comme il le fallait. C'était bien digne des mœurs occidentaux. L'idéal de la vie ? Boire et s'amuser pour les dernières heures de l'année et les premières de la suivante.

M'enfin... Topaze n'allait pas se plaindre, ce serait un comble. La soirée avait été bonne et peu arrosée pour un réveillon. C'est qu'on était du genre sage dans le Club des Filles, pas de folie et donc pas de mauvaises surprises au moment de faire le ménage le lendemain. C'est vrai quoi, ce serait dommage de salir et détruire leur local tout neuf !

Alors, bien qu'elle se leva plusieurs heures après le lever du jour, contrairement à ses habitudes, Topaze n'avait ni mal à la tête, ni au ventre, peut-être un peu à la gorge certes, à cause de leur partie de karaoké absolument déjantée, mais rien de bien grave.

Quand elle s'éveilla, ses amies dormaient encore. Elles avaient installé des matelas par terre la veille et dormaient toutes ensemble dans la salle principale. Les pieds nus, elle avait enjambé avec une certaine difficulté tous les objets laissés par terre, s'efforçant de n'en toucher aucun pour ne pas faire de bruit. Il y avait là de tout, des confettis principalement, mais aussi des oreillers qui étaient resté là après leur bataille de polochons, des peluches, des flacons de vernis, des vêtements, des bonbons, des accessoires pour les cheveux, des accessoires de déguisement, de la vaisselle... Elles allaient s'amuser au moment de ranger, ça promettait !

Ayant terminé son élégante danse du « Evite-tout et surtout ne casse rien » en tombant lourdement sur un canapé, Topaze avait retenu un rire et jeté un regard en arrière, mais il faut croire que ses compagnes avaient le sommeil lourd car aucune ne broncha. Satisfaite, la blonde s'était habillée tranquillement. Au programme ? Aller prendre une douche dans sa chambre, mettre une tenue endimanchée, faire sa traditionnelle prière au temple et revenir au Club des Filles avec un plat de pains au chocolat !

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Laissant un petit mot derrière elle pour s'assurer que ses amies ne loupent pas son arrivée avec les viennoiseries, la blonde prit la direction de l'internat sans attendre pour en ressortir une demie heure après vêtue d'une robe à froufrous blanche et rose, des bas assortis aux dessins enfantins aux jambes ainsi qu'une paire de ballerines blanches, un boléro rose pâle sur les épaules et son bonnet magique posé sur ses cheveux blonds laissés libres. Dans ses mains, un petit panier en osier blanc décoré de rubans roses attendait de recevoir sa cargaison de viennoiseries. Mais avant, il fallait qu'elle respecte son rituel quotidien.

Et c'est tout naturellement que Topaze se mit en route vers le temple de sa démarche dansante et sautillante, fredonnant un petit air repris avec joie par Sweet, la mésange à tête noire leucistique qui la suivait partout.

Dernier petit virage sur le sentier et elle serait face au temple qu'elle longeait depuis déjà quelques minutes. La blonde s'y engagea avec insouciance, puis se figea en découvrant avec stupeur qu'elle n'était pas seule. Allons donc. Elle s'était levée tard, mais il s'était avéré que le reste de l'académie semblait jusque là bien décidé à s'éveiller plus tard encore. Mais il demeurait apparemment encore quelques survivants au réveillon de toute évidence.

Ses doigts tapotèrent timidement l'anse de son panier et elle accorda un faible sourire au garçon qui l'observait d'un air impassible. Elle ne savait pas bien si elle devait poursuivre son chemin ou bien rester pour taper la causette, mais maintenant qu'elle s'était arrêtée... Elle n'avait pas bien le choix n'est-ce pas ? Au moins, appliquer les règles élémentaires de politesse. On verra après pour le reste.

« B...Bonjour... Bonne Année ! »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Sam 11 Jan 2014 - 14:35

Cet endroit, magnifique et silencieux, attirait la curiosité de Kael. Il regarda le paysage qui lui était des plus inconnus, contemplant les différents bâtiments. Sa vision se perdait dans l’horizon, fixant les moindres détails de cet étrange territoire. Etait-ce le paradis ? Plusieurs questions se bousculèrent dans l’esprit du jeune homme. Il pouvait sentir le soleil et le vent caresser sa peau comme-ci il n’était jamais mort. Où était-il donc ?
Ses sens étaient en éveil. Le moindre bruissement attirait son attention. Il contemplait la verdure avec intensité, chaque recoin de ce monde passait sous le regard de celui-ci. Mais un bruit de pas retenti au loin, s’approchant petit à petit du lieu où il se trouvait. Le regard de Kael se focalisa alors sur le chemin d’où provenait ce son. C’est alors qu’il aperçu une silhouette féminine. Sa chevelure blonde virevoltait au moindre pas, son corps se balançait avec grâce et sensualité. Ce n’était rien de plus qu’une jeune femme qui devait être à peine plus âgé que lui.
La jeune fille vit alors qu’elle n’était pas seule. Leur regard se croisa et il pouvait voir qu’elle n’était pas spécialement à l’aise. Son regard impassible ne se détachait pas d’elle, qui semblait de plus en plus mal à l’aise. Elle ne devait pas s’attendre à croiser un quelconque individu.


Topaze : « B… Bonjour… Bonne Année ! »

Kael fut interpellé par ce qu’elle venait de dire. Bonne Année ? Il ne se souvint pas qu’hier fût le réveillon de la nouvelle année. Avait-il sombré dans un profond coma pendant plusieurs années d’où sa réaction musculaire à son réveil ? Non impossible ! Il n’aurait jamais pu marcher de nouveau aussi rapidement.

« Bonne année ? Que racontez-vous ? »

Il la fixa d’un visage sévère et méfiant. Peut être était-il dans un asile de fou pour ne pas qu’il reproduise l’acte qu’il avait commis.

« Où suis-je ? Quel est cet endroit ? »

Kael commençait à perdre patience. Ses poings se serrèrent, son esprit s’obscurcissait à chaque seconde qu’il perdait à se poser des questions sur le monde alentour. Il ne pouvait se poser des questions futiles, il devait retrouver sa sœur et savoir si elle était encore en vie.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Ven 24 Jan 2014 - 18:47

- Une Renaissance Non-Désirée -
De la surprise, de la stupeur... C'est ce que Topaze put lire dans les yeux émeraudes de son interlocuteur. Soit il ne s'attendait pas à ces mots, soit il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui adresse la parole...

« Bonne année ? Que racontez-vous ? »
Bon. C'était le choix des mots qui le gênait.

Un instant, la jeune femme s'en sentit rassurée, puis elle s'avisa de l'expression que l'homme lui adressait et déglutit. Cette aura... Il n'était visiblement pas amical. Quelque chose clochait. Était-ce un renégat ? Elle ne l'avait jamais vu auparavant... Était-ce parce qu'il avait rejoint la Guilde Noire ? Non c'était de la paranoïa là... Peut-être un nouveau? Oui... Probablement...

« Où suis-je ? Quel est cet endroit ? »
Bingo ! C'en était un ! Un nouvel élu ! Une nouvelle recrue ! C'était à elle de jouer à présent ! Le rassurer, lui expliquer et s'assurer qu'il ne passe pas du côté obscur de la force.

Un sourire heureux se dessina sur les lèvres de la jolie blonde, tandis que son cerveau tournait à cent à l'heure, réfléchissant à la meilleure manière d'aborder ce jeune homme méfiant. Il était tel un animal effrayé, une bête sauvage. Mais étrangement, à présent qu'elle était rassurée sur son identité, ça n'inquiétait plus la jeune femme. Bien au contraire, ça l'attendrissait.

Les explications, c'était la phase la plus complexe lorsqu'on devait accueillir un nouveau. Comment pouvait-on annoncer à quelqu'un en douceur qu'il était réellement décédé ? Elle s'était longtemps préparée à l'idée de devoir annoncer à ses futurs patients qu'ils allaient mourir, mais jamais au grand jamais, elle ne s'était attendue à devoir déclarer ce genre de « diagnostic » une fois que la sentence était tombée.

En fait, elle préférait la franchise, l'honnêteté. Était-ce utile de tourner autour du pot après tout ?

Finalement, engageant un pas en avant, la jeune femme se décida à lui répondre, lui tendant sa main droite en signe amical, l'invitant à saisir ses doigts blancs pour sceller leur rencontre.

« Bienvenue à la Deus Academia, l'académie des dieux. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, vous êtes mort, tout comme moi. Et croyez bien que j'en suis désolée pour vous... Mon nom est Topaze, Topaze Aryia, future déesse des Cellules. Vous venez d'arriver je suppose ? Avez-vous votre fiche de divination ? Vous pourrez y trouver les informations vous concernant, dont votre domaine de divination. »
Elle fit une pause, le temps qu'il puisse assimiler, puis, gênée, baissa les yeux.

« Je sais que c'est difficile à croire... Mais dites vous bien que vous n'êtes pas seuls, nous sommes tous passé par là ici.... »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Ven 24 Jan 2014 - 19:29

Sur ce visage innocent se dessina un sourire surprenant. Kael ne comprenait pas pourquoi elle en venait à sourire de la sorte. Qu’avait-il dit d’amusant ? Avait-il l’air si ridicule ? Il était alors de plus en plus méfiant, serrant les poings nerveusement. Il avait l’impression d’être un animal de foire à qui on jouait un mauvais tour. Cela lui déplaisait amèrement surtout en sachant que ses seules pensées allaient en direction de sa tendre sœur. Mais les mots qu’elle prononça le surpris davantage.

Topaze : Bienvenue à la Deus Academia, l'académie des dieux. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, vous êtes mort, tout comme moi. Et croyez bien que j'en suis désolée pour vous... Mon nom est Topaze, Topaze Aryia, future déesse des Cellules. Vous venez d'arriver je suppose ? Avez-vous votre fiche de divination ? Vous pourrez y trouver les informations vous concernant, dont votre domaine de divination.

Figé telle une statue de glace, son regard était écarquillé et vide. Il n'en était que davantage perdu dans ses pensés. Mort ? Une académie des Dieux ? Il ne pouvait s’agir que d’un canular. Rien ne pouvait être vrai dans les mots qui sortaient de la bouche de cette fille au prénom peu commun. Elle se fichait de lui. Il ne pouvait en être autrement. Et pourtant, que croire ? Elle semblait extrêmement gênées par ce qu’elle disait. Dans quel monde était-il tombé ? Il souhaitait ardemment croire qu’il était mort, mais où en était la preuve ?

Topaze : Je sais que c'est difficile à croire... Mais dites vous bien que vous n'êtes pas seuls, nous sommes tous passé par là ici...

Il baissa les yeux. Que croire ? Que penser ? Sa sœur était-elle alors en vie ? Se portait-elle bien à l’heure qu’il est ? Il leva les yeux avec sévérité sur Topaze. Il s’approcha d’elle, l’attrapant par les épaules avec une poigne des plus désagréables. Son regard était à la fois agressif et pourtant rempli d’inquiétude.

Est-ce vrai ?! Suis-je mort ?! Si j’étais mort, où en est la preuve ?! Ne me mentez pas ! Vous n’avez pas le droit de me mentir !

Sa voix se perdait dans l’horizon. Violent, hurlant à plein poumon, il espérait de tout son être l’être. Mais comment croire une personne, physiquement présente, qu’on est bel et bien mort ? Il sentait sa peau, sa chaleur, il la voyait, il sentait ses émotions se percutaient en lui et ses pensées hurlaient dans sa tête. Il avait l’impression que celle-ci allait exploser, que son cerveau allait céder sous toute la tension présente en lui. Mais il ne le pouvait, il ne pouvait pas y croire, il était bel et bien en vie, là, présent… Elle ne faisait que se jouer de lui.

Vous vous fichez de moi, n’est-ce pas ?

L’idée d’être en vie assombris son regard. Sa poigne sur les épaules de Topaze se resserra davantage, ne se souciant pas de lui faire du mal. Il ne cherchait que des réponses à ses questions.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Ven 24 Jan 2014 - 22:29

- Une Renaissance Non-Désirée -
Comme elle s'y attendait, le nouveau accusa le coup de cette révélation avec difficulté. Il était probablement en train de se souvenir de sa mort et de nier la vérité avec conviction. La mort était quelque chose de difficile à accepter. On laissait alors tellement de choses derrière soi. Elle-même n'avait pas laissé grand chose, seulement une sœur qui avait sa vie et ses soucis... Mais ce n'était pas le cas de tout le monde. Beaucoup de personnes qui arrivaient ici avaient eu une vie bien remplie et avait perdu beaucoup. C'était le cas de Vinpap, c'était le cas de Miyako...

Attendrie, elle couva le garçon du regard, le laissant dans ses réflexions.

Puis soudain, les yeux se relevèrent sur elle. Et elle se sentit défaillir. C'était ce qu'on appelle un regard assassin, le genre de regards qui te transpercent. Prise de court, elle eut un faible mouvement de recul et déglutit, tandis qu'il s'approchait et la saisissait brutalement par les épaules. Un instant, elle eut peur pour sa vie. Elle avait déjà vécu tant de choses dans cette académie qu'elle craignait constamment le pire. Ses mains frôlèrent ses cuisses où ses couteaux papillons étaient accrochés habituellement et se souvint avec horreur qu'elle ne les avait pas pris la veille et pas récupéré aujourd'hui. Effrayée, elle soutint le regard de l'homme.

Est-ce vrai ?! Suis-je mort ?! Si j’étais mort, où en est la preuve ?! Ne me mentez pas ! Vous n’avez pas le droit de me mentir !
Légèrement tremblante, la blonde s'efforça de garder son sang froid, mais aucun son ne voulait sortir de ses lèvres. Son cerveau fonctionnait à cent à l'heure. S'il continuait à se montrer violent, elle n'aurait aucun autre choix que d'utiliser son domaine de divination sur lui. Elle pouvait lui faire mal ou contrôler son système nerveux, mais elle espérait de tout cœur ne pas avoir à en arriver là...

Autour d'eux, Sweet s'agitait, virevoltant en poussant des petits cris effrayés. Il paniquait visiblement trop pour penser utiliser son don....ou alors il hésitait simplement à l'utiliser sur un nouveau. Ils ne se comprenaient pas encore complètement, il lui faudrait du temps avant de pouvoir comprendre l'animal.

Vous vous fichez de moi, n’est-ce pas ?
Topaze déglutit et un faible « Non » parvint à sortir de ses lèvres. L'étreinte sur ses épaules se resserra encore et la jeune femme ne put retenir un léger gémissement de douleur.

Il fallait qu'elle fasse quelque chose. Ses yeux se fermèrent un instant et elle eut soudain l'idée du siècle.

Un peu de concentration, puis elle sentit une douleur caractéristique dans son dos. L'instant d'après, elle étouffa un cri douloureux entre ses lèvres serrées, tandis que dans son dos des ailes blanches sortaient, déchirant quelque peu sa robe, immenses, scintillantes sous le soleil de ce début d'après midi.

Les grands yeux dorés s'ouvrirent à nouveau et la mâchoire se décrispa tandis qu'elle plongeait un regard déterminé dans le celui du nouveau.

« Ça vous suffit comme preuve ou dois-je vous faire mal pour que vous arrêtiez de me broyer les épaules ? »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Ven 24 Jan 2014 - 23:04

Elle hurlait, attirant l’attention de Kael qui ne comprenait pas ce qu’il se produisait. Elle semblait être prise d’une douleur immense, la lacérant. Sa robe se déchirant alors, dévoila une scène des plus spectaculaires sous les yeux du jeune homme.

Topaze : « Ça vous suffit comme preuve ou dois-je vous faire mal pour que vous arrêtiez de me broyer les épaules ? »

Des ailes. De magnifiques ailes blanches s’étaient déployées de derrière son dos. Kael la lâcha alors, reculant de quelques pas, les yeux grands ouverts, écarquillés. Il était ébahi face à un tel spectacle. Ces magnifiques plumes virevoltaient, tombant sur le sol avec délicatesse. Elle était semblable à un ange, lui annonçant la plus belle nouvelle du monde. Il était mort. Bel et bien mort.
Sa poitrine explosa devant une telle nouvelle. Il tomba sur le sol, la tête basse. Ses cheveux châtains cachèrent ses yeux et il attrapa une des plumes qui tomba face à lui. Il pouvait sentir la délicatesse de celle-ci entre ses doigts. La blancheur de la plume et cette pureté lui rappelait sa sœur. Un sourire se dessina sur son visage. Levant la tête vers la jeune femme, il souriait à celle-ci du plus beau sourire qu’il n’eut jamais produit durant le temps où il était en vie. Il ne s’agissait que d’un sourire soulagé, mais surtout heureux.


« Je suis vraiment mort… elle ne peut être qu’en vie… »

Il serra ses poings, rebaissant la tête. Il pouvait sentir les larmes monter et un désir ardent de hurler à plein poumon son soulagement. Il leva les yeux de nouveau vers Topaze avec de légères larmes aux coins de ses yeux. Il attrapa une des mains de celle-ci.

« Merci… »

Les attentes de Kael furent comblées. Il ne voulait rien de plus que mourir et son vœu était exaucé. Il se leva, lâchant la main de la demoiselle. Mais son soulagement ne dura seulement que quelques secondes. Il était certes bel et bien mort, mais rien ne démontrait que sa sœur était belle et bien en vie. Il réalisa alors que cela ne signifiait absolument rien.

« Vous vous êtes définie comme une future déesse, n'est-ce pas ? Pourriez-vous savoir si une personne est toujours en vie dans le monde des humains ? »

Il la fixa intensément, mais cette fois-ci sans la moindre violence dans le regard. Son regard était alors inquiet, comme il l'avait toujours été lorsqu'il était encore en vie...
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Sam 25 Jan 2014 - 21:22

- Une Renaissance Non-Désirée -
Il l'avait lâchée. Soulagée, elle esquissa un faible sourire et fit un léger mouvement de rotation des épaules, soupirant d'aise. Ça faisait du bien quand ça s'arrêtait.

Elle lui sourit tendrement tandis qu'il admirait ses ailes. C'est vrai qu'elles en jetaient, elles faisaient leur petit effet. Dommage qu'elles fassent si mal et détruisent toujours ses vêtements... Mais il faut dire que ça n'aurait pas été plus pratique de les conserver H24, n'est-ce pas ?

Elle en était à ce point de sa réflexion lorsque le garçon s'écroula subitement sous ses yeux. Surprise, elle hésita. Devait-elle faire quelque chose ? Dire quelque chose ? Il était confronté à sa mort, il avait eu la preuve qu'il n'était plus dans le monde qu'il connaissait. Il regardait une de ses plumes.

Émue, elle tendit une main et fit un pas, avant de se figer. Il avait relevé les yeux vers elle et il souriait. Le cœur de la jeune femme manqua un battement. Elle ne s'attendait pas à voir une telle expression sur ce visage en cet instant.

« Je suis vraiment mort… elle ne peut être qu’en vie… »
De ?

Topaze haussa les sourcils, perplexe. Que racontait-il ?

Gênée, elle passa une main dans sa nuque et jeta un regard aux alentours. De quoi parlait-il au juste ? Elle aurait été curieuse de comprendre, mais le moment n'était pas tellement choisi pour lui poser des questions.

Finalement, son regard revint vers le nouveau et elle s'accroupit, posant son panier à terre. Tant pis si la situation pouvait paraître étrange vue de l'extérieur. Tant pis si elle ne comprenait pas de quoi parler ce garçon. Il avait probablement seulement besoin d'une présence, d'un guide. Elle en apprendrait plus en temps voulu... Du moins s'il voulait bien lui parler de sa vie d'avant...

Souriant, elle l'observa tranquillement, le couvant d'un regard maternel. Puis il croisa son regard à nouveau et elle rougit faiblement. Il avait les yeux brillants d'émotion, des larmes au bord des cils. Avait-il accepté la mort ? Etait-il heureux de vivre encore ? Avait-il au moins réalisé cela ?

Les doigts du garçon vinrent saisir sa main la plus proche et elle ne broncha pas, riant doucement.

« Merci… »
Souriante, elle lui accorda un faible hochement de tête. Puis il lâcha sa main et se releva et elle fit de même en silence, laissant son panier à terre. S'en avisant, elle se baissa tranquillement pour récupérer l'anse de son panier, puis sursauta en ré-entendant la voix du garçon, percevant un trouble dans son intonation.

« Vous vous êtes définie comme une future déesse, n'est-ce pas ? Pourriez-vous savoir si une personne est toujours en vie dans le monde des humains ? »
Elle se redressa sans un mot et leur regard se croisèrent à nouveau. Il paraissait déterminé et inquiet, mais il n'y avait plus de colère dans ses yeux.

Elle resta un instant à l'observer, analysant sa question. Visiblement, il était inquiet pour quelqu'un. Pas pour lui, mais pour une autre personne. C'était touchant.

Finalement, elle passa une main sur sa joue, puis dans son cou, réfléchissant aux possibilités qui s'offraient à lui. Bien sûr, elle aurait aimé savoir de qui il parlait, mais ce n'était que de la curiosité mal placée, elle devait avant tout répondre à ses questions.

« J'n'ai pas ce genre de pouvoirs... Mais il paraît que la bibliothèque contient de nombreuses archives, dont peut-être ce genre d'informations... Après... »
Elle hésita un instant. Devait-elle tout lui dire ? L'information supplémentaire qu'elle s'apprêtait à lui fournir promettait d'avoir des conséquences, elle s'en doutait. Mais...elle ne pouvait pas se permettre de ne rien lui dire. Elle comprenait ce besoin de savoir si les gens qu'il aimait allaient bien. Elle même avait défié le règlement pour rendre visite à sa grande sœur après tout...

« ...Il existe également une possibilité d'aller dans le monde des humains... Mais y aller sans un professeur est interdit par le règlement... Si tu veux y aller, il te faudra au moins l'autorisation d'un professeur. »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Sam 25 Jan 2014 - 23:33

La question qu’il venait de poser semblait avoir légèrement déroutée la jeune femme. Il la fixait sans cligner un seul instant des yeux. Déterminé à avoir sa réponse, il savait que celle-ci allait déterminer ses futures actions.

Topaze : « J'n'ai pas ce genre de pouvoirs... Mais il paraît que la bibliothèque contient de nombreuses archives, dont peut-être ce genre d'informations... Après... »

Des archives ? En quoi de la paperasse pourrait confirmer la survie de sa sœur ? Certes, il ne semblait plus dans le monde des humains, mais il avait besoin de voir de ses propres yeux que sa sœur était en vie. Comment croire des papiers qui ne démontreraient en rien que sa sœur profite actuellement de sa nouvelle vie ?

Topaze : « ...Il existe également une possibilité d'aller dans le monde des humains... Mais y aller sans un professeur est interdit par le règlement... Si tu veux y aller, il te faudra au moins l'autorisation d'un professeur. »

Cela semblait assez ironique aux oreilles de Kael le terme « monde des humains », après tout, il était encore humain il y a peu. Mais qu’était-il exactement à l’heure qu’il est ? Il regarda la demoiselle aux yeux dorés et pensa à quel stratagème il pouvait mettre en œuvre pour retourner d’où il venait. Il fallait donc se renseigner auprès d’un professeur…

« Un professeur… Vous êtes sérieuse ? »

Il posa sa main sur son front avec désarroi. Des professeurs, des cours. A cette idée, Kael aurait préféré resté dans le néant dans lequel il était quelques instants plus tôt. Il n’était ainsi guère enchanté à demander une autorisation à un quelconque professeur.

« On quitte les obligations de la vie pour se retrouver dans une école… Qui a inventé ce concept ridicule d’aller dans une école après la mort ! Je n’ai pas quitté le plus tôt possible l’école pour y retourner maintenant. »

Il détourna le regard en direction du décor de la Deus Academia. Il lui fallait savoir comment allait sa sœur, qu’importe le prix à payer. Même s’il devait supporter les cours jour après jour pour avoir la chance de voir comment se porte sa sœur, si celle-ci était en vie… il réalisa alors une autre idée.

« Mais… Excusez moi mais… Est-ce que tous les humains qui meurent se retrouvent ici ? »

Si c’était oui, sa sœur devrait être encore en vie, du moins, c’est ce qu’il espérait.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Dim 26 Jan 2014 - 4:30

- Une Renaissance Non-Désirée -
Attendant une réaction, la jeune femme s'attarda à observer le garçon. Il demeurait une question qu'elle n'avait pas abordé. Ça aurait pourtant été judicieux... A priori, ses vêtements paraissaient modernes... Mais venait il vraiment d'une époque contemporaine ? Il suffisait qu'il soit mort il y a déjà deux ans pour que toutes ses connaissances à propos du monde des humains soient déjà chamboulées après tout...

« Un professeur… Vous êtes sérieuse ? »
Topaze émit un petit rire. Elle était on ne peut plus sérieuse oui. Il n'avait de toute évidence pas enregistré l'information « Deus Academia, l'Académie des Dieus ». Mieux vaut tard que jamais parait-il...

« On quitte les obligations de la vie pour se retrouver dans une école… Qui a inventé ce concept ridicule d’aller dans une école après la mort ! Je n’ai pas quitté le plus tôt possible l’école pour y retourner maintenant. »
Topaze sourit tendrement, baissant les yeux. C'est vrai que ça pouvait paraître étrange comme concept. En ce qui la concernait, ça ne l'avait pas déstabilisée, elle n'avait après tout jamais vraiment quitté le système de l'enseignement. Ecole, Collège, Lycée, Université, Mort. On pouvait pas faire plus ennuyeux comme vie, n'est-ce pas ? Enfin... Il y avait toujours pire...

« Mais… Excusez moi mais… Est-ce que tous les humains qui meurent se retrouvent ici ? »
Interpellée par cette question soudaine, la blonde se mordit la lèvre inférieure et releva la tête. Voilà qu'on en venait à la fameuse question et croyance du paradis, n'est-ce pas ?

Ses doigts se joignirent nerveusement et elle fit une légère grimace avant de secouer lentement la tête en un signe de négation.

« Non. Je suis désolée mais si vous avez perdu quelqu'un, vous ne le retrouverez pas forcément ici. Seuls les élus sont amenés ici. Ceux à qui Deus accorde une chance de se repentir, ceux que Deus a jugé digne d'enseigner en son nom et ceux que Deus a choisi pour recevoir ces enseignements. Mais quoi qu'il en soit, nous sommes tous destinés à devenir ses successeurs... »
Elle sourit au nouveau, puis fronça les sourcils un instant, réalisant soudain une information essentielle.

« Mais j'y pense. Es-tu vraiment destiné à être Élève ? Si tu es Professeur ou Repenti, ça réglerait ton problème... Où est ta fiche de divination ? C'est écrit dessus ça aussi ! »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Dim 16 Fév 2014 - 15:48

Topaze : « Non. Je suis désolée mais si vous avez perdu quelqu'un, vous ne le retrouverez pas forcément ici. Seuls les élus sont amenés ici. Ceux à qui Deus accorde une chance de se repentir, ceux que Deus a jugé digne d'enseigner en son nom et ceux que Deus a choisi pour recevoir ces enseignements. Mais quoi qu'il en soit, nous sommes tous destinés à devenir ses successeurs... »

Kael baissa les yeux. Un vent de solitude le pénétra. Sa sœur était peut être morte à l’heure qu’il est. Il pouvait sentir son corps vibrer à cette idée, envahi par une peine féroce. Ses pensées envahissaient son esprit, le noyer par diverses questions dont il ne pouvait y trouver une quelconque réponse. Que pouvait-il bien faire ?

Topaze : « Mais j'y pense. Es-tu vraiment destiné à être Élève ? Si tu es Professeur ou Repenti, ça réglerait ton problème... Où est ta fiche de divination ? C'est écrit dessus ça aussi ! »

« Une fiche de divination ? »

Il leva la tête vers Topaze puis réfléchi quelques instants. Il réalisa qu’elle en avait déjà parlé un peu plus tôt. Il se sentit mal à l’aise à cette idée, puis fouilla dans ses différentes poches à la recherche de cette « fiche » qui semblait importante. Il la trouva alors dans une de ses poches arrière. Il s’agissait d’une enveloppe dans laquelle une feuille de papier indiquer différentes données concernant le jeune homme. Il ne prit pas la peine de la lire et la tendit à Topaze.

« Est-ce que c’est ça ? »

Kael se prêtait au jeu de ce monde. Ses règles, son environnement, ses croyances, peu importait pour lui. Tout ce qui importait était sa sœur. Même s’il devait y perdre son humanité, même s’il devait y bruler ses « ailes », il affronterait ce monde pour savoir si sa sœur va bien. Il était prêt à être ce qu’il doit être pour la retrouver… Mentir, ruser, se lier d’amitié, tout était bon pour obtenir les informations nécessaires. Une pensée lui vint à l’esprit :

*Je te le promets*

Il fixa alors Topaze d’un regard ardent. Il était prêt à tout et déterminé dans ses choix.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Sam 22 Fév 2014 - 22:56

- Une Renaissance Non-Désirée -

« Une fiche de
divination ? »
Cette question semblait avoir perturbé grandement le nouveau qui resta un moment silencieux et immobile sous le regard tendre et maternel de la jolie blonde. A croire que c'était devenu une habitude d'accueillir les petits nouveaux chaleureusement en leur indiquant tout ce qu'ils avaient besoin de savoir. Elle ne se forçait pas, c'était comme une seconde nature.

Finalement, au prix d'une intense réflexion apparente et quelques recherches infructueuses, le garçon sortit la feuille qu'elle lui avait demandé et la blonde esquissa un faible sourire. Toujours persévérer. Toujours.

« Est-ce que c’est ça ? »
Le garçon lui avait tendu la feuille sans y jeter ne serait-ce qu'un regard. Topaze émit un petit rire en saisissant le bout de papier. C'était la première fois qu'un nouveau lui tendait spontanément ce papier si spécial. Après tout, il y avait là des informations qu'on pouvait juger trop personnelles. Mais ça ne semblait pas le déranger... A moins qu'il n'ait tout simplement pas réalisé.

Sans un mot et sans se presser malgré le regard insistant qu'elle sentait posé sur elle, Topaze ouvrit délicatement l'enveloppe et en sortit la fameuse fiche de divination. Prenant une légère pause, elle la fixa un instant puis en fit tout naturellement la lecture à voix haute et ne marqua une pause qu'en lisant ce qui l'intéressait le plus, son rôle dans l'académie et son domaine divin.

« … Élève... Apprenti-dieu de l'électricité... »
Topaze releva les yeux sur celui qui se prénommait apparemment Kael.

« Je suis désolée, il te faudra l'autorisation d'un professeur ou bien désobéir au règlement si tu veux te rendre sur Terre. Mais... »
Topaze s'interrompit. Elle savait que tôt ou tard elle regretterait sa proposition, mais c'était toujours plus fort qu'elle... A croire qu'elle prenait plaisir à s'attirer les ennuis.

« …Je t'apporterai volontiers mon aide, si tu le désires. »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Dim 23 Fév 2014 - 17:28

Topaze : « … Élève... Apprenti-dieu de l'électricité... »

Kael la fixa. Apprenti-dieu de l’électricité ? Qu’est-ce que cela voulait dire ? Enfin, il comprenait qu’il semblait être un élève, mais en même temps, il ne comprenait pas. Perdu ? Paumé ? Il préfèrerait encore se retrouver le crâne ouvert avec quelqu’un qui plante des stylos dedans plutôt que devoir assimiler toutes ces différentes informations.

Topaze : « Je suis désolée, il te faudra l'autorisation d'un professeur ou bien désobéir au règlement si tu veux te rendre sur Terre. Mais... »

Il regardait droit dans les yeux celle-ci qui n’avait pas terminé sa phrase. Elle semblait mal à l’aise ou en désaccord avec elle-même. Il se gratta alors l’arrière du crâne et rentra la seconde main dans l’une de ses poches.

Topaze : « …Je t'apporterai volontiers mon aide, si tu le désires. »

Surpris par sa proposition, il ne comprenait pas pourquoi elle l’aiderait alors qu’ils venaient tout juste de se rencontrer. Il ferma les yeux, réfléchit quelques instants, puis souffla.

« Vous savez, vous ne devriez pas faire ce genre de proposition au premier venu. Vous vous attireriez des ennuis à force… mais… merci de me le proposer. »

Kael détourna le regard, mal à l’aise de devoir remercier quelqu’un qu’il venait tout juste de rencontrer. Il avait l’habitude de ne pas être sociable hormis avec sa clientèle lorsqu’il travaillait en tant que serveur. Il rougissait alors légèrement. Il n’avait pas envie de compter sur quelqu’un pour réussir, mais il était obligé actuellement de compter sur elle. Il était mort et elle le lui avait prouvé. Cette dénommée Topaze lui avait remis ses idées en place. En seulement quelques minutes elle l’avait bien plus aidé que n’importe quelle autre personne lorsqu’il était encore en vie.

« J’aurais une autre question à vous poser. Que voulez-vous dire par Apprenti-dieu de l’électricité ? »




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Dim 23 Fév 2014 - 21:11

- Une Renaissance Non-Désirée -
Le garçon eut l'air surpris. Tant et si bien que Topaze se demanda si elle n'avait pas fait une gaffe. Faisant la moue, elle fouilla dans sa mémoire, à la recherche de ce qu'elle aurait pu dire de perturbant. Faut dire qu'à force, plus rien ne pouvait l'étonner... Les causes des morts, les domaines divins, les époques, elle s'y était habituée. Tout le monde avait son passé et son histoire, ce qui enrichissait l'académie dans sa diversité. De plus, vivre à l'académie était devenu son quotidien et elle en était heureuse. Jamais elle ne pensait qu'autre chose serait mieux, jamais elle ne regrettait son passé. Elle en venait même à oublier que ce qu'elle considérait comme normal ne l'était pas pour le commun des mortels.

« Vous savez, vous ne devriez pas faire ce genre de proposition au premier venu. Vous vous attireriez des ennuis à force… mais… merci de me le proposer. »
Topaze se figea. C'était ça le problème ? Si elle s'était attendue à ça...

Ce n'était pas quelque chose de nouveau ça par contre. Elle avait toujours été une jeune femme serviable. Elle n'était pas particulièrement sociable, mais si on lui demandait service, elle n'osait jamais refuser. Faut dire qu'elle s'en serait voulue si ça n'avait pas été le cas. Après tout, si on lui demandait de l'aide, c'est qu'on en avait besoin.

Mais c'est vrai. Maintes fois, ça l'avait desservie. Et pourtant... ça ne la dérangeait pas. Puisqu'à chaque fois elle avait droit à un petit quelque chose qui compensait tout : Un Merci, de la reconnaissance et un peu d'affection. Et oui, elle aurait toujours tout donné pour de l'affection, elle la petite fille orpheline hantée par une princesse cruelle et manipulatrice.

Mais tandis qu'elle se figeait dans sa surprise. Le garçon semblait encore mal à l'aise, laissant la blonde perplexe. Un instant, elle songea à lui demander ce qui l'angoissait ainsi, puis la réponse tomba d'elle même.

« J’aurais une autre question à vous poser. Que voulez-vous dire par Apprenti-dieu de l’électricité ? »
Topaze sourit. L'inquiétude s'évanouit d'un coup et la situation en vint même à lui arracher un petit rire amusé. Elle aurait dû s'étonner que la question ne vienne pas plus tôt d'ailleurs.

Pour seule réponse, elle choisit la démonstration. Tranquillement, elle tendit la main vers lui et serra les dents en concentrant son don sur ses doigts. Comme s'il avait deviné ses intentions, Sweet se mit à entonner un chant particulier, le chant destiné à apaiser la douleur. Alors, sous les yeux de Kael et Topaze, les doigts se mirent à trembler convulsivement, résultat du niveau 3 de son domaine divin. Puis, s'immobilisant, après quelques secondes, la pulpe de ses doigts devint rouge tout doucement, avant que l'épiderme n'éclate, arrachant un léger grognement à Topaze malgré le chant qui apaisait relativement bien cette douleur provoquée par le palier 2 de son domaine divin. Enfin, elle se concentra une dernière fois et attendit, sentant son flux magique se propager. Plusieurs secondes plus tard, les plaies étaient réparées par son niveau 1.

Fière, Topaze releva les yeux vers Kael et lui sourit.

« Je suis l'apprentie-déesse des cellules. J'ai eu plusieurs améliorations et même si je ne saurais t'expliquer en détail comment je m'y prends, je peux accélérer la cicatrisation, séparer les cellules superficielles et contrôler les influx nerveux. Pour le moment, c'est tout à ma connaissance, mais ça me semble déjà bien n'est-ce pas ? »
Elle émit un petit rire et ramena sa main contre elle.

« Quant à toi, tu es l'apprenti-dieu de l'électricité. Autrement dit, tu dois contrôler différents aspects de l'électricité. A toi de découvrir lesquels. Ce ne sera pas chose facile, mais ça viendra. Et au pire, les professeurs devraient être en mesure de t'apprendre tout ce que tu as besoin de savoir. »
Un sourire chaleureux vint ponctuer ces explications. Elle savait ce que c'était de renaître ici. Il devait avoir le cerveau en ébullition actuellement. Mais il s'y ferait, comme chacun d'entre eux l'avait fait avant lui.

Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Choux
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 445

Feuille de personnage
Niveau:
4/30  (4/30)
Expériences :
3660/1000  (3660/1000)
Votre domaine: L'électricité
avatar
Délégué(e) de la Défense
Délégué(e) de la Défense
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] - Dim 23 Fév 2014 - 23:47

Topaze : « Je suis l'apprentie-déesse des cellules. J'ai eu plusieurs améliorations et même si je ne saurais t'expliquer en détail comment je m'y prends, je peux accélérer la cicatrisation, séparer les cellules superficielles et contrôler les influx nerveux. Pour le moment, c'est tout à ma connaissance, mais ça me semble déjà bien n'est-ce pas ? »

Kael contempla la scène avec stupéfaction. La jeune femme avait provoqué une réaction étrange au niveau de son doigt et l’avait fait cicatriser et cela en seulement quelques secondes. L’apprentie-déesse des cellules. Quel pouvoir étonnant. Stupéfait, il avait l’impression que Topaze sortait tout droit d’un manga ou d’une série télévisée. Il était réellement impressionné que de telle personne puisse exister. Cela semblait irréel.

Topaze : « Quant à toi, tu es l'apprenti-dieu de l'électricité. A toi de découvrir lesquels. Ce ne sera pas chose facile, mais ça viendra. Et au pire, les professeurs devraient être en mesure de t'apprendre tout ce que tu as besoin de savoir. »

« L’apprenti-dieu de l’électricité ? »

Il leva les mains au ciel et les fixa. L’électricité. Cela devait être étonnant. Il songeait à l’étendu d’un tel pouvoir, songeait à ce qu’il pouvait faire avec. Il rêvait pendant quelques instants. Le soleil éblouit alors ses yeux. Il baissa ainsi la tête tel un enfant amusé vers la jeune femme aux cheveux blonds.

« Comment on fait ? Comment on utilise son pouvoir ? »

Son regard brillait de curiosité. Il voulait découvrir ce pouvoir qui était le sien. Pouvoir maîtriser l’électricité était pour Kael un privilège, un cadeau. Pour lui, ce pouvoir était semblable à un jouet qu’il voulait découvrir. Cela faisait des années qu’il n’avait ressenti une curiosité dévorante. Il était amusé plus qu’effrayé.




Fiche de Personnage - Journal Intime - Code Couleur : #3366ff
Contenu sponsorisé
Re: Une Renaissance non-désirée [pv Topaze] -
Une Renaissance non-désirée [pv Topaze]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page