Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Solidarité animale oblige

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Solidarité animale oblige - Ven 21 Fév 2014 - 23:28








Solidarité animale oblige


Lorsque Farell se réveilla, il n'était plus dans le marché. Il avait mal de partout, comme si il avait été traîné par terre accroché à un cheval. Il se releva malgré les douleurs et observa la salle où il était. Malgré ce qu'il avait déjà vu de l'académie, il ne put reconnaître cet endroit. Il ne savais même pas à quoi pouvais bien servir cette salle. Il essaya de se souvenir de ce qu'il c'était passé. La dernière chose dont il se souvenait était avoir eu une douleur forte dans le marché puis plus rien. Il remarqua ensuite qu'il était nu. Il regarda autour de lui et aperçu finalement Nelsha qui était là et qui apparemment attendait son réveil. Farell se laissa tomber en arrière pour éviter d'avoir à endurer encore plus les douleurs mais garda la tête assez haute pour pouvoir parler à Nelsha en la voyant. Il lui demanda :

"Où sommes nous ? Pourquoi sommes nous ici ? Et surtout pourquoi je ne me souviens de rien entre le moment ou tu m'as montré ce qui fais de toi quelqu'un de spécial et maintenant ?"

Toutes ces questions, qui tournaient en boucle dans l'esprit de Farell. Il ne savais rien de la situation mis à part qu'il y avait dans la salle une personne qu'il connaissait et qui apparemment s'était changé. Le fait qu'il ne savait rien gênait Farell au plus haut point. Lui qui ne voulait pas se retrouver dans une situation qu'il ne pouvait contrôler facilement, finissait par perdre connaissance et se retrouver dans un endroit dont-il ne sait rien et avec une perte de mémoire sur une partie des événements. Il chercha dans sa mémoire si une chose similaire avait déjà eu lieu dans sa vie mais ne se souvins pas d'avoir eu une quelconque expérience comme celle ci. Il regarda Nelsha attendant tranquillement sa réponse.







Dernière édition par Farell Urmanis le Lun 24 Fév 2014 - 21:59, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Solidarité animale oblige - Sam 22 Fév 2014 - 11:25
Je commençais à m'ennuyer un peu et pour passer le temps, j'avais choisi de jouer avec un fil qui dépassait d'un couverture sur un lit adjacent à celui de mon Blondinet. Visiblement, mon patient du moment n'était pas pressé d'émerger alors je suis désintéressée de son cas au profit de ce bout de laine que je m'amusais à entortillé, enroulé, tiré et que sais-je encore. Toujours est-il qu'au final, j'avais une très jolie ébauche de pelote de laine brune entre les doigts avec une couverture défaite sur un bon quart de sa longueur sous les fesses. Je m'en rends compte et je m'en balance. J'en demanderais une nouvelle et le tour sera joué. Et puis quoi encore, déjà que je fais mon taff, ils ne vont pas venir se plaindre que j'abime le matériel en plus. Sachant que de toute façon, personne n'aura la moindre preuve que ce sera ma faute. Oui, j'aime résonner de la sorte.

Enfin, on dirait la Belle au Bois Dormant se décide enfin à émerger de son sommeil. Eh ben, c'est pas trop tôt. Décidément, ces jeunes ne tiennent vraiment pas la distance. A peine quelques secondes de transformation et pouf, il n'y a plus personne pendant plus d'une heure. ça promet pour la suite, c'est moi qui vous le dit. Enfin, après tout, c'est son problème. Je délaisse donc ma pelote de laine improvisée pour m'attarder sur le cas de ce Monsieur à moitié renard. En tout cas, y avait pas photo. Les félins ont dominés cette partie et haut la main. Mais revenons-en à nos moutons, enfin, à l'autre bestiau quoi.

"Où sommes nous ? Pourquoi sommes nous ici ? Et surtout pourquoi je ne me souviens de rien entre le moment ou tu m'as montré ce qui fais de toi quelqu'un de spécial et maintenant ?"

Bon, au moins, il est cash lui. Une seconde me prend l'envie de lui raconter les pires horreurs que je puisse imaginer mais en fait, il me fait pitié dans son état. Non mais sérieux, et c'est Professeur ça? Bien contente de n'être qu'une repentie pour ma part. Je lâche un petit rire léger mêlé à un ronronnement. Il veut tout savoir mais acceptera-t'il même simplement la vérité? L'orgueil est l'apanage des mâles, c’est bien connu. Ils y tiennent tellement, à ce pauvre petit détail. M'enfin, il veut savoir, alors je vais lui dire. A ma manière par contre, pas question de prendre de gants, et puis quoi encore.

"- Ici, c'est l’Infirmerie, mon domaine. Pourquoi? Parce que tu as perdu connaissance quand tu as perdu le contrôle de toi-même. Tu t'es changé en renard pour m'attaquer et au final, tu t'es planté tout seul comme un grand. Alors, je te fais ramener ici pour m'occuper de ton cas. T'inquiètes, tu n'as rien et personne n'a été blessé mais va falloir que t'apprennes à te maitriser mon coco. Parce que là, je me suis débrouillée pour limiter les dégâts mais la prochaine fois, je serais sans doute pas là pour rattraper tes âneries."


Il comprendra ce qu'il pourra. Après, je ne suis pas là non plus pour lui apprendre comment gérer son pouvoir et son contrecoup. Ce n’est pas mon boulot. Et puis maintenant qu'il est guéri, il n’a plus rien à faire ici. Quoique, s'il reste, on ne me soulera pas avec d'autres personnes à aller sauver. Alors je ne vais pas le chasser, pas tout de suite du moins.

"- Toi t'as rien mais t'es fringues, faudra que tu les changes, je te préviens. Elles ont légèrement été abimées par tes frasques mais bon, c'est un moindre mal. Enfin, elles sont bien suffisamment correctes pour que tu puisses les remettre au moins le temps de rentrer chez toi."

Oui, c'est moi qui les ai en partie détruites mais ce qu'il ne sait pas ne me nuira pas. Alors, autant profiter un minimum de ce trou noir qu'il a dans le crâne.

"- Tu devrais te rhabiller d'ailleurs. Je veux pas qu'on pense que je m'amuse à désaper mes patients pour le plaisir."


Quoi que, j'en serais parfaitement capable mais bon, j'ai encore une réputation quasi clean ici, autant que j'en profite un maximum. Je suis douée mais comme j'aime jouer avec le feu, je sais prendre mes précautions pour me sauvegarder une apparence et une histoire convenable.

"- T'as d'autres questions? Tant qu'il y a personne d'autre ici, c'est le moment."

Invité
avatar
Invité
Re: Solidarité animale oblige - Mer 26 Fév 2014 - 16:15








Solidarité animale oblige


Farell écouta tranquillement Nelsha. Il ne comprenait pas bien toutes les expressions qu'elle utilisait mais parvins à saisir l'essentiel. Selon elle, il se serait transformer en renard. Pour une personne normale, cela semblerait impensable. Mais désormais, il était un dieu et il devait représenter les renards selon la fiche qu'il avait eu à son arrivé. D'ailleurs il se demandait toujours pourquoi on lui avait donner ce domaine. Mais bon là n'est pas la question. Finalement, cela pouvait concorder avec tout ce dont il avait pu apprendre jusqu'à maintenant. De plus le fait que tout ce que Nelsha lui avait dit jusqu’à maintenant n'avait jamais était faux. Il décida donc de la croire. Elle lui expliqua ensuite que ses "fringues" était abîmés. Farell du retourner la phrase dans tous les sens quelques secondes avant e comprendre qu'il s'agissait de ses habits. Décidément, plus il y réfléchissait et plus il remarquait qu'il allait avoir du mal à apprendre comment parlent les gens aujourd'hui à cause de synonymes qu'il ne connaissait pas. Lorsqu'elle lui dit de se rhabiller, Farell remarqua qu'il était nu. Jusqu'à maintenant, il était tellement absorbé à comprendre et assimiler toutes les informations que venait de lui donner Nelsha qu'il ne l'avait pas remarquer. Il se leva donc dos à Nelsha et se rhabilla rapidement. Il regarda ensuite rapidement autour de lui. Ainsi c'était à cela que ressemblait une infirmerie désormais. Cela n'avait absolument rien a voir avec celle de son époque. Il se retourna vers Nelsha:

"Et bien je suis désolé de t'avoir causer des ennuis et je te remercie de m'avoir aider. Et aussi merci d'être sincère avec moi. Sinon, il y a encore une question que je me pose: existe-t-il un objet ayant la capacité de supprimer ou limiter nos pouvoirs ? Je pense que cela permettrait d'éviter une telle situation de part le futur."

Pour le moment, il devrait essayer un maximum de supprimer se pouvoir pour empêcher de faire des dégâts. Si tel objet n'existait pas, il devrait alors apprendre à limiter son pouvoir sans. Pour le moment, il ne connaissait rien de ce pouvoir mais avec le temps il serait possible qu'il le maîtrise.

Invité
avatar
Invité
Re: Solidarité animale oblige - Mer 26 Fév 2014 - 20:37
"Et bien je suis désolé de t'avoir causer des ennuis et je te remercie de m'avoir aider. Et aussi merci d'être sincère avec moi. Sinon, il y a encore une question que je me pose: existe-t-il un objet ayant la capacité de supprimer ou limiter nos pouvoirs ? Je pense que cela permettrait d'éviter une telle situation de part le futur."

Genre un type comme lui serait capable de me causer du souci? Bon, d'accord, c'est clairement ce que je lui ai laissé sous-entendre mais à part m'avoir fait passé mon temps de façon plutôt imprévue et finalement franchement marrante, je n’ai pas à me plaindre. Les numéros dans son genre, je veux bien en croiser plus souvent même, sans aucun problème, histoire de pimenter un peu ce monde trop plat qu'est celui de leur fichue académie. Enfin bon, l’avantage avec lui, c'est qu'il se pose pas trop de questions, contrairement à bon nombres de types fraichement arrivé et du coup, j'ai aussi la paix de mon côté.

Et puis, il est plutôt pas mal. Faut au moins lui reconnaitre ça. Bon, ce n'est pas vraiment mon type, les oreilles et la queue, désolée mais c'est un vrai tue l'amour à mon goût - bah quoi, oui je l'ai reluqué et alors? J'aurais eu tort de m'en priver - alors je le laisserais à d'autres mais il n’est pas trop mal conservé pour un ancêtre. Enfin bon, il ne m’avait pas posé une question? Parce que bon, autant que je reste un minimum concentré quand même sinon, avec mes délires, je risque de partir très loin. Voyons voir.... Ah oui, ça y est, ça me reviens.

"- Jamais entendu parler d'un truc de ce genre. Mais pour ton pouvoir, visiblement, il ne se déclenche que dans des conditions spécifiques, que tu ne risques pas de croiser tous les jours non plus. Et puis, t'es un grand garçon, avec un peu d'entrainement, tu devrais arriver à te maitriser, nan? Les Hommes et leurs pulsions, vous devriez avoir l'habitude pourtant."


C'est vrai quoi, après tout, ce ne serait pas tous les jours qu'il se retrouverait face à face avec une démone chat-garou. Et puis, les gentils petits animaux domestiques ne courraient pas vraiment les rues dans ce coin. Ici, tu as plus de chance de croiser un squelette ou un zombie qu'une tortue ou un poisson rouge. Et finalement, c'est plutôt une bonne chose pour lui pour le coup. Enfin, je m'étire un grand coup et me sert un verre de rhum que je descends cul sec - Oui, j'ai toujours au moins une bouteille qui traine, on ne sait jamais - avant de revenir à mon patient du moment. Qui a une dégaine de vrai paumé avec ses fringues abîmées de toutes parts.

"- Bon, maintenant que tu t'es remis de tes émotions et que tu tiens debout, que comptes-tu faire du reste de ta journée? Savoir si il faut que je me prépare à te voir re-débarquer d'une seconde à l'autre dans un état plus animal qu'humain."

Je le fixe, bras croisés sur la poitrine et un grand sourire innocent sur le visage. J'ai bien le droit de s'amuser après tout.

Invité
avatar
Invité
Re: Solidarité animale oblige - Mer 26 Fév 2014 - 23:43








Solidarité animale oblige


Farell se doutait quelque peu qu'un objet empêchant ou limitant l'usage de pouvoir divin serait soit difficile à trouver soit inexistant. Cependant, le fait qu'il fallait des circonstances inhabituelle pour déclencher son pouvoir semblait vrai. Depuis son arrivé c'était la première fois qu'il lui arrivait cela. Il allait commencer à chercher un moyen de maîtriser son pouvoir mais Nelsha souleva un fait que chez les hommes, la rétention des pulsions était plus habituelle. Il ne voyait pas vraiment de quoi elle parlait. Mais bon, il trouverait bien le moyen de contrôler son pouvoir. Elle lui demanda ensuite ce qu'il allait faire. Farell ne savait pas vraiment ce qu'il allait faire maintenant. Sachant que ses vêtements était en grande partie abîmés, il allait sûrement devoir aller acheter les habits qu'il avait vu un peu plus tôt au marché. Il regarda Nelsha en souriant:

"Merci beaucoup pour ton aide. Je ne pense pas que je reviendrais ici aujourd'hui. Je passerait peut être te dire bonjour si je passe par ici dans les jours qui suivent. Maintenant je vais te laisser et aller trouver de nouveaux vêtements avant de rentrer chez moi. Sur ce je te laisse. A bientôt."

Il sourit une dernière fois à Nelsha puis sortit de l’infirmerie. Il se dirigea vers le marché demandant son chemin aux passant en cas de besoin. Une fois à nouveau au marché, il acheta un "débardeur", une veste, une écharpe, un "jean" et des "baskets". Tout ces vêtements lui semblait venir d'un monde lointain mais il finirai bien par s'y habituer. A partir de ce jour, il devrai faire un maximum attention aux nouvelles habitudes qu'il allait prendre pour s’intégrer dans cette nouvelle époque. Une fois ses emplettes finis, il se dirigea vers les chambres. Il se coucha sur le lit et en regardant le plafond, commença à songer à comment contrôler son pouvoir. Il était sur qu'il n'allait pas trouver la solution tout de suite mais avec le temps il trouverait.

Invité
avatar
Invité
Re: Solidarité animale oblige - Jeu 27 Fév 2014 - 15:48
Eh bien ! Quel rp débordant d’énergie ! En même temps, une rencontre félidé/canidé, cela ne peut que promettre ! J'ai bien aimé, surtout avec le caractère de Nelsha. Quelle minette taquine... Attention, je vous ai à l'oeil, tous les deux, quand même, hein... pour toute suite éventuelle, des fois que Nelsha donne des cours de métamorphose. Ahah.

Nelsha Tadjük : 765 xps
Farell Urmanis : 700 xps

Xps attribués : Yep
Solidarité animale oblige
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [Equipe 4] Savoir, Sagesse, Solidarité
» solidarité chiens belges
» Amitié animale
» Le délit-de-solidarité-qui n'existe-pas
» Attraction Animale (Pv Isaac)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page