Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un pèlerinage vers le danger

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Invité
avatar
Invité
Re: Un pèlerinage vers le danger - Mer 16 Juil 2014 - 12:07
L'apparente décontraction et le sourire d'Eilyn s'évanouirent bien rapidement face au monstre qu'était devenu Amber. Un sentiment de peur s'insinua sournoisement dans ses veines, sentiment qui redoubla d'intensité lorsque son amie lança un couteau dans sa direction. Ayant perdu un peu de ses réflexes, mal à l'aise qu'elle était dans ce corps nouveau et encombrant, la brune tenta d'esquiver la lame aiguisée mais ne pût l'empêcher de venir se planter dans son avant-bras. Un cri rauque de douleur sortit du fond de sa gorge et d'un geste vif elle retira la lame, grimaçant de douleur. Un flot continu de sang s'écoulait de la plaie et de nombreux poils se collaient de façon désordonnées toute autour de sa chair à vif. Péniblement, Eilyn se redressa et fixa furtivement celle qui était son amie. Ses yeux étaient tout autre, d'ordinaire si mystérieux, ils étaient désormais similaire à ceux d'un fauve en quête de proie. Un frisson parcouru la jeune fille qui ne pouvait s'empêcher, au fond d'elle, d'éprouver une certaine tristesse et colère contre son amie, même si celle-ci ni était pour rien dans l'histoire. Une larme roula sur sa joue, suivie d'une autre, et c'est donc la vue brouillée par les centaines de perles salées qui déferlaient à ses paupières qu'elle prit la fuite pour fuir. Fuir son amie. Elle ne prit pas la peine de se retourner pour voir si Amber la suivait, ou si au contraire elle luttait contre elle-même pour lui laisser une chance de s'en sortir. Mais vu la plaie béante et le sang qu'elle perdait en quantité, il y avait fort à parier que son amie la retrouverait extrêmement facilement. Le Petit Poucet semait des cailloux, elle semait du sang. 


A bout de force, elle s'appuya contre un arbre et chassa rageusement, du revers de la main, les larmes qui continuaient de rouler inlassablement sur ses joues. Épuisée tant physiquement que mentalement, elle se laissa tomber au sol et ne pût retenir un cri de colère et de désespoir. Elle se sentait pris au piège, comme un vulgaire lapin pris dans les phares d'une voiture. Elle n'était rien, absolument rien, et n'avait pour se défendre qu'une corne ridicule sur son front. Et quand bien même, jamais elle n'oserait blesser son amie. Prenant conscience progressivement qu'elle avait lâchement abandonner Amber alors qu'elle avait, en ce moment plus qu'un autre, besoin de son aide, elle se mordit le dos de la main comme pour se punir, le releva et rebroussa chemin. Cela tenait un peu de l'inconscience, de repartir ainsi vers un être monstrueux ayant perdu toute raison. Mais s'était son amie, malgré tout. Et elle savait qu'au delà de l'aspect monstrueux et sanguinaire, se cachait la Amber qu'elle connaissait et qu'elle aimait. Il ne lui fallut pas longtemps pour tomber sur son amie. Ne sachant pas comment faire, ni quoi dire, elle resta plantée là, devant elle, terriblement vulnérable, et tenta tant bien que mal de maîtriser son rythme cardiaque pour ne pas éveiller encore plus la soif d'Amber. 


« Amber, c'est moi. C'est Eilyn. Ne l'oublie pas. »


Timidement, elle fit un pas en avant, espérant que son amie saurait trouver la force de surmonter la haine et la soif qui la tenaillait. 


« Souviens-toi, on a ... on a mangé des abricots bizarres ensemble, et on a combattu une forêt maléfique ... On a traversé un champ de coquelicot, on a rigolé ensemble ... Pitié, ne me fais pas de mal. »


Ne tenant plus, elle éclata en sanglot et se laissa de nouveau tomber au sol, offrant sa pauvre carcasse à son amie, son sang brunâtre coulant encore et toujours de sa plaie.
Invité
avatar
Invité
Re: Un pèlerinage vers le danger - Ven 18 Juil 2014 - 11:26
Alors que mon corps entier me réclamait d'en finir avec Eilyn, je tentai tant bien que de mal de rester en place, de résister à mes pulsion, au moins jusqu'à ce qu'elle se soit enfuie loin de moi. J'ignorais même si cela était possible, tant l'odeur de son sang frai me mettais en appétit. Mais je m'efforçai de ne pas bouger. D'être solide comme la roche. De ne pas céder à mon étrange instinct animal. Je commençai alors à compter les cailloux qu'il y avait au sol, afin de ne plus penser à elle. Lorsque j'arrivai au caillou numéro 26, nommons-le Bernard, Eilyn semblait loin de moi. Je n'entendais plus son coeur, et encore moins son souffle. Il ne restait d'elle que cette fine ligne rougeâtre, au sol, m'indiquant très précisément la direction de sa fuite. Je secouai la tête avec dégoût et empruntai le chemin opposé à contre coeur. Le venin devait bien se dissiper un jour,  non ? Il le fallait, car sinon, il était clair que notre arrêt de mort venait d'être signé. Je me mis alors à courir, à quatre patte, tel une véritable bête enragée au travers des broussailles touffues de la montagne. J'étais prête à bouffer tout ce qu'il allait me passer sous le nez. Sauf si le remède au venin était de se laisser mourir de faim ...

Je fît alors ce que toute personne censée aurait fait. J'entends par là de se planter un couteau dans le mollet, afin de s'immobiliser, et attendre que soit la mort, soit la guérison vienne. La douleur faisait passer mes envies de meurtres, et je commençai même à regretter. J'avais blessé Eilyn ... J'avais fais couler son sang. Et si d'autres bêtes sauvages la trouvaient de ma faute ? Une larme coula sur mes joues, et mes émotions, qui étaient profondément enfuie en moi, commençaient à revenir à la surface. Elle allait me retrouver ... J'en étais certaine. Elle serait incapable de m'abandonner ici, seule face à mon sort. Alors qu'une multitude de pensée m'envahissaient, je sombrai dans une étrange transe ...

           °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      « Amber, c'est moi. C'est Eilyn. Ne l'oublie pas. »

J'ouvris péniblement les yeux ... J'avais sans doute perdu beaucoup de sang. Je me sentais faible. Pourtant, je tentai tout de même de bondir sur elle, en un sursaut, mais non ... Ma blessure était plus puissante, surtout que le couteau était solidement resté planté dedans. 


" Eilyn ... Je sais. Je suis vraiment désolée, je ne contrôlais rien, dis-je en un gémissement de douleur "


  « Souviens-toi, on a ... on a mangé des abricots bizarres ensemble, et on a combattu une forêt maléfique ... On a                                                                                           traversé un champ de coquelicot, on a rigolé ensemble ... Pitié, ne me fais pas de mal. »


Je souriais faiblement. Oui ... C'est vrai. Tout avait commencé de là. De ce jour où j'avais volé des gâteau, et que j'avais tenté de faire tenir Eilyn comme étant responsable ... avant de le regretter.

" C'était une belle journée, hein ... ? "

Je me sentais tellement, tellement fatiguée. J'avais mal au plus profond de moi, dans mes veines. J'étais en train de payer le prix pour ne pas avoir tué mon amie. Je mourrais de faim. J'allais mourir, comme une débile profonde, au milieu de nulle part, à même le sol, car j'aurais sauvé une vie. Moi qui n'en avait jamais rien eu à foutre de personne, c'était le comble ...

Un bruit se fait alors entendre. Par réflexe, mais non sans douleur, j'attrapais mon arme. C'était un bourdonnement sourd. Comme ... Je ne savais pas. J'avais déjà entendu un bruit similaire à l'académie. Persuadée que nous étions encore face à une piège mortel, je serrai très fort les poings. Je ne savais définitivement pas comment nous allions nous en sortir, cette fois. Puis subitement, en un éclair, apparût ce qui ressemblait à ... Un portail ?

Le vent sonna à mes oreilles.

" Vous avez réussi ... Vous avez résolu l'énigme. Vous avez laissé tomber toute logique dans un paysage de fou ! "

Je fermai les yeux, vraiment très faible. C'était la vérité, et Eilyn me l'avait dit, avant que nous nous transformions en bêtes étrange. Il fallait abandonner toute logique. J'avais contredit ma façon de penser en préférant sa vie à la mienne, en allant même jusqu'à me blesser, tandis que, elle, avait été capable de m'abandonner pour sa propre survie. Deux choses dont, je l'imagine, nous aurions été incapable de faire il y a d'ici moins d'un mois.

" Eilyn ... On a réussi ... ! "







Dernière édition par Amber Storm le Ven 18 Juil 2014 - 11:51, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Un pèlerinage vers le danger - Ven 18 Juil 2014 - 11:46
Aussi vulnérable qu'un jeune oisillon tombé du nid, Eilyn se tenait toujours à genoux devant Amber. Elle ne tremblait pas, seul un sentiment de profonde tristesse palpitait au fond de son coeur. S'était tout de même dommage que tout se termine ainsi, qu'après avoir traversé de nombreuses épreuves, elles en soient réduite à se battre l'une contre l'autre. Une personne dénuée de sentiment trouverait que ce combat final était le plus simple, que combattre des araignées ou une nature déchaînée était bien pire. Mais pour la jeune femme, s'était tout le contraire, rien ne pouvait être pire que de se retrouver dans une pareille situation. Choisir entre sa propre survie ou celle d'Amber. Devoir se battre contre la seule et unique personne qui comptait pour elle était au-dessus de ses forces, et entendre son amie et surtout alliée s'excuser fini de réduire son coeur en miette. Elle hocha la tête, avec un faible sourire. S'était une belle journée, ponctuée d'une magnifique rencontre. Rien n'aurait pu prédire qu'elles allaient nouer petit à petit un lien solide et mystérieux. La brune prit une profonde respiration et glissa vers Amber pour tenter de l'aider. D'un geste précis elle retira le couteau planté dans le mollet de son amie et lui fit un garrot à l'aide de l'une de ses chaussettes. A tout moment, Amber pouvait la mordre, la tuer et l'attaquer. Mais Eilyn n'en avait que faire. Alors qu'elle tendait le poignet devant la bouche de son amie afin qu'elle épanche sa soif et reprenne des forces, elle entendit le vent. Le vent était en train ... de lui parler. Comme Pocahontas ! 


Elle n'en croyait pas ses oreilles. Elles avaient réussi, en décidant l'une et l'autre de se sacrifier pour sauver l'autre, en faisant passer l'intérêt d'autrui avant le sien. La jeune femme se laissa tomber au sol avant de se jeter dans les bras d'Amber, sans même lui demander son avis. Elle se mit alors à rire, et à pleurer en même temps. Au bout d'un moment, elle la lâcha et se releva, observant avec curiosité le portail qui leur faisait face. Tout en tendant la main vers Amber pour l'aider à se relever, elle osa prononcer quelque mots.


« Merci. »


Elle ne voyait pas l'intérêt d'expliquer plus le sens de ce mot. Elle savait qu'Amber comprendrait la valeur de ce simple mot. Comment ne pas la remercier alors qu'elle avait tout fait pour l'épargner. La brune fit un pas en avant afin de se poster devant l'entrée du portail. Quoi qu'elles puissent trouver derrière, cela ne pouvait guère être pire que ce qu'elles allaient quitter. Eilyn fit donc un dernier pas et se laissa emporter vers l'inconnu dans une lumière blanche aveuglante.

♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un pèlerinage vers le danger - Jeu 14 Aoû 2014 - 16:37
Eh bien... Quand j'ai réservé le rp pour décharger un peu Lev, j'n'avais pas regardé le nombre de pages et j'ai été un peu prise au dépourvu quand j'ai découvert ces 4 pages, mais le jeu en valait la chandelle ^^ Hormis quelques incohérences, c'était très agréable à lire et je me réserve la suite si vous le voulez bien ♥

Vous faites un joli duo toutes les deux, la lecture est très agréable, vos deux styles d'écriture s'accordent parfaitement, vos personnages forment tous deux un contraste qui rend leur amitié toute mimi, j'ai beaucoup aimé toutes les touches d'humour placées ici et là et le coup d'Olivette avec ses dents olives m'a fait bien rire xD

Merci pour cette aventure, continuez ainsi ! En espérant vous croiser un jour en rp ♥

Amber Storm : 1850 xps
Eilyn Rook : 1880 xps

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Un pèlerinage vers le danger
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Sujets similaires
-
» Un pèlerinage vers le danger
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Le palais Sans-souci en Danger
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Grippe Porcine: Attention Danger!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Terres inexplorées-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page