Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis]

Aller à la page : Précédent  1, 2
♦ Rose ou chou ? : J't'en poserai des questions moi !
♠ Petits messages : 285
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Jeu 13 Sep 2012 - 13:31
Le Grand Prophète était par terre, convulsant comme un épileptique, après que son bras fut arraché, ce qui surprit tout le monde. Ce dieu avait donc de multiples pouvoirs, et en était donc encore plus effrayant. Le Scribe Damné se délectait presque de la rouste que prenait le Grand Prophète et le démon lorsque le jeunot lui demanda :

- Scribe, je ne savais pas que le Grand Prophète était si sérieux, l’a-t-il toujours été ? Pourquoi pense-t-il ainsi ? Est-ce le démon qui le fait agir ainsi ?
- Tu sais, cousin, lui répondit simplement le Scribe Damné, le Grand Prophète a toujours eu une part fort sombre et des avis bien tranchés sur les choses. Tu te souviens, sur le forum où on l’a rencontré, la prise de bec qu’il avait eue avec La Succube pour une raison qui m’échappe ? Je pense que le démon n’y est pas pour grand-chose, en fait. Par contre, je me demande bien qui a bien pu lui filer cette page d’invocation…

Devant eux, le possédé avait repris ses esprits et souriait de plus balle, un sourire avec des dents pointues et déformées par le démon. Il lui manquait un bras, mais plus pour très longtemps. En effet, il tendit le moignon de ce qu’il lui restait et le bras repoussa assez rapidement, mais avec une forme différente, comme atrophiée et plus squelettique. Apparemment, la repousse complète n’était pas instantanée et c’était parfaitement dégoûtant. Le Grand Prophète cria alors :

- Eh bien, dieu de pacotille ? ! C’est tout ce que tu peux faire ? Fwa ! Ha ! Ha ! Ha !

Sur ces mots, il repartit à l’assaut du dieu, ignorant à nouveau Léa qui souffrait et c’était peut-être pas plus mal pour elle. Si Isanagi comptait réutiliser sa magie de « mur » ou autre, le possédé comptait s’en servir comme appui pour grimper par-dessus. Si non, il improviserait.

Le Scribe fronça les sourcils et éloigna progressivement son cousin du champ de bataille avant de prendre ses armes. Le jumeau avait disparu, lui. On ne savait pas où il était, mais une chose était possible : Il se préparait à attaquer le démon, dans une rage quasiment suicidaire.
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Sam 6 Oct 2012 - 17:42
Le coude de Léa avait un angle tout à fait inapproprié, et elle le regardait un regard noir, si noir qu'on aurait pus croire qu'elle allait flinguer le directeur d'un simple coup d'oeil. Il l'a déposa alors délicatement par terre, en faisant attention à ne pas la brusquer. Il ne fallait pas faire empirer son état. Puis, se redressant, le directeur refit face à l'humanoïde démoniaque qui semblait faire quelque chose d'étrange.

- Eh bien, dieu de pacotille ? ! C’est tout ce que tu peux faire ? Fwa ! Ha ! Ha ! Ha !


Il fit repousser son bras que Shiva venait de lui trancher en une sorte de membre atrophié et complètement dégueulasse. Néanmoins, il ne pourrait sans doute pas l'utiliser aussi bien que celui d'avant et ça c'était plutôt une bonne nouvelle. Mais le directeur avait perdu patience et, sérieux comme jamais, il annonça au démon qui semblait déjà préparer une contre-attaque :

- Bien, je n'ai plus de temps à perdre avec toi, tu n'as plus rien d'humain et personne ne m'en voudra de débarrasser ce monde d'un énergumène comme toi !

Alors le dôme s'assombrit encore plus et trois silhouettes apparurent une à une. Il avait convoquer son quatuor pour se débarrasser rapidement du monstre et quoi de mieux d'utiliser les grands moyens ? Ainsi, Gilgamesh, Jingo & Telly prirent places, chacun possédant leurs armes de prédilections. Gilgamesh attaqua alors le bras déjà blessé du monstre en abattant son épée bâtarde lourdement, suivit de Jingo et de ses deux katanas qui tranchèrent aussi vifs que jamais les jambes du monstre. Et pour l'achever une flèche se planta au milieu de son front, pour lui apporter le coup de grâce. Isanagi s’essouffla toutefois à l'utilisation de cette technique, surtout en simultanées mais néanmoins, à présent, lui et Léa étaient débarrassés de lui. Il rajouta :

- Incubus ! Sort de ta cachette, je sais que tu est parvenu à apparaître dans ce monde ! Mon élève pourra confirmer ta présence !

Il se tourna alors vers elle, et lui demanda :

- Tu le ressens n'est-ce pas ? Il approche !?

Le plus dur allait arriver et avec Léa, sa blessure, ce serait compliqué de gérer le tout. Elle et le démon, surtout qu'elle ne possédait pas vraiment de domaine offensif. Si seulement, il y à avait eut un autre élève avec des capacités de guérisons, cela aurait résolus le problème de son bras...


Ps: Désolé de mon temps de réponses irrégulier >< Et Hominis, fait nous une belle apparition :D
Invité
avatar
Invité
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Ven 12 Oct 2012 - 11:58
Heureusement que son domaine divinatoire se cantonnait à recevoir des pensées, sinon... toutes celles de Léa étaient bien assez puissantes pour déboussoler tout ce qui se trouvait près d'elle ! Enfin c'était l'impression qu'elle avait. Entre la douleur cuisante de son bras, la migraine qui lui martelait la tête, et l'envie de massacrer Isanagi qui ne faisait qu'empirer le tout, il y avait de quoi faire peur ! Le directeur la déposa à terre et elle veilla pour sa part à prendre une position potable, autrement dit celle dans laquelle elle souffrirait le moins. Elle s'assit, les jambes repliées sous elle, et regarda l'angle anormal de son épaule. Qu'est-ce que ça faisait maaaal purée ! Mais elle n'osait pas y toucher, de peur de faire empirer la douleur et de tomber dans les pommes. C'était vraiment pas le moment.

Elle devait trouver un moyen de résister. Quelque chose... tiens une nana ? D'où elle sortait ? L'apprentie déesse n'avait pas vraiment eu le temps ni l'occasion de remarquer la présence de l'invocation d'Isanagi. Mais même en essayant de s'y intéresser, de capter les pensées de la fille, elle ne pouvait pas oublier sa douleur. Le type dangereux par contre y parvint presque, en faisant repousser son bras... yerk, c'était répugnant. S'il revenait l'attaquer comme ça... re-yerk. Mal ou pas mal, elle se laisserait pas faire ! Démon ou pas démon, il avait un appareil génital, comme tout le monde, et un bon coup dedans ne serait sûrement pas inefficace !

Mais heureusement - pour elle plus que pour lui - ce n'était pas la jeune fille qui était sa cible. Elle s'était faite à nouveau oublier et c'était très bien. Isanagi se débrouillait bien mieux qu'elle, et cette fois, malgré la douleur et sa migraine, elle vit très bien le dôme et les invocations qui apparurent. C'était impressionnant ! Pourquoi elle avait pas un domaine divinatoire comme ça elle hein ? Pfff...

Alors que Léa les observait mettre une pâtée royale au type déformé, elle se rendit compte qu'elle entendait moins de pensées et tourna la tête, grimaçant sous le mouvement, son épaule n'aimant pas du tout. Sa vue se brouilla un instant avant de redevenir à peu près normale, non, elle n'allait pas tomber dans les pommes tout de suite ! Les autres garçons du groupe n'étaient plus là. Ils préparaient une autre attaque ? Dangereux ça... et celui qui semblait pouvoir passer de leur côté ? Disparu également. A quelle distance... assez loin pour qu'elle ne capte plus leurs pensées, du moins sans concentration, donc plusieurs mètres.

Elle sursauta et se mordit la langue au sang en entendant Isanagi. Bordeeeel, son bras lui fit bien comprendre qu'elle avait intérêt à éviter ce genre de mouvement. Cachette, confirmer, présence ? Quoi ? Léa leva les yeux vers le directeur qui la regardait. Qui ça ? Le démon ? Il était pas dans le corps de l'autre gugusse ? Elle ne comprenait plus rien, ce qui n'arrangeait pas sa migraine, loin de là. Enfin à quelque chose malheur est bon, la douleur de l'épaule déboîtée calmait celle de son cerveau en compote.

- J'en sais rien moi !

Serrant les dents, elle ferma les yeux et fit de son mieux pour ignorer la douleur et se concentrer. Il y avait les pensées d'Isanagi bien sûr, et d'autres totalement incompréhensibles qui venaient sûrement de ses invocations. Et après... il lui sembla entendre à nouveau le bourdonnement de tout à l'heure, qui était très difficile à comprendre. Ca semblait juste proche. Et puissant. Elle n'aimait pas. Même sans savoir de quoi il était question, elle sentait bien que ces pensées n'étaient pas très agréables et il émanait d'elles quelque chose de clairement malsain. Oui, elle sentait mieux cela maintenant. Et elle n'avait pas du tout envie de continuer. Mais la douleur physique l'empêchait de monter ses barrières psychiques. Pas bon, pas bon.

- Si, j'crois que c'est lui. Pas loin. Et...

Elle cherchait les mots. C'était difficile de définir une émotion ressentie, une impression. D'autant qu'elle n'aimait pas du tout ce qu'elle captait.

- ... et j'crois qu'on a intérêt à faire vite.

Non, vraiment, Léa ne savait pas comment expliquer ce qu'elle détectait. Mais elle savait qu'ils avaient vraiment intérêt à régler le problème très vite, sinon... vu le maléfique qui irradiait des pensées du démon, ils morfleraient. Méchamment. Et autant les types à la solde de la créature ne lui avaient pas vraiment fait peur, autant là... elle avait la trouille. Et pas qu'un peu.
♦ Rose ou chou ? : J't'en poserai des questions moi !
♠ Petits messages : 285
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Lun 15 Oct 2012 - 16:29
C’est alors qu’Isanagi perdit patience. Il annonça qu’il allait se débarrasser de Grand Prophète et le fit juste après, dans un massacre assez peu subtil. La « victime » rendit un dernier râle après avoir reçu la flèche en pleine tête, une dernière chose inhumaine, puis ce fut tout. Le Prophète était mort après avoir accompli son désir secret : Celui d’avoir invoqué un démon. Cependant, personne ne se souviendra de lui, à moi que les deux divinités le fassent. Car tous les autres allaient mourir…

Le jeunot, qui était environ à quelques dizaines de mètres du corps du Prophète, s’écroula soudainement et fut pris de spasmes violents. Son corps fut secoué si fort que la peau s’arrachait là où elle frottait sur le sol. Le Scribe Damné fit l’erreur de s’approcher de son cousin pour savoir ce qu’il lui arrivait, sachant pertinemment que c’était l’œuvre du démon.

Ce dernier s’extirpa du corps du jeunot dans un spectacle absolument écœurant. Il saisit alors le Scribe et l’envoya ad patres en lui dévorant le corps entier en une poignée de secondes. Le jeunot était éparpillé partout au moment où le corps du démon se révéla dans son intégralité.

Incubus. Il faisait bien trois mètres de haut ou deux de large. Seulement, personne n’avait compté sa longueur, apparemment. Il mesurait environ vingt mètres de long et avait au moins une bonne demi-douzaine de paires de pattes, toutes aussi musclées les unes que les autres. Incubus parla. Une voix très rauque, très grave, très démoniaque, rien d’humain. Il affirma ceci :

- Me voilà, petit dieu et casse-croûte !

Sur ces mots, il se dressa sur ses deux dernières pattes et accumula de l’énergie sous celles qui étaient en l’air. Ses deux bras, qui en avaient accumulé encore plus, frétillaient comme des poissons sortis de l’eau. Puis, le démon vint frapper à pleine puissance le sol qui se fractura comme un biscuit apéritif, détruisant par la même occasion une locomotive et la trentaine de personnes présentes dans cette zone de frappe.

- Je me sens un peu rouillé, avoua Incubus, Peut-être pourrez-vous m’amuser un peu ? J’ai gagné un peu de pattes en aspirant l’âme de ces nullos. D’ailleurs, toi, je ne t’ai pas oublié…

Peu après, il dirigea une main vers là où se cachait le dernier invocateur et il lui aspira son corps qui fusionna avec son bras droit qui grossit pour atteindre la taille d’un tour de ventre de sumotori. Il aspira le corps du Scribe Damné et le fit fusionner avec son bras gauche. Juste après, il se mit à courir vers les deux divinités avant de frapper en direction du Directeur et de la Jeune Fille. Le combat final pouvait enfin commencer.
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Sam 20 Oct 2012 - 11:13
La blessée avertissait alors le directeur de l'approche imminente du démon. Manque de pots pour eux, le dôme volât en éclats et les quatre Homonculus disparurent alors qu'un combat important allait grandement arriver. Isanagi était sur ses gardes, prêt à agir, à riposter, à contre-attaquer, il se devait de réussir ! Alors la manifestation du démon ne se fit plus attendre, et lorsque l'Acolyte du Prophète se rapprochât pour voir si il était toujours en vie, il fût saisi par Incubus. Incubus qui était sorti du corps, déformant, craquant les membres, les os, déformant la peau pour en faire un amas tout à fait ignoble. Il surgit, il s'extirpât et pris violemment le Scribe qui fût dévoré en un rien de temps, quelques morceaux de lui traînaient éparses sur le sol de la gare. Il était là, devant eux, et comme on pouvait s'attendre d'un démon, il était monstrueux et horriblement dégueulasse pour le coup. Avec ses pattes qui couvraient une large superficie de son corps gargantuesque, il en ferait vomir plus d'un !

- Me voilà, petit dieu et casse-croûte !

Ironique ou non, n'empêche que c'était dangereux, surtout pour Léa qui n'était pas vraiment en état de combattre. Incubus se dressât alors de toute sa longueur, tendant son bras monstrueusement difforme et frappât net la sol en écrasant une masse de personnes rappelons-le pétrifiés par le sort que le Directeur avait jeté.

-Je me sens un peu rouillé, avoua Incubus, Peut-être pourrez-vous m’amuser un peu ? J’ai gagné un peu de pattes en aspirant l’âme de ces nullos. D’ailleurs, toi, je ne t’ai pas oublié…

Rapidement, Isanagi leva un lourd de mur de terre d'un bon mètre d'épaisseurs afin de bloquer l'attaque pour filer rapidement, déployant ses ailes célestes, avec Léa dans ses bras. Le directeur en était obligé si elle voulait être sauvée, il prit son envol, s'écartant de l'énorme masse démoniaque et déposât Léa sur l'un des toits de la Gare afin qu'elle soit, il l'espérait, tenue à l'écart des attaques diverses du combat. La déposant délicatement, il lui adressât alors ceci :

- Je suis désolé Léa qui tu puisses endurer ça mais crois-moi ! Je ne vais le laisser faire ce qu'il souhaite ce bougre de démon ! Et ensuite, tu seras dispensé de cours pendant une semaine !

C'était un ton plaisantin même si ça n'allait pas détendre la jeune fille ni même apaiser l'atmosphère mais bon. Avec cette blessure, sans doute aura-elle droit à du repos, beaucoup de repos. Puis le Directeur, regard sévère, pris son envol vers Incubus et dirigeant sa main vers le monstre, il fît apparaître plusieurs colonnes de pierres qui allaient s'encastrer contre le montre. Cela ralentira au moins le monstre dans sa lancée afin que le Directeur puise trouver une sorte de faille chez lui mais avec un corps aussi monstrueux, difficile de le voir clairement..
Invité
avatar
Invité
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Jeu 25 Oct 2012 - 10:16
Pourquoi les catastrophes lui tombent-elles toujours dessus hein ? Comme si avoir un bras déglingué était pas suffisant, voilà que le démon surgissait en chair et en os du pauvre jeune. Yerk, c'était... tout simplement écoeurant. Macabre. Et étrangement hypnotique. Ca allait lui ficher des cauchemars pour les prochaines semaines - sauf si ceux des voisins de chambre prenaient le pas sur les siens - pour sûr. La peau qui s'arrachait contre le sol, laissant des petits bouts élastiques, faisant apercevoir les muscles rougeoyant dessous... les chairs qui s'écartèrent pour faire place au démon, comme un cocon devenu inutile, craquant de partout... les os se fichant bien des lois physiques qui se brisaient nets... appétissant. Pour le démon en tout cas, puisqu'il se fit un petit casse-croûte de l'autre garçon qui avait eu la mauvaise idée de s'approcher. Beuh... Léa allait finir par vomir... déjà qu'elle était assez pâle de nature, et que la douleur de son bras n'avait rien arrangé, là... elle ressemblait à un cadavre.

Histoire d'en rajouter, la bestiole était une chenille géante. Comme si trois mètres de haut c'était pas assez, naaaan, fallait en mettre derrière, avec plein de pattes qui semblaient du genre à vous décoller la tête d'une pichenette sans faire exprès. Enfin sa voix n'avait rien de la beauté d'un chanteur d'opéra, loooooin de là. Si elle n'était pas déjà à deux doigts de vomir, elle y serait maintenant. Mais c'était pas le moment, alors elle luttait contre cette furieuse envie de ramener son déjeuner sur ses pieds. Casse-croûte ? Genre ! Curieusement, la formule qui semblait la désigner l'agaça. Peut-être avait-elle besoin d'un peu de folie dans tout ce bordel pour tenir le coup, allez savoir.

- Isanagi est ptêt un casse-croûte mais c'pas une raison pour lui dire le pauvre il va être triste après !

Ca volait vaaaachement haut. Mais bon ça va elle avait une excuse la pauvre, vu son état ! De toute façon, les paroles de Léa ne furent sans doute même pas entendues, happées par la frappe colossale du démon. Heu... là elle allait y passer si ce truc l'atteignait, bien incapable de bouger assez vite pour esquiver, encore moins se mettre à l'abri. Enfin heureusement le directeur put les protéger avec un mur de terre surgi de nulle part et elle se retint de lui gueuler dessus quand il s'envola, purééééée son épauuuuuuuuule ! Elle ne sentait même plus ses lèvres à force de les mordre au sang. Didju...

L'apprentie-déesse fit de son mieux pour ne pas tourner de l'oeil, mais c'était dur, ça tournait méchamment, même les yeux fermés, surtout quand Isanagi la déposa. L'élancement dans son épaule lui apprit sans surprise que celle-ci n'appréciait pas du tout le déplacement, même si ça sauvait sans doute le reste du corps. Elle entendit plus ou moins bien les paroles du directeur, et tilta. Pas de cours ? Pendant une semaine ? Oh... ça valait presque la peine. Presque.

- Pour une épaule déboîtée, faut bien un mois !

Autant profiter de la situation hein, tant qu'à faire ! Cela dit... il allait se taper le démon tout seul ? Ce gros machin plein d'énergie ? Alors que ses copains étaient plus là ? Même pour un dieu, ça semblait un chouilla délicat.

- Vous devriez pas appeler des renforts ?

Apparemment non, puisqu'il repartit aussi vite qu'il était venu. Super. Quelle belle journée, vraiment. Est-ce que l'autre directrice allait lui en vouloir si Isanagi se faisait avoir ? Gloups... en plus, elle n'avait vraiment servi à rien. Le beau boulet du groupe. A part se faire éclater en une seconde, et encore, c'était même pas fait exprès, juste un mouvement un peu trop brusque... tu parles d'une utilité. Et maintenant, elle ne pouvait pas bouger un cheveu sans risquer de tomber dans les pommes, sa migraine lui rongeait toute la tête, elle n'arrivait pas à monter ses barrières pour se protéger un tant soit peu, et le directeur allait se farcir le démon tout seul. Youhou. C'est la fête. Bravo, vraiment.

Léa fit un effort pour ouvrir les yeux. Elle était assez haute et pouvait voir sans problème le démon, un truc aussi gros, fallait être aveugle pour le rater, et encore. Mais elle ne voyait pas quoi faire pour aider un peu Isanagi... jeter des cailloux ? Yeah la classe. A moins qu'il ait besoin de gagner du temps et d'une diversion à la limite... elle pourrait peut-être attirer le démon vers elle pendant qu'il préparerait autre chose. Encore fallait-il qu'il ait un plan en tête et qu'elle le capte... remarque c'était devenu plus facile d'un coup : il n'y avait que deux entités pensantes maintenant, le dieu et la bestiole, alors... S'il avait une idée et qu'elle pouvait aider, elle le capterait sans doute. Sauf si elle tombait dans les vapes avant.

Conclusion : elle ne pouvait qu'attendre une hypothétique consigne en combattant sa nausée, sa migraine, sa douleur, et son évanouissement menaçant. Youhou...
♦ Rose ou chou ? : J't'en poserai des questions moi !
♠ Petits messages : 285
avatar
Personnage non-jouable
Personnage non-jouable
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Lun 5 Nov 2012 - 20:33
Et le mur de pierres vola en éclats sous le coup du démon à la force monstrueuse. Des petits bouts du mur s’éparpillèrent partout et vinrent même frapper d’autres usagers de la gare, l’un d’eux eut droit à un bris de ses cervicales et un autre eut simplement la tête arrachée. Ce n’était peut-être pas une bonne idée d’avoir stoppé le temps pour les humains. En effet, si le dieu Isanagi n’avait pas fait ça, les gens se seraient pour la plupart enfuis devant le spectacle horrible depuis belles lurettes. Or là, ce n’était pas possible. Est-ce que ce Dieu y avait vraiment pensé ? Le Démon en doutait et en profitait.

- Ton idiotie me profite, dieu à deux ronds. Sauras-tu arrêter cela ?

Sur ces mots, Incubus se dressa sur ses quatre pattes arrière et se prépara à faire quelque chose. Cette fois, ce n’était pas frapper le sol avec force, mais aspirer. Oui, Incubus aspira. Ce qu’il aspirait ? Les âmes des humains encore présents dans un cercle de quarante mètre autour de lui. Léa ne pouvait être affectée par ce sort massif, du fait de sa nature divine. Mais désormais, c’était environ vingt coquilles vides qui étaient debout aux alentours d’Isanagi et de Léa, plus vraiment des humains.
Des corps.

Incubus acheva son œuvre en frappant sur le sol avec tellement de iolence que le sol déjà abîmé vola en poussière.

- Hahaha ! Les âmes des humains, c’est ce qu’il y a de mieux pour gagner en puissance ! Eh ! Petite, goûte-moi cette nouveauté !

À la fin de sa phrase, Incubus essaya de cracher une fournaise sur la petite déesse qu’Isanagi devra encore une fois protéger. Le jet faisait au moins trois mètres de haut pour cinq de large.


Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Mar 18 Déc 2012 - 20:46
Difficile situation et délicat problème qu'était ce démon de mes deux. Isanagi avait pris son envol vers lui pour l'attaquer mais il se stoppait net. En effet, Incubus s'était dressé de tout son long et aspirait les âmes des humains qui étaient figés dans le temps. Le directeur pestiférait encore plus et son coeur se serrait en pensant à toute ses âmes qui se faisaient dévorer. Le monstre retombait lourdement sur le sol dont une onde de choc le faisait encore défoncer. Il lançait alors ses paroles abjectes sur Léa et s'en suivait une sorte de jet de flammes. Plus le temps de protéger les humaines, Léa était plus importante, c'était son élève. Il se plaçait alors rapidement devant le jet de flamme, disparaissant dedans. Celle-ci commençait à se stopper ne laissant qu'un cadavre carbonisé. Isanagi était-il mort ? Non, du tout..Ce qui était bien quand on avait comme domaine la création, c'est qu'on pouvait créer des êtres éphémères. C'était le cas du Dieu qui en avait profiter pour balançait un simulacre de son corps. Limité en puissance, cet homonculus avait quand même pus dissiper la puissance de jet qui se terminèrent en de petites flammes. Isanagi alors derrière la bête démoniaque, le visage figé dans une expression de colère intense. Il était temps d'en finir et d'emmener Léa à l'Académie, afin qu'elle puisse se soigner. Il sauta sur son dos, courant comme un furieux jusqu'à sa tête massive. Sa main mima un geste en l'air et faisait apparaître une multitude de lances en pierres dont leurs bouts étaient acérés à l'extrême. Il se maintenait à la chaire d'Incubus, enfonçant ses doigts dans sa peau putride, tandis que sa main droite exécutait une geste descendant. Les lances de pierres acérées descendaient toutes en même temps, se plantant une à une dans le corps du monstre, Au total, une centaine de lames plantées. Isanagi s'échappait pour retomber rapidement sur le sol. Il n'avait pas fini.

Il se concentrait de nouveau pour faire apparaitre ses quatre cavaliers créatrices. Il l'avait foutu en rogne ce misérable insecte de démon, il allait en finir par une dernière attaque. A nouveau le même schéma que la dernière fois mais en plus gros. Un dôme d'un couleur lunaire entourait le dieu et le monstre, laissant à nouveau Léa seule. C'était limite pour Isanagi dont du sang commençait à dégouliner de son nez. Ses créations tournaient autour du monstre à vifs allures. C'était l'occasion de tester cette nouvelle technique. Tournant autour du monstre, Isanagi rajouta des colonnes de pierres, quatre. C'était alors que les guerriers prenaient leurs appuis sur chacune d'elle et enclenchaient leurs attaques. De toutes leurs armes, ils tournaient rapidement, assénant de puissantes attaques. Leurs silhouettes ne formaient plus qu'une seule et vive lumière. Puis une explosion venait fissurer le dôme, une croix blanche divine transperçait Incubus, le coupant en quatre morceaux distincts dont le sang giclait de part et d'autres. Isanagi posait un genou au sol et essuyait le sang qui dégoulinait. Il manquait vraiment de force, quelle honte pour l'image qu'il se devait de donner. Essoufflé, il regardait le cadavre qui semblait disparaitre. La scène autour d'eux était macabre, du sang, des coquilles vides humaines, Léa dans un état, lui qui semblait peiner pour ça... Quelle mission...


Hrp ->
Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Lun 4 Mar 2013 - 20:50
Reprenant lentement son souffle, il releva le genou et se dirigea vers le cadavre de la bête afin de vérifier son état. Quelques minutes suffirent à le déclarer mort. Enfin cette mission touchait à sa fin et le repos n'allait pas tarder à arriver. Inflexible toutefois, il alla vers Léa sans dire un mot. Il regardait son bras, son état et se disait qu'il fallait qu'elle se repose. D'un coup de la tranche de sa main, il l'a fit basculé pour ce bon dans un évanouissement soudain et dans les limbes de l'inconscience. La récupérant dans ses bras, il l'a maintenait confortablement afin de ne pas trop la brusquer lors de ses déplacements. Regardant l'état pitoyable de la gare, il ne put s'empêcher de dire que c'était mieux ainsi et, des forces qu'il lui restait, il fit soulever la terre afin de remettre tout en l'état. Néanmoins, les coquilles vides restantes s’ensevelissaient dans la roche afin de ne laisser aucune traces de leurs passages dans le monde des humains. A présent, remettons tout en marche, il leva l'artéfact brièvement et une lumière scintilla. Les humains restants reprirent leurs mouvements comme si rien ne s'était passé durant ces quinze minutes. Enfin, ce n'était plus le problème du directeur à présent et tant pis si certains se demandaient où étaient passés leurs compagnons. Il fallait revenir à l'académie et emmener Léa à l'infirmerie.

Le voyage se passait en silence sur le transport magique. Isanagi observait le visage de Léa en ruminant son manque de forces et de protections envers elle. Oui, il fallait qu'il devienne plus puissants encore. Bref, ils arrivèrent à l'académie et Isanagi s'aventura directement à l'infirmerie. L'infirmière fut bouche bée en voyant l'état de l'élève mais n'osa pas faire de remarque à son supérieur hiérarchique. Le dieu de la création s'allumait donc une cigarette et sortit de la pièce en terminant par ceci :

- Vous avez intérêts à vous taire et à la soigner correctement.

A ces mots, il disparut dans sa fumée, sans doute pour repartir dans son sombre bureau. Au moins, la mission était terminée...mais à quels prix ?
Invité
avatar
Invité
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] - Mer 6 Mar 2013 - 18:09
Superbe rp, j'aime beaucoup !

Isanagi (DC) : 442 xps
Léa : 400 xps
Hominis (DC éventuel) : 290 xps

Xps attribués : Oui
Contenu sponsorisé
Re: Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis] -
Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Quête dans le monde humain [Pv Léa + Hominis]
» La place d'Haïti dans le monde
» Un peu d'humour dans ce monde de brute
» Les multinationales dans le monde
» Elliot Carver ◄► Y’a déjà assez de conneries dans le monde pour que j’en rajoute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Infrastructures de transport :: Gare-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page