Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Stage de survie !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Stage de survie ! - Dim 8 Déc 2013 - 17:25
Bien loin du portail de l'académie, au bord d'un grand lac perdu quelque part au sein d'une immense forêt, se laissa entendre un long et profond soupire.

"Franchement... c'est quoi encore ce délire !"

Lança Kika au ciel d'un air blazé d'abord, insistant ensuite sur les mots "encore" et "délire".

"Aitch, aie aie..."

Elle était allongée en plein milieu de cette clairière, se tenant les côtes avec sa main droite.  Trempée, recouverte d’éraflures et de bleus, elle n'avait absolument aucune idée de ce qu'elle faisait là, et avait encore bien du mal à réaliser comment il était possible d'être aussi malchanceuse pour avoir été traînée ici à cause d'une telle suite d’événements digne d'un gag.



Tout avait commencé lorsqu'elle eut aperçut ce sac qu'elle avait à la main.  Il se trouvait non loin au delà des grilles de l'académie.  C'est lorsqu'elle le ramassa, intriguée, que tout s'enchaîna.  Une énorme bestiole ressemblant beaucoup à un sanglier, mais en deux fois plus gros avait chargé dans sa direction.  Elle était parvenue à l'éviter, mais son pantalon s'était accroché à l'une de ses défenses et elle fut ainsi traînée au pas de charge pendant plusieurs minutes.

Ce n'est qu'en se débarrassant de son pantalon qu'elle put se libérer au beau milieu d'une plaine.  Répit de coutre durée...  Elle fut immédiatement emprisonnée dans les serres d'un gigantesque oiseau de proie qui l’emmena encore plus loin.  Et c'est alors qu'ils survolèrent un lac que cet oiseau devin la proie d'un volatile plus immense encore.  Durant le combat, elle fut lâchée et tomba dans le lac...




"J'hallucine..."

Oui, elle avait beaucoup de mal à réaliser ce qu'il venait de lui arriver tellement c'était irréaliste et semblait tout droit sortis d'un mauvais film.  Elle se redressa douloureusement pour jeter un coup d’œil autour d'elle.  On y voyait encore clair, et aucun autre bestiaux n'était visible.  Elle procéda ensuite à un rapide auto-examen pour voir si elle n'avait rien de cassé, aucune blessure grave.

Ce fut la première bonne nouvelle de la journée : mis à part les douleurs qu'elle ressentait dans tout son corps, elle semblait se porter relativement bien par rapport aux événements vécus.  Les plus petites blessures étaient même déjà totalement refermées alors que les plus grosse cessaient de saigner.

Mais que faire maintenant ?  Elle était seule et perdue, sans rien sinon ce sac remplis de bonbons.  Ayant soif, elle se mit à 4 pattes au bord du lac pour boire un peu.
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Dim 8 Déc 2013 - 22:45
Ce jour là, Rohktar était parti de l'académie. Muni de son épée et d'un sac de provision (car deux repas, ça fait un sac entier selon lui), il était allé s'entrainer aussi loin que possible de son école. Toujours obsédé par sa défaite éclair contre Jace, il voulait progressé sans avoir à demander au professeur des cours. Il souhaitait à tout prix revenir plus fort et ne plus paraitre ridicule même s'il ne gagnerait probablement pas.

Après quelques heures de randonnée au pas de course pour s'échauffer, il s'arrêta pour commencer à manier le sabre. Seulement, à peine eut-il sorti l'épée de son fourreau qu'une ombre géante passa dans le ciel au dessus de lui. Un mauvais présage ?

Le jeune homme releva les yeux au ciel pour découvrir un oiseau de proie immense qui tenait en son bec non as un fromage mais... Mais quoi ? L'oiseau volait haut, il ne put rien distinguer. Enfin, c'était surement un animal ou quelque chose de ce genre. Toutefois, il songeait qu'au vu de la taille de l'animal, il ferait mieux de s'entrainer à couvert, à l'ombre d'un arbre pour éviter de faire une proie facile. Enfin, qui irait se faire capturer par un tel oiseau ? Ridicule !

Il retourna alors à son entrainement mais un cri perçant traversa le ciel. En regardant à l'horizon, il vit deux gigantesques titans des airs se battre. Il n'avait jamais vu de créatures volantes aussi titanesques.Il se demandait quel taille ces oiseaux pouvaient faire mais une telle distance, il ne pouvait voir que leurs ailes dépasser les arbres les plus grand sans pourvoir se faire une idée précise.

Rohktar reprit l'épée sur le dos et se mit à courir en direction du combat. Alors qu'il traversait des plaines depuis des heures, un long précipice lui barra la route. Rohktar chercha un moyen de franchir l'obstacle et repéra rapidement un pont en corde. Sans attendre plus longtemps, il fonça vers celui-ci et le traversa. Dès qu'il eut fini de le franchir, un craquement et un bruit sourd se fit entendre mais le rouquin continua sa course.

Après quelques minutes, il arriva au pied d'un lac. Fatigué, il s'arrêta et leva les yeux vers le ciel pour chercher les oiseaux. Seul un bleu immaculé lui apparut. Il tendit l'oreille mais il n'y avait plus ni cris, ni battements d'ailes, ni combat.

'-Merde, je suis arrivé trop tard.... ' marmona-t-il. 'Mais bon... au moins, j'ai bien couru !'

Les muscles fatigués, la peau couverte de sueur et la gorge sèche, il se décida d'aller gouter l'eau du lac. En s'approchant de la rive, il vit quelque chose d'étranges. Cela ressemblait à un corps humain projeté sur les rives du lac. Rohktar s'arrêta et inspecta les alentours. Il y avait des traces de sang. Il est blessé ou est-il mort ? Il appella.

'-Hé ! Il y a quelqu'un ? '

Le cadavre ne répondit pas. Il s'approcha doucement. En fait, le corps n'était pas allongé. Il est accroupi sur lui même et couvert de sang et de blessures fraiches et... découvert de pantalon ? Méfiant, il poussa du pied le cadavre...
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Dim 8 Déc 2013 - 23:26
L'eau était on ne peut plus claire et fraîche.  La première gorgée suffit à Kika à se revigorer et se sentir mieux.  Elle jeta un nouveau coup d’œil aux alentours.  Toujours rien.  Mais elle prêta un peu plus attention au paysage.  Sous l'effet du soleil encore haut dans ce ciel dégagé, le lac étincelait.  On pouvait aisément voir le fond à travers le liquide pur.  Cet eau venait d'une source abondante qui chutait d'un amas rocheux qui faisait à peine la hauteur d'un homme.   Autour du lac, la végétation était étonnamment peu épaisse, mais leurs couleurs étaient au moins aussi vives que la végétation qui entourait le temple de l'académie.

Après ce nouveau coup d'd’œil, elle but encore quelques gorgées pour finir de se désaltérer.  Le niveau de l'eau était une quinzaine de centimètres sous le rebord, ce qui lui obligeait à s'abaisser pour s'abreuver.  Mais alors qu'elle allait se redresser, une masse lui frappa le postérieur et lui fit perdre son équilibre précaire sans qu'elle ne puisse se rattraper.  La tête la première elle plongea de nouveau à l'eau bien malgré elle.  De surcroît, la surprise du coup lui fit prendre une brève inspiration au moment de plonger.

Complètement sous l'eau, luttant à la fois pour remonter à la surface et pour évacuer l'eau qu'elle avait aspiré dans ses voie respiratoire, elle parvint tout de même à revenir à la surface très vite en se mettant immédiatement à tousser pour expulser cette eau et reprenant comme possible son souffle.  alors qu'elle faisait son possible pour ne pas étouffer en restant à la surface de l'eau, elle essaya de voir sur la rive la cause de sa chute, mais entre l'eau dans les yeux et son toussotement, elle ne parvint qu'à identifier qu'une silhouette qu'elle croyait humaine.

Elle n'osait se rapprocher du bord, n'ayant pas confiance en ce qu'il l'avait pousser, et tenta plutôt malgrés ses voies toujours encombrée et ses vêtements alourdis par l'eau, de rejoindre la rive opposée en espérant trouver au passage un endroit où elle aurait pied, et aussi d'éviter les crampes.


"AIE!"

Raté.  Son mollet droit se crispa à fond et à présent elle parvenait à peine à maintenir son visage hors de l'eau.
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Dim 8 Déc 2013 - 23:56
En poussant le cadavre, celui ci se mit tomba à l'eau et se mit en mouvement à la grande surprise de Rohktar. Apparemment, il était bien vivant pour un cadavre. Et il s'agitait pas mal sous l'eau. Se rendant compte qu'il avait fait une bêtise, Rohktar marmonna. Il allait devoir s'excuser. Mais bon, l'autre n'avait pas répondu aussi ! C'est sur que ça porte à confusion après aussi.

'-Pourquoi il ne remonte pas ? ' songea l'apprenti-dieu.

Inquiet, il s'approcha de l'eau et essaya de voir ce qu'il se passait. Il entendit un petit cri suivi d'une remontée de grosses bulles. Sentant que quelque chose n'allait pas, Rohktar lacha son sac et son épée et se jeta à l'eau. Il nagea la distance qui le séparait du cadavre vivant et le prit par la taille pour le hisser et maintenir la tête hors de l'eau. Appremment, il devait aller mal puisqu'il bougeait et éclaboussait tout autour de lui. Rohkar ne distinguait pas vraiment ce que c'était, il ne voyait que des mèches de choses roses .

Tenant l'humain d'un bras, il se força à nager de l'autre pour le ramener à la rive. Avant même d'y arriver, Rohktar le lâcha là où il n'y avait plus qu'un mètre d'eau, épuisé. Il venait déjà son temps à courir et était épuisé. Mais là, l'autre ne risquait plus de se noyer et Rohktar essayait de reprendre son souffle.

"-Désolé pour la poussette... Je pensais que tu étais mort alors..."

Il leva les yeux vers l'autre personne et y découvrit une belle jeune fille aux cheveux roses. Cela lui rappelait quelque chose. Il avait déjà vu ça quelque part. Il inspecta son visage entre deux halètements jusqu'à ce que sa mémoire ne lui fasse plus défaut.

"-Hé mais... tu es la fille de l'infirmerie ! Qu'est ce que tu fais... ici ?"

Il regarda autour de lui. Il n'y avait rien. Et aucune explication cohérente à sa présence ici. Enfin, pas plus que la sienne à lui. Néanmoins, le sang qu'il avait vu, c'était à elle ?

"-Tu es blessée ? Qu'est ce qu'il s'est passé ? "
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Lun 9 Déc 2013 - 23:59
Que faire ?  Avec sa crampe et ses vêtement mouillés, elle peinait à garder le visage hors de l'eau, sans compter qu'elle avait du mal à reprendre son souffle à causes de ses voies respiratoires encombrées.  Elle fit de son mieux pour garder son sang froid, évitant de gigoter dans tous les sens de manière inutile.  Elle devait nager malgré tout, faire la planche ne fonctionnerais pas dans ses conditions, elle ne ferais que boire la tasse un peu plus.

Sa mésaventure ne dura pas bien longtemps.  Très vite, elle sentis une pression tout au tour de sa taille, un bras, qui la soutenais hors de l'eau et la traînait vers la rive.  Dès qu'elle l'eût compris, elle se laissa faire, pris une grande inspiration afin de pouvoir tousser aussi fort que possible pour évacuer toute cette eau qui tentait d'envahir ses poumons.  Elle pouvait à présent respirer correctement, toussotant tout de même encore légèrement.

Soudain, alors qu'ils n'étaient même pas arrivés au bord du lac, le secouriste la lâchât.  Elle tressa un moment, n'ayant pas conscience d'avoir pied, mais se calma vite lorsque qu'elle pris appuis au fond du lac.  Elle grimaçait, sa crampe la faisait souffrir.  Essoufflée, Elle s'accrocha d'une main aux vêtement du présumé inconnu pour s'aider à rester debout.

Il prit alors parole.  Cette voix lui disait quelque chose.  Il lui semblait l'avoir entendue il y a quelques jours, et se rapelais ne pas l'aimer.  Et pas seulement car il sagissait d'une voix masculine.  Elle s'essuya les yeux de sa main libre pour y voir plus net et observa l'homme ou moment où il la reconnut en tant que "la fille de l'infirmerie".  Sans s'en rendre compte, elle prit une mine abasourdie.


"Que... WOAH!"

Elle le lâchât et tomba à la renverse lorsqu'elle réalisa qui il était mais réussi malgré tout à éviter de boire la tasse cette fois.  Elle remonta sa tête hors de l'eau, accroupie sur sa jambe valide pour garder un maximum son corps dans l'eau et ainsi pouvoir garder l'équilibre sans aucune aide.

Elle ne regardait plus Rohktar, affichant un air agacé.  Elle n'aurait put imaginer pire scénario.  Elle se retrouvait dans une situation tellement humiliante devant lui : pleine de bleus, sans pantalon et elle a faillit se noyer.  Et de surcroît, elle s'était fait sauver par LUI.  Elle se jura qu'elle trouverait un moyen de le faire morfler pour se venger d'avoir été vue ainsi.

Sans dire un mot, elle nagea lentement vers la rive, ne laissant plus apparaître la moindre grimace de douleur.  Une fois arrivée, elle s'y agrippa tout en restant à l'eau et tenta d'étirer doucement son membre contracté pour le détendre et faire disparaître sa crampe.
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Mar 10 Déc 2013 - 22:51
N'ayant pas envie de rester dans l'eau, Rohktar nagea derrière Kika jusqu'à la rive. Elle ne semblait pas disposée à lui adresser la parole. Il n'y avait que deux raisons à cela. Soit ton état de blessée ne le permettait pas, soit elle ne souhaitait pas lui parler. Après tout, à l'infirmerie, elle n'avait daignée parler à personne. Et elle avait déjà fini trempée à cause de lui même si, il avait appris à utiliser des robinets depuis. Il n'en avait jamais vu, cela était donc normal qu'il ne sut pas comment cela marchait.

Il dépassa la jeune femme et s’agrippa à l'herbe pour tira sur ses bras. Il sorti de l'eau et chercha ses affaires qu'il avait laissé avant de plonger à l'eau, une épée et son sac de provision et revint vers la jeune femme qui restait dans l'eau. Il en sortit un pain qu'il commença à manger. Il avait besoin de récupérer après tant d'activité.

"-Désolé pour l'eau. Enfin, tu n'as pas l'air pressée de sortir on dirait. Tu ne veux vraiment pas me dire ce que tu fais ici et ainsi blessée ?"

Il attendit une réponse pendant quelques secondes avant de réaliser qu'il n'en aurait jamais. Ou jamais aujourd'hui du moins. Enfin, elle était tout de même blessée alors il n'osait pas partir ni poser de question inutile mais il devait tout de même savoir quelques choses.

"-Tu comptes rentrer comment ? Tout seule ? La route est longue jusqu'à l'académie, surtout le ventre vide. Moi, j'ai de quoi faire deux repas. Je peux peut être essayer d'économiser pour le retour si le nombre d'affamés croit dans le coin...

Il laissa son sac à coté de Kika qui ne souhaitait visiblement pas sortir et s'éloigna un peu. En regardant de l'endroit d'où il était venu, il se dit qu'il allait mettre longtemps à rentrer, surtout à pied puisqu'il était trop fatigué pour courir et surtout Kika était blessée. De ce fait, s'ils risquaient de voyager la nuit, il valait mieux essorer les vêtements afin qu'ils sèchent un minimum. Il fit cette tâche rapidement puis regarda en direction de Kika. Est ce qu'elle allait encore l'ignorer ?
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Dim 15 Déc 2013 - 21:38
Kika ne réagit ni lorsque son compagnon d'infortune quitta l'eau, ni lorsqu'il lui adressa une phrase ainsi que la seconde, ni même lorsqu'il s'éloigna.  Elle ne s'occupait que de sa crampe en s'agrippant d'une main à l'herbe, et en forçant agilement et délicatement avec l'autre main sur sa jambe pour la déplier et détendre le muscle.  Elle parvint à la maintenir tendue un moment et à l'étirer un peu.  La crampe passait finalement, mais elle allait devoir faire attention pour ne pas la "réveiller".

Elle poussa un léger soupir de soulagement.  Un soucis de moins !  Hélas, il en restait encore beaucoup trop à son goùt.  A commencer par la présence de ce type qui la dérangeait au plus haut point et qui d'ailleurs avait faillis la noyer.  De surcroît elle devait se montrer devant lui sans pantalon - Heureusement, se dit-elle,  que sa culotte n'était pas blanche mais rouge - et blessée de partout.  Elle ne savais pas non plus où elle avait atterrit et ne comptait surtout pas demander de l'aide à Rohktar, comme pour la nourriture.  En plus, elle devait avoir l'air ridicule à le fuir du regard comme ça.

*Bon... Aller, on se reprend !*

Sur ces pensées,  Kika se mit à regarder Rohktar qui s'était retourné droit dans les yeux en fronçant les sourcils.  Elle voulait qu'il regarde ailleurs pour qu'elle puisse sortir de l'eau sans qu'elle ne la voie dans cet accoutrement.  Elle était décidée à ne pas céder, même si ses yeux devaient commencer à s'irriter et la démanger affreusement.  Finalement, il regarda ailleurs, et sortis alors de l'eau à son tour.  Sa jambe était encore légèrement crispée et la lourdeur de ses vêtements et sa queue de renarde pleine d'eau lui compliqua un peu la tâche mais elle y parvint tout de même sans trop de mal.

Alors qu'elle essorait vite fait ses habits restants, elle fit aller sa queue comme un fouet pour évacuer un maximum d'eau.  Toutes ses blessures étaient quasiment refermée, et ce passage dans l'eau l'avait totalement nettoyée du sang qui la tâchait çà et là.  Elle remarqua qu'elle n'avait plus le petit sac à bonbons qu'elle avait ramassé auparavant.  Elle se retourna et scruta l'eau du lac et l’aperçu au fond un peu plus loin.  Elle nota par la même occasion qu'il n'y avait absolument aucune trace de son sang dans l'eau, ni même ne serais-ce qu'un nuage de boue malgré l'agitation.  L'eau était restée parfaitement claire.

Bref !  Ce n'était pas le moment de ce soucier de ça pour le moment.  Assise à genous, les pieds à côté de ses fesses, elle tourna à nouveau la tête vers Rohktar en affichant de même air et en tirant son T-shirt vers le bas pour cacher sa culotte.  Elle voulait qu'elle lui apporte quelque chose pour se couvrir, mais elle refusait de lui demander de l'aide.  Mais en ayant besoin, elle le fit quand même, mais... A sa manière...


"Tu as sûrement des affaires de rechange là dedans !" Dit-elle en pointant son gros sac.

"Apporte moi quelque chose pour me couvrir.  A moins que tu veuille qu'on te prenne pour un pervert ?
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Dim 22 Déc 2013 - 17:10
Rohktar observait la jeune fille qui était toujours à l'eau. Elle ne semblait pas presser de sortir. Soudain, il observa un changement chez elle. Elle ne lui répondait toujours pas mais semblait soudain essayer de soutenir son regard interrogateur. Il lui plongea ses yeux dans ceux de Kika. Elle avait des beaux yeux verts qui... l'incendiaient. Mal à l'aise, il tourna la tête pour regarder le ciel plus loin. Cela semblait plus prudent si bien qu'il se détourna entièrement. Ses oreilles lui informaient soudain que Kika sortait de l'eau. Peut être qu'elle ne tenait pas à lui faire part de son état après tout.

Il scruta l'horizon et reprit son sac sur l'épaule. Il n'avait plus grand chose à faire ici après tout mais une voix le retint.

"-Tu as sûrement des affaires de rechange là dedans !
Apporte moi quelque chose pour me couvrir.  A moins que tu veuille qu'on te prenne pour un pervers ?"

Un pervers... Ce n'était pas de sa faute l'état de Kika ! Et puis... il n'avait qu'à manger dans son sac. Enfin, elle ne le croirait pas sur parole à moins de vérifier par elle meme. Il se retourna vers Kika et lui jeta son sac.

"-Je n'ai qu'à manger, regarde par toi même... Il va falloir te trouver autre chose."

En observant Kika, il remarqua quelque chose d'anormal. Elle s'était visiblement accroché quelque chose dans les vêtements en tombant à l'eau. Il s'approcha de la jeune femme, plongea la main sur une touffe de poil et tira. Rien ne vint et alors il réalisa. Elle était comme Shallia. C'est vrai que cela existait, il l'ignorait et n'avait pas pensé que cela pouvait être ça. Il sentit un regard tueur planer sur lui.

"-Dé... désolé ! Je pensais qu'un truc s'était accrocher dans tes vêtements ! Je ne savais pas que tu étais une neko !!
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Mar 24 Déc 2013 - 15:18
Le sac tomba à ses genoux. Sans aucune gêne, Kika l'ouvrit et se mit à fouiller dedans ignorant totalement l'affirmation de Rohktar... Qui se révéla vraie tout compte fait.  De la bouffe, de la bouffe, et encore de la bouffe. Mais pourquoi diable en avait-il emmenée autant ?  Il partais pour une semaine ?  Et quand bien même, la plupart des aliments auraient périmés d'ici là ainsi entreposés dans un sac.

Mais là n'était pas la question.  Elle continuais tout de même ses recherches dans l'espoir de trouver n'importe quoi qui puisse au moins lui servir de jupe de substitution.  De la bouffe, de la bouffe et encore de la bouffe...  Non seulement elle ne trouva rien d'adéquat, mais en plus ça commençait sérieusement à lui donner faim - mais tout de même pas assez pour se servir dans les réserves d'un sac qui ne lui appartenait pas -.   Elle poussa un petit grognement frustré qui aurait put paraître mignon si on mettait de côté son sale caractère.

C'est à cet instant que Rohktar eut beaucoup de chance que malgré ses airs agressifs et impulsifs, Kika n'était pas une fille qui était du genre à recourir à la violence physique.  Pourtant, pour sa carrure, elle avait des aptitudes très respectables.  Pour ce qui est de la violence morale par contre, c'était une toute autre histoire...  Ce n'est pourtant pas l'envie qui lui manquant d'écraser de son pied les parties de Rohktar pour se soulager, mais elle n'en fit rien.

Elle s'était relevée avec une vitesse et une agilité impressionnante et s'était éloignée d'un pas par rapport à lui.  Elle tenait toujours le sac de provisions qui lui servait à se cacher au niveau des hanches.  Sa queue, malgré le fait qu'elle soit endolorie était dressée et hérissée.  Si un regard était capable de faire s'embraser quelqu'un, Rohktar aurait à présent tout intérêt à se précipiter dans le lac le plus vite possible pour ne pas finir carbonisé.    Elle lui parla... Enfin... Elle lui lança plutôt des mots au visage avec une violence semblable à son regard, lui coupant la parole de surcroît.


"Refait ça et tu le regrettera amèrement !

Elle soutenus son regard quelques instants encore puis se rassis au sol, à nouveau à genoux les fesses entre les talons.  Avec cette fois les bras croisés et le sac de provisions entre les jambes.  Elle se refusait à présent de regarder Rohktar.  Si on ignorait son sale caractère, on aurait pu trouver ça mignon.

Elle s'adressa à nouveau à lui, qu'il soit en train d'essayer de s'excuser ou encore qu'il reste silencieux n'avait aucune importance, elle parla tout de même :


"Bon ça va...  Si tu veux te rattraper, trouve moi au moins quelque chose à me mettre..."

Cette fois son ton était moins furieux, mais tout aussi autoritaire qu'avant.  Elle ne le regardait toujours pas.
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Mer 25 Déc 2013 - 22:34
Encore une fois, Rohktar reçu un regard assassin à son encontre. Il ne put qu'échapper un soupir. Après tout, il s'était habitué à ce genre de choses et ça ne le surprenait plus comme attitude. Il laissa Kika s'éloigner de lui et observa son dos tourné mais surtout la queue.  C'était une vraie queue de renard. Ca semblait doux à caresser comme on caresse un animal mais aucune chance d'y toucher à nouveau si ce n'était pour prendre une baffe.

"Refait ça et tu le regrettera amèrement !

Oui évidemment. Elle lui en voulait et c'était normal. Mais quand même. Elle ne faisait que raler ! Ca en devenait assez pénible à force. Enfin, il n'était pas obliger de l'aider non plus. Si jamais elle persistait à être désagréable, il pouvait toujours partir. Enfin... Par où était-il arrivé déjà ? Il regarda autour de lui. Il venait de l'est. Ou... du Sud ? Il lui sembla que le décor avait changé. Il fronça les sourcils sur l'horizon. De quel coté était-il arrivé ? C'était embêtant... Mais une voix l'interrompit dans sa réflexion.

Bon ça va...  Si tu veux te rattraper, trouve moi au moins quelque chose à me mettre..."

Quelque chose à lui donner ? Mais il n'avait rien. Et elle le savait, elle avait déjà fouillé son sac de fond en comble. Il ne pouvait pas inventer les choses. Quoi que ça aurait pu être un pouvoir ici mais non, il n'avait pas cette capacité. Enfin... il pouvait toujours lui donner un lot de consolation.

"-Je peux te laisser ma veste. Si jamais tu as froid à cause de tes vêtements trempés. Ca sera mieux que rien. Par contre.... Tu sais dans quelle direction est l'académie ? J'ai un doute..." avoua-t-il.

Mais quelque chose d'autre lui vint à l'esprit. Il ne connaissait toujours le nom de cette jeune fille. C'était la deuxième fois qu'il la rencontrait et ce n'était pas glorieux pour elle. Il eut un petit sourire en y pensait. Ca aurait presque pu être adorable si elle n'était pas aussi chiante ! Enfin, qui ne demande rien ne sait rien.

"-Tu t'appelles comment ? C'est la seconde fois que je te vois. C'était toi sur le lit de l’hôpital nan?"
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Jeu 26 Déc 2013 - 18:14
La réponse de Rohktar la désenchanta, bien qu'elle s'y attendait.  La veste en cuir qu'il lui proposait ne l'enchantait guère plus, mais ici, il n'y avait personne pour les voir de toute manière.  Et vu la traille imposante de ce type contrastant fort avec celle de Kika, cette dernière pourrait cacher son intimité avec.  La décision prise, elle commença à tendre son bras sans un mot en guise de "J'accepte la veste".  Mais elle s'interrompis au milieu du mouvement alors qu'il déclara ne plus trop savoir d'où il venait...

Elle était là, tout bête, le bras à demi tendu et la main ainsi que sa bouche à moitié ouverte en le regardant avec des yeux ronds.  Elle n'y croyait pas.  Il s'était ramené ici, à des kilomètres de l'académie DE SA PROPRE VOLONTÉ, sans savoir comment faire pour revenir.  Elle le trouvait déjà bête mais alors là, ça dépassait ce qu'elle imaginait.  Certes, elle était dans la même situation, mais certainement pas pour les mêmes raisons !  Evidemment, il n'avait certainement aucune carte ou boussole.  Tout du moins, elle n'en avait pas vu dans son sac.  Ils n'allaient tout de même pas marcher au hasard en  espérant miraculeusement tomber sur l’académie ou un point de repère que cet idiot pourrait reconnaître... Si du moins il en était capable, ce dont elle doutait...

Elle renonça à la veste pour le moment, se relevant toujours en tirant ses vêtements vers le bas pour se cacher  Elle s'éloigna pour se poster un face d'un arbre à cinq mètres de là, se cachant tant bien que mal l'arrière train, gênée par la queue.  Elle resta immobile trois secondes, puis s'élança.  Deux grandes enjambées suivit d'un saut en direction de l'arbre.  Elle atteint une grosse branche qui se trouvait presque à deux fois sa propre taille en donnant une dernière impulsion sur le tronc de l'arbre de sa jambe droite qui l'élança un peu plus haut et en arrière.  Agilement, elle agrippa la prise visée d'une main, et s'aidant d'un mouvement de balancier, parvint à se hisser sur l'arbre.

Elle se mit debout dessus et regarda en direction de Rohktar, premièrement pour voir si il la regardais et deuxièmement pour lui demander :


"Dis moi... Tu as repérer un truc spécial qui pourrait nous aider à trouver la direction de l'académie"

Décidée de prendre les choses en mains, elle affichant une expression plus neutre que d'habitude, les sourcils légèrement froncés.
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Ven 27 Déc 2013 - 17:03
Pas agréable du tout. C'était les quatre mots qui résumaient sa pensée sur la jeune femme. Elle ne répondait jamais aux questions. Elle ne faisait apparemment que donner des ordres et dénigrer tout ce qui bouge. Il n'aimait pas du tout ce qu'elle était. Enfin, elle était comme Shallia. Inutile de perdre plus de temps à la supporter. Il la regarda grimper à l'arbre en prenant ses affaires. Il accrocha son sac sur son dos et coinça son sabre entre les deux. Il tourna les talons et se mit à marcher lorsqu'il entendit la voix de Kika. Sans se retourner, il lui répondit.

"-Je suis passé au dessus d'un ravin quelques minutes avant d'arriver ici. Quelque chose comme 5 à 10 minutes. Il suffit de marcher autant dans une direction puis de faire le tour du lac à équidistance et ça se trouvera."

Sans attendre une réponse, il parti vers le sud. Manque de chance pour lui, ce n'était pas la bonne direction. Après quelques minutes de marche, il se retrouva au milieu d'une forêt. Ce n'était pas ce qu'il avait traversé pour venir. Alors, il corrigea sa trajectoire et remonte vers l'est. Petit à petit, la végétation se fit plus rare et il arriva aux plaines. Il continu a marcher jusqu'à ce qu'il repéra le ravin qui lui barrait la route à l'aller. Tout allait pour le mieux. Et puis... il vit le pont. Enfin, ce qu'il en restait.

Le pont sur lequel il était passait gisait coupé en deux, chaque partie abordant une façade du ravin comme une tapisserie déposé là. Le vent faisait taper certaines planches sur la pierre. Au fond du gouffre, un torrent emportait rapidement tout ce qui tombait. Il ne pouvait pas estimer la profondeur du ravin. C'était une hauteur très très importante. Soit il allait devenir se risquer à descendre et ne pouvant peut être pas traverser l'eau malgré tout et en risquant de chuter, soit il allait devoir faire un détour et ça ne l'enchantait guère.

Il marmonna et s'assit sur le rebord du Ravin.

"-Pourquoi j'ai pas eu un pouvoir pour voler..."
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Ven 27 Déc 2013 - 23:55
Kika se tenais debout sur sa branche, un peu penaude.  Elle regardait Rohktar s'éloigner sans bouger jusqu'à ce qu'il disparaissent derrière les branches et les feuilles.  Elle ne s'attendais clairement pas à une telle réaction.  Ok, elle n'avait pas été tendre avec lui mais juste là... Elle n'avait pas l'impression d'avoir dit où fait quelque chose de particulièrement dérangeant à l'instant.  Elle comptait juste prendre de la hauteur pour repérer l'académie où un point de repère.

"Pheu...  J'ai pas besoin de lui de toutes manières..."

Elle marmonait dans ses dents, de manière presque inaudible.  Oui, c'est clair, elle n'avais pas besoin de lui, elle était juste à moitié nue, perdue au milieu de nulle part à des kilomètres de l'académie sans aucun vivres...  Le pire, c'est qu'elle croyait à ce qu'elle disait.

Elle passa enuite de branches en branches, avec pour objectif d'atteindre la cime de l'arbre dans lequel elle se trouvait en se glissant à travers les brindilles et les feuillages.  Pendant son escalade, elle se rendit compte qu'elle n'avait pas répondu à sa question quant à son prénom.  Peut-être est-ce pour ça qu'il s'était barré ?  De toutes manières, elle parvint à se hisser à une hauteur qui lui permit d'y voir assez loin.  Elle scruta attentivement les alentours.  Aucune trace de l'académie.  Par contre, elle cru apercevoir comme une ligne vide d'arbres s'étendant sur une immense distance et rejoignant un espace nu de feuillage bien plus conséquent.  Probablement le ravin dont il parlait... Mais la direction qu'il avait prise ne semblait pas la plus adaptée pour le rejoindre.  Elle nota aussi que dans cette direction, le ciel semblait se montrer moins clément qu'ici.

Elle entreprit de remettre pied à terre, ce qui se passa sans soucis, si on ne compte pas les quelques cheveux étant restés accrochés aux branches et vice-versa.  Elle se décida à prendre une direction intermédiaire entre celle la plus courte pour rejoindre le ravin et celle qu'avait pris Rohktar.  Mais avant, elle ôta son haut afin de plonger à nouveau dans le lac et récupérer le petit sac de bonbons qui l'avait entraînée dans ces péripéties.  à nouveau, le lac resta parfaitement immaculé, sans aucune trace de boue.  Elle bu encore quelques gorgées et se remit en route après s'être égoutter la queue et rhabillée.

Elle marcha à travers les bois, ramassant au passage des bouquets de fougères qu'elle utiliserais plus tard pour s'habiller un minimum avant d'arriver à l'académie, ou pour se protéger d'une pluie éventuelle pluie.  Elle arriva au croisement entre la rizière de la forêt à droite et du ravin au bout de quelques minutes.  Elle sourit, satisfaite de l'avoir trouvé par ses propres moyens et décida de suivre le rebord par la gauche en cherchant après un moyen de traverser la profonde crevasse.  Son estomac commençait à grogner.

Dans cette plaine, elle pouvait voir que les nuages qu'elle avait aperçu auparavant semblaient avoir vraisemblablement grossis, mais n'avait pas l'air spécialement pluvieux pour le moment.  Enfin... elle l'espérait...  Un peu plus loin, elle aperçu enfin une grand silhouette qui commençait à devenir familière.  Elle tira ses vêtement vers le bas comme tout à l'heure et le rejoint, en espérant que son estomac évite de lui faire honte.

Elle arriva finalement à côté de lui, ne sachant pas s'il l'avait ignorée où si elle ne l'avait pas remarqué.  Elle se tourna vers le ravin, observant le pont brisé. ils laissèrent passer une dizaines de secondes sans un mot.


"Hm...  Kika...   Et toi ?"

Le visage tourné vers le paysage, elle le regardait tout de même en coin, pour observer sa réaction.
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Sam 28 Déc 2013 - 20:53
Assis au bord du gouffre, Rohktar imaginait avoir des ailes pour voler. Ou alors un lance-grappin pour traverser le vide. Ou bien encore un nuage sur lequel il pourrait marcher pour se déplacer carrément. Enfin, un tas d'idée irréalisable en somme. Il demeura assis à contempler le vide sans espoir de le traverser ici. Pris d'ennui et n'ayant pas envie de faire le tour, il s'amusait à balancer ses jambes au dessus du vide lorsqu'une voix le fit sursauter. 

"-Hm...  Kika...   Et toi ?

-Waaaah !"

Sursautant, il glissa de sa place en avant. Prit de panique, il réussit à donner un coup de hanche pour se retourner et il s'accrocha à une touffe d'herbe, suspendu au dessus du vide. Quelque chose tomba dans le vide et le bruit sourd de l'impact dans l'eau se fit entendre.

"-Enchanté Kika, ravi de connaître ton nom ! Il est... renversant !"

Une goutte de sueur perla sur son front. Ses muscles tremblaient et il essaya de se calmer avant d'entreprendre la remonté. Soufflant à chaque prise dans les mains, il remonta sur le bord où il se laissa tomber sur le dos dans l'herbe. Hors de question de descendre au fond du gouffre, ca fait bien trop peur. 

"-Tu m'as fichu la trouille, je pensais pas te voir ici... Je m'appelle Rohktar. Mais... pourquoi tu m'as sui...

Il n'eut pas le temps de finir de poser sa question qu'un grognement d'estomac se fit entendre. Apparemment, Kika avait faim et elle n'avait rien à manger sur elle alors que lui. Il éclata de rire. Avait-elle été guidée par son estomac ?

-Tiens, j'ai a mangé dans mon sac et...

Il plongea la main dans son dos mais il trouva que son épée sur le dos. Son sac avait disparu. C'était donc cela qui était tombé dans le gouffre. Il soupira. Au final, il perdait autant d'affaire que Kika. Et il était coincé de l'autre coté du ravin. Une bonne situation en somme.

"-Bon bah, on n'a plus qu'à chercher à manger...
Invité
avatar
Invité
Re: Stage de survie ! - Dim 29 Déc 2013 - 17:55
Le premier réflexe de Kika fut étonnamment de se jeter vers Rohktar afin de l'empêcher de se retrouver au fond du gouffre lorsqu'il manqua de tomber.  Mais dès qu'elle vit qu'il avait réussi à se rattraper de lui même, elle revint à sa position initiale.  Elle s'était accroupie et avait positionner ses bras croisés au sommet de ses genoux pour y poser la tête dessus sans broncher à la plaisanterie de l'autre.

Elle l'observa immobile durant la remontée.  Elle masqua un léger sourire à l'idée qu'elle était visiblement bien plus agile que lui et meilleure en escalade.  Alors que Rohktar se coucha, son regard se tourna vers le ciel dans la direction supposée de l'académie, notant que les nuages grossissaient à vue d’œil.  Cela faillis lui arracher un soupire en imaginant se retrouvée trempée de pluie.  Elle pensa même, vu qu'aucun des deux ne semblaient vraiment savoir par où se diriger, qu'il serait peut-être judicieux de trouver un moyen de s'abriter de la pluie temporairement.  Mais quoi est où?  Elle commença à envisager plusieurs solutions.

Ces réflexions furent interrompues par la voie masculine qui l'accompagnait.  C'eut pour effet de l'agacer.  Elle s'apprêtait même à l'interrompre d'une remarque cinglante, mais son estomac fut plus rapide et surtout, vraiment pas discret.  Elle sentis carrément le tremblement du grognement dans ses cuisses qui dans cette position étaient contre son ventre.  Elle arrêta sa contemplation du ciel pour regarder en coin dans la direction opposée à Rohktar, gênée.  



Elle ne dit mot alors que le grand gaillard l'informa qu'il avait de la nourriture, mais qu'elle se trouvait au fond du ravin, et elle se retint même de l'inviter de sauter au fond pour aller la récupérer.  Elle laissa planer le silence un moment, et décida de se relever au moment où Rohktar se relaverais lui même parcequ'il en aurait marre d'attendre.  Elle pris la parole sans trop lui laisser le choix, pointant le ciel gris qui s'approchait.


"J'sais pas toi, mais moi, j'ai déjà été assez trempée aujourd'hui.  Je doute que t'arrives à retrouver le chemin jusqu'à l'académie avant qu'on soit morts de fatigue, et j'ai pas envie de tomber malade, alors je vais faire trouver un endroit pour m'abriter.  J'ai rien sur moi pour chasser des bestiole."

Elle le regarda dans les yeux, ne sachant pas trop quelle attitude adopter.  Hésitante aux premier instants, elle finit par afficher son expression par défaut en présence d'un mec : un air autoritaire.

"En gros je m'occupes de l'abri et toi de la nourriture, comme ça je te dois rien, et tu me dois rien.  ça va ?"

Elle croisa les bras et regarda ailleurs.
Stage de survie !
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Survie sur l'île déserte
» Stage
» Stage étranger
» Stage AMHE au Mans - 3 et 4 décembre
» Stage de 3ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page