Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 [Quête I] Rouge Tomate

 
Invité
avatar
Invité
[Quête I] Rouge Tomate - Sam 7 Déc 2013 - 22:07
Hors-série II
Acte I

La vie semblait plus belle... Même si j'étais seul à présent, je ressentais juste le manque de gens autour de moi. Même si Simon était là maintenant, je n'étais que seul la plupart du temps, seul avec Ti, au moins, lui était là. Depuis ce fameux soir où je l'avais trouvé, je n'avais pas bien compris le sens du petit mot... Il me donnerait du chagrin ? Au contraire, il était mon meilleur ami ! J'étais heureux de l'avoir avec moi... Je regardais dans le vide, j'étais sur le temple de Deus. J'aimais me recueillir ici pour manger mon déjeuner avec Ti. Il mangeait lui la salade dans mon sandwich et moi le reste. Il était si content... C'était ma boule de poil, mon ami. Je finissais mon sandwich et en, regardant Ti, je lui proposais un défis.


« Eh. Tu n'as pas encore faim ? Je te propose un pari, celui qui arrive en premier à la cafétéria gagne un sandwich entier ! Okay ?! »


Grognant avec tant de « cutitude », je compris qu'il acceptais. Je réajustais mon espadon dans mon dos, j'enlevais les miettes restantes sur mon tee-shirt et je m'élançais de toute mes forces sur un toit suivant, puis un autre et encore un autre !


« Bah alors Ti, tu es en retard ?! »


Je riais aux éclats ! Ca faisait si longtemps que je ne m'amusais plus autant depuis ma tendre enfance... Je regardais mes pouvoirs... j'avais tellement grandit depuis, j'étais devenu plus fort depuis hier avec la bande boulets... J'avais réglé mes problèmes avec la plupart des élèves, je pouvais dormir enfin tranquille... Même si ces visions étaient encore là, j'arrivais tout de même à dormir ! Mieux qu »''avant, Simon, je ne savais pas vraiment mais bon... Le principal c'est que depuis peu, je ne faisais plus de rêves étranges. J'arrivais enfin à la cafétéria après Ti. Je m’approchais de lui.



« Bon okay, tu as peut être gagné mais... Ti ? Tu m'écoutes ? »



Une jeune fille était à l'entrée entrain de pleurer son père qui était parti il y a bien trop de temps... Apparemment, le jeune père, chef de cuisine était parti chercher des tomates pour le plat du jour. Ti se retournais vers moi pour se coller à mon torse, complètement triste.



« On va aller chercher son père dans le potager... J'espère qu'il n'é pas été attaqué dedans... il parait que les légumes de Deus sont vraiment infernaux... Littéralement. Aller viens Ti, on va au potager ! »



On entendit tous un énorme grognement. Un vétéran de l'académie avec un léger accent britannique proclamais alors une petite historie.



« Quand je suis arrivé ici... on a planté des plantes carnivore. On avait peur de devoir tuer nous même les insecte, ça serait bien trop compliqué... Alors le premier directeur nous a ordonné de les planter... Mais on raconte que si on plante trop de plante au même endroit, quelques années plus tard, une plante géante sensée nous nourrir avec des tomates de la tailles d'un humain pendant un mois se créer. Peut être que c'est ça... Vous les jeunes ! Courez sauver le chef ! Mais faites très attention à la plante. »




La bouche ouverte en « o » je regardais l'homme assez âgé. Il avait raison, c'était le moment oèu jamais de faire voir de quoi je suis capable ! J'hochais la tête, Ti aussi. Puis deux minutes plus tard, j'étais déjà parti pour aller sauver le père et éventuellement récolter les fruits géants.



« Aller Ti ! C'est notre toute première mission tâchons de faire de notre mieux ! »

Riku x Nasline's theme

Après un grognement d'encouragement, on se lançais dans les hautes herbes... Puis une plante puis deux se levait ! Je les coupais une à une. Puis d'autres se pointais, encore et encore ! On était encerclé. Je balançais Ti en hauteur pour pas qu'il se fasse toucher et je me prenais des coups de lianes dans la tête, dans le dos partout ! Même si je me protégeais avec mon espadon ! Puis après tout ça, je tournoyais sur moi-même pour découper toutes les plantes ! Je lançais un cris puis je rattrapais Ti. Puis d'un coup je sentis un énorme vent dans mon dos. Une gigantesque plantes faisant au moins cinq fois ma hauteurs et un bâtiments en largeur s'éleva. Je me mettais en position de défense, Ti caché derrière moi ayant vraiment peur.



« T'en fais pas, je suis sûr qu'on peut s'en sortir tous les deux... Faut juste le temps pour moi de réfléchir... »


La plante balança une liane ! Par reflex mon pouvoir se déclencha ! Une armure en aura bleue ciel m'entoura et je bloquais alors de toute mes forces la liane ! Je résistais, j'étais en dessous mais je résistais. Ti était plus loin derrière moi, il se protégeait et c'était tant mieux ! Il avait compris qu'il ne fallait pas qu'il soit dans mes pattes pendant que je me battais... Le plat de ma lame supportais la liane géante... Je criais de toute mes forces et je forçais sur la lame pour le repousser un peu mais la plante lança un cri encore plus forte pour aplatir toutes les herbes et les plantes du coin... Ti était à plusieurs mètres encore, l'onde de choc l'avait propulsé plus loin... J'étais en mauvaise posture !
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête I] Rouge Tomate - Mar 10 Déc 2013 - 0:10
- Rouge Tomate -
Attablée sur la petite terrasse devant la cafétéria, Nasline enfournait son huitième muffin, l'air contrariée. Combien de temps cette gamine allait-elle pleurnicher ? Ses jérémiades n'en finissaient plus et lui sciaient les nerfs. Comble de l'horreur, elle parvenait presque à la toucher. Peut-être était-ce la ressemblance troublante avec une scène à laquelle elle avait du assister un nombre incalculable de fois. Peut-être était-ce tout ce temps passé avec Topaze qui l'avait ramollie. Ou alors peut-être parce qu'elle retrouvait une sensation qu'elle n'avait plus connue depuis longtemps : Celle d'avoir un cœur.

Allé hop un peu de lait pour faire passer le dixième muffin. Un énième soupir. Un changement du croisement de ses jolies jambes. On pose la joue sur l'autre main, le coude appuyé sur la table et... Oh ! Tiens ! Un nouvel arrivant.

Un gamin courrait vers eux, suivant une petite boule de poils. La jeune femme roula des yeux d'un air exaspéré en mordant dans son onzième muffin. Elle s'emmerdait royalement dans cette académie. Vivement que des gens viennent à l'arène, elle serait ainsi obligée de partir à la recherche de nouveaux monstres... Au final il n'y avait que ça d'intéressant. La chasse et le domptage. Elle avait bien rencontré deux-trois personnes, mais...à vrai dire, c'est pour ça qu'elle était contrariée. La veille, elle avait rencontré cette armoire à glace du nom de Simon et elle avait été gentille avec lui. Elle ! Gentille ! Non mais on marchait sur la tête ! Depuis quand la Princesse écarlate était-elle gentille ? Elle ne devait l'être avec personne ! Jamais !

Lâchant un grognement étouffé par son treizième muffin, elle fit mine de s'intéresser à la pleurnicheuse et à son nouveau sauveur, les observant d'un air perplexe. Ils parlaient de combattre des légumes ? Pff !
On aura tout vu !

Renfrognée, la jeune femme porta son verre de lait à la cannelle à ses lèvres, écoutant d'une oreille distraite le récit d'un vieux qui se croyait de toute évidence dans un film hollywoodien, ponctuant la fin du récit par un « Ouais c'est ça, bon débarras » murmuré du bout des lèvres.

Et puis, alors qu'elle mordait à pleines dents dans sa quatorzième pâtisserie, laissant le "jeune" partir tout seul, elle s'avisa soudain qu'un regard l'observait, l'air terriblement sérieux. Attendez... Quand il avait dit "Les jeunes", il parlait de la pleurnicheuse et du petit nouveau, n'est-ce pas ?

Un petit regard confirma ses craintes. Non. La pleurnicheuse était toujours là.

Laissant échapper un petit rire, l'air de dire « Moi ? Combattre des tomates ? », elle se leva sous le regard sévère de l'homme, enveloppa son quinzième muffin dans une serviette et, comme si de rien n'était, comme si son rire n'avait jamais dit pour elle « Non je n'irai pas », elle suivit Riku d'un pas tranquille.

Voyons le bon côté des choses, elle était rassasiée. Ça pouvait paraître étonnant vu de l'extérieur qu'elle mange autant, mais son corps constamment chaud exigeait des repas copieux pour chauffer convenablement. Une pure question de logique physiologique.

Un nouveau grognement échappa à la jeune femme, tandis qu'elle se frayait un chemin dans les hautes herbes du jardin. Un de ces quatre, elle devra aller ramener sa fraise auprès de ses collègues repentis. Pas un seul ne faisait son boulot convenablement ! Et du coup c'était à elle d'en payer les pots cassés à priori ! Certes, les monstres étaient son rayon. Mais les tomates et les plantes, absolument pas. La verdure c'était juste bon à cramer, voilà tout.

S'arrêtant dans son ascension, la jeune femme jeta un regard vers son nouveau compagnon d'arme loin devant et esquissa un sourire en le voyant terrasser deux plantes carnivores. Eh bien. Avait-il vraiment besoin d'elle ?

Ah. A priori oui. Il se faisait laminer là.

Lâchant un petit rire amusé, Nasline passa ses mains sur ses cuisses, là où l'attendaient bien sagement ses couteaux de lancer et ses deux dagues. Un sourire sur les lèvres, elle s'apprêta à dégainer ces deux dernières, mais, vérifiant la situation actuelle d'un regard rapide, elle découvrit avec stupéfaction que son compagnon d'arme avait certes réussi à terrasser les plantes qui l'assaillaient, mais celle qui s'apprêtait à s'attaquer à lui était
d'un tout autre gabarit.

« Bon bah... »

Les mains de la jeune femme frôlèrent ses cuisses et elle choisit deux couteaux de lancer. Ca faisait drôlement longtemps qu'elle ne les avait pas utilisés, mais ils étaient restés pareil à l'époque où elle les avait laissés.

Ravie, elle ne resta pas plus longtemps en retrait, s'élançant à toutes jambes. Le petit résistait bien malgré la force que la plante semblait mettre, mais probablement qu'il ne serait pas contre un peu d'aide, n'est-ce pas ?

Arrivée à quelques mètres de la bête, elle faillit se faire surprendre par l'onde de choc, mais l'adolescent étant plus proche du monstre, il lui servit de point de repère pour deviner l'attaque à venir et elle eut tout juste le temps de bondir en arrière. Bien évidemment, l'onde de choc la toucha malgré tout de plein fouet, mais elle atterrit debout, accusant l'impact avec le sol en pliant légèrement ses genoux. Un rire retentit et les couteaux volèrent instantanément, venant se planter dans la liane qui menaçait à nouveau l'adolescent.

Poussant un cri de douleur, la bête sembla se tourner vers elle, comme si elle possédait un réel visage, quelque part sous ces feuillages. Mais Nasline ne voyait là rien de plus qu'une plante.

Deux nouveaux couteaux volèrent vers ce qui semblait être le corps de la bête, mais son ennemi repoussa les lames de deux coups de liane bien placés. La jeune femme esquissa un sourire amusé et tourna sur elle même pour éviter une des lianes qui s'abattait sur elle, puis l'autre. Cependant, elle n'avait pas prévu qu'une troisième liane sorte de nulle part et s'abatte dans son dos, la percutant violemment et l'envoyant voler à plusieurs mètres de là.

Elle atterrit lourdement sur le ventre, mais après avoir lâché un profond soupir, elle roula sur elle même et en fut bien inspirée car une des autres lianes l'avait visiblement suivie. Tout en continuant à rouler, la jeune femme s'efforça d'attraper sa dague favorite à sa ceinture, mais il se passa quelque chose à laquelle elle ne s'attendait pas.

C'est vrai que l'énorme bête était préoccupante, mais il ne fallait pas en oublier pour autant ses comparses ! Des racines jaillirent soudain du sol et vinrent bloquer sa main armée alors qu'elle se retrouvait sur le dos. Zut. C'était à son tour d'être mal barrée.
Code par Topaze Aryia ©
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête I] Rouge Tomate - Dim 15 Déc 2013 - 1:54
Acte II



Je grognais... Mes dents de sorti pour espérer impressionner la plante gigantesque. J'entendis un rire assez sadique... Et familier. Je regardais à ma droite, un peu derrière moi. Une jeune fille avec des cheveux noires, un sourire sadique et des armes que je connaissais. Elles avaient été en contacte avec mon sang... Du moins dans mes souvenirs. Je prenais un petit flash dans les yeux...


Je me voyais, une épée à la main... Brandissant une pée, projetant une sorte de ninja vêtu de noir à travers une vitre. En face, cette fille était là, semblant un poil en colère m'envoyant une de ses armes sur moi... Je me la prenait en pleine puissance. Je revenais à la réalité pour me concentrer sur la liane géante de cette plante, la bloquant toujours avec mon épée. Il fallait que je me dégage de ça !


Pendant ce temps cette jeune fille combattais une à une les petites plantes pour enfin blesser l'énorme plante ! Je me dégageais en me mettant en position de défense après un bon en arrière près de la jeune fille. Arme en garde je réfléchissais à la situation... Ce monstre était si grand... Puis d'un coup je la voyais sauter plus loin. Je regardais devant nous, reprenant conscience de la situation. Je sautais sur la gauche à toute vitesse en glissant, la regardant esquiver une puis deux lianes, la dernière la projetant plus loin la faisant atterrir assez lourdement sur le ventre. Jetant par reflex ma main vers elle, m’inquiétant vraiment pour elle. Mais pourquoi... ?


Des petites plantes vinrent me gêner à mon tour, elles lancèrent sur mon bras droit. J'avais empêcher par reflex que le liquide aille vers mon visage... Mon bras lui retombais lourdement. Je ne le sentais plus... Alors je tournais autour de moi pour décapiter les trois plantes d'un coup. Je regardais alors ma coéquipière de guerre. Elle était en mauvaise posture ; Je fonçais vers elle m'approchant tout près, plantant mon épée près d'elle et arrachant les herbes à la main grâce à ma force développée... Je la regardais et je la relevais naturellement en lui souriant. Peut être me connaissait-elle... Je la regardais intensément, les cris de la bête en fond en lui demandant...


« Excuse moi... Mais on s'est pas déjà rencontré quelque part... ? Tu me dis quelque chose... »


Tout de suite après ma question une liane s'abattu sur nous. J'activais mon pouvoirs pour créer une armure sur moi même et puis en poussant la jeune fille je me prenais la liane de plein fouée ! Écrasée en dessous, j'essayais tout de même de lutter pour la repousser, mon armure d'aura se dissipant... J'étais vraiment amoché. J'essayais d'attraper mon épée qui était tombée près de moi mais rien à faire, j'avais le bras trop cours et la liane était déjà trop lourd... mais avec la force de ce colosse... J'essayais alors finalement de la repousser de toute mes forces ! Et à un bras... Mais vraiment, même avec ma puissance de mon domaine divin, je n'avais aucunes chances ! J'espérais alors avoir l'aide de ma coéquipière.

[hrp : Post vraiment nul à chier et relativement cours... Excuse moi...]
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête I] Rouge Tomate - Sam 21 Déc 2013 - 1:25
- Rouge Tomate -
Lâchant un grognement de rage, la jeune femme tenta en vain de se dégager de l’emprise des plantes. Elle sentait la chaleur de sa peau s’intensifier, mais cette chaleur ne semblait qu’attiser l’ennemi. C’qu’elle aurait donné pour pouvoir faire cramer cette verdure et toute l’académie avec.

« Raaaaah !!!! Mais lâche-moi pelouse de pacotille ou je vous fais tous cramer toi et tes amis verdâtres ! »
Dans une tentative désespérée, elle lâcha sa dague et s’efforça de plier sa main de manière à prendre le moins de place possible et tira de nouveau. Mais rien n’y faisait. Les lianes lacéraient ses poignets aussi sûrement qu’une corde.

Puis, enfin, le garçon vint à son secours. L’épée se planta non loin d’elle et Nasline déglutit en observant la lame tandis que le garçon s’affairait à arracher ce qui la gardait prisonnière. S’il avait voulu, il n’aurait eu qu’à planter cette lame brillante dans son buste et elle n’aurait rien pu faire… Les yeux écarlates cherchèrent le regard de son sauveur. Ce n’était qu’un enfant bien évidemmment. Il n’en avait pas eu l’idée, il n’en aurait jamais eu l’idée.

Nasline inspira un grand coup, comme pour se rassurer. Elle était parfois trop méfiante, trop inquiète…

Puis leurs regards se croisèrent et sans qu’elle n’ait pu dire quoi que ce soit, le garçon l’aida tout naturellement à se relever. Légèrement irritée, elle se laissa faire en ronchonnant.

« Excuse moi... Mais on s'est pas déjà rencontré quelque part... ? Tu me dis quelque chose... »
Nasline haussa un sourcil. Encore un ? Non mais ça commençait à bien faire tous ces gens qui prétendaient la connaître ! C’n’était tout de même pas cette méthode de drague complètement bateau que certains ringards utilisaient, hein ? Non parce que là, ça mériterait un poignard dans les entrailles pour refroidir ses ardeurs !

Le regard froid, Nasline ne répondit rien, mais se baissa pour récupérer sa dague et…se fit pousser par le gamin.

Les yeux écarquillés, la jeune femme retomba sur les fesses lourdement. Relevant la tête en faisant voler ses cheveux ébènes en cascade, elle s’apprêta à remballer violemment Riku, mais sa colère dut s’étouffer dans sa gorge en découvrant que le garçon luttait contre une liane.

Les joues de la jeune femme se gonflèrent en une moue mi boudeuse, mi énervée, et elle se redressa tant bien que mal en frottant ses fesses endolories. On ne peut plus remballer tranquillement quelqu’un maintenant ? Les plantes vertes ça doit se tenir tranquille ! Ça renouvèle l’oxygène et, surtout, ça ferme sa gueule et ça reste à sa place !

La main bouillante de la jeune femme se referma sur la liane, tandis que l’autre en tranchait l’extrémité sans remords.

« On t’a jamais appris la politesse saleté de verdure ? »
Sans lâcher la liane, Nasline posa son regard sur le garçon. L’extrémité de la liane venait de lui tomber dessus.

« Toi. Je ne te connais pas, d’accord ? Et que ce soit la dernière fois que tu me pousses comme tu l’as fait, okay ? »
La pointe de sa dague vint se poser sous le menton de Riku, mais elle n’appuya pas et, de ce fait, ne transperça pas la peau.

« La prochaine fois que tu fais quelque chose qui me déplait, j’te transforme en boudin et j’nourrirai mes bêtes avec. Est-ce clair ? J’suis princesse, moi, tu me dois le res… »
Et bam ! La plante n’attendit pas la fin de sa tirade pour lui envoyer un coup avec une liane dans le ventre qui faisait bien 10 centimètres de diamètre, profitant de leur manque d’attention. La violence du coup lui coupa le souffle, mais elle eut l’étrange réflexe de se tenir à son assaillant et se retrouva bien vite dans les airs, agrippée à la liane.

*Et merde…*
Prise au dépourvue, elle jeta un regard en contrebas et reconnut la tignasse blonde de son compagnon d’arme. A combien de mètres était-elle au juste ?

Nasline déglutit. Inspirant profondément, elle tira sur ses muscles pour remonter tant bien que mal et se retrouva bientôt à califourchon sur son assaillant verdâtre.

« Okay, bon, j’fais quoi maintenant que je suis là, moi, hein ? »
Nasline fronça les sourcils, porta ses deux mains au manche de sa dague favorite et, brusquement, abattit la lame dans la liane. Un cri strident retentit, la liane s’agita en tous sens, mais la princesse tint bon. Puis, la liane revint au corps de la plante et se renversa subitement. En l’espace d’une seconde, Nasline passa de l’état de cavalière dompteuse de liane à l’état de poupée se cramponnant à sa dague pour ne pas tomber tout droit dans ce qui semblait être une tomate géante aux multiples dents. Une tomate tueuse ? On aura tout vu.

Code par Topaze Aryia ©
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête I] Rouge Tomate - Dim 22 Déc 2013 - 14:02
Acte III

La situation dégénérait... C'était clair. Je n'en pouvais plus, je sentais mon seul bras valide s'engourdir de plus en plus ! Elle... Elle ne m'avait même pas répondu... Je serrais les dents mais la jeune femme s'approcha de moi avec un air un tantinet énervée. Puis d'une voix relativement familière elle me mettait en garde.


« Toi. Je ne te connais pas, d’accord ? Et que ce soit la dernière fois que tu me pousses comme tu l’as fait, okay ? »


Elle venait de m'aider en tranchant la liane. Mon bras pouvait enfin se reposer... Je la regardais elle et sa dague près de mon visage. Elle semblait tellement arrogante mais... je voyais au fond quelque chose d'autre. De plus doux... Puis un flash... encore une fois oui... Je regardais la même femme mais elle avait les cheveux couleur or... Un si grand regard plein d'amour et de compassion, même de sucettes et de rose bonbon... enfin... C'était mon ressentis. Je me sentais moi différent... Je prenais à nouveau cette forme bizarre ? Non. Pas vraiment... Le temps c'était arrêté et je me retrouvais dans une sorte de banque,, je portais un long manteau noir et elle était juste devant moi, en pleur. Je fronçais les sourcils, je ne comprenais pas... J'essayais de la toucher mais en lui prenant la main elle se métamorphosa en une de ces bêtes faites de ténèbres. Seul deux grands yeux jaune pour me fixer dégageaient un semblant de lumière. Je revenais à moi.


« La prochaine fois que tu fais quelque chose qui me déplait, j’te transforme en boudin et j’nourrirai mes bêtes avec. Est-ce clair ? J’suis princesse, moi, tu me dois le res… »


J'avais pas toute ma tête... Je commençais a avoir des hallucinations... Ce combat devait se terminer dans les plus bref délais ! Je regardais au loin la jeune femme se faire emporter par ce gigantesque monstre ! Je prenais le reflex de courir derrière elle en essayant de l'attraper. Décrochant du sol ma lame si lourde qui me ralentissait clairement. Je courais derrière mais j'arrivais pas à la rattraper ! Peut être que dans la réalité c'était une jeune femme aux cheveux noirs... Mais moi à la place je voyais cette blonde que je devais sauver. A tout prix !

Theme


« Okay, bon, j’fais quoi maintenant que je suis là, moi, hein ? »


Je tombais alors, buttant sur une pierre, m'étalant par terre comme une merde. Il fallait le dire. Je serrais les dents en lâchant mon épée qui continua sa route tombant, inerte. Le métal précieux s'enveloppant de la poussière et de la terre sèche. Je levais la tête pour observer cette personne que je semblais connaître... Mais elle, ne me connaissait pas. Aurai-t-elle perdue elle aussi ses souvenirs ? Ça expliquerait sa mauvaise humeur... Je regardais alors cette blonde en détresse. Je fronçais les sourcils en me relevant, me tenant bien droit. Je fixais ce monstre avec un regard que je n'ai que quelque fois. Ce regard qui veut tout dire. Ce regard avec lequel j'aime dire...


« Je suis le docteur. Et ça va chier pour tes fesses !! »


Une onde d'énergie et je prenais mes dernières forces restantes pour foncer sur l'ennemi en m'enveloppant dans une aura bleue ciel en prenant mon épée dans ma main. Je sautais sur une liane qui fonçait sur moi pour m'attaquer. Je sautais dessus et je la tranchais d'un coup ! Je plantais mon épée dégoulinante d'une sorte de sève verte de la plante dans le corps de celle-ci. Je me mis sur le plat de ma fidèle épée pour voir au loin la jeune femme. Toujours avec un air assez sérieux je me concentrais pour libérer à travers mes deux mains, une porte dimensionnel sous la jeune femme. Puis je lui criais les instructions.


« Hey Princesse ! Saute dans portail dimensionnel ! Je te fais apparaitre plus loin et sur la terre ferme ! »


Je sentais le monstre grogner... Il fallait absolument qu'elle se dépêche !


« Aller ! Dépêche toi ! Me dis pas que tu as la trouille ?! »

[hrp: Dans le rp si jamais tu sautes dans le portail, tu peux choisir où tu réapparais, tu n'as qu'à juste dire que le portail t'a propulsé un peu plus loin. ^^]
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête I] Rouge Tomate - Sam 22 Fév 2014 - 8:41
- Rouge Tomate -
Cramponnée à sa dague, Nasline félicitait Deus d'avoir eu la bonne idée d'assurer un bon soutien aux organes les plus importants. Elle était ballottée en tous sens et peinait à ne pas lâcher prise. Autant dire qu'elle ne fit pas attention à ce que Riku dit à la plante. Et ça vaut probablement mieux parce qu'elle aurait eu certainement encore plus de mal à lui accorder sa confiance lorsque quelques minutes plus tard, il lui adressa la parole, l'air déterminé.

« Hey Princesse ! Saute dans le portail dimensionnel ! Je te fais apparaître plus loin et sur la terre ferme ! »
Nasline fit la moue. Bah oui, quoi de plus naturel que se laisser tomber dans la gueule béante d'une tomate géante aux multiples dents en espérant tomber par miracle dans une autre dimension ?

« Aller ! Dépêche toi ! Me dis pas que tu as la trouille ?! »
Arg... Eh bien oui. Oui, elle avait la trouille. Mais elle l'aurait bien lacéré pour avoir formulé cette vérité à voix haute.

Fermant les yeux, la princesse prit une profonde inspiration et lâcha le manche de sa dague. Emportée par l'apesanteur, elle se sentit chuter comme une pierre, le vent fouettant son visage. Mais avant qu'elle n'ait pu atteindre le portail dimensionnel, une autre liane vint la percuter de plein fouet, lui coupant brusquement le souffle, juste avant qu'elle ne se retrouve sur la terre ferme à quelques mètres du monstre.

Visiblement furieuse, la tomate n'attendit pas une seconde de plus, s'élevant brusquement sur ses jambes sinueuses, mais il se produisit quelque chose à laquelle la créature et la princesse ne s'attendaient pas. En effet, Nasline se sentit brusquement surélevée, assise sur une boule lisse à l'odeur familière : Le haut de la tomate, le bas étant resté à sa place auprès de Ritsu.

Rieuse, la princesse ne perdit pas une seconde, saisissant ses deux dagues, elle les planta dans la peau et la pulpe charnue gorgée de jus de tomate et lacéra sans pitié le crâne de la bête qui poussa un hurlement strident, accompagnant le rire cruel de la princesse recouverte de jus.

Au même moment, Riku eut la merveilleuse idée de s'attaquer aux pieds du monstre qui s'écroula immédiatement, revenant dans une seule et même dimension en entraînant Nasline avec lui.

Un nouvel éclat de rire résonna, cette fois adressé à Riku et donc moins empli de la folie qui habitait la princesse écarlate. Ils avaient visiblement triomphé.

« Félicitations le mioche ! Allé ! Aide-moi à découper ce satané fruit et on file demander au cuisinier une salade tomates-mozzarella ! Ça te dit ? Je te l'offre, mon chou ! »
Code par Topaze Aryia ©
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête I] Rouge Tomate - Sam 22 Fév 2014 - 12:21

Une quête sympathique. C'est bien que tu ais pu la terminer malgré le départ de ton camarade de rp. Ça donne bien un premier aperçu du caractère de Nasline au passage.

Nasline : 260 xps + 200 xps de bonus de quête

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: [Quête I] Rouge Tomate -
[Quête I] Rouge Tomate
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page