Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Sœurs de Cœur

♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Sœurs de Cœur - Ven 6 Déc 2013 - 17:43

- Sœurs de Cœur -
L’accueil de l’internat était tout aussi calme que l’extérieur de l’académie. Il était même tout à fait probable qu’il n’y ait aucune réceptionniste. Pourtant, Topaze alla tenter sa chance, une Miyako endormie calée sur son dos. L’adolescente se faisait d’ailleurs de plus en plus pesante, elle avait intérêt à se dépêcher si elle ne voulait pas s’écrouler avec la nouvelle dans les couloirs ou pire les escaliers.
Sœurs de Cœur
Le petit tintement de clochette pour appeler la réceptionniste résonna joliment et Miyako sembla amorcer un petit mouvement de réveil, mais il faut croire qu’elle avait perdu le bras de fer avec Morphée, car elle se recolla immédiatement contre son épaule en un tendre gémissement. Souriant d’un air amusé, Topaze patienta quelques secondes. Par la petite fenêtre au fond du bureau, il lui sembla discerner du mouvement, juste avant qu’une réceptionniste échevelée se présente à elle, l’air endormie. Lâchant un petit rire, Topaze n’attendit pas plus longtemps pour poser la question qui l’intéressait.

« Bonjour madame ! Excusez-moi de vous réveiller ! Mademoiselle Miyako Shinkai vient d’arriver, peut-on savoir dans quelle chambre elle a été placée ? Elle est un peu…fatiguée, comme vous pouvez le voir. »
Le regard endormi de la femme l’observa, puis se posa sur Miyako. Un instant, Topaze se demanda si elle était aussi inexpressive au réveil, elle aussi. Faudrait qu’elle se filme pour vérifier ça, tiens…

Finalement, la femme bailla à s’en arracher la mâchoire, avant de se diriger vers un petit tableau avec des étiquettes et des clés accrochées à des crochets. Finalement, elle en prit une et Topaze eut une sensation de déjà-vu. Puis, sans un mot, la femme posa le trousseau sur le comptoir avant de retourner dans la petite salle du fond, probablement pour finir sa nuit.

Topaze émit un petit rire, amusée par la situation. Puis, tant bien que mal, elle attrapa la clé de ses doigts effilés et pâles. Un petit regard curieux lui permit d’identifier la petite plaque d’argent et or qui accompagnait la petite clé ouvragée. « Fairy Room ». Tiens donc. Le hasard faisait drôlement bien les choses quand il le voulait.

Les doigts se refermèrent sur l’élégant trousseau. Bien. Alors direction la Fairy Room, elle avait une nouvelle colocataire !

La montée des escaliers fut périlleuse, mais par un miracle qu’elle ne s’expliquait pas, Topaze tint debout malgré tout, mais elle fit plusieurs pauses, appuyée sur la rampe des escaliers. Lorsqu’elle arriva enfin à la chambre, elle eut à peine le temps de refermer la porte avant de s’effondrer à genoux et posa son front contre le panneau de bois, lâchant un profond soupir.

« Pfiiiooooouuuu…
Miyako ? Réveille-toi, on est arrivées… »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Ven 6 Déc 2013 - 20:04
~ Soeurs de coeur ~

Miyako écouta attentivement Topaze lui dire pourquoi il n'y avait personne encore... en effet, à 7h du matin et encore plus un samedi, il fallait vraiment en vouloir pour être déjà debout à cette heure-ci, elle ne savait pas elle-même si elle aurait eu le courage de se lever si tôt... mais la fatigue la rattrapa très vite, et elle tomba littéralement dans le monde des rêves, se faisant porter doucement par Topaze jusqu'à sa chambre où elle pourra s'y reposer vraiment, et digérer tout ce qu'elle venait d'ingurgiter comme information.

Alors que sa tête reposais paisiblement sur l'une des épaules de Topaze, dans son sommeil peu profond, Miyako entendu une petite sonnette, ouvrant quelque peu les yeux histoire de voir où elle était... on aurait dit une sorte de comptoir, ou de réception, le temps de voir une ombre venir vers de derrière ce dit comptoir, et aussi elle se rendormis avec un petit gémissement de bambin à la clé. Ensuite tout était flou et vague, elle peinait à ouvrir les yeux, elle était à moitié réveillée, mais incapable de pouvoir parler ou faire quoique ce soit, bien qu'elle entendait, ou sentait plutôt, Topaze monter des escaliers avec une certaine difficulté... mais à chaque fois qu'elle ouvrait les yeux, elle les refermait aussitôt, les paupières étant trop lourde à maintenir en position haute, et à chaque qu'elle les rouvrait, c'est comme s'il s'était passé quelques secondes pour elle, alors qu'il y avait un intervalle de quelques minutes quand même...

« Pfiiiooooouuuu…Miyako ? Réveille-toi, on est arrivées… »

- Je... mmmh ? Arrivé où ça... Fit-elle dans un ton qui laissait bien voir qu'elle émergeait et que le réveil n'était pas son fort...

Après avoir quelque peu repris ses esprit Miyako compris qu'elles étaient arrivés à destination et que c'était la porte de sa chambre, elle descendit du dos de Topaze, rouge comme pas permis, gênée qu'elle est fait tant pour elle, elle la remercia d'un petit ton timide avec un simple "Merci..." puis Topaze lui tendit une clé, sans doute celle de sa chambre, clé qu'elle inséra dans la serrure sans trop de difficulté... c'était une bonne nouvelle déjà. Une fois entrée elle remarqua que la pièce n'avait rien d'une chambre, mais plutôt d'un hall, en effet il y avait quatre autres portes à l'intérieur, sûrement qu'elle donnait accès aux chambres et que l'une d'entre elles était la bonne... encore fallait-il savoir où allait. Elle tournait la tête frénétiquement regardant chacune des portes et n'osant pas rentrer dans la mauvaise chambre... elle était un peu gênée de ne pas savoir où allait, ou plutôt avait-elle honte d'être aussi assistée que ça... quoiqu'il en soit ça ne résolvait pas son problème de porte.

- Je... je ne sais pas laquelle c'est. Dit-elle d'une petite voix gênée à Topaze.

Code par Topaze Aryia ©



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 


Dernière édition par Miyako Shinkai le Sam 7 Déc 2013 - 12:42, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Sam 7 Déc 2013 - 3:03

- Sœurs de Cœur -

« Je... mmmh ? Arrivé où ça... »
Topaze émit un petit rire et secoua doucement la tête. Où ça… Quelle question…

La blonde s’affaissa encore quelque peu le temps que Miyako reprenne ses esprits et ferma les yeux patiemment. Peut-être qu’elle allait retourner se coucher un peu après tous ces efforts… Moui… C’était fort probable.

Soudain, quelques mouvements la ramenèrent à la réalité, l’esprit de Miyako venait visiblement de refaire surface et elle se hâta de descendre de son dos. Lâchant un faible soupir de soulagement, la blonde se redressa quelque peu et croisa le regard de sa nouvelle colocataire. Elle était toute rouge. Haha. Elle devait être bien rosée elle aussi, mais pour d’autres raisons.

« Merci... »
Un bref sourire signifiant « Pas de soucis ». Puis Topaze étira faiblement son cou endolori, passant une main sur sa nuque tandis que l’autre tendait le petit trousseau ouvragé à l’adolescente.

Elle resta un bon moment assise par terre, laissant à sa collègue le soin d’ouvrir la porte de leur chambre et découvrir ce qu’elle cachait.

Le panneau de bois pivota naturellement, sans un son disgracieux pour troubler le silence des lieux, et Topaze esquissa un vague sourire, se décidant enfin à se relever pour suivre la petite nouvelle à l’intérieur. La salle commune était un lieu agréable qui inspirait aux rêves, une sorte de petit salon où trainait plusieurs affaires de ses colocataires et elle-même. Sur les petits canapés blancs trônaient des coussins colorés et des couvertures froissées étaient restées là en vestige de la veille. Sur la table basse, des tasses blanches attendaient que la compagnie se réveille pour faire un peu d’ordre, aux côtés de son ordinateur portable et d’une pile de bouquins. Face à la porte, une grande fenêtre donnait sur l’extérieur et les deux murs restants présentaient deux portes chacun.

C’est d’ailleurs ces quatre portes qui semblaient le plus intriguer et troubler l’adolescente, à en juger par les regards qu’elle jetait sur les portes. Et finalement, perdue, elle se décida à lui demander son aide avec cette petite voix attendrissante qu’elle semblait avoir coutume d’employer.

« Je... je ne sais pas laquelle c'est. »
Topaze sourit et s’avança pour se placer aux côtés de sa nouvelle colocataire et poser sur son épaule une main réconfortante. De son autre main, elle montra chaque porte, tout en lui présentant les lieux.

« La première à gauche, c’est celle de Yuri. A droite, celle de Mizuki. Au fond à gauche, c’est la mienne. Et toi, tu as celle au fond à droite. Tu auras un balcon, c’est cool, non ? »
Pour finaliser sa visite des lieux, elle tapota doucement l’épaule de l’adolescente et fit quelques pas pour attraper quelques caramels dans un pot posé à côté d’un canapé. Un sourire tendre sur les lèvres, elle en tendit deux à Miyako et se dirigea tout naturellement vers la chambre qui allait devenir celle de Miyako en déballant d’une main distraite le caramel qu’elle s’était gardée. Portant le bonbon à ses lèvres, elle rangea nonchalamment l’emballage dans sa poche tout en poussant la porte.

« Il y avait une fille avant ici, mais elle a changé de chambre. Les draps sont propres et on a aéré régulièrement. D’ailleurs… Hum… Non je te dirais tout ça tout à l’heure. Vaut mieux que tu te reposes pour le moment… »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Sam 7 Déc 2013 - 14:33
~ Soeurs de coeur ~

Topaze avait l'air d'être amusé par le comportement de la petite Miyako, enfin, c'était toujours mieux qu'elle soit exaspérée non ? Elle s'avança donc pour venir à ses côtés et pointa du doigt les différentes chambre, les unes après les autres.

« La première à gauche, c’est celle de Yuri. A droite, celle de Mizuki. Au fond à gauche, c’est la mienne. Et toi, tu as celle au fond à droite. Tu auras un balcon, c’est cool, non ? »

Les autres chambres étaient donc bien occupées... et quand bien même il y avait deux inconnus, il y avait au moins Topaze, elle ne serait pas séparée d'elle, c'était déjà une bonne chose pour l'ex lycéenne japonaise. Puis Miyako se mit à sourire quand elle lui dit que c'était cool d'avoir un balcon, elle lui fit un petit signe de la tête pour montrer son accord avec elle, puis la jeune blonde, la plus grande des deux, se dirigea vers le canapé et puis deux bonbons... des caramels ? Sans doute, puis elle revint vers Miyako et lui en tendre deux qu'elle donna directement dans ses mains. Avant d'aller à la porte de la chambre de Miyako qu'elle ouvra pour elle.

« Il y avait une fille avant ici, mais elle a changé de chambre. Les draps sont propres et on a aéré régulièrement. D’ailleurs… Hum… Non je te dirais tout ça tout à l’heure. Vaut mieux que tu te reposes pour le moment… »

- Je... euh... d'acco... Commença-t-elle à dire puis en s'arrêtant net vu qu'un bâillement lui pris soudain ses paroles, l'empêchant de continuer à parler, elle s'empressa de mettre ses mains devant sa bouche, gênée parce-qu'elle venait de faire...Je... pardon, ce n'était pas voulu, j'ai pas fait exprès. Fit-elle en jouant avec ses doigts tellement elle ne savait plus où se mettre.

Elle s'empressa d'entrer dans ce qui était sa nouvelle chambre désormais. Remerciant Topaze comme il se fallait, les mains jointes au niveau des cuisses et s'inclinant légèrement. Puis une fois qu'elle s'en était allé elle jeta un coup d'oeil à sa chambre, et effectivement elle était bien propre et rangée... comme si personne n'y avait encore jamais mis les pieds. Elle fit un peu le tour, curieuse quand même, avant de jeter un petit coup d'oeil par la fenêtre qu'elle laisse fermée, et aperçu donc brièvement le petit balcon dont la jeune fille lui avait parlée, puis elle finit par se laissé tomber sur le lit comme une masse, ramenant le coussin vers elle, et s'en allant au pays des songes.

...

Miyako se réveilla brusquement, qu'est-ce qu'il s'était passé ?? Ah oui... elle s'était endormie sur le lit à cause de sa fatigue, elle baillât de nouveau sans gêne vu que cette fois elle était toute seule, se redressant sur ses genoux et s'étirant comme il se devait avant de se lever et de s'apercevoir devant un miroir qu'elle était toute décoiffée... elle regarda aux alentours, ah oui... la salle de bain était là... elle alla voir s'il n'y avait pas un peigne pour se redonner un petit coup de brosse quand même, elle était peut-être mort ce n'était pas une raison pour ne pas prendre soin de soit. Une fois finit elle remis son kimono en place et regarda l'heure sur la petite horloge qui était installé sur un petit établi du miroir, 13h42... elle s'étonna elle-même d'avoir dormis autant, elle n'avait pas l'habitude de se lever aussi tard que ça, elle était complètement déphasée... elle soupira avant de prendre la direction du petit hall d'entrée où tout le monde avait accès, elle y retrouva Topaze qui était de nouveau debout... s'était-elle couchée d'ailleurs ? Elle ne savait pas puis elle n'avait sans doute pas à le savoir après tout... elle la regarda attentivement assise sur le canapé, une tasse à la main avec un liquide chaud à l'intérieur, qui semblait être du thé à priori... et un ordinateur portable sur ses genoux, intriguée, elle alla voir ce que c'était pour savoir ce qu'elle lisait.

- Qu'est-ce que tu lis ? Fit-elle en se penchant en un peu derrière son épaule l'air intriguée. Si ce n'est pas indiscret... Rajouta-t-elle un peu timidement.
Code par Topaze Aryia ©



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Dim 8 Déc 2013 - 23:26

- Sœurs de Cœur -

« Je... euh... d'acco……Je... pardon, ce n'était pas voulu, j'ai pas fait exprès. »
Topaze émit un petit rire amusé et ne se formalisa pas de ce malencontreux bâillement. La main posée jusque-là sur la poignée de la porte vint rejoindre sa voisine et ses doigts se joignirent devant elle. Bon. Elle avait mené sa mission à terme. Elle allait pouvoir se retirer et laisser la nouvelle se reposer.

L’adolescente sembla comprendre le message et la remercia d’une manière terriblement mignonne, mais Topaze s’efforça de ne pas paraître trop étonnée. Miyako semblait tout droit sortie d’un de ses mangas. C’était amusant pour une jeune femme qui avait toujours suivi de près les dernières nouveautés japonaises, intéressée par leur culture. Décidément, entre un petit ami japonais et une nouvelle amie japonaise également, elle était bien logée.

D’un petit signe d’au revoir de la main, Topaze prit congé de sa nouvelle colocataire, un sourire satisfait sur les lèvres. Machinalement, elle rejoignit sa chambre également et s’écroula sur son lit, enfonçant son front dans son oreiller et lâchant un profond soupir de soulagement. Elle resta ainsi quelques secondes, le temps de réunir assez de courage pour se tourner, puis, telle une crêpe, se changea de sens, afin de mieux soulager son dos.

Combien de temps resta-t-elle ainsi ? Une demie-heure peut-être ? Ou bien une heure entière, qui sait ? La notion du temps était quelque chose de terriblement secondaire lorsqu’on avait passé deux ans à travailler à toutes heures du jour et de la nuit. Couchée sur le dos, tenant Plop dans ses mains, son petit chien en peluche brun, elle avait observé le plafond longuement, songeant à tout un tas de choses, à sa vie d’avant, à sa « vie » actuelle, à son avenir… Combien d’aventures allait-elle vivre encore ici ? Est-ce que les choses continueraient à aller mieux avec Nasline en liberté ? Elle avait beau s’être reconstruite depuis les derniers évènements, elle ne pouvait tout de même pas ignorer que la donne avait grandement changé. Certes, elle n’avait plus à supporter les remarques incessantes d’une parasite bavarde et n’était plus forcée de mener un combat constant pour conserver le contrôle de son propre corps. Mais à présent Nasline avait sa propre enveloppe charnelle, ses armes de prédilection et même un pouvoir. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle n’acquiert plus de pouvoir encore, il ne fallait pas se voiler la face. Et elle pourrait être vite en réel danger… Ça faisait tant de choses à prendre en compte qu’elle se surprenait elle-même de ne pas avoir déjà une migraine incroyable. Son bien aimé avait bien essayé de la rassurer, il n’en demeurait pas moins qu’elle ne désirait pas rester un poids pour lui indéfiniment et il fallait qu’elle acquiert elle-même un peu plus de pouvoir.



Pleine de bonne volonté, la douleur de son dos légèrement apaisée, c’est avec cette conviction de devenir plus forte qu’elle s’était levée et avait entamé quelques exercices physiques dans sa chambre, la musique dans les oreilles, commençant par des étirements, puis par des révisions de gestes appris avec son professeur privé tant aimé. Elle s’entraina longtemps et continua bien après le réveil des deux autres colocataires, s’arrêtant seulement l’espace de quelques minutes pour leur intimer de ne pas faire trop de bruit pour ne pas réveiller leur nouvelle colocataire. Elle ne s’arrêta vraiment que lorsque ses muscles la supplièrent vivement d’arrêter. L’endorphine coulant joyeusement dans son organisme, elle partit prend une douche, sereine, sifflotant un petit air dont elle seule connaissait le titre. Là encore, elle traina longuement en cette journée où elle avait de toute façon bien assez
le temps.

Lorsqu’elle sortit de sa chambre, les autres colocataires étaient parties, mais elle trouva sur la table une théière d’eau encore chaude, deux tasses propres et un plat de petits gâteaux. Esquissant un petit sourire, une tasse de thé aux fruits rouges dans la main, elle se lança alors dans ses lectures habituelles sur son ordinateur, attendant que la nouvelle se réveille et, accessoirement, de potentielles nouvelles de son bien aimé.

Et soudain…

« Qu'est-ce que tu lis ? »
Topaze sursauta et jeta un regard vers la provenance de cette question, découvrant une Miyako enfin réveillée. Prise pas surprise, la blonde retira ses écouteurs sans un mot.

« Si ce n'est pas
indiscret... »
« Oh… »
Topaze rougit imperceptiblement, portant sa main gauche à sa chevelure dorée avant de jeter un regard à Miyako penchée sur son épaule droite.

« Je… Ce sont mes cours de médecine… »
Topaze émit un petit rire nerveux et se pencha pour poser sa tasse, puis son ordinateur sur la table basse en face du canapé. Finalement, elle se tourna légèrement vers Miyako pour faciliter le dialogue jusqu’à ce que l’adolescente consente à venir s’asseoir sur l’un des canapés.

« On s’accroche tous un peu, comme on peut, à notre vie passée… Moi j’ai choisi de continuer à apprendre la médecine… Je n’aurais probablement jamais le diplôme et, à vrai dire, avec mon Domaine de Divination, ce serait inutile, mais ça me rend heureuse d’en apprendre plus encore sur le corps humain, son fonctionnement, ses dysfonctionnements… Et en même temps, j’essaie d’identifier la manière d’agir de mon don, mais… Hum… Désolée, je m’emporte
un peu… »
Un nouveau petit rire, des joues légèrement roses, mais Topaze s’efforce de cacher un peu sa gêne.

« Tu veux du thé ? »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Mer 11 Déc 2013 - 21:47
~ Soeurs de coeur ~

« Oh… » Dit-elle en sortant ses écouteurs.

Topaze semblait surprise de la voir, elle était peut-être tellement dans sa bulle qu'elle ne s'attendait pas à être dérangée à un moment pareil, Miyako avait dû lui faire peur en arrivant si soudainement, elle s'en voulait un peu sur le coup.

« Je… Ce sont mes cours de médecine… » Fit-elle d'un petit rire nerveux.

Elle posa ses ustensiles à priori indispensable à ce qu'elle faisait, elle s'était retournée pour qu'elle puisse parler sans se faire un torticolis, mais après mûre réflexion, il était peut-être plus sage de se mettre en face d'elle, enfin, légèrement de biais mais pas derrière elle. Elle se mit donc sur le fauteuil situé juste à côté, non loin du canapé pour écouter attentivement ce qu'elle avait à lui dire.

« On s’accroche tous un peu, comme on peut, à notre vie passée… Moi j’ai choisi de continuer à apprendre la médecine… Je n’aurais probablement jamais le diplôme et, à vrai dire, avec mon Domaine de Divination, ce serait inutile, mais ça me rend heureuse d’en apprendre plus encore sur le corps humain, son fonctionnement, ses dysfonctionnements… Et en même temps, j’essaie d’identifier la manière d’agir de mon don, mais… Hum… Désolée, je m’emporte un peu… »

Topaze eut de nouveau un petit rire tandis que Miyako souriait suite à sa petite tirade. Elle se sentait soulagée d'un côté que Topaze lui dit qu'elle se raccrochait quand même à son passé encore malgré le fait qu'elle continue à allait de l'avant. Elle trouvait ça admirable de poursuivre son rêve malgré que la mort les ait atteint...

- Non ce n'est rien. Lui répondit-elle avec un petit rire.

Par la suite Topaze lui proposa du thé, et accepta avec joie, elle pris donc une tasse pour que Topaze le lui serve et la remercia donc. Elle porta la tasse à deux mains, une main en-dessous et l'autre la tenait pleine presque, en prenant en compte la petite poignée qui permettait de la tenir, c'était une habitude pour elle de faire comme ça, et goûta donc ce thé qu'elle trouva délicieux et s'en cacha pas.

- Je trouve ça bien de poursuivre ses rêves... je pense même que c'est un chance, moi je n'en ai plus l'occasion hélas. Dit-elle un peu triste. Mais ce n'est pas grave, je vivrais sans, et j'aurais bien un autre rêve qui viendra d'ici-là, je suppose que nous grandissons intérieurement quand même. Finit-elle en souriant.

C'est vrai, son rêve de faire les jeux olympique, elle ne pourra plus jamais en rêver, c'est un événement que seul les humains peuvent faire, devenir la meilleure nageuse du monde, ce rêve n'avait jamais été aussi loin d'elle que maintenant, et elle devra faire avec malgré cette tristesse qui s'emparait d'elle intérieurement, rien ne pourra faire en sorte qu'elle y participe un jour, pas même un miracle, ce serait trop beau pour être vrai de toute manière. Tout ce qu'elle avait à faire, c'était de se trouver une nouvelle passion, se trouver un nouveau rêve, un nouveau but à sa seconde vie, elle y arrivera sans aucun doute, mais il lui faudra un peu de temps avant qu'elle ne se décide à rêver de nouveau, pour l'instant elle devait s'accrocher à cette nouvelle réalité dont elle n'était toujours pas habituée, une réalité qu'aucun être humain n'aurait imaginé...
Code par Topaze Aryia ©



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Ven 20 Déc 2013 - 17:05

- Sœurs de Cœur -
Un doux sourire sur les lèvres, Topaze contempla un instant sa nouvelle colocataire et sourit de plus belle lorsque la jeune fille accepta avec joie sa proposition. Se penchant un peu, le pied gauche coincé sous sa cuisse droite, elle saisit la théière sur la table et servit tout naturellement Miyako. Heureusement le divin breuvage était encore chaud, laissant échapper dans l’air une odeur délicate de fruits rouges. Puis reposant la théière, elle lui proposa tout naturellement du sucre, du lait et des gâteaux, se contentant pour cela de ramener tout devant Miyako au bord de la table basse. Finalement elle se réinstalla, ramenant son pied droit sur le canapé pour s’asseoir en tailleur, attrapant un coussin pour le mettre devant elle, la position du tailleur en jupe demande quelques précautions. Ses bras serrèrent tout naturellement l’oreiller comme s’il s’agissait de n’importe quelle peluche et son menton s’appuya dessus, tandis que Miyako dégustait son thé et prenait la parole.

« Je trouve ça bien de poursuivre ses rêves... je pense même que c'est un chance, moi je n'en ai plus l'occasion hélas. »
Topaze haussa un sourcil, le regard interrogateur et curieux à cette déclaration. Que pouvait bien être ce rêve devenu irréalisable à présent ?

« Mais ce n'est pas grave, je vivrai sans, et j'aurai bien un autre rêve qui viendra d'ici-là, je suppose que nous grandissons intérieurement quand même. »

La blondinette lui sourit en guise de réponse. Oui, on grandissait et on vieillissait même… C’était un phénomène qu’elle ne s’expliquait pas, mais elle avait dû se rendre à l’évidence que la science ne pouvait pas tout expliquer lorsqu’il était question de ressusciter pour devenir dieux.

S’efforçant de contenir sa curiosité pour ne pas trop brusquer la nouvelle, Topaze attrapa un biscuit du bout des doigts et le grignota d’un air distrait avant de regarder de nouveau Miyako. Pouvait-elle se permettre de lui demander plus d’informations sur son rêve d’avant ? Mmmh… En fait, il y avait bien des questions qu’elle se posait… Miyako venait-elle du monde contemporain ? Comment était-elle
morte ? Avait-elle les mêmes gouts musicaux, littéraires et cinématographiques qu’elle ? Haaaaan c’que ça serait cool de pouvoir parler de ses mangas favoris avec une connaisseuse ! Mieux ! De pouvoir chanter et danser sur de la J-Pop !

Un vague sourire se dessina sur les lèvres de Topaze, accentuant son air rêveur. Elle porta le biscuit à ses lèvres, mais il cogna son menton, la rappelant à la réalité en un vague sursaut. Elle émit un petit rire, les joues rosies. Bon sang, elle avait loupé sa propre bouche…

L’air de rien, elle attrapa sa tasse et but quelques gorgées de son thé devenu tiède, avant de lâcher d’un air détaché :

« Et sinon… ? C’était quoi ton rêve avant ? »
Elle lui jeta un petit regard entendu et esquissa un sourire en coin.

« Nooooon je ne change pas de sujet après m’être monumentalement ridiculisée… Je ne comprends pas pourquoi
on m’accuse d’une telle
infamie ! »
Elle rit, puis se mit en quête de deux caramels dans le pot à l’opposé du canapé, s’écroulant lamentablement sur le canapé matelassé, attrapant deux bonbons par le bout des doigts avant de se relever péniblement et en lancer un à Miyako.

« J’sais pas si on peut avoir des caries ici, mais j’me privais déjà pas de bonbons sur Terre alors ce n’est pas maintenant que je vais commencer ! »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Mar 7 Jan 2014 - 19:38
~ Soeurs de coeur ~

Miyako regardait Topaze lui sourire pendant qu'elle lui avait un peu raconté quelque chose qu'elle aurait pu garder pour soit finalement. Elle ne voulait pas lui embêter l'esprit avec ça, et puis sa vie n'était pas vraiment intéressante au final, ce n'était que celle de la vie d'une petite fille japonaise qui rêvait de faire les Jeux Olympique, un rêve qui aurait pu arriver sans ce "malheureux" accident de vol. Mais la vie, ou la mort, était comme ça et personne n'y pouvait rien, la vie s'arrêtait tout aussi brutalement que la mort venait vous frapper sans crier gare.

« Et sinon… ? C’était quoi ton rêve avant ? » Dit-elle en sortant ses écouteurs.

« Hein ? Euh...» Fit-elle en rougissant, qui visiblement ne s'attendait pas du tout à genre à de question.

En effet juste avant sa pauvre nouvelle camarade de chambre venait tout bonnement de louper sa propre bouche en voulant manger un cookie tout en écoutant le petit récit de la jeune japonaise. Pour le coup Topaze aussi était sans doute gênée de s'être loupé comme ça, d'ailleurs c'était rare de louper sa propre bouche quand même... il fallait vraiment avoir la tête ailleurs pour ça, puis Topaze enchaîna avant qu'elle n'ait pu prononcer le moindre mot.

« Nooooon je ne change pas de sujet après m’être monumentalement ridiculisée… Je ne comprends pas pourquoi on m’accuse d’une telle infamie ! » Fit-elle en riant.

Miyako sourit également à ce moment là, amusée par la situation actuelle. D'ailleurs, Topaze n'ayant pas compris véritablement la leçon persista à prendre de nouveau des caramels, enfin elle n'allait pas se louper à chaque fois non plus, cette pensée la fit rire un peu, un petit rire timide en fermant les yeux qu'elle essayait d'étouffer pour pas qu'elle croit que Miyako se moquait d'elle. Puis Topaze lui lança un bon qu'elle rattrapa tant bien que mal pour le coup, elle n'était pas douée pour ça, puis après avoir jonglé avec pendant 2 ou 3 coups elle finit par l'attraper et le garder dans sa main.

« J’sais pas si on peut avoir des caries ici, mais j’me privais déjà pas de bonbons sur Terre alors ce n’est pas maintenant que je vais commencer ! »

Miyako sourit puis mangea le caramel avec plaisir avant de repenser à la question que Topaze lui avait posée en premier lieu. Elle avala le caramel avant de se lancer dans sa réponse, en espérant ne pas avoir de caries en restant avec elle, il se pourrait qu'elle ait des effets néfaste pour les friandises...

« Pour revenir à la question de tout à l'heure, je voulait devenir une nageuse olympique et participer au JO de 2024, enfin au plus tôt. » Finit-elle avec le sourire.

Oui au plus tôt, car si elle avait participé à cette date là, et bien elle aurait eu 17 ans pour être exact. C'était peut-être un peu jeune pour participer à cet âge là n'est-ce pas ? Et bien Miyako ne le pensait pas en tout cas, il n'y avait pas d'âge, entre guillemets, pour participer aux jeux olympiques, c'était un rêve que tout sportif qui se respecte voulait atteindre, y aller, et pour gagner si possible. Ce genre d’événement rassemble les meilleurs sportifs de chaque pays, y avait-il quelque chose de plus honorable que de les affronter ? Pas pour elle en tout cas, elle aurait tant voulu affronter des personnes de renoms... mais elle allait devoir se résoudre à ne pas, ou plus du tout y songer même... c'était dommage, mais il y avait pire que la fin d'un rêve. Puis le vice vint, elle se leva pour prendre un caramel et se rasseoir, à moitié allongée et assise sur le canapé sous les yeux de Topaze.

« J'y peux rien s'ils sont bons... Fit-elle timidement en détournant le regard, genre l'air de dire "je suis innocente et ce n'est pas ma faute si j'en reprends un".

Code par Topaze Aryia ©



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Jeu 13 Fév 2014 - 15:35

- Sœurs de Cœur -
Pour le moment, elles semblaient sur la même longueur d'onde. C'était amusant de discuter avec une jeune femme ainsi. Topaze n'était pas quelqu'un de particulièrement sociable de son vivant. Elle était d'un naturel gentil, mais elle ne cherchait pas à aller vers les autres. Elle était capable de n'importe quoi si on lui demandait son aide, mais le reste du temps elle se faisait aussi discrète qu'un rongeur.

A présent, les choses semblaient légèrement changées. Vivre seule était devenu comme une aberration. Pour rien au monde elle serait retournée vivre en ermite. A moins peut-être que Vinpap le lui demande... Moui... C'était la seule possibilité à priori.

Mais pour le moment, elle était heureuse ainsi et il semblait l'être aussi. Un club était en projet avec ses amies et quand elle n'était pas avec l'une d'entre elles, elle était avec lui, se perdant dans son envoûtant regard émeraude.

Et pour couronner le tout voilà qu'en l'espace de quelques heures elle s'était faite une nouvelle amie. Une nouvelle amie aussi gourmande qu'elle à priori vu la rapidité avec laquelle elle avait englouti le caramel.

« Pour revenir à la question de tout à l'heure, je voulait devenir une nageuse olympique et participer au JO de 2024, enfin au plus tôt. »
Topaze figea.

En temps normal, elle aurait grimacé, car elle avait toujours eu le sport en horreur et rares étaient les disciplines qui trouvaient grâce à ses yeux. Elles devaient se compter sur les doigts de la main... Et même comme ça, il ne lui serait jamais venu à l'esprit de vouer sa vie à un sport quel qu'il soit. Mais pour le coup ce n'est pas ce qui la perturbait le plus.... En effet, elle s'attendait à tout sauf à la date que lui avait donné son interlocutrice. 2024... Miyako existait-elle donc toujours sur terre à l'heure actuelle ?

Les paupières de la jeune femme clignèrent bêtement un long moment. Devait-elle annoncer à Miyako qu'on était actuellement en 2013 dans le monde des humains ? Ça risquait de lui faire un sacré choc n'est-ce pas ?

Pendant ce temps, Miyako se servait un caramel, faisant sourire faiblement Topaze qui s'efforça tant bien que mal de chasser son air inquiet et perturbé.

« J'y peux rien s'ils sont bons... »
Topaze sourit faiblement et hocha doucement la tête, avant de se recoiffer d'un air légèrement gêné. Elle avait toujours eu du mal à cacher ses émotions... Ce qui se révélait d'ailleurs assez contradictoire puisqu'elle était une experte quand il s'agissait de cacher les sentiments éveillés par Nasline lorsqu'elles partageaient le même corps... M'enfin, l'être humain est ainsi, tout en contradictions...

Enfin, à présent, il fallait qu'elle trouve quelque chose pour oublier sa gêne ou au moins une excuse...

Caressant ses cheveux pensivement, Topaze prit quelques secondes de réflexion, espérant ne pas inquiéter Miyako. Que pouvait-elle faire pour éviter la discussion à présent ? Lui proposer une visite des lieux peut-être ? Lui proposer de lui présenter des gens ? Moui, elle n'avait qu'à faire ça...

Esquissant un sourire chaleureux, la blonde reporta son attention sur sa nouvelle colocataire.

« Bien. Et si on allait visiter l'académie, qu'en dis-tu ? Je pourrais te parler des gens que j'ai rencontré ici et t'en présenter quelques uns si on les croise, okay ? »
Sans attendre de réponse, Topaze se leva et lui tendit la main pour l'aider à se lever à son tour, un large sourire sur les lèvres.

« Tu vas voir, tu vas te plaire ici, je te le promets ! »
Code par Topaze Aryia ©



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 212

Feuille de personnage
Niveau:
1/30  (1/30)
Expériences :
4210/1000  (4210/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Apprentie-déesse
Apprentie-déesse
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Sœurs de Cœur - Sam 15 Fév 2014 - 23:39
~ Soeurs de coeur ~

Miyako remarqua que Topaze resta quasiment sans réaction après ce qu'elle lui avait dit, clignant des yeux de manière peu naturelle... est-ce que c'était le fait de lui avoir dit qu'elle comptait participer à des jeux olympique ? C'est vrai qu'il fallait être excellent dans le domaine sportif mais il n'y avait rien d'extra-ordinaire à dire qu'on espérait un jour participer à cette grande compétition qui n'a lieu que tout les 4 ans, ce qui signifiait qu'il y avait encore moins de possibilité de décrocher une magnifique médaille couleur or. Topaze semblait, pas vraiment surprise... mais plutôt un autre sentiment qu'elle ne saurait vraiment décrire... comme si elle était plus mal à l'aise qu'autre chose... Puis Topaze fit quelques gestes pour faire comme si tout allait bien, enfin... c'est ce qu'elle pensait, pourquoi elle sentait que Topaze était si mal à l'aise que ça malgré le sourire chaleureux qu'elle venait de lui faire ?

« Bien. Et si on allait visiter l'académie, qu'en dis-tu ? Je pourrais te parler des gens que j'ai rencontré ici et t'en présenter quelques uns si on les croise, okay ? »

Miyako s'apprêta à répondre, et à peine eut-elle le temps d'ouvrir la bouche qu'elle se fit emporter par la main de Topaze qui l'obligea à se lever, piquant au passage un petit caramel pour la route... Elle ne compris pas vraiment ce revirement de situation soudain, peut-être qu'elle ne devrait pas lui demander ce qui la tracassait, ou peut-être que si après tout...

« Tu vas voir, tu vas te plaire ici, je te le promets ! »

Finalement non... elle se contenta de sourire et de laisser le cours des choses aller dans le sens du vent, mais elle lui demandera sûrement pourquoi elle se sentait si mal à l'aise... mais pour le moment elle se laissa emporter par Topaze qui lui montra l'Académie, allant des salles de classes jusqu'à la grande bibliothèque, en passant par le parc aux abricots bien évidemment. Tant de chose ont été créées ici... mais dans quel but ? Dans quel but y avait-il tout ça ? Il était évident que toute la Terre n'est pas ici... alors pourquoi seulement quelques élues ? Pourquoi elle et pas une autre personne ? Quoi qu'il en soit elle était heureuse dans un sens, elle semblait s'être faite sa première amie dans ce monde encore inconnue, une amie qui lui sera surement très chère... elle ferait n'importe quoi pour elle et la suivra sans partout, mais elle aimerait ne pas paraître collante... c'était compliqué des fois de savoir comment agir avec les autres personnes.
Code par Topaze Aryia ©



Code couleur => #EC1FEC
Miyako Shinkai 心海

My pin's ♥:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Sœurs de Cœur - Dim 16 Fév 2014 - 10:35
La complicité de vos deux personnages est sympa à voir évoluer. Du coup, c'est vraiment agréable de vous lire toutes les deux. En voilà deux qui se sont bien trouvées au final. Et vive les bonbons comme dit Topaze. En attendant une possible suite, continuez comme ça.

Topaze : 425 xps
Miyako : 425 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Sœurs de Cœur -
Sœurs de Cœur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page