Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

L'heure de la pause musique ~

♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
500/1000  (500/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
L'heure de la pause musique ~ - Dim 1 Déc 2013 - 17:18

L'heure de la pause musique.



Parce qu'on a parfois besoin de décompresser...

Horlogère, tu parles d'un rôle de repenti. Comme si Kiara avait réellement de l'expérience en matière d'horloge. Ils devaient avoir besoin d'une horlogère et ils ont prit la première âme errante venue. Un professeur vint la voir dans sa chambre pour lui dire qu'il y avait un bug dans la grande horloge et qu'elle devrait aller y jeter un œil. N'ayant pas tellement le choix, la jeune fille se leva de son lit, prit son lecteur et entama une marche, les écouteurs dans les oreilles. La musique, elle aimait tellement ça. Elle aurait aimé avoir la chance d'en écouter plus au cours de sa vie sur terre, malheureusement ce n'était pas le cas. Au moins pouvait-elle en profiter amplement dans cette académie. Peut-être que cela l'aiderait à se concentrer pour sa première fois à la place de l'horloge ? On verra bien, en attendant, il fallait déjà se rendre à destination. C'était par où déjà ? Mhm... étant nouvelle, Kiara ne connaissait pas les chemins par cœur. Après, elle n'était pas facile à manquer, cette horloge, elle était immense et dès qu'on sortait de l'académie, on la voyait devant nous clairement. Il ne restait plus qu'à se diriger vers celle-ci...

Un endroit charmant, calme et paisible, personne ne s'aventurait à l'intérieur vraiment de toute façon. À moins bien sûr de s'emmerder ou de vouloir savoir comment fonctionne les engrenages d'une horloge géante. Sinon, c'était carrément désert. Tant mieux, Kiara pourra plus facilement décortiquer ce qui cloche ici et régler le problème au plus vite. Il était vrai qu'à neuf heure le matin, une horloge qui indique dix sept heure du soir ce n'est pas génial. Une fois rendu au sommet complètement, la repentie, toujours les écouteurs aux oreilles, elle prit sa clé pour ouvrir la pièce qui renfermait les engrenages et tout ce qui servait à faire fonctionner l'horloge. Finalement, il n'y avait rien de compliqué. C'était presque comme si toute l'expérience lui avait monté à la tête dès son arrivée ici. Étrange. Mais pratique, bien entendu. Le problème était simplement qu'un engrenage ne tournait pas comme il devait, ce soucis se régla en à peine cinq minutes. Quand même, elle était douée Kiara. Elle se disait qu'on aurait pu lui accorder un rôle plus à son avantage, mais en même temps, être horlogère signifiait qu'elle aurait plus de temps libre pour elle. L'horloge, elle ne bug pas tous les jours. Par contre, être serveuse ou surveillante, cela implique des heures et des heures de travail... En fin de compte, elle était plutôt satisfaite.

Elle enleva ses écouteurs pour vérifier le tic tac de l'horloge, on est jamais trop prudent. Le bruit était correct, mais elle entendait autre chose. De la musique ? Impossible, elle avait cessé d'en écouter. Pourtant, c'était bien ce qu'elle entendait. De la guitare, c'était très beau, mais comment cela se faisait-il qu'il y avait quelqu'un qui en jouait ici ? Enfin, peu importe. Kiara suivit la mélodie qui mènera sans doute à celui qui tenait l'instrument. Le son s'amplifiait à chaque pas que la repentie faisait, elle s'approchait sans doute de cette mystérieuse personne. Jusqu'à ce que finalement, derrière un mur, se trouvait un garçon avec, justement, sa guitare. Kiara aurait bien été le saluer, ou lui demander ce qu'il faisait ici, mais elle n'avait pas envie qu'il s'arrête de jouer, il était doué et sa musique était magnifique. Il avait dû en jouer beaucoup au cours de sa vie, le chanceux. Ou bien peut-être que c'était son domaine divinatoire aussi, alors là, Kiara en serait presque jalouse. Cependant, elle adorait son pouvoir relié à l'eau. En écoutant la performance du jeune homme, elle s'amusait à former des petites spirales d'eau dans l'air. Un joli passe-temps, n'est-il pas ? Elle fit virevolter le liquide au rythme de la musique, un joli spectacle qu'elle s'offrait, la repentie. Puis, il stoppa sans chanson. Non ! Dommage. Kiara remit les particules d'eau où elles devaient être, c'est à dire, dans l'air. Elle s'approcha du soit disant guitariste.

« Han... t'as déjà terminé ? »

La pauvre petite était déçue, elle aurait bien aimé qu'il continue un peu, mais bon tant pis. Elle n'allait pas l'obliger à jouer non plus, elle n'était pas prof ni directrice. Seulement une horlogère solitaire qui devait passé pour une enquiquineuse. Mais ça, elle s'en fichait. Si elle le dérangeait, elle partira sans rien dire. Après tout, le jugement des gens, qu'est-ce qu'elle en avait à faire ? Que dalle. Mais bref, heureusement qu'elle était gentille, Kiara. Elle esquissa même un sourire à celui qui se trouvait assit devant elle. En restant sur ses gardes bien évidemment, car il ne fallait pas oublier qu'il s'agissait d'un être de sexe masculin... Et qu'elle tirait de mauvais souvenirs avec ceux là. Enfin, heureusement qu'il avait su attirer son attention avec sa jolie musique, sans cela, elle aurait sans l'ombre d'un doute passé son chemin sans rien dire. Le gars en question ne semblait pas si content de voir quelqu'un que ça, peut-être qu'il était habitué à la solitude. On ne vient pas ici tout seul si on aime être avec de la compagnie. Mais la jeune fille à la chevelure bleutée aurait tant apprécié une autre chanson. Ce n'est pas tout les jours que l'on a la chance d'admirer un tel talent en musique.

« Vas-tu en rejouer ? T'as beaucoup de talent. »

S'il l'envoyait promener, c'était une bonne douche qu'il allait se prendre. Non pas que Kiara aimait se venger, au contraire, mais se marrer elle aimait bien. Enfin, qui pourrait être arrogant devant un compliment ? Elle venait de dire qu'il était talentueux, ce n'était pas comme si elle lui avait cordialement demander de partir parce qu'il nuisait à son ouïe... Mais bon. S'il préférait qu'elle s'en aille, mais qu'il le lui demande gentiment, c'était différent. Ah Kiara, toujours imprévisible. On ne sait jamais quelle réaction elle aura. C'était une bonne ou une mauvaise chose ? Enfin. Elle ne bougea pas de son emplacement et resta immobile à fixer le jeune homme, attendant sa réponse.
codage par Junnie sur apple-spring


─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue


Dernière édition par Kiara Shimizu le Mar 31 Déc 2013 - 2:22, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: L'heure de la pause musique ~ - Mer 4 Déc 2013 - 2:11
Nous avions une très belle journée aujourd'hui, tout était clair, ciel dégagé, soleil rond et grand. J'avais besoin de jouez, de me défouler musicalement. J'étais dans ma chambre, en train de fumer un joint comme toujours, écrasé sur une chaise. Je me demandais où allez, qu'elle était le meilleur endroit pour jouez de la musique. Je me levais soudainement pour sortir de ma chambre tout en me mettant une veste de cuir noir et sorti des dortoirs avec ma guitare acoustique noir attaché à mon dos avec une ganse tout aussi noir.
 
Je marchais dehors cherchant un endroit calme ou personne ne viendrait lui dire "Ohhh, c'est jolie ce que tu joues!". Je cherchais des yeux un endroit, comme si cela était une question de vie ou de mort. Mes yeux tombait alors sur le toit du temple... non, on va me tué si je monte là... Et je tombais ensuite sur le grand horloge, je la regardais, fier à l'intérieur de moi même et je parti à la course vers le bâtiment, j'ouvrais une porte de secours et montais les marches en courant, j'étais bien seul, l'heure était défectueuse, alors surement un signe que personne ne passe par là. J'ouvrais alors une porte, je voyais tout les engrenages ici et là, mais je ne m'y intéressais pas. Je sortais alors un peu plus loin, et je vus un mur qui m'avais l'air confortable. Je m'y assied alors pour m'apercevoir que je pouvais voir l'extérieur.
 
Je m'y installas, assied le dos collé sur le mur et je commençais alors à jouez toute les cordes pour les accorder. Cela lui prenait du temps vue qu'il était très perfectionniste, il avait l'horreur des guitare non-accordé à la perfection et ce gênait même parfois pour interrompe un guitariste pour la lui accorder. Il fini par finir, il sourit à l'intérieur de lui même et commença a jouez quelque accord, ce demandant quoi jouez. Il réfléchit ardemment et quelque seconde après il trouva, un peu de Eric Clapton?
 
 
Je laissais allez ma mains sur le manche de guitare, elle glissait laissant sortir des notes bien placé, vive le blues, surtout avec un aussi beau soleil! Je laissais ma voix chanter la chanson aussi, ce n'Est pas pour me vanté, mais depuis que je me suis réveillé au temple, ma voix est rendu... parfaite? Je peu chanter de n'importe quel style, n'importe quel instrument, bref, suffi que j'essaye une fois et pouf! Je finissais ma chanson et colla ma tête sur le mur en soupirant de joie. Une voix ce fit alors entendre. «Han... t'as déjà terminé ?» J'étais déçus... un autre vivant dans les lieux... zut. «Vas-tu en rejouer ? T'as beaucoup de talent.» Je la regardais, neutre, sans mépris, mais sans gentillesse non plus et je grattais toute les cordes.
 
- Si tu ne me coupe pas et que tu ne fais que écouter sans faire de bruit, je jouerai pour toi. Que veux tu entendre?
 
Une des rares choses que j'aimais faire avec les gens étais de jouez ce qu'ils avaient envie d'entendre. J'examinais la fille, elle était jolie, surtout ses cheveux, j'avais toujours aimé les cheveux de couleur, certes, je ne savais pas qu'il était purement naturel. Je jouais un petit solo de guitare pendant qu'elle réfléchissait à sa décision. J’espérais qu'elle choisira une chanson qui ira avec la température.
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
500/1000  (500/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'heure de la pause musique ~ - Ven 6 Déc 2013 - 21:51

L'heure de la pause musique.



Parce qu'on a parfois besoin de décompresser...

Soupire... Oui bon, elle s'attendait à un minimum de reconnaissance de la part du jeune homme face au compliment que Kiara lui avait dit, mais peu importe, il faut croire que la politesse se perdait de nos jours. Même après une vie de merde, la repentie réussissait à être sympathique et polie. Mhm... trouvez l'erreur. Bref. Plus un bruit. Le garçon ne semblait pas enchanté de voir quelqu'un d'autre dans les lieux. Tant pis pour lui hein, l'horloge était le repère de Kiki maintenant, voilà. Et puis, s'il avait envie de jouer de la musique, autant en jouer avec une pairs d'oreilles en plus, non ? Cela allait peut-être aider la repentie à se détendre un peu, en même temps. Cependant, elle n'était pas certaine de la personne qui se trouvait devant elle... Il semblait se sentir supérieur face à la jeune fille à la chevelure bleutée. Comme si sa musique était une bénédiction qu'il offrait. Faut pas exagérer quand même... Mais il fallait l'avouer, il avait beaucoup de talent...

« Okay, mais ne t'enfles pas trop la tête mon chou. »

L'ironie, on aime ça. Kiara l'aimait en tout cas. Un nouveau sourire vint s'incruster sur sa jolie petite frimousse. Elle tentait de réfléchir à ce qu'elle avait envie de lui faire jouer. Malheureusement, elle ne s'y connaissait pas trop en matière de musique. Ce n'était pas son domaine. Elle sortit son lecteur de sa poche et regarda les chansons qu'il y avait à l'intérieur. Tellement de choix... C'était trop difficile. La jeune fille se retourna vers Mister Anonyme et lui sourit encore une fois.

« Tu peux jouer ce que tu veux, je n'ai rien qui me vient en tête... Impressionne moi, tiens. »

Elle avait hâte de voir ce qu'il lui réservait. La jeune fille vint s'asseoir près du mur à son tour, mais pas trop près de lui, il semblait trop blasé. Et la présence de Kiara ne lui plaisait pas, ça se voyait dans ses jolis petits yeux. Quel dommage. C'est toujours mieux lorsqu'une personne apprécie les autres, mais bon, tout le monde n'était pas pareil. Kiara attendait qu'il choisisse sa fameuse chanson, et en attendant, elle s'amusait à faire tourner des spirales d'eau dans l'air. Sans trop savoir pourquoi, elle trouvait cela amusant, ça l'occupait, ça lui faisait quelque chose à faire. Elle dessinait des notes de musiques faites d'eau qui virevoltaient à sa guise. Ah, comme elle aimait son pouvoir. Puis, toujours en continuant son mouvement, elle tourna sa tête vers le musicien. Il semblait encore réfléchir à ce qu'il avait envie de jouer. Qu'il prenne son temps, Kiara n'était pas du tout pressée.

« Alors, il a un nom, le guitariste ? »

Bah oui, tant qu'à y être, pourquoi pas. Les présentations, il fallait toujours qu'elles commencent un jour, non ? C'était bien naturel. Et puis, cela lui permettrait à penser à sa musique tout en répondant à des questions, c'est bien ! Kiara était si généreuse qu'elle s'étonnait elle-même. *Ironie mode activated*. Bon, et bien, ce n'était pas tout le monde qui appréciait de se faire poser des questions, mais ce n'était pas tout le monde qui appréciait ne pas recevoir de réponses non plus. La repentie espérait que ce cher jeune homme n'était pas aussi anti-sociable que ça quand même. Cela ne devait pas être le cas... Quoi que, on ne sait jamais.

Kiara décida de délaisser ses notes musicales pour les remplacer par des formes inexistantes. Elle s'amusait à modeler l'eau pour en faire ce qu'elle voulait. Puis, elle créa une petite sphère qu'elle amena jusqu'entre ses mains et l'admirer. C'était fascinant ce qu'on pouvait voir dans l'eau. Et puis, ce n'était pas pour se venter mais l'eau que formait Kiara grâce aux particules de l'oxygène, elle était d'un magnifique bleu. Assez rare, et elle en était fière. Enfin, elle s'occupait quoi. De petites bulles d'eau s'éparpilla un peu partout autour de la jeune fille, elle les faisait danser au rythme de... de rien en fait. Elle venait, la jolie musique ? Ou pas ?
codage par Junnie sur apple-spring


─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue


Dernière édition par Kiara Shimizu le Mar 31 Déc 2013 - 2:23, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: L'heure de la pause musique ~ - Jeu 26 Déc 2013 - 21:01
M’enflez d’orgueil moi? Putain j'essais seulement de pouvoir restez tranquille... bref. Elle ne savait pas quoi me faire jouez, pourquoi veut t'elle que je joue pour elle si elle ne sait même pas ce qu'elle veut... la vache. Mais bon, j'improviserai, elle doit rien connaitre en musique et le simple fait que je gratte un peu les cordes la ferait devenir folle. «Alors, il a un nom, le guitariste ?» j'accordais ma guitare et lui répondit sèchement un "Asaki." et pas un mot de plus. Après trois secondes je trouvais la chanson à jouez et je la commençais. 



Je jouais sans arrêt, je me disais qu'elle partirait après un moment, mais elle restait à m'écouter et surtout elle s'amusait à jouez avec de l'eau en la manipulant, c'était pas moche à voir. Mes cheveux pendaient sur mon visage, cachant mes yeux et elle ne pouvait pas voir là où je regardais, mais ne vous inquiété pas, je ne regarde jamais au endroit inapproprié sur une femme.

Je me laissais alors dire quelque mots "Et vous? vous êtes qui? Une repenti non? Sinon vous ne viendrai pas ici jouez avec une horloge..." Je disais ça sans arrêtez de faire dansé mes doigts sur le manche de guitare, j'entamais un petit solo rapide pour le style et je bougeait ma tête pour laisser mes yeux à découvert.


La musique résonnait et j'eux l'impression d'avoir sentis quelque goutte m'éclabousser "HÉ! Ne mouille pas ma guitare!" je la regardais calmement, neutre, mais à l’intérieur de moi même, elle me rendait nerveux et j'avais l'impression qu'elle allait me jouez un mauvais coup. Les repentis était tous bizarre, pas besoin de ce le caché et c'était normal de les avoir à l’œil... m'enfin j'ai tout le monde à l’œil ne fait... J'avais envie de partir, mais j'étais inspiré et je ne voulais pas gâcher ce moment. Me restait qu'à espéré qu'elle ne gâche pas tout et bon, une fois ma chanson fini je partirais surement.

J'examinais la fille encore une fois et ses cheveux était vraiment très jolie, j'en avait le fixe et oui je sais, c'est mon point faible chez les femmes et je sais que je peu souvent tombé dans un fixe à cause de ça. Cela ne change pas que rien ne parait sur mon visage, étrange car souvent j'ai plutôt l'impression de le montrer... mais non... "Désolé de la question, mais pourquoi les cheveux bleu? Ils sont naturel?" Je fini de jouez de la guitare et la déposait sur le coté en m'étirant les bras. "Quoi que le fait que vous contrôlé l'eau fait de vous une Poséidon femelle et le bleu représente bien l'eau..." Je la regarde et soupire en me levant "Bon, je vais partir, j'en ai fini de cette endroit." Je me penchais pour prendre ma guitare et la mettre dans mon sac tout en baillant. Je pensais alors à une choses que ma tante m'avais enseigné «Souviens toi de ce que tes parents t'on fait, l'abandon n'est pas quelque choses de gentil, ne fait pas au autre ce qui te ferais du mal à toi même.» Je soupirais, malgré le fait que je ne reflète pas grand choses de positif sur mon physique j'invitais la femme à la raccompagner "Vous voulez... que je vous accompagne jusqu'en bas?..." Je dis cela d'un ton neutre et raide, sans vraiment le vouloir. J'avais envie qu'elle dise non, mais je ne voulais pas l'abandonner là, quoi qu'on peut vraiment appeler ça abandonner?
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
500/1000  (500/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: L'heure de la pause musique ~ - Mar 31 Déc 2013 - 1:53

L'heure de la pause musique.



Parce qu'on a parfois besoin de décompresser...

Comme il répondait sèchement, celui là. C'était l'arrogance qui l'entourait en tout cas. Peut-être que Kiara n'avait pas choisit le bon moment dans sa journée pour l'interpeller. Peu importe, elle s'en fichait. Elle parlait à qui elle voulait, quand elle voulait. Heureusement qu'il ne l'entendait pas dire ça... C'est la joie d'avoir une tête, on peut penser ce qu'on veut et personne ne pourra l'entendre. Banane ! Chocolat au lait ! Écureuil ! Bras de transmission ! Ballon de plage orange ! Hélicoptère en forme de chameau ! Bon, ça suffit on a comprit le truc... Elle sortit de son délire lorsque Asaki lui demanda subitement qui elle était, et tout et tout. Elle se retourna vers lui et arqua un sourcil.

« Je m'appelle Kiara et oui, je suis une repentie. Pourquoi ? T'as peur que j'sois une meurtrière ou je ne sais quoi ? Détrompes-toi hein ! C'est pas tous les repentis qui sont des débiles... »

Okay, c'était peut-être un peu brusque comme réponse. Elle n'avait pas envie de l'engueuler non plus, qu'est-ce qui lui prenait d'être bête tout d'un coup ? Oui bon, il l'était bien lui. Mais ce n'était pas une raison pour en faire autant. Elle passa sa main dans sa chevelure et le regarda à nouveau.

« Hum.. Pardon, je voulais pas lâcher ça comme ça. »

Ce n'était pas de sa faute, elle n'aimait pas se faire juger simplement par son rôle. C'était la meilleure façon de la sous-estimer sans la connaître, et c'était tellement injuste. Tant d'apprentis avaient fait des choses pires qu'elle, mais eux, ils étaient des élèves. Pourquoi ? Peut-être que Deus avait décidé que Kiara était tout simplement trop douée pour perdre son temps dans les études, et l'avait mit au poste d'horlogère. Ou pas. Elle n'en savait rien et ne le saura probablement jamais. Enfin, il faut croire que certaines personne se méfient plus des repentis que d'autres, on peu considérer cela de compréhensible. Mais Kiara avait-elle réellement l'air si menaçante à première vue ? Elle en doutait.

Au rythme de la musique qui continuait à jouer, elle recommença à faire virevolter l'eau dans les airs. C'était amusant, ça passait le temps, et ça ajoutait quelque chose de plus à l'ambiance. Un spectacle visuel qui venait accompagner la musique. À l'aide de son index, elle faisait tourbillonner chaque particules afin qu'elles prennent la formes de spirales. C'était vraiment, vraiment... Oups ? Elle avait arrosée la guitare d'Asaki ? Ah ben merde...

« Oh. Excuse moi, j'ai pas fait exprès... »

Pour ne pas faire de dégâts, elle cessa son aquakinésie. Ce serait pas génial si elle inondait son instrument pour finalement le briser. La repentie n'avait pas l'habitude d'être maladroite pourtant. Étrange...
Le voilà maintenant qui posait des questions sur ses cheveux. Il était plutôt curieux pour un être froid et sans expression. Cela la fit rire silencieusement. C'était marrant à quel point elle arrivait à connaître de mieux en mieux quelqu'un en ayant pas besoin de lui poser une seule question. Elle avait le sens de l'analyse, faut-il croire. Il avait raison, le jeune homme. La couleur bleue de sa chevelure allait parfaitement avec son domaine. Elle lui esquissa un sourire.

« Ce n'était pas naturel lorsque j'étais vivante, mais depuis que je suis ici, c'est devenu permanent. C'est... bizarre. »

Kiara ne savait pas tellement quoi lui dire, en fait. Elle avait peur qu'en lui posant des questions, il ne veule pas lui répondre. Déjà qu'il avait eu de la difficulté à simplement lui dévoiler son prénom. La jeune fille avait presque peur d'imaginer la scène si elle lui demandait quelque chose sur son passé par exemple. Mais il faut toujours tenter le coup ! On ne sait jamais. Le pire qui pouvait arriver était une absence de réponse ou encore un simple « J'veux pas en parler. » Mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, il lui demanda si elle voulait qu'il l'accompagne jusqu'à la sortie. Hum.. Étrange changement d'attitude tout d'un coup. Qu'est-ce qu'il avait en tête ? Kiara était persuadée pourtant que sa présence le dérangeait...

« Je... euh... Oui, pourquoi pas. »

Elle se leva donc et entama une marche jusqu'à l'escalier avec Asaki. Un silence malaisé comme on les aime fit surface. Bordel. Bon c'était quoi déjà la question qu'elle voulait lui poser ? Elle avait réussi à l'oublier. Génial. Bref. Elle commença à descendre les nombreux escaliers. Note à elle même : Demander à installer un ascenseur dans la grande horloge. Ce serait mille fois plus pratique. Ainsi, elle n'aura plus besoin de s'essouffler davantage lorsqu'elle doit régler un quelconque problème ici. Ah ça y est, la question lui revint comme un éclair de génie. La mémoire est bipolaire parfois.

« Dis moi, par simple curiosité... Qu'est-ce qui s'est passé pour que tu te retrouves ici ? Enfin, si c'est pas trop indiscret... »

Kiara aimait bien connaître la mort des gens. Oui, c'est n'importe quoi comme information a aimer savoir, oui oui. Mais déjà, ça donnait un aperçu sur la vie de l'autre. Par exemple, savoir que Kiara avait eut une mort volontaire donnait une idée de la vie de merde qu'elle avait subit. Elle n'aimait pas vraiment en parler, voilà pourquoi elle respectait le choix à chaque personne de répondre ou pas. Après tout, si Asaki ne voulait pas en parler, il avait bien le droit. Mais l'horloge était assez haute, et le nombre de marches était incalculable. Pendant cette descente, parler un peu ne pouvait qu'être une bonne idée. C'était moins ennuyant qu'entendre le joli son des pieds qui claquent contre le sol. Et puis, pour une fois que Kiara avait la chance de s'exprimer librement avec quelqu'un, dire ce qu'elle veut sans recevoir une baffe en pleine figure. Ce n'était pas comme si elle n'allait pas en profiter ! De plus, elle adorait en apprendre plus sur ceux qui l'entouraient. Même ci la personne en question a une attitude plutôt froide...

En réalité, Kiara avait rudement l'impression qu'elle dérangeait Asaki. Elle ne savait pas trop pourquoi, peut-être l'évidence elle-même, mais elle avait une intuition désagréable. La repentie avait beau faire ce qu'elle voulait, elle ne voulait pas importuner quelqu'un quand même, elle n'avait pas envie d'être chiante pour le moment, surtout pas étant nouvelle ici. Lorsque le duo avait terminé de descendre chacune des marches de l'horloge pour finalement se rendre en bas, Kiara se retourne vers le jeune homme et lui esquissa un dernier sourire.

« Merci Asaki pour m'avoir accompagner, mais... Je vais y aller maintenant. Je ne te dérangerai pas plus longtemps. À bientôt, peut-être. »

Après ces dernières paroles, la jeune fille se retourna, sans se retourner, et disparu dans l'ombre pour aller rejoindre le confort de sa chambre. Quelle étrange rencontre elle venait de faire... C'était agréable, bien que bref. Elle avait apprécié la musique qu'il avait joué, autant que le spectacle aquatique qu'elle avait pratiqué. C'était court, mais au moins, elle avait fait quelque chose d'intéressant dans sa journée.
codage par Junnie sur apple-spring


─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue
Invité
avatar
Invité
Re: L'heure de la pause musique ~ - Mar 11 Fév 2014 - 18:04
Honnêtement je pense que ce rp pouvait donner quelque chose de bien sur le personnage d'Asaki, comme le rendre plus gentil (je vois ça par rapport au comportement qu'il adopte vis à vis de Kiara).
Rp un peu court mais plaisant à lire !
Et t'as un joli codage Kiara :3

Kiara : 250 xps
Asaki : 150 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: L'heure de la pause musique ~ -
L'heure de la pause musique ~
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'heure de la pause musique ~
» [PV] L'heure de la pause estivale
» Quelle heure-est-il Madame Cécile ? 8h et quart, Madame placard !
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page