Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Encore une Nouvelle Vie

 
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Encore une Nouvelle Vie - Sam 30 Nov 2013 - 20:11
- Encore une Nouvelle Vie -
Des années durant, la Princesse Ecarlate avait erré dans ce monde et voilà qu’elle était de retour.

Les yeux écarlates s’ouvrirent brusquement et ses lèvres fines s’empressèrent de récupérer
un souffle qui manquait désespérément à ses poumons. Son sang ne fit qu’un tour et le regard de Nasline se posa sur un plafond qui lui rappelait vaguement quelque chose sans qu’elle puisse dire quoi. Que venait-il d’arriver ? Elle n’était pas sûre de ce dont elle se souvenait. Son esprit était embrouillé et son corps semblait peser des tonnes. Elle se sentait à la fois différente et terriblement ordinaire.

Ne pouvant expliquer ni ses sensations, ni son trouble, elle tenta de lever une main et rien que ce geste se révéla être un supplice. Elle eut une vague impression de déjà-vu sans parvenir à se l’expliquer et contempla les doigts fins lorsqu’enfin elle parvint à les porter devant ses yeux. Avaient-ils toujours été ainsi ? Lâchant un soupir sans comprendre, elle posa la main en question sur son front et referma les yeux. Elle se sentait nauséeuse tandis que son organisme se remettait en place, relançant un à un tous les mécanismes.

Puis soudain, les choses lui parurent claires et elle rouvrit brusquement ses yeux couleur de sang. Topaze. Elle l’avait abandonnée.

Les doigts se serrèrent en un poing contre son front devenu chaud. Comment cette garce avait-elle pu oser rompre ainsi la promesse qu’elle lui avait faite ? C’était inacceptable, inexcusable, impensable. Et puis… Où était-elle au juste ? N’aurait-elle pas dû retourner à l’errance ?

Les sourcils froncés, elle se redressa brusquement, s’asseyant ainsi en plein milieu de ce temple qu’elle avait vu tant de fois au travers des yeux de sa blonde. Bon sang. Elle aussi avait été appelée par Deus ? Alors ça c’était la meilleure ! Le barbu n’avait décidément pas toute sa tête.

Seule dans le temple, elle émit un petit rire et posa ses deux mains sur sa tête, ses doigts venant se poser dans une chevelure souple et soyeuse. Ravie, elle descendit les mains le long de ses cheveux noirs et observa les mèches obscures passer entre ses doigts. Au revoir les cheveux couleur des blés, bonjour les cheveux couleur ébène. Elle était de nouveau elle-même.

Comme sur un petit nuage, ce qui n’était pas dans ses habitudes, elle baissa les yeux pour voir ce corps qui lui avait tant manqué et soudain s’arrêta dans son mouvement. Bon sang. Elle était morte dans son bain. On revenait ici tel qu’on était à sa mort. Sa servante avait bien eu la présence d’esprit de poser sa robe favorite sur son corps, mais, en se relevant, elle l’avait fait tomber sur ses genoux.

Écarquillant ses yeux, elle attrapa sa robe et la plaqua contre ses seins avant de jeter des regards alentours, histoire de s’assurer qu’elle était bel et bien seule. Autour d’elle, quelques tenues qu’elle avait coutume de porter et que son peuple avait jugé bon de brûler avec elle. Sur ses jupons, ses armes de prédilection et, un peu plus loin, à ses pieds, la dague de son frère que cette garce d’Eleanor avait planté dans la porte de sa chambre pour sceller la malédiction qui l’avait condamnée à l’errance durant si longtemps.

Sourcils froncés, Nasline observa tout ça avec contrariété. Ces imbéciles n’auraient-ils pas pu tout ranger plutôt que l’envoyer ici dans cet état ? N’auraient-ils pas pu la vêtir un minimum ? Incapables et irrespectueux, voilà ce qu’ils étaient. Si seulement ils étaient encore en vie, elle le leur aurait fait payer cher à ces imbéciles !

Alors qu’elle fulminait, tenant le corsage de sa robe contre ses seins, son dos uniquement recouvert
par ses cheveux heureusement longs, une voix lui parvint soudain, la faisant sursauter. Relevant ses yeux, elle découvrit la directrice Colombe, qu’elle surnommait l’Ange depuis leur arrivée ici, qui s’approchait d’elle, comme si de rien n’était, un sourire bienveillant sur les lèvres.

« Bienvenue dans la Deus Académia,
viens, suis-moi. »
Et la porte s’ouvrit brusquement tandis que Colombe s’envolait en un tourbillon de pétales.

Prise de court, écarquillant les yeux, Nasline resserra son étreinte sur le bout de tissu plaqué contre sa poitrine. Dans l’embrasure de la porte se tenait une silhouette, un homme de toute évidence et un homme qui devait être drôlement fort à en juger par sa carrure. Seulement voilà, à contre-jour, pas moyen de savoir si elle le connaissait.

L’espace d’un instant, le temps sembla s’arrêter. Nasline cligna des yeux, ne sachant trop comment réagir, puis la silhouette s’avança et elle put enfin reconnaître un visage qu’elle ne connaissait que trop bien, quelqu’un qui était parti en mission et avait rendu sa réincarnation possible involontairement : Vinpap Yskaliv, Professeur, Ancien Shinobi, Actuel petit ami de Topaze Aryia et probablement son Plus Grand Rival.

Pourquoi avait-il fallu que ce soit lui ? Parce que. Il n’y a jamais de hasard.
Code par Topaze Aryia ©
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 2691

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
2690/1500  (2690/1500)
Votre domaine: La Tromperie.
avatar
Tortue Ninja
Tortue Ninja
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Ven 6 Déc 2013 - 6:34
Exténué. Voila tout ce qu'il y avait à dire à propos de l'état de Vinpap. Il était exténué alors qu'il revenait d'une mission de cinq jours, à la recherche d'un animal, d'un labrador de 3 mètres, en pleines terres inexplorées. Mais il avait réussi sa mission, malgré les blessures et revenaient enfin a l'académie. Il avait laissé Cookie entre bonnes mains et s'était immédiatement dirigé vers le temple, afin de remercier les dieux de l'avoir guidé. Il s'arrêta à la fontaine et rinca ses blessures, ainsi que ses bandages. Il soupira d'aise et observa les alentours. C'était désert. Personne pour le voir. Il sourit alors et alla dans la fontaine, sous le jet d'eau. Il se rinca complètement, essayant de se purifier, tel que les rites l'exigeaient.

Une fois fait, il déposa ses armes à l'entrée du temple, s'agenouilla et ferma les yeux quelques secondes. Lorsqu'il les rouvrit, il vit des pétales de roses, venant du temple. Intrigué, il entra et se dirigea vers la pièce d'où les pétales venaient. Il vit quelqu'un et entra, avant de s'arrêter et d'observer la jeune fille.

Plutot jolie, semblant légèrement gamine, mais avec un regard oppressant... Il avait un sentiment de déjà vu, pourtant, c'était bel et bien la première fois qu'il la voyait et...OH MON DIEU... Vinpap écarquilla les yeux et bafouilla une série d'excuses en réalisant la nudité dans laquelle la jeune fille se trouvait. Il déglutit difficilement et fit une rapide révérence.


" Je vais vous laisser un peu d'intimité, faites moi signe quand... vous... hum... "

Le ninja sortit et soupira en s'appuyant sur le mur et fermant les yeux. Tu parles d'une première rencontre? Pendant ce temps, Kaze, éclatait de rire et se moquait de la situation. Quoi que... Vinpap avait bien envie de rire aussi. Drole de rencontre, drole de demoiselle et drole de situation. Il laissa échapper un faible rire et espera que la demoiselle de l'autre coté du mur ne l'avait pas entendue. Et justement, quelque temps plus tard, il entendit la jeune fille et il retourna dans la pièce. Il l'étudia de haut en bas et tenta, de nouveau, de mettre le doigt sur le nom de cette fille, qu'il semblait connaitre, sans pour autant pouvoir mettre un nom sur ce visage.

Il sourit à Nasline et lui fit une révérence solennelle, avant de se redresser et se gratter la tête, légèrement gêné.


" Bienvenue à la Deus Académia. Si vous êtes ici, j'ai le regret de vous annoncer que vous êtes morte. Je me présente, Vinpap Yskaliv, professeur au sein de ces lieux et ninja de mon vivant. Et vous mademoiselle, comment vous nommez vous et surtout... Comment vous sentez vous? "

Il ne perdit jamais son sourire, appréciant la possibilité d'aider une nouvelle personne en ces lieux. Maudissant mentalement Deus qui lui faisait retarder une bonne nuit, voire deux, de sommeil, il observa la jeune demoiselle, qui semblait nerveuse, tout en restant calme et posée, comme si cela ne la surprenait pas tant que ca. Étrange... Ou alors était-ce tout simplement une impression lié à sa fatigue. Aucune idée, peut etre le saurait-il dans un avenir TRÈS rapproché.


Fais gaffe Invité, tu es la prochaine personne sur ma liste...
Mon theme ~ Fiche

deus awards :
 
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Dim 5 Jan 2014 - 22:21
- Encore une Nouvelle Vie -
Figée par la stupeur, Nasline cligna des paupières plusieurs fois. Qu'allait-il faire en la trouvant là ? Dans l'état où elle était, elle ne pouvait pas se battre, elle était nue et encore trop faible ! Ça aurait l'air de quoi si elle se battait ainsi !?

Le cœur battant la chamade, la jeune femme fixa l'homme avec attention tandis qu'il l'analysait sans gêne. Et puis soudain, il fit de grands yeux et se confondit en excuses. Abasourdie, Nasline ne sut comment réagir et se contenta de le regarder bêtement tandis qu'il lui faisait la révérence.

« Je vais vous laisser un peu d'intimité, faites moi signe quand... vous... hum... »
Il partait ? Nasline n'en croyait pas ses yeux. Il ne l'avait pas rec...

*Hey mais attends... Il n'a jamais su à quoi je ressemblais ! Il ne connaît que mes yeux !*
Un grand sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme tandis qu'elle fixait le dos sculpté du petit ami de son ancienne hôte. Alors ça, c'était comique. La situation était entièrement à son avantage. Elle allait pouvoir marquer un grand coup !

Tandis qu'un plan machiavélique germait dans son esprit, la jeune femme se releva avec une délicatesse qui ne lui ressemblait guère, mais la douleur dans ses muscles était si forte qu'elle préférait éviter les mouvements brusques... Et puis, il lui fallait se montrer douce pour amadouer la tortue. Elle connaissait ses faiblesses et sa force, elle allait en faire son pantin. Mais seulement pour quelques minutes. Topaze saurait la reconnaître et elle préférait s'accorder le plaisir de tout lui avouer. Dès qu'elle serait en mesure de courir pour échapper à sa fureur, elle lui annoncerait le pot aux roses ! Ha ha ! Ça promettait d'être amusant !

Tout doucement, elle enfila ses vêtements et rangea chacune de ses armes à leurs places respectives. Les 6 couteaux de lancer furent accrochés à ses cuisses par des jarretières spéciales sur ses bas, les deux dagues ordinaires furent glissées dans ses mitaines et pour finir la dague offerte par son frère resta en évidence, à sa ceinture.

Finalement, elle récupéra par terre la feuille de divination et émit un faible rire en découvrant son Domaine de Divination. Deus avait décidément un humour bien à lui. Mais pour le coup, elle avait envie de le remercier. Le feu. Elle aimait tant cet élément destructeur. De plus, Topaze en avait peur. C'était parfait. Ça n'aurait pas pu tomber mieux.

Satisfaite, la jeune femme plia la feuille et la rangea dans son corset. A présent, elle devait se mettre dans la peau du personnage. Elle devait penser comme Topaze. Penser Kawaii. Penser Rose. Penser Papillons colorés voletant dans le vent un joli matin de printemps avec des oiseaux qui chantent et une brise fraîche.

Les yeux fermés, Nasline inspira profondément. Déterminée, elle se pinça les joues pour les rosir, puis ses mains se joignirent en signe de supplication innocente et, quand elle rouvrit les yeux, son visage affichait un air doux et paisible, les joues comme rougies par la gêne.

« Hum... Pardon... Je me suis rhabillée ! Lâcha-t-elle timidement d'une voix légèrement plus aiguë que sa voix naturelle. »
Elle se pencha tout doucement, pour voir s'il approchait et se redressa brusquement lorsque l'homme revint. La tête légèrement penchée, le regard bas, ses iris écarlates étaient moins visibles. Silencieuse, elle patienta. Elle sentait le regard de l'homme sur elle et jubilait intérieurement. Ah si un jour on lui avait dit qu'elle se retrouverait en telle position de force avec cette tortue infernale !

Finalement, la jeune femme leva un petit regard timide et il lui sourit avant de lui refaire une révérence. Plus solennelle cette fois, plus digne de son rang quoi. Nasline dut se retenir pour ne pas lui sortir un grand sourire orgueilleux et dut se contenter d'un faible sourire et d'un regard gêné baissé sur le sol.

« Bienvenue à la Deus Académia. Si vous êtes ici, j'ai le regret de vous annoncer que vous êtes morte. Je me présente, Vinpap Yskaliv, professeur au sein de ces lieux et ninja de mon vivant. Et vous mademoiselle, comment vous nommez vous et surtout... Comment vous sentez vous ? »
Mince. Comment se nommait-elle ?! Muette ! Elle avait qu'à lui faire croire qu'elle était mu...

*Bah non imbécile, t'as parlé tout à l'heure...*
Si elle avait pu se taper sur la tête, elle l'aurait fait. Mais ça n'aurait pas tellement collé avec le personnage... Alors quoi ? Allé. Le premier nom qui passe par la tête.

« Nana... J'm'appelle Nana. Comme... Comme l'héroïne d'Emile Zola...et...euh... je vais bien, je crois. »
Nana. Qu'est-ce qu'il lui avait pris de prendre ce nom là ? Nana était une prostituée bordel ! Bon allé. On se reprend. On garde cette identité seulement quelques minutes...

Les yeux de la jeune femme se fermèrent l'espace d'un instant et elle s'efforça de calmer sa respiration, le temps de reprendre ses esprits. Calme, timide et gentille. Voilà le personnage qu'elle jouait. Elle ne devait pas oublier son objectif.

Les yeux écarlates se rouvrirent et se posèrent sur l'homme qui l'observait. Le regard de la jeune femme se fit alors fuyant, mais elle esquissa tout de même un petit sourire. Jouer la comédie, c'était son truc. Éviter quelqu'un du regard de manière naturelle ? Facile quand on jouait une timide ! Bon, bien sûr, elle restait encore un peu nerveuse, mais ça devrait pouvoir passer pour de la timidité aussi, il ne fallait pas qu'elle s'en inquiète.

« Alors.... Ici, c'est le Paradis ? Êtes-vous un ange gardien ? Mon ange gardien ? Vais-je rester ici ou me réincarner ? Dois-je faire quelque chose si je ne veux pas aller en Enfer ? Y a-t-il des règles à respecter pour entrer au Paradis et y rester ? »
Code par Topaze Aryia ©
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 2691

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
2690/1500  (2690/1500)
Votre domaine: La Tromperie.
avatar
Tortue Ninja
Tortue Ninja
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Mer 29 Jan 2014 - 3:58
Il y eut un court silence, où elle ne semblait pas certaine de ce qu'elle devait répondre, comme si elle cherchait ses mots. Mais en même temps... Il n'en était pas surpris, qui serait serein en apprenant sa propre mort? Il en profita pour observer ses joues rougies, son regard apeuré... Regard qui, en observant bien, semblait surjoué. Mais il n'eut pas le temps d'y prêter plus attention, voila déjà qu'elle recommencait à parler.

« Nana... J'm'appelle Nana. Comme... Comme l'héroïne d'Emile Zola...et...euh... je vais bien, je crois. »

Le ninja haussa un sourcil et la fixa un moment. Emile qui? Zola? Peu importe pour l'instant, le mieux était de ne pas y penser, il irait chercher une autre fois, lorsqu'il serait enfin reposé. Puis il observa les prunelles rouges. Étrange... Il n'y avait pas beaucoup de personnes aux yeux rouges et une seule lui venait en tête. Nasline... Cette garce qui avait causé tant de problèmes... M'enfin... Elle était une part de sa bien aimée, alors il vivrait avec elle dans ses pattes pour l'éternité, cela ne l’empêchera jamais d'aimer sa chère et tendre Topaze.

Des yeux toujours fuyant. Normal, il n'était pas a l'aise a son arrivée non plus, il n'avait pas envie de trop en dire, d'être scruté, jugé, d'être dans un piège.


« Alors.... Ici, c'est le Paradis ? Êtes-vous un ange gardien ? Mon ange gardien ? Vais-je rester ici ou me réincarner ? Dois-je faire quelque chose si je ne veux pas aller en Enfer ? Y a-t-il des règles à respecter pour entrer au Paradis et y rester ? »

Le ninja prit une grande inspiration et chercha les bons mots. Il n'était pas facile de dire a quelqu'un qu'elle était morte, qu'elle ne pourrait jamais revoir les gens qu'elle aime, qu'il n'était pas son ange gardien et que ceci n'était pas le paradis... Il était devant un dilemme en fait... Il avait le choix de redevenir la personne directe et sans émotions qu'il était lorsqu'il s'adressait a des inconnus, ou de devenir une personne plus compréhensive, plus calme et douce, comme le lui avais appris Topaze.

Il ferma les yeux une seconde et se gratta lentement la tête, légèrement mal à l'aise. Il n'avait jamais été doué a discuter avec des gens, encore moins avec des femmes, a l'exception d'Aki, d'Akalie et de Topaze. Mais peut être que c'était l'un de ses défis désormais. Changer sa vie, d'un tout au tout. Apprendre a être une nouvelle personne, a chérir plus que son devoir de professeur et celle qu'il aimait. Chérir la vie, veiller sur les membres de l'académie, chérir les humains.

Il soupira et baissa la tête, avant de prendre une grande inspiration et de sourire a la demoiselle, sous son masque et il pencha légèrement la tête sur le côté gauche en se grattant le crane de la main droite, laissant échapper un rire jaune, incertain s'il avait choisi les bons mots.


" Oui, mais non... Un ange oui, gardien... Peut être. Le tien, non, malheureusement. Tu resteras ici, pour l'éternité et tu auras des responsabilités relative a ton rang. Rang que tu trouveras sur le bout de papier qu'on t'a remis. Ton rand, ainsi que ton domaine divin. Ici, à la Deus Academia, sommes des apprentis dieux. Nous apprenons tous, peu importe notre origine, a devenir meilleur, plus fort, plus endurant, afin de pouvoir un jour, veilleur sur les mortels.

Il prit une pause afin de lui laisser assimiler toutes les informations. Il croisa les bras et l'observa un moment, cherchant pourquoi son corps n'était pas à l'aise en la présence de la jeune fille, comme s'il la connaissait. Comme s'il avait raison de la craindre.

" Il n'y existe que quelques règles en fait... Ne pas révéler l'existence de l'académie. Ne pas aller sur terre sans autorisation d'un professeur ou d'un repenti et de n'y aller qu'en étant accompagné. Ne pas entrer dans les terres inexplorées, les dangers sont trop grands. Sinon... Il serait judicieux que moi aussi je vous pose une question... Mademoiselle, qu'elle est votre rang ainsi que votre domaine divin? Cela m'aidera pour la suite des indications.

Il prit une autre inspiration, mais cette fois, parce qu'il voulait se rassurer. Il esperait au moins ne pas avoir effrayé la jeune demoiselle. Cela n'était pas son but, mais il devait instaurer les règlements. Elle donnait l'impression de ne pas être elle même. Allez savoir pourquoi son instinct voyait les choses ainsi. Il restait sur ses gardes, malgré l'apparence innocente de la demoiselle, sans oublier son coeur qui lui criait presque de partir d'ici pour aller voir Topaze, d'aller s'assurer qu'elle allait bien et n'oublions pas sa tête, qui lui jurait qu'il avait déjà vu la demoiselle. Du moins, qu'il la connaissait.

Tout ce qui était certain, c'était que cette jeune fille le mettait dans le doute.


Fais gaffe Invité, tu es la prochaine personne sur ma liste...
Mon theme ~ Fiche

deus awards :
 
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Lun 17 Mar 2014 - 0:49
- Encore une Nouvelle Vie -

Et voilà ! Le tour était joué ! Perdue ! La tortue était perdue !

Nasline pinça légèrement les lèvres pour retenir un sourire, tout en le fixant d'un air qui se voulait inquiet.

Intérieurement, elle jubilait, fière de son coup. Elle avait littéralement assailli de questions le pauvre Shinobi fatigué. Allait-il réussir à répondre à toutes ses questions ? Les avait-il seulement retenues ? C'est qu'il avait le cerveau lent ce cher Vinpap.

« Oui, mais non... Un ange oui, gardien... Peut être. Le tien, non, malheureusement. Tu resteras ici, pour l'éternité et tu auras des responsabilités relative a ton rang. Rang que tu trouveras sur le bout de papier qu'on t'a remis. Ton rang, ainsi que ton domaine divin. Ici, à la Deus Academia, sommes des apprentis dieux. Nous apprenons tous, peu importe notre origine, a devenir meilleur, plus fort, plus endurant, afin de pouvoir un jour, veiller sur les mortels. »
La jeune femme ne put retenir une moue de déception et, instinctivement, elle baissa les yeux pour que ça ne paraisse pas étrange. Quand on croyait au paradis, être déçu et triste était normal non ? Elle devait s'efforcer de calculer rapidement la meilleure conduite à avoir. C'était primordial.

Restait qu'elle était déçue que sa multitude de questions n'ait pas eu l'effet escompté. Surtout que pour couronner le tout, elle devait se coltiner les réponses maintenant.

« Il n'y existe que quelques règles en fait... Ne pas révéler l'existence de l'académie. Ne pas aller sur terre sans autorisation d'un professeur ou d'un repenti et de n'y aller qu'en étant accompagné. Ne pas entrer dans les terres inexplorées, les dangers sont trop grands. Sinon... Il serait judicieux que moi aussi je vous pose une question... Mademoiselle, qu'elle est votre rang ainsi que votre domaine divin? Cela m'aidera pour la suite des indications. »
Zut. Aussi curieux que sa copine le grand gaillard. Bon. Elle devait s'inventer un domaine divin... Quelque chose d'inoffensif serait l'idéal... Mais elle devait trouver vite.

Tapotant ses index l'un contre l'autre, le regard bas, elle prit une longue inspiration.

« Hum... Merci de m'accorder de votre temps monsieur... Je....je comprend mieux ce que j'ai lu sur cette feuille tout à l'heure... Alors, du coup, je suis une élève...et...la future déesse... de la pluie...C'est ça ? J'ai bien compris ? »
Se laissant porter par son rôle, elle vint frotter sa nuque et rit légèrement en relevant les yeux sur Vinpap.

« Pardonnez-moi, c'est assez nouveau et étrange pour moi tout ça... J'espère que je ne suis pas en train de vous prendre un temps précieux, vous avez peut-être quelque chose à faire, non ? C'est quoi au juste le quotidien d'un apprenti-dieu ? Vous en êtes un vous aussi ? »
Deuxième tentative pour l'exaspérer en toute innocence. Intérieurement, Nasline avait envie de rire, mais ça n'aurait pas vraiment collé avec son rôle si elle s'était laissée aller à son hilarité. Alors elle se contentait de sourire bêtement, comme l'auraient fait Topaze ou l'autre miss Barbe à papa... comme l'auraient fait les idiotes préférées de cette stupide tortue quoi.

Code par Topaze Aryia ©
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 2691

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
2690/1500  (2690/1500)
Votre domaine: La Tromperie.
avatar
Tortue Ninja
Tortue Ninja
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Ven 18 Avr 2014 - 3:44
Il l'observa longuement, attendant la suite de ses questions, cherchant, aussi, à taire cette sensation désagréable de danger. Cette sensation qu’il avait déjà entendu cette voix, qu’il la connaissait, mais pourtant… Il aurait reconnu ce visage… Étrange, très étrange…
 
« Hum... Merci de m'accorder de votre temps monsieur... Je....je comprends mieux ce que j'ai lu sur cette feuille tout à l'heure... Alors, du coup, je suis une élève...et...la future déesse... de la pluie...C'est ça ? J'ai bien compris ? »
Petit rire, légèrement cristallin et un sourire gênée, la voilà qui enchainait direct.
« Pardonnez-moi, c'est assez nouveau et étrange pour moi tout ça... J'espère que je ne suis pas en train de vous prendre un temps précieux, vous avez peut-être quelque chose à faire, non ? C'est quoi au juste le quotidien d'un apprenti-dieu ? Vous en êtes un vous aussi ? »
 
Le ninja sourit et hocha la tête lentement, cherchant quoi lui répondre. Décidément, il n’aurait pas dû venir la voir, il aurait simplement du se diriger vers sa chambre, puis à celle de Topaze. Mais bon, trop tard pour regretter toute cette histoire. Il était présent, il était ici, il était trop tard pour revenir en arrière.
 
Il se gratta la tête et il soupira, baissant la tête et réalisant, que, plutôt que de tenter de lui décrire chaque lieu, chaque moment dans une journée, le plus simple serait de lui montrer les lieux et de décrire chaque utilité dans la vie de tous les jours. Il sourit sous son masque et il leva les yeux au ciel. Décidément, Deus avait de drôles d’idées pour le destin. Demander à l’une des personnes les moins compréhensives, les moins attachantes et surtout, les moins bavardes, pour accueillir une personne toute gênée et mal à l’aise.
 
Il devrait lui dire deux mots à ce seigneur. Ce n’est pas parce qu’il s’agit du créateur de l’univers qu’il doit s’amuser à le mettre dans des situations aussi désagréables…
 
Mais bon, revenons à nos moutons. Le ninja reposa les yeux sur Nana et il sourit de nouveau, décidant enfin de répondre à ses questions.
 
« Venez, suivez-moi, je vais vous expliquer comment les choses fonctionnent. »
 
Elle hocha lentement la tête, en baissant les yeux et elle le suivit lentement, presque comme si elle ne voulait pas le suivre, alors qu’il marchait vers l’extérieur du temple. Il s’arrêta lorsqu’il put enfin voir tous les bâtiments importants. Il sourit et sentit un pincement au cœur, lorsqu’il observa le bâtiment de classe, comme s’il devait absolument y aller. Mais il se retint. Il devait rester près de Nana, et lui présenter l’académie, l’accueillir.
 
Il se retourna vers elle et lui pointa du doigt, le grand bâtiment derrière elle, le temple.
 
«Bon, je crois que tu as compris que tu te trouvais dans un temple… C’est la demeure de Deus, le seigneur de ces lieux… La divinité suprême.»
 
Il pointa ensuite chaque bâtiment, un a un, au fur et à mesure qu’il les énonçait, sans perdre de son sérieux, à la fois amusé par la situation et encore et toujours, inquiet par ce sentiment d’inconfort en présence de la jeune femme. Décidément, quelque chose clochait… Mais quoi?
 
« Ensuite, il y a l’internat, où vous aurez votre chambre; la cafeteria, où… vous pourrez manger ; Il y a le bâtiment des classes, ou vous suivrez vos cours en fonction de l’horaire qui vous sera fourni. L’infirmerie se trouve la bas aussi d’ailleurs; Le bâtiment administratif, tout ce qui est logistique, professeurs et administration en général, s’y trouve. C’est assez simple, tes supérieurs direct, tes professeurs, et leurs supérieurs à eux, les directeurs y sont; Plus loin, la bas, se trouve l’arène, où les combattants peuvent tester leurs habiletés sur les différents monstres de l’académie. »
 
Le ninja se retourna et sourit et la jeune femme. Il avait tout dit. Du moins…
Il se renfrogna légèrement et il soupira, avant de baisser la tête. Il n’avait pas tout dit en fait… Il lui restait un lieu à décrire. Mais ce lieu… Ce lieu était très dangereux, le plus dangereux de tous. Pourtant cela n’empêchait en rien de nombreux élèves de s’y aventurer. Ni d’y envoyer des profs d’ailleurs… Vivement un bon bain chaud.
 
Il roula des yeux et il fit de nouveau dos à la jeune femme et il lui montra, en écartant les bras, toute l’étendue des terres interdites.
 
« Il existe quelque règles a l’académie, mais la plus importante de toutes, ne jamais, au grand jamais, entrer dans les terres inexplorées. C’est trop dangereux, il y existe des milliers de dangers qui y rodent… Compris? »
 


Fais gaffe Invité, tu es la prochaine personne sur ma liste...
Mon theme ~ Fiche

deus awards :
 
♦ Rose ou chou ? : Rose sanglante
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 85

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
835/1000  (835/1000)
Votre domaine: Le Feu
avatar
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Dompteuse/Chasseuse pour l’Arène
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Lun 16 Juin 2014 - 3:05
- Encore une Nouvelle Vie -
C'était délectable. La tortue semblait à bout de force et honnêtement il aurait bien mérité une bonne douche ce grand machin. On a pas idée d'être une si grande perche n'empêche... M'enfin... C'est une toute autre histoire...

Sans se départir de son sourire, Nasline le toisait et le détaillait, savourant chaque indication de cette fatigue grandissante qui oppressait le shinobi. Elle espérait que son regard fixe augmente son trouble par la même occasion. Faire la gentille, l'innocente, ouais okay, mais fallait bien que ça lui apporte quelque chose, que ça l'amuse un minimum, n'est-ce pas ?

« Venez, suivez-moi, je vais vous expliquer comment les choses fonctionnent. »
Le suivre ? Roooh... ça voulait dire marcher ça ? Voir le soleil ? Voir des gens ? C'était vraiment indispensable ? Flûte...

Nasline fit la moue et eut un moment d'hésitation, comme un léger recul. Durant la seconde qui suivit, prise de court, elle réfléchit à l'interprétation qu'il pourrait faire de sa réaction spontanée, mais se rassura bien vite. La réponse était évidente. Une petite chose fragile face à un grand balèze masqué couvert de sang, de terre et de sueur qui demande de le suivre... Le tableau était probablement assez peu rassurant pour le rôle qu'elle avait choisi d'endosser. Inutile de paniquer outre mesure.

Se triturant les doigts avec une certaine angoisse pour rendre son jeu d'actrice aussi réel que possible, elle hocha timidement la tête et baissa les yeux pour regarder ses pieds. L'avantage c'est qu'il serait plus facile de lui fausser compagnie en sortant du temple... Mais quelle idée avait-elle eu de lui demander des explications sur les lieux, hein ?

Ronchonnant intérieurement, elle suivit l'homme à petits pas, jetant des regards en arrière pour s'assurer qu'elle n'avait rien oublié tout en mimant la méfiance. Lorsqu'elle franchit la porte, la lumière du soleil l'aveugla d'abord, puis elle posa sur l'académie un regard neuf. Elle redécouvrait les lieux dans son propre corps et ce fait la fit sourire malgré elle, jusqu'à ce que ce fauteur de trouble de Vinpap réclame son attention.

«Bon, je crois que tu as compris que tu te trouvais dans un temple… C’est la demeure de Deus, le seigneur de ces lieux… La divinité suprême.»
C'est cool le léchage de bottes la tortue ? « Divinité suprême », rien que ça.

Autant dire que pour le coup, Nasline eut un mal fou à ne pas éclater de rire. Ses lèvres frémirent légèrement et elle détourna la tête en pinçant les lèvres.

Non franchement, s'il n'y mettait pas du sien, comment était-elle sensée rester dans la peau de son personnage hein ?

Durant la suite des présentations, Nasline l'écouta vaguement, essayant ainsi d'éviter une nouvelle erreur. Faut dire aussi que les explications n'étaient guère intéressantes. L'académie n'avait pas changée d'un millimètre depuis sa séparation avec Topaze, elle en arpentait les chemins depuis plusieurs mois déjà.... Bref, elle connaissait. Pas besoin de s'étendre éternellement sur le sujet ainsi.

Lorsqu'il fut question de « supériorité », elle grinça légèrement des dents. Qui donc pouvait prétendre être son supérieur hein ? Personne. Absolument personne. Même la fameuse divinité suprême allait un jour occuper la seconde place, elle en faisait le serment. Et tant pis si son orgueil tournait à la mégalomanie, elle n'avait pas l'intention de se laisser dominer par qui que ce soit, du moins en dehors de certains ébats bien évidemment.

Ses explications terminés, Vinpap se tourna vers elle et elle s'efforça de lui sourire avec reconnaissance. Elle commençait à trouver le temps long, il fallait qu'elle mette fin à cette rencontre. Dommage, elle lui aurait bien tenu la grappe quelques minutes de plus si elle ne craignait pas de se trahir bêtement.

Lorsqu'il se tourna à nouveau, lui tournant le dos, elle roula des yeux et fit mine de répéter ce qu'il disait en grimaçant d'un air agacé. Sans déconner, qu'est-ce qui lui avait pris de lui poser toutes ces questions ? C'est qu'il y tenait à cœur en plus, il en venait même à lui parler des règles de l'académie comme si quiconque y obéissait, la bonne vanne. Si c'était le cas, il n'aurait probablement même pas posé les yeux sur Topaze, vu les criconstances de leur rencontre.

« Il existe quelque règles a l’académie, mais la plus importante de toutes, ne jamais, au grand jamais, entrer dans les terres inexplorées. C’est trop dangereux, il y existe des milliers de dangers qui y rodent… Compris? »
Et allé c'était reparti pour un tour. Sur ces mots, il se tourna vers elle, en quête d'une réponse et Nasline n'eut d'autre choix que d'hocher vigoureusement la tête, s'efforçant de sourire avant de lâcher un énergique et innocent « Oui monsieur ! ».

Et puis, bien décidée à écourter cette rencontre, elle s'avança, franchissant les quelques centimètres qui les séparait, se hissa sur la pointe des pieds et, lui faisant face, légèrement plus basse que lui, pencha la tête sur le côté.

« Excusez-moi monsieur, mais j'aimerais m'assurer d'une chose... »
Prestement, elle tira le masque du ninja vers le bas et esquissa un large sourire soulagé.

« Ouf je me demandais s'il y avait une raison pour que vous vous cachiez, j'avoue que ça m'intimidait... »
Elle ponctua son explication d'un petit sourire qui se transforma brusquement en un sourire malicieux. Et puis, ce qui devait arriver arriva. Sans crier gare, elle saisit les joues de l'homme et dans le même temps lui vola un baiser avant de reculer de plusieurs pas prestement d'un pas dansant.

« Merci pour tout la tortue ! »
Un large sourire aux lèvres, elle fit demi tour comme si elle dansait puis s'éloigna en courant de plusieurs pas. Arrivée au bâtiment le plus proche, autre que le temple bien évidemment, elle lui jeta un dernier sourire narquois.

« Au fait, je te conseille d'aller à l'infirmerie le vieux ! »
Et sur ces mots, elle fila sans demander son reste. Peu de chances qu'il la poursuive, mais sait-on jamais n'est-ce pas ?
Code par Topaze Aryia ©
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 2691

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
2690/1500  (2690/1500)
Votre domaine: La Tromperie.
avatar
Tortue Ninja
Tortue Ninja
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Encore une Nouvelle Vie - Mer 25 Juin 2014 - 3:12
Un sourire, un hochement de tête, tous deux… semblaient si faux. Si exagérés.
Et encore une fois ce malaise qui revenait. Ce drôle de sentiment qui l’assaillait, cette sensation, au fond de ses tripes, qui lui disait qu’il y avait un problème… Quelque chose clochait. Jamais son instinct ne lui avait fait défaut. Et même Kaze était d’accord (pour une fois). Quelque chose de pas net était en train de se passer. Quelque chose qui devrait lui dire de fuir, de la laisser là et d’aller… Quelque part… Mais où?

Puis elle s’approcha. Ils se fixèrent un instant, elle plus petite que lui, la tête levée, et lui, la tête baissée. Elle était sur la pointe des pieds et dangereusement proche de son visage. Encore une fois cette sensation de danger le surprit, lui tiraillant l’estomac. Allez, stupide cerveau, explique-toi!


« Excusez-moi monsieur, mais j'aimerais m'assurer d'une chose...»

Il écarquilla les yeux et il recula quelque peu, avant qu’elle n’attrape son masque et le délie lentement. Comment savait-elle où se trouvait la corde? Surtout qu’il était face à elle et qu’elle ne l’avait vu que quelques instant de dos. Non… Quelque chose n’allait pas… Mais quoi, merde, MAIS QUOI?

« Ouf je me demandais s'il y avait une raison pour que vous vous cachiez, j'avoue que ça m'intimidait... »

Un sourire. Ce sourire semblait si… Enfantin. Si… malicieux? Oh merde… Ce sourire, cette expression, ce regard rouge, cette manie de foutre la merde… Putain! Y’a pas trente-six explications...

« Na… »

Il n’eut même pas le temps de finir ce mot, ce simple mot, qu’elle l’embrassa déjà. Puis elle s’éloigna de lui en se dandinant, en dansant et surtout, en riant

« Merci pour tout la tortue ! »

Et la voilà qui fuyait, en sautillant quelques mètres, puis en courant. Le ninja ne prit même pas le temps de la poursuivre. Il avait peur. Il stressait. Il ne comprenait pas. Comment ce parasite, cette ordure qui vit dans la tête de sa bien-aimée, qui la squatte depuis tant d’années. Non… Elle ne pouvait être ici… Elle n’avait pas le droit… Elle ne devrait pas être là, c’était impossible. Pourtant elle était là. Pourtant elle l’avait embrassé. Pourtant elle l’avait touché et pourtant… Il s’était fait avoir. Comme un débutant. Il aurait dû faire confiance à ses tripes. Mais non. Il avait été trompé par son air de gentille petite fille.

Plus jamais. Il la regarda filer, en serrant les poings. Non… Si elle était là, il devait y avoir quelque chose qui se tramait… Quelque chose d’important, quelque chose de…


« Au fait, je te conseille d'aller à l'infirmerie le vieux ! »

Il saisit un kunai et le lança de toutes ses forces, activant son contrôle des limites par accident, regardant le kunai filer et s’enfoncer dans le mur de béton, non loin d’où se trouvait Nasline quelques secondes plus tôt.

« YARIMAN (Salope)! Saches, Nasline, qu'un jour je te retrouverai ! Et quand je me chargerai de ton cas, personne, nulle part, ne pourra te retrouver. Les vers, les insectes et les animaux auront raison de ton cadavre et tu seras oubliée. Tu ne seras plus rien! Pire encore, jamais tu ne renaîtras. Oui, j’en fais la promesse, moi, Kaze du clan Ishikawa, promet de mettre fin à ton cycle de renaissances et de te tuer, une bonne fois pour toutes! Pour tout ce que tu as fait à celle que j’aime et, indirectement, tout ce que tu m’as fait, tu le payeras au centuple ! »

Il s’était écrié, sans réfléchir et il s’élança, laissant son kunai où il était, enfoncé dans le béton, vers l’infirmerie. Il bouscula plusieurs personnes et en fit tomber bien d’autres, il blessa une élève en la poussant hors de son chemin (elle s’écrasa le nez contre un mur la pauvre) et, le souffle haletant, il arriva à l’infirmerie. Il entra et fit un signe de tête à l’infirmière de garde, la même que lors de son réveil difficile après le combat contre le yeti, Rachel.

« Ah, vous en avez mis du temps vous ! Ça fait près d’une journée qu’elle est ici! Qu’est-ce que vous… Oh… Vous… Ça va ? Vous n’êtes pas blessé ? »

Il secoua la tête et lui sourit. Lui, blessé ? Boarf, si peu. Vous auriez dut voir la tête des autres… Oui bon, c’étaient des gobelins, mauvais exemple. Il continua et entra dans la pièce adjacente, celle de réanimation, de réincarnation, et il vint s’asseoir près de celle qu’il aimait et il prit sa main. Elle semblait dormir. Il ne comprenait pas la moitié des machines qui se trouvaient autour d’elle et il ne comprenait absolument pas tout ce que ces bruits devaient représenter. Il resta immobile en silence, à la fixer, ne sachant que dire. Puis il baissa la tête et laissa enfin ce sanglot qui voulait tant sortir depuis un moment.

« Pardonne-moi… Je n’ai pas été là pour toi… Ton malaise durait depuis quelques jours… J’aurais pu refuser la mission… Mais j’y suis allé malgré tout… Et j’imagine que ce rêve, la nuit dernière. Ce rêve au chat… C’était un signe… N’est-ce pas? Tu avais besoin de moi. La princesse, le monde absurde et pire encore… Cette tignasse blonde qui avait besoin d’aide… J’aurais dû comprendre… On m’envoyait un signe. Et pourtant je l’ai ignoré… J’espère que tu me pardonneras un jour, de t’avoir abandonné.

« Vous savez… Elle ne doit surement pas vous en vouloir. Vous aviez à faire et vous ne pouviez pas savoir. Le destin a une bien drôle de manière de faire les choses vous savez, mais… Souvenez-vous. Pour chaque action, il existe une réaction égale et opposée. Peu importe ce qui est arrivé, une bonne action finira toujours par entrainer une mauvaise réaction et vice versa. Si cela est mauvais, attendez-vous à quelque chose de bien. Et croyez-moi… Ça fonctionne et c’est vrai. »

L’infirmière lui tapota l’épaule et lui sourit, sourire qu’il lui rendit et elle retourna à son bureau, les laissant seuls. Et justement, le ninja resta immobile, ou presque, à attendre que celle qu’il aimait, se réveille enfin, fredonnant, malgré lui, une mélodie qu’elle lui avait fait déjà écouter, celle de l’histoire d’un petit chat, nommé Topaze.


Fais gaffe Invité, tu es la prochaine personne sur ma liste...
Mon theme ~ Fiche

deus awards :
 
Invité
avatar
Invité
Re: Encore une Nouvelle Vie - Jeu 26 Juin 2014 - 21:45
Franchement, j'adore ce rp. Nasline est vraiment détestable mais parfaite dans son rôle de peste. Hâte de lire la suite des aventures de la Princesse Écarlate. Et bon courage à la tortue ninja. ^^

Nasline : 370 xps
Vinpap : 370 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Encore une Nouvelle Vie -
Encore une Nouvelle Vie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page