Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Un chasseur sachant chasser des chats

 
Invité
avatar
Invité
Un chasseur sachant chasser des chats - Mer 27 Nov 2013 - 21:36
La soirée tombait et l'air devenait froid. La cours de l'académie était presque vide. Peu d'étudiants trainaient dehors après les cours, ils préféraient rester à l'intérieur avec un chocolat chaud. Pourtant, une grande silhouette avançait d'un pas décidé à l’extérieur. Celle-ci était celle d'homme aux cheveux écarlates : Rohktar.

Le jeune homme traversait la cour, la mine renfrogné mais décidée. Son visage était empreint de quelques griffures de chat et de la fumée émanait de son corps. Il venait de pister pendant de longues minutes un chat qu'il avait finalement réussi à attraper, non sans grande peine, à la suite d'un long sprint. Sa proie enfermée dans un sac en toile de jute, il se dirigeait à présent vers la cafétéria de l'académie. Il devait y trouver le cuisinier en chef. De ce qu'il lui avait dit, les chats étaient des animaux communs, même chez les vivants. Et ils étaient comestibles. N'y connaissant rien, Rohktar souhait savoir et en avait capturé un pour que le chef s'en charge.

Le jeune homme arriva à la cafétéria et poussa la porte. Il se dirigea alors vers le comptoir en posant son sac mouvant au sol.

"-C'est moi ! Où est le chef ? J'ai un chat pour lui !


Dernière édition par Rohktar Al'ëan le Jeu 28 Nov 2013 - 12:08, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Mer 27 Nov 2013 - 22:03
Pff, nan mais je vous jure. Y a de quoi devenir dingues ici. Enfin, ça dépend. Il y a de quoi bien se marrer mais sérieusement, j'avais eu ma dose d'émotions fortes pour la journée. Pour le moment, tout ce que je voulais, c'était un minimum de paix. Alors, j'ai l'infirmerie qui est donc à partir d'aujourd'hui mon nouveau fief, mais franchement, j'ai pas envie de m'y attarder maintenant. J'ai une chambre aussi, que je prendrais le temps de décorer un peu parce que là, on se croirait en tôle. Où à l’hôpital. Enfin c'est glauque quoi. Du coup, j'ai pas envie de m'y attarder.

Tiens, c'est quoi ce bruit-là? Ah ouais, mon ventre qui crie famine. Remarque, ça creuse les émotions alors allons-y gaiement. Direction, la cafétéria. Bon, il est tard alors y a pas grand monde dehors et c'est tant mieux. Pas envie d'avoir des questions ni de discuter avec les gens. Je veux juste aller manger et après, j'irais pioncer. Je n’ai pas eu mon quota de 16h de sommeil aujourd'hui, alors après, je vais être grincheuse. Ça risque de pas le faire pour mon premier jour en tant qu'infirmière. Même si franchement, je m'en fous. Mais faut faire un effort pour fidéliser la clientèle. Surtout que visiblement, j'en ai pour l'éternité alors...

Qu'est-ce qu'il y a de bon à manger par ici? La vache, mais c'est qu'ils ont du choix en plus. Je ne m’attendais pas à ça. Du coup, j'ai du mal à choisir. Alors, on va faire simple, je prends un peu de tout et je vais m'asseoir sur une table dans un coin. Mon plateau me parait terriblement appétissant et je ronronne rien qu'à penser à ce que je vais me mettre sous la dent lorsque des mots me font aussitôt lever la tête et oublier mon repas.

"-C'est moi ! Où est le chef ? J'ai un chat pour lui !

"- Le Chef est pas là pour le moment, l'avait une commande à porter aux dirlos. Je peux savoir ce que tu fais avec un chat dans un sac? Ça va pas bien dans ta tête?"

Bon, maigre consolation, même s'il avait attrapé le félin, ce dernier ne l'avait pas épargné. Bien fait pour lui. Mais sérieusement, qu'est-ce qu'il espérait que le cuisiner face d'un tel animal? Il valait mieux pour lui qu'il fasse attention à ce qu'il allait répondre parce que moi et les chats, c'est comme une grande famille. S'il ne fait même qu'envisager de lui faire du mal, il aura à faire à moi. Et je ne serais certainement pas aussi agréable qu'un matou lambda.

Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Mer 27 Nov 2013 - 22:52
Rohktar entendit une réponse surgir derrière lui. Il se retourna et découvrit une jeune femme qui semblait s’apprêter à se mettre à table. Et justement, lui aussi souhaitait manger. De toute façon, qu'est ce qu'on fait d'autre dans une cafétéria ?

-Bah, je pouvais pas le mettre ailleurs. Il allait s'enfuir sinon. Et comme il défend bien, je l'ai mis dans le sac.

Rohktar souleva le sac et le posa sur le comptoir. Le chef n'était pas là et il avait faim. De toute façon, ce ne serait pas pour ce soir parce que le temps de le cuisiner, il serait surement mort de faim. Il devrait donc manger en attendant que le chef revienne. Il commanda alors des ailes de poulet et vint s'assoir pas loin de la jeune femme.

-Vous savez quand le chef va revenir ? C'est que j'aurais bien voulu gouter du chat ce soir mais on dirait que c'est raté là...

Rohktar jettait un coup d'oeil au sac qui s'agitait. Il avait pris la bête vivante sans la blesser et depuis, elle s'agitait. Elle savait que rester dans le sac n'était pas une bonne idée et voulait sans aucun doute s'échapper. Peut être que le chat savait ce qui arrivait aux autres comme lui qui finissait ici ? Alors, il lui vint à l'esprit une question qu'il pose à la jeune femme.

-Vous avez déjà gouté du chat vous ? Vous savez quel gout ça a ?
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 28 Nov 2013 - 9:26
-Bah, je pouvais pas le mettre ailleurs. Il allait s'enfuir sinon. Et comme il défend bien, je l'ai mis dans le sac.

Nan, mais il est sérieux là? Bon, j’ai un sourire en coin, ravie que le chat lui en ai fait baver avant de se laisser capturer mais je ne peux m’empêcher de me demander s'il est vraiment sérieux. Parce que là, ça ressemble plus à un délire qu'autre chose. Et moi qui voulais avoir la paix le voilà qui s'installe à ma table, pour gentiment me tenir compagnie. Merci du cadeau.

-Vous savez quand le chef va revenir ? C'est que j'aurais bien voulu gouter du chat ce soir mais on dirait que c'est raté là...

"- Surement pas de tout de suite. Apparemment, c'était très important et tu dois t'en douter, les grands chefs attendent pas."

Mais il sort d'où ce type? C'est de ça que voulait parler ma poupée fragile en me disant que les apprentis-dieux étaient pour certains des débiles profonds? - Il l'a pas dit comme ça mais le message y était, pas besoin d'être un génie pour le comprendre - Putain, en tout cas lui, il commence de loin. Remarque, je peux sans doute l'amuser un peu avec lui du coup. Voilà qui va rendre ma soirée plus intéressante tout de suite. Bon, je mange un peu, essaye de me calmer parce je ne supporte pas de savoir ce pauvre matou enfermé là-bas avant de tendre mon piège. oh oui, on va rire. Enfin, JE vais rire.

-Vous avez déjà gouté du chat vous ? Vous savez quel gout ça a ?

"- Ce qu'il faut savoir avec le chat, c'est que c'est très spécial comme viande. En plus, seuls les mâles sont comestibles et encore, il faut des conditions spéciales. Sinon, c'est comme les champignons, ça peut se révéler mortel.
En parlant de ça, si tu veux avoir une chance de la manger, il faudrait que lui fasses des trous dans ton sac, pour qu'il respire. Parce que mort, tu pourras dire adieu à ton diner. Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien."


Et voilà, bombe larguée avec tout le sérieux nécessaire. Voyons maintenant à quel point il va mordre à l'hameçon. J'espère beaucoup, ça n'en sera que plus drôle.
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 28 Nov 2013 - 12:07
Rohktar essaya de se remémorer. Les champions, c'étaient des trucs mous qui poussent en forêt ou dans des lieux humides et peu éclairés. Certains étaient toxiques et il pensait que c'était à cause de l'environnement. Les humains grandissaient mal dans l'obscurité alors les champions aussi, logique non ? Par contre, le chat, pourquoi était-il toxique ?

-C'est quoi les conditions spéciales ? Ca ne me rassure pas tout ça, le chef n'en avait pas parlé ! Enfin, j'ai de la chance, je crois que j'ai attrapé un mâle déjà.

Le jeune homme se leva et se dirigea vers le sac. Il envisagea de faire un trou dans le sac mais le chat ne cessait de bouger dans tous les sens. Il prit un couteau, l'approcha du sac mais jugea finalement qu'il avait beaucoup trop de chance de blesser l'animal en essayant de couper la jute. Il regarda autour de lui et constata que toutes les portes et les fenêtres étaient fermées. Alors, il délia le sac, laissant le chat sortir. Celui-ci semblait toujours inquiet mais beaucoup moins nerveux depuis qu'il pouvait voir où il était. Il semblait même qu'il se dirige vers Nelsha.

-Et ben, on dirait que tu t'y connais...

Rohktar s'accouda sur le comptoir et observant le chat de loin. Ca pouvait vraiment être dangereux ? Il ne fallait pas se fier aux apparences. Toutefois, il se rappela que la femme chat, Shallia, était dangereuse elle aussi. Ca devait être de nature.
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 28 Nov 2013 - 16:32
-C'est quoi les conditions spéciales ? Ça ne me rassure pas tout ça, le chef n'en avait pas parlé ! Enfin, j'ai de la chance, je crois que j'ai attrapé un mâle déjà.

"- Vraiment? Il ne t'a rien dit à ce sujet-là? Ce n'est pas très malin de sa part. Peut-être qu'il croyait que tu le savais. Enfin, heureusement que tu es tombé sur moi alors, parce que cela aurait pu vraiment se révéler dramatique autrement."


Je mange tranquillement en même temps que je m'exprime, parlant entre deux bouchées et la bouche. En fait, voilà qui risquait d'être encore plus drôle que je ne le croyais. Il n'y connait rien, mais alors strictement rien à la vie ce gamin. Je serais presque touchée par tant de candeur mais là, le problème, c'est qu'il a osé lever la main sur chat et ça, je ne peux pas l'oublier. Et le pire, il ne lui avait laissé aucune ouverture pour respirer. Et après on niera le fait que les hommes sont des monstres? Ce n'est pas un chat qui vous enfermerait dans une boite quelconque, ça non.

Je l'observe s'approcher du sac avec un couteau à la main, très méfiante. Non, ne pas gronder ni rien, cela risquerait de le faire se poser des questions. Quoique, il ne semble pas vraiment être une flèche, mais autant ne pas prendre de risques inutiles. Son idée finit par lui paraitre assez stupide, c'est bien il n’est pas aussi idiot qu'il en a l'air, et il finit par ouvrir le sac. Ni une ni deux, voilà le matou qui vient me dire bonjour.

-Et ben, on dirait que tu t'y connais...

"- Chacun son truc. J'ai travaillé dans un refuge pour animaux avant d'atterrir ici alors oui, ce n'est pas nouveau pour moi. Et tu vois, pas la peine de leur courir après. Ils viennent tous seuls si tu sais comment t'y prendre."


Oui, je n'ai aucun mérite mais ça m'amuse de le faire marcher. de toute façon, à présent, le chat ne le laissera plus approcher donc je ne m'inquiète pas. Et le message passera vite à tous les bestiaux du coin que le rouquin est à éviter pire que la peste alors je me tranquillise. Le félin vient ronronner sur mes genoux et lui donne quelques morceaux de viande de mon assiette qu'il mange goulument.

"- Tu comptais manger ça? Non mais regarde-le. Il a que la peau sur les os, il est mal nourri et ça ne m'étonnerait pas qu'il soit malade. C'est un mâle, d'accord mais là, au mieux, c'est l'intoxication alimentaire qui t'attend."

Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 28 Nov 2013 - 17:02
Rohktar observait la jeune femme nourrir le chat. Cela semblait si facile alors que lui avait passé une journée à tenter de les piéger et au final, il avait du courir et piéger l'animal dans un cul de sac, sans quoi il serait encore en train de pister la bête. Cela lui fit penser qu'il avait soif. Il se prit un chocolat chaud et revint à la table de la femme.

"-C'est vrai que c'est pas gros comme bête mais j'en ai pas trouvé de plus gros. Peut être que je peux essayer de le nourrir" suggéra Rohktar.

Il prit une aile de poulet qu'il approcha du chat. En guise de réponse, il reçu un coup de griffe sur la main. Plus par surprise que par douleur, Rohktar lâcha la nourriture et recula sa main. L'animal ne semblait pas l'apprécier alors qu'il restait sur les genoux de la demoiselle.

"-Je crois que je ne sais pas comment m'y prendre... " soupira-t-il. "Peut être que je devrais visiter un refuge. Mais vous gardez n'importe quoi dans un refuge ? Même les animaux sauvages qu'il y a dehors ? Il y a des bêtes agressives quand même. Enfin... je vais m'occuper de le nourrir le temps qu'il soit un peu plus gros.
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 28 Nov 2013 - 17:45
"-C'est vrai que c'est pas gros comme bête mais j'en ai pas trouvé de plus gros. Peut être que je peux essayer de le nourrir"

Ah, au moins une réflexion intelligente de sa part. Il n'était peut-être pas irrécupérable au final. Pas trouvé plus gros, ça ne m'étonnait pas vraiment. Les chats de gouttières sont rarement gros et ventrus de toute manière. Mais l'idée de le nourrir était un bon début. Ce serait parfait s'il se sortait de la tête l'idée de le manger après mais bon, autant y aller petit à petit. Le pauvre n'était pas prêt à en apprendre trop d'un coup, faut les ménager les garçons, tout le temps.

Le rouquin s’essaie alors à donner à manger au matou tranquillement assis. Bon, une aile de poulet, ce n’est pas une mauvaise idée. Mais entre la douce impétuosité du garçon -oui, je me moque, et alors?- et les souvenirs de ce qu'il venait de lui arriver, le félin eu la seule réaction à laquelle je m'attendais. Et paf, vire ta main et bouffe, sinon t'auras à faire à moi. Je me retiens de rire et caresse l'animal pour le calmer.

"-Je crois que je ne sais pas comment m'y prendre... "

"- En même temps, tu t'es mis à sa place? Un géant qui t'a coursé comme un malade avant de t'enfermer dans un sac sans renouvellement d'air, qui te lâche dans un endroit ou y a que de la bouffe et qui tente de te filer de force un truc dans la bouche. Tu te méfierais pas, toi?"


Bah oui, autant être réaliste. Et encore, il a du bol que je sois là car sinon, le cher félin lui sautait à la gorge, aussi bien au sens littéral que figuré.

"-Peut être que je devrais visiter un refuge. Mais vous gardez n'importe quoi dans un refuge ? Même les animaux sauvages qu'il y a dehors ? Il y a des bêtes agressives quand même. Enfin... je vais m'occuper de le nourrir le temps qu'il soit un peu plus gros.

"- Y avait que des animaux domestiques dans le mien, rien de bien méchant.
Par contre, je préfère te prévenir tout de suite. Si tu veux arriver à le nourrir, va d'abord falloir l'apprivoiser parce que sinon, il se laissera pas approcher. Pas par toi après ce que tu lui as déjà fait subir, en tout cas, c'est une certitude."

Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Sam 30 Nov 2013 - 0:31
'-Si, mais bon. Mangé ou être mangé. Il faut trouver sa place sur la chaine alimentaire. Je crois que j'ai trouvé la mienne en tout cas.'

Rohktar se mit à réfléchir. Apprivoiser un chat ? Pas vraiment intéressent. Des chats, il y en avait déjà partout et ce n'était pas forcement des animaux sympathique. Déjà il devrait le tenir à l'écart des autres et si en plus, ça fait le difficile pour être nourri. Vraiment pas intéressent du tout. Cette bête avait vraiment l'air pénible de tout point de vue.

'-Sinon... ' commença Rohktar Je peux le laisser à quelqu'un qui s'en occupe. Les volailles sont bien engraissées quelque part avant de passer en cuisine. Ca peut être une très bonne solution ça !

Il jeta un coup d'oeil à l'animal. Il allait devoir le capturer à nouveau. Enfin, il avait l'air bien tranquille. Par contre, il lui manquait un sac. Ou une boite avec des trous d'air pour le laisser respirer. Il n'avait rien de tout cela sous la main. Il allait devoir aller chercher ça le plus vite possible.

Tu peux le garder le temps que j'aille chercher une boite ?

Le jeune homme se leva et tourna vers la sortie. Il ouvrit la porte pour se diriger vers l'académie. Un courant d'air glaciale infiltra la cafétéria.
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Sam 30 Nov 2013 - 10:07
'-Si, mais bon. Mangé ou être mangé. Il faut trouver sa place sur la chaine alimentaire. Je crois que j'ai trouvé la mienne en tout cas.'

Est-ce que j'avais quelque chose à redire à ça? Non, pas vraiment. je suis plutôt d'accord sur ce principe donc je me contente d'acquiescer de la tête, même si dans un sens, ça ne me ravit pas vraiment de partager ne serait-ce qu'un point de vue en commun avec ce cat-killer. Enfin, je reviens à mon plateau qui est encore bien garni, le matou s'étant relevé de mes genoux et venant piquer un peu de lui-même dans mon assiette. Et je le laisse faire, oui. Il est mal élevé et alors? Je le suis au moins tout autant que lui.

'-Sinon... Je peux le laisser à quelqu'un qui s'en occupe. Les volailles sont bien engraissées quelque part avant de passer en cuisine. Ca peut être une très bonne solution ça !

"- En effet, ça peut être une solution. Je n'avais pas vu les choses sous cet angle-là. Encore faudra t'il que tu trouves quelqu'un pour s'en occuper à ta place. Parce que les chats ne sont pas faits pour s’élever en batteries, contrairement aux poulets qui eux, sont conditionnés pour."


Ouais, j'étale ma science, je sais. Mais comme ça, petit un ça me fait passer pour quelqu'un de sérieux et qui s'y connait un minimum et de deux, j'apparais en plus comme quelqu'un de confiance. Ce que je ne suis absolument pas mais ça, ce n'est qu'un détail dont il ne sait rien. Donc continuer à jouer ce petit rôle que je me suis donnée suffira largement à avoir raison de cet individu.

'-Tu peux le garder le temps que j'aille chercher une boite ?

"- Pas de souci, je m'en charge."


De toute façon, poil de carotte s'est déjà tiré. Putain, il en a des idées spéciales celui-là. Et bêtement, il a eu le malheur de laisser la porte d'entrée entrouverte. Un sourire sur mes lèvres s'épanouit tandis que je dépose le chaton sur mon plateau pour réclamer au comptoir du self une bombe de crème chantilly. Mon plan est très simple mais parfaitement rodé. Je rigole d'avance toute seule. Je reviens à ma place et met en place ma mise en scène, à savoir trois fois rien. Juste une sécurité au cas où le chasseur du dimanche revienne déjà.

Et hop, un chat qui bondit de la table, le visage recouvert d'une mousse blanche. Moi qui crie, faussement affolée, la serveuse qui reprend, réellement paniquée et qui chasse l'animal qui s'enfuit. Et pas d'élève assez près pour le rattraper. Tadam, voilà du travail de maitre. Dommage, pas de chat au menu ce soir.

Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Dim 1 Déc 2013 - 21:26
Rohktar traversait la cour. La nuit était définitivement tombé, une nuit d'encre. Il ne voyait que les lumières des bâtiments éclairés. Vivement qu'il avait fini de rentrer et sortir. Il n'avait pas envie de passer son temps à traverser le froid, surtout en tee-shirt. Un cri retentit derrière lui. Il sentit quelque chose bouger dans les ombres, même passer à coté de lui. Se demandant ce que c'était, il se retourna et vit la porte ouverte de la cafétaria. Il redouta ce qu'il devait être en train de se passer et revint à son point départ.

A l'entrée de la cafétéria, il découvrit la porte entrouverte. Il maugréa quelque mot et entra, découvrant la serveuse en train de ramasser de la mousse blanche au sol à coté de la demoiselle qui surveillait son chat. Enfin... qui était censée surveiller. Visiblement, elle n'avait plus rien avec elle.

"-Ne me dis pas que... il... Il s'est s’enfuit ?"

Se rendant à l'évidence, il poussa un long soupire et s'assit sur la chaise la plus proche, s'avachissant dessus comme très fatigué.

"-Je crois que la chance n'est pas pour tout de suite... Et j'ai aucune envie de recourir derrière cette sale bête... Mais, il s'est passé quoi ? "
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Lun 2 Déc 2013 - 10:23
"-Ne me dis pas que... il... Il s'est s’enfuit ?"

5 secondes à peine après la disparation de mon copain félin, voilà le chasseur du dimanche qui rapplique. Et visiblement, sa découverte ne l'enchante guère. Je me retiens de sourire, cela gâcherait tout le dramatique de la scène, sachant que la serveuse est encore complètement sous le choc et qu'elle fixe le rouquin d'un œil mauvais. Après tout, c'est bien lui qui a introduit ce chat dans la cafétéria sans aucune autorisation alors qu'il subisse le courroux de la petite dame me ferait bien rire. Pour toute réponse, je me contente de montrer mes mains griffées, ma tenue légèrement accrochée sur les cuisses traduisant de la violence - très limitée mais chut, c'est un secret - dont a fait preuve l'animal.

"-Je crois que la chance n'est pas pour tout de suite... Et j'ai aucune envie de recourir derrière cette sale bête... Mais, il s'est passé quoi ? "

- Espèce de jeune écervelé. Ton sale chat de gouttière avait la rage. Il s'en ait prit à la jeune fille avant d'essayer de m'attaquer. Mais je l'ai chassé à grands coups de balai. N'essaye même pas de revenir avec des animaux perdus où je te jure que tu seras le prochain qui gouttera à mes talents de combattante. Suis-je claire?


Alors là, c'est trop bon. Même la serveuse prend ma défense et c'est le pauvre gosse qui s'en prend plein la tronche. Remarque, il l'a cherché. On ne s'attaque pas aux chats, encore moins en ma présence. Mais le sketch de la jeune femme dépasse toutes mes espérances. Maintenant, c'est moi qui passe pour la victime, et sans le moindre effort. Ça, c'est de la classe internationale ou je ne m'y connais pas.

"- En fait, le chat a commencé à devenir agressif avant d'avoir la bave aux lèvres et de se débattre, j'ai essayé de le retenir mais il était trop dangereux alors je l'ai lâché. Je suis navrée mais pour ton diner, tu devras te limiter de ce que tu as dans ton plateau."


Un regard triste, limite une petite larme à l'œil, je joue mon rôle de jeune femme traumatisée par les évènements à merveilles. Je ne me sers pas de mes mains, les laissant saigner encore un peu, histoire d'appuyer le dramatique de ma situation alors que la serveuse vient m'amener des serviettes pour vérifier que ce n'est rien de grave comme blessures, me plaignant avec douceur et bonté. Comme il est aisé de manipuler les gens avec un peu d'expérience et un ravissant sourire.

"- Je suis désolée, mais je pense que je vais rentrer me soigner et me coucher. J'ai eu ma dose d'émotions fortes pour la journée. Au fait, je peux savoir comment tu t'appelles? Parce qu’avec tout ça, je ne sais même pas qui tu es."

Dans un sens, je m'en moque un peu de qui il est mais connaitre son nom me sera toujours utile. Après tout, si j'entends reparler de chasseur de chats du dimanche, je saurais après qui retourner ma colère.
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 5 Déc 2013 - 13:05
Une réponse lui vint mais ce ne fut pas celle à laquelle il s'attendait. La serveuse se mit à lui grogner dessus sans qu'il ne comprenne pourquoi. C'était si grave que ça que l'animal soit un petit peu rancunier ? Le chat l'avait bien griffé et il n'en avait pas fait toute une histoire.

"-La rage ? C'est quoi ? "

La serveuse lui jeta un regard désespéré qui semblait demander à quel point il était idiot. Elle poussa un long soupire avant de reprendre avec un air de mépris.

"- Toi, t'es vraiment pas futé ! La rage, c'est une maladie contagieuse et mortelle qui se transmet par les chats entre autre ! Alors tu vas me faire le plaisir de dégager maintenant avant de poser une autre question stupide !"

En achevant sa phrase, elle s'en retourna à ses affaires. L'autre jeune femme aussi semblait vouloir partir et aller se soigner. Quoi de plus logique ? Apparemment, la rage était une maladie contagieuse alors si elle avait été agressée, elle pouvait risqué d'être contaminée. Il la regarda sortir en se demandant ce que lui allait faire. Après tout, le chat était toujours vivant et risquait de contaminer d'autre personnes alors... Il était penseur jusqu'à ce la voix de la jeune fille le ramena à la réalité.

"-Hein ? Oui ? Mon nom ? Ah... Je m'appelle Rohktar, enchanté. Et le tiens ?" demanda-t-il avant de se décider à ce qu'il allait faire ensuite. "Pendant que tu vas te soigner, j'irai essayer de retrouver le chat qui a la rage. S'il bave, ça sera facile à le répérer. Je m'occuperai de le bruler dans un coin pour qu'il ne propage pas sa maladie."
Invité
avatar
Invité
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Jeu 5 Déc 2013 - 14:22
"-La rage ? C'est quoi ? "

"- Toi, t'es vraiment pas futé ! La rage, c'est une maladie contagieuse et mortelle qui se transmet par les chats entre autre ! Alors tu vas me faire le plaisir de dégager maintenant avant de poser une autre question stupide !"

Visiblement, mon petit manège avait encore mieux que ce à quoi je m'étais attendue. Pour ça, j'adore les humains. Quoi qu'ils croient choisir de faire, ils ne font que suivre le schéma qu'on leur a gentiment dessiné sous le nez. Du coup, ils ne se rendent même pas compte que dès le départ, tout avait été calculé et prévu. Oui, dans un sens, je suis un véritable génie. Diabolique mais un génie quand même. Et cela me va très bien comme ça.

"-Hein ? Oui ? Mon nom ? Ah... Je m'appelle Rohktar, enchanté. Et le tiens ?
Pendant que tu vas te soigner, j'irai essayer de retrouver le chat qui a la rage. S'il bave, ça sera facile à le répérer. Je m'occuperai de le bruler dans un coin pour qu'il ne propage pas sa maladie."


Non mais c'est dingue ça, il est complètement obnubilé par ce fichu chat. Il est limite obsessionnel. Remarque ce serait un cas intéressant à étudier mais ce soir, je suis lassée. Alors je vais le laisser tranquille. Enfin presque. Déjà, il faut que je lui réponde et puis, je ne peux pas m'en aller sans laisser mon petit grain de sel dans cette histoire. Ce ne serait pas digne de moi sinon.

"- On m'appelle Nelsha, je suis nouvelle ici. Et pour le chat, il vaut mieux que tu l'oublie. Vu son état, il sera mort quelque part avant que tu ne le retrouves. C'est triste, mais c'est la vie qui est comme ça. Tu verras, tu ne trouveras aucune trace de lui, comme s'il avait disparu."

Bah oui, une fois la dose de chantilly sur son museau envolée au vent, il lui sera impossible de le pister. Et l'animal est déjà loin à présent. Par Deus, je viens de faire ma première bonne action de ma nouvelle, j'ai sauvée une vie innocente. Ça alors, qui aurait cru ça de ma part. Enfin, je me suis surtout amusée aux dépens de ce Rohktar et des gens de la cafétéria. Si c'est ça se repentir, finalement, ça me plait bien.

Enfin, je me lève et la serveuse vient prendre mon plateau pour le débarrasser, me plaignant encore pour ma malchance et m'invitant à aller me faire soigner. Si elle savait. Mais je me contente de lui offrir un sourire doux et compatissant. Même moi, je pourrais y croire. Presque.

"- Enfin, quoi qu'il en soit, je te déconseille de chasser à nouveaux les chats. Apparemment, c'est plutôt dangereux dans le coin. Sur ce, je te souhaite une bonne soirée. A un de ces jours peut-être."


Je sors d'un pas tranquille et me dirige vers l'infirmerie. Une fois arrivée, j'y entre et à peine la porte fut-elle refermée dans mon dos que mes mains étaient parfaitement réparées. C'est pratique comme pouvoir quand même. Mais déjà, j'ouvre la fenêtre et une ombre apparait, se faufilant dans la pièce. Je referme et tend les bras, où le fameux chat vient se blottir. Un sourire apparait tandis que mes ronronnements se mêlent aux siens.

"- Tu es en sécurité ici, mon beau. Alors repose-toi. Toi aussi, tu as eu ton quota d'émotion pour la journée."


Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un chasseur sachant chasser des chats - Ven 6 Déc 2013 - 15:47

J'adore Rohktar en mode complètement inculte, ça me rappelle quelqu'un ça. Une chose est vraie, Nelsha est moins vicieuse que je ne l'imaginais ~
Par contre, Rohk, fais attention à ton nombre de mot, il y en a quatre qui ne dépassent pas les 250 mots, ce qui ne rapporte pas d'xps normalement, mais pour cette fois, je t'ai attribué la moitié pour chacun d'entre eux.

Rohk : 350 xps
Nelsha : 505 xps

Xps attribués : Yep



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Un chasseur sachant chasser des chats -
Un chasseur sachant chasser des chats
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page