Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 A new start as divinity [PV Simon]

 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
A new start as divinity [PV Simon] - Lun 25 Nov 2013 - 21:54
Un souffle retentit dans un lieu inédit. Annie, vêtue des habits posthumes, ne saisissait pas encore toute l'ampleur de ce qu'on venait de lui apprendre. Un homme aux allures des plus excentriques lui avait fourni une feuille bizarre. Une feuille avec des informations étranges et incongrues. Ses lèvres bredouillaient en voyant lisant à haute voix les quelques lignes tracées. Apprentie-déesse ? Elle n'était pas morte ? Écrasée par ce plafond en entendant les cris et les fracas des murs ? Non. C'était impossible. Ses lèvres finirent de bredouiller et son regard se détacha de cette simple feuille pourtant incroyable. Autour d'elle se situait quelques piliers de marbres d'un blanc immaculé. Les dalles se dérobant sous son corps frêle étaient lustrées, brillantes. Quelques statues, figées dans des expressions de calmes inopinés, la fixaient de leurs yeux vides. Elle tenta de se lever une fois mais une sensation étrange la fit basculer par terre. Elle se tint la poitrine et essaya de se calmer. Les battements de son coeur étaient irréguliers et elle l'entendait rebondir contre sa main. Ainsi donc, c'était...vrai...

- Pourquoi ? En quoi je mérite de vivre une nouvelle vie !?

Un silence pesant fut synonyme d'unique réponse. Elle broya la feuille et se releva pour de bon cette fois. Époussetant ses vêtements, elle essuya quelques larmes qui perlaient sur ses joues. Elle repensa à sa vie, à ses parents, à cette femme aux cheveux noirs jais. Cette femme qui devait être la cause de tout cette malchance qui s'était abattue sur elle et sa famille. Mais...que devait-elle faire maintenant ? Elle avait quittée le système scolaire depuis deux ans pour son job de serveuse au pub. C'était invraisemblable qu'elle puisse devenir une déesse. Elle n'en avait pas l'envie ni l'étoffe.

- Deus !? DEUS ! Je ne mérite pas. Je ne sais pas. Qui es-tu ? Et pourquoi m'as-tu choisie parmi tant d'autres...Je ne...sais pas quel chemin je dois prendre...

Elle fronça les sourcils et jeta un coup d'oeil vers le ciel. Vers le plafond, comme si elle allait avoir sa réponse illico-presto. Mais bien évidemment, rien ne vint la réconforter. Elle s'approcha alors de la statue la plus proche d'elle et lui asséna quelques coups de bottines. Comme si cela allait calmer la petite blonde énervée.

- Bordel...

   
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mar 26 Nov 2013 - 17:49
Cela va bientôt faire une semaine que je suis arrivé ici et je ne suis toujours pas revenu au temple m'ayant vu arriver ici. Je sais que je n'était pas croyant, mais il faut savoir regarder la vérité en face. Ici, nous sommes tous des dieux alors... Il est très probable que ce qu'ils nous disent soit vrai alors il est grand temps pour moi de glisser un temps de prière dans ma semaine, pas si chargée que ça.

Je regarde donc quel jour j'aurais le plus de temps pour y aller, et il se trouve que cela tombe aujourd'hui ou j'ai un temps libre toute la matinée. Je me dépêche donc de m'habiller pour y aller. Je prends pourtant mon temps sur le chemin, comme je respecte Deus pour m'avoir offert une nouvelle vie, je ne vais pas arriver dans son temple totalement en sueur, je trouve que cela ne se fait pas.

Un fois à l'intérieur, je m'assoit sur un banc pour prier tranquillement. Alors que j'avais terminé ma prière et que je m’apprêtait à partir, j'entends un léger bruit derrière moi. Me retournant, je vois une femme, blonde, se lever d'un endroit où il n'y avait personne quelques minutes avant. Après quelques tentatives infructueuses, elle abandonna apparemment l'idée de se lever.

C'est donc comme ça qu'on apparaît?

- Pourquoi ? En quoi je mérite de vivre une nouvelle vie !?

Ensuite, elle se lève en massacrant un bout de papier... Elle n'a pas vraiment l'air de bonne humeur, d'après sa façon énergique de broyer ses larmes.

- Deus !? DEUS ! Je ne mérite pas. Je ne sais pas. Qui es-tu ? Et pourquoi m'as-tu choisie parmi tant d'autres...Je ne...sais pas quel chemin je dois prendre...

Là, elle me surprends, non seulement elle croit déjà en sa réincarnation, ce qui est un meilleur temps que moi, mais en plus elle se permet de lui crier après! C'est très étrange, surtout qu'ensuite elle se met à regarder en l'air, vers le ciel, le plafond, avant de s'approcher d'une statue et d'y donner quelques coup de pied dedans.

- Bordel...

Je ne peux plus résister. Elle n'a pas l'air de m'avoir remarqué, alors ceci joue en ma faveur. Faisant mentalement mes excuses à Deus, je m'avance vers elle d'un pas assuré.

- Bonjour! Tu a appelé Deus? Me voici! Que puis-je faire pour toi?

Je ne peux pas non plus dire ouvertement que je suis Deus, pour deux raisons, la première, c'est que ce serait un manque de respect intolérable envers lui, et la seconde est que ce serait moins marrant sans lui laisser une chance de comprendre que je ne suis pas celui qu'elle à mandé.

- Alors, qu'attends-tu? Parles!

Je lui met la pression pour l'empêcher de réfléchir, de se demander pourquoi j'apparais devant elle une hache à la hanche et dans des habits humains, sous forme humaine. De plus je continue à avancer vers elle jusqu'à être face à face, pendant qu'elle me répond. Je lui tends la main pour la serrer puis, jugeant que les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures je me remet à parler.

- Bon, j'avoue, je t'ai menti, en réalité je suis Simon Riou, un apprenti dieu. Mais je veux quand même t'aider.
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mar 26 Nov 2013 - 22:34
La colère montait crescendo en Annie qui donna deux coups de pieds supplémentaires à la statue. Et c'est alors qu'elle remarqua son accoutrement. Un autre que son jogging et débardeur orangé. Non là c'était une sorte de jean blanc, de t-shirt noir le tout relié par des bretelles compressant légèrement sa petite poitrine. Soudain, on l'interrompt dans ses pensées tumultueuses et elle tourne aussitôt la tête en direction de la voix masculine. Elle vit alors une homme bien plus grand qu'elle, aux cheveux bruns et à la silhouette plutôt carrée. Il portait également des sortes de rouflaquettes qu'elle trouva un tantinet ridicule. Elle arqua son sourcil blond et se mit aussitôt sur la défensive. Elle le voit se rapprocher et presque se vanter avec de grands airs qu'il est Deus. Deus en personne pour accueillir une nouvelle venue ? Elle reste dubitative. La rage bouillonnait en elle et quelques veines gonflaient sous l'effet de la colère.

- Alors, c'est toi...ce fameux Deus...?

Elle tremble légèrement. Pas à cause du stress, de la peur ou de la tristesse. Non. Elle tremblait juste d'excitation à pouvoir se défouler "légèrement". Encore sous la manière d'un garçon manqué, elle le vit tendre sa main et la serre. Un mince sourire se dessina sur ses fines lèvres rosées. Elle suivit le mouvement et vint lui serrer la main tandis que sa jambe gauche se lever pour enclencher une balayette. A vrai dire, elle n'avait entendue que par bribe les paroles du jeune inconnue. Le temps qu'elle comprenne la situation et l'espèce de canular, elle avait déjà donné le coup de pied. Sa colère un peu précipité s'envola aussitôt, comme si de rien n'était et elle l'observa l'homme par terre. Elle tendit à nouveau sa petite main maigrelette vers l'individu dont elle essayait de se remémorer son prénom. Salon, sillon, non, Simon ! Était-il français ?

- Pardon pour l'agression Simon. Mais je viens de...mourir. C'est un peu déplacé de jouer comme ça avec des nouveaux en prenant la place de Deus. D'ailleurs, où est-il ? J'aurai bien deux mots à lui dire !

Elle fit un mince sourire mais le retira aussitôt quand il fut relevé. Elle regarda les alentours et souffla avec agacement. D'ailleurs, elle repensa à cet homme qui lui avait filé cette feuille et qui avait disparut comme un magicien. Elle se caressa le menton de son index et remit en route les engrenages de son cerveau. Puis, une fois la machine en route, elle posa de nouvelles questions à l'individu joueur.

- Bon, j'ai captée qu'on avait des pouvoirs, une sorte de quête divine mais par où on commence ? Y a des profs ? Des directeurs ? C'est comme une école si j'ai bien compris ? Ils ont quelles têtes d'ailleurs ? Ce sont des monstres. Réponds s'il te plait.
   
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mer 27 Nov 2013 - 13:09
- Alors, c'est toi...ce fameux Deus...?

Autant dire que je n'ai pas répondu tout de suite, mais en voyant la suite de la scène, je me dis que j'aurais dû. Vous vous souvenez, je lui ai tendu la main, et bien elle l'a serré! Eh oui! Mais pas que.... Elle en a profité pour me faire une magnifique balayette alors que je me présentais correctement.

Une fois à terre, je ne me départis pas de mon sourire et me relève pendant qu'elle me faisait la morale, en me tendant tout de même la main. Au moins, elle connaît la politesse. Une fois qu'elle a fini de parler, je reprends sur un ton moqueur.

- Je te signale que, malgré les indices que j'ai laissé pour te le faire croire, je ne t'ai jamais dit que j'étais Deus. Je n'ai fait que constaté que tu l'avais appelé et que j'était là. C'est toi qui a sauté sur cette conclusion.

J'avoue en même temps l'y avoir grandement aidée, à parvenir à cette conclusion. Mais je m'aperçois que dans ma moquerie, je n'ai pas répondu à sa question.

- Pour Deus, d'après les directeurs et professeurs, c'est lui qui a bâti l'école, mais on ne l'a jamais vu. Enfin moi en tout cas. Mais bon, je suis quand même venu prier ici aujourd'hui puisque tout le monde y croit si fort, et que je commence à y croire. Au fait, tu a du recevoir une feuille en venant, et vu l'état dans lequel elle est, c'est que tu l'a vue... Celui ou celle qui te l'a donné est l'un des trois directeurs.

Voila d'ailleurs qu'elle me montre la feuille en me posant une suite de question. Apparemment j'ai parlé alors qu'elle réfléchissait, ce qui n'est pas très utile. Je vais donc reprendre, toujours avec le sourire, mais moins moqueur.

- Bon, je vais expliquer par ordre à peu près logique... Même si je dis des choses que tu sais déjà. La première chose à savoir, et à digérer, c'est qu'on est mort, aucun doute là-dessus. Je doutait au départ...

Ensuite... Nous avons été choisi par Deus, il a de drôles de critères je trouve, j'ai l'impression qu'il prend au hasard, pour devenir des Dieux d'un domaine particulier.

Deus, justement, à créé cette école et prit les trois "meilleures" âmes pour en faire les directeurs. Ensuite, chaque arrivant reçoit un papier d'un directeur lui indiquant son poste, comme élève professeur ou repenti... Je ne sais pas grand choses sur eux d'ailleurs.

Apparemment nous arrivons tous avec une forme humaine, mais il y a des monstres à l'extérieur de l'académie, alors les élèves n'ont pas le droit de s'y aventurer seuls, sauf s'ils en ont reçu l'ordre en tant que mission,ou quête, enfin,j'ai pas encore le niveau pour ça.


Pendant que je lui explique, j'avance vers la sortie en espérant qu'elle me suive, puis j'ouvre la grande porte, très légère malgré son apparence, au moment où je termine le discours.

On te l'a sûrement déjà dit, mais... Bienvenue à la Deus Academia!
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mer 27 Nov 2013 - 22:21
Annie fronçait une nouvelle fois les sourcils. Comment, en mode colérique qu'elle était, elle pouvait comprendre ce qu'il lui avait dit. Comment, avec ses paroles, ne pouvait-elle pas croire en ce que le premier venu lui dit, dans un lieu aussi étrange ? Il lui avait dit, de manière subliminale, qu'il était Deus. Et bah oui ! Elle l'a cru. Normal en même temps. Enfin, toujours est-il qu'elle lui avait fait une balayette et qu'elle lui avait tendue sa main pour le relever. Une fois cela fait, elle ne présenta pas ses excuses. Il ne fallait quand même pas exagérer. Une fois sa main détachée de la sienne, elle s'essuya du revers contre sa "tenue" peu banale. Ensuite, elle se posta devant cet homme un peu comique et plongea ses prunelles de glaces dans les siennes. Elle écouta donc ses réponses sans broncher d'un millimètre. Trois directeurs ? Ok. Un Deus qui n'a jamais été vu ? Ok. Sinon quoi d'autres ? Des monstres ? Comme dans les contes de fées ! Un petit rire sarcastique apparut sur les lèvres d'Annie et elle enleva l'idée de poser une petite question qui pourrait peut-être le mettre dans l'embarras.

Après ces brèves explications, il prit la direction de la sortie et comme un film d'Harry Potter, il ouvrit les battants de la porte immense. Il se permit une petite exclamation impétueuse et lui souhaita la bienvenue. Comme le grand gaillard de directeur lui avait déjà dit. Elle trouva ça ridiculement ringard mais une nouvelle fois, elle épargna tout commentaire. Une petite bribe s'engouffrant dans le temple caressa ses cheveux d'ors. De sa main elle balaya une mèche qui tombait sur son front pour la mettre sur le coté. Elle huma l'air comme si de rien n'était et avança jusqu'à Simon. Mais quelque chose n'avait pas encore été éclairci. On les choisit en tant qu'apprentis divinités, on les éduquent, on les forment mais à la fin, que devront-ils faire ? C'est dans cet optique qu'elle lui posa une dernière question.

- D'accord, j'ai bien compris à présent mais comment dire....On est censé faire quoi une fois le stade de "Divinité" atteint ? On enseigne aux autres ? On peut retourner dans...euh, le monde des humains ? Vu comme ça, je vois pas à quoi servirait toute une armada de divinités. Et puis...

Elle se racla la gorge et mit en boule la feuille qu'elle tenait encore dans main. Elle la jeta au loin, sans vraiment se préoccuper de l'écologie ou de la pollution. Ensuite, elle termina sa phrase avec une légère exclamation.

- Cette feuille ne nous le dit pas ! Bon sang, si c'est une académie, on devrait avoir un diplôme non ? Ah ! Et au fait, est-ce qu'on l'on peut dormir ? On est mort ? Vivant ? Ou les deux ?

Trop de questions encore une fois mais fallait s'y attendre pour une "fraîchement morte". Plus loin, dans la allée, une silhouette se dessinait lentement et se rapprochait inexorablement. Cette silhouette voulait quelque chose et les deux apprentis-Dieux n'allaient pas tarder à le savoir...
   
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Jeu 28 Nov 2013 - 22:15
- D'accord, j'ai bien compris à présent mais comment dire....On est censé faire quoi une fois le stade de "Divinité" atteint ? On enseigne aux autres ? On peut retourner dans...euh, le monde des humains ? Vu comme ça, je vois pas à quoi servirait toute une armada de divinités. Et puis...

Et voilà... Dès que je rencontre quelqu'un, il faut que ce quelqu'un me surprenne par une façon de faire, ou tout simplement une question inattendue.

- Cette feuille ne nous le dit pas ! Bon sang, si c'est une académie, on devrait avoir un diplôme non ? Ah ! Et au fait, est-ce qu'on l'on peut dormir ? On est mort ? Vivant ? Ou les deux ?

Je suis perturbé par la nouvelle venue, surtout par son comportement.

- Pour l'objectif... Je n'y ai pas réfléchi, je me contente de savourer cette nouvelle vie. Ensuite, oui, il paraît qu'on aura des examens, on peut dormir et manger... Je ne peux pas vraiment plus t’expliquer, je ne suis élève ici que depuis une semaine environ.


Elle pose beaucoup de questions, dont certaines que j'aurais du me poser bien avant. Me retournant à nouveau vers l'extérieur, je distingue quelqu'un se rapprocher de nous, puis je recommence à avancer.

- Soit c'est un élève, soit c'est un professeur, vu l'heure. Tu viens? Je vais te faire visiter l'académie.


En avançant, nous nous trouvons face à  un homme semblant plus jeune que moi, qui s'arrête en nous voyant.

- Bonjour, qui êtes vous?
- Bonjour, je suis Simon Riou, et voici... Une nouvelle arrivante, que je vais laisser se présenter.

C'est vrai que, m'étant présenté à la nouvelle, je m'attendais à ce qu'elle se présente aussi, mais comme je ne lui l'ai pas demandé, elle a pu éviter la question et me brancher sur autre chose. Je me sens tellement mal que j'en rougit.

- Attendez... Simon Riou c'est bien ça? Vous êtes un élève non? Comment se fait-il que vous ne soyez pas en cours?
- C'est que ce matin ils ne passent que des cours auxquels je ne suis pas inscrit... Alors j'en ai profité pour aller prier Deus.

Dubitatif, il reste immobile en attendant la présentation de la nouvelle venue. Puis commence à repartir vers le temple.

- Si vous le désirez, je connais un repenti qui peux vous accompagner tous deux dans certaines zones, auxquelles vous n'auriez pas accès sans professeur ou repenti. Tenez.

Il nous tend un bout de papier, que je récupère, avant d'entrer dans le bâtiment consacré. Puis je me tourne vers la jeune.

- Annie, c'est ça? Que penses-tu d'aller y voir?
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Ven 29 Nov 2013 - 22:19
Alors qu'Annie plissait ses doux yeux pour décrire la silhouette qui se rapprochait, Simon lui répondait. Il fallait profiter de cette nouvelle vie ? Elle garda cette idée dans un coin de sa tête, au cas où. Il lui raconta aussi qu'ils pouvaient dormir, manger et fait, en autre, tout ce qu'ils faisaient durant leurs vies antérieures. Un peu décevant pour le coup. Elle n'aimait jamais se nourrir ou plutôt, trouver de quoi manger. Simon fit une remarque à propos du jeune homme (la silhouette était devenue plus distincte) et elle répondit du tac-o-tac.

- Nous sommes le matin c'est ça ? Enfin...Il va dans notre direction en tout cas.

L'homme semblait jeune que Simon et son visage était plutôt émincé. Triangulaire dont le menton se relevait légèrement vers l'avant. Une chevelure châtain avec quelques boucles et des yeux marrons qui se fixaient sur l'apprenti-Dieu engageant le dialogue. Annie resta coïte et se contenta de croiser les bras. Elle devait cependant se présenter humblement et elle ne l'avait pas fait auparavant. C'était l'occasion.  

- Je m'appelle Annie Vangeline dit-elle sèchement, toujours avec un petit ton colérique au féminin.

Elle les laissa poursuivre entre homme et s'écarta légèrement pour observer les environs. Les sculptures et l'architecture étaient assez humbles et sobres. Toutefois, le blanc et les quelques dorures lui donnaient de jolis cotés. Très épurés et agréables à regarder. Soudain, Simon la tira de cette extase architecturale et elle revint à ses cotés, reposant son regard d'azur sur l'inconnu. Celui-ci donna un étrange bout de papier aux rouflaquettes boy et parti rentrer dans un bâtiment un peu plus loin. Simon en fit la proposition. Annie leva les yeux en l'air, son instinct féminin lui murmurant qu'il y avait anguille sous roche.

- Bien, pourquoi pas, je ne sais pas vraiment quoi faire pour le moment mais bon...allons-y, ça ne coûte rien d'essayer j'imagine. fit-elle en décroisant les bras pour s'avancer vers le bâtiment.

Elle poussa la porte et, attendant que Simon emboîte son pas, s'arrêta. Elle se retourna et demanda explicitement.

- Et comment dire...tu as déjà utiliser ton...comment ça s'appelle déjà ? Ah oui, ton domaine divin ? Si c'est le cas, tu ressens quoi de particulier ?  

Le bâtiment donna sur un long couleur à la lumière plus tamisée. Le jeune inconnu était un peu plus loin près d'une porte assez moderne revêtu d'un carreau vitré. Il faisait signe de la main droite tout en maintenant la porte ouverte de la main gauche. Sa voix, un peu rauque, les aborda une nouvelle fois.

- Voilà, c'est ici. N'hésitez pas, rentrer, mon camarade et moi, on va vous expliquer plus précisément les zones auxquelles vous pourrez en faire une visite !

Annie échangea un regard avec Simon et hocha la tête lentement...
   
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Lun 2 Déc 2013 - 15:09
- Je m'appelle Annie Vangeline

Ainsi donc, elle se nomme Annie... C'est bon à savoir, comme ça je saurais qui appeler si elle disparaît. En tout cas, c'est bien la première fois que j'entends parler d'une visite des lieux normalement interdits, même par un repenti. En parlant de repenti, celui m'ayant donné la feuille a visiblement changé ses plans, vu qu'il nous emmène vers un autre bâtiment, dans lequel il entre.

- Bien, pourquoi pas, je ne sais pas vraiment quoi faire pour le moment mais bon...allons-y, ça ne coûte rien d'essayer j'imagine.

Annie semble avoir fait son choix, alors je la suit lorsqu'elle entre à la suite de l'homme. Enfin, je m’apprêtes à le faire, jusqu'à ce qu'elle stoppe en plein milieu. Je réussit à m'arrêter de justesse avant de lui rentrer dedans.

- Et comment dire...tu as déjà utiliser ton...comment ça s'appelle déjà ? Ah oui, ton domaine divin ? Si c'est le cas, tu ressens quoi de particulier ?
- Mon domaine divin? Je n'ai fait actuellement que m'entraîner avec, mais ce que je ressent en l'utilisant... C'est assez dur à expliquer...

Je continue à avancer en suivant notre 'guide', pendant que je tentes de trouver les mots corrects pour exprimer ce que je ressent lors de l'utilisation de mon domaine divin.

- En fait, lorsque je l'utilise, j'ai l'impression d'être...
- Voilà, c'est ici. N'hésitez pas, rentrer, mon camarade et moi, on va vous expliquer plus précisément les zones auxquelles vous pourrez en faire une visite !
- Comme je disais, j'ai l'impression de communier avec la nature, de faire partie d'un tout, et que les plantes que je fais bouger sont en réalité des parties de moi-même. Si tu vois ce que je veux dire...

Ensuite, l'homme ne nous ayant pas attendu, je tiens la porte à Annie par politesse, en la laissant réfléchir sur ce que je viens de lui expliquer. Nous entrons dans la salle de bal, que je n'ai pas encore visitée à vrai dire, où se trouvent de nombreuses personnes, probablement des élèves qui attendent la même chose que nous.

- Vu que vous êtes nombreux nous allons vous répartir en petits groupes, vous pouvez bien évidemment choisir vos partenaires.
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Sam 7 Déc 2013 - 10:48
Ils avancèrent en suivant l'étrange homme au statut de repenti. Simon, d'une voix entremêlée de sérieux et d'interruptions, lui répond à sa question. Et elle est assez étrange. Dit comme il l'avait dit, la petite blonde n'arrivait pas à comprendre. Une communion avec la nature et les plantes ? Faire parti d'un tout et avoir une sensation que les arbres sont des membres d'un même corps ? Bien compliqué. Mais elle acquiesça rapidement avant de le voir tenir la porte pour la laisser passer. Quel gentleman ! Ça va, il n'est pas très rancunier pour la balayette, pensa-t-elle en entrant dans la salle apparemment gigantesque. D'autres élèves y étaient amassés en quelques troupeaux éparses. Ses yeux bleus ne firent qu'un tour et elle fut étonnée de voir qu'elle et Simon n'étaient pas les seuls à être invités à la visite des lieux inconnus. Sa bottine se frottant à l'autre, elle croisait les bras et regardait le repentis qui se hissait au travers des groupes. Le visage un peu fermé sur lui-même, il expliquait qu'ils allaient devoir se séparer en petits groupes. Bien, Annie devait choisir son partenaire. Chose relativement facile à faire puisqu'elle ne connait, rapidement, qu'une personne. Elle se tourna vers l'homme aux rouflaquettes et annonça.

- Bien. Simon, j'imagine qu'on reste tout les deux ? A part si tu connais déjà quelque personnes ici présent ? Je trouve ça bizarre quand même, cette visite...

L'homme que je vais appelé "E" faisait des gestes avec ses bras. Il écartait les personnes pour les mettre en groupe et Annie resta à coté de Simon, affichant un air légèrement renfrogné. L'Organisation de cette "académie divine" l'énervait un peu et sur le coup, c'était du grand n'importe nawak. Main sur les lèvres et dirigée vers Simon, elle rajoutait discrètement :

- Quand tu es arrivé ici, on t'a fait ce genre de "visite" ? Tu as le droit à quoi toi ? Regarde ce mec...à bouger les bras comme ça, il m'énerve...

Les groupes étaient terminés et l'homme finit par se taire, arrêtant toute mimique gestuelle. Soudain! Il se dédoubla en plusieurs bouts. Enfin, par bouts, je voulais dire clones. Trois clones étaient maintenant placés devant eux, affichant même tenues, même visages. Annie n'en croyait pas ses yeux de voir un tel miracle se produire et elle s'en frotta les yeux plusieurs fois. Au cas où elle avait une poussière dans l'oeil. Mais cette poussière n'était qu'imaginaire et les clones, eux, bien réels.

- Bien, nous allons donc visiter quelques lieux dont vous ne soupçonneriez même pas leurs existences. Vous connaissez le temple, ça pas de soucis, mais déjà les bureaux des directeurs, cette salle de bal ? Vous l'aviez déjà vu ? Non, j'imagine. Et bien je suis là pour ça. Telle est la voix du guide que je suis. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je me nomme Edgaer Allen Pose. Je serai votre guide pour cette matinée.

   
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mer 11 Déc 2013 - 18:23
- Bien. Simon, j'imagine qu'on reste tout les deux ? A part si tu connais déjà quelque personnes ici présent ? Je trouve ça bizarre quand même, cette visite...
- Pourquoi je partirais? Ah. Non, il n'y a personne d'autre que je connais. Pour la visite, c'est la première fois que j'en entends parler. Ce doit être un repenti extrêmement consciencieux...

Plusieurs gesticulations pleines d'emphase plus tard, il s'avance pour séparer les élèves, Annie reste bien évidemment à mes côtés, je l'entends pourtant chuchoter la main sur les lèvres.

- Quand tu es arrivé ici, on t'a fait ce genre de "visite" ? Tu as le droit à quoi toi ? Regarde ce mec...à bouger les bras comme ça, il m'énerve...

Je ne peut me retenir de sourire à sa remarque. Il est vrai en effet que cet homme est ennuyeux et énervant mais je ne m'attendais pas à ce qu'elle le dise.

- Non, c'est la première fois que j'en entends parler.

Pour ma réponse, je n'ai même pas tenté de camoufler ma bouche avec ma main. En effet, vu ma taille je ne risque pas d'être plus discret. Ensuite, le 'jeune homme' retourne tranquillement au centre de son estrade et se triple. De plus, vu la réaction d'Annie, elle ne devait pas s'y attendre. C'était pourtant logique vu le surnombre d'élèves par rapport aux accompagnateurs.

- Bien, nous allons donc visiter quelques lieux dont vous ne soupçonneriez même pas leurs existences. Vous connaissez le temple, ça pas de soucis, mais déjà les bureaux des directeurs, cette salle de bal ? Vous l'aviez déjà vu ? Non, j'imagine. Et bien je suis là pour ça. Telle est la voix du guide que je suis. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je me nomme Edgaer Allen Pose. Je serai votre guide pour cette matinée.

C'est franchement étonnant. J'ai toujours du mal à comprendre cette idée de visite qu'Edgaer à proposé. En tout cas, il commence à avancer, lui ou un de ses doubles, vers nous. Et nous entraîne vers des lieux 'inconnus' où censés l'être. Il y aura forcément des étudiants qui auront déjà tenté de sortir ou autre.

Je me demande quand même ce qui nous attends, quelles parties de l'académie ils vont nous montrer en plus de ça.
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Sam 14 Déc 2013 - 18:18
Les triplés s'affairèrent à expliquer le fonctionnement de la "visite" aux élèves. Ils allaient passer par diverses pièces, y compris les bureaux des dirlos qu'Annie n'avait jamais vu. Enfin, mise à part celui de tout à l'heure. Le binoclard qui s'était barré au bout de trente secondes en un souffle. Posé à coté de Simon et d'autres élèves, ils enclenchèrent une marche lente mais régulière. Croisant les bras comme à son habitude, elle observa l'étrange homme. Il était d'un banal et d'un charisme de limace. Et pourtant, il savait créer...des clones ? Etait-ce son domaine divin ? Elle se posait la question et tiqua en se disant qu'un Dieu du clonage, c'était pas vraiment utile. Elle soupira alors qu'ils quittaient tous la salle de bal.

- On s'en fout des autres pièces de toute façon, on les aurait découvert tôt ou tard..c'est chiant. fit-elle en regardant Simon, les sourcils légèrement froncés à nouveau. Ils avancèrent le long d'un couloir où de petites loupiotes éclairaient fébrilement les murs. Un groupe d'élève en avant affirmaient qu'il s'agissait du couloir menant aux bureaux des directeurs. Curieuse, Annie pressa le pas pour les accoster. Elle posa sa main sur l'épaule d'un rouquin à la fine moustache duveteuse.

- Vous êtes surs que ça mène aux bureaux des directeurs ? Vous les avez déjà tous vu ?.

L'élève, surpris, fit un quart de tour et jeta un regard légèrement mauvais et niais. Tous ralentirent et le rouquin lui répondit d'une voix impétueuse. - Oui, presque sur...Et à vrai dire, nous n'en avons vu que deux sur trois. Deux hommes aux auras assez particulières, on voyait clairement qu'ils étaient d'un autre niveau que nous !. Il baissa d'un ton crescendo et, plus discrètement, reprit. - Mais à ce qu'il parait, il y avait un autre directeur. Je ne connais pas son nom mais il y a quelques mois de là, il a détruit la grande place en invoquant un dragon ! Vous imaginez ? Un dragon ! Et depuis, on l'aurait jamais revu. Enfin, seuls les "vieux" élèves l'ont déjà vu. Nous, qui venons d'arriver, on est des ignares....

Là dessus, ils turent et reprit leurs marches plus rapidement, en laissant Annie et Simon sur leurs faims. Elle haussa les sourcils et se gratta le front de son index. - Bon bah ils ont l'air surs d'eux, on verra ce que ça donne. Un dragon et un directeur hum, traître ? C'est trop gros, trop fantastique à mon goût. Pour les clones, ok, mais les dragons des mythologies, etc, c'est abusé comme truc. .

Edgaer donna les instructions suivantes et tous se posèrent devant des portes assez grosses et aux décors sculptés dans le bois et différentes pour tous. Oui, c'était là les bureaux des directeurs et le "guide" allait faire un discours pour donner quelques explications.
   
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mer 8 Jan 2014 - 3:35
Ainsi donc, même si c'est "chiant", elle est intriguée par les bureaux des directeurs, c'est utile et bon à savoir ça...

Bon, je continue de marcher à côté d'eux, lentement, en tentant de mémoriser l'information. Annie veut quelque chose aux directeurs, ou au moins à l'un ou l'une d'entre eux. Ensuite, je prends note de la réponse de l'autre élève, plutôt correcte, même si incomplète, puis je le corrige.

- C'est à peu près ça. Il y a trois directeurs, dont une femme, et l'un d'eux est là pour remplacer Isanagi Tensho, le renégat. D'après ce que j'ai entendu, l'histoire du dragon est réelle.

La voilà qui doute de nous maintenant... Elle ne croit quand même pas qu'on se moque d'elle tout de même? Ce n'est pas parce que c'est trop fantastique pour elle que ceci n'existe pas! Nous voilà désormais devant une grande porte, que je savais être celle donnant dans l'antichambre des bureaux directoriaux. En effet, vu qu'ils sont trois, les directeurs ne travaillent pas en même temps sur les même problèmes, ils ont de plus chacun des habitudes de travail différentes.

C'est d'ailleurs ce que nous explique le vieil Edgaer, en précisant que cette antichambre sert aussi de bureau commun lorsque nos "directeurs adorés" doivent traiter ensemble d'un sujet grave. Ou tout simplement lorsqu'ils ont le besoin de faire une pause.

- Nous allons aujourd'hui uniquement pénétrer cette pièce, et non les bureaux à proprement parler. Par contre nous allons vous montrer d'autres pièces de l'établissement.

Heing?

Ce n'est pas exactement ce que j'avais compris, mais bon, je vais quand même accompagner Annie aujourd'hui.

- Je vais attendre ici, vu que je connais déjà la salle... Je ne bougerais pas.

Evidemment que je connais la salle. Mais au moins je pourrais réfléchir pendant qu'elle découvrira.
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mer 8 Jan 2014 - 22:30
Finalement, Simon avait renchéri sur le traître de directeur et il avait même fourni son nom. Un nom un peu étrange et japonais sans aucun doute. Isanagi Tensho. Elle aurait bien voulu voir à quoi il ressemblait. Voir s'il avait la tête de l'emploi pour un traître ou non. En tout cas, elle afficha une mine à la fois surprise et suspicieuse toujours. Ils s'arrêtèrent encore une fois mais cette fois-là, c'était pour tous se planter devant une porte aussi banale qu'un banc ou un arbre d'un parc. Le meneur, toujours fidèle à lui-même, donna des explications aussi précise que de la boue. Une antichambre pour des réunions urgentes ou pause détente ? C'était étonnant. Enfin, cela permettrait à la demoiselle de comprendre un peu le déroulement des travaux et de la hiérarchie. Edgaer poursuivit en expliquant que chacun avait leurs petites habitudes et leurs propres méthodologies. La blondasse bailla aux corneilles et finalement, la porte s'ouvrit ! Et sur ce, Simon fit une déclaration surprenante. Il déclina l'invitation de l'antichambre pour rester au-dehors, en prévenant qu'il ne bougerait pas d'un cil. Annie le regarda de haut en bas avec de gros yeux ronds puis détourna le regard pour le braquer devant elle, redevenant de marbre.

- Y a intérêt. Fais gaffe sinon je cogne sur ta tête jusqu'à ce que tu sois aussi ratatiné qu'un chêne millénaire. Enfin, j'imagine qu'on ne va pas rester longtemps dans cette pièce alors à tout de suite. . fit-elle en suivant les groupes d'élèves et en fermant la file indienne.

Edgaer était devant, faisant toujours ses grandes gestuelles et toujours en postillonnant sur les premiers de la visite. Annie jeta un coup d'oeil circulaire et nota aussitôt les quelques détails minuscules que cette antichambre possédait. Deux commodes contemporaines sur lesquelles étaient posés des tasses à café et une machine pour en faire. Quelques tableaux résumant les règles de l'académie et certains montrant une vue panoramique de celle-ci. C'était une belle pièce tout de même ! Une grande pièce circulaire avec sur tout un pan de mur, enfin sur la gauche, le milieu et la droite, des portes différentes. Après, il y avait aussi quelques plantes aux feuilles drôlement vertes. Sans doute était-ce pour offrir une petite touche "naturelle", c'était sympa.

- Voilà donc l'antichambre. Comme vous pouvez le voir, c'est assez commun, avec une machine à café, de plante, des tasses et quelques papiers d'ordres scolaires. Quand bien même, nous ne visitons pas les bureaux cette salle est très importante ! .

Annie leva alors la main, du fin fond de la file et Edgaer lui permit de parler. Un sourire en coin, la belle fit une petite déclaration assez provocatrice. - Vous êtes promoteur immobilier en fait monsieur ? On peut visiter la cuisine aussi ? Elle a été faite par Schmidt ?

Des élèves ayant compris rigolèrent en choeur tandis qu'une énorme veine rampait sur le front du guide. Cette veine était palpable et gonflait de plus en plus, elle respirait et battait au même rythme que son coeur. Tous s'arrêtèrent et s'écartèrent des deux cotés pour laisser Edgaer avancer vers Annie. Il prit une profonde respiration et fronça les sourcils, prêt à gueuler à pleins poumons. La blonde se mit les mains aux oreilles, de sorte à ne pas trop entendre lorsqu'il commença. Et niveau traduction, l'apprentie-déesse ne faisait pas dans la dentelle !

- C'EST INTOLÉRABLE ! BLA BLA BLA BLA BLA BLA....blablabla, BLA BLA BLA BLA BLA....

Annie soupira et se mit à penser à Simon qui était derrière la porte. Est-ce qu'il entendait tout ? Est-ce que ça le surprenait ? Allait-il pointer le bout de son nez pour savoir ce qu'il se passe ? Elle ne savait pas mais elle attendit que la tempête passe pour rétorquer de plus belle...
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Mar 14 Jan 2014 - 14:40
Je fais lentement les cents pas devant la porte, me demandant ce qu'il m'a prit de la laisser seule... Peu à peu, cependant, mes pensées se mirent à vagabonder.

Elle est belle tout de même, cette Annie... Peut-être... Non! Mais qu'est-ce qu'il m'arrive? Pourquoi?

Choqué par le fait que je viens de me rendre compte que je suis en manque complet d'affection, voir d'amour, je me suis arrêté juste à côté de la porte, chassant cette idée de ma tête.

- C'EST INTOLÉRABLE !

Je sursaute alors, toute nostalgie de l'humanité ayant disparue, puis entre dans la salle, pour voir et tenter de comprendre ce qu'il se passe ici.

Je repère tout de suite Edgaer en train de crier sur Annie, le visage déformé par la colère, alors qu'elle se met les mains sur les oreilles pour atténuer un peu le bruit. Alors que le reste des élèves sourit et se retient de rire.

Je m'approche d'un des élèves qui m'explique ce qu'il s'est passé, puis je m'approche du duo de comiques.

Je me place derrière Annie et lui pose une main sur l'épaule, avant de m'adresser calmement à Edgaer, malgré la pointe de colère que l'on peut ressentir dans ma voix.

- Excusez-moi, mais vous n'aurez aucun impact, excepté négatif, sur les élèves en vous époumonant comme ça, surtout pour une petite pointe d'humour comme celle là. Ensuite, même si ça vous a vexé, au lieu de gueuler sur celle qui à lancé la blague, ne feriez-vous pas mieux de vous demander pourquoi elle l'a faite? Ou tout simplement tenter de changer votre manière d'expliquer?

Je patiente ensuite pour connaître sa réponse, en regardant Annie.

- C'était vraiment aussi ennuyeux que ça?

Si jamais ce repenti me crie dessus aussi, ou quoi que ce soit dans le genre, je proposerais à Annie de continuer la visite tous les deux, alors que sinon, eh bien je ne dirais rien.
Invité
avatar
Invité
Re: A new start as divinity [PV Simon] - Sam 25 Jan 2014 - 16:38
Les postillons fusaient en une cadence infinie sur Annie. Elle bougeait légèrement la tête de gauche à droite pour en éviter quelque uns alors que ses mains étaient toujours collées à ses oreilles. Qu'il était bruyant à crier sa vexation sur elle alors que finalement, elle n'avait qu'une envie : Détendre l'atmosphère et sortir quelques vannes. Au moins, les autres souriaient discrètement et chaleureusement derrière Edgaer. Elle respirait profondément et expirait rapidement pour garder son sang-froid. Soudain, une main se posa sur son épaule et elle tourna vivement la tête derrière elle. Et là, elle revit le visage touffu de Simon, qui semblait prêt à sauter oralement sur le guide touristique.

Comme prévu par la belle blonde, Simon se mit à faire son discours, lui demandant ou conseillant de changer le ton de ses explications. Annie délaissait alors ses mains de ses oreilles et recula un peu. D'un demi-tour, elle s'essuyait le visage d'une main afin de se débarrasser de quelques postillons restants. Et enfin, elle reprit la gueguerre sur le champ de bataille. Étonnement, Edgaer avait changé de physionomie. De gros nerfs gisaient au-dessus de son front et palpitaient pire encore. Ses yeux avaient doublés de volumes tandis que son teint était devenu d'un pourpre incandescent. Si incandescent qu'il enleva tout les sourires des élèves néophytes et que le silence s'installait. Ses joues augmentaient elles-aussi de volume et Simon, le grand protecteur demandait entre-temps si c'était vraiment ennuyeux.

- Oh que oui. Et si c'est toute les pièces comme ça, nous n'avons pas finis de nous ennuyer...

Finalement, le grand guide bien nerveux s'arrêta. Ses joues dégonflèrent et son teint redevint normal. Il se racla plusieurs fois la gorge et voyant les deux zigotos, il leur annonça. Les élèves écoutèrent avec attention.

- Bien. Si la visite ne vous intéresse pas, partez sur le champ. Ce sera tant pis pour vous. Je me passerai de deux élèves ahuris et bavards. Alors dégagez de là avant que je ne prévienne nos supérieurs de vos insolences. .

Annie se retourna vers lui et sourit doucement. Puis elle souffla à Simon qu'ils devaient sans doute partir. Après tout, la blonde avait déjà assez fait et puis, pour se justifier, elle découvrirait les pièces d'elle-même, avec un regard neuf et objectif. Pas avec un gars qui leur explique et leur sert tout sur un bon plateau-repas. Se frottant la mèche, elle prit sa respiration et répondit "gentiment" à Edgaer.

- Oui, monsieur, les méchants que nous sommes partons sur le champ. De toute façon, nous découvrirons les pièces par nous-même ~

Et l'apprentie-déesse se dirigea vers la porte d'entrée alors qu'Edgaer leur fit bon vent de la main...

Contenu sponsorisé
Re: A new start as divinity [PV Simon] -
A new start as divinity [PV Simon]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page