Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part....

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
[Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Jeu 14 Nov 2013 - 15:11
Une matinée qui commençait comme toutes les autres. Se réveiller, se lever, se laver, s'habiller et être prête à affronter une nouvelle journée. Entre les cours, ses responsabilités de membre du Conseil, le temps de manger de temps à autre, cela pouvait servir. Enfin, au moins, elle ne pouvait pas se plaindre de s'ennuyer. Pourtant, aujourd'hui, rapidement, il apparut que cette journée ne serait pas la même que celles, habituelles, qui se succédaient les unes après les autres inlassablement. Déjà, il était rare qu'elle reçoive des missives lui étant personnellement destinées. Mais déposée ainsi, bien en vue sur son bureau du Conseil, voilà de quoi piquer sa curiosité. Et la signature en bas de la page ne laissait aucun doute sur l'envoyeur.

Quelques mots parcourus rapidement et déjà, tout son programme qui se modifiait. La Directrice réclamait sa présence d'urgence et elle ne la ferait pas attendre. La voilà donc en route, qui frappe à la porte avant de pénétrer dans le bureau de Colombe Siria avant de refermer derrière elle. Pas besoin de passer par 4 chemins, déjà cette dernière lui expose les faits et surtout, ce qu'elle attend d'elle. C'est donc une nouvelle mission qui se dessine rapidement sous ses yeux et visiblement, pas de plus simples. Enfin, en même temps, si elle fait appel à elle, c'est qu'elle doit reconnaitre ses capacités et être en mesure de penser qu'elle possède de correctes chances de réussites. Pour le reste, elle verra bien plus tard.

Aller dans les Terres Inexplorées. Ramener quelqu'un dont elle ne sait rien. Beaucoup de mystères qui ne lui plaisent pas vraiment mais elle devra s'en contenter. Ah, et elle ne serait pas seule. Un professeur l'accompagnera dans sa mission. Tant mieux, il valait mieux pouvoir compter sur quelqu'un en plus, sachant que de toute façon, Kirara serait de la partie. Hors de question de la laisser là, elle pourrait se révéler d'une aide précieuse. La voilà sortie du bureau de la Directrice. Le Professeur était au courant et devrait bientôt se rendre au Portail, leur point de rendez-vous. Parfait, elle n'aurait pas à le chercher ainsi. Passage éclair par sa chambre avant de se préparer à partir. Prendre ses armes, ses doigts qui un instant s'éternisent sur la laine du poncho posé sur le dossier de sa chaise, un regard sur le bonsaï qui semble veillé, serein, sur son espace vital avant de refermer.

Un dernier détour avant de se rendre devant le Portail, nécessaire. Après tout, partir à l'aventure le ventre vide n'est jamais conseillé. Un petit déjeuner conséquent ainsi que quelques réserves qu'elle emmène, par précaution. Du pain, des fruits, du FROMAGE et de la viande séchée, le kit de survie par excellence, comme lorsqu'elle partait en traque de son vivant. De l'eau bien évidemment aussi, le tout rangé dans un sac discret et ne prenant pas de place afin de ne pas être handicapée en cas de confrontation. Et maintenant, la voilà qui se tient, droite et calme, devant le Portail. Kirara sagement assise à ses pieds, elle se contente de fixer l'horizon, derrière les grilles, vers leur destination. Des bruits de pas, une présence qui s'arrête. Ça y est, c'est l'heure à sonner....
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Ven 15 Nov 2013 - 3:27
- Un morceau de tarte à la frangipane ?

Ces mots raidirent Rain qui fut forcée d'émerger de sa torpeur. La cuisinière lui coula un regard sympathique, peut-être un peu trop, tout en tentant de lui glisser dans le plateau ledit morceau de pâtisserie, sans doute pour écouler le stock.

- Non ça ira je...

- Il est petit et vous n'avez pas besoin de faire régime !

- ... n'aime pas les sucreries.

La bataille fut brève, mais décisive : la dame se trouvera une autre victime. Le plateau chassé de toute présence sucrée en mains, Rain alla se poser dans un coin, tranquille, prête à attaquer son petit-déjeuner, quand soudain, un surveillant vint à sa rencontre. Il lui confia une missive, ouvrable uniquement par sa destinataire, c'est-à-dire elle. Celle qui l'avait envoyée ? Nulle autre que la directrice elle-même. Sans plus attendre, Rain fit main basse sur trois pains et quelques petits paquets de beurre puis entreprit de se rendre à sa convocation chez madame la directrice...

Et la voilà donc qui se dirigeait vers le Portail, point de départ de cette nouvelle mission qui lui avait été confiée, à elle et à une mystérieuse collaboratrice. Pour des raisons de précautions au vu de son statut un peu (beaucoup) spécial, Rain avait dû s'affubler d'une veste d'apparence, empruntant ainsi le physique de l'un de ses collègues dont la présence aux côtés de sa future collaboratrice n'intriguerait pas. La membre du Conseil s'était donc vue contrainte d'usurper l'identité à monsieur Kayllan, sans savoir pour autant sur qui elle allait tomber en alliée de mission. Tout avait été réfléchi afin que rien de précis ne puissent être divulgué. Protection maximale en vue de la mission, c'était presque flatteur.

Ce fut alors qu'elle la vit. Abygaïl... avec son chat démon. Pourquoi cela ne l'étonnait qu'à moitié ? En tout cas elle ne pipa mot, se contenta de hocher la tête en guise de salut et engagea la route. Une fois le kilomètre installé entre elles et l'académie, la jeune femme à l'apparence masculine, regard braqué sur l'horizon, prit la parole, de sa voix... normale.

- Alors... à vous aussi, la mission « aller chercher un type dont on ne connait ni le nom ni le domaine divin en se basant uniquement sur une boussole rouillée » ne vous dit rien qui vaille ?



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Ven 15 Nov 2013 - 10:11
Un bruit de SEMELLE qui retentit sur les gravillons de l'allée, régulier et calme. Une personne sure d'elle et tranquille, à n'en pas douter. Pourtant, lorsqu'elle se retourne pour saluer la personne présente face à elle, la jeune indienne ne peut retenir un haussement de sourcil, seul manifestation physique de son désarroi. Car intérieurement, elle est si surprise que son cœur en manque un battement. Elle salua le professeur qui se contenta d'un hochement de tête neutre et simple avant de s'engager en premier sur le chemin de leur mission. Pour le coup, le doute était venu la saisir et elle comptait bien s'assurer de certaines choses supplémentaires. Déjà cette mission quasi "surprise" et maintenant ça? Non, il y avait quelque chose qui clochait. Mais elle ne laissa rien paraitre, suivant le Professeur devant elle en silence, simplement prête à toute éventualité.

- Alors... à vous aussi, la mission « aller chercher un type dont on ne connait ni le nom ni le domaine divin en se basant uniquement sur une boussole rouillée » ne vous dit rien qui vaille ?

"- En effet. Trop d'inconnus, ce n'est jamais bon dans ce genre de mission. Mais je note que la mission n'est pas la seule chose dont on me cache des détails."

Cette voix, elle l'avait déjà entendue. Même si sur l'instant, elle avait du mal à mettre un nom dessus, à cause de cette apparence qui, elle devait bien l'avouer, la troublait légèrement. Mais elle savait avec certitude que ce n'était pas Jace. Il n'avait pas cette neutralité ni ce timbre de voix. Pas de reproches dans sa voix, simplement une constatation. S’ils devaient en passer par là, il y avait forcément une raison qu'elle ignorait mais ainsi, l'autre ne serait pas plus dupe qu'elle. C'est donc dans un relatif silence que les deux envoyés de Deus progressaient dans les Terres Inexplorées, simplement guidés d'une boussole rouillée.

"- Sans compter qu'au final, rien ne nous dit que notre mystérieux interlocuteur se trouve bel et bien par ici. Plus qu'à espérer que cet objet fonctionne."

Vu l'état de l'objet, passablement rouillé et semblant daté de Mathusalem, il y avait de quoi se poser des questions sur sa capacité à marcher comme il se devait. Mais il était leur seul indice, alors elle n'avait pas vraiment le choix non plus. Elle devrait accepter de s'en remettre à cette chose. Et de confier sa vie à cette personne à l'identité masquée. Quel programme réjouissant. Enfin, vu le mystère entourant cette mission, la Directrice n'avait pas dû choisir son quo-équipier à la légère, ce serait toujours ça de gagné.

La jeune femme laissa Kirara passer devant, en petit espion discret et attentif. Mais pour une fois, elle limita également ses déplacements. Elle était avec un soi-disant allié dissimulé à sa propre vue, cherchant une personne dont au final elle ne savait rien, dans un des coins les plus dangereux de l'Académie. Et vu le piège dont elle avait été victime il y avait encore peu de temps, oui. Elle se méfiait, sans doute de façon démesurée. Mais prudence est mère de sureté après tout.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Sam 16 Nov 2013 - 22:32
- La règle n'a pas changé, Abygaïl, moins on en sait, mieux le secret est préservé.

Son interlocutrice n'était pas dupe, mais ça, ce n'était pas nouveau. Après tout, ce serait un peu triste que l'élite de l'académie possède le QI d'un moineau, n'est-ce pas ? En tout cas, Rain avait parlé d'un ton neutre, ne doutant pas que sa collègue commencerait à deviner son identité. Remontant son sac où se trouvait quelques effets personnels et vivres sur son épaule, la jeune femme continua sa marche sous sa nouvelle forme. Les deux jeune divinités progressèrent ainsi dans un décor qui s'élargit au fur et à mesure, l'horizon ne laissant paraître aucun arbre, ni aucun bâtiment. Un plateau désertique en somme. Merveilleux.

Au bout de plusieurs heures, quelques flocons discrets commençaient à chuter sur cette plaine immense et dépourvue de tout végétal et forme de vie, plaine dont elles désespéraient de ne pas en voir le bout. Alors Abygaïl reprit la parole, brisant le silence environnant déjà froissé par le bruit régulier de leurs pas. En effet, il valait mieux pour elles que l'objet fonctionne… sinon elles risqueraient légèrement de se perdre. Mourir de faim et de soif, peut-être pas tout de suite, il fallait juste qu'elles sortent de ce désert sans fin.

Rain s'arrêta alors brusquement. Son regard s'abaissa et tomba sur une forme minuscule à ses pieds. Un peu trop gros pour être un flocon de neige. S'accroupissant, elle s'aperçut qu'il s'agissait d'une petite fleur blanche. Comment avait-elle pu survivre ainsi, au milieu de ce plateau où nulle vie ne semblait vouloir élire domicile ? Une plante se dressant du haut de ses quelques centimètres sur une terre stérile… Si ça ce n'était pas intrigant. De son index, Rain vint effleurer les pétales pâles de la fleur.

- Est-ce qu'il existe seulement, cet interlocuteur ?

Question qu'elle se surprit à poser tout haut. Puis elle se releva et rejoignit sa collègue afin de continuer leur périple qui allait les mener elles ne savaient où. Peut-être que tout cela n'était qu'un test pour voir jusqu'où elles iraient pour l'académie ? Peut-être, peut-être pas, ou peut-être pas seulement. Soudain, Rain saisit la boussole que tenait Abygaïl, elle la tint au creux de sa main, juste pour s'assurer que l'aiguille ne changeait pas de direction selon celle qui tenait l'objet, auquel cas la directrice se serait bien fichue de leur gueule, mais rien de tout cela.

Il commençait à neiger plus franchement, à présent, et la nuit commençait à tomber. Aucun abri à portée de vue et pourtant elles devaient continuer. Si elle était seule, Rain aurait pu se permettre d'emprunter la voie des airs, mais ce n'était pas le cas et elle risquait plus de perdre sa partenaire de mission qu'autre chose si elle ne se fixait pas des repères fixes. Et… comment se repérer dans un endroit pareil ?



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Dim 17 Nov 2013 - 11:18
- La règle n'a pas changé, Abygaïl, moins on en sait, mieux le secret est préservé.

Les secrets, encore et toujours le même problème. Ce qu'elle pouvait en venir à détester cette notion de dissimulation volontaire par moments. Pourtant, elle pouvait aussi parfaitement en comprendre l'importance. Tout comme à l'écoute de ces paroles, le lien c'était aussitôt fait dans son esprit. Cette voix, cette façon de se tenir et de s'exprimer. Pas de doute, l'agent double jouait à nouveau sur un tableau supplémentaire. Elle se contenta de hocher la tête, prenant les devants, la boussole rouillée au creux de sa paume. Autant se concentrer sur ça plutôt que sur cette apparence qui la suivait et qui, elle devait bien l'admettre, n'était pas pour la mettre le plus à l'aise.

- Est-ce qu'il existe seulement, cet interlocuteur ?

En voilà une question intéressante, et elle ne pouvait nier se l'être posée aussi. Après-tout, cela faisait déjà un moment qu'elles avançaient en direction de nulle part, dans un paysage égal et sans surprise. Aucune présence animale, même la végétation semblait avoir fui la zone. Et, comble de tout, voilà que le temps décidait aussi de se mêler à la partie. Un flocon, discret, puis un second. A croire que tout le monde s'était passé le mot pour lui compliqué la tâche. Enfin, elle ne dirait rien, ne laisserait rien paraitre mais elle pria intérieurement pour que la neige ne se mette pas à tomber drue. Elle était fille des plaines et du soleil et jusqu'à aujourd'hui, elle ne gardait que de mauvais souvenirs de ces expériences où la neige et la glace avaient été présentes.

Le Professeur s'arrêta un instant devant une fleur solitaire, comme perdue au milieu de cette terre désertique. Comme elles l'étaient actuellement toutes deux elles aussi. Puis, elle vint prendre la boussole, comme pour vérifier un détail qui aurait échappé à la jeune précolombienne. Mais non, rien de nouveau. Plus qu'à continuer sur le chemin qu'on leur avait indiqué. Jusqu'où ce dernier allait-il les mener? Voilà une question à laquelle elle serait pressée d'avoir une réponse concrète. Et visiblement, malgré que la nuit tombe et qu'elles aient déjà bien avancée, aucun point d'arrivée en vue. Sans compter la neige qui ne cessait de se faire plus présente. Décidément, elles étaient VERNIS.

"- Vu comment les choses tournent, autant continuer à avancer, quitte à le faire à vitesse réduite. Je doute de plus en plus que nous trouvions un abri quelconque prochainement. Restons à portée de vue et de voix quoi qu'il arrive, on ne sait jamais les 'surprises' que ce lieu pourrait nous réserver."

Kirara était revenue auprès de sa maitresse, restant pour le moment sous forme de charmante petite boule de poil. Pas la peine de risquer de la perdre et sa vision nocturne serait un atout pour affronter la nuit qui déjà, s'abattait sur les envoyées de la Deus. Et la neige qui continuait de tomber également. La jeune fille regretta une seconde de ne pas avoir pris son poncho mais elle saurait s'en passer. Ce ne serait pas ce genre de détail qui l'empêcherait de mener sa mission à bien, sa cape tenant suffisamment chaud pour le moment. Par contre, si elle grignota rapidement un morceau de pain, elle fit rapidement le point sur ses réserves. Si le froid décidait de s'installer, il faudrait trouver un peu plus que ce dont elles avaient dû se munir. Et une problématique supplémentaire, une. Combien suivraient encore?
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Lun 18 Nov 2013 - 16:19
Acquiesçant de la tête lorsque sa collègue suggéra de continuer sans s'arrêter, Rain sentait que la nuit allait être longue. Enfin, ce n'était pas comme si c'était la première fois qu'elle faisait nuit blanche, cela lui arrivait fréquemment pour pouvoir assurer son boulot. La plus grosse différence avec ses rondes nocturnes résidait sans doute dans le fait que ici, le terrain était plat et monotone. Il ne se passait rien, nul autre mouvement que ceux de sa voisine, ainsi que ceux des flocons qui leur tombaient en masse dessus à présent. L'ancienne professeur fit de même que sa partenaire de mission et s'emmitoufla un peu mieux dans sa cape. Par contre, elle ne prit pas la peine de puiser dans sa réserve de nourriture, sa constitution spéciale lui permettant de tenir plus de temps sans manger ou boire, alors autant en profiter pour économiser un peu. Qui sait si leur situation pouvait s'empirer ? Elles n'étaient à l'abri que du bruit et du monde, ici.

Ce fut ainsi que s'écoula leur première journée d'errance. Lente… et ennuyante. Colombe n'avait pas choisi les plus bavards du Conseil pour cette mission, alors le voyage se passait en silence la majorité du temps. Le temps… A force de marcher, elles en avaient presque perdu la notion. Seuls la levée du jour ainsi que le coucher du soleil pouvaient donner un semblant d'indice. Au bout de trois jours, même l'élite commençait à fatiguer. Enfin, surtout Rain à qui la santé déjà bancale ne réussissait pas trop. Car non, on ne leur avait pas dit qu'elles allaient errer pendant des jours dans un désert sans fin et sans pouvoir compter sur leurs compétences de survie en milieu hostile… L'eau était sans doute ce qui manquait le plus, même si l'ancienne professeur se résignait de plus en plus souvent à avaler ses cachets à sec. Hélas, pour pouvoir sortir de cet enfer, elles n'avaient d'autres choix que de continuer à avancer.

L'intervention divine, les miracles, Rain n'y croyait pas vraiment. Seulement, en cette fin d'après-midi, il fallait l'avouer, elle ne s'attendait pas à voir cette zone noire apparaître sur l'horizon, caressée par le soleil mourant. Au fur et à mesure qu'elles se rapprochaient, elles pouvaient comprendre qu'il s'agissait d'une longue chaîne de sapins. Une large forêt noire à perte de vue. C'était beau, trop beau pour qu'elle accueille la nouvelle sans une méfiance accrue, frôlant la paranoïa. Cette forêt constituant potentiellement un piège mais également leur salut. Sans compter que pour espérer la contourner, vu son étendue, elles devraient prendre quelques jours supplémentaires. Seulement voilà, l'aiguille de la boussole présente dans la main de Rain, puisqu'elles la portaient à tour de rôle, se tourna brusquement dans le sens inverse, leur indiquant l'arrière droite.

- Plus les jours passent, plus j'ai cette formidable impression qu'on se paie notre tête…

La jeune femme se tourna donc dans la direction pointée par leur seul indice, histoire de s'assurer que, en tant que petit plaisantin que cette boussole semble être, l'aiguille ne pivote pas à nouveau. Elle jeta à nouveau un regard vers la forêt, puis l'écran de l'objet rouillé, puis l'horizon pointée. Que faire ? Suivre sans relâche l'indication de la boussole ou s'accorder une pause dans la forêt ?

- Et si nous nous séparions ? Votre chat reste avec moi, vous savez rester en communication avec non ?



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Lun 18 Nov 2013 - 20:02
Trois jours. Trois journées d'errance dans un monde uniformément gris et froid, semblable à un désert mais avec la chaleur en moins. La neige avait cessé de tomber mais la fine pellicule recouvrant le sol ne fondait pas pour autant, rendant le terrain lisse et désespérément uniforme glissant comme du SAVON. Un sol traitre, pas un repère visible. Rien qui ne puisse leur facilité la tâche. La seule chose à laquelle elles pouvaient encore se fier restait le lent écoulement des jours et des nuits, l'apparition et la disparition à rythme régulier des astres célestes. Mais même cela ne suffisait pas à rassurer l'amérindienne. Leur mission avait-elle vraiment un but?

Les deux membres du Conseil, peu bavardes de nature, n'échangeaient que le minimum vital. Pas besoin de gaspiller sa salive, l'eau commençant à manquer pour leurs corps. Bien que résistantes, elles ne pourraient pas tenir ainsi indéfiniment. Alors, lorsque la ligne d'horizon commença lentement à changer d'apparence, cela ne les emballa pas spécialement plus. Car certes la forêt était un milieu bien plus agréable que cette immensité blanche mais sa couleur, noire comme les ténèbres, sa présence imposante dans ce décor si vide donnait presque l'impression que cette dernière cherchait à vous avaler. Pour vous faire disparaitre en son sein. Charmante perspective. Enfin, la contourner n'était même pas envisageable alors il suffirait de passer au travers. A moins que....

- Plus les jours passent, plus j'ai cette formidable impression qu'on se paie notre tête…

Pourquoi est-ce que ce genre de réflexion ne l'étonna même pas? Voyant son alliée masquée et déguisée se tourner en sens inverse, elle s'approcha pour voir de ses yeux ce qu'elle avait déjà compris. Et oui, la boussole les renvoyaient en arrière. Un soupir las lui échappa. Décidément, elles s'étaient vraiment fourrées dans un sacré guêpier en acceptant de mener à bien cette mission. Revenir sur ses pas... Franchement, cette perspective ne lui disait rien du tout. Mais la forêt n'était pas plus attrayante pour autant. Quel choix Cornélien.

- Et si nous nous séparions ? Votre chat reste avec moi, vous savez rester en communication avec non ?

Oui, voilà la meilleure chose à faire. Elle le savait très bien et était finalement arrivé à la même conclusion, bien que son "coéquipier" l'ai énoncé en premier. Kirara couina légèrement, absolument pas ravie à l'idée de devoir se séparer de sa maitresse mais pas besoin de paroles entre elles. Un regard, un léger sourire esquissé et déjà, la nekomata venait se tenir juste aux côtés du Professeur. Bien, elle savait qu'elle pourrait sur elle. Mais avant de la laisser partir, vérifier. Un instant, son regard se mêla à celui de son familier, pour s'assurer que même ici le lien fonctionnait avant qu'elle ne prenne la parole.

"- En effet, nous sommes en contact permanent, il n'y aura pas de soucis là-dessus. Et dans ce cas, le mieux est sans doute que vous suiviez la flèche. A deux, vous aurez plus de chances, même à travers ce désert. Je passerais par la forêt, et je tacherais de faire quelques réserves au passage. Je connais bien ce genre d'environnement, je devrais m'en sortir sans trop de mal."

Ne jurer de rien. Après tout, elle ne savait pas ce que ce lieu lui réservait comme surprise et elle s'en méfierait comme de la peste, quoi qu'elle en dise. Mais pas la peine de rester inutilement exposée ainsi, indéfiniment statique. La jeune fille adressa un dernier signe de la main au duo qu'elle laissa derrière elle avant de pénétrer sous le couvert des arbres, disparaissant déjà à leur vue.

"- Bonne chance à vous."

Oui, elles en auraient besoin. Toutes les trois. Elle n'en doutait pas une seule seconde.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Mer 20 Nov 2013 - 10:35
On disait ces terres maudites et de raison. Rain en venait même à douter de son propre plan. Néanmoins, elles n'avaient pas vraiment de solution plus potable à bord alors autant s'y résigner. Prudence était donc de mise, même si la remarque d'Abygaïl à propos du fait que se promener à deux dans le désert était plus sûr, d'où la présence de Kirara, avait quelque peu piétiné sa fierté. Mais trêve de mondanité, il fallait voir le côté pratique de la chose : elles seraient alertées de ce qui se passait des deux côtés comme ça. Le chat démon accompagna donc l'arme humaine dans sa marche tandis que sa propriétaire prenait la direction de la forêt.

De la chance…

Si seulement Rain y croyait, elle pourrait confirmer qu'elles en auraient besoin toutes les deux en ce moment, mais ce n'était pas le cas.

Tout comme elle ne croyait pas aux miracles, ni au hasard.

Volontairement, ses pas s'étaient accélérés. La jeune femme voulait savoir au plus vite ce qui se tramait dans le coin, alors autant ne pas traîner. Sans compter que le temps et l'énergie leur étaient comptés, il lui fallait agir en envisageant le pire. En envisageant que la forêt n'était guère leur salut comme elles l'auraient espéré un instant. Un cri rauque pourfendit alors le silence du désert. Le chat démon de son côté semblait en alerte, voire affolé, Rain n'était pas déjà pas du style empathique avec les humains alors avec les animaux…

Le sol sous ses pieds sembla bouger sans qu'elle ne ressente physiquement quelque chose. La membre du Conseil se retourna vivement dans la direction qu'elle était censée emprunter, et à la place de trouver le même horizon monotone et plat, elle se retrouva… face à d'immenses gorges, creusant plusieurs centaines de mètres dans de la roche rouge à perte de vue. Un spectacle qui pouvait rappeler le Grand Canyon, pour ceux qui en auraient entendu parler ou qui l'auraient visité. Pour Rain qui n'avait jamais posé les pieds sur cette partie de l'Amérique et qui avait la culture générale d'une truite, cela n'en restait pas moins une vision fascinante.

- Qu'est-ce qu…

Un second cri, plus proche à présent. Quelque chose semblait fendre l'air à grande vitesse, et bientôt le ciel ne fut plus que ténèbres. La jeune femme, qui s'était alors retournée, fit face à cette créature qu'elle avait eu l'occasion de voir par deux fois dans sa vie. A la cérémonie du nouveau directeur, à la Tour de l'Horloge, et à l'Arène. Le genre de bestiole pas facile à traiter… Parce que non, apparemment, errer trois jours dans un désert ne suffisait pas, il leur fallait à présent tomber sur un dragon noir.

- On cherche l'autre pomme et c'est toi qui te pointes…

Elle soutint le regard de l'animal, brillant d'un éclat rouge, alors qu'il fondait sur elle. Les Ailes Célestes apparurent dans le dos de la jeune divinité, qui esquiva l'assaut avec facilité… pour l'instant. Dégainant ses Desert Eagle, Rain n'hésita pas, et fit feu sur la créature, visant les points sensibles comme les yeux, le ventre ou l'arrière des articulations, surtout celles des ailes. Un coup de queue passa près de sa tête et le vent soulevé suffit à la propulser un peu plus loin. Qu'Abygaïl se pointe rapidos ou non, cela n'allait pas être de la tarte...

Qui aurait cru que cette forêt noire se changerait en dragon ? Certainement pas quelqu'un ignorant à quel point ces terres pouvaient être vicieuses et gorgées de magie…



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Jeu 21 Nov 2013 - 9:57
L'amérindienne observa quelques instants le professeur déguisé se retourner et se diriger d'un pas vif dans la direction d'où elles étaient arrivées, Kirara en sa compagnie restant sous forme d'adorable petit chaton avant de se mettre en route à son tour en direction de la forêt dense qui se trouvait juste devant elle. Enfin, pour une forêt, elle ne pouvait s'empêcher de se poser des questions malgré tout. Depuis qu'elles étaient parties en mission, pas une seule fois elle n'avait ressenti une présence animale quelconque. Pas le moindre oiseau ni le lus petit rongeur. Hors la présence de verdure aurait forcément dû changer cet état de fait. Du coup, elle se montra encore plus méfiante, n'ayant rien pour lui permettre de se faire une idée précise de ce à quoi elle risquait de se confronter.

Soudain, il y eut comme un frémissement à la surface des arbres noirs. La jeune apprentie déesse se stoppa nette. On aurait dit comme une sorte de frisson géant qui aurait parcouru la cime des arbres. Et déjà, comme une brume, un voile qui se pose devant la forêt avant qu'un cri rauque ne déchire le ciel, la forçant à reculer et plaquer ses mains sur ses oreilles avant de découvrir ce qu'il se passait réellement. Elle ne se trouvait plus devant une forêt noire et sombre mais belle et bien devant un dragon noir. Déjà, son regard envoyait le message à Kirara. Il fallait qu'elle soit au courant. Surtout que l'animal décollait déjà, avant de se diriger comme de par un étrange hasard exactement en direction du chat démon et de sa collègue.

Nouveau cri de la bête tandis que la jeune fille se jetait à sa poursuite, avalant aussi vite que possible la distance la séparant de ses comparses. Son domaine Divin en action, elle ne parvenait cependant à rien. A croire que l’esprit du dragon était protégé, ses tentatives de liens lui revenant toujours infructueuses, tels des retours de YOYOS. De par le regard de son familier, elle pouvait voir le professeur passer à l'action. Kirara grandit, passant en mode attaque et tenta également de surprendre le dragon en lui attrapant la queue. Le temps lui semblait ralenti mais déjà, elle avait son arc en main, prête à intervenir.

Elle arrivait enfin à distance, ayant rejoint ses comparses en un temps record mais pas le temps de souffler. Son esprit est toujours lisse, ne laissant aucune possibilité d'intrusion à la jeune fille. Tant pis, elle userait de la manière forte alors. Une première flèche siffla, puis une seconde. Visant les articulations et les ailes principalement. Pas la peine de s'attaquer à ce qu'elle savait ne pas pouvoir détruire, autant se concentrer sur le possible.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Ven 22 Nov 2013 - 10:58
Qui a dit que la situation ne pouvait empirer ? Personne ? Tant mieux. Et voici qu'Abygaïl entrait dans la danse. Si Rain y avait vu un semblant d'espoir pour calmer la danse du dragon, elle déchanta vite lorsque celui-ci tourna vivement sur lui-même, sa lourde queue fouettant l'air en direction de l'amérindienne. Dans le même temps, l'unique griffe, l'espèce d'énorme crochet, de son aile droite, vint frôler de près le visage de la jeune femme déguisée en professeur. L'air se fendit, créant une ouverture sur sa joue, d'apparence lisse puisque celle de Jace, mais en réalité déjà habitée par la longue cicatrice verticale. Mais le dragon ne s'arrêta pas à un coup de balai avec sa queue. Après avoir tournoyé sur lui-même, le revoilà face à Abygaïl. Une longue langue de flamme jaillit de sa bouche, arrosant généreusement le sol. Visiblement, il cherchait à éloigner son adversaire à flèches de cette manière, en rendant la terre si brûlante qu'il devenait difficile d'y poser pieds.

Saisissant l'occasion, profitant de la position statique du dragon, Rain fit feu sur sa tête, se concentrant pour l'instant sur la zone sous la gueule de l'animal, c'était le plus urgent. Seulement, la sombre créature ne lui laissa pas le temps de tirer deux fois, puisqu'il dirigea son jet enflammé dans sa direction. C'était bizarre, il bougeait plus vite que celui de la dernière fois... Pourquoi sa collègue ne faisait rien ? Ou plutôt... Pourquoi ne pouvait-elle rien faire ? Toujours est-il qu'elle se prit volontairement l'attaque en plein fouet, du moins dans un premier temps. Juste de quoi persuader l'animal qu'il l'avait eue. Sauf qu'elle avait tracé sous les flammes, dans l'angle mort du dragon. Son bras et épaule gauche en prirent pour leur grade, de même que sa cape, qu'elle jeta pour ne pas prendre feu à son tour. Quelqu'un a pensé à apporter une pommade contre les brûlures ? Non ? Dommage.

De toute manière, pas le temps de se poser pour se soigner, ni même de se plaindre. Mais ça, Rain n'avait de toute façon pas l'intention de le faire. Elle s'était jetée au bas de la colonne de feu. Se retrouvant un instant les ailes dirigées vers le sol, elle fonça vers la gueule ouverte du dragon, cachée par sa propre attaque enflammée, jusqu'à se retrouver au niveau de la zone à hacher menu. À ce moment, elle n'hésita pas, dégainant son katana pour trancher la chair du lézard géant. Méfait accompli, elle s'envola un peu plus loin, se rapprochant d'Abygaïl sans pour autant être juste à côté, afin de ne pas offrir une cible facile à l'animal, désormais dépourvu de flammes. Même si cela avait dû lui coûter un bras dans l'histoire. La lame de son katana vint ouvrir la paume de sa main gauche, libérant ainsi une certaine quantité de sang qui voltigea dans les airs. Le prochain round risquait d'exiger le paquet. Vu la situation, le premier qui prenait à la légère l'adversaire risquerait d'y passer.

- Rappelez-moi de remercier celle qui nous a donné l'exercice de travail en groupe, à l'arène... Parce que j'ai tout oublié !

Encore un truc utile. Hein ? C'était aussi Colombe qui avait eu l'idée ? Pourquoi ça ne l'étonnait pas... En fait, elle voulait absolument que les deux déesses périssent dans d'atroces souffrances... ou servent de menu fretin à un dragon noir.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Dim 24 Nov 2013 - 21:40
Visiblement, son intervention ne plaisait pas du tout au saurien volant devant elle. Ce dernier se hâta de se retourner, envoyant valser à distance respectable son allié du moment ainsi que Kirara pour venir lui faire face. Quel accueil charmant, il n'aurait pas dû se donner la peine. Profitant malgré tout d'avoir son regard en face, elle retenta d'utiliser son Domaine Divin directement sur lui mais à nouveau, elle se heurta comme à une barrière invisible, un mur lise sur lequel elle n'avait pas la moindre emprise. Ce n'était donc pas un animal quelconque. Mais elle approfondirait la question plus tard car le reptile ne comptait se contenter de la laisser l'observer à loisir.

Déjà, le dragon dégueulait gaiement son jet de flammes ardentes. Après le froid de la neige durant la traversé, la brulure des flammes. La jeune amérindienne n'eut d'autre choix que de reculer le plus vite et le plus loin possible, le sol devenant cramoisi et l'empêchant de rester sur place sous peine de se transformer en rôti, perspective qui ne l'enchantait nullement. De son côté, son allié avait profité de ce temps pour contre attaquer mais l'animal gardait un avantage sérieux. Sale bête. Et pas moyen de savoir ce qu'il avait derrière la tête. Le professeur avec elle venait d'essuyer une violente attaque et ne s'en sortait pas indemne, à ce rythme, les choses risquaient de mal finir.

- Rappelez-moi de remercier celle qui nous a donné l'exercice de travail en groupe, à l'arène... Parce que j'ai tout oublié !

"- La donne n'est pas la même. Je n'ai aucun accès à son esprit, comme si quelqu'un ou quelque chose de très puissant le protégeait. Alors, de toute façon, nous ne pourrons compter que sur nous-même. Autant faire comme nous le sentons."


Un regard avec Kirara et cette derrière qui disparait soudain, se fondant littéralement dans l'esprit de sa maitresse. Griffes, crocs, queue félines, oreilles mobiles et pupilles fendues apparaissent sur le corps de l'indienne, qui se démultiplie. Les clones étaient ses exactes répliques. Trois femmes chats, bien plus réactives et dangereuses que ce qu'elle n'était déjà. L'un des clones bondit pour se jeter sur le dos du dragon, un autre arme l'arc qui tire ses flèches mortelles alors que l'amérindienne cherche à s'approcher du monstre par un autre côté encore, avec ses couteaux de lancers. L'animal ne pourrait faire front de toutes parts. Alors, elle allait se débrouiller pour l'occuper un maximum, sachant très bien que le professeur avec elle possédait une puissance et une force brute supérieure à la sienne.

Elle ferait donc l'appât. Mais elle savait qu’elle ne pourrait pas tenir ainsi éternellement alors il leur faudrait en terminer le plus vite possible avec ce monstre. Leur mission était encore loin d’être achevée et il était hors de question qu’elle rentre sans l’avoir menée à bien. Et puis, finalement, elle avait tellement l’impression que l’on s’était joué d’elle, c’était le moment parfait pour se défouler. Après tout, le dragon avait attaqué en premier, il ne récoltait que ce qu’il méritait.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Lun 25 Nov 2013 - 8:14
Alors comme ça, c'était officiel, Abygaïl ne parvenait pas à maîtriser le dragon. Quelque chose, ou quelqu'un, le protégeait... mais quoi, ou qui ? Aucune des deux n'avait le temps de se poser de question, malheureusement. Pour l'heure, elles avaient un dragon en furie à traiter. Le coup porté à sa gorge ne lui avait pas plu, pour ainsi dire. Son alliée du moment sembla elle aussi se résigner à mettre le paquet, puisque son chat démon se volatilisa, visiblement pour fusionner avec sa propriétaire. S'ensuivit un clonage qui laissait entendre un assaut massif. Bien, au moins elles étaient d'accord sur le fait qu'il fallait sortir les meilleures cartes. Plus vite le combat était expédié, mieux cela valait pour elles, de toute manière...

- Tout doux, Médor !

La voix avait tonné entre deux feulements et claquements de grandes dents. En baissant la tête, elles pouvaient voir un homme à la chevelure rouge, qui leur paraissait tout petit de là-haut mais qui était en réalité relativement grand. Aussi étrange que cela puisse paraître comme phénomène, le dragon se calma et se retira en marche arrière. Ça alors... Rain jeta un regard lourd de sens à sa collègue. Si cet homme pouvait avoir une telle emprise sur l'animal, par le biais d'un domaine divin ou non, il n'était pas n'importe qui. Enfin, les voilà à nouveau au sol, afin de mieux entendre l'inconnu et surtout d'économiser leurs forces.

- Ne vous inquiétez pas, c'est ma secrétaire, fit l'homme en tirant tranquillement sur sa cigarette, grand sourire aux lèvres. Elle est un peu... soupe-au-lait. Alors, qu'est-ce qui amène deux jeunes divinités en ces terres reculées ?

Il avait une tenue décontractée mais poussiéreuse. Il était certain que vivre dans le désert, ça n'aidait pas à avoir des costards impeccables. Pourtant une barbichette soigneusement taillée soulignait son sourire, c'était comme si c'était la seule chose pour laquelle l'homme passait du temps à entretenir... Mise à part sa carrure de videur. Le sourire de l'inconnu s'estompa quelque peu lorsque son unique oeil visible et non caché par sa mèche tomba sur l'objet rouillé dans la main de Rain. Ce même objet qui leur en avait fait voir de toutes les couleurs et dont l'aiguille à présent tournoyait à une vitesse folle.

- Eh mais c'est ma boussole ! Espèce de voleur, tu sais combien elle vaut ?!

Au moment ou l'inconnu s'avançait pour s'emparer de l'accessoire, Rain recula d'un pas, ne lui laissant que la possibilité d'attraper de l'air.

- Nous avons été envoyée par Colombe Siria et...

- Hmm... ? Vous dîtes ? Ce nom ne me dit rien. Maintenant je dois vous laisser, à plus !

Ceci balancé, il fit demi-tour, soudain pressé de quitter les lieux, cela se voyait. Tandis qu'il se dirigeait vers ces larges canyons que Rain avait aperçus plus tôt, la jeune femme déguisée en professeur Kayllan lança un regard en biais à Abygaïl. Qu'allaient-elles faire ? Le laisser partir ainsi après tout ce qu'elles avaient traversé ? Enfin, Rain lui casserait bien volontiers la gueule, elle qui n'aimait pas qu'on l'interrompe, déjà qu'elle faisait rarement l'effort de communiquer, mais qu'en pensait sa partenaire de mission ?



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Lun 25 Nov 2013 - 11:33
- Tout doux, Médor !

La voix avait résonné entre deux assauts, laissant un instant tout en suspens avant que le reptile volant ne se mette à reculer. Quoi, il suffisait de si peu? Non, impossible. Assurée par ses clones que le dragon ne tenterait pas une attaque en traitre, la jeune apprentie déesse baissa le regard afin de découvrir le possesseur de la voix en question. Un homme étrange, grand et imposant. Pour le coup, elle ne pouvait se forcer à lui accorder sa confiance. Il maitrisait un dragon à la voix, ce n'était pas rien. Un mot de lui et le combat reprendrait, autant restez sur le qui-vive.

- Ne vous inquiétez pas, c'est ma secrétaire. Elle est un peu... soupe-au-lait. Alors, qu'est-ce qui amène deux jeunes divinités en ces terres reculées ?

Il semblait plutôt affable vu comme cela et une fois au sol, la jeune fille mis un terme à sa fusion avec son familier, avant de rappeler ses clones. Autant économiser ses forces au maximum. Un œil dissimulé derrière ses cheveux d'un rouge vif, une barbichette parfaitement entretenue au milieu d'une tenue complètement décontractée, décidément, cet homme est tout en contraste. Et visiblement, son regard tombant sur la boussole ne semble pas le réjouir. Son regard change, son expression aussi. Ah, tiens. Intéressante réaction.

- Eh mais c'est ma boussole ! Espèce de voleur, tu sais combien elle vaut ?!

- Nous avons été envoyée par Colombe Siria et...

- Hmm... ? Vous dîtes ? Ce nom ne me dit rien. Maintenant je dois vous laisser, à plus !

Heureusement que le professeur a eu le réflexe de garder la boussole avec lui, cela leur laissera une marge de manœuvre. Et comme par hasard, le voilà qui à nouveau changeait de réaction comme de chemise. Il y avait quelque chose de pas net dans son comportement. Et la jeune fille ne s'était retrouvée ainsi baladée pour se voir planter là par un inconnu. Le regard du faux professeur Kayllan faisait échos au sien et déjà, elle savait ce qu'elle allait faire. Pas question de le laisser s'en aller comme cela. A peine l'homme avait-il fait quelques pas que se dressa devant lui une Kirara imposante et grondante, accompagnée d'un clone de la jeune amérindienne. Ainsi encerclé, il serait contraint de l'écouter.

"- Nous somme sincèrement navrés de devoir prendre sur votre temps qui, je n'en doute pas , est précieux, mais voyez-vous, maintenant que nous sommes face à face, il serait dommage de reporter à nouveau cette discussion."


Un brin d'ironie, juste un peu. Pas de sourire, toujours la même neutralité. De la moquerie? Peut-être un peu. Les gens avaient toujours de bonnes excuses, eh bien cette fois, ce serait elle qui aurait la meilleure. Non mais.

"- Madame la Directrice Colombe Siria nous a envoyé ici chercher "une personne importante" grâce à cette boussole. Au moins, vu votre réaction, nous savons que nous avons trouvé la bonne personne. Et bien qu'elle nous ai prévenue pour votre caractère insupportable, nous préférerions régler les choses calmement. Alors, si vous daigniez nous suivre jusqu'à l'Académie afin de rencontrer madame Siria, cela nous ferait tous gagner du temps. Qu'en pensez-vous?"

Oui, trois jours de périple sous la neige, accompagnée d'une personne dont elle n'avait pas le droit de connaitre officiellement l'identité bien qu'elle l'ai deviné, l'arrivée d'un dragon et puis cet homme qui se fout littéralement de tout, voilà un cocktail qui avait fini par avoir raison d'une partie de la patience de notre jeune apprentie déesse.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Lun 25 Nov 2013 - 17:27
- Oh. Dommage.

Ce fut tout ce qui sortit de la bouche de l'inconnu lorsqu'il vit sa route barrée par un chat démon qui n'était visiblement pas là pour réclamer une caresse. Tout naturellement, il s'était alors détourné, faisant mine de s'être simplement trompé de direction, avant de s'arrêter net face à deux versions étroitement pareilles d'Abygaïl. Ses lèvres arborèrent un sourire qui se voulait chaleureux, mais qui bien vite tomba en un rictus, puisque la situation ne s'y prêtait pas vraiment.

- Madame la Directrice Colombe Siria nous a envoyé ici chercher "une personne importante" grâce à cette boussole. Au moins, vu votre réaction, nous savons que nous avons trouvé la bonne personne. Et bien qu'elle nous ai prévenue pour votre caractère insupportable, nous préférerions régler les choses calmement. Alors, si vous daigniez nous suivre jusqu'à l'Académie afin de rencontrer madame Siria, cela nous ferait tous gagner du temps. Qu'en pensez-vous?

- J'en pense que vous devriez dire à votre directrice, qu'en terme de "caractère insupportable"...

- Vous lui direz vous-même ce que vous pensez de sa manière de fonctionner, intervint Rain avec une certaine froideur. Nous avons erré dans un trou paumé pendant trois jours, tout cela pour ramener votre royal fessier, il ne faut pas non plus pousser...

- Tu as poussé le bouchon trop loin, Maurice ! s'exclama alors le grand homme en levant un index, comme s'il avait trouvé la réplique du siècle.

Face au blanc qui accueillit sa "blague", et à l'absence totale d'amusement sur le visage de ses interlocutrices, il soupira.

- … Non ? Bon… Bon, écoutez, ce fut une très honorable invitation, mais je me vois obligé de la décliner. Votre conflit, là, ne m'intéresse pas, je n'ai pas envie de m'en mêler, d'accord ? Je ne suis pas un jouet, qu'on peut jeter et reprendre à tout moment !

Il tira une bouffée de sa cigarette, le regard ailleurs. Bien qu'il avait déballé tout ça avec légèreté, cela ne semblait pas être un sujet qui l'était particulièrement pour lui. Pour sa part, Rain poussa un soupir. Il fallait s'attendre à une réaction dans le genre. Qu'espéraient-elles d'un type qui avait passé tout ce temps à se planquer dans le désert ?

- De toute manière, l'Académie n'a guère besoin d'un poltron dans votre genre. J'en ai assez vu pour ma part.

Ses états d'âme ne l'intéressaient pas. Si habituellement, la membre du Conseil aurait éventuellement fait un effort de compréhension, là elle ne pouvait tout simplement pas. La fatigue, la douleur causée par ses blessures, les effets secondaires de son domaine divin, tout cela commençait à lui monter à la tête... un peu trop violemment sans doute, car à peine avait-elle fait quelques pas que le sol se dérobait sous ses pieds. Des brûlures au troisième degré, ça ne pardonnait pas.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... - Lun 25 Nov 2013 - 18:31
- J'en pense que vous devriez dire à votre directrice, qu'en terme de "caractère insupportable"...

- Vous lui direz vous-même ce que vous pensez de sa manière de fonctionner. Nous avons erré dans un trou paumé pendant trois jours, tout cela pour ramener votre royal fessier, il ne faut pas non plus pousser...

Pour le coup, la jeune amérindienne était parfaitement d'accord avec le professeur déguisé devant elle. Non mais et puis quoi encore, ça commençait à bien faire toutes ses cachotteries. Elles avaient été prises pour des pions, cet examen devenant un simple prétexte pour retrouver cette personne que la directrice n'avait visiblement pas envie d'aller chercher elle-même. Et vu ses réactions, elle pouvait très bien comprendre. Mais maintenant qu'elles étaient parvenues à le trouver, pas question de le laisser s'enfuir ainsi. Sa patience était grande mais déjà entamée alors mieux valait pour tout le monde que les choses se finissent rapidement.

- Tu as poussé le bouchon trop loin, Maurice !
… Non ? Bon… Bon, écoutez, ce fut une très honorable invitation, mais je me vois obligé de la décliner. Votre conflit, là, ne m'intéresse pas, je n'ai pas envie de m'en mêler, d'accord ? Je ne suis pas un jouet, qu'on peut jeter et reprendre à tout moment !


De l'humour? Désolé mais franchement, cela ne l'atteignit même pas. Visiblement, il s'attendait à une réaction de leur part et leur absence de toute forme d'expression le laissa un peu pantois mais déjà, il se reprenait. Leur conflit ne l'intéressait pas? Il ne comprenait donc pas que ce n'était pas qu'une simple question de petites querelles sans intérêts? Par contre, ses paroles suivantes la laissèrent un peu plus réfléchir. Un jouet, jeter et reprendre. Tiens donc, y aurait-il plus entre lui et la Directrice actuelle que ce qu'on leur en avait dit? Surement. Forcément même.

- De toute manière, l'Académie n'a guère besoin d'un poltron dans votre genre. J'en ai assez vu pour ma part.

Un haussement de sourcil avant de remarquer que malgré son déguisement, il était évident que l'état de son allié était préoccupant. Un nouveau pas et voilà le professeur qui s'écroule. Heureusement, le lien entre la jeune fille et son familier est puissant, déjà Kirara intercepte ce dernier, le laissant ainsi atterrir sur son pelage doux. Un des clones vient l'aider à installer correctement le professeur sur la monture improvisée alors que l'amérindienne ne quitte pas l'homme des yeux, ses autres clones non plus. Bon, maintenant, il était plus que temps de rentrer. Et elle ne ferait pas le chemin seule.

"- Vous n'êtes pas un jouet? Nous non plus. Pourtant, la règle est ainsi. Pour avancer, il faut aussi faire des sacrifices et parfois, des compromis. Nous avons été pris pour pions dans cette histoire et pourtant, de retour, nous continuerons à remplir nos rôles, car c'est notre devoir. Au lieu de vous comporter comme un enfant orgueilleux, réfléchissez bien."


Plus une once de compassion. Pas la moindre trace de compréhension. Sa patience commençait à atteindre un seuil critique. Et il était hors de question de laisser son allié dans cet état mais ici, elle ne pourrait pas grand-chose. Elle s'approcha de l'homme, venant le défier du regard, se tenant au plus près possible de lui. Il était temps qu'il comprenne qu'elle ne rigolait pas.

"- Ce conflit n'est pas le nôtre. Car une fois qu'il aura dépassé l'Académie où nous le contenons, vous ne serez à l'abri nulle part. Vous n'êtes pas un jouet? Prouvez-le. Assumez votre place et votre rang, avec les responsabilités que cela implique. Vous savez vous faire obéir des dragons, que craignez-vous de pauvres petits apprentis sans défense? Alors maintenant, vous avez le choix. Et ça sera ma dernière proposition."

Un regard vers le professeur mal en point derrière elle avant de revenir à l'Homme devant elle.

"- Soit vous nous suivez de votre plein gré, soit je vous ramènerais de force. Par la peau du cou s'il le faut."
, Kirara grondant en dévoilant avec joie ses ravissants et impressionnants crocs.
Contenu sponsorisé
Re: [Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part.... -
[Examen niveau 20 - PV Rain] Dites-lui que vous venez de ma part....
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Ahh ! L'Amour... (si vous êtes une femme, retournez immédiatement d'où vous venez) TERMINE
» Venez si vous l'osez...l'Enfant de la Mort vous accueille...
» EXAMEN Niveau 5 - Quand les jumelles s'en mêlent....
» L'eau est bonne, vous venez vous baigner ?
» Ce que vous venez de manger ou de boire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Terres inexplorées-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page