Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé)

Invité
avatar
Invité
La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé) - Mer 18 Juil 2012 - 21:40
Un soleil radieux dans le ciel. Un peu trop beau car la chaleur était présente aussi. Drake ne craignait pas la chaleur d'habitude mais pour une raison inconnue, il semblait plus affecté aujourd'hui. Ayant prit la décision d'aller faire un tour dans le parc, il se rendit vite compte que c'était une mauvaise idée. Chaque pas qu'il faisait était devenu un calvaire. La sueur sur son front qu'il essuya d'un revers de la main, ses forces qui diminuaient... Cette impression de lourdeur était suffocante. Parfois il prenait le temps de faire une pause pour reprendre des forces. Il cherchait du regard un coin d'ombre pour s'abriter mais pour le moment il n'y en avait pas. Personne aux alentours, rien que lui. Étrange ou bien juste une coïncidence. Tant mieux car il ne voulait pas qu'on le voyait dans cet état de faiblesse. L'académie qui était pleine de vie, semblait morte désormais. Même pas un petit vent qui soufflait pour le rafraichir. L'ambiance était fantomatique. Les gens restaient surement au frais afin d'éviter de se retrouver dans le même état que lui.

Cette chaleur lui rappela un moment tragique de sa vie. Cette chaleur qu'il ressentit lors de sa mort. Normalement le corps se refroidit au fil des secondes mais pour Drake ce fut le contraire. Et à cause de cette impression, il ne sentit pas bien du tout. Le visage de son meurtrier s'afficha dans son esprit. Ce vampire qu'il croyait être légendaire et qui veillait sur son clan. L'apprenti dieu aurait voulu retourner sur terre pour lui faire face à nouveau. Cependant, il gardait encore du respect envers ce vampire, cette créature mythique qui a nourrit tous les rêves du jeune Drake auparavant. D'ailleurs il secoua sa tête pour faire partir cette image de son esprit. En continuant de marcher, il aperçu un arbre au loin et compta s'y abriter.

Une fois à l'ombre, il souffla un instant et s'essuya à nouveau le front. Ses vêtements n'étaient pas très aérés et amplifiaient la sensation de chaleur sur son corps. Il fallait vraiment un rafraichissement maintenant. Et par instinct, il observa autour de lui. Pas de source d'eau, pas de distributeurs de boissons. Mais il y avait ces fruits juste au dessus de lui. Des abricots. Ils ne contenaient pas énormément de jus mais c'était mieux que rien. Drake connaissait ce fruit si particulier dans ce monde et ces effets hallucinogènes. Alors pourquoi voulait il tant en gouter un? Sa soif grandissante, il ne pouvait plus tenir. Devenant comme un vampire voulant purger sa soif en plongeant ses crocs dans une chair juteuse. Sa langue aurait pu pendre comme celle d'un chien mais il n'était pas arrivé à une telle extrémité. Ses mains tremblaient d'impatience d'attraper un fruit. Son regard était fixé sur l'un d'eux. Il avala difficilement sa salive. Il y en avait très peu car sa gorge était sèche.

*J'ai soif... J'ai soif...*

Ses yeux se perdaient dans cette couleur orange de l'abricot. On aurait dit qu'il perdait tous ses moyens et son humanité face à un simple fruit. Il devenait une bête sauvage et répondait à ses instincts les plus primaire. Et pourtant, il restait encore une barrière psychologique le gardant encore sur terre. Ses jambes avançaient lentement vers l'objet tant convoité. Ses mains se levèrent lentement pour raccourcir la distance entre elles et le fruit. Mais lorsqu'il cligna enfin des yeux, son esprit retrouva son libre arbitre. Malheureusement c'était trop tard. Ses mains étaient entrées en contact avec une abricot. Et sous l'impulsion du moment, il tira fermement et arracha le fruit de son arbre. Le premier pas vers sa propre destruction venait d'être fait...

L'homme hésita un moment avant de croquer. Il fixa longuement le fruit puis balaya du regard le périmètre. Comme s'il ne voulait le partager avec personne, il prenait ses gardes. Protégeant ce qui pourrait être sa nouvelle source d'énergie. Ses doigts serraient délicatement le fruit afin de ne pas l'abimer. C'était son précieux. Personne ne pourra l'avoir. Peut être se serait il mit à tuer juste pour le garder. Mais ça c'était une autre histoire...

Touchant doucement l'abricot, effleurant sa peau du bout du doigt, il bouillonnait à l'idée d'y plonger ses dents. Mais en son fort intérieur il résistait encore. C'était un plan dangereux pour sa santé. A un moment donné il voulu le jeter au loin pour se débarrasser de ses mauvaises pensées. Mais l'abricot était toujours dans sa main. Un peu comme s'il perdait de plus en plus ses forces, au fil des secondes, tant qu'il n'avait pas gouté à ce fruit interdit, ses jambes flanchèrent légèrement. Il fut obligé de s'adosser à l'arbre puis à se laisser glisser le long pour simplement s'assoir au pied de celui-ci.

Et enfin, le moment tant attendu arriva. Drake mordit dans cette chaire orangée. L’arôme sucré remonta jusqu'à son cerveau, l'excitation de la première bouchée lui redonna un peu plus de force. Il ne mâcha pas longtemps avant d'avaler. Rien que cette première bouchée lui redonna courage. Ses yeux reprirent de l'entrain et son regard n'était plus vide. Son humanité revint petit à petit. Il croqua à plusieurs reprises et très vite le fruit rendit l'âme. Son sacrifice ne fut pas vain et sauva la vie du président du conseil... Ce dernier jeta le noyau un peu plus loin. Ce simple fruit ne suffit pas à étancher sa soif mais il se sentait beaucoup mieux. Par contre, il eut comme une petite pointe au niveau de la tête, une petite piqure très désagréable. L'effet secondaire s'activa, le fruit n'était pas aussi innocent qu'il n'en avait l'air.


Dernière édition par Drake Ula le Dim 22 Juil 2012 - 20:54, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé) - Ven 20 Juil 2012 - 21:22
La vision d'un passé révolu. Drake sombra dans une illusion engendrée par l'abricot. De retour sur terre, a une époque pas si lointaine que ça d'ailleurs. En tant qu'espion travaillant pour un groupe secret, il suivait quelqu'un, un homme qu'il devait éliminer un jour. Les mains dans les poches, la tête baissée mais dont les yeux ne quittaient pas la cible. Il se faisait discret comme à son habitude. Ses vêtements étaient normaux, passe partout. Ce qui l'inquiétait vraiment, c'était de tomber dans un piège. Sa mission avait de grands risques, notamment sa couverture dévoilée au grand jour. Il marchait tranquillement, jusqu'au moment où il croisa une femme. Très belle, de longs cheveux foncés. A ce moment là, tous les deux s'arrêtèrent pour se fixer un instant. Mais la demoiselle s'excusa et reprit son chemin. Quel fut ce sentiment?

Malheureusement pour lui, il perdit la cible de vu et se dépêcha pour la rattraper au coin d'une rue. Drake a déjà commit un meurtre dans cette ville. Mais comme il agissait en secret et caché aux yeux du monde, aucune affaire n'a été ouverte suite à cela. Il ne faisait pas partie des méchants, ni des gentils. On le considérait comme un outil, une arme, quelque chose d'inhumain. Et pour en revenir à sa mission, la suite de la traque se passa sans encombre. Drake retourna donc dans son appartement pour récupérer des forces. Il ne ressembla pas d'informations importantes aujourd'hui.

De retour au présent, le président du conseil se réveilla près de son abricotier. La fatigue semblait s'être dissoute. Mais combien de temps s'était il écoulé? Il n'avait pas de montre sur lui et se fiait seulement à ses calculs liés aux taches qu'il accomplissait. Fallait il se retourner en classe? Dans le doute, il se leva et prit la direction des salles de cours. Cependant, il stoppa sa course suite à une mauvaise impression qui parcouru son corps. Les yeux grands ouverts, il avait froid dans le dos. Il a déjà connu cette sensation face à son meurtrier. Il se retourna, sentant une présence derrière lui et tomba à nouveau devant la belle jeune femme du passé. Un mélange du passé et du présent. Que cela présageait il?

- Bonsoir.
- Bonsoir? Mais il fait toujours...

Pas le temps de terminer sa phrase. D'un seul coup, la nuit tomba pour laisser place au clair de lune. Alors que le soleil tapait fort il y a une seconde, désormais il faisait froid, froid comme la mort... Drake en conclu qu'il était encore dans une illusion. Du moins, c'était ce qu'il espérait sinon il délirait complètement. En temps normal on se pincerait pour sortir de ses songes mais là il savait que c'était une action inutile.

- Tu es au courant n'est ce pas?
- A propos de quoi?
- Un vampire rode dans les parages. C'est bien pour le trouver que tu te trouves ici non? Nous cherchons la même chose. Mais les mercenaires comme toi brouillent les enjeux. Je dois me débarrasser de votre espèce.

Même pas le temps de répondre que celle qui venait de lui parler se rua vers lui. Un coup de poing esquivé mais la prochaine attaque expulsa Drake plus loin. Un peu déboussolé par l'effet de surprise, il avait du mal à réagir convenablement. Que devait il faire? Juste se défendre sans comprendre le fondement de ce combat? Et dès le début du duel, son adversaire se donna à fond.

- Mon nom est Eva Magnesi. Retiens bien le nom de celle qui mettra un terme à ta vie.

Une arme à feu fut sortit de son étui. D'abord un coup de feu puis d'autres filèrent droit sur Drake. Il arriva tant bien que mal à se mettre à l'abri. L'une des balles effleura sa joue néanmoins. Une goutte de sang perla le long de son visage. Pour un assassin comme lui, il serait naturel de se défendre en misant sa vie et celle de son ennemi. La mort aurait été la scène finale de cette rencontre. Et pourtant, il n'agit pas comme une machine, programmée pour tuer sans réfléchir. De toute façon, il ne tuait que lors de missions en vérité. Ce n'était pas son objectif d'aujourd'hui il ne voyait pas vraiment d'aura meurtrière venant de la belle jeune femme. Elle voulait le tuer, c'était vrai mais il y avait comme cette mélodie de souffrance à chaque fois qu'elle frappait. Un peu comme si elle l'attaquait contre son grès.

Les deux finirent par se fatiguer. Drake se tuant à la tache à force de se cacher et d'esquiver et son agresseur qui tentait désespérément de le tuer. Elle finit par s'assoir par terre en soupirant et montrant sa fatigue à son ennemi. Quant à lui, il s'essuya le front et leva son regard vers le ciel. Il prit une grande inspiration et voulu prendre la parole. Il fut néanmoins coupé par l'autre présence.

- Je n'ai plus la force de me battre. Je... Je ne devrais pas dire ça... Mais est ce que tu peux faire ça bien ça bien, ça m'arrangerait...
- Faire ça bien? Tu veux que je t'achèves? Comme ça? Alors que je n'ai pas du tout l'intention de te tuer. Écoutes... Je ne suis pas un assassin. Dit il en sortant de sa cachette.

Sa dernière phrase n'était pas vraiment vrai. Son travail consistait à tuer parfois mais peut être que la demoiselle ne le savait pas alors autant cacher cette vérité. Mais d'un autre côté, vu qu'elle le traitait de mercenaire, il fallait l'imaginer en train de tuer des gens. Tout compte fait, Drake n'était pas très crédible en disant cela...

- Tu n'as pas l'air de vraiment m'en vouloir. J'ai remarqué que tu ne visais pas mes points vitaux. Alors si tu promets de ne plus m'attaquer, je te laisserais partir.
- C'est embêtant... J'ai dévoilé mes intentions et je suis tenu au secret. Je ne peux rien promettre. Dès que je reprendrais un peu de force, je compte bien te mettre hors d'état de nuire. Si tu ne veux pas que ça arrive, il faut me tuer. Ça doit être facile pour toi non?
- Idiote... J'ai l'air d'un tueur sanguinaire? Et si tu m'expliquais pourquoi tu veux me voir mort? Tu n'as pas l'air d'être une méchante alors je veux connaitre la vérité.
- Mmmh.... D'accord. Tu n'as pas l'air d'être démoniaque toi non plus. Je vais t’expliquer depuis le début... En vérité, je cherche à soigner le vampirisme.
Invité
avatar
Invité
Re: La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé) - Sam 21 Juil 2012 - 19:12
- Encore ce fichu arbre...

Drake était de nouveau devant l'abricotier. Il avait l'impression de se réveiller après avoir fait un long cauchemar. Un mal de crane pas possible, à tel point qu'il fut obligé de se tenir contre le tronc. Il faisait jour contrairement à ses illusions. En vérité, il se passa seulement 10mn depuis qu'il a gouté au fruit interdit. Quelques illusions apparaissaient encore devant lui mais de manière très flou et très brèves. Mais là il était sûr d'être retourné à la réalité. L'image d'une femme déchiquetant un pauvre homme, un guerrier transperçant le cœur de son ennemi, tant d'images liées à la mort.

Il décida de retourner en classe. Titubant d'abord dans un premier temps mais il retrouva bien vite l'usage de ses jambes. Et une fois en parfaite santé, il se dépêcha pour rejoindre la civilisation. Il ne croisa personne pour le moment mais au loin il vit quand même un semblant d'activité. Content de pouvoir revivre sa vie tranquillement, un sourire se dessina sur son visage, loin de ce cauchemar. Et pourtant... Une dernière illusion se projeta devant lui. Celui d'un corps mort allongé sur le sol, une femme plongée dans son propre sang. Et dessus d'elle, un homme accroupit, peut être son meurtrier. Ce dernier tourna sa tête pour regarder dans la direction de Drake. Le meurtrier n'avait pas de visage humain, seulement ce qui semblait être des taches de sang formant des yeux et un large sourire. Prit d'énervement, le président se rua sur cette illusion pour donner un coup de poing mais il ne frappa que le vide. Au moins cela eut le mérite de faire disparaitre cette image immonde.

La sonnerie retentit. Il était temps de retourner en classe. Il gardait son sérieux mais au fond de lui il était marqué par ces illusions étranges. Et pendant tout le cours il ne nota que la moitié de ce qu'il écoutait. Un manque d'attention que peu de gens pouvaient remarquer, de toute façon ce n'était pas tellement grave au final. Les heures défilèrent comme ça jusqu'à la fin des cours. Un professeur lui demanda d'aider une certaine élève qu'il devait rejoindre immédiatement. Ce qu'il fit sans tarder.

- On m'a dit que tu avais besoin d'aide?
- Euh... Oui c'est exact... J'ai besoin de faire passer un message... A un professeur.
- Je t'écoute.

En observant un peu mieux le visage de l'élève en face de lui, il cru reconnaitre la femme qu'il avait eu dans ses visions. Sur le coup, cela le surprit mais il devait vite revenir à la réalité. Il se força à oublier et se concentra sur le massage à transmettre. La jeune femme hésita un moment avant de prononcer ses mots. Elle semblait gênait, son regard se perdait dans le vide et son doigt tournoyait sur le mur, dessinant de petits cercles sans fin.

- J'ai une question à te poser avant. Es tu assez proche du professeur...

Le nom fut chuchoté tellement bas que même Drake eut du mal à comprendre de qui il s'agissait. Il voulu lui demander de répéter mais la voila partie pour un monologue sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit. C'était surement à cause de la gêne et pour se débarrasser au plus vite de sa tache, elle lui déballa tout d'un coup.

- Et bien voila. J'aimerais que tu lui donnes rendez vous dans le parc près du grand abricotier, demain à l'heure de pause du matin. J'ai une chose importante à lui demander. Je t'en supplie, c'est... Je suis trop timide pour le lui demander directement.
- Hum... Je vois. Ça ne me gêne pas mais pourquoi moi?
- Et bien... J'ai l'impression que tu t'entends bien avec lui. Alors je...
- D'accord, je vais voir ce que je peux faire.

Drake s'en alla sans demander son reste. Décidément, on le prenait vraiment pour l'homme à tout faire. Il avait déjà deviné ce qui allait se passer même s'il pouvait se tromper. Il soupira de fatigue. Il croyait avoir à faire à une mission urgente mais ce n'était rien de tout ça. De toute façon, il avait accepté alors il se dirigea vers la salle des professeurs. Jusqu'à qu'il se rende compte qu'il n'avait pas bien entendu le nom de ce professeur. Il rebroussa chemin pour retrouver la jeune fille mais elle avait déjà disparu. Comment allait il faire maintenant? Il aurait dû lui demander son nom. Ah mais oui, on lui avait déjà transmit; Scheza Vankert. Plus qu'à vérifier dans quelle classe elle était.

Cependant quelque chose d’étrange se produisit. Alors qu'il marchait tranquillement, son bracelet en or scintilla. Cela annonçait le réveil du chevalier sombre en temps normal. Mais là rien ne se passa, sauf l'écroulement du pauvre garçon. Drake perdit connaissance d'un seul coup. Il tomba au sol et s'étala de tout son long. Il se réveilla ensuite en sursaut à cause d'un rêve un peu loufoque où une femme-chat lui sautait dessus pour une raison inconnue. La sueur au front et le regard perdu, il ne reconnaissait pas la salle où il était. Du moins pour les cinq première seconde après il se rendit compte qu'il était à l'infirmerie.

- J'ai eu très peur tu sais.

C'était une voix familière. Celle de la jeune fille de tout à l'heure. Elle se trouvait à son chevet, les yeux inquiets. Drake afficha un léger sourire pour la rassurer. Il ne savait pas quoi dire car lui non plus ne comprenait pas sa situation. Mai au lieu de désespérer et ruminer le noir total, il profita de cette occasion pour poser la question qui tue.

- Au fait, je n'ai pas eu le temps de transmettre ton message. Peux tu me rappeler le nom de ce professeur?
Invité
avatar
Invité
Re: La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé) - Sam 21 Juil 2012 - 23:46
Après avoir reçu le nom du fameux professeur, la nuit pointa vite le bout de son nez. Drake avait reprit des forces, même s'il ne savait pas pourquoi il s'était évanouit plus tôt. Et comme à son habitude, le chevalier sombre n'allait pas tarder à se réveiller. Cette malédiction que portait son corps, transformant son esprit et son aspect en quelque chose de plus monstrueux. Il était sortit de sa chambre discrètement et marcha lentement vers le parc. Cette nuit il ne comptait pas sortir en dehors de l'académie. Et comme guidé par une force inconnue, il se dirigea vers le parc. Ses yeux s'étaient déjà habitué à cette obscurité. Même s'il ne voyait pas aussi bien qu'en plein jour, il n'était pas totalement perdu non plus. Lui qui était un habitant des ténèbres, même étant d'origine humaine, il n'était pas du genre à vivre au grand jour.

La nuit était belle et bien là. Son bracelet en or scintilla faiblement d'une lueur rouge. Et de suite après, une sorte de brouillard noir s'échappa du corps de Drake, le transformant petit à petit en chevalier sombre. L'armure noire recouvrit son corps jusqu'à ne plus laisser aucune trace de peau apparente. Plus aucun son ne sortait et ne sortira de sa bouche. Il était le gardien des ténèbres, l’exécuteur solitaire. Sa visière laissait échapper cette couleur rouge sang qui rendait le personnage encore plus terrifiant dans cette obscurité. La métamorphose se termina enfin.

Spoiler:
 

Cependant, Drake ne s’était pas aperçu de la présence de quelqu'un. Normalement cet endroit était vide à cette heure-ci. Était ce par pur hasard ou bien un acte délibéré? Une jeune fille se trouvait non loin de lui, caché derrière un arbre. Elle avait vu toute la scène. La rumeur d'un chevalier sombre rodant la nuit n'était pas nouvelle. De puis le temps, il y avait surement des gens au courant de l'identité de celui-ci. Mais encore aujourd'hui, d'autres personnes voulaient en savoir plus sur lui. Mais dans cet état, qui savait ce qu'il pourrait faire à un témoin un peu trop curieux? Fort heureusement il n'avait pas capté la présence de la fouineuse. Le chevalier sombre commença simplement sa tournée nocturne, marchant à son rythme et veillant au grain. Les bruits de ses pas n'étaient pas silencieux à cause du métal qui le composait mais il ne faisait pas un boucan non plus.

Il s'arrêta un instant puis tourna sa tête à droite puis à gauche. La sentinelle semblait avoir détecté un bruit. C'était la jeune fille qui le suivait discrètement. Elle posa ses deux mains au niveau de sa bouche afin de ne plus faire de bruit, coupé le son de sa respiration. Recroquevillée sur elle même, elle faisait passer Drake pour le méchant de l'histoire. Ce n'était pas faux mais pas tout à fait ça au fond. En apparence, c'était bien quelqu'un de dangereux mais au fond de lui, pouvait il vraiment faire du mal aux gens vivant dans l'académie? Il fallait bien le tester un jour ou l'autre.

Le chevalier sombre s'approcha dangereusement de la position de la fouineuse. Elle ne savait plus quoi faire et resta simplement immobile. Jusqu'au moment où des bruits encore plus suspects retentissent. C'était quelqu'un qui courrait et bondissait dans tous les sens. Le guetteur se tourna vers la source de ce bruit et détecta la présence d'une personne au loin. Immédiatement, il se mit à sa poursuite. Qui osait se montrer impunément devant lui et sans cacher sa présence? A cause de son poids, il n'allait pas très vite et perdait du terrain face à l'agilité de sa proie. Mais le chevalier ne lâchait pas prise et continua de courir et arriva bien vite devant la sortie. Le portail qui séparait l'académie du monde hostile de la nature. Un peu comme une machine, cette nuit là il était programmé pour ne pas traverser cette limite. Alors il se contenta d'observer autour de lui pour retrouver la trace de sa cible. La jeune fille n'eut pas le temps de le suivre et se retrouva seule dans obscurité. En plus elle avait du mal à voir malgré un clair de lune assez fort. Quelle idée de sortir toute seule comme ça? Elle avait bien invité une amie mais cette dernière l'avait lâchement abandonnée sans prévenir. Peut être un empêchement de dernière minute...

D'ailleurs, avec la chance qu'elle avait, son chemin croisa l'étranger qui sautait dans tous les sens. C'était en fait un jeune homme habillé de noir comme un ninja. Son visage n'était pas couvert mais elle ne le reconnaissait pas. Tous les élèves n'avaient pas eu la chance de croiser tout le monde puis on enregistrait pas forcément la tête de tous ceux qu'on croise. Elle ne cria pas pour autant et prenant son courage à deux mains, elle voulu poser une question. Elle fut néanmoins coupé par l'étranger car il prit la parole avant elle.

- L'anneau de Nibelungen. Je ne sais pas s'il a de la chance ou pas... Mais je te conseille de ne plus l'approcher si tu tiens à la vie. J'ai attiré son attention ailleurs, profites en pour retourner dans ta chambre.
- Oui, j'y vais... Merci.

Écoutant son conseil, elle retourna rapidement dans ses quartiers. Et l'homme mystérieux disparu dans la pénombre, laissant le chevalier sombre à sa tache. Aucune présence hostile ne fut détecté par la suite. Les gobelins étaient peut être encore à l'extérieur, en train de roder mais il n'y en avait pas à l'intérieur. De toute façon, la sentinelle n'était pas infaillible. La preuve, il y avait eut une jeune fille qui se baladait tranquillement. Une nuit plutôt sympathique en somme... ou pas.
Invité
avatar
Invité
Re: La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé) - Dim 22 Juil 2012 - 20:15
Perché du haut d'un grand arbre, la silhouette d'une personne se dessina. Celle-ci était en train d'observer la scène calmement. Du moins c'était ce qu'elle espérait. Le ninja de tout à l'heure avait l'art de se faufiler n'importe où et n'importe quand. Après avoir aidé la fillette perdue, cette fois-ci il alla à l'encontre de cet autre fouineur. Car oui, c'était un homme, vêtu d'une blouse blanche et de belles lunettes. Il ressemblait à un scientifique comme ça. Néanmoins on percevait très mal son visage, ses longues mèches ne dévoilaient pas grand chose et plongeaient son teint dans l'obscurité la plus totale. Un nouveau protagoniste se présenta afin de rendre la situation plus chaotique qu'elle ne l'était.

- Je savais bien que tu trouvais dans les parages.
- Quelle surprise... Je ne pensais pas te rencontrer ce soir.
- On m'a demandé de te capturer en vérité. Alors aurais tu l'obligeance de te laisser faire s'il te plait?
- Que de politesse. Viens accomplir ta mission si c'est ce que tu souhaites.

Sans hésiter, le ninja sauta vers sa proie. Il savait que le pseudo scientifique n'allait pas se laisser faire si gentiment alors il n'y alla pas de main morte. La jambe en avant, il comptait lui asséner un coup de pied pour le faire descendre de son perchoir. Comme prévu, l'homme à lunettes s'écarta et posa pieds à terre. Une course poursuite débuta entre ces deux hommes. Ils étaient assez agiles pour sauter sur de longues longueurs et se faufiler entre les obstacles. L'un d'eux avait le sourire aux lèvres comme s'il se moquait de son adversaire. Bien évidemment, le ninja commença à en avoir marre et décida d'employer de plus grands moyens. Il dégaina une dague et se prépara à charger à nouveau.

- Tu veux me tuer maintenant?

Le scientifique descendit d'une branche d'un arbre pour se mettre à l'abri derrière le tronc. Mais de suite après le ninja exécuta un bond d'une vitesse extrême et se retrouva tout juste à côté de sa cible. Sa dague heurta malheureusement le tronc grâce à l'esquive de l'homme en blanc. La suite aurait pu se passer de la même manière mais une lueur rouge apparu soudainement juste à côté de l'homme en noir. Un bruit métallique résonna puis un bras en acier sortit de la pénombre pour venir s'abattre sur ce même tronc. Le chevalier sombre était là. Il ne reconnu aucun des deux hommes. D'après sa mémoire et son manque de visibilité, ce n'était pas des élèves normaux pour lui. Deux nouvelles cibles pour le gardien de l'ombre. Ces deux hommes étaient peut être des élèves en plein jour mais le soir ils étaient d'autres personnes, tout comme Drake en fait. Sauf que ce dernier n'avait pas le choix...

Le ninja avait esquivé l'attaque du chevalier au dernier moment mais il n'arriva pas à se faire agripper l'avant de son kimono. Les griffes de Drake s'étaient plantées dans ce vêtement traditionnel et il envoya balader le corps du propriétaire contre un mur. Le combat se déroula loin des chambres et à moins d'avoir de très bonne oreilles, il n'y avait pour le moment aucun autre témoin.

- Besoin d'aide le ninja?
- Tu vas te taire? Dit il après avoir toussé un petit peu.

Mais le scientifique profita de ce moment de faiblesse pour invoquer deux couteaux et les balança sur son traqueur. Aucun des projectiles ne toucha sa cible mais le tireur continua ainsi pendant un moment. Pendant que le chevalier sombre l'attaquait au sol, le ninja se faisait canarder d'un autre côté. Grâce à son agilité et sa souplesse, la pauvre victime arriva à se cacher et effaça sa présence.

- Tu joues à cache cache maintenant?

Ayant perdu sa proie, le gardien changea de cible et s'attaqua au scientifique. Ce dernier fut obligé d'escalader un mur pour prendre un peu de distance. Il lui envoya des couteaux qui furent malheureusement déviés par des bras en acier. Drake était désavantagé par sa vitesse. Il n’atteignait pas grand monde et ne faisait que courir à droite et à gauche. Sa volonté était de fer et sa conscience ailleurs alors il continua simplement sa tache, traquer ces deux intrus. Mais il se rendit compte bien vite qu'il n'y avait plus personne à part le silence. Les deux hommes s'étaient volatilisés dans les ténèbres. Chacun ayant jugé inutile de continuer ce combat. Ce n'était qu'un aperçu et chacun ayant surement atteint son objectif.

Par contre, un changement s'opéra au niveau du gardien. Il se tenait la tête comme s'il avait mal. La lueur rouge de sa visière s'évapora et il tomba à genoux. Son mode "veille" se mit en route, il ne bougeait plus du tout. Il resta cinq minutes comme ça jusqu'à que l'armure disparaisse d'un seul coup. C'était un phénomène exceptionnel car elle ne se désactivait pas de cette manière. Drake retrouva donc son corps normal et il fut obligé de poser ses deux mains à terre pour ne pas se retrouver la tête dans le béton. Et sortant de nul part, la jeune fille de tout à l'heure se pointa encore une fois. Elle aurait dû retourner dans sa chambre mais la voila aux ôté de Drake, le regard inquiet. Elle s'agenouilla près de lui et l'aida à se relever.

- Qu'est ce que tu fais dehors à cette heure-ci?
- Et toi alors? Viens je te ramène dans ta chambre.

Une situation étrange car normalement c'était à lui de guider les âmes perdues et non le contraire. Mais Drake se sentait beaucoup plus fatigué que d'habitude. Il accepta la gentillesse de cette élève et n'ajouta aucun commentaire. Si elle se trouvait là depuis le début, il devina le fait qu'elle ait découvert l'identité du chevalier sombre. Et comme à chacune de ses transformations, il ne se souvenait pas de ce qui passait en mode "gardien". Il ne pouvait que supposer et assembler des éléments d'un peu partout. Mais pour une fois, il pourra demander à quelqu'un tout ce qui s'était passé. Un témoin assez rare pour le souligner.
La malédiction de l'anneau Part. I [Solo] (Terminé)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page