Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un après-mort non désiré.

Invité
avatar
Invité
Un après-mort non désiré. - Ven 1 Nov 2013 - 18:10
♪  Un après-mort non désiré  ♪


Asaki Gotô a écrit:
« Ce parle à lui même dans sa tête »
" Parle à voix haute " 

Tout était froid je ne sentais plus mon corps... Mais soudainement... une chaleur prit l'emprise de mon corps. J'ouvrsis les yeux avec peine et misère, la vue un peu troublé et quand je vus le plafond... « un plafond? »
Je me lève en sursaut, assied sur un sol en brique dorées. Ni douleur, ni effet de drogue, j'étais sobre. Moi, Asaki ne comprenais rien à ce qui se passais, je regardais tout autour curieux, cela avait l'air d'un genre de temple, il n'y avait personne, j'étais habillé de la même manière, chemise blanche avec une veste en cuir noir par-dessus, ma manche gauche remontée...
Je me lèvais un peu étourdi comme si cela faisait des années que j'étais couché et je tournais sur moi-même pour regarder la pièce, tout était magnifique, brillant et le tout dégageait un aura de bien être.
Mais la question restait là « Où suis-je bordel de merde!? » J'étais dans une ruelle pouilleuse il y a quelques minutes... et là... je me retrouve dans ce genre de temple.
 
- Il y a quelqu'un?
 
J'étais surpris, mais mon visage ne laissait pas paraitre cette expression, comme dans mon habitude. Mes mots résonnèrent dans la pièce vue la grandeur et le vide... Je vus soudainement mon casse de guitare noire à coter et pour la première fois mes yeux exprimèrent une émotion, le soulagement. J'accourus vers elle et au même moment je vis mon ipod tombé au sol... ainsi que mon arme à feu que j'avais emprunté au cas ou ma tentative d'overdose ne marche pas... Je plongeais sur le plancher quand le fusil qui avait touché le sol laissa sortir un tir qui fit explosé un vase en or plus loin. Je me relevais et repris mon air neutre. « Je suis surement dans le purgatoire qui va décider si nous allez en enfer ou au paradis. »
Je ramassais tous mes objets et les installa sur moi, fusil à la ceinture, ipod dans ma poche et guitare au dos retenue par ma bretelle. Je regardais autour à recherche d'une porte et je vis alors une grande ouverture pour que je m'y rende. Je regardais les dessins sur les murs, un genre de Dieu entouré de plein de personnes, comme des élèves en train d'apprendre leur pouvoir. Il vit alors quelque chose d'étrange, sur le mur un nouveau personnage était en train de ce graver et celui si avait les bras dans les aires avec des notes de musique autour.
 
- Bordel de merde...
 
Je reculais de quelque pas surpris. « Mais où suis-je non de dieu... » Je m'approchais à nouveau pour glissé ses doigts sur la gravure, curieux... « Va falloir qu'on m'explique où je suis... » Il dit cela d'un ton neutre, j'avais bien sentis la présence de quelqu'un d'autre dans la pièce... mais seulement un grognement de fatigue ce fit entendre, alors je me retournais pour enfin voir quelqu'un couché sur le sol... La personne était du sexe masculin, les cheveux gris, mais il avait l'aire jeune... Je ne bougeais pas, toujours avec mon air neutre en le fixant, intrigué.



Dernière édition par Asaki Gotô le Dim 10 Nov 2013 - 4:00, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Dim 3 Nov 2013 - 22:44

Le concours de médecine n'était qu'à deux doigts, j'allais enfin pouvoir me racheter, car je savais déjà que j'allais l'emporter, je savais absolument tout ce qu'il fallait savoir, et j'avais la meilleure motivation possible. pendant que je finissais de réviser dans le train qui m'emmenait vers le lieu où j'allais passer le dernier examen, un accident très grave ce produit. Cela n'avait duré que quelques dixièmes de secondes, le train entra en collision avec un autre et le notre se compressa puis explosa à cause d'une surchauffe. Aucune chance de survie. Des gens viennent récupérer les nombreux corps abîmés et les emmènent vers le centre le plus proche. Pendant un long moment, je ne pouvais voir que du noir, entendant parfois quelques sons, puis finalement, la mort vint me chercher... Hatsune, j'arrive...

Je commence à ressentir de la chaleur, celle du soleil, venant me caresser la joue et finalement . Où étais-je, je n'étais pas censé être mort ? En tout cas pour le moment, j'étais dans une sorte de temple, plein de peintures sur les nombreux murs et une personne se trouvait à mes côtés, un jeune homme aux cheveux noirs lui descendant jusqu'au épaules et aux yeux verts. Je m'étira et finit par lui demander où nous nous trouvions, totalement perdu et déboussolé. Mais si je n'étais pas mort, je rêvais, mais je ne devais alors normalement pas pouvoir sentir la chaleur du soleil, l'air  rais parcourant le bâtiment, le contact du sol. Alors où suis-je donc ?
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Sam 9 Nov 2013 - 18:40
« Les hommes sont comme des pommes,
quand on les entasse,
ils pourrissent.  »


Encore un matin désagréable. Les cris des élèves empêchaient la repentie de dormir. Elle avait beau se tourner dans tous les sens, elle n'y arrivait pas. Bon. Bah la journée commençait mal. Après sa toilette habituelle et sa petite tradition -donc s'occuper de ses plantes- elle sortit sans passer par la cantine, pas besoin de chercher le contact avec les gens.

La brune chercha un lieu agréable, sans trop de monde pour ... ne rien faire. Elle s'ennuyait dans cette académie, elle se demandait bien quand elle pourrait partir pour de bon. Partir loin, partir une bonne fois pour toute sans retour. Voyager ? Non, quitter tout simplement l'académie. Pourquoi ? Parce qu'elle ne se sentait pas à sa place ici. Elle avait des objectifs en tête et ce n'était pas en restant dans cette académie qu'elle allait y arriver. Alors pourquoi restait-elle encore dans cette académie ?
La repentie laissa ses pas la guider, aller n'importe ou. Elle avançait sans vraiment savoir ou elle allait et ça lui importait peu. Le premier qui l'énerve il s'en prend une, c'était comme ça aujourd'hui et demain, d'ailleurs c'était toujours comme ça avec elle.

Elle observa autour d'elle. Elle se retrouvait au temple. Ah doux souvenir ... Elle se rappelait sa rencontre avec Jack ici. Un homme fort plaisant. Sa personnalité plaisait à Trish, il était ... un original disons. Il y avait aussi sa propre venu. Sauf qu'elle elle était seule. Personne ne l'avait aidé, elle s'était débrouillée comme une grande. Accueillir quelqu'un ? Oh ça risquait facilement d'arriver. D'ailleurs elle entendit une voix d'homme. Elle entra dans le temple et trouva deux personnes. Un petit sourire aux lèvres, ça ne l'étonnait pas de les voir perdu, cherchant quelqu'un pour se retrouver. Heureusement que ce temple était grand, sinon elle n'aurait pas osé entrer.

- Tiens tiens, des nouveaux. Bienvenus. Donc messieurs sont morts, j'espère pour vous que vous n'avez pas souffert au moins.

Trish, se soucier d'eux ? Pas vraiment. Ils n'étaient que des futurs élèves -du moins c'est ce qu'elle pensait vu leur gabarit et leur visage qu'elle trouvait enfantin.
La mort, quelque chose de tellement douloureux. Comment Trish était morte déjà ? Ah oui, le suicide. Issue du lâche, du perdant. Sauf qu'elle n'avait pas d'autre choix. Du moins pour elle. Mais là n'est pas la question. Curieuse comme elle était, elle aurait bien savoir comment ils étaient morts. Suicide ? Meurtre ? Accident ? Alala, un peu trop curieuse notre repentie.

- Vous vous connaissez ?

Sois Deus avait fait exprès de les mettre dans la même pièce, sois ils se connaissaient. Oh ça serait original que la victime et le meurtrier soit là ! Un qui tue et l'autre qui lui rend son coup avant de mourir et mes voilà tous les deux là. C'était possible, mais fallait pas espérer avec Deus. Tellement stupide ce dieu. Elle remarqua que le garçon avait quelque chose sur son dos. Elle reconnue une guitare. Oh ça lui plaisait. Et si elle essayait de la lui piquer ? Elle pouvait facilement le faire, elle pouvait le faire. Attendre un peu, en savoir un peu plus sur eux puis elle verrait par la suite. Mais pour l'instant elle ne voyait rien qui pouvait l’empêcher d'essayé de la prendre. Sauf s'il savait en jouer ? Elle portait un peu trop d'importance à cette guitare on dirait. C'était mauvais signe, très mauvais. Oserait-elle un caprice d'enfant gâtée ?

- Moi c'est Trish. Et vous êtes à la Deus Academia. Par contre merci de ne pas paniquer, je répondrai à vos questions si vous voulez.

Pas plus ni moins. Ils n'ont pas besoin d'en savoir plus sur elle. Ils risquaient de la bombarder de questions, elle s'y attendait et souffla un bon coup. Se préparer mentalement à rester calme pour répondre à tout. Pauvres agneaux. Surtout qu'elle était du genre impatiente, elle était sure qu'ils allaient poser des questions stupides. Enfin, stupides pour elle et importants pour eux. C'est comme s'ils étaient tombés sur la mauvaise personne. Combien de temps allait-elle tenir comme ça ? Longtemps ? Peut-être que oui, peut-être que non. Tout dépendait de leur personnalité en fait. Tout dépendait d'eux. Sur quels genre de types était-elle tombée ? Elle allait bientôt le découvrir ... Croise les doigts pour ne pas tomber sur des imbéciles Trish. Elle croisa les bras, attendant ses réponses.

Petite remarque:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Sam 9 Nov 2013 - 23:48
La personne devant moi marmonnait des trucs, elle ce levait, me posant des questions, mais je n'avais pas envie de lui répondre, surtout que je n'avais aucune idée non plus d'où nous étions. Je le regardais d'un air mort, l'examinant des yeux, rien qui m'intéresse vraiment, comme tout être vivant... La personne devait surement me trouver bizarre, mais bon. J'haussais les épaules pour lui dire que je ne le savais pas non plus et c'est là qu'une voie qui me sonnais désagréable ce fis entendre. « Tiens tiens, des nouveaux. Bienvenus. Donc messieurs sont morts, j'espère pour vous que vous n'avez pas souffert au moins. » Je tournais la tête lentement, sans émotion, la fixant dans les yeux.
 
- Non, s'étais même plaisant pour ma part.
 
Je pensais alors à ma manche remonté, je la descendais tout de suite et continuais d'écouté la dame. Elle avait l'air d'une personne bien jasante... malheureusement pour elle, je ne le suis pas vraiment. « Vous vous connaissez ? ». Je la regardais, simplement et je détournais le regard vers l'autre.
 

- Ça serais inutile de le connaitre, alors non.
 
Je retournais mon regards vers elle, le même visage, toujours le même visage mort. Je la fixais quelque seconde et je commençais a marché vers la sorti en même temps qu'elle posa sa dernière question, n'ayant aucun intérêt pour elle non plus. Je passais à coté d'elle, lui collant un vent énorme et je sifflais un air de Beethoven. J'arrivais vers l'extérieur... tout était, magnifique... le soleil m'aveuglait un peu, tout était grand, une genre d'académie pour riche, mais en même temps, trop irréaliste pour être vrai. J'avais l'impression que tout était plus vif et colorés. J'entais rallé derrière, j'avais surement déranger en l'ayant ignoré, mais bon, ce n'est pas mon problème. Découvrir cette endroit... une autre vie... Pourquoi, je voulais mourir et on me redonne la vie, Dieu est vraiment chiant avec moi, voir qu'il me déteste. Je me retournais alors regardant la dame qui discutait avec l'autre ignorant et je criais alors assez fort pour qu'elle m'entende.

- On fait comment pour mourir ici? 
Et oui, je n'avais pas l’intention de vouloir vivre une autre vie, respiré encore était inutile, Je voulais la paix, la musique éternel et la vie m’empêchais de vivre cette expérience suprême. je tenais la ganse de ma guitare sur ma poitrine serré, peur de la perdre et je continuais à fixé la dame dans les yeux de mon air neutre.

Commentaire:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Dim 10 Nov 2013 - 2:08
 Une voix se fait entendre à l'entrée du temple, nous confirmant que nous sommes effectivement mort et nous posant la question de si nous avions souffert durant ce cours temps. Personnellement, j'ai encore la tête qui tourne et les idées troubles, je n'arrive pas vraiment à réfléchir et préfère écouter la jeune fille accueillante et le garçon qui semble de sortir de son sommeil de mort. Quand ils finirent de discuter, je répond à chacune des questions.

- Mort lente et douloureuse, mais soulageante. Le garçon à la guitare m'est inconnu. Et merci Trish pour ton accueil.

Je sors ces différentes phrases à la suite, sans aucune intonation ou autre, tel une machine programmé selon un programme assez restreint. Le jeune garçon se met à poser la question de comment mourir dans cette endroit, je ne fait pas attention et me relève. Je me met à fouiller les poches de mon pantalon, pour faire l'inventaire de mes biens restants. Tout ce que je trouve, c'est une paire de gants orné de plusieurs morceaux de métaux portant différentes inscriptions et d'une sorte de sphère bleue au centre placé sous un dix romain, un X quoi. Je me demande à quoi ils peuvent bien servir. Je retrouve aussi un papier de bonbon vide et une sucette encore emballé, dont j'enlève l'emballage pour fourrer dans ma bouche. Je fait ensuite le vide dans ma tête et réfléchit à la situation actuelle. Je suis donc mort et me retrouve dans une sorte d'Académie. Ça me rappelle qu'avant mon réveil devant le guitariste, un homme m'avait accueilli et m'avait laissé une fiche avant de partir. Effectivement, elle était posé à côté de moi, je m'empresses de la saisir et de la lire. J'y retrouve mes infos personnelles ainsi que d'autres trucs, dont je ne comprend pas exactement la signification. Je décide donc de poser une question à Trish, pas sur la feuille, mais sur l'identité de l'homme de tout à l'heure.

- Trish, je voudrais savoir, un homme tout à l'heure m'a parlé et donner cette fiche, sais tu de qui il s'agissait ?


Bien reçu:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Dim 10 Nov 2013 - 18:02

Elle était donc tombée sur deux clampins. Morts agréables hein ? Oh mais ils pensaient vraiment s'en sortir ainsi ? Mort soulageante, mort plaisante. La repentie leva un sourcil, étaient-ils idiots ou le faisaient ils exprès ? Vraiment, elle se le demandait. Brusquement elle n'avait même plus envie de savoir comment ils étaient morts. Qu'ils restent dans leur coin. Elle les trouva inutile. Un se croyait tout permit, l'autre était du genre naïf sur les bords, elle soupira. C'était la dernière fois qu'elle venait accueillir des nouveaux. Où sont don passés les hommes matures comme Jack ? D'ailleurs, il était où ce maudit professeur ? Elle se posa la question, pensant à lui et oubliaant les deux autres. Jusqu'à ce qu'on lui pose une question.

- Trish, je voudrais savoir, un homme tout à l'heure m'a parlé et donner cette fiche, sais tu de qui il s'agissait ?

Si familier ... Elle ne montra cependant aucune expression sur son visage qui pouvait la trahir. Elle se tourna vers celui qui avait posé la question. C'était le petit naïf. Étrangement elle pensait qu'elle pouvait l'utiliser à son avantage. Petit pantin ? Possible. Mais pas pour l'instant. Elle se contenta de poser une main sur sa hanche pour le regarder, ses yeux couleur océan plongé dans les siens.

- Le directeur de cette académie. Il te donne une fiche pour te dire quel domaine divin tu possèdes, un pouvoir que Deus te donne. Et te dire ton statut aussi, si tu es élève, professeur ou repentie.

Le garçon à la guitare s'éloigna, disant qu'il était inutile de connaitre l'autre garçon. La repentie se contenta de soupirer. Irrécupérable ce mec. Elle l'ignora donc, décidant de porter son intérêt sur l'autre, il était déjà plus sociable. Jusqu'à ce qu'il pose une question intéressant. La brune se tourna, un rictus apparut lentement sur ses lèvres. Il ne voulait donc pas de cette nouvelle vie ? Il voulait donc mourir à nouveau. Voilà qui était intéressant, très intéressant. Elle s'approcha lentement, elle pouvait donc tranquillement le tuer pour lui piquer sa guitare, après tout il n'avait pas l'air d'avoir envie de vivre.

- Oh .. Bah je peux te buter, avec plaisir même. Quel genre de mort veux-tu pour cette seconde fois ? Je m'en chargerais avec plaisir !

Elle s'arrêta à quelques centimètres du garçon. Il voulait mourir ? Elle allait lui offrir ce qu'il voulait. En échange elle aurait la guitare, bien entendu.

- Je te tue, puis je te prend ta guitare en compensation, qu'en dis-tu ?

Vu comment il s'y accrochait, elle doutait qu'il accepte. Mais qui ne tente rien n'a rien n'est-ce pas ? Elle avait envie de brûler son visage sans expression, de le faire souffrir, lui offrir une mort lente et douloureuse. Toujours un rictus aux lèvres, elle allait le buter. De plus elle était plus forte que lui. Même si ça ne se voyait pas physiquement, elle l'était. Pratique les pouvoirs commun ! Être forte sans le montrer ... Ce mec était mal tombé, malheureusement pour lui.
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Lun 11 Nov 2013 - 4:13


Elle réagissait comme il s'y était attendu, elle me criait une menace de mort en marchant vers moi d'un pas sur et rapide. « Oh .. Bah je peux te buter, avec plaisir même. Quel genre de mort veux-tu pour cette seconde fois ? Je m'en chargerais avec plaisir ! » Elle était rendu à quelque centimètre de mon visage, je gardais mon visage sans vie en la regardant dans les yeux. « Je te tue, puis je te prend ta guitare en compensation, qu'en dis-tu ? » Je ne changea pas mon visage, mais dans ma tête, s'était tu touche et tu meurt. Mais à la voir, je me disais qu'elle était plus forte que moi, vue comment elle me parlait et je décidait de ne pas réagir encore.
 
- Me faire tué par vous? vous me semblez aussi énervé que les gens avec qui je vivais dans ma vie... J'aurais au moins espéré que les gens ici serais moins bruyant... Mais on ne dirait pas...
 
Je me pris le visage dans ma main comme si elle me donnait un mal de tête. Cette mignonne déraisonnable commençais un peu à m'intéresser, malgré son caractère de merde.
 
- Vous voulez ma guitare pour quoi au juste? Vous aimez la musique?
 
Je dépose ma guitare au sol doucement, me craquant le cou et en baillant. Je l'examine alors physiquement, elle était comme je l'ai dit plus haut, jolie, mais à la fois son immaturité et son caractère lui donnait un air de vieille chieuse.
 
- Il est où ce directeur pour qu'on en finisse?... Et le "Domaine divin" comme vous dites, c'est ce que vous utilisé pour tué? J'imagine que tu fais ta lionne dominante parce que tu es pour une fois plus forte que quelqu'un...
 

Je regardais la femme blasé, hâte d'avoir la paix et d'être au calme, même si je la cherchais un peu. Je me retournais par la suite, espérant qu'elle ne dise pas encore des paroles en l'air agressif. C'est là que je vis Mashiro du coin de l'œil, j'étais content de ça présence, car sa naïveté lui faisais posé les question conne et comme ça j'avais moins l'air d'un fou.
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Lun 11 Nov 2013 - 22:51
Après la réponse de Trish, je regarde la feuille donné par ce directeur, pour y regarder les infos dont la jeune fille m’a parlé. D’après cette fiche, mon domaine divin était la volonté, et j’étais élève ici, au moins, pas de case inscription, ça va plus vite. Je me demande bien comment on utilise ce pouvoir et comment est-il, rien que d’y penser, ça me fait rêver, je m’imagine déjà par exemple, pouvoir amplifier ma force grâce à ma volonté, imposer le respect et la peur avec ou encore faire apparaître une sorte d’aura de combat. J’essaie de me concentrer pour pouvoir utiliser mon pouvoir mais rien ne sort, je réessaie encore, rien non plus.

Pendant ce temps, les deux autres personnages présents dans le temple commençaient à discuter mort suite à la phrase du guitariste suicidaire. J’en profite pour observer les deux dieux, si on peut les appelés ainsi. D’un côté, une jeune fille aux cheveux châtains chercheuse d’emmerde et de l’autre un guitariste mal coiffé à tendance suicidaire, p’tain, comme si ce n’était pas déjà assez choquant de se retrouver ici, faut en plus se coltiner cette bande de zigotos.  Le mal coiffé posa une question sur le domaine divin à Trish et j’en profite pour poser une question.
 
- Trish, le guitariste, quels sont vos domaines divins, j’aimerais savoir ? Et Trish, pourrait-tu nous faire une démonstration du tien ?
 
Puis je me rappelle que nous nous étions toujours pas présenté, bon bah autant en profité pour en placer une deuxième.
 
- Au fait, Moi c’est Mashiro, dis-je affublé d’un grand sourire niais.
 

J’avais hâte de voir un domaine divin à l’action, ça devait être intéressant à mon avis. Je croque la sucette dans ma bouche et continue à mastiquer la tige en plastique, qu’avait encore le goût sucré et fruité de la friandise.
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Dim 17 Nov 2013 - 16:58
Qu'est-ce qu'il espérait ? Des gens moins bruyants ? Il n'avait donc pas idée de la mentalité des gens ou bien il était tout simplement stupide ? Chacun est comme il veut non ? S'il n'est pas content, qu'il se laisse tuer une bonne fois pour toute et on n'en parle plus. La repentie ignora son geste, elle comprit qu'elle lui donnait mal au crane et bien tant mieux, elle prendrait du plaisir à lui exploser la cervelle tiens. Jusqu'à ce qu'il pose une question intéressante. La musique ? Elle adorait ça. Elle en écoutait au réveil, avant de dormir, en s'occupant de ses plantes, en sortant pour se balader, bref vous l'aurez compris, elle ne s'en lasse pas.

- Bien sur que j'aime la musique, énormément même. Pourquoi crois-tu que ta guitare m'intéresse ?

Au moins c'était dit. Il le savait -même s'il avait du le remarquer- qu'elle convoitait sa guitare. Oh guitare ! Puis le petit naïf se fit remarquer. Ahin, monsieur voulait une démonstration ? Elle lui donnerait avec plaisir. Brusquement, la température augmenta de dix degrés, du feu apparut dans la paume de la main de Trish qui l'approcha du guitariste.

- Si je faisais vraiment ma lionne tu serais déjà mort.

Elle fit disparaître le feu et baissa la température.

- Ce n'est que le domaine divin, il y a aussi les pouvoirs communs. Mais comme le guitariste cherche le directeur, va chercher dans son bureau. J'expliquerai tout à Mashiro de mon coté.

Elle lui tourna brusquement le dos, s'approchant du petit naïf. Alala qu'elle était chiante avec Asaki ! Elle avait l'impression de jouer un petit jeu avec lui. Qui énervera l'autre en premier ? Qui craquera ? Bonne question. Trish était du genre impatiente pour ce genre de chose. Elle prenait sur elle pour ne pas aller gifler Asaki. C'est pas parce qu'il avait une belle gueule qu'il pouvait faire ou dire ce qu'il voulait. Elle soupira, pas besoin de penser à ça bien longtemps, il était trop insignifiant pour qu'elle se prenne la tête avec ce genre de bêtise. Étrangement elle avait envie de partir loin. Ne plus revenir dans ce temple pour accueillir des nouveaux. Ce n'était pas son job ça ! Déjà qu'elle ne faisait pas son propre boulot alors qu'elle n'allait pas faire celui des autres non plus. Surtout quand il était mal fait. Le directeur croit vraiment qu'un bout de feuille peut aider les nouveaux ? Comme si tout était clair là-dedans alors que ça faisait plus peur qu'autre chose à cause des termes inconnus. Zen Trish. Il fait beau, il fait chaud. Elle souffla un bon coup, après tout elle n'avait aucune raison de s'énerver n'est-ce pas ? C'est ça et elle n'était pas du genre à s'énerver pour rien et encore moins pour des choses totalement insignifiantes.
Invité
avatar
Invité
Re: Un après-mort non désiré. - Ven 22 Nov 2013 - 1:02
La femme me tournait le dos, tant pis pour elle, je repris ma guitare pour me la remettre sur le dos et je descendis les grandes marches pour sortir du temple, tout était brillant et lumineux. Je regardais tout, le même air sans but au visage. Il n'y avait personne et je souris en coins à l'idée que la chieuse ne m'avait pas poursuivi. Une fois en bas, il y avait une grande cours, qui donnait la vue sur plein d'autre complexe et une autre personne y était. Je repris mon air neutre sur le coup, avant qu'elle me voie.

Cette personne était une fille sans aucun doute, de long cheveux noir entremêlé était sur son visage. Le soleil plombait sur elle et cela donnait un effet bizarre sur sa peau, mais je me retenais de toute expressions et j'arrêtais de marcher pour la fixer.
- Pardons, je voulais savoir si vous pouvez me renseigner sur tout ça...
Il lui tend le papier qui traînait dans sa poche, il ne l'avait même pas lut, il voulait juste qu'on lui dise où il était, pourquoi, comment et qu'elle était les avantages de resté. Je la regardais et je replaçais mes cheveux qui me cachais un peu la vue. Je la scrutais des yeux sans bougé la tête, elle m'inspirait un peu plus confiance que l'autre. J'ai beau ne rien démontré, mes sentiments reste bien en vie à l’intérieur de moi et j'avais peur de les laissé me détruire dans cette situation ultra bizarre.
- Vous savez où est le "Directeur" et comment on fait pour connaitre notre supposé palier. J'en ai un peu marre des interrogations...

Je en savais même pas si elle m'avait remarquer, mais je m'en contrefoutais.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6589

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un après-mort non désiré. - Sam 22 Fév 2014 - 4:11

Ce RP a été jugé trop inactif par le Staff.

De ce fait, il est clôturé sans notation.

Pensez à signaler vos absences et à prendre vos responsabilités vis-à-vis de vos rps en cours ainsi que de vos partenaires.

Merci de votre compréhension.




Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Un après-mort non désiré. -
Un après-mort non désiré.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» C'est toujours la lois du plus fort, il faut se battre jusqu'après la mort..
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page