Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

A madness story [LIBRE]

Invité
avatar
Invité
A madness story [LIBRE] - Mar 17 Juil 2012 - 19:50


" A madness story "




Une fin d'après-midi, où le soleil décrivait une courbe descendante à travers la grande fenêtre circulaire. Une fin d'après-midi où le jeune Yuurei se devait d'accomplir son devoir d'apprenti-Dieu. Une fin d'après-midi qui se terminait tout simplement. Après une bonne journée chargé en leçons, on lui avait donnés tout un tas de devoirs à faire, allant d'une médiocrité certaine à une complexité sans faille. La fine plume grattant la feuille depuis un bon moment, il aurait bien voulu faire une pause. Les cheveux ébouriffés, sans doute à force d'y passer la main comme pour soulager ses neurones, son pourpre regard perdu dans les lignes de l'énoncé. Il laissa un soupir s'échapper en vain.


« Ah, bordel, je ne pensais que nous aurions autant de travail, même après la mort, c'est fort tout de même ! »

Il releva la tête, tournant la nuque d'un coté à un autre, espérant se soulager d'un poids imaginaire qui lui pesait depuis qu'il avait commencé et passer un coup d'oeil raide sur la fenêtre où le crépuscule commençait à se pointer.

« Hum, il n'y à plus personnes dans la salle on dirait ? Même le bibliothécaire semblait avoir pris une pause, c'est l'occasion de se griller une petite cigarette par la fenêtre ! »


D'une seul traite, d'une vigueur inouïe, il se releva et fonça vers la-dites fenêtre. Le loquet ne fut pas trop difficile à maîtriser, à déverrouiller. Il s'enticha d'un tabouret afin de monter sur le bord de la fenêtre, les pieds caressant le vide. La hauteur devait être de quatre ou cinq mètres, néanmoins, Yuurei n'avait pas une sensation de vertige, de malaise, non, tout ce qui lui importait c'était de griller tranquillement sa clope, profitant d'une exquise solitude. Fouillant ses poches jusqu'à en trouver le paquet et la flamme Divine, il ne perdit pas de temps à craquer la fameuse allumettes incandescentes. Un petit peu de vent mais loin d'être gênant. Le filet de fumée rentrait à l'intérieur, bah ! Il ne voulut pas s'en inquiéter tant il était persuadé d'être seul dans la bibliothèque. Le regard perdu dans l'horizon, il se sentais léger, relaxé, reposé. Et le poids sur na nuque semblait s'alléger.

« Ah, une bonne clope, il n'y à rien de mieux ! »

Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Mer 18 Juil 2012 - 15:33
Alice était depuis un long moment entrain de réviser. La journée avait été longue et les cours plus ou moins intenses tout en gardant un bon degrés de difficulté. Demain s'annonçait pire que la journée présente. La jeune femme préférait s'assurer une réussite à réviser plutôt qu'un échec à ne rien faire comme une traînée. Elle lisait un livre assez énorme depuis la fin des cours. C'était long mais intéressant, elle n'avait donc pas vue les heures passer. Ce qui la tira de sa "bulle" ce fut d'entendre quelqu'un parler tout seul. Alice leva et alla ranger son livre. La chaise ne grinça pas, la seule chose qui trahissait sa présence était ses talons qui ne se génèrent pas pour claquer contre le sol de la grande bibliothèque. La jeune femme marchait d'un pas vif et arriva au fond de la bibliothèque. Elle recherchait l'étagère de son livre. Ce n'était pas évident, vu le nombre d'heure qu'elle avait passé dessus. La jeune demoiselle ne se souvenait que pas assez de l'endroit où elle avait pris le livre pour ensuite aller s'asseoir et le lire pendant près de... Mais qu'elle heure était-il ? Alice regarda la pendule. 18 heure, les cours s'arrêtant à 16h30, elle venait de passer une heure et demie à lire sans rien faire. Cela ne la troubla pas, mais la jeune femme avait les jambes engourdies et et marcher lui faisait du bien. Énormément de bien.

La jeune femme, après quelques minutes de recherche, trouva l'étagère appropriée à son ouvrage. Elle se monta sur la pointe des pieds et replaça le fameux livre sur l'étagère, poussiéreuse au passage. Alice laissa le livre et chercha de l'oreille la voix masculine qu'elle avait entendue il n'y a pas si longtemps que ça. De la fumée passa juste devant elle. De la fumer de cigarette. Cette odeur lui fis un flash. Dans l'autre monde, celui des humains, elle fumait aussi ! Ce souvenir n'était pas l'un des meilleurs, ni des pires, mais c'était un souvenirs qu'elle avait perdue, et le retrouver était comme retrouver un objet cher, perdu depuis si longtemps que l'on ne s'en rappelait plus. Alice inspira profondément avant de tourner la tête vers un jeune homme, les pieds perdus dans le vide par la fenêtre. Il avait les cheveux bruns, assez longs. Il parlait tout seul, une nouvelle fois. Ces paroles lui donnèrent envie, de nouveau comme accroc, d'en craquer une... Hésitante, la jeune apprentie déesse de la loi et de la justice s'avança. La fenêtre était assez haute, elle grimpa agilement par le tabouret posé en bas de cette fenêtre. Surement le jeune homme qui l'avait positionner là pour monter à la fenêtre. Alice reprit dans la figure une bouffée de fumée. Une fois arrivée à la hauteur du gars, elle s'accouda, face au vent, à la fenêtre et dit, l'air de rien:

"Salut ! on décompresse après le travail ?!"

Alice lui adressa un sourire plutôt ironique tout en jaugeant du regard l'individu qui se trouvait à côté d'elle. Bruns, yeux rougeâtres, plutôt musclé, un vrai mec. Elle posa ensuite le regard sur le soleil en déclin. Attendant une réponse de cet homme. Un geste, une réaction, quelque chose qui lui dirait l'état d'esprit de son conversant.
Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Mer 1 Aoû 2012 - 19:57


" A smoking world "




Une salle remplie de livres, tout plus intéressants et emplies d'un savoir inconnue ou connue bien entendu. La cigarette atteignit la moitié de son aspect, quelques coups d'oeil en arrière histoire de vérifier qu'il n'y avait personne. Il se remit à regarder le ciel.

"Salut ! on décompresse après le travail ?!"

A cette déclaration, un bond à la poitrine, et le corps basculant de l'autre coté de la fenêtre à la limite de tomber. Se rattrapant in extremis sur le rebord en bois, il poussa sur ses bras afin de basculer de l'autre coté de la pièce. C'était préférable pour lui de toute façon, même si il était déjà mort, il n'aimerait pas mourir bêtement en tombant dans le vide. Un frémissement. Posé contre le mur, il dirigea son regard vers la voix, vers la silhouette féminisée qu'il pouvait voir.

- Hum, oui, si il ont peut appeler ça décompresser, tu m'a fichu une de ces trouilles bon sang !

Un air un poil de mauvaise humeur, sa cigarette était tombée. Il en ressortit une et ne se gêna pas pour l'allumer à l'intérieur. Moins exacerbé, il regarda avec plus d'attentions la demoiselle qui se tenait devant elle.Une silhouette fine, assez grande, des cheveux tirant sur du violet, noir, on ne savait différencier la couleur face au manque de lumière. Une tenue bourgeoise.

* Hum, était-elle là depuis le début ? On dirait une princesse qui ne sait pas comment s'amuser *

Yuurei se dirigea vers son bureau où un tas de différentes piles se tenaient dans un équilibre incertains. Il reprit son stylo plume, la clope dans une main, la plume dans l'autre. Il reprit son travail tranquillement, tapant la cendre sur le bord de sa table, ignorant totalement cette demoiselle qui lui avait adresser quelques paroles volatiles qui auraient pus lui couter sa vie "divine". Caché derrière sa pile, il ne savait pas si elle s'était déplacée, il s'en fichait après tout. Ce n'est pas comme si c'était quelque chose d'important. Un petit nuage planait au-dessus de lui, mauvais présage ? Ou effet comique débordant sur la nicotine. Il ne savait guère et étudiait studieusement comme il se devait de faire. Une mimique nerveuse placé sur l'arcade au résumé d'un problème;

* Bon sang, ces problèmes basés sur la floricultures et l'arboricultures sont d'un ennuis *

Demander un coup à une fille qui avait, auparavant, attenter à sa vie ? Hum...

Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Dim 26 Aoû 2012 - 14:55
Le jeune homme, surpris par l'arrivée de la jeune fille bascula en avant. Alice eut le vif réflexe de le rattraper par le bras, mais il arriva avant qu'elle put le tirer à se basculer en arrière. Une chose est sûre, la jeune demoiselle n'avait pas eut une si grosse peur depuis longtemps ! Elle avait le coeur qui battait la chamade. Et que se serait-il passer si il n'avait pas réussis à se rattraper ? Elle n'osait y penser pour la simple et bonne raison que cela n'était pas arrivé ! Elle avait eut si peur. De plus, elle n'aurait jamais dût venir aussi furtivement. La jeune femme se ressaisit et écouta le reproche de ce jeune homme:

"- Hum, oui, si on peut appeler ça décompresser, tu m'a fichu une de ces trouilles bon sang ! "
Alice était assez gênée. Elle suivit du regard celui qu'elle avait failli faire tomber de la fenêtre de la grande bibliothèque et se demandait à présent ce qu'elle pouvait bien faire à part s'excuser platement pour lui avoir fait " une de ces trouilles "... Elle réfléchissait mais ne trouvant pas, décida de descendre de la fenêtre, puis tout en faisant ceci, elle dit, encore gênée par ce qui venait de se produire:

"Je suis désolée pour ce qui vient d'arriver, excuses-moi..."

Hésitante, Alice vint se placer a quelques pas du jeune homme se demandant comment il allait réagir. C'est vrai qu'être presque tombé d'une fenêtre de plus de cinq mètres de haut, cela pouvait prêter à une grande confusion sur la personne en question ! Que pensait-il d'elle en ce moment précis ? Rien que de ne pas le savoir la crispait un peu. Elle respirait profondément, espérant, priant pour qu'il ne la voit pas comme une "mauvaise" personne. Elle n’appréciait pas du tout d'être perçut ainsi. Mais alors, pas du tout ! Elle, qui ne ferait de mal à personne, sauf en position de légitime défense, elle ne voulait pas faire de mal à une quelconque personne, surtout quand elle venait juste de la croiser. Cependant, le jeune homme avait l'air frustré, sa première cigarette était tombée par la fenêtre. Il en alluma une deuxième et retourna a son travail, pourtant négligé avant son arrivée. Sa cigarette allumée dans la main qui n'écrivait pas, et son plume dans l'autre, il buttait maintenant sur un exercice, ou le faisait exprès, deux hypothèses plausible, mais la demoiselle penchait pour la première... Il ne faisait plus attention à elle depuis un certain temps, et se "cachait" derrière sa pile de livre. La seule chose qu'il faisait a présent, c'était fumer et écraser ses cendres sur sa table, sans se soucier de quoi que se soit. Alice ne sachant que faire, s'assit sur la table d'a coté, rêvassant de tout et de rien en attendant que quelque chose se produise.

Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Mar 28 Aoû 2012 - 19:55
A silent howling

    « Je suis désolée pour ce qui vient d'arriver, excuses-moi...»
    C'était une excuse banale sans très grande appréhension mais bon, Yuurei n'en avait pas demander autant, d'autant plus qu'il s'était faufiler entre ses piles de livres, la fumée nocive le suivant tout le long de son parcours. La plume grattait, grattait, grattait et le silence était toujours présent. Elle n'avait eu aucune réaction quant au comportement du jeune homme étrange. N'avait-elle pas remarquer son ton cynique ? Ou elle n'avait pas vraiment compris ? Il écrasait sa clope et se leva afin de lui mettre une pichenette ce qui eut pour effet de l'éjecter à l'extérieur de la bâtisse. Je tant un coup d'oeil à cette jeune demoiselle, je la vis sur un autre bureau, la tête bercée de niaiserie profonde. Autrement dit, la tête dans les nuages, comme si elle ne réagissait plus à rien. Un état second chez les apprentis-Dieux ? Jamais je n'avais remarquer ça chez les autres.

    Ayant un certain air débité, je retournais à mon bureau afin de compléter ma feuille après laquelle j'aais déjà passé pas mal de temps. Me posant brutalement sur la chaise, peut-être dans l'espoir de réveiller un peu ma voisine, je repris ma plume, étirant une nouvelle fois mes bras pour basculer sur ma...feuille !? Elle n'était plus là !? Ma feuille de contrôle sur la floriculture ? C'était quoi ce bordel ! J'y avais passer du temps en plus. Me levant brusquement, ayant un air espiègle sur ma voisine, suivit d'un air énervé, j'allais à sa rencontre. Cela ne pouvait être qu'elle qui me l'avait prise.

    « Dis moi ! Tu ne m'aurais pas piquer ma feuille d'examen que j'essaie de finir depuis un long moment déjà !? Dis moi sinon ça pourrait barder !»
    Ca ne pouvait qu'être elle, nous n'étions que deux dans la salle de bibliothèque. A moins que ce ne soit un esprit malin qui voudrait nous jouer des tours mais je n'y croyais pas. Mais après, je ne croyais pas à la "vie" après la mort mais bon...
Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Mer 29 Aoû 2012 - 23:38
"Masaru-kun! Masaru-kun!" La jeune fille hurlait depuis bientôt une heure, laissant ses pas la guider dans n'importe quel bâtiment susceptible de croiser sa route. Depuis qu'elle s'était réveiller dans un espèce de temple tout à fait affreux (naturellement elle détestait tous les temples qu'elle disait affreux), Code n'avait pas pris la peine de se demander où elle était. L'adolescente à l'armure futuriste s'était aussitôt empressée de hurler le nom de son cousin, s'attirant les regards peu joyeux des élèves qui en avait assez d'entendre un haut-parleur ambulant. La jeune fille se fichait peut-être de savoir où elle se trouvait, mais tout ce qu'elle savait c'est qu'elle n'était jamais allée à l'école de son cousin. Et dieu que son école était grande! Si elle avait été à sa place, elle aurait signé une pétition contre la grandeur de ce bâtiment. De toute façon ça n'aurait servit à rien, Code détestait les études. Surtout des études catholiques, comment se faisait-il qu'il y avait un espèce de vieux débris, méritant le prix de la laideur, dans cet endroit? Code émit une grimace des peu grâcieuses en pensant à ce temple. Tulipe (pour ne pas dire Dieu) qu'elle détestait les temples! Elle devait toujours y aller avec son père adoptif pour supposément prier les Kamis pour une belle année. À chaque fois elle s'endormait et elle se faisait sermonner par la suite. Jamais elle n'aurait imaginé se réveiller dans ce rafiot.
"Masaru-kun! Si tu ne réponds pas je t'appellerai autrement!" Code s'arrêta sur l'allée menant au bâtiment administratif. Les poings sur les hanches, ses tresses se balançant au gré de la légère brise, elle fronça les sourcils puis porta ses mains en porte-voix. "Masa-pyon!" Elle avait hurler si fort que des élèves passant par là aurait pu la baillonné avec de la colle forte. Heureusement que cette fois il n'y avait personne dans les parages. Code gonfla les joues digne d'un suisse remplissant sa mission d'hiver. Inspirant telle une guerrière prête au combat le plus féroce du siècle, elle se dirigea vers la bâtiment tout droit devant elle, la bibliothèque. Elle ouvrit la porte d'un coup de pied théâtral comme elle savait si bien le faire. Elle arpenta telle une furie les rangées jusqu'à ce qu'elle tombe sur deux individus. L'un était une jeune femme assise à une table et l'autre un jeune homme qui semblait l'invectiver ou la rouspéter. Code les observa pendant un court laps de temps puis d'un pas précipité, elle se dirigea droit sur eux. Faisant sa justière contre l'oppression des femmes, elle apostropha sans vergogne le jeune homme, pointant son doigt ganté droit sur son nez.

Dis donc! Ne sais-tu pas comment te comporter envers une femme?! Vil manant! Adresse-toi à elle comme un gentleman pauvre buse!

Puis elle sourit d'un air condescendant. Elle regarda de haut ce jeune homme qui n'avait pas l'air très ouvert aux premiers abords. Peu! ça ne lui faisait pas peur! Soudain, elle se souvena la raison pour laquelle elle avait pénétré si bruyamment dans ce lieu littéraire. Elle rapprocha son visage de celui du garçon et darda son regard azur dans les yeux cramoisis de l'adolescent,

Toi! Aurais-tu vu un garçon passer par ici? Il est sans doute du même âge que toi, b...

La jeune fille se tut, cligna des yeux et fronça derechef ses beaux sourcils mauves. Elle se reprit, fière avec une voix forte.

Plus beau que toi, avec des émeraudes à la place des yeux? C'est mon fiancé et je le cherche! Répond!

Évidemment, ce n'était pas son fiancé mais elle aimait bien s'en donner l'idée.
Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Jeu 30 Aoû 2012 - 14:56
Anger Crescendo




Alice était, depuis quelques minutes, plongée dans une rêverie absolue. La jeune femme ne pensait déjà plus au "petit" désagrément qui avait eut lieu quelques minutes au par-avant. Elle rêvait. Rêvait de choses plaisantes, et non à des choses comme l'agressivité qu'avait eut le jeune homme en ayant cette frayeur. Quoi de plus normal direz-vous. Essayez donc de ne pas vous énerver, face à la personne qui avait faillit vous tuer sur un simple salut ! Chose quasiment impossible N'est-ce pas ?
La fumée de la cigarette embaumait la pièce d'une odeur de tabac. Un bruit tira Alice de ses songes. A regret, elle cligna plusieurs fois des yeux pour revenir a la totale réalité; réalité dure, de plus. Elle tourna la tête vers l'origine du bruit, qui était, à son non-étonnement, le jeune homme qui s'asseyait comme un bourrin sur sa chaise. Alice fronça. Elle remarqua qu'une ombre passa sur le visage de celui-ci et la jeune femme eut la surprise de taille en voyant que le type venait vers elle.


« Dis moi ! Tu ne m'aurais pas piquer ma feuille d'examen que j'essaie de finir depuis un long moment déjà !? Dis moi sinon ça pourrait barder!»

La jeune fille eut un temps de réaction de quelques secondes, mais les dires du garçon en face d'elle la rendirent furieuse. Son regard changea du tout au tout. Celui-ci qui était encore insouciant, rieur passa en une fraction de seconde en un regard froid, noir presque rageur. Les yeux plissés par la colère nouvelle qui montait en elle, et les lèvres formant un "O" parfait dessiné par la stupeur. Alice se redressa, furibonde et se leva par la suite. Comment osait-il l'accuser elle ?! Alors qu'elle, l'apprentie déesse de la loi et de la justice, rêvassait tranquillement sur le bureau d'a côté ?! Franchement ! C'était insensé infondé ! Maintenant debout, la jeune femme, certes plus petite que lui, planta son regard froid dans celui de son conversant, enfin conversant... Puis lui cracha presque à la figue:


"Nan mais tu me prends pour qui ?! Qu'est-ce que je ferais de ta feuille ? Franchement, j'en ai rien à cirer et puis, à tous les coups tu l'as brûlée en faisant le malin a écraser ta cigarette sur le bureau !"

Un silence de plomb s'installa après ces crachats de surement vérités. Alice continuait de regarder froidement l'individu qui l'avait si injustement accusé, sans preuves ni rien d'autres. Elle attendait patiemment, presque envieuse de sa réaction. Le regard haineu se fut accorder une lueur affable tout en scrutant les prunelles méprisables du jeune homme. Un bruit de pas ce fit entendre cependant. Ce qui fit dévier le regard d'Alice vers l'individu qui arrivait à pas vifs. Une jeune demoiselle au cheveux lilas. Celle-ci pris sa défense, enfin, dans un sens... Et Alice fut surprise...

― Dis donc! Ne sais-tu pas comment te comporter envers une femme?! Vil manant! Adresse-toi à elle comme un gentleman pauvre buse!

Ces phrases firent sourire un tant soit peu Alice, dont le regard s'était un peu éclaircit. Enfin quelqu'un de son côté, et non pour lui faire des reproches aussi désagréables que ceux qu'elle avait entendus il n'y avait même pas deux minutes. Elle n'empêchait pas la jeune fille de continuer cependant... Elle parlait d'un jeune homme au yeux verts... Son fiancé ? Cette idée fit revenir le sourire d'Alice, car celui-ci s'était évaporé en attendant la fin du dialogue de la jeune fille envers celui qui l'avait accusé de vol. Elle attendait patiemment qu'ils finissent, pour pouvoir continuer d'engueuler le gars, qui se trouvait devant elle à cet instant.


Invité
avatar
Invité
Re: A madness story [LIBRE] - Sam 1 Sep 2012 - 11:52
Two girl against me

    « "Nan mais tu me prends pour qui ?! Qu'est-ce que je ferais de ta feuille ? Franchement, j'en ai rien à cirer et puis, à tous les coups tu l'as brûlée en faisant le malin a écraser ta cigarette sur le bureau !"»
    Une tête de furie disgracieuse avait pris la place du visage poupin et ignorant. C'était un changement surprenant qu'on pouvait décrire comme lunatique ? Elle me répondis par une autre excuse absurde, ma fiche brûlée par ma cigarette ? Dans une bibliothèque ? Tout le monde l'aurait vu et il y aurait eut d'autre conséquences que la disparition de la feuille, je ne le fais pas dire ! J'allais répondre sèchement quand d'un seul un ouragan de type non-identifié ouvrit la porte avec une violence que je ne saurais décrire. Une autre furie dans la place, comme si une seule ne suffisait pas, en voilà une pour m'engueuler sur le principe de galanterie toute foireuse. Elle donne un grand coup de pied, façon très théâtrale ? Très bien ma réponse sera de même que son coup de pied alors !

    « Qui est-tu pour donner des leçons alors que lorsqu'une personne censée souhaite rentrer dans pièce, elle toque à préalable afin de prévenir les personnes qui sont déjà présentes. Surtout dans une bibliothèque dont le silence doit être de rigueur ! Dans mon cas, on m'a volé une fiche, à part elle, vois-tu quelqu'un d'autre dans la salle ? Alors la galanterie dont tu parle n'a rien avoir là-dedans !»
    Ce n'était pas tout mais bon, ma fiche n'allait pas de retrouver toute seule ! Je pointais mon doigt dans la direction de la première demoiselle, snobant la deuxième qui me paraissait bien excitée au passage. Un air rigoureux sur mon visage, il fallait qu'elle prenne ses responsabilités et qu'elle m'aide à retrouver cette fichue feuille, ma moyenne en dépendait et mon ascension dans la hiérarchie risquait d'être compromis !

    « Toi là ! La fausse paumée dans ses rêves, tu dois m'aider à retrouer cette feuille, après tout, tu dois le faire !- Je me tournais vers l'autre excité du bocal- Toi aussi tant qu'on y est ! »

    Sans plus tarder, je me mis à la recherche de mes feuilles dans les allées de la bibliothèque, en espérant pouvoir la retrouver !
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 546

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Lumière
avatar
Directeur - Divinité Guerrière
Directeur - Divinité Guerrière
Voir le profil de l'utilisateur
Re: A madness story [LIBRE] - Lun 22 Oct 2012 - 10:48
Et bien ça chauffe par ici, que de haine envers ce pauvre Yuurei :D
Yuurei : 160 xps
Alice : 140 xps
Code : 50 xps
Contenu sponsorisé
Re: A madness story [LIBRE] -
A madness story [LIBRE]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Madness [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page