Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Lun 7 Oct 2013 - 15:23
Shallia franchit la porte de la salle de sport en compagnie du chevalier. Elle semblait par contre gênée de s’être confiée ainsi à un homme. Elle savait qu’elle n’aurait pas dût le faire. Il tentera certainement d’en profiter dès qu’il en aura l’occasion. Elle se devait donc d’être méfiante pensa-t-elle. Elle fut coupée dans ses pensées par la proposition du chevalier. Il lui proposait de visiter la salle de sport qui semblait-il pouvait servir d’arène. Cette visite promettait d’être très intéressante et enrichissante par la même occasion. Elle se dit qu’elle pourrait peut-être ainsi s’entraîner si le chevalier lui permettait. Elle était un peu rouillée et elle avait besoin de s’entraîner.

Elle quitta finalement ses pensées pour observer un petit peu la salle. Elle était grande mais ne semblait pas contenir d’arme ni aucun équipement semblant utile lors d’un duel. Elle en resta bouche bée, pourquoi l’avait-il amené ici… Cette sale ne semblait prévue pour rien de spécial, elle semblait plus vide qu’autre chose. Elle soupira un peu déçue, elle n’aurait certainement pas droit à son duel vu qu’elle ne possédait aucune arme. Elle prit finalement la parole.

Je vois que vous commencez à me comprendre au niveau de mes goût, cette salle est un prolongement logique à l’infirmerie. Je vous proposerais bien un petit duel pour me remettre en forme mais je n’ai pas d’arme sur moi sauf mes bombes. Je pensais que je pourrais en trouver une ici mais apparemment non. Vous-êtes sûr que l’on peut faire quelque chose ici ? Il n’y a strictement rien dans cette pièce. Je pense que je vais devoir vous affronter à main nue on dirait.

Shallia se met en position, la jambe droite devant, la gauche en retrait. Elle semble prête à en découdre même si elle sait que sans arme, elle n’a aucune chance de réussir à le battre. Elle se met en garde. Elle perdrait certainement ainsi mais elle devait défendre la fierté féminine. Elle n’était pas une femme faible et elle se devait de le montrer.

En garde Monsieur le chevalier…
Hum mais en fait, vous me parliez d'une particularité spéciale de cette pièce, quel est elle ? Il y a vraiment quelque chose de spécial comme à l'infirmerie ?

Shallia baisse sa garde, voulant tout d'abord entendre la réponse du chevalier avant de commencer le combat. Elle se devait d'être au courant de tout avant de se lancer à corps perdu dans une bataille. Elle le savait, sa précipitation était une de ses plus grandes faiblesse. Elle devait donc se contenir et tenter de rester le plus calme possible.

Je peux supposer que vous-êtes un habitué du lieu? Un chevalier ce doit de s'entraîner régulièrement je suppose. Quelle est votre arme de prédilection ? L'épée je suppose ? Pour ma part, je privilégie l'usage des bombes et du katana. Il nous faudrait peut-être également fixer des règles avant le début du combat, vous devez être terriblement à cheval la dessus. Je me trompe.?

edith : Idée survenue de manière impromptue et donc quelques petites modifications.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Mar 8 Oct 2013 - 19:27


Le chemin jusqu’à la salle de sport fut rapide, elle n’était pas très loin de l’infirmerie en fait … Vingt, peut être trente mètres au plus. Le tout accompagné d’une simple petite phrase de la jeune déesse pour commenter sur l’aspect un peu vide de la pièce, il l’avait choisit volontairement, les autres avec les machines, voila il les utilisait, mais la meilleurs restait cette dernière. Le chevalier restait complètement immobile tandis qu’elle se mettait en garde à quelques enjambées de lui, il la regardait, elle était très impulsive !

- En garde Monsieur le chevalier…
Hum mais en fait, vous me parliez d'une particularité spéciale de cette pièce, quel est elle ? Il y a vraiment quelque chose de spécial comme à l'infirmerie ?


Et voila qu’elle relâchait sa garde aussi tôt, il la ixa un bref instant et se décala un peu. Comme si quelques chose devait tomber, ou sortir du sol là où il se trouvait.

- Un combat en pleine visite … Vous ne traînez pas pour avoir votre premier affrontement je trouve … M’enfin si tu le souhaite, alors je serais ton adversaire. Mais attends un instant que je t’explique.

Enfin si elle attendait les explications … La perspective d’un combat semblait la réagir à un point … Mais passons d’abord aux explications non ? Toutes ses questions sur sa personne, et surtout sur les règles patienteraient un peu non ?
Du coup activant la pièce, le chevalier la modela comme un immense terrain d’entraînement moyen âgeux, les deux se trouvaient dans l’armurerie, armure de toute sortes, toutes les armes blanches des chevaliers, mais aucun arme à distance supérieur au javelot, fierté de chevalier de ne jamais user de projectiles


- Chaque chose en son temps Shallia. Tout d’abord, cette pièce vide, il est possible de la modeler à l’infini, maintenant nous nous trouvons au milieu d’une région montagneuse, dans un camp d’entraînement de chevalier, nous sommes seul je te rassure.

Il s’approcha des râteliers à arme et passa ses doigts dessus, se dirigeant vers la zone qu’il avait précédemment quitté, ou trônait maintenant un portoir avec une armure complète de chevalier.

- Lorsque cette salle est modifié, tout ce qui s’y passe n’a pas vraiment lieu, par exemple, si je te tranche la tête, tu le ressentiras, mais lorsque nous reviendront à l’état normal de cette salle, tu n’auras aucune marque, aucune trace de la blessure. Il y a bien sur d’autres salles, une arène pour combattre des monstres, une arène de duel, celle-ci permet d’avoir des situations précise.

Il saisit une épée et l’agita un peu, parfaitement équilibré, et il eut un petit sourire en la fixant. Il se retourna se plantant devant la jeune fille, épée pointée vers le sol.

- Equipons nous, et en ce qui concerne les règles du combat … Situation réel, pour vaincre, tout est autorisé. Car dans un vrai combat, il n’y a qu’un seul vainqueur, l’honneur n’as pas sa place quand il s’agit de survie ou de défendre quelque chose. Le combat se fera dehors, si tu le veux bien.
N’attendant pas vraiment de réponse, le chevalier commença à enfiler une armure en plaque, un combat sans pour lui, c’est comme une tartine sans beurre, ce sont des choses indissociable.




Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Lun 14 Oct 2013 - 13:04
Shallia n’était pas vraiment concentrée, elle baissait vite sa garde. Elle était déjà en train de réfléchir à comment elle allait s’y prendre pour mettre son adversaire hors d’état de nuire. Elle était perdu dans ses pensées ce qui n’était pas optimum pour commencer un combat, il fallait l’avouer. Elle avait beau ne pas être bête et avoir l’habitude de voir des choses bizarres. Elle avait du mal à assimiler un monde à la fois proche et si différent de celui qu’elle connaissait. Elle savait qu’elle devait rester concentrée mais n’y arrivais pas, elle n’avait de cesse de repenser à ce qui c’était passé à l’hôpital et à la vitesse avec laquelle le chevalier avait guéri de la blessure qu’il s’était auto-infligée. Les paroles du chevalier lui firent quitter sa rêverie.

- Un combat en pleine visite … Vous ne traînez pas pour avoir votre premier affrontement je trouve … M’enfin si tu le souhaite, alors je serais ton adversaire. Mais attends un instant que je t’explique.

Désolée si je vous semble si pressée, c’est juste que j’ai l’impression de me sentir un peu rouillée, c’est que j’ai assez peu eu le loisir de m’entraîner avant ma mort alors vous savez, j’ai envie de me dépenser un petit peu mais n’ayez crainte, j’écouterai vos explications en complet. Il n’y a rien de plus terrible que de ne pas avoir d’information sur ce qui nous entoure. Je serais certainement désavantagé si je n’écoute pas ce que vous avez à me dire et ça serait vraiment dommage de perdre le combat pour une raison si futile.

Elle fut terriblement étonnée de voir les murs de la salle d’entraînement puis tout ce qui s’y trouvait disparaître pour voir apparaître un immense terrain d’entraînement qui lui parut être d’époque moyenâgeuse. Elle n’aurait pas pu le jurer mais cela cadrait parfaitement avec l’époque d’où provient le chevalier. Elle était entourée d’arme de tout type allant du cure-dent, vu la taille de la lame, à l’épée lourde totalement disproportionnée. Elle en était sûre, elle serait incapable de la porter. Cette épée n’était pas destinée à couper mais clairement à écraser on adversaire sous son armure. Cela ne lui conviendrait pas, elle en était sûre.

Shallia écouta les explications du chevalier sur la possibilité de modeler la pièce à son envie. En voilà une propriété intéressante. Si on pouvait vraiment choisir ce que l’on souhaitait comme lieu, cela permettrait une infinité de possibilité de situation de combat, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Elle trouva la remarque du chevalier sur le fait qu’ils étaient seul pas spécialement rassurant. Elle ne voyait pas en quoi cela était un avantage d’ailleurs. Elle se serait sentie plus en sécurité si une autre femme avait été présente mais bon… Elle fit mine de rien pour ne pas le vexer. Un chevalier offensé était certainement encore plus dangereux et elle préférait ne pas prendre le risque de compliquer les choses.

Shallia regarda le chevalier vêtir son armure par-dessus ses vêtements. Elle trouvait cela assez bête de s’habiller ainsi, cela ralentissait clairement les mouvements. Elle ne voyait pas comment l’on pourrait esquiver quelque chose avec cela… Puis bon, face à une bombe sa jolie armure ne ferait pas long feu de toute manière, avec une seule elle le ferait sauter entièrement.

On ne pouvait pas mourir ici, voilà qui était rassurant mais on pouvait ressentir la douleur par contre. Voilà qui était intéressant… Elle allait pouvoir se remettre en forme.

Elle fit le tour des armes, poignant tout d’abord dans une première épée assez longue, la sortant de l’étale. Elle était trop lourde pour elle.

Désolée, de ne pas aller plus vite mais je cherche une arme qui pourrait me correspondre. J’utilise un katana normalement et il n’y en a pas ici.

Shallia poigne dans une seconde épée mais celle-ci à une poignée qui ne lui convient pas du tout. Elle la repose immédiatement.

Je dois vous paraître difficile mais pour moi le choix de l’arme est vraiment quelque chose de primordial. Je ne peux pas choisir une arme que je ne saurais porter ou qui ne conviendrait pas à ma main.

Elle teste encore quelques épées, visiblement pas intéressée par les Morgenstern, lances  et autres équipements du même style. On voyait bien qu’elle semblait principalement intéressée par les épées. Elle trouva finalement une épée bâtarde assez courte qui semblait lui convenir ainsi que deux dagues assez courtes. Elle plaça les deux dagues à la ceinture serrant sa tunique et se mit en position, l’épée en main.

Shallia semble prête à recevoir le chevalier, elle est heureuse d’apprendre que tout est permis, elle pourra donc utiliser ses bombes dissimulées dans sa doublure. Elle fait finalement signe au chevalier qu’elle est prête.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Mer 16 Oct 2013 - 18:47


Tandis qu’il enfilait son équipement classique de chevalier, la jeune Shallia cherchait visiblement une arme à sa convenance. Si elle voulait chercher, pourquoi pas, il aurait aussi simplement put faire apparaître ce don elle avait besoin … Mais comme elle ne disait rien. Enfin presque rien.

Désolée, de ne pas aller plus vite mais je cherche une arme qui pourrait me correspondre. J’utilise un katana normalement et il n’y en a pas ici.

Un katana ? Il avait déjà entendu ce nom … C’était, c’était par qui, il ne le savait plus, il n’arrivait même pas à se représenter l’arme ! Enfin se devait être une sorte d’épée, étant donné qu’elle s’intéressait d’avantage à ces dernières c’est ce qui paraissait le plus logique. Finalement Alexander finit par être complètement prêt, il se redressa comme si il n’avait pas d’armure, l’entraînement, c’était l’unique secret, il s’entraînait tellement avec que la porter ne lui faisait pour ainsi dire plus rien. Il fit rapidement quelques gestes pour tester l’armure et ses limites en mouvement, il ne trouva pas de défauts.
Il continua à l’observer pendant sa recherche, lui était prêt, il ne lui restait plus qu’à descendre sur le terrain.


Je dois vous paraître difficile mais pour moi le choix de l’arme est vraiment quelque chose de primordial. Je ne peux pas choisir une arme que je ne saurais porter ou qui ne conviendrait pas à ma main.

Il se releva et marcha quelques pas vers elle, passant à coté du râtelier remplit d’arme d’hast, bien connu pour la porté qu’elles offraient à leur porteur, au détriment d’un peu de maniabilité.

-Mieux vaut ça que de saisir la première épée que ton regard croise. J’étais un instructeur, alors je maîtrise toutes les armes présentes ici, cependant je sais parfaitement que ce n’est pas le cas de tout le monde. J’ajouterais même, que moi aussi j’ai mes favorites dans la pièce, c’est normal.

Finalement elle finit par s’équiper et se mettre en position, le chevalier la fixa un instant, perplexe, elle ne voulait même plus prendre al peine d’aller à l’extérieur ? Oh, et bien pourquoi pas, il pourra perdre ses armes, il y aura le nécessaire sur place pour s’équiper de nouveau !
Du coup, il mit son casque sur sa tête, dégaina son épée longue, dans sa main droite, et son pavois sur la main gauche.


- J’escomptais aller dehors, mais finalement, ici cela me convient aussi.

Le chevalier serra ses deux outils de combat, sa prise au sol devint plus ferme, puis il s’installa en position de combat, bouclier cachant la moitié de son corps à une distance raisonnable, épée incliné sur le coté recouvrant de sa pointe l’ombre du bouclier.

- Ne t’attends pas à ce que je retienne mes coups, que tu sois une femme de changera rien à mon sérieux !

A peine eut-il finit ses propos qu’il s’élança, fendant l’air de haut en bas pour frapper la place où la neko se trouvait en ce moment, et il n’allait pas y aller avec une partie de sa force, il rentrait directement dans le vif du sujet.




Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Jeu 24 Oct 2013 - 11:47
Shallia était prête à recevoir le chevalier, elle voyait bien qu'il allait se donner à fond. Elle savait qu'elle n'aurait pas assez de force pour bloquer le coup. La force était clairement une de ses faiblesses. Elle en manquait et tentait par tous les moyens de compenser par sa vitesse. Elle allait devoir esquiver le coup et tenter une contre-attaque, elle n'avait que cela à faire si elle espérait vaincre surtout que son adversaire maîtrisait toutes les armes de cette pièce apparemment. Ca n'était pas pour la rassurer sur sa victoire potentielle surtout que l'épée qu'elle possède a beau avoir un poids qui lui convient et bien lui tenir à la main, son maniement est bien éloigné du katana qu'elle avait l'habitude de brandir par le passé. Le pire, c'était qu'en prime, elle avait déjà commencé à se rouiller un petit peu avant même de venir ici. Pendant presque toute sa grossesse, elle n'avait pas utilisé son katana contre un adversaire, il était bien trop dangereux de s'exposer au combat dans de telles conditions. Elle ne pouvait prendre le risque de perdre sa fille alors qu'elle était encore en gestation. Ensuite, elle est devenue mère et devait s'occuper de sa fille ce qui lui laissa peu de temps pour s'entraîner. Aujourd'hui était donc le grand plongeon, la reprise de l'entraînement en somme.  

Elle le vit foncer sur elle, elle devait tenter le tout pour le tout, elle laissa s'approcher le plus près possible et tel un félin, bondit sur le côté pour esquiver l'attaque. Elle effectua une roulade magistrale. Elle se redressa rapidement sur ses jambes. Elle n'avait pas trop perdu de ses réflexes mais ce n'était pas de cette manière qu'elle arriverait à triompher du chevalier et elle en était consciente.

Pfiou, je vois que j'ai toujours un petit peu de réflexe Monsieur le chevalier, si vous espériez me vaincre en une seule attaque, il est temps pour moi de vous montrer ce que je peux faire.

Shallia chargea en direction du flan du chevalier, ne voulant pas le prendre de face par précaution. Elle tenta de lui lacérer la cuisse droite dans le but de le ralentir et ainsi pouvoir plus facilement le dominer.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Jeu 24 Oct 2013 - 19:50


Un combat, il espérait bien qu’elle lui donnerait un bon combat, il ne prenait aucun plaisir à un match amical qui finissait trop vite. C’est dans les longs combats, lorsque l’épuisement se faisait ressentir que l’on s’améliorait, il fallait toujours des adversaires coriaces pour étancher les soif de puissance, s’entraîner se battre pour terrasser ce dernier avec une défaite, c’était la meilleur des motivations, et c’était ce qui l’avait motivé jadis pour atteindre son niveau actuel.

Il esquiva le coup, l’acier de l’épée heurta avec violence le sol, arrachant des éclats de roche à ce dernier, laissant ainsi une marque de l’impact de l’arme, et révélant la puissance de la première attaque d’Alexander. Il tourna la tête pour la suivre du regard dans son acrobatie. Et voila qu’elle lui adressait la parole.


Pfiou, je vois que j'ai toujours un petit peu de réflexe Monsieur le chevalier, si vous espériez me vaincre en une seule attaque, il est temps pour moi de vous montrer ce que je peux faire.

Il profita de ce moment pour se redresser, commencer à se replacer dans une posture un peu plus correct. Mais il n’espérait pas la vaincre en un seul coup, sinon il aurait été déçus, lorsque l’on défie quelqu’un c’est que l’on a des capacités, on ne défi pas en sachant que l’on se ferra humilier.
Elle approchait sur son flanc, et ses mouvements des bras indiquaient clairement la partie du chevalier visée. Une brève rotation sur sa jambe, et voila qu’il montrait bien sa cuissarde d’acier à l’arme qui heurta l’armure, ne fendant pas ce dernier. L’épée longue avec une telle proximité allait le ralentir pour frapper, alors il opta pour un coup de bouclier, le pavois avança tout droit vers Shallia, si elle voulait apercevoir le chevalier, elle n’observerait alors qu’une immense plaque d’acier fonçant sur elle de front.


- Si tu m’avais défié et que je t’abatte en un si simple coup, j’aurais été terriblement déçus.

Il avait atteins son allonge maximum, ne faisant absolument pas attention si il avait heurté quelque chose avec son pavois. Mais le voila qui se remettait déjà en position de combat, regardant rapidement autour de lui pour retrouver la neko dans son champ de vision. Une fois cela fait il frappa de son pied quelques râteliers, faisant place net, laissant les armes au sol. Elles avaient rejoins la pierre dans un vacarme assourdissant, mais quand le silence revint enfin, le professeur continua ses propos.

- Un réflexe ne se perds jamais, lorsque nous l’avons il revient naturellement en cas de besoin.

Il sourit, l’attaque sur le flanc laissait à penser qu’elle était convaincue que le chevalier était lent. Si elle faisait cette erreur, elle allait être surprise.




Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Ven 15 Nov 2013 - 13:13
Shallia fut très surprise lorsque le bouclier la heurta de plein fouet, elle n'avait jamais combattu quelqu'un utilisant un bouclier. Elle ne s'attendait vraiment pas a une telle utilisation. Dans sa tête, un bouclier était une arme défensive et non offensive. Elle fut ébranlée par le choc, elle l'encaissa tant bien que mal, ayant tout juste le temps de bander sa poitrine pour amoindrir l'effet du choc. Elle voltigea pourtant en arrière et se retrouva ainsi au sol, allongée et contemplant le plafond de la salle d'arme.

Vous ne m'éliminerez pas en un coup, tout de même... Je ne suis pas la meilleure combattante dont l'on peut rêver pour quelqu'un de si expérimenté que vous mais je tenterai de faire honneur à vos compétences.

Tout en prononçant cette phrase, Shallia dégaine une de ces dagues et l'envoie en plein milieu du front du chevalier, avec une précision chirurgicale. Hop au moins ça me laissera le temps de me relever sans risquer de me prendre un coup d'épée. D'ailleurs vu ce qu'il reste du sol à l'endroit ou il a frappé, je n'ose pas imaginer l'éclat de mes os après un tel choc. Elle se releva prestement, se remettant en garde, se doutant bien que sa dague n'atteindrait pas son objectif mais espérait bien ainsi lui prouver qu'elle pouvait être une adversaire redoutable si elle s'en donnait la peine.

Shallia vit le ratelier s'écrouler. Elle se demanda bien pourquoi il faisait ça, ça risquait plus de les gêner qu'autre chose.

Tu essayes de nous faire un parcourt miné avec des armes éparpillées sur le sol ? Ca ne vas pas faciliter les choses.

shallia enjamba une hallebarde faisant attention ou elle posait les pieds, elle aurait vraiment l'air d'une incapable si elle se blessait avec une arme qui n'était même pas portée par un adversaire. Toutes ses armes au sol semblaient vraiment la gêner au niveau de sa mobilité elle qui savait que c'était sa principale qualité au combat, elle ne se faisait plus vraiment de film sur qui serait le vainqueur, elle venait de perdre son plus grand atout. Cela se voyait à son visage qu'elle n'appréciait pas du tout cette situation. Elle allait devoir redoublé de prudence lors de ses déplacements et esquive. Elle soupira donc.

- Un réflexe ne se perds jamais, lorsque nous l’avons il revient naturellement en cas de besoin.

Me voila au moins rassurée sur un point, c'est que effectivement cette capacité que j'ai développée est devenue innée pour moi.

Shallia chargea en direction du chevalier effectuant des moulinets avec son arme, assenant tout d'abord un coup au niveau des jambes ensuite suivit directement par une volte pour se retrouver dans le dos du chevalier et tenter de le frapper à la tête. Son mouvement de volte et sa charge était beaucoup plus lente qu'a son habitude, devant éviter de se trébucher dans les obstacles qui obstruaient le chemin.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Mar 19 Nov 2013 - 0:09

Vous ne m'éliminerez pas en un coup, tout de même... Je ne suis pas la meilleure combattante dont l'on peut rêver pour quelqu'un de si expérimenté que vous mais je tenterai de faire honneur à vos compétences.

Tenter ? Elle partait donc défaitiste … Voila qui était décevant, il s’attendait à un peu mieux avec son caractère.
Mais bon, il avait une autre priorité, ce couteau qui se dirigeait vers lui, tout droit vers son casque. Naturellement, par réflexe, il leva son bouclier, stoppant net le projectile. Mais cela lui coûta du temps, temps que Shallia mit à parti pour se relever.
Ainsi lorsqu’il écarta son bouclier, elle était déjà debout et se permit même une petite remarque sur le fruit des chocs dans les râteliers. Bien qu’il n’ai absolument pas compris le terme « miner » il estima qu’elle devait parler de la dangerosité du sol. Sauf qu’elle avec ses chaussures légères se trouvait bien moins tranquille que le chevalier et ses bottillons. Il lui répondit simplement, tout d’abord en marchant sur les lames sans hésitation, tant que la pointe ne relevait pas, il n’avait aucune crainte.


- J’entrave tes mouvements, nuance.

Mais qu’importe la voila qui revenait à la charge, battant l’air avec son épée courte, cette attaque était imprévisible, mais manquait de précisions. Aussi il n’osa pas frapper, il attendit le dernier moment pour placer son bouclier devant la jambe cible protégeant cette dernière, mais quand le moment de contre-attaquer était venue, et bien elle n’était déjà plus devant.
Dans son esprit l’endroit où elle se trouvait était évident, son dos …
Il serra les dents, ne sachant pas vraiment où le coup allait atterrir, et soudain le choc raisonna, son casque, ses oreilles prirent le bruit de métal de plein fouet, il en lâcha son épée et poussa un grognement. Ce n’est vraiment pas agréable !
Mais voila qu’il se retournait déjà, agrippant par le col avec sa main maintenant libre son adversaire. Heureusement que le bouclier dispose d’attaches limitant les chances de le perdre sinon ce dernier serait lui aussi au sol. Ses tympans raisonnaient encore le bruit, il n’entendait plus très bien, mais il avait une prise.

Utilisant le contrôle des limites, il renforça sa prise, mais il n’allait pas se stopper maintenant, qu’importe si il prenait d’autres coups, utilisant tout son corps et son bras, il tira de toute ses forces et lança la femme tout droit vers un mur à une distance convenable. Autant vous dire que la rencontre allait marquer, les deux allaient s’en souvenir de celle là.
Pourtant n’aller pas croire qu’il en avait terminé avec son offensive, il se baissa directement pour saisir une lance au sol, un classique, une langue de bœuf, sa pointe effilé parfaite pour une pénétration profonde de la cible si elle était touchée. Et bien sur il lança rapidement après la lance pour accompagner, et rejoindre Shallia vers le mur.

Pas le temps de vérifier si il touchait, il devait se réarmer, sur un râtelier juste à coté de lui trônait une étoile du matin, elle ferait parfaitement l’affaire en cas de poursuite du combat.


- Tu te défend bien, c’est très bien !

Il n’entendrait probablement pas la réponse, déjà qu’il avait de la peine à entendre le fracas d’acier ambiant de la pièce … Même les cliquetis de son armure étaient des bruits difficile à percevoir. Il se donna rapidement un ou deux petits coups sur le casques, comme si ça allait l’aider …




Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Jeu 5 Déc 2013 - 13:43
Shallia ne s'attendait pas du tout à ce que le chevalier arrive à l'aggripper avec une telle force alors qu'il parraissait totalement sonnée. Elle se rendit compte quelle avait été trop sûre d'elle et avait commis l'erreur de ne pas s'écarter rapidement pour refaire une nouvelle attaque éclair. Elle se débatit dans les bras du chevalier mais sans succès. Elle n'eut pas la présence d'esprit d'utiliser son épée courte pour le faire lâcher prise. Elle sentit que le chevalier semblait concentrer sa force. Elle se sentit partir en arrère a toute vitesse, elle n'eut que le réflexe de se protéger la tête de ses mains pour amortir le choc qui fut brutal. Son dos heurtant le mur de plein fouet lui faisant lacher un cri de douleur déchirant. Sa colonne en avait pris un bon coup, elle avait eu la mauvaise idée de se mettre en boule pour amortir le choc, la colonne heurta donc de plein fouet le mur, la fissurant à plusieurs endroit.

Elle s'écroula au son et entendit un bruit de métal heurter le mur, à quelques centimètre de l'endroit ou elle se trouvait initialement. Elle enleva les mains de sur sa tête, voulant se redresser mais la hampe de lance heurta le haut de son crâne, la sonnant à moitié. La vue de Shallia se brouilla pendant quelques secondes. Elle sentait ses forces la quitter mais dans un sursaut de volonté, garda tout de même conscience, se frottant le haut du crâne, elle sentit quelque chose de poisseux. elle ramena sa main devant elle et la vit couverte de sang. Elle semblait mal en point mais pourtant, elle se relevait tout de même, elle ne pouvait perdre devant un homme. elle était sans défense, son arme à 5 pas d'elle, une proie facile pour le chevalier. Elle eut tout juste la présence d'esprit de sortir sa dague, vacillant encore sur ses jambes. Sa vue se brouillait à nouveau, du sang lui coulant sur les yeux. Elle ne se faisait guère d'illusion, la prochaine attaque serait la dernière...

- Tu te défend bien, c’est très bien !

Elle tenta d'articuler une réponse mais elle semblait trop mal en point, sa colonne la faisant souffrir le martyr. Elle finit par réussir à parler mais sa voix était à peine audible.

Merci, tu... tu es un adver...saire redoutableuh.

Elle savait qu'elle devrait courir vers son épée mais son corps ne lui répondait plus. Elle resta donc la, attendant que le chevalier vienne tenter de l'achever.

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Jeu 5 Déc 2013 - 22:10


Elle était coriace mine de rien ! Même si elle était bancale elle se relevait, certes difficilement, mais elle se relevait !
Il avait aussi remarqué que son talent  avec les projectiles n’avait pas progressé d’une seule once depuis sa mort … A croire qu’il était condamné  à juste faire peur avec ces derniers en touchant rarement son objectif. Mais qu’importe il apercevait le sang qui coulait sur le visage de Shallia, il eut malgré tout un petit rictus de sourire lorsqu’elle prit le temps de lui répondre dans son état.


Merci, tu... tu es un adver...saire redoutableuh.

Il est vraie que c’était un combat d’entraînement, un simple échange en bon terme, mais Alexander n’oubliait néanmoins pas d’être parfaitement sérieux pour autant. Il lança sur la coté le bouclier et la masse qu’il avait en main, le moment était venu de changer d’arme. En se relevant malgré les blessures, malgré que son corps devait probablement lui dicter d’abandonner et de se laisser mourir, et bien le chevalier la respecta d’autant plus qu’elle prouvait sa détermination.

- Je vois que tes actions sont en accord avec tes propos, tu es déterminé  à combattre jusqu’au bout, c’est très  bien ! Ce trait de caractères est le plus respectable de tous ! Mais maintenant je suis curieux de voire jusqu’où va ta volonté !

Il fit deux pas en avant et se baissa pour ramasser une arme d’hast, un classique fauchard avec sa lame courbé  à l’extrémité. Le manche n’était pas exceptionnellement long, mais largement suffisant pour éviter de venir s’exposer à cette dague qu’elle tenait encore. Avec une blessure  au dos et au crâne elle se relevait, rajoutons en donc d’autres ! Il leva l’arme en l’air comme on soulèverait une hache.

- Montre moi jusqu’ou peut aller ta détermination !

Et la lame s’abattit avec force sur la jeune fille, ce genre d’arme ne plantait pas, elle n’était pas assez massive non plus pour briser les os, en revanche elle glissait avec aisance sur la chaire en la découpant dans son élan, ce genre d’arme ne fonctionne absolument pas contre les armures en mailles et en plaques, en revanche le cuir et le tissus trouvaient leurs ennemis dans cette arme. Le coup glissa de l’épaule gauche jusqu’à la droite de la hanche de Shallia. Immobile dans son armure, le professeur restait malgré tout hors de porté de la neko grâce à l’allonge du fauchard.
D’ailleurs allait-elle pousser la chose aussi loin que lui et de tenter de retourner au combat même si ses jambes ne la soutiennent plus ? Il revoyait encore ses camarades chevaliers qui se liguaient ensemble pour le contraindre  à se reposer et se soigner, d’ailleurs il grimaça derrière son casque en repensant à la fois  où ils en sont venu à lui mettre un coup de gourdin …





Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Sam 28 Déc 2013 - 5:18
Shallia semblait totalement incapable de se mouvoir, elle souffrait terriblement. Elle n'osait faire un pas en avant en direction du chevalier de peur que la douleur soit tellement intenable qu'elle tombe dans les pommes. Elle devait donc tenter de parer les futurs coups quand ils pleuvront sur elle et tenter une contre attaque, c'était sa seule chance. Le chevalier prit la parole pour la féliciter mais elle avait beaucoup de mal à comprendre ce qu'il tentait de lui dire. Il lui semblait qu'il la félicitait pour sa détermination. Elle savait qu'elle n'abandonnerait pas quoi qu'il puisse se passer même si elle pouvait en mourir surtout lorsqu'elle affrontait un homme. Elle gardait sa dague devant elle en garde prête à parer la moindre attaque la ciblant. Enfin prête, si l'on pouvait dire ça vu son état actuel.

Elle vit on adversaire se défaire de sa masse et de son bouclier à la plus grande surprise de Shallia. il aurait ainsi pu se débarrasser d'elle à vitesse grand V. Il allait peut-être s'arrêter la après tout, sa victoire étant de toute manière assurée. Il poigna alors dans ne autre arme qu'elle n'avait jamais vue de sa vie. Elle semblait très coupante en tout cas. Elle allait devoir se méfier, il serait capable de séparer sa tête de son tronc sans la moindre difficulté.

La lame s'abattit sur elle, son temps de réaction trop court ne lui permit pas de bloquer. Le haut de sa tunique fut tailladée et elle hurla de douleur se recroquevillant un peu sur elle même. une ligne rougeâtre apparu sur son ventre, du sang commençant à s'en écouler. On pouvait voir un petit peu le ventre de Shallia à l'endroit ou avait eu lieu la coupure. C'était donc cela qu'il sous-entendait par tester sa détermination. Il allait certainement tenter de la pousser dans ses derniers retranchements. elle semblait avoir encore plus de mal à tenir sur ses jambes. elle réussit pourtant à ne pas défaillir. elle tenta même dans un geste un peu de désespoir de planter sa dague dans le ventre du chevalier mais son coup était mou, il était donc impensable qu'elle puisse faire mouche.

Je... je n'abandonnerai pas, peut importe à quel point vous me fassiez... souffrir.
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Lun 30 Déc 2013 - 0:37


Encore debout, elle avait vraiment du mérite, mais alors vraiment. Peu de personnes se relevaient après de pareil coup. En plus elle tenta même de le frapper, mais il se trouvait un peu loin pour elle, et elle n’attaquait plus aussi vite qu’au début. Il n’eut pas vraiment de difficulté pour esquiver avec un simple pas en arrière.
Mais bon, aux yeux du chevalier le prochain coup allait être le dernier, il fallait mettre fin à cette torture qu’il lui imposait. Il la regarda un instant, tenant à peine sur ses jambes, elle semblait vraiment au bord de la mort ou de l’inconscience.


Je... je n'abandonnerai pas, peut importe à quel point vous me fassiez... souffrir.

Il eut un petit sourire et lança la hallebarde un peu plus loin. Il ramassa sur un râtelier encore debout un fléau d’arme double. Il secoua un peu ce dernier, agitant les deux boules arborant des petits pique à l’extrémité de deux chaînes d’une longueur raisonnable.

- Bon, il est temps d’en finir pour ce combat.

Il leva donc l’arme et fit deux pas en avant, sauf qu’au deuxième pas, son pied directeur heurtant une planche en bois qui perturba légèrement son équilibre. Le coup fut alors légèrement dévié, et au lieu de heurter la tête avec les deux boules d’acier, il percuta les côtes de Shallia, les piques arrachant des lambeaux de vêtements en s’accrochant à ses derniers.

- Mince …

Il fit alors un pas en arrière observant un peu stupéfait le résultat. Il releva son arme en l’air prêt à l’abattre de nouveau contre la souffrante, cependant il prit la parole avant.

- Bon, je vais corrigé mon erreur, normalement tu n’aurais pas du avoir ce mal en plus.

Pourtant, réalisant qu’il venait de lui causer à nouveau une épreuve il ne frappa pas et redescendit son arme, en fait il était bien curieux de voir comment elle allait réagir. Des os brisé, ça n’aide pas à tenir debout !

- Hmmm tu tiens encore debout dans ta position ?




Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Sam 4 Jan 2014 - 12:25
Shallia sentit les boulets heurter sa peau, elle poussa un grand cri de douleur, ses yeux se révulsant légèrement. Elle perdit l'équilibre mais resta pourtant debout. Ses yeux étaient un peu éteint, son corps ne la portait plus, uniquement sa volonté lui permettait de ne pas tomber. Le coup maladroit du chevalier avait eu pour effet de lui enlever le haut de sa toge, dévoillant entièrement sa poitrine généreuse qui avait eu beaucoup de chance de ne pas finir totalement broyée. Elle n'était tout d'abord pas consciente du changement, du sang s'écoulant sur ses seins, contournant allégrement les tétons comme s'il ne voulait pas les rendres impur.

- Mince …

Shallia entend le chevalier prononcer ses mots mais semble ne pas comprendre pourquoi il dit ça, elle souffre terriblement. Il avait pourtant dit l'achever sur ce coup. Elle finit par comprendre, il venait de la déshabiller, elle baissa la tête et vit sa poitrine nue. Ellle les cacha prestement. Enfin, autant qu'elle le pouvait dans son état. Elle n'avait presque plus de force, elle était au bord de l'inconscience. Elle réussit pourtant à prononcer une dernière phrase. LE chevalier put l'entendre dire dans un murmure presque inaudible :

- Sale pervers, vous les hommes êtes tous pareils, vous tentez toujours... de... (un gros blanc dans la phrase puis 5 secondes plus tard) profitez des femmes.

Ce fut les derniers mot qu'elle prononça, ses dernières forces l'ayant quitté sur cette phrase qu'elle avait eu temps de peine à prononcer. Elle tomba en avant, dans la direction du chevalier, totalement épuisée et meurtrie.

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Sam 4 Jan 2014 - 16:55


C’était un combat, le professeur l’avait affronté avec tellement d’entrain qu’il avait oublié deux choses, tout d’abord elle était une nouvelle recrue à l’académie, mais aussi que c’était une femme.
Oui, il fallait attendre qu’il lui arrache son vêtement à la suite d’un coup perturbé par le reste d’un râtelier brisé sur le sol pour en reprendre conscience, la passion du combat que voulez vous. Etrangement le spectacle qu’elle lui offrait le calma, l’idée de frapper une femme pour une chevalier est assez dur à avaler, surtout qu’il n’avait rien de particulier contre elle, alors il la fixa immobile de ses yeux bleus. (Mine de rien, elle est bien équipée la petite ! )
Elle eut un petit réflexe, pas très efficace, le sang soulignait toujours parfaitement ses courbes féminines généreuses. Et elle commença à tomber au sol, la tête la première.


- Sale pervers, vous les hommes êtes tous pareils, vous tentez toujours... de... ……………………… profitez des femmes.

Et elle tomba, Shallia pouvait déjà s’estimer heureuse qu’il n’y avait pas de grand danger au sol, pas d’arme pointe en l’air ou autres, juste quelques lames couchées, mais rien d’exceptionnellement dangereux. Il la fixa quelques secondes et se pencha pour ramasser cette planche qui avait causé ce problème, soupirant il l’a jeta plus loin, dans un angle de la pièce.

- Et dire que j’enseigne à prendre garde au terrain … Franchement … Enfin … ça arrive …

Il écarta la plupart des armes autour de la jeune fille effondrée au sol, mais il ne toucha pas celles sur lesquelles elle était couchée. Il voulut tâter son pou sur son coup, mais … Vous savez, on ne sent pas grand-chose dans une armure …
Du coup il attrapa l’épaule et la retourna, la faisant roulé sur les armes, chose pas très maligne … Une fois qu’il l’eut mit sur le dos il lui tapota un peu la joue.


- Shallia ? T’es encore vivante ou pas ?

C’est vrai, avec le coup qu’il venait de lui donner il était bien incapable de savoir si il l’avait tuée ou non. Mais à ne pas en douter elle n’était plus en état de se battre, c’était une chose parfaitement évidente …
Il se releva en soupirant et regarda autour de lui et soupira une nouvelle fois, il valait peut être mieux mettre fin à la simulation de la salle. Il jeta un dernier coup d’œil vers la brune, un second vers les traces du combat et posa ses mains sur ses hanches …


- Bon, je vais faire quoi si je sais pas si elle est vivante moi … Le plus prudent ce serait …

Et si ce n’était pas terminé, hein ? Il n’avait pas moyen de le savoir dans sa position … En fait il hésitait pour une raison lui échappant. Bon, encore quelques minutes, il verra bien après, en attendant, il allait un peu ranger cette pièce plus convenablement. Remettre les râtelier, reposer les armes dessus, …




Invité
avatar
Invité
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] - Mer 8 Jan 2014 - 11:32
Shallia fut retournée par le chevalier, elle était inconsciente mais pas encore morte, elle tenait à la vie et luttait. En plus, elle si fière ne pouvait se permettre de perdre face a un homme...

Shallia était plongée dans une forme de cauchemard, ceux de son enfance. Elle revoyait son père en train de commettre des sévices sur elle avec ses amis. Ces souvenirs la hantait régulièrement, Il lui arrivait souvent de se réveiller en plein milieu de la nuit, couverte de sueur, le corps tremblant. A chaque fois lors de son réveil, elle n'avait qu'une envie, se venger de ses hommes qui lui avaient fait tant de mal.

Les horreurs qu'elle vit dans son coma léger eurent tôt fait de la réveiller, aidée également par le bruit du chevalier rangeant les armes sur le râtelier. Elle ouvrit donc les yeux, le monde qui l'entourait lui semblait flou et comme à chaque fois dans ses conditions, elle tremblotait aussi bien à cause des images qu'elle avait vu que de sa nudité.

Le chevalier doit-être dans le coin, il faut que je me couvre le corps, ah moins que.... il est peut-être déjà trop tard, il a peut-être déjà profité de moi. Après tout, il en aurait vraiment eu l'occasion. Des larmes s'écoulèrent de ses yeux, incapable de les contenir, elle voulait bouger les bras pour vérifier s'il lui avait fait son affaire mais ses bras refusaient de bouger, accentuant encore plus sa peur, sa haine et son envie de vengeance. Elle força et ses bras finirent par bouger, plus par volonté que par réelle possibilité. Elle poussa un cri de douleur déchirant, elle était cassée de partout. Elle posa ses mains sur le bas de sa tunique. Les habits ne semblaient pas retroussés, déchiré ni même froissé. Il n'avait pas profité d'elle apparemment. Elle était à demi rassurée, elle se dit que c'était la première fois qu'un homme dans une telle situation, n'en profitait pas. Certainement à cause de sa poitrine généreuse pensa-t-elle.
Elle alla finalement couvrir sa poitrine de ses mains, enfin essayer, les couvrir totalement était chose impossible.  

Elle essaya de parler, elle y arriva avec beaucoup de difficulté.

A...Alex, pou...pourquoi tu ne m'as pas achever ? Pou...pourquoi tu n'as pas essayé de pro...fiter de mon corps ?
Contenu sponsorisé
Re: Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex] -
Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Visite guidée et plus si affinité... [PV : Alex]
» visite guidée
» Une visite guidée à Bélair ,Ayiti, tache senti'w
» Visite Guidée du forum
» Visite guidée [PV Irving]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page