Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Un dîner presque parfait with Shallia

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Sam 16 Nov 2013 - 14:47
Shallia sentit la main d'Ymir se poser sur la sienne, elle en fut grandement surprise, limite béate, elle ne s'attendait pas à cela du tout. Elle qui semblait si timide, elle avait fait un pas pour se rapprocher d'elle. Shallia prit un grand plaisir à ce contact, oubliant sur le coup ses soucis et ce qu'elle venait de perdre il y a peu. Elle fit un petit sourire encourageant a Ymir pour lui montrer qu'elle appréciait ce contact. Elle se disait qu'elle ne ferait certainement pas plus que ce contact de main à main mais c'était déjà un sacré pas en avant vis à vis de sa timidité et de son manque de confiance pour les gens qui l'entoure.


Shallia se sentait très flattée que la jeune femme ai consentit à ce geste vis à vis d'elle. Un petit sourire au coin des lèvres pour remercier Ymir pour la confiance dont elle a fait preuve. Elle ne disait rien, ne voulant pas briser cet instant de bonheur qui semblait combler les deux femmes. Elle ne s'attendit pas à la suite des événements, elle vit les lèvres d'Ymir s'approcher des siennes. Elle n'eut pas le temps de réagir qu'elles furent au contact l'une de l'autre. Elle avait les lèvres bien douces, Shallia se laissa aller a cette douceur inattendue. Elle ferma les yeux pour mieux savourer cet instant, son corps se détendant complètement. Elle en profita pour sentir son odeur, elle était plaisante. On aurait put la comparer a un champ de fleur exhalant une odeur à la fois sauvage et délicate.  Elle avait envie de passer sa main dans le chevelure de la jeune fille, totalement ennivrée mais ne le fit pas. Elle ne devait pas la brusquer ni prolonger ce baiser si elle n'en avait pas envie.

 
Elle sentit finalement les lèvres quitter, les siennes, elle pensa au plus profond d'elle-même : Non ... pas déjà ... je veux que ça continue ... c'était trop rapide. Ces lèvres, pourquoi les éloignent elle ? N'a telle pas apprécié ce contact ? Elle rouvrit ses yeux, la voyant s'éloigner d'elle, elle eut peur pendant quelques instants qu'elle ne se lève et la laisse seule à la table. Elle ne voulait pas être abandonnée surtout après ce qu'il venait de se passer. Pourtant ce baiser lui paraissait tellement bon comme l’aurait pu être une forme d’aphrodisiaque.  Soudain son passé lui revint à l’esprit, elle avait encore il y a quelque jour un femme ainsi qu’une petite fille qui devaient certainement pleurer sa mort. Elle les aimait toutes les deux, elle en était sûre et convaincue. Elles avaient pourtant été toute sa vie. Elles étaient les êtres les plus importants, pourquoi se laissait elle aller au baiser d’une inconnue ? Elle était belle, ok mais cela n’excusait pas ce qu’il venait de se passer.

Elle sentit que son cœur s’était emballé pour la jeune femme qui se trouvait en face d’elle. Elle se sentait coupable d’avoir profité de ce moment, elle n’aurait pas dû. Cela lui sembla immoral, une partie d’elle-même avait envie de pleurer la perte de sa femme et de sa fille tandis qu’une autre avait envie de profiter du plaisir que la femme en face d’elle lui proposait. Elle cacha rapidement ses faiblesses ne voulant pas les montrer à Ymir. Elle devait paraître saine et bien dans sa peau pour tenter de la guérir de ses peurs et lui faire découvrir l’amour.

 
Elle était un peu rose de ce qui venait de se passer mais elle reprit rapidement sa couleur d’origine, après tout, c’était loin d’être sa première fois. Intérieurement, elle trouvait cela marrant de la voir dans un tel état. Cela lui rappelait sa première fois, elle était également devenue toute rouge et avait marmonner des choses à la limite du compréhensible. Elle posa alors sa main sur celle d’Ymir voulant rétablir le contact. Elle la regardait de son regard doux et protecteur.


T’en vouloir? pourquoi t’en voudrais-je alors que j’ai pris beaucoup de plaisir à cela? Je te remercie d’ailleurs pour ce baiser, il m’a rendu un peu espoir. Tu es vraiment une personne gentille et j’aimerais te connaître un peu mieux.

Shallia s'arrête semblant avoir un peu de mal à continuer à parler.

ça... ça t'as plu ? Moi... beaucoup.

Elle rougit comme elle ne l'avait plus fait depuis des années, elle qui avait toujours été sûre d'elle. Elle ne pensait plus cela possible mais les faits étaient pourtant là. Tomberais-je a nouveau amoureuse ? non, je ne peux pas me le permettre, j'ai une femme que j'aime et qui m'aime. Je lui ai promis fidélité alors que fais-je la maintenant. Ce n'est pas bien, c'est même très mal.
Elle était déchirée entre sa raison, ses obligations et ses envies.
Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Dim 17 Nov 2013 - 13:10
 
Hésitations
 


N'importe quoi...voila ce que j'ai fais, je me suis laisse emporter par une envie d'un moment...emporter par une curiosité et une pointe d'espoir j'ai tenter...et j'ai apprécier. Cependant, cela reste du n'importe quoi, parce que j'ai fait ce que je voulais, et ce sans m'occuper de ce que elle voulait , de ce que elle désirait...mais maintenant il est trop tard je n'ai qu'as assumer et puis au moins elle ne s'est pas débattue, sa doit être un bon signe.Toujours est'il que je me suis emballer comme une idiote... 




J'entend parler d'amour entre femme et direct je saute sur la première venue. Je suis si désespérée que cela? A moins qu'elle m'attire vraiment, et que je cherchais une excuse ou une raison pour oser? Possible...mais je ne saurais dire si c'est bien cela ou non. Ce debut de soirée est donc vraiment riche en surprise et en émotion. Enfin, si je peux appeler cela comme ça. Et cela ne semble pas aller en s'arrangeant, effectivement Shallia vint à nouveau prendre ma main. Loin de m'offusquer cela me réconforte et me fait même sourire...J'étais...heureuse, elle ne semblait pas mécontente de mon comportement au contraire. Sa main sur la mienne, son sourire et son doux regard finirent de me faire comprendre que j'avais bien fais et surtout que je veux recommencer. 


Mais j'attendrais, je ne pense pas qu'elle apprécierait que je ne fasse que cela, et puis même si moi j'en ai envie cela ne veux pas dire que c'est également son cas. Quoi que le fais qu'elle me prenne la main en me souriant est peut-être sa manière de m'encourager? Comment puis-je savoir...je n'ai pas l'habitude de tout cela moi....bon en même temps je n'ai plus l'habitude de grand chose à part celle de subir des sévices mais bon, je préférais oublier autant que possible.Comment pourrais-je faire pour savoir ce que j'ignore et que je ne sais pas déceler? A moins qu'elle me le dise...mais je n'ose pas lui demander.Si seulement elle pouvais me le dire...

T’en vouloir? pourquoi t’en voudrais-je alors que j’ai pris beaucoup de plaisir à cela? Je te remercie d’ailleurs pour ce baiser, il m’a rendu un peu espoir. Tu es vraiment une personne gentille et j’aimerais te connaître un peu mieux.


Comme quoi il suffit de demander...En tout cas je suis contente qu'elle ne m'en veuille pas et qu'elle semble l'avoir apprécier.Cependant, je suis surprise qu'elle parle ensuite avec une petite voix.


ça... ça t'as plu ? Moi... beaucoup.


Elle qui semble si sure d'elle et qui semble apprécier ce genre de chose se montre...timide et hésitante? Surprise je ne sais comment réagir et reste silencieuse un moment en lui caressant doucement la main. Douce main qui montre une certaine intimité entre nous bien qu'elle montre aussi qu'on ne sait pas trop quoi faire...


-Je...je suis contente que cela t'ai plus et que cela ne t'ai pas déranger..

Je replace nerveusement une meche de cheveux derrière mon oreille de ma main libre.

-Tu sais, c...c'était ma première fois et je..je ne le regrette pas loin de la, j'ai beaucoup apprécier, mais...mais j'aurais dut te demander. Je me suis lancer sans savoir si toi tu en avais envie et cela...cela je le regrette, mais d'un autre côter..j'aimerais bien recommencer.


J'avais dit tout cela d'une traite sans reprendre mon souffle et surtout en essayant de ne pas détourner le regard, elle m'intimide et m'attire en même temps...mais qui est donc cette femme que je désire et craint tant?







Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Mer 18 Déc 2013 - 11:19
Shallia se sentait bien, le baiser l'avait émoustillé, elle n'imaginait plus depuis longtemps qu'une autre femme que la sienne en serait capable. Elle se sentait à la fois coupable et heureuse de ce baiser volé. Elle n'avait qu'une envie, venir également à la rencontre des lèvres de la femme qui lui faisait face. Elle tentait de repousser cette envie, pour son propre bien mais également pour ne pas la brusquer. Pourtant, ses hormones fonctionnaient et elle sentait son coeur battre un petit peu plus vite. Elle devait se calmer et réprimer ses envies, elle le savait. Elle avait toujours été faible avec les jolies femmes, elle le savait. Elle ne devait pas à nouveau succomber au charme d'une autre que sa femme. Pourtant, elle attendait la réponse de le jeune femme à ses questions avec impatience. A sa grande surprise, elle ne fut pas choquée par sa demande d'apprendre à se connaître mieux. Cette réponse la rendait à la fois heureuse et triste. Elle avait envie de pleurer de sa propre stupidité et de son manque de force. Elle était décidément vraiment faible. Elle avait beau montrer le contraire, elle l'était bel et bien.

Elle avait toujours détesté cette partie d'elle, son coeur se laissant trop facilement conquérir. Elle avait tout essayé mais rien n'y fit. Elle succombait à chaque fois. Elle était parvenue au fait que sa faiblesse d'esprit vis à vis des femmes devait-être inscrite dans ses gènes. Elle ne pouvait donc rien y faire apparemment. Lorsqu'elle pensait à ça, son visage avait perdu toute contenance. On pouvait voir qu'elle avait des faiblesses mais les identifier semblaient du domaine de l'impossible.

-Je...je suis contente que cela t'ai plus et que cela ne t'ai pas dérangée..

Shallia reprit contenance en entendant cette réponse plein d'espoir. Elle répondit promptement :

Pourquoi cela m'aurait-il dérangé, tu es jolie, gentille et j'ai la nette impression de ressentir quelque chose de particulier pour toi.
Mon coeur bat la chamade et je peux te dire que ça fait un moment que ça ne m'était plus arrivé.


Elle lui fit un grand sourire, ses doutes venant de s'envoler sur le coup, elle ne pouvait pas continuer à se cacher ce qu'elle ressentait. Elle n'était pas encore capable de déterminer si ce qu'elle ressentait était de l'amour ou juste un petit faible pour la personne en face d'elle.

Je la vis replacer sa mèche derrière les oreilles, un signe de nervosité ou un tic ? Un tic, un tic, ne surtout pas penser à ça, ne pas penser à ça... je risquerais de pleurer, que penserait-elle de moi ? Elle me verait comme une femme bizarre et qu'il ne faut pas approcher, j'avais pourtant envie de sa présence près de moi. Je ne serais plus seule dans ce lieu, j'aurais une confidente et même peut-être une femme à aimer.

Tu sais, c...c'était ma première fois et je..je ne le regrette pas loin de la, j'ai beaucoup apprécier, mais...mais j'aurais dut te demander. Je me suis lancer sans savoir si toi tu en avais envie et cela...cela je le regrette, mais d'un autre côter..j'aimerais bien recommencer.

Cela me fait chaud au coeur d'entendre que tu as apprécié et que tu souhaiterais recommencer.

Les battements de coeur s'accélèrent.

Tu as envie de recommencer, cela me ferait un grand plaisir mais... j'aimerais que ça soit moi qui t'offre ce baiser cette fois.

Elle approcha ses lèvres et vint déposer un baiser, elle frémit au contact de celles d'Ymir. Sa main libre passa dans la chevelure, qu'elle touchait pour la première fois. Elle aimerait prolonger ce baiser plus que le précédant mais elle ne devait pas la forcer, lui laisser une échappatoire pour le cas où elle souhaiterait le rompre.

Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Mar 24 Déc 2013 - 2:48
 
Demande et feu du coeur
 


Les compliments et le sourire de shallia me firent chaud au coeur, je n'avais pas l'habitude d'en recevoir ou du moins plus l'habitude. Et vous n'imaginez pas mon embarras quand elle m'avoue avoir des sentiments à mon égard ou du moins un début de sentiment..je ne peu pas dire que ce n'est pas mon cas, après tout je l'avais embrasser pousser par je ne sais quoi, mais maintenant qu'elle me dit cela je me rend compte que moi aussi, mon coeur s'est emballé chose qui n'est jamais arriver avant ce soir....


Suis-je entrain de succombée à une femme qui m'était inconnue une heure auparavant , étais-je déjà intéresser par les femmes avant même de savoir que cette possibilité existait?Ou suis-je simplement faible au point qu'il suffisse qu'on me présente une possibilité pour que je me jette sur celle-ci? Que de question...le pire c'est que je me les poses alors que gênée comme je suis je ne peux pas chercher la réponse et encore moins la trouver.

Cela me fait chaud au coeur d'entendre que tu as apprécié et que tu souhaiterais recommencer. 

Que dire? que penser? Si ce n'est qu'elle est très attentionnée puisqu'elle semble plus s’inquiète de ce que j'ai ressentie, je me sentis fondre en étendant cela .

Tu as envie de recommencer, cela me ferait un grand plaisir mais... j'aimerais que ça soit moi qui t'offre ce baiser cette fois. 


Nouveau rougissement de ma part, mais elle as surement pas eu le temps de le voir vu qu'elle n'attendit par pour venir à son tour capturer mes lèvres avec les siennes. Je ne rechigne pas loin de la me sentant au contraire extrêmement bien, me laissant emporter je me montre un peu plus gourmande et rend le baiser un peu plus sauvage tandis que comme elle je vient passer ma main dans ses cheveux cherchant à me rapprocher encore plus d'elle, je me prit à désiré être seule avec elle, comme ici, mais ailleurs, loin de tout pour pouvoir nourrir les flammes de cette passions nouvelle qui me consume tout en me faisant sentir vivante comme jamais auparavant . 


Cependant, une toux éloignée mais pourtant facilement distinct me fait revenir à la réalité, me rappelant l'endroit où nous étions je mit fin au baiser une nouvelle fois à contre coeur, mais contrairement à la fois précédente , aucun doute ni malaise n’apparaît sur mon visage, non juste de la satisfaction car je sais maintenant ce don j'ai envie. C'est donc plus détendue que je prit la parole.


- Je te remercie, shallia, pour cela et pour tout....je sais que je vais me montrer gourmande voir irraisonnable mais je voudrais savoir....répondrais-tu au sentiments que j’éprouve pour toi?

Je redevins silencieuse et détourna le regard pour cacher ma gêne. Pour la première fois de ma vie j'avais fait part de moi-même de mes sentiments, de mes envies, tout en faisant une demande...alors qu'habituellement je ne faisais que répondre aux attente de celui qui m'avais recueillit puis avais finalement accepter la même demande que je faisait aujourd'hui a shallia, mais à l'époque j'avais accepter tout en ne me rendant pas compte de la saloperie qu'il était...alors que la ...shallia et moi avions pleurer ensemble...nous étions consoler l'une-l'autre et avons finalement échanger une marque d'affection assez...intime.

.




Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Dernière édition par Ymir Porka le Dim 5 Jan 2014 - 21:22, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Dim 5 Jan 2014 - 14:23
Shallia regardait l'impact de son baiser sur la jeune femme en face d'elle. Elle n'eut vraiment aucun doute, elle semblait avoir apprécié apparement. Elle ne put s'empêcher de sourire, avec un air un peu bête et comblé d'ailleurs. Elle prit une grande respiration, voulant calmer son envie irréprescible d'aller a nouveau l'embrasser. Elle était faible mais semblait l'assumer après tout.

Shallia finit par réaliser que le peu de personnes présente dans le réfectoire semblait les fixer. Elle en rosit, un peu gênée de voir tous ses regards braqués sur elle. Elle ne put s'empêcher de penser à la réaction d'Ymir si elle s'en était rendue compte. Encore heureux, elle ne semblait pas l'avoir remarqué. Shallia se mit à réfléchir, elle cherchait ses mots, elle voulait lui faire comprendre qu'elle aimerait la revoir mais comment lui avouer qu'elle aimerait la voir en seul à seul. Avec ce qu'elle avait vécu, ça n'allait pas être follichon comme on dit. Comment lui dire, comment lui dire, cette idée ne cessait de tourner dans sa tête. Elle allait prendre la parole, elle ne pouvait pas ne pas lui en parler et risquer de perdre cette chance de vivre de bon moment avec Ymir. Finalement, celle-ci prit la parole à la grande surprise de Shallia.

- Je te remercie, shallia, pour cela et pour tout....je sais que je vais me montrer gourmande voir iraisonnable mais je voudrais savoir....répondrais-tu au sentiments que j’éprouve pour toi?

Shallia répond sur un ton joyeux :

Bien sûr, je le veux. Je ne savais pas comment te le demander. Tu m'as devancée, je dois te faire un sacré effet pour que tu te lances ainsi.

Shallia lui fit un petit clin d’œil et la regardait de ses yeux doux.

On pourrait aller se promener dans le parc toutes les deux pour en apprendre un peu plus l’une sur l’autre. Puis comme ça, on pourra se faire de petits bisous si tu le souhaite. Désolée, je m'avance peut-être un peu trop mais allons nous promener tout de même.

Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Dim 5 Jan 2014 - 22:16
 
Nouveaux horizons
 
Regardant ailleurs pour cacher mon embarras après ma demande, je ne pus que remarquée les regards tourner vers notre table, les quelques élèves encore présent semblaient très intéresser par notre table, aucun doute il devaient nous avoir vu pendant que nous échangions ce baiser...et peut-être celui d'avant également. Cela ne me générais pas si je n'avais pas été si maladroite et hésitante, et si aucun des élèves ne me connaissait...mais hélas deux d'entre eux étaient dans ma classe de chimie et un autre avait déjà eu le droit à un traitement de ma part pour avoir frapper une élève. 


Savoir que ses personnes m'avaient vu me gênais, mais la réponse de shallia me fit oublier ce léger désagrément et il était de toute manière hors de question que cela gâche le début d'une soirée qui se révèle au final très plaisante comparé à ce que j'avais prévue..comme quoi même moi je peu me tromper, mais loin de me renfrogné ,comme cela aurait été le cas dans d'autres circonstance, ici cela me réjouissais passer une bonne soirée en compagnie de la personne qui en si peu de temps avait réussi à me donner l'envie d'avoir une vie baser sur autre chose que la vengeance et un grand sentiment de solitude.


Ainsi, lorsqu'elle me proposa de l'accompagnée pour une promenade nocturne au parc en laissant entendre que l'ont pourrais adonner à nos envies si nous le voulions, une seule réponse s'imposait à mon esprit .


- Merveilleuse idée que voila, et tu n'as point de raison de t'excuser , tu sais ...tu ne t'avance pas du tout....je suppose que mes désirs te sont tout à fait visible . Allons'y , je n'aime pas trop sentir les regards tourner vers ma personne.


Sans plus attendre je pris ori, la tenant contre moi de la main droite en me dirigeant vers la sortie, shallia à ma gauche, je sourit à celle-ci puis retournant l'attention à ce qui se trouvais devant moi je vint frôler sa main, cherchant à établir à nouveau un contact physique sans pour autant l'imposer, je voulais lui faire comprendre que je voulais sentir son contact, tout en lui laissant le choix de l'accepter ou de le refuser. Je sais je suis maladroite et cela parait surement digne d'une enfant mais....je dois le reconnaître, sur le terrain des sentiments je suis aussi méconnaissante des usages qu'une pucelle n'ayant pas encore saignée. Cependant je devais reconnaître une chose, cette vie me permettait enfin de vivre ce que je n'avais pas put vivre sur terre et en plus je ne suis plus seule. Je ne peu que remercier Deus pour ce Don.


.




Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Invité
avatar
Invité
Re: Un dîner presque parfait with Shallia - Lun 6 Jan 2014 - 19:40
C'est mignon tout plein tout ça. Ça change des bastons, un peu de romantisme ça fait du bien aussi. En tout cas, on attend la suite parce que bon, maintenant que vous nous avez mis l'eau à la bouche, bah va falloir assurer. ^^ De l'amour, du bonheur et du calme, Je vote pour. Continuez comme ça.

Ymir : 860 xps
Shallia : 765 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Un dîner presque parfait with Shallia -
Un dîner presque parfait with Shallia
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page