Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise]

Invité
avatar
Invité
Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Ven 27 Sep 2013 - 16:43
Lieu:
 

Cela faisait quelques jours que j'étais revenu à l'académie. J'avais retrouvé quelques fragments de ma mémoire, mais pas ma volonté. Je ne pouvais plus me battre par rapport à avant. On m’avait décrit comme une personne assez énergétique, violente, courageuse, impulsive, gentille… J’avais vraiment l’impression qu’on me décrivait une autre personne. Je ne pensais pas pouvoir être comme cela. C’était trop….Impossible. Cela ne pouvait être moi. Je ne savais pas pourquoi, mais il y avait quelque chose qui m’empêchait de me rappeler mon passé. Je voulais tellement me remémorer de toute ma vie, malgré la peur d’être déçu. C’était peut-être cette peur qui m’empêchait de me rappeler de tout cela. J’étais vraiment une lâche….

Ritsu était mon ancien colocataire. Je ne me rappelais pas de son visage, ni même de sa voix. Tout ce que j’avais de lui, c’était son bracelet. D’après Yan, j’étais très proche avec lui. Je ne savais pas à quel point j’étais proche, mais un cadeau ne se refusait pas. J’avais donc rejoins la chambre de trois autres filles qui avaient l’air sympathique. Je restais toujours habillée par la même robe blanche et longue, comme si je n’avais pas d’autre vêtement. Cela me semblait naturelle de les garder. Lorsque je marchais dans les couloirs de l’académie, au rez de chaussé, je pouvais entendre les chuchotements des élèves autour de moi. Cela me m’était mal à l’aise. Je n’aimais pas attirer l’attention. Je ne savais pas si c’était le cas auparavant, mais là je ne me sentais pas bien. Lorsque j’arrivais vers une salle de classe, j’entendis les élèves parlaient entre-eux, l’air inquiet. J’étais plutôt soulagée que je n’étais pas le sujet de conversation, sauf que je ne pouvais m’empêcher de les écouter.


Tu es sûr ?
Oui. Arnold n’était pas là au petit déjeuner ce matin. Ce n’est pas son genre. Je suis inquiète.
Ce n’est sûrement rien, tu t’inquiète pour rien.
Mais je ne l’ai pas vu hier soir non plus. Il était parti avec son ami Mike et lui aussi n’a pas été vu ce matin.

Voilà plutôt une discutions inquiétante. Deux élèves ayant disparut. Soit c’était rien, soit c’était sérieux. Les deux possibilités étaient à tenir en compte. Je ne les connaissais pas donc je ne pouvais pas dire si c’était une habitude ou non. Et je me voyais mal la réconforter. Je n’osais pas la réconforter vu que ce n’était pas mes affaires. En fait, j’avais peur qu’elle m’agressait en disant que je ne savais rien d’eux. Puis soudain, un jeune garçon, blessé, vint vers la classe. Il semblait faible. C’était affreux. Il pouvait à peine marcher et il tombait à plat ventre. Les autres élèves, inquiets, foncèrent vers lui.

Mike ! Que t’es-t-il arrivé ??
Un Renégat….Cy-cyborg….Il a prit Arnold….Dans les Terres Défavorisés….
Un Renégat ?! C’est pas vrai, il faut faire quelque chose !

Les Renégats…..C’était nos ennemis. Je ne les avais pas imaginé imprudent. Je pense me rappeler où c’était, ces terres défavorisés. Mais, il me semblait qui était interdit d’y aller. Ma foi, les élèves pouvaient transgresser les règles. En même temps, je n’étais plus là pour les empêcher de sortir. Voilà le résultat. Je m’approchais d’eux calmement.

Emmenez-le à l’infirmerie et allez avertir le Conseil des Élèves. Je vais aller sauver Arnold.
?! Mais tu es-

Je n’attendais pas leurs réponses. Je me hâtai à mon objectif : les terres défavorisés. Je suivais ce que mon coeur me disait de faire. Un Renégat….Un être comme Kym. Il devait être fort. Je ne savais pas comment j’allais faire pour sauver Arnold, mais il fallait quand même essayer. Je ne pouvais pas rester là sachant qu’une personne était en danger. Je ne réfléchissais pas à ce que je faisais. La vie était plus importante qu’autre chose. Je me fichais des conséquences tant que je pouvais sauver au moins une vie. Je courrais, pied nue (oui je n’avais pas de chaussure) vers la sortie de l’académie. Il n’y avait pas de temps à perdre. Je fonçais à travers la forêt qui entourait l’académie, au delà du portail. Je n’avais pas d’arme, juste une chevalière et le bracelet de Ritsu. Arrivé sur une terre isolée, je vis alors l’enfant ligoté et tout blessé. Il semblait avoir été battu. Qui avait pu faire une telle chose pareille ? Et je ne voyais personne d’autre. Je m’approchais du corps de l’enfant, évanoui. J’étais rassurée, il n’était pas mort. Rapidement, je tentais d’enlever ses liens…..
Invité
avatar
Invité
Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Sam 28 Sep 2013 - 19:04
Kate A. Hawkins dit Aqua est de retour, si j’étais encore vivant, ce nom me resterait en travers de la gorge, cette fille m’a détruit les deux bras, je lui en veux encore car ce sont des années de travaux qui ont été détruit mais je la remercie aussi car c’est grâce à elle et à sa comparse dont j’ignore le nom qui m’ont « ouvert les yeux » car je n’ai pour visage, qu’une plaque d’acier carbunoque et j’ai même fait naître en elle une partie sombre, sauvage d’elle, ce qui est plutôt intéressant, je n’ai plus qu’à l’attirer vers moi, j’aurais besoin pour ça d’un appât et quoi de mieux pour attirer un membre du conseil ? Un élève.
 
Durant mes fonctions de surveillant, j’ai découvert que certains élèves allez dans les terres inexplorées pour sécher les cours où pour se balader en bravant les interdits, je vais pouvoir exploiter cette faille. Par chance, j’ai trouvé deux élèves qui se sont mis en tête d’explorer ces terres, le souci c’est que ça change à tout moment, on ne tombera jamais deux fois sur le même endroit. Pauvre âme errante, je vais me servir d’eux : un pour appât et l’autre pour mettre au courant le conseil. Je les ai suivis jusque dans un désert et c’est là que je les ai pris par surprise. Ce fut chose aisé vu qu’ils avaient un niveau médiocre, surement des élèves des premières années sans aucune expérience du combat.
J’ai laissé filer un deux élèves pour mettre le feu au poudre, m’étant aussi équipé de lien, j’ai attaché l’autre élève que j’ai battu, pourquoi ? Juste pour un plaisir personnel, que voulez vous, on ne se refait pas entièrement. Je m’étais aussi équipé contre cette Kate, son pouvoir lui a permis de me faire voler, je ne prend donc aucun risque avec elle. J’ai acheté chez Marcus, un FN Battel Fal et un Desert Eagle, on ne sait jamais avec elle.
 
Je n’ai eu qu’a attendre le lendemain pour la voir arriver, elle est en robe blanche, très visible sur le jaune du sable, je la vois parfaitement, j’ai laissé l’élève bien visible expressément, dés qu’elle la vu, elle s’est dirigée vers lui pour le libéré de ses liens. Je me suis approché doucement, Desert Eagle en main, alors qu’elle était en train de défaire les liens, je pointe mon arme et je tire.
 
La détonation retentit dans le silence du désert, la culasse recule laissant partir la douille de l’arme fumante, le projectile de calibre 50 se dirigea vers sa cible qui n’est pas Aqua mais la tête de l’élève, la tué sans la voir souffrir ne sera une victoire pour moi, je veux lui faire sentir le goût amer de la défaite, ce goût qu’on oublie difficilement.
 
Comme on se retrouver Aqua où devrais-je dire, Kate Ackles Hawkins ?
Invité
avatar
Invité
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Sam 28 Sep 2013 - 19:38
Ne t'en fais pas, je vais te sortir de là !

J'essayais de rassurer l'enfant à moitié conscient, mais aussi moi-même. Je voulais me faire espérer que j'allais le sauver, mais l'absence du Renégat me préoccupait. Pourquoi l'avoir laissé en vie, attaché dans un lieu isolé ? Heureusement que ce n'était pas un désert ou un lieu enneigé sinon le garçon n'aurait pas pu le supporter. Peut-être que le Renégat voulait le faire souffrir en le laissant mourir comme un chien. Le pauvre. Il était couvert de poussière et de sang. Je pensais pouvoir être tranquille, mais seulement...


Un son retentissait tout le lieu. Un son qui m'était familier. Cette sensation dont j'avais l'impression de le ressentir encore une fois. Ce bruit me paralysait et je regardais, les yeux écarquillés et la bouche bée, le corps de l'enfant. Une balle était entrée sur son front. Le sang coulait tout au long de son visage. J'avais peur. Je tremblais partout. J'eus alors un flash back. C'était moi, étant petite, dans un restaurant, caché sous une table. Une femme....Ma mère.... Elle m'avait protégé alors qu'on voulu tirer sur moi. Je mis mes deux mains sur ma tête, ayant le mal de crâne à cause de ce souvenir douloureux. Je me rappelais de cette souffrance. La perte d'un être proche, n'ayant pu rien faire. Et ce fut pareil. Je regardais l'enfant qui avait le visage d'une personne ayant peur. Je n'avais pas pu le sauver, mais... J'avais peur pour ma propre vie aussi. L'ennemi était derrière moi. Je ne voulais pas me retourner. Je ne voulais pas qu'il s'approchait. Je pensais être la suivante sur la liste, mais je restais encore vivante. Pourquoi ? Pourquoi ne me tuait-il pas ? Je voulais en finir avec cette peur et souffrance.

Comme on se retrouve Aqua. Où devrais-je dire, Kate Ackles Hawkins ?

Je me retournais vers lui, malgré la peur que j'avais. Mon corps tout entier tremblait comme une feuille. J'avais en face de moi une sorte de robot n'ayant pas de visage. Je ne pouvais pas savoir ce qu'il ressentait. De la haine envers moi ? Du plaisir de tuer des vies ? Qui était-il ? Était-ce un Renégat ? Pourquoi m'avait-il appelé "Aqua" ? Kate était bien mon nom, mais Aqua.... Je n'avais pas la moindre souvenir de lui. Non, je ne voulais pas me rappeler d'un tel monstre tuant un enfant sans défense. Mais, il connaissait mon nom, donc j'avais dû lui faire quelque chose. Je m'exclamai alors :

Qui es-tu ?! Pourquoi avoir fait ça ?! Pourquoi tu m'appelles Aqua ?!

La peur m'empêchait de penser calmement. Mes dents serrées et toujours le corps tremblée, j'essayais de me débarrasser de cette peur en serrant le poing, mais je n'y arrivais pas. Comment j'avais pu rencontrer une personne comme lui ? Pour quelle occasion ? Voulait-il aussi me torturer car il aimait ça ? Je n'avais pas d'arme et je ne pouvais pas me battre. J'avais trop peur pour ça. Oui, j'avais peur de lui. Comment ais-je fais pour avoir intégré le Conseil des élèves alors ? "Pour prétendre pouvoir défendre l'académie, il faut avant tout avoir la force nécessaire pour se protéger physiquement et psychologiquement. Sans quoi il s'agit d'un point faible que les renégats n'hésiteront pas à utiliser contre nous." Elle avait raison. Je n'avais même pas pu sauver un simple élève sous mes yeux. J'aurais dû le prendre avec moi et partir le plus rapidement possible. Je n'avais même pas pu sauver ma mère en étant enfant. Et c'était à cause de cette faiblesse que...Non, je ne voulais pas m'en rappeler. Ne t'en rappelle pas, sinon....Je souffrirais. Mon coeur battait la chamade, je voyais ma fin arriver. Peut-être que c'était mieux ainsi....
Invité
avatar
Invité
Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Dim 29 Sep 2013 - 17:22
Elle ne se rappelait pas de moi ? Elle ne sait même pas pourquoi je l’appelle Aqua ? Voilà une situation plus qu’intéressante. J’ai deux possibilités, soit elle le fait exprès, soit elle est amnésique, au vu de sa réaction, elle est amnésique. Si j’avais des lèvres, je pourrais afficher un grand sourire car je vais pouvoir lui dire ce que je veux.
Je devais trouver vite et bien une idée, une histoire à lui faire gober, sa trace thermique augmente, ce qui signifie qu’elle est prise d’une grande frayeur. Bizarre pour quelqu’un qui m’a arraché les deux bras avec une sauvagerie impressionnante. Je vais employer la pire des souffrances : la souffrance psychologique. Plus qu’à lui faire gober une histoire monté de toute pièce.
 
Allons, tu ne te souviens pas de moi ? C’est toi qui m’as arraché les deux bras, tu as préféré me faire souffrir, ce qui n’a pas marché, au lieu d’aller sauver des vies qui étaient en danger.
 
Première acte achevé, laissons le cerveau imaginé la situation. On peut tout imaginer dans une tête, n’importe qu’elle situation peut se créer en quelques secondes. Elle peut imaginer qu’il pleuve, qu’il neige dans n’importe quelle ville du monde.
 
Tu ne te rappelles pas ? Toutes ces vies qui étaient bloqués dans le bâtiment, ce bâtiment qui était la proie des flammes, ces flammes que j’ai créent à l’aide d’une bombe au phosphore.
 
Deuxième partie, mettons plus de précision dans la tête de Aqua, mettons lui en tête que son acte à coûté la vie à plusieurs dizaines de personnes, des hommes, des femmes et même des enfants. Cette scène ne c’est jamais produit mais avec un cerveau qui est amnésique, il peut s’être réellement passé cette scéne, atroce pour les victimes et encore plus pour celle qui l’endurer.
 
Mais tu as préfère m’arracher les bras, au lieu de sauver toutes ces vies, imagine ces femmes et ces enfants, brûlés vifs par ta faute.
 
Troisième et avant dernier acte, je dois la faire culpabiliser, faire rentrer dans sa tête qu’elle a été la responsable de la mort de personnes innocentes parce que son plaisir meurtrier passait avant tout, la psychologie est une arme puissant et destructrice. A condition de savoir l’utiliser.
 
Après, on me traite de monstre, mais toi tu es encore pire, tu sais pourquoi ? Tu as pensé à toi au lieu des autres, tu ne mérites pas ta place au conseil des élèves.
 
Quatrième et dernier acte, bouchons la bouteille et laisser fermenter. Le cerveau d’Aqua va maintenant créer toute la scéne dans un décor qu’elle imaginera par elle-même et si elle ne me croit pas, c’est une possibilité, je pourrais lui fournir des détails : heure, date, lieu etc. Afin de la faire souffrir encore plus. Je n’aurais ma vengeance que lorsque je l’aurais détruite psychologiquement.

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Dim 29 Sep 2013 - 18:22
Allons, tu ne te souviens pas de moi ? C’est toi qui m’as arraché les deux bras, tu as préféré me faire souffrir, ce qui n’a pas marché, au lieu d’aller sauver des vies qui étaient en danger.

De quoi voulait-il parler ? Je l'aurais arraché les bras ? J'eus encore un autre flash. En effet, je me voyais en train d'arracher ses bras sauvagement. C'était donc de cela que les membres du conseils avaient parlé à la réunion. La première mission où je m'étais mal comporté. Où j'étais instable. C'était donc lui, notre première cible dont j'avais failli laisser s'échapper à cause de mon manque de maturité. Pourtant, il me semblait que la mission avait malgré tout réussi. Mme Sinclaire avait dit que le prisonnier s'était échappé. J'avais cru qu'on m'accusait d'être coupable de cela, sauf que...On dirait que je n'étais pour rien dans sa fuite. Je ne pouvais pas croire que j'avais préféré arracher ses bras plutôt qu'aller sauver des vies. Cependant, la Vice Présidente du Conseil m'aurait accompagné durant cette mission. Elle pouvait aller sauver les vies....

Tu ne te rappelles pas ? Toutes ces vies qui étaient bloqués dans le bâtiment, ce bâtiment qui était la proie des flammes, ces flammes que j’ai créent à l’aide d’une bombe au phosphore.

Arrêtez...

Vu la façon dont il en parlait, c'était comme si c'était vrai. Je ne me rappelais pas de tout cela. Non, je préférais ne pas me rappeler. Je me rappelais quand même de toute la haine que j'avais envers lui. J'étais maintenant à la fois effrayée et à la fois énervée. Envers lui. Je voulais qu'il se taisait. Qu'il n'en disait pas d'avantage à mon compte. Je voulais m'enfuir, mais la peur paralysait mes jambes. Je ne savais pas si c'était vrai, mais si c'était le cas, il utilisait bel et bien ma faiblesse contre moi. Mes erreurs passées. Peut-être que c'était à cause de cela que je ne voulais pas retrouver la mémoire, dans le fond. Pour ne pas être responsable du fardeaux que j'avais assez enduré.

Mais tu as préfère m’arracher les bras, au lieu de sauver toutes ces vies, imagine ces femmes et ces enfants, brûlés vifs par ta faute.

Arrêtez...

Il rejetait toute la faute sur moi alors que c'était lui qui avait brûlé cet immeuble. Un Renégat... Comme Kym.... Pourquoi me racontait-il tout cela ? Pourquoi je posais cette question de toute manière...Il avait bien torturé cet enfant avant de le tuer sous mes yeux. Peut-être voulait-il la même chose avec moi. Me faire souffrir, avec le poids de toutes ses victimes mortes par ma faute sur la conscience...Peu à peu, ma peur se changeait en haine. Je voulais qu'il arrêtait de parler. Je comprenais de plus en plus pourquoi j'avais voulu briser ses bras... Il était insupportable.

Après, on me traite de monstre, mais toi tu es encore pire, tu sais pourquoi ? Tu as pensé à toi au lieu des autres, tu ne mérites pas ta place au conseil des élèves.

JE T'AI DIS DE LA FERMER MERDE !

Cette fois, toute ma peur s'était transformée en haine. Je le regardais avec mépris, lui montrant que je voulais qu'une chose : le tuer. Son existence était une erreur de la nature. C'était un abomination. Cependant, je ne pouvais toujours pas me lever. Je ne pouvais pas. J'avais toujours peur au fond. Je ne pouvais pas me venger. Si ce qu'il avait dit été vrai, alors je devrais vivre portant le poids des vies que je n'avais pas pu sauver. Je n'avais pas ma place au conseil, j'étais égoïste, comme Yan me l'avait dit. Je ne pensais jamais aux autres. J'essayais de rester calme. Je serrais le poing pour contenir ma colère.

Qui ne me dit pas que tu me mens ? Tu n'es pas le premier Renégat qui me manipule ou qui me trompe.

Je le regardais toujours avec autant de mépris. Ma peur avait disparut à l'extérieur, mais toujours présent au fond de mon cœur. Je voyais déjà ma mort arriver. Cependant, je refusais de me laisser berner par un autre Renégat. Peut-être que Kym me regardait en ce moment... Mais pour l'instant, je devais au moins faire quelque chose contre ce cyborg.

Premièrement, tu brûle un immeuble où il y a des innocents à l'intérieur. Deuxièmement, tu rejettes leurs morts sur moi tout simplement car je n'ai pas pu les sauver alors que c'est toi qui les as tué. Et troisièmement...tu tue un élève de l'académie juste pour te venger ?! Et tu crois vraiment que je vais te croire sur parole sachant que tu es mon ennemi ?! Dommage pour toi. Je sais que j'étais accompagnée durant cette mission. Et cette mission consistait à ta capture. S'il y avait des vies en jeu, le conseil m'aurait informé de cela. Et tu oses me traiter de monstre ?! Va te regarder dans un miroir avant de l'ouvrir, sale tas de ferraille rouillé !


[HRP: T'es un homme mort :P]
Invité
avatar
Invité
Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Sam 5 Oct 2013 - 21:57
Premièrement, tu brûle un immeuble où il y a des innocents à l'intérieur. Deuxièmement, tu rejettes leurs morts sur moi tout simplement car je n'ai pas pu les sauver alors que c'est toi qui les as tués. Et troisièmement...tu tue un élève de l'académie juste pour te venger ?! Et tu crois vraiment que je vais te croire sur parole sachant que tu es mon ennemi ?! Dommage pour toi. Je sais que j'étais accompagnée durant cette mission. Et cette mission consistait à ta capture. S'il y avait des vies en jeu, le conseil m'aurait informé de cela. Et tu oses me traiter de monstre ?! Va te regarder dans un miroir avant de l'ouvrir, sale tas de ferraille rouillé !
 
La mémoire lui remonte, bien dommage que ça soit comme ça, je ne pourrais pas la manipuler comme je veux. Mais ces paroles sont bien celles de cette Aqua qui m’a arraché les bras
Elle devenait agressive, elle voulait ma mort ça je l’ava    i compris depuis un moment, sa haine dans les yeux ne fait que le prouver. Mais je ne pense pas qu’elle saisisse tout.
 
Ils se disent protecteur du bien, protecteur de la paix mais ça ne colle pas au monde. Car la nation de bien varie en fonction de la personne, de sa croyance et de son chemin et vu qu’en ces temps, nous sommes plus de 7 milliards d’habitants, il y a donc 7 milliards de façon de pensées différentes, 7 milliards de voir la paix différemment et ainsi de suite. Comment peut-on se dire protecteur d’une chose qui n’est pas universelle ? Savez ce qui différencie un militaire d’un terroriste ? Savez-vous ce qui différencie un roi d’un révolutionnaire ? La différence entre un chef d’entreprise et un syndicaliste ? Ce qui différencie ces personnes, ce n’est que leurs noms, car une fois qu’ils auront pris la place de l’autre, ils vont faire exactement les mêmes erreurs et il y aura encore quelqu’un qui va prendre sa place et commettre les mêmes erreurs. Personne n’est plus différent qu’une autre mise à part le nom, l’ADN, la couleur et le culte.
 
Considère moi comme tu veux, mais sache que nous ne sommes pas si différent que ça et puis que comptes tu faire contre moi ?
 
Elle n’a aucune chance contre moi, elle n’a aucune armure et ne se souviens peut être pas de ses capacités physique, elle n’a pas d’arme non plus alors que moi si, ces armes sont prêtes à l’emploi et j’ai suffisamment de dextérité pour l’avoir. J’ai levé mon Desert Eagle vers elle, il y a encore 8 balles dedans et j’ai encore 15 chargeurs qui ne que se vider, pareil pour mon FN Battel Fal, j’ai 10 chargeurs qui veulent se vider sur quelque chose. C’est dans une plaine au silence écrasant que 8 coups de feu ont retentis, les douilles, dans un tintement métallique et strident, ont touché le sol encore fumante car la poudre vient à peine d’être explusé.


Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Lun 7 Oct 2013 - 22:54
*Qu'est-ce qui a bien pu lui prendre d'y aller seule !?*

Voilà la seule et unique pensés qui traversa Yan à ce moment là, il était en train de courir dans les bois à toute allure, ne trouvant aucun moment de répit, il n'avait une seule seconde à perdre, qui sait ce qui pourrait arriver si jamais il perdait ne serait-ce qu'une seule et unique seconde ? Il préférait ne pas imaginer.... rien que le fait de savoir qu'elle était allé sauver un élève alors que ça sentait clairement le piège...

Alors que Yan s'apprêtait à se diriger vers sa salle de cours, il entendit des bruits de couloir, ou plutôt, des bruits de salle à proprement parlé, comme quoi une jeune fille habillé d'une robe blanche serait partis secourir un élève qui s'était fait attaqué par un renégat... Kate ?! Et comme par hasard l'un des deux avait réussi à s'échapper... Elle s'était laissé emporté, à cause de sa perte de mémoire ? Peu importe, le plus important était de partir la retrouver... les cours passeront après, il s'agissait d'une question de vie ou de mort à l'heure actuelle.

- Excuse-moi Dit-il en interpellant l'élève. Où est partie cette fille dont tu parles ?

- Celui qui en est revenu était dans les terres inexplorés en tout cas...

- Merci ! Se hâta-t-il de dire en filant à toute allure.

Ce dernier n'eut pas le temps de dire quoique ce soit de plus, Yan n'avait pas le temps après tout... il sortit vite fait du bâtiment... et se dirigea vers sa chambre pour prendre au plus vite son bâton. Il n'avait pas le temps de s'attarder plus longtemps, au lieu de faire du bâtiment une fois dans sa chambre, il préféra sauter de la fenêtre et prendre son envol jusqu'à la forêt, passant au-dessus du portail sans difficulté pour le coup...


Yan était stressé par la situation... il n'avait que peu rencontré de renégat, mais pour le peu qu'il en avait vu... c'était déjà bien trop pour lui... entre ces deux renégats qu'il avait rencontré sur Terre et qui avait littéralement détruit son ancienne maison, il avait mit sa famille en danger et il devait faire en sorte que cela ne se reproduise pas... puis il y avait cette Kym... dont il avait eu une expérience assez spéciale... une expérience qu'il espére ne jamais revivre de sa vie, il n'y avait qu'une seule personne à qui il en avait parlé, et ce serait bien la première et la dernière... et comme on dit, jamais deux sans trois... sur qui allait-il tomber cette fois ? Il n'en avait aucune idée, et il ne tarderait pas à le découvrir...

Il était enfin sur les lieux, Kate était assise, à côté d'un élève dont le corps était inanimé... et cette... chose ? Qui était-il ? Un robot ? On dirait bien, en tout cas c'était un renégat... ça c'était sur et certain... il tenait un revolver dans sa main et il visait Kate, non... pas elle, pas sous ses yeux et seulement à quelques mètres devant lui... Il sortit le plus rapidement ses ailes... c'était comme dans ses rêves, tout était au ralentis... non... cette fois il arriverait à temps. Pas question qu'elle meurt devant lui alors qu'il avait la possibilité de la défendre... *Ritsu... je tiendrais ma promesse.*
Une fois ses ailes déployées il s'intercala rapidement entre l'individu et Kate et là il tenta de créer un bouclier pour protéger Kate et se protéger lui-même... il allait servir lui-même de bouclier pour elle. Il utilisa ses ailes pour les mettre devant lui et dans un même il souleva une vingtaine de kilos de terre et la compacta du mieux qu'il pouvait pour ralentir les balles, même s'il avait peu de chance que ça les ralentisse beaucoup et pour finir, il découvrit son nouveau pouvoir... la résistance, c'était comme ça que ça s'appelait apparemment, toute sa peau se transforma en bois dur, de manière à limiter les dégâts... les ailes faisaient le plus gros du boulot encaissant la plupart des balles tiré par l'ennemie.
Les balles avaient à peine touché le sol qu'il relâcha la pression de la terre qui s'écrasa sur le sol et perdant sa forme de "mur". Yan avait encore sa peau d'écorce, et ses ailes déployée, un regard remplit de haine envers celui à qui il faisait face...

- Tu... ne la toucheras... Jamais ! S'exclama-t-il alors qu'une petite coulé de sang coula le long de sa peau d'écorce au niveau de l'épaule gauche et vint termine sa course sur le sol sec et brûlant...




Veux-tu connaître mon histoire ?
♣ Veux-tu voir mon journal ? ♣
Code couleur ~ #EC9D01
♥ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 6528

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
6100/6000  (6100/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Mer 9 Oct 2013 - 12:44
Le ruissellement continu d'eau résonnait tranquillement dans la salle de bain quand tout à coup, le téléphone apposé sur le lavabo se mit à vibrer avec acharnement. Interrompant momentanément la course du jet froid, Rain s'extirpa à moitié de la cabine de douche, le bras tenant encore le savon appuyé contre la porte, pour attraper l'appareil du démon qui ne voulait décidément pas lui laisser une minute de répit. Rapidement, elle décrocha, et rien qu'au son de la voix paniquée à l'autre bout du fil, elle sut qu'elle avait fait une erreur de faire confiance aux deux gus qu'elle avait chargés de veiller sur Kate pendant son break. Bon sang... Ne pouvaient-ils donc pas tenir vingt petites minutes ? À quoi leur servaient leurs yeux ? Leurs oreilles ? Leurs cerveaux ?

La colère avait surgi si brusquement que ses doigts se crispèrent par réflexe, expulsant le savon de sa main, savon qui atterrit sur le sol sans même qu'elle ne daigne lui accorder la moindre attention. Une erreur, car alors que Rain sortait précipitamment de sa douche après avoir raccroché en omettant de dire ce qu'elle pensait des deux bougres, évitant ainsi de perdre de précieuses minutes, son pied droit marcha sur le vicieux morceau de savon. Celui-ci vola instantanément en arrière avec allégresse, alors que la jeune femme s'écrasait dans la direction opposée. Un grand fracas résonna entre les murs de la salle de bain. Étalée face contre le sol, Rain demeura ainsi durant quelques secondes, non pas à cause de son corps endolori par la chute, mais parce qu'elle n'en revenait pas de sa propre connerie... Comme si elle avait besoin de ça maintenant.

Fonçant à présent à toute allure à travers les couloirs de l'Académie, jurant contre sa cape qui ne voulait pas se mettre correctement, Rain déboucha sur la fontaine déserte à cette heure-ci. Ses Ailes Célestes firent alors leur apparition, la propulsant dans les airs à une vitesse inouïe. De l'altitude, voilà ce qu'elle avait besoin de prendre pour retrouver Kate. Direction des Terres inexplorées donc... Si possible, la récupérer saine, sauve, et en un seul morceau. Seulement, la membre du Conseil n'avait pas prévu d'être doublée, aussi, lorsqu'elle vit une silhouette voler à quelques dizaines de mètres sous elle, cela l'amena à la détailler. Et elle crut reconnaître quelqu'un, dont la présence ici était finalement fort logique, mais pas appréciable pour autant. C'était imprudent de la part de son élève. Encore un imprudent... Décidément, elle n'avait pas fini de se lier à ce genre de personnes.

L'air sifflait à ses oreilles, couvrant les bruits de détonations qui explosaient le silence du désert. Rain put sans mal reconnaître le duo vers lequel Yan Lando se dirigeait. Une ombre plus imposante, une deuxième recroquevillée sur elle-même, et... une troisième tiens, étalée sur le sol. Et voilà que son élève s'interposait entre Hango L. Tengu et Kate Hawkins... Il courait au suicide, il ne sauverait personne de cette manière, mais bien sûr il ne pouvait pas le savoir, que son adversaire était la cruauté et la violence en personne. Après avoir perdu quelques mètres d'altitude, Rain se servit des derniers comme piste de vol, créant un maximum d'élan avec ses puissantes Ailes. La membre du Conseil fonça droit sur Hango, puis, s'esquivant au dernier moment en cas de contre-attaque, ses Ailes disparaissant dans une pluie de fragments lumineux destinés à un semblant de diversion, elle rasa le côté gauche en coup de vent jusqu'à atterrir derrière lui.

Sa main gauche, quant à elle, s'était plaquée sur le visage inexistant de la machine, s'accrochant sous son menton, et elle n'eut plus qu'à tirer à partir de là. Oui, tirer avec une force rare, titanesque, soulevant le cyborg de tout son appui et le propulsant une dizaine de mètres plus loin. Le visage neutre, mais le regard transperçant, Rain se redressa, ses genoux s'étant fléchis pour mieux expulser sa force. Elle retrouva ainsi une stature statique, presque nonchalante, sans pour autant que chaque particule de son corps ne cesse de dégager une hostilité rare. Le tout en préservant son sang froid, Rain ne quittait pas le renégat des yeux, prête à dégainer ses Ailes en renfort à la moindre attaque dirigée vers les apprentis derrière elle. Un vent s'était levé, les entourant de nuages de poussière et rendant le décor quelque peu chaotique.

- Yan, veuillez amener Mlle Hawkins en sécurité, je me charge de gueule d'amour.



Kit fait par mon Lié adoré ♥
FicheJournalThèmeAwardsGalerieDerrière l'écran ♦ Ma couleur : #D09D28

Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Jeu 10 Oct 2013 - 14:19
A ce moment là, j'avais vraiment pensé que j'allais mourir. Je voyais mon heure arrivé. Tout était en ralentis. Ma haine était redevenu la peur. La peur de l'inconnu. La peur de perdre sa conscience à tout jamais. La peur de souffrir pour l'éternité. La peur était ce qui me paralysait, en plus du corps inanimé du jeune enfant dont la tête se trouvait sur mes jambes. Il n'y avait pas d'échappatoire. Mais bon. Qu'il en soit ainsi. J'avais causé beaucoup d'ennui à tout le monde. J'avais fui mes responsabilités de membre du Conseil, j'avais fais pleurer mes amis... Le fait de revenir en oubliant tout ça était trop injuste. Il avait raison. Je ne valais pas plus que ce cyborg. Pour moi... Je méritais la mort. Je fermais donc les yeux, attendant mon heure. Même si j'avais peur de la mort, je la méritais et je le savais.

- Tu... ne la toucheras... Jamais !

A ma grande surprise, je reconnu la voix de Yan qui se trouvait devant moi, avec des ailes blanches et un mur fait de terre qui se défait très rapidement. Mes yeux écarquillés et ma main devant ma bouche ouverte, je regardais le sang coulait sur le sol. Le sang de Yan. Il m'avait protégé. Comment a-t-il su que j'étais là ? Très vite, je me relevais pour tenir le jeune homme. Une main sur son torse et une autre sur son dos.

Yan ! Pourquoi tu es venu ?! Pourquoi tu m'as protégé ?!Tu es gravement blessé !!

Des gouttes de larme commençaient à apparaitre sur mes yeux. J'avais peur pour lui. Je voulais peut-être mourir, mais je ne voulais pas voir les autres se faire tuer. Yan ne faisait que souffrir par ma faute. Le fait d'être parti sans rien dire l'avait blessé. Il s'était senti abandonné par ses propres amis... Il était à l'académie, attendant le retour des disparus. Ensuite, une seconde personne apparut. C'était Mme Sinclaire. Elle avait réussi à projeter au loin le robot. Elle était forte. Je comprenais pourquoi elle était au conseil. Maintenant que j'y pensais, elle avait dit qu'elle assurait ma protection. Sa présence ici était normale. De plus, j'avais demandé à un élève d'aller chercher un membre du conseil. Mme Sinclaire ordonna à Yan de m'emmener dans un lieu sûr. La venue de ce Renégat m'avait bien changé les idées. Non, j'avais les idées plus clairs. J'étais incapable de protéger ne serait-ce qu'une personne. A quoi bon me mettre en sécurité si d'autres personnes se faisaient blesser à ma place ? Je ne voulais pas être protéger.....non..... Je voulais...

Arrêtez..... S'il vous plait.... Ne me protégez pas.... Je ne mérite pas d'être sauver, dis-je doucement avant de m'exclamer : Pourquoi vous voulez tant me protéger ?! Je ne suis qu'un simple fardeau qui laisse ses proches souffrir et mourir ! J'ai tout abandonné, je ne suis qu'une lâche ! Que ce soit Lev, Yan, les membres du conseil, les élèves de l'académie....Même ce Ritsu....

Plus je parlais, plus les larmes coulaient de plus en plus. Et ma mémoire me revenait. Oui, je me rappelais. Je me suis souvenu de ce que je ne voulais pas me rappeler. Mon père adoptif....

Il est inutile de me rappeler de mon passé pour dire que j'ai abandonné tout le monde sans rien dire ! Si les gens meurent, c'est à cause de moi ! Ma mère adoptive est morte à cause de moi ! Mon père adoptif avait raison de me battre en disant que je ne suis qu'un fardeau qui empêche les gens d'être heureux ! Je ne fais qu'enlever le bonheur d'autrui ! Mon seul tord était de le haïr pour toute les atrocités qu'il m'avait fait ! Même si je n'étais qu'une enfant ! Je n'aurais jamais dû renaitre ! Deus n'aurait jamais dû me choisir.... Il aurait dû de faire de moi une repentis !

Je savais que ce n'était pas le moment de tout déballer comme ça surtout devant un ennemi, mais je devais au moins dire les raisons de ce qui me poussait à crier de toute mon âme, une phrase faisant écho dans ces terres...

JE VEUX MOURIR ! LAISSEZ MOI MOURIR POUR LAISSER LES AUTRES HEUREUX ! S'IL VOUS PLAIT !
Invité
avatar
Invité
Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Mar 15 Oct 2013 - 19:40
Le vent parcourait mon corps, je vole à quelques mètres du sol avant de me rattraper comme je peux. Je n’ai eu aucun mal à reconnaître Rain, celle qui m’a décapité et libéré au passage, ironique non ? Viens aussi une autre personne, un jeune garçon qui a protégé Aqua a péril de sa vie, diantre que ces humains aiment mourir pour un rien. Me voilà à 3 contre 1, ça promet d’être intéressant.
 
Mais ça ne fut comme prévu...
 
Mon corps a commencé à ne plus répondre à mes ordres, je me suis mis à bouger tout seul, comme un pantin, et une douleur a commencé à arriver : l’autre veut reprendre le contrôle. Je me suis crispé dans tous les sens, hurlant comme une bête qu’on vient d’égorger, j’ai lâché mes armes tellement je bougeais fort. Des arcs électriques sont sortis de mon corps car l’échange entre deux âmes se fait toujours dans la douleur la plus féroce. Ceci a duré plusieurs minutes avant que l’humain ne prenne le contrôle du corps.
 
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
Me voilà, enfin je reprends le contrôle de ce damné corps, tant de mort sans que je ne puisse rien faire. A chaque fois, il améliore les défenses internes pour que je ne prenne pas le contrôle de ce corps. Afin d’éviter tous risques, j’ai broyé les armes que j’avais acheté et c’est avec une de ces armes que j’ai tué un enfant, un pauvre enfant de 12 ans, lui qui n’avait rien de commis de gravissime. Les remords me rongent comme si plusieurs colonies de termites s’attaquaient à un arbre centenaire. Ce corps que j’ai conçu pour créer et être la perfection, n’est qu’en fin de compte la plus grande erreur que j’ai commise. La guerre que j’ai menée était inutile car au bout d’un moment, l’humain serait de retour au détriment de mon autre moi, ce destructeur mégalomane qui n’a fait que courir à sa perte.
 
Je me suis à parler, dans ma voix même métallique, on pouvait sentir les remords, la tristesse et la rancœur que je portais envers moi-même.
 
Mes actes sont impardonnables, je le sais. N’ayez aucune crainte, je ne vous ferais aucun mal car je suis le bon côté de cette entité maléfique que j’ai crée.
 
Je me suis approché de l’enfant, si jeune et le voilà mort à nouveau, heureusement qu’on peut les ressusciter, je lui ai fermé les yeux, mourir les yeux est la pire des morts. Celle qu’on ne s’y attend pas, celle qui nous fauche sans prévenir, celle qu’on voit arriver de face. Je me suis levé et je regardé mon corps.
 
Considérez moi comme vous voulez, je sais ce que je suis : un monstre sans cœur qui ne vit que pour tuer. Mais les apparences sont trompeuses car j’habite dans ce corps que je n’arrive presque pas à contrôler. Aujourd’hui, j’ai réussi à prendre le contrôle pour je ne sais combien de temps. Si vous me tuez, je ne vous en voudrais pas. Si vous voulez des réponses à des questions, j’y répondrais.
 
Je dois aussi aider cette fille du nom de Kate, elle est dépressive et est très facile à manipuler, elle se calque sur ce que l’on dit, d’où le fait qu’elle soit instable mentalement. Elle est partagée entre beaucoup de personnalité, ce qui la rend impulsive et dangereuse. Je dois l’aider tant que je le peux.
 
Ecoute Kate, mourir ne te feras que souffrir encore plus car tes souvenirs reviendront encore plus brutalement et douloureux que la fois précédente. Tu dois vivre avec ce que tu es, tu es ce que tu penses et même si les autres essaient de te faire penser différemment, sache que tu es toi et personne ne peux changer cela à part toi.
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Ven 18 Oct 2013 - 11:49
Yan ! Pourquoi tu es venu ?! Pourquoi tu m'as protégé ?!Tu es gravement blessé !!

Il avait à peine percuté que Kate était venu le soutenir, il avait quasiment tout donné dans cette défense, faire cela aussi vite lui avait monté à la tête. Il posa son bâton à terre pour l'aider à se soutenir lui-même, ce n'était pas la blessure en elle-même qui le dérangeait, mais plutôt l'accumulation de tout ce qu'il avait, il avait utilisé ses trois pouvoir en même temps en l'espace que de quelques secondes ce qui était plutôt épuisant mine de rien pour Yan qui n'avait l'habitude que d'en utiliser que deux au maximum et pas aussi intensément, et qui plus est, il venait d'utiliser un tout nouveau pouvoir qu'il avait découvert il y a quelques jours à peine et qui lui demandait beaucoup d'énergie encore....

Puis après qu'il laisse son bloc de terre servant de mur s'écraser sur le sol et disparaître dans un nuage de poussière laissant place maintenant à un tas de terre sèche, sa peau d'écorce redevint normale au fur et à mesure que ses ailes disparaissaient laissant place à un brouillard de plume.
Soudainement il y eu grand fracas, ou quelque chose comme ça, tout s'était passé si rapidement... Rain était en face de Kate et lui, elle leur faisait dos, et faisait face à leur ennemie du jour qui lui se retrouvait à dix mètres plus loin.... Il avait eu du mal à comprendre ce qu'il s'était passé, il essayait de remettre les images en place, mais la seule chose qu'il retint c'était un grand éclat de plume disparaissant et Rain jaillissant de nul part et l'envoyant voltiger avec une seule de ses mains.

- Yan, veuillez amener Mlle Hawkins en sécurité, je me charge de gueule d'amour.

- What the... C'est tout ce qui sortis de la bouche de Yan.

Depuis quand son maître s'était mis à faire de l'humour en plein combat de ce genre ? Et encore... il n'était pas au courant de ce qu'il s'était passé juste avant qu'elle arrive... peut-être valait-il mieux qu'il ne le sache pas, et si jamais il avait su, peut-être aurait-il vu la petite bosse qui ornait le font de son maître qui était à peine visible. Et alors que Rain faisait face et qu'elle lui avait demandé d'emmener Kate dans un lieu sûr, cette dernière s'était mise à pleurer, il écouta attentivement sa longue tirade, seulement plus il l'écoutait, et plus ses muscles se crispèrent, il en était presque au point de lui rendre la pareille au parc aux abricots, mais pas dans le même contexte cette fois-ci, non, cette fois il était près à la frapper pour la ramener sur "Terre" et l'empêcher d'en dire plus que ça.

- Tais-toi ! S'écria-t-il en colère. Son corps tremblait, il n'avait encore jamais une telle colère qui laissait au plus profond de lui-même... Je ne veux pas échouer de nouveau, je ne veux pas te perdre tout comme je l'ai perdu lui à cause de mon impuissance ! S'exclama-t-il encore de plus belle.

Il était entrain de parler de son échec face à Ritsu. Sa défaite à causer la perte de ce dernier, il n'a pas été assez fort pour le ramener, pas assez fort pour l'aider, alors aujourd'hui, non, il ne laissera pas cette histoire se répéter. Ses yeux brillaient, mais rien n'en sortait, il ne voulait, il ne devait pas... il fallait qu'il soit fort, mais c'était quelque chose de tellement dur à faire... il sentait l'aura assez lourde de Rain peser sur lui, tout ça leur rappelait un très mauvais moment à tout les deux... et il espérait que Kate avait compris de quoi et de qui il voulait parler... il n'aimerait pas devoir le lui dire explicitement...

Puis quand leur ennemie se releva, il se passa quelque chose de bizarre, comme s'il souffrait intérieurement et ce, durant quelques minutes, des arcs électriques sortaient même de son corps, Yan avait vraiment du mal à savoir ce qu'il se passait... et voilà, tout était finit, et maintenant ? A sa grande stupeur, leur ennemie était entrain de broyer ses propres armes, pourquoi faisaient-ils ça ? Étaient-ils entrain de les sous-estimer ? Il ne savait pas, puis il s'avança d'un pas lent, mais sûr, mais il ne se préparait même pas à attaquer... que faisait-il ?

Puis enfin il se mit à parler, et tout comme Kate une longue tirade suivit... il avait du mal à avaler toutes ses paroles, et encore moins à les croire, il aurait une double personnalité ? Il aurait conçut lui-même ce monstre métallique ? Mais de quelle époque venait-il ? Sûrement du futur... tout comme Vinpap venait du passé, celui-ci venait sans aucun doute du futur, il n'y avait vraiment pas de quoi être choqué au final... il parlait même de le tuer et que ça ne le dérangerait pas... sur le coup Yan tremblait de nouveau, mais cette fois c'était pour autre chose, il avait grandement envie de le tuer... cette personne qui voulait lui enlever Kate, cette personne qui avait tuer un élève de sang froid sans aucun doute vu la manière dont-il était lié...

- Vous tuer.... Commença-t-il d'une voix tremblante et sombre... Croyez-moi que ce n'est l'envie qui m'en manque... Continua-t-il toujours de sa même voix...

Ce n'était plus du tout le même Yan qu'avant, il était prêt à le tuer de sang froid, tout comme lui l'avait fait pour cet enfant... il était entrain d'armer son bâton, il était prêt à le transpercer là, tout de suite, sur le champs... oubliant complètement les paroles de son maître il voulait agir de son propre chef. Il n'avait jamais été comme ça, tuer par vengeance et non pas par légitime défense, il prit son élan... et commença son attaque en commençant à diriger la pointe de bâton vers le coeur de ce dernier dans un cris de rage et de haine...




Veux-tu connaître mon histoire ?
♣ Veux-tu voir mon journal ? ♣
Code couleur ~ #EC9D01
♥ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 6528

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
6100/6000  (6100/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Sam 23 Nov 2013 - 16:25
Les traits de Rain se crispèrent, non pas à cause de l'assaut imminent de l'ennemi, mais à cause des paroles prononcées par celle qu'elle était venue secourir. Une intervention dont elle se serait passée volontiers. Un discours… d'un égocentrisme sans nom. A penser qu'elle était la seule cause du malheur d'autrui, à penser que mourir résoudrait tous les problèmes… Le voile sombre ne fut que de passage néanmoins, la colère laissant place à la lassitude et la déception. Oui, Rain était lasse, l'attitude de Kate la fatiguait plus que tout, et elle était déçue aussi, que cette fille à qui son fils de coeur tenait beaucoup se retrouve ainsi, à baratiner de telles choses. Comment honorer la mémoire de Ritsu dans ce genre de situation ? Comment protéger quelqu'un d'auto-destructif ?

Entre Yan qui explosait et Kate qui craquait, la membre du Conseil ne s'était pas retournée une seule fois, le regard braqué sur ce cyborg qu'elle avait envoyé à une certaine distance d'eux, et qui à présent se relevait. Cependant, ce ne fut pas pour lancer un nouvel assaut, non. Non, il prit la parole, d'une voix qui n'était pas si inconnue que cela à Rain. Elle l'avait déjà entendue, cela remontait jusqu'à leur première rencontre. Juste avant qu'elle ne l'achève d'une balle suite à leur altercation, il y avait eu cette intervention de l'autre qui d'ailleurs l'avait plongée dans le doute. Cet autre lui qu'elle avait cru évaporé depuis le temps. Ça avait toujours été une idée étrange pour l'arme humaine, de concevoir que deux esprits différents partagent un même corps.

Si cette intervention était potentiellement synonyme d'une fin de rencontre pacifique, Rain se serait tout de même passée du cours de moral à deux balles que Hango donna à Kate. Sérieusement, ce côté guimauve lui donnait envie de tout simplement tourner les talons, ignorer leur existence à tous les trois pour le reste de la journée et aller vaquer à des activités plus intéressantes. Et voilà que Yan en rajoutait une couche, brûlant apparemment d'envies meurtrières. Il aurait été muet, le message serait quand-même passé, l'aura hostile qu'il dégageait n'avait rien de celle du jeune garçon que Rain avait accepté d'entraîner. Dans un cri exprimant toute cette haine qui semblait l'animer, l'élève se rua sur l'ennemi…

La main de Rain se referma en étau autour du bâton de combat, arrêtant fermement le garçon dans son élan. Sans pour autant quitter Hango du regard, la jeune femme tira brusquement en arrière, propulsant le garçon dans les airs. Lorsqu'il eut retombé sur son dos, l'extrémité du bâton l'attendait déjà, bloquant son cou sans pour autant effectuer de pression. Cependant, ce ne fut pas à Yan que Rain s'adressa en premier lieu. Non, elle estimait qu'il y avait quelque chose à mettre au clair avec une certaine personne auparavant. Ce fut alors qu'elle prit la parole, d'un ton neutre, comme à son habitude, sans daigner accorder le moindre regard à Kate.

- Croyez-moi, Mlle Hawkins, si j'avais ne serait-ce qu'un soupçon que votre mort rendrait les autres heureux, je vous aurai ôté la vie moi-même et ce, sans la moindre hésitation.

Non, avec une telle pensée, elle ne méritait pas de vivre, ou du moins autant que quelqu'un vienne abréger ses souffrances dès maintenant car elle ne tiendrait pas longtemps. La philosophie qui avait toujours mené les pas de Rain se résumait à "marche ou crève", alors oui, son jugement était dur, mais telle était sa manière de penser et elle la suivrait jusqu'au bout. La compassion, l'empathie, c'était des notions futiles dont la durée de vie était limitée chez elle.

- Pathétiques, reprit la jeune femme en dirigeant l'extrémité du bâton de combat vers Hango. Vous l'êtes tous en ce moment. Alors j'espère que les rideaux tomberont vite car ce spectacle commence à me lasser. Retirez-vous du monde de Deus, Hango L. Tengu, retournez sur Terre, le seul endroit où vous pourrez dominer quelque chose. Ne reposez plus jamais les pieds par ici.

Puis elle baissa le bras, l'arme de Yan percuta le sol poussiéreux du désert.

- La vengeance et la protection ne sont pas compatibles, Monsieur Lando. Choisissez votre voie, choisissez-la bien, car je ne vous retiendrai pas une deuxième fois.

Une fois cela dit, la membre du Conseil se détourna, pour la première fois depuis le début de leur entrevue, du renégat et entama la marche vers l'académie. Elle voulait bien sauver les personnes, mais si celles-ci s'abandonnaient, alors elle n'avait aucune raison de perdre plus son temps dans le coin.



Kit fait par mon Lié adoré ♥
FicheJournalThèmeAwardsGalerieDerrière l'écran ♦ Ma couleur : #D09D28

Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Lun 10 Fév 2014 - 11:49
Deux secondes, ou trois... c'est le temps qu'il a fallut à Rain, son maître, de le mettre à terre et de le maîtriser, ni plus, ni moins... un retour à la réalité des choses. Sa tension était retombée en un instant, et ce, non pas à cause d fait que Rain l'avait maîtrisé avec un seul bras et qu'elle avait dirigeait son arme vers lui pour qu'il ne puisse pas quitter le sol, mais c'était plutôt la raison de son intervention... Il n'y avait pas vraiment besoin de parole, Yan savait déjà ce à quoi elle pensait, il baissa la tête, fronçant les sourcils, tout en pensant aux conséquences de son acte... ou plutôt de l'acte qu'il s'apprêtait à faire. Elle venait de le sauver d'une immense folie et connerie, il allait tuer quelqu'un sur le coup de la colère, de l’énervement, sans même que quelqu'un soit en danger... l'ennemi avait l'air inoffensif pour l'heure, mais Yan ne voulait rien savoir, c'était juste quelqu'un qui devait disparaître de la surface de la planète pour lui.

- Croyez-moi, Mlle Hawkins, si j'avais ne serait-ce qu'un soupçon que votre mort rendrait les autres heureux, je vous aurai ôté la vie moi-même et ce, sans la moindre hésitation.

Des paroles dures, comme d'habitude, mais d'un autre côté ça avait le mérite de vous bouger les fesses et de vous remettre en question. Qui sait ce qu'il serait arrivé si Rain n'avait pas été comme ça avec lui ? Certes c'est toujours plus appréciable d'avoir un maître ou une personne qui vous aime et vous trouve des mots doux pour vous réconforter, mais est-ce qu'au fond, ça aidait vraiment la personne ? Yan n'avait pas vraiment la réponse mais il était persuadé que la méthode de Rain n'était pas mauvaise... bien au contraire.

- Pathétiques, reprit alors son maître en pointant l'extrémité de son bâton de combat vers le renégat. Vous l'êtes tous en ce moment. Alors j'espère que les rideaux tomberont vite car ce spectacle commence à me lasser. Retirez-vous du monde de Deus, Hango L. Tengu, retournez sur Terre, le seul endroit où vous pourrez dominer quelque chose. Ne reposez plus jamais les pieds par ici.

Puis elle lâcha le bâton qui vint percuter le sol sec de ces terres arides, dégageant un petit amas de poussière. Puis elle reprit la parole.

- La vengeance et la protection ne sont pas compatibles, Monsieur Lando. Choisissez votre voie, choisissez-la bien, car je ne vous retiendrai pas une deuxième fois.

Il en avait presque honte, de se faire réprimander ainsi, ses paroles étaient dures, comme d'habitude, mais toujours juste. Il se remémora la première fois qu'il avait vu Rain lors du cours, mais aussi leur première entre-vue, les premiers mots qu'ils s'étaient échangés. Il ne dit aucun mot... de toute manière il n'y en avait pas besoin, Rain savait très bien ce qu'il pensait, elle le connaissait tout autant que lui se connaissait. Ils avaient développés, du moins c'est ce qu'il pensait, un lien entre eux, plus puissant qu'un simple lien entre maître et élève, ils n'avaient pas besoin de se parler pour se comprendre... enfin soit. Quand Rain tourna les talons à cette scènes tragique qui avait déjà bien assez durée, Yan fit de même, il reprit son bâton, et d'un geste vif le mis dans son dos pour l'accrocher. Il s'approcha alors du cadavre encore frais du jeune garçon et le mis sur son épaule tel un sac à patate, ignorant complètement l'homme en armure. En partant il s'arrêta au niveau de Kate.

- Il est temps de rentrer Kate... Lui dit-il d'une manière qui laissait dire qu'il ne lui laisserait même pas le choix. Un dernier regard vers cet "homme", un regard qui en disait long, il ne l'oubliera pas de si tôt. Il n'attaquera pas en premier, mais n'hésitera pas à se défendre comme il se doit. Puis il suivit les pas de son maître, direction, l'académie.




Veux-tu connaître mon histoire ?
♣ Veux-tu voir mon journal ? ♣
Code couleur ~ #EC9D01
♥ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥
Invité
avatar
Invité
Re: Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise] - Mar 11 Fév 2014 - 10:46
Pour le coups, j'avoue que je cherche cette vérité promise dans le titre. un rp qui reste cependant plutôt intéressant, avec ses rebondissements comme l'humour de Rain. ^^ Enfin bon, un peu de calme après cette tempête vous fera du bien à tous.

Kate : 335 xps
Hango : 320 xps
Yan : 265 xps
Rain : 180 xps

Xps attribués : Yep
Toute la vérité révélée au grand jour [Pv Hango et Invité Surprise]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lucrecia Graciozi - Toute la Vérité, rien que la Vérité.
» Je jure de parler sans haine et sans crainte, de dire toute la vérité, rien que la vérité. - Version courte
» Quand la vérité éclate au grand jour... || Hermione Granger
» "Ce que l'homme retiendra de moi, si il retient quelque chose, ce ne sera qu'une infime partie de la vérité." ||DANSEUSE||
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Terres inexplorées-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page