Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
avatar
Invité
Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Ven 20 Sep 2013 - 14:24
Moi qui m'attendais à mourir dans une fusillade cause d'un job raté... Tout ça, je me suis bien plantée ! Voilà que je mourrais dans une explosion... Certes, pas toute seule, mais... voilà, c'est fait, c'est fait hein... On ne va pas revenir en arrière... Mais bon, j'avoue que c'était un peu violent, avant de mourir, j'ai eu le temps d'entendre l'explosion retentir, mais pas assez pour sentir mes os se briser et mon corps se faire répandre par le souffle partout, ainsi que la tôle a moitié rouillé s'écraser. Enfin, c'était la fin... Du moins, je le pensais que c'était la fin... Sous les fesses et dans mon dos, je sentais quelque chose de dur et de froid, comme de la pierre ou du métal. Mais je peinais a ouvrir les yeux, surtout que j'entendais qu'un long sifflement qui me vrillait les tympans, mais au bout d'un moment, mes yeux s'habituaient et je pus voir à nouveau.

Devant moi, il y avait un décors de marbre blanc et de pilier, ornée de dorure et de dessin divers, l'endroit était très beau, donnant l'envie d'être exploré, mais... Une question me trottait en tête... Plusieurs en faite, déjà, que faisait-je ici au lieu d'être sous une tonne de tôle ? Pourquoi ma tenue était présente, alors que le souffle et les flammes de l'explosion l'avait calciné ? Bon, ok il y avait des traces de brûlure sur les parties blanches de mes habits, ainsi que sur ma peau et... Mes lunettes ? Depuis quand les avais-je récupérer ? Et... Je voyais une jeune fille plus loin, endormi ou je ne sait quoi... Qui était-elle ? Tout ça me donnait mal à la tête, surtout que j'avais ce foutu sifflement qui persistait...

Essayant de me relever pour aller la voir et trouver quelqu'un, je me rendis compte que mes jambes étaient tellement... Faible. Et pas que mes jambes, il y avait aussi mes bras, je n'arrivais pas à me soutenir au pilier derrière moi, ou même à me tenir a quatre pattes au sol, tout ce que je pouvais faire c'était... Être dos au pilier, appuyer contre et attendre... Attendre que mes muscles ce réveille et que mes tympans ce calme, fermant les yeux, je ne voyais plus rien, mais c'était mieux ainsi, au moins je n'aurais pas la nausée. Seule contre-partie, je ne pouvais pas entendre ni voir si quelqu'un arrivais. Est-ce une erreur ? Je le verrais bien.

[HRP : Pardon... Je ne suis pas douée pour les débuts de RP...]
[HRP 2 : Ordre de post (j'éditerais si vous voulez changer) : Moi, Yuri, Niriel, Daeva, Soniya ]
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Ven 20 Sep 2013 - 19:38
Vous savez mes camarades, vous ne trouverez rien de palpitant quand vous êtes dans l’académie, vous ne faites rien à part continuer les cours, et encore ce n’est que pure semblant hein ? Maintenant comment ça se passe pour notre soldat russe ? Pour tout vous dire, il a fait une rencontre surprenante au bar scolaire, une rencontre dont il a enfin pris la décision de quitter le monde divin, ceci est uniquement par ses propres décisions. C’est alors qu’il retourne dans sa chambre, en se posant un instant puis réfléchit un instant, mais… Il a un peu du mal à réfléchir maintenant, car il ne sait pas à quoi se donner la tête, maintenant que c’est fait il peut toujours revenir sur ses pas, sauf qu’il le fera pas, ce serrait bête non ? Quelque chose de planifié depuis un certain temps et hop ! Il a la chocotte notre Yuri ? Bien sûr que non voyons, il ne se laisserait pas faire tout simplement. Vu qu’il n’arrive pas à penser clairement, même après 10 minutes d’attente, c’est long ? Pour lui ça passe vite. Il décide de sortir de sa chambre juste après avoir bu un verre de Vodka, et bien ? Il ne va pas s’en passer de son liqueur préféré hein ? Bon.
 
C’est alors qu’il se trouve à l’extérieur de sa chambre, marchant lentement dans le couloir, descendant les escaliers et encore le couloir puis c’est la sortie. Dans la cour il a le temps de profiter de l’air frais et du vent histoire de rafraichir sa tête et de voir un peu plus claire dans son esprit, sauf que là… il repense un peu aux membres qui se trouvent là-bas, surtout qu’une certaine personne pourrait ne pas trop aimer le voir débarquer comme ça en disant ‘Salut ! Je fais partie des vôtres ! ‘  Puis c’est du pure comique, enfin, qui sait si tout le monde vont être rassuré de voir un dieu de la guerre changer de camp. ET bien ? Tout le monde sait que ce cher Yuri Dragunov a inspiré la peur dans le cœur de ces pauvres élèves parce qu’ils ont peur de participer à ses cours particuliers ? Pour une généralité, ils ont raison. Les petits nouveaux qui pensaient que les cours ce n’est que pour les enfants et qu’ils espéraient prendre le pouvoir par la force, ils se gourent les petits, car ce n’est plus pareil dans le monde des humains. Notre fier soldat russe saura comment calmer les délinquants et de façon sévère et efficace, puis ils n’oseront plus recommencer les mêmes conneries.
 
Puis… s’il devait rejoindre la guilde, ce qui veut dire qu’il n’y aura plus de cours, plus de punition, plus d’élèves à martyriser ? C’est finit alors ce temps, il n’y aura pas de sadique, là vous aurez un vrai psychopathe qui voudra sûrement faire la guerre, pour être honnête c’est un peu trop tôt pour lui de chercher les emmerdes chez les nations. Nation ? Oh ! C’est vrai ! Yuri n’a pas découvert l’Europe. En fait, depuis qu’il se trouve à l’extérieur… C’est justement à ça qu’il pensait, il voulait découvrir un peu les puissantes nations qui pourraient donner du fil à retordre à la Russie, mais même une nation unie comme l’Europe devra quand même prier que les russes n’attaquent pas, car une fois que ce sera fait c’est aussi pire que du heavy metal en voyant autant d’obus et de missiles tomber au-dessus de leur tête, pour lui, si ce n’est que plus tard, ça lui rappellera Katyusha, célèbre chant de son pays.
 
Puis, à force de penser tout ça, il se rend compte qu’il a énormément marché et ses pas l’ont mené jusqu’au temple. A chaque fois qu’il y a quelque chose qui ne va pas il doit forcément revenir ici, quelques soit les raisons, même si cela ne signifie rien, il doit toujours revenir ici. Ensuite, ce qui est encore inhabituel c’est que la porte est ouverte, enfin à moitié. Il se demande s’il n’y a pas quelqu’un à l’intérieur, ou bien il y a vraiment des nouveaux ? Des nouvelles ? Un ou une élève ? Repentis ? Enseignant ? Va savoir, cela ne coûte rien pour notre jeune russe d’aller faire un tour à l’intérieur et d’observer ce qui pourrait très bien se trouver. Alors sans plus attendre il marche à son rythme et bientôt il va atteindre la grande porte décorative. Quand il jette un coup d’œil à l’intérieur il ne voit personne, peut-être de là où il se trouve rien n’est visible encore, c’est alors qu’il entre, partant à la recherche d’une ou des personnes qui pourrait s’y… Cacher.
 
Et là, surprise ! Il tombe que sur des femmes, bon ok il n’en voit que deux et sont toutes les deux K.O… Il regarde tout de même s’il n’y a pas d’autre personne dans les parages, ce qui est étrange il ne voit personne d’autre, bon c’est peut-être parce que quelqu’un a dû oublier de fermer la porte. La première chose à faire c’est de porter celle qui se trouve allongé au sol et la placer près d’une colonne, avec l’autre, une fois fait il regarde de plus près ces deux personnages, vu leur accoutrement ce sont des nouvelles et il y a bien une chose qu’il pourrait deviner, c’est que celle qui est habillé en soubrette, elle va faire serveuse… Ou mieux servante. Quand il les regarde ainsi ça l’amuse un peu, il pourrait très bien faire quelque chose de pas très net, mais il va se retenir et va se contenter juste de donner des claques, mais des pichenettes, juste qu’elles doivent se rendre compte qu’il y a quelqu’un en face d’elles.
 

« Hello ! On se réveille les filles, pendant combien de temps vous aller passer votre temps à dormir là-dedans ? »


HRP: Bon ba voila j'ai finalement réussi à poster ce soir *à mal aux yeux* bonne nuit!
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Sam 21 Sep 2013 - 9:45
C'est drôle, on m'a toujours dit "tu finiras par te tuer à faire des pitreries dans la nature !". Mais je pensais que je serais juste mordue par un serpent, ou que je me casserais une jambe en tombant d'un arbre... Mais non, il a fallu que je fasse un faux mouvement, et que je tombe dans ce ravin... Me faisant m'écraser au sol comme un œuf cassé ! (jolie comparaison, pas vrai ?).
Mais où suis-je au juste ? De l'autre côté ? Ou alors j'ai survécu ? Non... Je n'ai mal nulle part, je dois bien être morte.. J'aimerais bien ouvrir les yeux mais...


Niriel, très déboussolée, tente d'ouvrir un œil, mais... Rien à faire... Comme un lycéen qui n'a pas la force de se lever pour aller dormir ailleurs que dans son lit. Elle essaie alors de lever un bras.... *pouf* il retombe aussi tôt.

C'est fatiguant d'être mort...

Mais pas question de dormir trop longtemps.. Elle entend vaguement une voix masculine dire "Hello ! On se réveille..." mais le sommeil semble avoir rendue la jeune mi-louve à moitié sourde. Heureusement que son fidèle loup (invisible aux yeux des autres) est là pour la réveiller... En lui sautant sur l'estomac. D'un grand bond, Niriel se redresse en hurlant :

« OUIÏLLE !!! »

Mais elle se rend compte qu'elle n'est pas seule, et qu'en hurlant comme une demeurée, elle a très vite attiré les regards...

« Euh... »

Mais qui sont ces gens ?

HRP : Voilà, mon tout premier RP, j'espère que c'est pas trop mauvais ^^' en tout cas, ça a l'air amusant :3


Dernière édition par Niriel Bluen le Mar 24 Sep 2013 - 19:25, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Sam 21 Sep 2013 - 10:35
Il faisait jour depuis un moment déjà. Le soleil éclairait la chambre du jeune albinos encore à moitié endormit. La lumière de l'astre régnant sur le ciel l'éblouissait mais cela ne suffisait pas à le réveillé. Il tourna le dos à la lumière et essayait encore de se rendormir. En vain. Il essayait alors de se souvenir de quelque chose qui répondrait à la question qu'il se posait.
Ais-je rêvé cette nuit?

Depuis son arrivé à Deus, il lui était impossible de se souvenir de ce dont il rêvait. D'un côté, il pré-sentait que cela valait mieux. Mais il était déstabilisant pour lui de se réveiller avec l'impression d'avoir fait un horrible cauchemar et de ne pas s'en souvenir. Cela lui arrivait souvent. Mais, pas ce matin là. Il lui arrivait pas mal de problème depuis son arrivée à Deus Académia ; son incapacité à se souvenir de ses rêves, le fait qu'il n'ai eu des visions que de cauchemars horribles depuis la découverte de son don, son vertige et son immense fatigue. Aussi, il espérait, à son réveil, ne plus avoir de problème de santé et une force physique normale. Mais cela était resté au stade d'espoir.

Je devais peut-être me lever. Je ne savais même pas si j'avais cours ou non. Si je continuais ainsi a dormir et flemmardé dans mon lit, j'allais avoir des ennuis avec les professeurs. J'utilisais donc toute ma volonté pour me lever. Une fois debout, j'eus un vertige qui me fit me rassoir sur mon lit. Comme chaque matin. Après avoir retrouvé mes esprits, j'eus enfin la force et la volonté de me diriger jusqu'à la salle de bain. Décidément, cette fatigue était dure à vivre. Je m'éclaboussais le visage pour me réveillé puis me changea. Après cela, je pris le papier où il y avait mon emploi du temps. Je le lisais un moment... Non. Décidément, je n'y comprenais rien. J'aurais peut-être dû le demander à Yan quand j'en avais encore l'occasion. Mais, il avait bien plus besoin d'aide. Et puis, je rencontrerais bien quelqu'un qui pourra m'apprendre.

En regardant par la fenêtre, sans raison, je me souvenais du temple. Je n'y étais allé que deux fois. A mon réveil, qui fut ma grande désillusion, moi qui m'attendais à ne plus exister, et pour prier. Cette idée m'étais venu inconsciemment. Je me disais que je pouvais y aller tout simplement pour le visiter plus en détail. Après tout, c'était vraiment un magnifique bâtiment. Ainsi j'avais décider de m'y rendre. Le grand temple était le seul endroit où je pouvais me rendre sans me perdre. Si seulement c'était comme ça partout. Je me perdais tous le temps. Je m'étais perdu en rencontrant Arkel. Il en va de même pour Juliet. Et je m'étais perdu en cherchant la salle du cours de stratégie. J'avoue aussi ne pas avoir trouvé la chambre de Yan du premier. La mienne aussi d'ailleurs.
Mais, pour me rendre au temple, aucune difficulté.

Arrivé devant le bâtiment, je constatais que les grandes portes sont ouverte. Ma première réaction fut l'étonnement. En deux visite, je n'avais toujours pas remarqué qu'il y avait des portes. Ensuite, je me demandais s'il y avait quelqu'un à l'intérieur. Je me préparais donc déjà à rencontrer une personne. Mais, je ne m'attendais pas à rencontrer autant de monde, d'un coup.
J'étais donc entré dans le temple lorsque j'avais aperçus de loin trois personne. Deux fille à moitié endormie au sol et un garçon devant elles qui essayait probablement de les réveiller. Je m'approchais timidement. D'un coup, l'une d'entre elle cria, ce qui me fit sursauter suffisamment pour que je manque de tomber. Elle avait crié de douleur. Alors, je m'étais précipité ver elle, inquiet.

" Vous vous êtes fait mal ? "

Je me tournais ensuite vers les autres personnes, m’apercevant que mon intervention était un peu spontanée et que je m'étais aussi fait remarqué. "Aussi" car elle était déjà sous les regards avec son cri de douleur. En la regardant plus en détail, je constatais qu'elle n'avais pas l'air blessée. Tant mieux.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Sam 21 Sep 2013 - 11:16
Il faisait beau aujourd'hui, j'aimais bien ce temps-là. Bon, j'avais toujours une franche préférence pour la neige mais en même temps, j'avais grandi toute ma vie avec alors forcément, mon avis était pas franchement objectif. En tout cas, c'était sympa aussi de voir le monde sans que ce soit tout le temps tout gris, blanc et noir. Ici, j'étais toujours fascinée par les couleurs qui semblaient comme pleuvoir du ciel. Je passais du coup de plus en plus de temps à dessiner. J'étais encore loin d'atteindre le niveau de ma Tanya mais bon, je m'améliorais. Et puis au moins, en me servant d'un crayon, d'une gomme et d'une page blanche, j'avais peu de chances de créer des catastrophes autour de moi.

Je ne quittais plus mon sac à dos, un vieux truc que j'avais récupéré je ne sais plus trop où à moins qu'on me l’ait donné pour s'en débarrasser. Il contenait mes instruments de musique en plus de mon matériel à dessin rudimentaire. Le couteau de Tanya, lui, restait toujours dans ma poche afin que je puisse l'utiliser au plus vite. Mais bon, il ne me servait pas vraiment vu que en général, je paniquais tellement que j'en oubliais que je l'avais. Oui, c'est bête, mais je suis comme ça. Je n’ai jamais été une lumière et je ne crois pas que ça va s'améliorer maintenant.

Je n'avais pas cours alors je déambulais tranquillement dans la Deus. J’aimais bien faire ça. J’avais encore deux ou trois biscuits qu'une des serveuses de la cafétéria m'avait donné, elle est gentille elle, je l'aime bien. Elle me garde toujours des petits gâteaux ou des sucreries en me disant qu'il faut que je mange car j'ai que la peau sur les os. Ce n’est pas faux alors je ne vais pas me plaindre, c'est trop bon en plus. Enfin, tout ça pour dire que j'étais sortie de la cafeteria et que je longeais le Temple que je trouvais toujours aussi imposant, en chantonnant doucement, lorsque j'ai entendu un cri venant de l'intérieur.

Un instant, je suis restée paralysée avant de voir que la porte était ouverte. Pas de doute, le cri venait de l'intérieur. Entrer ou rester dehors? Oui, j'avais un peu la frousse. Tanya elle aurait foncée, je le savais mais moi, si il y avait un monstre ou quoi, je pourrais rien faire du tout. Pourtant, si quelqu'un était en danger, je ne pouvais pas rester là simplement à attendre. Alors j'ai pris une grande inspiration et je suis entrée, aussi motivée que possible, serrant au fond de ma poche le couteau de ma jumelle pour me rassurer. Oui, comme super sauveuse, on fait mieux, je sais, mais c'est déjà mieux que rien, nan?

Ah, il n'y a pas de monstres? Non, on ne dirait pas. Ouf.... Oui, j'étais clairement soulagée. Par contre, il y avait un sacré monde ici. Un grand monsieur habillé tout en vert qui se voyait de très loin, deux filles je crois qui semblaient pas très en forme et une autre personne dont je voyais que des cheveux blancs. Tiens, c'est marrant comme couleur parce qu'il à pas l'air si vieux que ça. Euh, mais attendez deux secondes. Et si les deux personnes de dos étaient en train de s'en prendre aux deux filles au sol? Moi, je ne pourrais rien faire dans ce cas. Oui, je sais, mon courage laisse encore sérieusement à désirer mais je suis morte une fois et je ne tiens pas à recommencer tous les jours. Bon, personne ne m'a encore vu, je fais quoi du coup?

« Hello ! On se réveille les filles, pendant combien de temps vous aller passer votre temps à dormir là-dedans ? »

" Vous vous êtes fait mal ? "

Oh, mais ils étaient là pour les aider en fait? Super! Ah, je pousse un soupir de soulagement avant de me frayer un chemin jusqu'aux personnes à terre. Tiens, il y en a une qu'est habillée comme une nanny, c'est marrant. Et l'autre... Bah on dirait un personnage de conte. Wouah, pour le coup je reste complètement soufflée. Il faut absolument que Tanya la vois. Enfin bon, si je revenais à la réalité se serait mieux parce que là, je me suis incrustée mais les gens vont finir par me remarquer, si ce n’est pas déjà fait d’ailleurs, et me poser des questions. Après tout, avec mes cheveux rouges et mes vêtements dans les mêmes tons, je suis loin d'être discrète. En même temps, j’aime bien cette couleur moi. Mais bon, ce n’est pas la question du moment.

"- Dites, il se passe quoi, ici? Vous avez besoin d'aide?"
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Lun 23 Sep 2013 - 17:41
Je percevais des petites vibrations sur le sol, quelqu'un marchais assez... Lourdement, comme s'il avait une tenue militaire sur lui... Oh pitié... Dite moi que je ne suis pas dans un complexe ou une base militaire qui se trouve cacher dans un temple ! Patiemment, j'attendais que cet homme ou cette femme passait son chemin, priant pour que personne ne fasse le rapprochement entre moi et la Servante Écarlate... Enfin, j'avais mes lunettes et mes cheveux étaient coiffé, donc on ne pourrait pas faire de rapprochement ! Soudainement, les vibrations ce firent plus lourd après que la personne fît quelques pas, puis plus léger, sans que je puisse réagir à temps ni ouvrir les yeux, je me prie quelques claques sur les joues... La vache on reconnaît bien un homme ! Il n'y allait pas doucement ! Mes oreilles allaient un peu mieux et je crus percevoir certain mot dans ce que l'homme dit...

« Hello ! On... réveille.. Combien de... Vous … Temps à dormir... ? »


Doucement, j'ouvris les yeux pour voir... Du vert... Un assortiment de vert, allant du basique au kaki en passant par le foncer, c'était de mauvais goût, mais je reconnais parfaitement une tenue militaire... Il n'y avait pas de décoration ou de drapeau, cependant il avait un chapeau sur la tête, un béret avec le drapeau russe... Je fait un peu le rapprochement, si c'était un Russe, qui plus est un militaire, est-ce que... Oh bordel... J'étais sans doute devant un Spetsnaz... Alors, là, c'était le truc de trop, qu'est-ce qu'un Spetsnaz fou en France ?! Enfin, si j'y suis toujours, a moins que j'ai été transportée autre part, mais... Bon, ok, j'avais assassiné des personnalités russes, mais de là à attirer les Spetsnaz, avais-je gagner à ce point de la notoriété dans mon métier ? Doucement, je regardais autour de moi et je voyais une jeune fille assise à côté d'une colonne, exactement comme moi... Mais, une minute... Je la reconnais ! C'était la fille allongée ! Doucement, je regarde l'homme en aillant assez de force pour me tenir le crâne, ces sifflements ce calmais, mais bon...

« E... Excusez-moi... Vous avez dit quoi... ? J'ai un sifflement dans les oreilles d... Depuis cette explosion... J... Je... On est ou... ? E... En France ou autre part... ? Qu'est-ce qu'un Spetsnaz fait ici... ? »


J'entendais ensuite un jeune homme aller voir l'autre fille, qui s'était relevé en gueulant comme si elle elle s'était prise un coup dans le ventre, je m'attendais aussi à voir un autre militaire, mais c'était un gamin aux cheveux blancs et habiller comme un civil... Enfin je crois civil... J'ai connu des flics et des militaires qui étaient habillés en civils pour passer inaperçu dans les rues, qui disait quelque chose comme ça :

" Vous vous êtes fait mal ? "


Ah, enfin je comprenais quelque chose de cohérent ! Mon audition s'accordait mieux et maintenant, je pouvais entendre clairement ce que tout le monde disait, je me regardais... Pff... Encore heureuse que ma tenue étais un minimum intact ! Même si quelque trace de brûlure, de suie etc... était visible à cause de l'explosion sur mes vêtements et ma peau, réajustant un peu mes lunettes, j'entendais une nouvelle personne arriver, aux cheveux rouge avec un pull sans doute trop grand pour elle, une grande timide... Qui articulait une phrase comme elle pouvais.

"- Dites, il se passe quoi, ici? Vous avez besoin d'aide?"


« O... Oui... J... J'aimerais comprendre... Q... Qui êtes-vous tous et toute... ? Où est-ce qu'on est... ? Je... Je me rappelle être prie dans une explosion a... Alors que je faisais des courses e... Et après plus rien avant de me réveiller ici... »


N'aillant pas encore assez de force dans les jambes, je restais assise contre la colonne et je jouais la carte de la timidité, que je savais exprimer à merveille, sans me jeter des fleurs... Ou alors le ou la fleuriste carrément... Bref, j'attendais des explications et honnêtement, j'espère qu'elles valent le coup !
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Mar 24 Sep 2013 - 6:13
Première observation, toutes deux sont en bon état, puis la deuxième c’est qu’elles sont réveillées, très bien, cela s’annonce bien pour Yuri. Puis, alors qu’il était sur le point de parler, celle qui est habillé étrangement, une autre fille qui a aussi les mêmes couleurs que lui ? Presque alors, néanmoins cela n’empêche pas qu’elle adore cette couleur, bref. C’est elle qui vient de hurler comme une empotée que cela surprend Yuri par la même occasion, mais étrangement il ne réagit pas comme d’habitude, genre sortir son arme et le pointer derrière et cherchant la cause. C’est sûrement le fait qu’il a aussi rencontré plein de nouveaux, tous aussi diversifiés et amusant de temps en temps, là c’est aussi le cas, peut-être. En tout cas, cela n’empêche pas d’attirer encore du monde, car dans le feu de l’action (dans une précipitation peu commun de l’habitude) une autre personne se pointe de nulle part. Yuri a bien entendu les bruits de pas arrivant en trombe dans sa direction, il a même eu le temps de voir cette personne qui arrive juste  à côté de notre soldat russe et demander si elle va bien. En attendant le seul homme dans ce petit groupe de femmes n’a pas réagi sur le coup, vous allez faire quoi quand vous la voyez arriver ainsi et de savoir si tout  va bien ? Qui plus est, elle possède une couleur de cheveux plutôt rare aussi, toutes blanches, avec des yeux de rubis ! En voilà un personnage bien particulier et c’est qu’elle est très attachante envers les nouvelles, doit-il falloir la faire rappeler qu’il y a juste un professeur qui les tient en compagnie ?
 
Maintenant que c’est fait ça n’a plus d’importance, Yuri va pouvoir se concentrer sur comment ? Bien sûr mes camarades ! Regardez la soubrette ! Comment elle sait qu’elle a affaire à un spetsnaz ? Une boniche ! Qu’est-ce-quelle en sait, elle ?! Il semblerait que ce n’est pas une simple servante qu’il a affaire, maintenant qu’il vient d’y penser, elle parle d’explosion, puis de France, sa tenue est souillée vers le bas de sa robe, elle a dû se prendre de sacrée coup, il n’y a pas de doute, elle est prise dans un conflit interne hein ?  Remarque, Yuri ne sait pas comment marche et comment est la France, il n’en a aucune idée, donc penser qu’elle pourrait être plus que de simple personne ne lui a pas encore sauté à la tête. C’est ensuite, interrompu en plein réflexion, encore une autre personne arrive par derrière, toujours par la grande porte et quand il entend la voix de la nouvelle arrivante il ne pouvait s’empêcher de la regarder. Première surprise, du rouge, que du rouge, ses cheveux longs et hérissés tombant jusqu’au bas de son dos, son pull qui recouvre en grande partie le haut de son corps et qui descend jusqu’aux cuisses, muni de son écharpe assez large pour cacher peut-être sa timidité, mais le restant de son visage encore visible suffit pour faire briller les yeux du russe. L’ensemble la rend aussi mignonne que de ce qu’il avait vu jusqu’à maintenant, probablement une nouvelle aussi, mais ça… perturbe son esprit qu’il se ressaisit presque immédiatement.
 
Il repense avant tout qu’il est un enseignant et qu’il a deux nouvelles apprentis-déesses fraichement arrivées et qui auraient besoin de guide. Rien que pour aujourd’hui dans ce cas-là, après il va quitter l’académie et pour de bon, peut-être. Puis la servante a dû mal à croire, cela se voyait dans ses mots et elle semble être déboussolée, en même temps c'est compréhensible, c’est normal, c’est presque irréel de voir tout ça, même pour notre jeune soldat qui s’était retrouvé dans ce même endroit, il s’en rappelle encore où il s’était étalé pour la première fois sur ce sol froid, il n’était pas très loin de la petite où il l’avait trouvé dans ce temple, aujourd’hui. Il a envie de leur expliquer tout ça en détail, mais avant il va falloir préserver les bonnes habitudes.
 
« Avant de dire plus en détail, mes camarades, et si nous nous présentions ? Par commencé moi, je m’appelle Yuri Dragunov, puis je ne sais pas comment tu as su que je suis un Spetsnaz, mais c’est bien ça, je le suis. »
 
Puis, après avoir laissé le temps à ces demoiselles faire leur présentation, Yuri reprit la parole juste derrière.
 
« Donc… Pour répondre à ta question, tu trouveras de tout, tu croiseras peut-être un ranger de l’US navy, des citoyens, des gens qui viennent du passé, tous ayant un passé unique et je trouve qu’il y a pas mal de choses à voir en ces personnes. Donc pourquoi tout ce monde ? Alors laisse-moi te poser la question, crois-tu en dieu ? »
 
Puis il se lève de sa position et fait craquer ses genoux qui lui font mal à force de rester dans ce genre de position à fléchir ses jambes, puis s’étirant un peu son dos et quand il pense qu’il a laissé assez de temps à ces deux personnes de penser sur sa question il reprit une nouvelle fois.
 
« Eh bien, il va falloir y croire, le paradis, comme l’enfer, existent également, mais nous ? On se trouve juste entre ces deux mondes, vous n’avez jamais pensé à devenir une déesse ? Maintenant vous avez l’opportunité, car dieu connu sous le nom de Deus vous a choisi pour lui succéder, puis plus concrètement cet endroit est le temple, le commencement d’une nouvelle vie, et le temple se trouve dans l’enceinte de l’académie et ceci est votre nouvelle demeure. Alors vous allez dire pourquoi ? Parce que c’est ainsi, continuez à vous poser la question et je pense que vous découvrirez la vérité, mais en attendant vous allez devoir vivre en tant qu’élève, repentis ou enseignant. Il faut que vous compreniez que tout ceci, tout ce que vous allez voir, n’est que pure réalité et il faut les accepter, c’est plus simple. Je pense que une petite visite guidé ne ferait pas de mal pour vous, à moins que vous avez du mal à bouger au début ? »
 
Car il est vrai que, pour la première fois, il est difficile de mouvoir après avoir vécu leur dernière existence sur terre, le moment le plus intense de leur vie, puis vous vous trouver dans un nouveau monde, paf comme ça, sans demander votre avis. Il est tout à fait normal si votre corps est encore paralysé et ces deux-là ont dû voir la mort de près.
 
« Alors inutile de se presser hein ? On a le temps, après pour des réponses, j’en ai pas mal à revendre alors n’hésitez pas à poser vos questions ! »
 

C’est qu’il est énergétique aujourd’hui, pourquoi tant de passion pour ces deux nouvelles ? Parce qu’il est entouré de femmes ? Il a un peu du mal à faire du contact avec ses manies de soldat et sa réputation qui ne fait qu’empirer les choses. Oh et puis il va dans tous les cas quitter l’académie, alors autant faire de belles actions et ne pas dire ce qui s’était  passé dans l’académie et de la guilde. Laissons ces jeunes apprentis-déesses découvrir ce monde et dans quoi elles se sont prises, car le cauchemar ne fait que continuer.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Mar 24 Sep 2013 - 19:13
Après qu'un jeune garçon aux cheveux blancs ne soie venu lui demander si tout allait bien, Niriel a commencé à reprendre ses esprits. Elle remercie d'abord discrètement le jeune garçon (qui lui paraissait plus jeune qu'elle), puis s'est mise à observer autour d'elle. Une soubrette, plutôt jolie, qui semblait réveillée depuis un peu plus longtemps qu'elle, le jeune garçon aux cheveux blancs, un homme debout devant elles, vêtu d'un uniforme militaire...

Je ne comprends rien du tout... Je commence à flipper...

Pour se rassurer, Niriel tend la main vers son fidèle Vicky, même si ce dernier venait de la réveiller d'une manière plus ou moins violente. Son regard s'est ensuite dirigé vers une jeune fille aux cheveux rouges portant un grand pull, et qui n'avait pas l'air très sûre d'elle.

"- Dites, il se passe quoi, ici? Vous avez besoin d'aide?"

« O... Oui... J... J'aimerais comprendre... Q... Qui êtes-vous tous et toute... ? Où est-ce qu'on est... ? Je... Je me rappelle être prie dans une explosion a... Alors que je faisais des courses e... Et après plus rien avant de me réveiller ici... »


Niriel commence alors à comprendre un peu mieux... Elle se trouve actuellement dans un endroit après la mort... Et la soubrette aux vêtements légèrement abimés devait donc être morte d'une explosion... En France..


« Avant de dire plus en détail, mes camarades, et si nous nous présentions ? Par commencé moi, je m’appelle Yuri Dragunov, puis je ne sais pas comment tu as su que je suis un Spetsnaz, mais c’est bien ça, je le suis. »

Alors ce militaire (assez imposant) s'appelle Yuri... et il est un Spet... Spets... Oh et puis zut, je sais même pas ce que c'est... Sans doute un rang militaire que l'on obtient en Russie... Mais je ne comprends rien à tout ça... (Faut dire que je passais plus de temps avec Vicky qu'à l'école, donc la culture générale...)

« Je m'appelle Niriel Blüen.. Et voici mon loup Vick-... Euh, laissez tomber... »

Quelle idiote, ils ne peuvent pas voir Vicky... Sauf si cette dernière en avait envie, mais la connaissant...

Niriel jette un regard à son loup, qui ne faisait que rester assis à renifler un peu partout autour et observer attentivement chaque personne ici présente, comme ci ces derniers représentaient une menace pour Niriel, auquel cas bien sur, il la protégerait.

Ouais, c'est pas pour aujourd'hui...
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Mar 24 Sep 2013 - 19:53
Tout était si confus... J'étais mal à l'aise en ayant entendu la façon dont était morte la fille vêtu comme une servante. Encore une prise dans une explosion. C'était la deuxième personne morte ainsi que je rencontrais avec Kate.
Je m'étais concentrer sur celle qui s'était fait mal (je pense). Elle m'avait discrètement remercié. Puis, une fille aux cheveux rouges, je m'étais retourner pour le regarder, avait demandé ce qu'il se passait. Le militaire s'était alors lever pour prendre la parole et remettre la situation dans l'ordre, il fallait bien que quelqu'un le fasse. Il se présente, nous demande de faire de même. Alors, nous le faisons. La fille pour laquelle je m'inquiétais prenait la parole la première pour donner son nom; Niriel. Très beau nom. Assez elfique, serait-elle comme moi ? Non, ses oreilles m'indiquais bien qu'elle n'était pas une elfe. Elle commençait ensuite à présenter un loup. Mais, je ne voyais aucun loup. J'avais décidé de ne pas l'importuner avec ma curiosité et je me suis présenté au militaire (qui était très intimident).

" Euh, je me nomme Daeva Finwë. Apprenti dieux des rêves. "

Depuis ce cours de stratégie, j'avais décider de présenter mon domaine divin aux professeurs. Mais je ne savais pas si ce Yuri était un enseignant ou pas. Cependant, je l'avais dis. Après la présentation de tous le monde, Yuri expliquait aux deux nouvelles comment cela fonctionnait ici, enfin ... Il leur expliquait où elles étaient tombé et ce qu'elles étaient devenue. En regardant la scène, je me disais qu'on pouvait meilleur accueil .. La "prestation" de Yuri était assez formelle, les pauvres. J’espérais qu'elles n'étaient pas aussi perdue que moi à mon arrivé. Et.. avec un tel accueil, j'aurais pris peur. Mais , aussi, je suis facile à effrayer... Enfin, ici on rencontrait quand mêmes des cas particuliers... Comme ce professeur qui nous prenais comme des moins que rien.
Au final, j'avais reporté mon attention sur la fille en rouge au fond qui s'était présentée sous le nom de Soniya. Je lui souriais, un sourire assez timide. Elle semblait me ressembler sur ce point. Elle aussi semblait manquer complètement d'assurance. Au moins, nous étions deux. Peut-être plus ? Il est vrais qu'arrivé à Deus Académia n'est pas très simple. Pour commencer, on se pense mort. On a encore les souvenirs de notre décès mais nous vivons encore. Et pouvons encore avoir mal. Comme si notre vie n'avait pas été suffisante. Aussi, on apprend qu'on peu devenir un dieux ou une déesse... Ce n'est pas pareil pour tous le monde mais là-bas, on me traitait comme si je n'étais rien, alors... Cela fait assez bizarre de se retrouver presque au rang de dieux. Ce n'est pas rien.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Mar 24 Sep 2013 - 21:19
Bon, visiblement ma présence n'avait pas encore été trop remarquée. Du moins, les gens se souciaient surtout des deux filles au sol pour le moment. Par contre forcément, dès que j'avais ouvert la bouche, j'ai senti les regards se poser sur moi. Brrr, je n'aime pas ça. La prochaine fois, je ne dirais rien tiens. Pourtant, je dois bien admettre qu'ils n'avaient pas l'air méchant, ni les uns ni les autres. Quoique le monsieur en vert était plutôt impressionnant. Non, il ne me faisait pas peur. Enfin, pas trop. Mais il était grand et plutôt imposant. Et je ne sais pas pourquoi mais son attitude me rappelait vaguement quelque chose et pas un bon souvenir au final. Faut vraiment que j'arrête de me faire des films moi. Ici, les gens ne sont pas comme avant, tout le monde ne me voudra pas du mal.

« O... Oui... J... J'aimerais comprendre... Q... Qui êtes-vous tous et toute... ? Où est-ce qu'on est... ? Je... Je me rappelle être prie dans une explosion a... Alors que je faisais des courses e... Et après plus rien avant de me réveiller ici...»

Une explosion? Oulà, ça devait faire mal ça. Quoique, en général, quand ça éclate, on meurt sur le coup et on n’a pas le temps de souffrir. Comme pour ma Tanya. La balle qui l'avait tuée ne l'avait pas laissée réaliser qu'elle était morte. Rien que de penser à ça, j'avais les larmes qui me montaient aux yeux. Non, ne pas pleurer ici, ni devant tous ses inconnus. Allez, respire un bon coup, baisse la tête le temps de cacher tout ça et écoute la suite.

« Avant de dire plus en détail, mes camarades, et si nous nous présentions ? Par commencé moi, je m’appelle Yuri Dragunov, puis je ne sais pas comment tu as su que je suis un Spetsnaz, mais c’est bien ça, je le suis. »

Dragunov? Yuri? C'est russe ça? Ça ne fait même aucun doute. Mon regard s'écarquilla de surprise et le fixa ave intensité et curiosité. Eh, il venait de chez nous. On n’était pas les seules russes de l'Académie. Eh bien, ça me faisait plaisir dans un sens. Mais le mot Spetsnaz ne me plaisait pas. Et puis, à mieux y regarder, il ressemblait drôlement à un militaire et... Oui bon d'accord, il me fait un peu peur. Pas lui en lui-même mais ce qu'il représente. Non, je ne veux pas me rappeler. Alors je me concentre sur la fille sortie d'un livre de conte pour penser à autre chose.

« Je m'appelle Niriel Blüen.. Et voici mon loup Vick-... Euh, laissez tomber... »

Un loup? Ou ça? Pourquoi je ne le voyais pas? Pour le coup, j’étais franchement déçue. En tout cas, son nom assez étrange collait bien à son apparence décalée. En tout cas, je trouvais que ça lui faisait une bonne tête. Par contre j'étais incapable de lui donner un âge ou une origine quelconque. Elle faisait très mystérieuse en fait mais j'aimais bien ce côté fantastique qui se dégageait d'elle.

" Euh, je me nomme Daeva Finwë. Apprenti dieux des rêves. "

Wouah, il pouvait contrôler les rêves lui. Il en avait de la chance. Et il avait les mêmes yeux que moi, rouges eux aussi. Par contre, son prénom, ce n’était pas un peu un prénom de fille? Enfin, ça lui allait bien alors finalement, elle s'en moquait complètement. Mon regard était donc passé sur chaque personne lors de sa présentation et soudain, je réalisais qu’il ne restait plus que moi qui ne m’étais pas présentée. Ah, c'était déjà mon tour? Bon bah, quand faut y aller, faut y aller.

"- Euh... Je... Je m'appelle Soniya Siankov et ... bah je suis morte aussi puisque je suis là."

Oui, je sais, mon intervention était parfaitement inutile et déjà, je rougissais alors que je venais me gratter nerveusement l'arrière de la nuque en me mordant légèrement la lèvre inférieure. Qu'est-ce que je ne donnerais pas pour que Tanya soit là, elle saurait quoi dire elle. Enfin si, il y avait quelque chose que je pouvais dire déjà et qui ne me couterait rien.

"- Soyez les Bienvenue à la Deus Académia en tout cas."

Au moins, avec ça, j'étais certaine de ne pas pouvoir dire de bêtises. Bon, on n’était pas forcément toujours content de savoir qu'on est mort mais revenir à la vie, c'est mieux que rien. Et en plus, elles avaient de la chance, y avait plein de monde pour les accueillir.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Mar 15 Oct 2013 - 17:38
Fiou... Hé ben... Du monde, je n'en espérais pas autant, mais finalement, voyons voir... Au total quatre personnes ! Enfin, trois si on ne compte pas l'autre fille qui était endormie, qui d'ailleurs est vraiment étrange, cependant j'avais un autre soucis en tête : le Spetsnaz avait peut-être des soupçons sur moi... Rah ! Bon, calme toi Sakura... Calme toi... Réfléchie, solution... Solution... Je sais ! Rien ne vaux un beau mensonge bien tissé ! En relevant doucement la tête pour le regarder dans les yeux... Il a un beau regard quand même... Bref ! Je m'éclaircis un peu la gorge pour lui répondre quant au pourquoi du comment.

« Je... J'ai reconnu q... Que vous étiez un Spetsnaz c... Car je m'occupais d... D'un de ces militaires à la r... Retraite en France et i... Il avait gardé divers souvenirs de son service m... Militaire. J... Je m'appelle S... Sakura Suzuna, e... Enchantée de vous rencontrer.»

Fiou.. Bon, espérons que sa passe, mais après, à entendre leurs noms... L'autre fille semble aussi paumé que moi, la rouquine assez timide et le pti blanc intimidé par cet homme, Yuri Dragunov. Il semble inspiré le respect, mais en même temps, un coup de pompe bien placé et il met K.O un mec sans problème ! D'ailleurs, il reprit parole... Qu'est-ce qu'il entendait par tout ça ?! Un mec de l'US Navy ?! Des civils et des gens venant du passé ?! Oula ! Il avait abusé sur la vodka lui ! Bon, répondront lui, peut-être qu'il me foutra la paix...

« Je... N... Non, je n'ai jamais v... Vraiment crue en Dieu... P.. Pourquoi ? »

« Eh bien, il va falloir y croire, le paradis, comme l’enfer, existent également, mais nous ? On se trouve juste entre ces deux mondes, vous n’avez jamais pensé à devenir une déesse ? Maintenant vous avez l’opportunité, car dieu connu sous le nom de Deus vous a choisi pour lui succéder, puis plus concrètement cet endroit est le temple, le commencement d’une nouvelle vie, et le temple se trouve dans l’enceinte de l’académie et ceci est votre nouvelle demeure. Alors vous allez dire pourquoi ? Parce que c’est ainsi, continuez à vous poser la question et je pense que vous découvrirez la vérité, mais en attendant vous allez devoir vivre en tant qu’élève, repentis ou enseignant. Il faut que vous compreniez que tout ceci, tout ce que vous allez voir, n’est que pure réalité et il faut les accepter, c’est plus simple. Je pense que une petite visite guidé ne ferait pas de mal pour vous, à moins que vous avez du mal à bouger au début ? »

Euh... ça fait beaucoup à encaisser, en plus l'autre petit blanc, Daeva si je ne me trompe pas, se dit 'apprentis dieu des Rêves' ? Mais... Qu'est-ce qu'ils ont fumé tous ?! Bon, décortiquons ça lentement... Le paradis et l'enfer existe et nous somment entre les deux... Est-ce le Purgatoire ? Oui je suis convaincue d'être morte maintenant, je me rappelle parfaitement de l'explosion, il était impossible que je survive. Ensuite, ce dieu, Deus... On doit lui succéder ? Pourquoi il ne sait pas faire son job tout seul comme un grand ?! Il a temple en plus, dans une académie ?! Mais... Qu'est-ce que c'est que ce foutoir !! Je me lève doucement en m'accrochant au pilier pour pas tomber, regardant Yuri, les jambes tremblant encore un peu.

« J... Je ne comprends pas tout... Je... J'ai quelque question... D.. Deus si j'ai bien tout compris e... Est le 'Dieu' que les gens vénère d... Dans les religions.. M.. Mais pourquoi choisir des gens p... Pour lui succéder ? U... Un temple dans une académie... ? E... Et qu'est-ce que c'est c... Cette histoire d'élève, d.... De repentis et d'enseignants... ? Q... Quel genre de choses on a... Apprend ici ? J... Je ne comprends r... Rien... E... Expliquez mo-AAAAH!!!!! »

Est-ce un malheur qui s'abat une nouvelle fois sur moi ? Ma maladresse semble m'avoir poursuivie jusque dans la mort ! J'ai glissée du pilier et suis tombée dans les bras du militaire Dragunov, contre son torse... Et wow, j'imaginais pas qu'il était baraqué comme ça ! Il a réussi à me faire rougir ce con ! Mes jambes étaient encore faibles visiblement, faut dire, c'est le premier endroit que l'explosion a engloutis... Timidement et je ne faisais pas semblant pour une fois, je le regardais... Lui ne pouvais sans doute pas voir mes yeux à cause des verres de lunettes opaques que j'avais au visage, mais moi je le voyais très bien... Je ne faisais pas attention à une petite feuille de papier qui tombât de ma poche, indiquant mon statue et mes capacités, mais très honnêtement, je n'y faisais pas attention, mon attention était dirigée vers Yuri.

« J... Je... P... Pardon... J... Je suis u... Un peu m... Maladroite... »
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Sam 19 Oct 2013 - 19:49
Il faut dire que ce petit rencontre va faire amuser un peu notre soldat, enfin, ne demandez pas pourquoi c’est juste un sentiment… Plus personnel. Donc chaque personne présent dans ce temple se sont présentés, et dans ce petit tas il remarque qu’il y a bien une qui attire son attention, c’est bien cette petite rousse. Son nom sonne bien russe, elle pourrait très bien être une compatriote, celle qui a vécu dans le même pays que Yuri, c’est bien la deuxième qu’il croise, toujours une femme, enfin, elle est bien jeune pour être honnête. Cela n’empêche pas qu’il se reconcentre un peu plus sur ce qu’il fait, mais a l’intention de venir la parler plus tard, en plus elle a l’air d’être bien timide et peureuse, bien hésitante et d’une décision incertaine, c’est ce qui fait d’elle une personne bien faible, mais c’est ce qui fait tout son charme.
 
Un élève un peu particulier, sûrement à cause de ses cheveux blancs, dévoile son nom et aussi son domaine divin, en tout cas si c’est pour vivre un cauchemar Yuri en vit assez souvent à cause de son double qui s’amuse à le torturer pendant qu’il dort, c’est bien triste n’est-ce-pas ? Si seulement il pouvait avoir un rêve paisible, calme, quelque chose pour changer d’air et non se faire torturer par soi-même, totalement idiot hein ? Ce n’est pas un masochiste, mais dans son propre monde c’est lui qui souffre, mais il jour viendra où il dominera le terrain. La petite fille qui avait hurlé pour on ne sait quel raison, mime comme si elle avait quelque chose dans ses mains, seulement personne, ou peut-être juste pour notre russe, ne voit ce qu’elle tient. Elle est bizarre celle-là, il y a moyen de la croire folle hein ? Enfin, ce n’est qu’un détail, elle ne fait que commencer la pauvre, sauf que si elle commence à délirer là c’est mal partie pour elle… Quoi que non, il y a pleins de fous dans l’académie, elle se sentira moins seule au final.
 
Puis ça vient au tour de la maid, une jeune femme qui s’appelle Sakura Suzuna, finalement ce doit être simple à prononcer, mais ce n’est pas ce que Yuri remarque le plus, c’est que ce nom ne correspond pas vraiment à son origine, enfin ça sonne pas français là, elle vient de France ? Ou ailleurs, en tout cas en écoutant la réponse à la question posée il y a quelques instants plus tôt, il ne pouvait s’empêcher de rire, pas que son histoire parait simple, c’est la façon dont elle le raconte. Ce qu’elle est vraiment timide elle aussi, pourtant c’est une servante, non ? Elle devrait avoir l’habitude de côtoyer des gens, peut-être qu’elle s’en est pas encore remis du choc, la pauvre. Bien que Yuri avait enchaîné sur les explications, Sakura a vraiment du mal à éclaircir les choses, vérité ou mensongère, dans tous les cas les nouveaux doivent accepter leur triste sort. Alors qu’elle tente de finir sa phrase, souvent saccadé entre ses phrases, ses jambes lui ont abandonné et la voilà qui bascule maladroitement sur notre homme, toujours là pour rattraper les femmes (enfin, c’est pas vrai hein ?).
 
Yuri pouvait voir de plus près le visage de la maid, même si son regard est masqué par ses lunettes rondes dont le reflet persiste, elle rougit du fait qu’elle se trouve à tenir de ses mains délicates contre le corps de notre russe. Lorsqu’elle laisse sortir ses mots de sa bouche, toujours avec difficulté pour prononcer normalement une phrase, ça fait *Oooooh… mignonne…*. Il est sûr de découvrir la beauté derrière ses lunettes, il en a envie, mais ne le fait pas, à la place et pour la réconforter, Yuri place sa main sur la tête de Sakura, puis la caressant.
 
« Tu comprendras tout en temps et en heure, il ne faut pas avoir peur tu sais ? Il y aura toujours quelqu’un pour venir aider… enfin ça dépend de certain par contre, on y retrouve de tout ici, c’est chiant de contrôler les turbulents, mais sinon la plupart des gens sont gentils et ouvert… Maintenant que j’y pense, Sakura c’est bien ça ? »
 
De ses deux mains, attrapant les épaules de la servante, mettant une certaine distance entre ces deux personnes, Yuri avait remarqué, pendant qu’il parlait en fait, qu’un papier était tombé de la poche de sa robe. Il se penche pour le récupérer et le tend à Sakura.
 
« Ceci t’appartient, n’est-ce-pas ? Les réponses sont écrites dessus, lis le et j’espère que ça t’aidera à comprendre facilement ta situation. En attendant, j’ai aussi une question, pourquoi as-tu un nom qui sonne bien asiatique, mais qui habite en France et que tu n’as pas l’air d’avoir une tête d’asiatique ? Si tu te sens offensé par ma question inutile d’y répondre, je trouve que les gens ici sont tous du bon côté, crée des liens entre ces personnes aident énormément à progresser dans la nouvelle vie, vous en pensez quoi les autres ? «  disait-il en se tournant vers le reste du groupe.
 

C’est peut-être pas si mal pour faire connaissance, mais quand il aura raconté son histoire, les autres vont le voir comme un honorable soldat qui a servi son pays jusqu’à la mort, mais en dehors de ce petit groupe, tous le voient comme un fou de la gâchette, un psychopathe et un sadique, ça va de pair hein ?  Il se dit qu’il ne dira rien pour son domaine, pour l’instant, histoire de ne pas faire fuir tout le monde.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Sam 19 Oct 2013 - 20:40
Uh... Wow, j'ai du mal à comprendre.. Je crois que le russe nous a expliqué de manière très solennelle la raison pour laquelle on est ici... "Succéder à Deus" ? Qu'est-ce que cela veut dire ?

Niriel semble avoir beaucoup de mal à avoir les idées claires... La dernière chose dont elle est capable de se souvenir est sa chute au fond d'un immense ravin. Et là, elle se réveille dans un temple, entourée d'inconnus (qui certes n'ont pas l'air de lui vouloir du mal, mais au début, ça surprend..).
Mais avant même que la jeune mi-louve n'aie le temps de prendre son courage et de commencer à interroger ces personnes, la jeune soubrette pose timidement les questions qui lui brûlaient aux lèvres.

« J... Je ne comprends pas tout... Je... J'ai quelque question... D.. Deus si j'ai bien tout compris e... Est le 'Dieu' que les gens vénère d... Dans les religions.. M.. Mais pourquoi choisir des gens p... Pour lui succéder ? U... Un temple dans une académie... ? E... Et qu'est-ce que c'est c... Cette histoire d'élève, d.... De repentis et d'enseignants... ? Q... Quel genre de choses on a... Apprend ici ? »

Woah, mais elle tremble sévèrement la pauvre ! Elle a l'air gentille, je n'aimerais pas la voir tomber comme ça..

«
J... Je ne comprends r... Rien... E... Expliquez mo-AAAAH!!!!! »


Heureusement que Yuri était là pour la rattraper ! La pauvre, voilà qu'elle est toute rouge.. Elle s'est excusée plus confuse que jamais, avant que le soldat ne la rassure gentiment... Finalement, il est impressionnant, mais n'a pas l'air d'être méchant. Il a ensuite ramassé un papier qui était tombé de la poche de Sakura pour le lui rendre.


« Ceci t’appartient, n’est-ce-pas ? Les réponses sont écrites dessus, lis le et j’espère que ça t’aidera à comprendre facilement ta situation. En attendant, j’ai aussi une question, pourquoi as-tu un nom qui sonne bien asiatique, mais qui habite en France et que tu n’as pas l’air d’avoir une tête d’asiatique ? Si tu te sens offensé par ma question inutile d’y répondre, je trouve que les gens ici sont tous du bon côté, crée des liens entre ces personnes aident énormément à progresser dans la nouvelle vie »


Il a ensuite tourné la tête vers nous.

« vous en pensez quoi les autres ? »


Niriel s'est permise de répondre la première, mais avec une voix plutôt basse :


« Et bien.. Je ne sais pas trop... Sans doute ! »

C'est vrai qu'ils ont tous l'air gentils en fin de compte... Pourquoi devrais-je me méfier ou rester discrète comme ça ? Il faut dire que j'ai jamais vraiment côtoyé de "vraies personnes" (si jamais Vicky ne compte pas comme une vraie personne...).

Vexée par cette dernière pensée, Vicky tourne le dos à Niriel pour lui faire comprendre qu'elle n'apprécie pas l'insulte.

Oui, bah ce ne sont pas des personnes qui me veulent du mal, donc si tu acceptais de te montrer plus souvent, peut-être que tu serais un peu moins considérée comme un "fantôme" ou comme le fruit de mon imagination ! Qu'est-ce que t'en penses ? J'en ai assez de passer pour une folle, moi !

Le loup ne semble pas vouloir coopérer pour le moment. Niriel préfère abandonner pour le moment et arrêter de communiquer par la pensée avec Vicky.. Cela la déconcentrait.


Dernière édition par Niriel Bluen le Dim 20 Oct 2013 - 21:24, édité 7 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Sam 19 Oct 2013 - 23:25
Lorsque Sakura commença à poser ses questions, je m'étais rendu compte que j'aurais été incapable d'y répondre. J'étais toujours aussi perdu et ignorant de la situation. Tout ce que je savais c'était que j'étudiais dans le but de devenir un dieux. Et encore, même ça était assez confus. Heureusement que l'intimidant militaire était là pour y répondre, je ne sais pas comment j'aurais fais pour les aider seul. D'après lui les réponses se trouvaient sur la fiche divine de la jeune fille. Cela me fis songer que je devais étudier plus en détail la mienne, je l'avais à peine regarder lorsque Arkel me l'avait fait découvrir. La jeune fille vêtue de noir et blancs était tombé avant que Yuri n'ai pu répondre, il l'avait rattrapé à temps.
Après avoir indiqué où se trouvait la réponse, il commença à parler de liens. Je n'avais pas trop compris ce qu'il voulait dire par "du bon côté" ... J'osais imaginer qu'il voulait dire que nous étions des gens bien. Après quoi il nous demanda notre avis. La jeune mi-louve pour qui je m'étais inquiété répondit la première, réponse légèrement confuse, mais elle affirmait ce que disait Yuri. Quant à moi, je n'allais certainement pas contredire ce militaire .. J'étais en parfait accord avec ce qu'il avait dit mais je dois avouer que quelque que soit le sujet, j'aurais bien du mal à le contredire ...

" C'est exact, j'en ai fais l'expérience. "

La suite de ma réponse était inutile, mais je ne m'en suis rendu compte qu'après avoir parlé. Je me sentais assez bête mais cela avait peut-être rassuré un peu les deux nouvelles déesses. Il restait toujours la fille aux cheveux rouge pour répondre. J'avais pu remarqué qu'elle était assez effacée par rapport aux autres, d'un côté moi aussi. Je me demandais ce qu'elle allait répondre, quoi que sa réponse avait de forte chance de ressembler aux nôtres. En même temps, ce qu'avait dit Yuri était exact, seul ici, il était certainement très difficile de s'en sortir... Elles avaient quand même de la chance, nous étions nombreux à pouvoir les aider. Quoi que je craignais ne pas pouvoir être bien utile comparé aux deux autres dieux présents.
Quant à la nouvelle vie, elles pouvaient le percevoir comme elles le désiraient. Personnellement, je ne sais plus si je dois voir cette nouvelle vie comme une nouvelle chance où une malédiction car j'espérais réellement que tout s'arrête au moment où j'ai pris la décision de me laisser tomber dans ce ravin. J'osais imaginer qu'un peu tous le monde avait une vision différente de sa situation dans l'académie. J'espérais qu'elles verraient bien leur résurrection.

[hrp : désolé si c'est court ^^' ]
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] - Dim 20 Oct 2013 - 10:34
« J... Je ne comprends pas tout... Je... J'ai quelque question... D.. Deus si j'ai bien tout compris e... Est le 'Dieu' que les gens vénère d... Dans les religions.. M.. Mais pourquoi choisir des gens p... Pour lui succéder ? U... Un temple dans une académie... ? E... Et qu'est-ce que c'est c... Cette histoire d'élève, d.... De repentis et d'enseignants... ? Q... Quel genre de choses on a... Apprend ici ? J... Je ne comprends r... Rien... E... Expliquez mo-AAAAH!!!!! »

Ah, alors c'est ça que ça donne lorsque que je passe mon temps à trébucher à droite et à gauche? Je comprends mieux que cela puisse parfois faire rire les gens, enfin quand ça ne les fait pas soupirer de désolation. Pour le coup, j'ai trouvé ça plutôt rigolo pour ma part et je ne peux dissimuler entièrement le léger rire qui est monté à ma gorge. Je ne me moque pas, hein, pas du tout. Mais pour une fois que ce n'est pas moi la plus maladroite du lot, j'en profite un peu. Et puis, elle ne s'est pas fait mal, le monsieur tout vert l'a rattrapé avant. Et là, elle me fait encore plus penser à moi la dame aux lunettes. Elle est devenue toute rouge. Et moi, je pars déjà toute seule dans mon délire de gamine obnubilée par les contes de fées. Je m'imagine voir une sorte de princesse déchue tombant dans les bras de son prince. Du coup, j'oublie complètement ce qui se passe autour de moi comme la présence des autres personnes dans le Temple.

« Ceci t’appartient, n’est-ce-pas ? Les réponses sont écrites dessus, lis le et j’espère que ça t’aidera à comprendre facilement ta situation. En attendant, j’ai aussi une question, pourquoi as-tu un nom qui sonne bien asiatique, mais qui habite en France et que tu n’as pas l’air d’avoir une tête d’asiatique ? Si tu te sens offensé par ma question inutile d’y répondre, je trouve que les gens ici sont tous du bon côté, crée des liens entre ces personnes aident énormément à progresser dans la nouvelle vie, vous en pensez quoi les autres ? »

Oulà, il va chercher loin lui. Un nom qui sonne asiatique mais elle vit en France? C'est vraiment un problème ça? Et puis, comment il sait que ça sonne asiatique, il connait des gens de là-bas? Il en a de la chance, il a dû voyager alors parce que moi, je serais incapable de savoir ça. J'ai jamais quitté mon coin tout blanc de Russie, sauf à cause du 'voyage' mais rien que d'y penser, j'en frissonne encore.

Par contre, la suite de son discours, j'avoue que j'ai pas vraiment trop bien compris. Les gens sont tous du bon côté. Du bon côté de quoi? Il n’y a pas de mur au milieu de la Deus pour séparer les différentes personnes. Par contre, sur la suite, je suis tout à fait et je hoche de la tête vigoureusement. Avoir des liens avec d'autres personnes, c'est toujours mieux. La preuve, moi et ma Tanya, on est toujours plus forte parce qu'on est deux. Bon, ça ne nous a pas empêché de mourir mais bon…

« Et bien.. Je ne sais pas trop... Sans doute ! »

Bon, la fille qui s'est réveillée elle aussi en même temps que la femme à lunette n’a pas l'air convaincue. Mais bon, elle souffre peut-être encore du choc d'être arrivée. Alors ce n’est pas grave. Je lui souris, pour l'encourager un peu. A quoi? Je ne sais pas précisément mais ça fait toujours plaisir de recevoir un sourire, non?

" C'est exact, j'en ai fais l'expérience. "

Ça y est tout le monde a répondu. Et au final, tout le monde est d'accord avec le monsieur habillé en tenue militaire. Pourtant, on dirait qu'ils attendent quelque chose. Et qu'ils regardent dans ma direction. Je me retourne mais non, y a que moi par ici.

"- Ah, c'est mon tour? J'ai vraiment le droit de parler moi aussi?"

Oui, réaction idiote de ma part mais j'avais tellement l'habitude que l'on m'oublie ou que l'on saute volontairement mon tour que maintenant, je n'y faisais même plus vraiment attention. Je rougis un peu parce qu’encore une fois, je passe pour une fille pas très maline et je viens jouer avec mes cheveux avant de répondre.

"- Pour le coup du bon côté, je n’ai pas compris mais comme on est tous arrivés là, c'est qu'on est tous pareil. Donc autant être amis, ça sera mieux que de se tirer dans les pattes, nan? Et puis, à plusieurs, on est toujours plus fort."


Bon, c'est sûr que mon discours ne vaut pas celui de Yuri mais je suis contente de ce que j'ai dit. C’est ce que je pense après tout donc voilà. Mais maintenant, s'ils pouvaient arrêter de me regarder, j'aimerais bien. Pas que je ne veux pas les voir, hein ? En fait, je me sens pas à l'aise quand tous les regards sont tournés vers moi.
Contenu sponsorisé
Re: Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya] -
Chapitre 1 – La Tueuse, le Temple et ces étranges habitants. [PV : Yuri, Daeva, Niriel et Soniya]
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Temple de Danava

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page