Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Le coeur en moins (PV Akalie Shemany)

Invité
avatar
Invité
Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Ven 13 Sep 2013 - 15:42
*Le froid... Pourquoi il fait toujours aussi froid... On se croirait dans ce désert de glace, où j'ai passé mon enfance... Mais là, c'est encore pire... Où sont mes membres... Où suis-je? On dirait un vide... Qu'est-ce qui s'est passé... M'as-t-on jeté un sort...? Les rumeurs de sorcelleries étaient peut-être fondées... Ou peut-être que ce n'est qu'un rêve... Oui, un rêve... ça doit être ça... Un... rêve...*

Il semblait à Victor que le temps s'était arrêté. Il ne se rappelait plus rien. Que c'était-il passé, pour qu'il se retrouve ici? Des images, et des bribes de souvenirs semblaient lui revenir, mais sans plus. Il lui semblait voir le visage de quelqu'un qu'il connaissait, mais l'image était flou. Comme les tableaux de ces artistes qui se croyaient doué. Peu à peu, devant ses yeux, il crut voir une lumière. Il était difficile, pour lui, d'y comprendre quelque chose. Tout ce qu'il savait, c'est que plus il regardait cette lumière, plus ses souvenirs semblaient lui revenir clairement. Kemritch se rappelait à présent sa soeur... Sa soeur à qui il n'avait pas pu apporté les soins nécessaire.

"M... Ma soeur... J'ai... J'ai échoué, ma soeur. Pardonne moi, Flora. Tu avais mis toute ta confiance en moi, et pourtant, je t'ai abandonné... Je ne suis qu'un lâche... qu'un lâche..."

Alors qu'il divaguait, Victor ne réalisa pas immédiatement qu'il se rapprochait de la lumière. Ou alors, était-ce la lumière qui se rapprochait de lui? Alors qu'il le remarquait enfin, il n'aurait pu le dire. Il lui semblait distinguer une forme dans la lumière. Plusieurs forme, maintenant. Il y avait un plafond, une statue, des poutres... Qu'était-ce donc cet endroit? N'était-il pas mort suite à son combat dans la ruelle? L'image devenait de plus en plus clair devant lui. Et plus elle devenait clair, plus il avait conscience de la surface inconfortable sur laquelle il était probablement allongé. La vision de la lumière lui parut alors clairement. Victor se mit à sourire. Cette lumière n'était pas céleste, ou surnaturelle. Il venait simplement d'ouvrir les yeux en plein jour.

"Suis-je... guéri?"

Victor se releva de terre, commençant par sa tête, puis, son tronc. Il resta un moment assis, alors qu'il remontait sa jambe droite vers lui, en appuyant son coude dessus. Il observa les alentours, intrigué par ce qu'il voyait. Il était impensable qu'il puisse avoir été guéri. Son coeur avait été détruit. À la place, il n'y avait plus qu'un trou béant. Il toucha son torse, et réalisa que son armure n'était plus abîmée. Il se redressa d'un bon, ce qui fut une erreur. Il devint vite étourdi, Dû à son mouvement trop rapide. Il frotta ses yeux avec ses doigts, avant d'ouvrir à nouveau les yeux, et de regarder autour de lui. 

"Hm... tout cela... est bien étrange."

Victor se dirigea vers ce qui lui semblait être les portes, regardant le papier qu'il avait reçu de l'étrange femme, dans ce qui lui avait semblé être un rêve. Sans cérémonie outre mesure, il le mit au plus creux de sa poche. Il poussa sur les portes avec ses mains, pour se retrouver à l'extérieur de ce temple. Il plaça sa main par dessus ses yeux. La lumière du jour lui écorchait les yeux, en ce moment. Kemritch garda sa main ainsi pendant un moment, alors qu'il descendait les quelques escaliers qui menaient à un chemin, devant lui. Il fit pivoter sa tête de droite à gauche. Il y avait d'autre gens. De toutes sortes. Certains avaient des habits plus qu'étrange. D'autre semblait posséder des vêtements d'époque beaucoup plus tardive que la sienne. Cela ne semblait pas déranger personne. Mais quel était cet endroit? Était-il toujours au dix-huitième siècle? Était-il toujours sur la terre...?

"... Dans quoi est-ce que je me suis embarqué, encore...?"
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Ven 13 Sep 2013 - 17:32
Le coeur en moins
Akalie Shemany & Victor E. Kemritch

Akalie regarda par la fenêtre de sa chambre, pour y constater que la pluie avait cessée. Enfin. Le soleil rayonnait dans le ciel, l'herbe était trempé mais au moins, il faisait beau. La rouquine en avait marre de rester cloîtrée dans sa chambre à cause de l'orage, elle va enfin pourvoir sortir un peu, prendre l'air. C'est justement ce qu'elle décida de faire à l'instant. Elle s'était réveillé tôt, ce qui était rare, et était déjà prête à affronter sa journée.

L'apprentie ne pouvait s'empêcher de penser aux pauvres âmes errantes du temple, qui, s'il y en avait, ont probablement prit froid pendant la nuit, les pauvres. Sauf bien sûr si celles-ci sont arrivée ce matin. Bon, ça y est. À présent qu'elle y avait pensé, c'était impératif, elle devait se rendre au temple pour jeter un coup d'oeil. *soupir*. Pourquoi faut-elle qu'elle se préoccupe des gens à ce point ? Elle même ne comprenait pas. Enfin, peu importe, elle était déjà en train de marcher en direction du temple. Il n'y avait pratiquement personne dans les parages. Enfin, quelques apprentis, mais sans plus. Heureusement qu'il n' avait pas de cours aujourd'hui. Akalie n'en avait vraiment pas envie. C'était la fatigue qui s'emparait d'elle et aussi, le fait qu'il avait plu depuis trois jours non stop. Bon, le temple était devant elle à présent. À première vu, il était vide, mais on ne sait jamais.

Au moment où elle allait approcher les portes, quelqu'un en sorti. C'était un jeune homme, il semblait perdu et un peu confus. Akalie sourit. Elle en était certaine, il y a tellement souvent de nouveaux apprentis ici, c'était presque assuré quel en rencontre un. Il était plus vieux qu'elle et semblait ne pas appartenir à la même époque. Okay Akalie, c'est l'heure d'aller passer un joli interrogatoire. Ce sera sans doute les questions habituelles telle que : « Où suis-je ? Qui es-tu ? Pourquoi suis-je ici ? » Elle commençait à être habitué. La rousse s'avança donc vers l'homme, en lui esquissant un petit sourire timide.

- Salut.

Un peu minimaliste, mais il fallait bien commencer quelque part. C'était déjà mieux qu'un agressif : « Hey dude, t'es mort ! » ce qui n'était pas du tout le genre d'Akalie. Il devait se demander qui était cette fille qui sortait de nulle part, dans un endroit inconnu, alors qu'il est probablement au courant qu'il vient de mourir il y a peu de temps.

- Tu dois te demander ce que tu fais ici, tu es à la Deus Académia !

Mais c'est quoi la Deus Académia ? À force d'accueillir les nouveaux, Akalie va finir par devenir une encyclopédie sur deux pattes. Mais bon, elle est capable d'en prendre. C'est normal de répondre aux questions des nouvelles recrues. Après tout, mourir, c'est tout un événement. Ça n'arrive pas tout les jours. Et... qui s'attend à devenir un apprentis dieux après sa mort ? Pas beaucoup de personne. Certains le prennent bien, d'autres le prennent mal. Ça dépend des gens. Akalie espérait toujours que ceux qu'elle rencontre fassent partie de la première catégorie, mais il ne faut pas oublier que c'est tout un choc d'apprendre cette nouvelle.




STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Ven 13 Sep 2013 - 23:13
Victor sortie de ses pensées, interrompu par une voix. Il n’était pas un expert, mais il aurait bien cru que c’était une fille. Le jeune homme regarda un peu autour de lui, et remarqua effectivement, une jeune fille qui s’avançait. Elle devait être juste un peu plus jeune que lui. Elle était jolie, pour son âge. Victor parcouru des yeux son corps en entier, des pieds à la tête. Il ne put s’empêcher de penser qu’elle portait des habits très étranges. Il sourit, à son habitude, ce qui lui donnait un air malicieux. Plaçant sa main droite au niveau de son cœur sur son torse, il s’inclina, à mi-hauteur de la jeune fille.
 
« Bien le bonjour, gente dame. Je ne croyais pas tomber sur quelqu’un de sitôt. »
 
Il se releva, en la regardant dans les yeux. Il serait bien passé par le baisemain, mais il n’est pas coutume de le faire ainsi sans se présenter. Et comme il ne l’avait pas fait, Cela aurait sûrement semblé étrange. En plus, ses vêtements, son allure, tout semblait indiqué qu’elle ne venait clairement pas du même endroit que lui. Et d’ailleurs, qu’elles étaient les coutumes de ce pays? Victor allait demandé des informations à la fille devant lui, mais elle le prit de court, lui parlant de la Deus Academia. Qu’était-ce donc, que cette Deus Academia? Deus était un mot latin signifiant Dieu. Se trouvait-il donc au paradis? Victor passa sa main sur ses joues, avant de se tenir le menton. La vie qu’il avait menée pouvait-elle vraiment le mener au paradis? Il en doutait. S’il devait aller quelque part, ce serait en enfer. Il avait certes, de bonne raison de faire de tel choses, mais tout de même. Si Dieu avait laissé passer des atrocités telles qu’il les avait commises, qui sait ce qui se trouvait vraiment dans le paradis.
 
« Deus? Suis-je donc dans le domaine de Dieu? Je ne me serais pas cru être digne de cette place. L’enfer aurait été plus approprié, mais, je doute qu’il y ait des femmes aussi jolies et gentilles que vous, aux enfers. »
 
Il venait de la complimenter sans s’en rendre compte. Il disait simplement ce qui lui passait par la tête. Il regarda à nouveau autour de lui, fixant les gens qui se trouvaient à l’extérieur. Ils avaient l’air heureux. Il n’était définitivement pas en enfer. À moins qu’il soit en présence de démons de toutes sortes? Peut-être était-il lui-même un démon? Ses yeux se portèrent à nouveau sur la jeune femme, devant qui il fit quelques pas.
 
« Je dois avouer que je me sens un peu étranger dans cet endroit. Ce n’est clairement pas l’hôpital de la ville où je me trouvais… D’ailleurs, tout semble si étrange…  Même vous, en l’occurrence. »
 
Il se passa une main dans les cheveux, toujours confus, mais moins perturbé par les évènements. Il pensa au papier dans sa poche, qu’il sorti, pour regarder. Il était inscrit. Inscrit où? À cette Deus Academia? Et quand s’était-il inscrit? Il leva les yeux vers la jeune femme, et sourit.
 
« Je suis mort, n’est-ce pas? Personne ne peut survivre lorsqu’on vous tire dessus à bout-portant. »
 
Il soupira. Il avait déjà pris conscience de ce fait, mais il voulait en être sûr. Il croisa les bras sur son torse, fixant le vide. La seule pensée qui lui venait était sa sœur. Sa sœur, qui devait encore compter sur son retour. Il ne pourrait probablement jamais la revoir. Ou s’il pourrait, ce serait probablement sous la forme d’esprit, et il la terroriserait.  Ses yeux se portèrent à nouveau vers la jeune fille. Kemritch sourit, et lui tendit la main.
 
« Je ne me suis pas présenté encore. Pardonnez-moi ce manque de politesse. Vu la situation, ce n’était pas là ma plus grande priorité. Je me nomme Victor Emmanuel Kemritch. Qu’en est-il de vous, ma chère? »
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Lun 16 Sep 2013 - 2:13
Le coeur en moins
Akalie Shemany & Victor E. Kemritch

Gente dame ? Voilà que les soupçons d'Akalie étaient confirmés, cet homme ne venait certainement pas de la même époque qu'elle, loin de là. Elle n'avait pas l'habitude de se faire aborder de cette façon et se contenta d'un simple sourire. Par contre, c'était bien de rencontrer quelqu'un de poli, c'est plus agréable que de tomber sur une personne insolente.

Par la suite, il demanda si la Deus Academia était le domaine de Dieu, et avoua que l'Enfer serait plus approprié pour sa personne. Donc, était-il un repenti ou un apprenti dieu ? Il ne devait même pas le savoir lui même en réalité, sauf s'il avait lue sa lettre... Enfin, selon lui Akalie était... jolie ? Et bien, ça elle ne s'y attendait pas du tout. Se faire complimenter aussi facilement. La rouquine rougit légèrement devant ce compliment, mais sans trop s'emporter non plus. Il ne fallait pas oublier qu'elle était là pour l'accueillir. Bon, oublions tout ça, il fallait répondre à sa question maintenant. Cependant, Akalie n'était pas certaine de ce qu'elle devait dire. Il avait des doutes sur sa mort, ce qui était compréhensible. Normalement, on imagine la mort comme un repos éternel, pas une académie de dieux. Mais on y peut rien, si Deus nous a choisit, c'est pour une bonne raison...

- Oui, t'es bien mort. Comme moi d'ailleurs, et comme tous ceux que tu vois dans les alentours.

Elle avait dit tout cela si naturellement, ce qui était étonnant venant d'Akalie et de sa nature pourtant si timide avec les inconnus. Peut-être était-ce parce qu'elle commençait à avoir l'habitude de faire la rencontre des nouveaux arrivants ? L'apprentie était heureuse que sa timidité diminue au fil du temps, c'est plus pratique.

- Pour tout dire, la Deus Academia est une académie où tu es destiné à devenir un apprenti dieu. Deus t'a donc choisit, toi aussi, pour en devenir un.

Mourir en se faisant tirer dessus... ça ne doit pas être très agréable comme mort. Bon, mourir poignarder non plus en fait, c'est même horrible. D'ailleurs, depuis quand mourir c'est amusant de toute façon ? Bref. Cet homme avait désormais un nom, Victor. Peut-être Akalie devrait-elle se présenter aussi ? Ce serait une assez bonne idée. Elle lui sourit donc à nouveau.

- Enchantée Victor, moi c'est Akalie. Dis moi, t'as quel âge ?

C'était marrant, se faire vouvoyer à nouveau. Elle se mit à émettre un petit rire. La dernière fois que quelqu'un l'avait vouvoyé, c'était Enora, la fille qu'elle avait rencontré à la plage de Saint-Pétersbourg. Enfin. C'était étrange de se faire appeler "vous" par quelqu'un de plus vieux alors qu'elle le tutoyait. Peu importe, ce n'était pas ce qui importait pour l'instant.

- As-tu une feuille de papier sur toi ? Tu devrais en avoir reçu une. Si je me souviens bien, je crois qu'elle t'indique ton domaine divin. Mais j'peux me tromper...

Akalie, à son réveil au grand temple, n'avait pas porté attention à la lettre qu'elle s'était fait donner. Son domaine divin, elle l'avait découvert en entendant un chat parler, ce qui l'avait un peu terrifier au début. Jusqu'à ce qu'elle comprenne qu'il s'agissait de son pouvoir et qu'elle en soit ravie. Mais c'est toujours mieux de le connaître d'avance.




STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Lun 16 Sep 2013 - 23:18
La jeune femme confirma ce qu’il savait déjà, soit, qu’il était mort, ce soir-là. Comme quoi, une soirée bien arrosée ne se termine pas toujours bien. Il inspira profondément, avant de fermer les yeux. Certes, il était conscient de sa mort. Mais se faire confirmer que nous sommes bel et bien mort, et qui plus est, dans un autre monde que sur la terre, ça en fait beaucoup à prendre. Kemritch ouvrit les yeux à nouveau, et regarda autour de lui. Tous ces gens… Ils étaient tous si jeune. La mort n’avait donc rien de mieux à faire que de faucher la jeunesse? Il planta ses mains dans ses poches, quelques peu outrée de voir tant de jeunesse décédée. Au moins, ils avaient eu une seconde chance, si Victor comprenait bien.
 
La seconde partie de ce que disait la jeune fille intéressa beaucoup Victor. Un dieu? Il avait bien comprit? Il était ici pour apprendre à être un dieu? Un léger sourire se posa sur ses lèvres. Il avait envie de rire. De rire franchement, de la stupidité de la situation. On l’avait choisi lui, pour devenir un dieu? À quoi ce « Deus » pensait-il?! Ça ne pouvait pas être possible. Il ne pouvait pas être un dieu. Victor eut du mal à réprimé un rire nerveux. Ne devait-on pas choisir des gens justes et bons pour devenir des dieux? Non, il avait dû choisir Victor, celui qui ne se souciait pas outre mesure des autres. Quel joie, cependant, d’avoir été choisi pour être un dieu! Victor se mit à sourire encore plus, échappant presque un autre rire. Il deviendrait donc un dieu! Lui, qui avait semé la mort partout où il allait! Et de quoi pouvait-il bien être le dieu?
 
Victor reprit son sérieux, pour écouter à nouveau la jeune femme. Elle lui disait son nom. Elle s’appelait ainsi Akalie. Quel joli nom. Peut-être avait-il une signification? Victor n’aurait su le dire. Avec sa connaissance de l’anglais, du russe, du français, et des bases latines, Victor ne voyait pas d’où pouvait bien venir ce nom. Peut-être de l’Asie? Au fond, qu’est-ce que cela changeait. Pendant qu’il pensait à son nom, il ne répondait pas à la question…
 
« Je suis âgé de vingt ans. C’est tout de même triste, tous ces gens aussi jeunes qui meurent… Moi au moins, j’avais une raison de mourir… Ce n’est pas la maladie, ni un malheureux hasard. »
 
Aussitôt qu’Akalie mentionna la feuille, Victor inclina la tête sur le côté, et sorti la feuille qu’il avait vu plus tôt. Il la parcouru des yeux, et tomba sur ce qu’elle appelait le domaine divin. Il était inscrit Erebos. Les yeux de Victor s’ouvrirent grand. Il était un apprenti dieu du domaine d’Erebos? L’ombre absolue, les ténèbres impénétrables, l’absence totale de lumière? Mais quelle était cette folie…
 
Après avoir pris conscience de ces informations, il replaça la feuille de papier dans sa poche. Il leva les yeux vers Akalie, puis il regarda sa main. Victor n’en revenait toujours pas. Il était maintenant dans la voie pour devenir un dieu. C’était une bonne chose, en soit… Mais comment utilisait-il ses pouvoirs? Le jeune homme le lui aurait demandé, mais il ne croyait pas qu’elle en serait capable. Comment le pourrait-elle? Si elle n’avait pas le même domaine divin que lui, elle ne pourrait pas lui expliquer grand-chose à propos de ses nouveaux pouvoirs.
 
« Hm, c’est intéressant. Je sais maintenant que je contrôle l’ombre absolue. Ou du moins, j’en ai la capacité, selon ce que dirait cette feuille. Je n’ai cependant, aucune idée comment faire. Ça m’arrivera en temps et lieu, je suppose. Autrement, je n’ai pas vraiment l’intention d’essayer cela aujourd’hui. J’aurais d’avantage la tête à sortir d’ici. »
 
Sa sœur... il devait revoir sa sœur. Il observa les alentours, et commença à avancer dans une direction prise au hasard. Il espérait qu’Akalie le suivrait. Il marchait d’un pas très rapide, et pourtant, complètement sans un bruit. Ayant l’habitude d’être un assassin, il avait appris à se déplacer rapidement et silencieusement. Sa démarche avait de quoi impressionner ceux qui ne s’y attendaient pas. Sa main glissa vers la poigne de la dague accrochée à sa ceinture, et il appuya son bras dessus.
 
« C’est étrange… Je suis mort hier, et j’ai l’impression que ça fait des années… J’ai besoin de revoir ma sœur… Elle comptait sur moi. Ça ne fait pourtant qu’une journée… j’espère qu’elle n’a pas bougé dans son lit. Elle bouge toujours. J’avais finalement réussi à trouver l’argent nécessaire pour qu’elle puisse être soignée. Je te jure, le médecin qui la verra est le meilleur du siècle! C’est lui qui aurait trouvé un remède à plusieurs épidémies, au cours du dix-septième siècle. Il est vieux, mais il est toujours aussi bon, même au dix-huitième siècle! »
♦ Rose ou chou ? : Patate, sushi, et parfois licorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 3060

Feuille de personnage
Niveau:
14/30  (14/30)
Expériences :
1650/2000  (1650/2000)
Votre domaine: Instinct animal
avatar
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
─ Lalala ♪ n'Akalinours, Pika Sheep. ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Mar 1 Oct 2013 - 1:09
Le coeur en moins
Akalie Shemany & Victor E. Kemritch

Akalie était d'accord avec Victor. Tant de gens mourraient si jeunes, c'était à peine croyable. Même Akalie, elle aurait aimé ne pas mourir. Ce qui est logique. Enfin, quand elle y repensait, la nostalgie apparaissait, sa famille lui manquait, sa petite soeur ainsi que sa vie, tout simplement. Lorsqu'on est conscient de notre mort, c'est difficile, et pas qu'un peu.

Il prit connaissance de son domaine divin, qui semblait avoir un lien avec l'ombre, si Akalie avait bien comprit. Intéressant, il y a tellement de variété de pouvoirs dans cet endroit, c'est incroyable. Pourtant, elle n'avait encore jamais rencontré quelqu'un d'autre ayant un domaine en lien avec les animaux, comme elle. Peut-être est-elle unique ? Mh... probablement pas.

─ Tu sais... sortir d'ici... ce n'est pas sans dangers.

Elle ne faisait que le prévenir, car évidemment, s'il avait envie de retourner dans le monde des humains pour une raison quelconque, c'était son choix, il avait le droit, mais vaut mieux prévenir que guérir, juste pour qu'il soit au courant. Après, s'il a des questions à propos de la manière de retourner chez les vivants, elle sera apte à répondre, elle qui est allé de nombreuses fois.

Puis, Victor dit une phrase qui coupa le souffle à Akalie. Elle se sentait extrêmement mal. Par pour elle, mais pour lui. Il disait venir du dix-huitième siècle. Alors qu'en ce moment, on est en 2013. Argh... comment lui dire ça ? Il disait devoir aider sa soeur mais... c'est impossible maintenant. Par contre, personne n'a envie d'entendre une chose si terrible. Mais bon, c'est mieux le lui dire maintenant, plutôt qu'il ne l'apprenne par lui même.

─ Hum... je ne sais vraiment pas comment te dire ça... c'est difficile à annoncer mais, elle fit une pause, cherchant ses mots, en ce moment... on est dans le vingt et unième siècle. Des gens de toutes époques viennent ici, et donc cela veut dire que ta soeur... elle...

Elle n'avait pas envie de continuer cette phrase, il avait comprit. Elle n'aimait pas devoir dire ce genre de choses. Elle aurait pu le prendre dans ses bras afin de le consoler, mais elle ne le connaissait pas. Que pouvait-elle faire de plus ?

─ Je suis vraiment désolée...

C'était la moindre des choses, non ? Même si ce n'était pas de sa faute, elle n'imaginait pas comment cette nouvelle serait difficile à digérer pour lui...




STORYDIARYGALLERYTHEME SONG#CC3333

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) - Lun 25 Nov 2013 - 10:50

Eh bien, un rp qui commençait de façon vraiment sympathique. Déçue de ne pouvoir en lire la fin au final. Mais bon, ne te décourage pas Akalie. Je trouve que tu t'améliores, alors surtout continue comme ça.

Victor :  250  xps
Akalie :  270 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Le coeur en moins (PV Akalie Shemany) -
Le coeur en moins (PV Akalie Shemany)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Sous l'étreinte froide de la nuit [Akalie Shemany]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Interdit aux moins de 18 ans
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page