Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Solo] Aventure Numéro°1: L'apocalypse.

Invité
avatar
Invité
[Solo] Aventure Numéro°1: L'apocalypse. - Dim 25 Aoû 2013 - 22:12
Rei Kaworu
"Attention, sac à viande, je mords, moi aussi ! ~"
Musique d'ambiance ->


Aventures Numéro°1:
Un cauchemar !





Rei était la au milieu de ce cauchemar, mais bizarrement, il n'avait pas plus peur que ça et était calme.... comme s'il acceptait la mort, bien sur c'était une façon de voir les choses, il ne voulait pas mourir maintenant .... personne ne voulait mourir à part les fous. Il frappa un zombie qui s'approchait trop près à son gout.... avec son balait il frappa violemment à la tété ... fracassant la tête contre le mur, laissant apparaitre uen grosse tâche rouge sur le mur blanc, la tête vu déformé et les yeux de la créature tombèrent par terre .. mais était toujours rélié à la rétine par le petit câble pleins de sang. Il était un eu éssouflé ... il avait pleins de plaie au niveau du bras et de la jambre droite. Il regardait le massacre de l'aéoroport .... il y avait du feu partout , les gens courait dans n'importe qu'elle sens, tous le monde criait ... une petite fille se faisait dévorer sous ses yeux ... il était blanc, il voulait l'aider mais comme le filc qui était avec eux disait une morsure et tous ça es finit. Il se posa contre la rembarde e regarda le ciel et ce demanda à voix haute:

- Comment tous ça est arrivé ... ?

Il soupira et regarda le petit groupe de survivant, Rei reprenait son souffle... le sang coulait de son bras et sa jambe, mais continuait d'avancer, il ne souhaiter pas rejoindre les rangs de Satan ... s'il devait se faire mordre, il c'était promis de se suicider en détruisant sa tête, quite à se frapper avec le balais, ou se tapper la tête contre le mur, un rayon de lumière éclaire le petit groupe par la bais vitré du plafond et un bruit d'hélicoptère se fit entednre, 5 hélicoptère américains passèrent au-dessus de l'aéoroport ne voyant pas le groupe ........


Petit Flash Back D'une Heure...

Rei avait gagné un tour d'hélico pour regarder ça ville adoré, Kyoto, depuis le ciel ... c'était une occasion à prendre, une si belle ville quand on la regarde sur terre, alors depuis les airs cela ne pouvait être qu'envoûtant ... une si bele ville vu de l'endroits ou se trouve les dieux de notre monde, qu'elle chance se disait-il ! Mais pouvait il savoir que cette journée allait se transformer en cauchemar vivant ... quelques jours plutôt, Rei avait regarder un anime sur les zombies et c'était imaginé comment se barricader, se défendre ou autre dans sa chambre, il c'était bien amusé ce jour la. Enfin bon passons ... le jour J était enfin arrivé, Rei monta dans l'hélico .... tous les personnes s'envolèrent ... il détaille les gens dedans... un adulte avec les cheveux assez long pour un garçon... un coup de vent fit lever son manteaux .... il vit 9 mm, mais ne dit rien, il passa à la personne suivante, une jeune fille assez belle qui attirerait le regard de beaucoup de garçon, il avait déjà vu quelque part ..... mais il ne se souvenait plus ou ... il regarde ensuite l'homme à côté .... un étudiant qui n'avait pas l'air très commode enfin bon, il ne faut pas se fier à la couverture d'un livre comme on dit, il regarda la femme à côté de lui et la reconnu tous de suite .... c'était l'infirmière de son lycée sur terre .. , il regarda ensuite par le hublots la ville ... elle était merveilleuse.

Après une 45 minutes de vol, ils revinrent au sol ... Rei  ne s'attarda pas et alla vers sa voiture, passant par la piste pour aller vers sa voiture ... mais il vit une boule de feu du coin de son œil et leva immédiatement le regard, voyons en avions venir se cracher... il courut vers l'hélico d’où il venait ... mais le souffle du crash le propulsa vers les survivant... lui infligeant des coupures au bras à la jambe gauche ... il regarda les hublots de l'avions ... des mains pleins de sang se posèrent sur ses derniers ... il ouvrit de grands yeux.... puis il entendit une annonce:

-Mesdames et messieurs, je vous prie de nous excuser mais nous rencontrons actuellement un problème je vous prierais de regagner le terminal central pour expliquer la situation.

Il tapota son pantalon et soupira :


-Bien sur qu'il y a un problème ... comme si on ne l'avait par remarqué ....

L'étudiant pas très commode dit:

-- Un problème? Sans rire ?

Un cri retentit ... Il tourna la tête et regarda une jeune fille se faire manger par un homme.... L'adulte au 9mm qu'observait Rei tout a l'heure s'avança vers les 2 personnes et pointa son arme sur l'homme en disant:

-Monsieur vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de cette jeune femme, levez les mains et allonger vous face contre terre.

L'homme avait l'air de s'en foutre royalement et se jeta sur le jeune flic... Essayant de lui piquer un morceaux de chair .... Il regarda et essaya de venir aider le flic mais apparemment il s'en sortait bien tous seul car le zombie n'arrivait pas a s'approcher plus que ça de son corps puis dans un bruit d'arme il entendit :


-Toi mon coco t'est un dur a cuire ou t'est pas vivant.


Il regarda et ne dit rien .....
Puis il annonça qu'il fallait se réfugier .... Théoriquement c'était plus que logique mais bien sur dans la pratique .... C'était très difficile ... Car peut être que aéroport était infesté pour l'instant ... Et on ne pouvait sortir que par la... Rei suivait le petit groupe... Espérant survivre à cette enfer. le flic déclara:

-Vite il faut descendre au rez de chaussé pour ensuite pouvoir atteindre l'entrée, ensuite il faut trouver de quoi bouger car malheureusement la ville est dans le même état, je pense que le meilleurs lieu pour se réfugier est le commissariat avec toute les armes et les forces de polices on devrait pouvoir tenir bon, de plus le bâtiment est assez bien isolé donc on devrait pouvoir tenir un siège.

Il le regarda... Et lui dit, même s'il n'était pas fier de contre dire celui qui était en train de lui sauver les fesses:

Je ne sais pas si c'est une Bonne idée pour le commissariat.... Dans la logique des choses si tous cette horreur c'est propagé à Kyoto ...

Une zombie se jeta sur lui.... Il attrapa le balais a coter et tapa avec la brosse dans la nuque ce qui fit tomber le zombie ... Mais il bougeait encore, il écrasa la tête sur le sol avec la brosse qui se cassa, il ne restait que le manche métallique ....

Donc je disais. Si tous ça se passe à Kyoto, les hôpitaux et commissariat sont à éviter, tous les gens se rassembleront la bas, même se mordu encore vivant d'après votre logique Monsieur le policier... Et les armes seront forcément piller.

Il ne voulait pas décourager, mais aller la bas serait plus du suicide qu'autre chose, les calculs et pensé était pratiquement aussi précis qu'un ordinateur. Rei était la au milieu de ce cauchemar, mais bizarrement, il n'avait pas plus peur que ça et était calme.... comme s'il acceptait la mort, bien sur c'était une façon de voir les choses, il ne voulait pas mourir maintenant .... personne ne voulait mourir à part les fous. Il frappa un zombie qui s'approchait trop près à son gout.... avec son balait il frappa violemment à la tété ... fracassant la tête contre le mur, laissant apparaitre uen grosse tâche rouge sur le mur blanc, la tête vu déformé et les yeux de la créature tombèrent par terre .. mais était toujours rélié à la rétine par le petit câble pleins de sang. Il était un eu éssouflé ... il avait pleins de plaie au niveau du bras et de la jambre droite. Il regardait le massacre de l'aéoroport .... il y avait du feu partout , les gens courait dans n'importe qu'elle sens, tous le monde criait ... une petite fille se faisait dévorer sous ses yeux ... il était blanc, il voulait l'aider mais comme le filc qui était avec eux disait une morsure et tous ça es finit. Il se posa contre la rembarde e regarda le ciel et ce demanda à voix haute:

- Comment tous ça est arrivé ... ?

Il soupira et regarda le petit groupe de survivant, Rei reprenait son souffle... le sang coulait de son bras et sa jambe, mais continuait d'avancer, il ne souhaiter pas rejoindre les rangs de Satan ... s'il devait se faire mordre, il c'était promis de se suicider en détruisant sa tête, quite à se frapper avec le balais, ou se tapper la tête contre le mur, un rayon de lumière éclaire le petit groupe par la bais vitré du plafond et un bruit d'hélicoptère se fit entednre, 5 hélicoptère américains passèrent au-dessus de l'aéoroport ne voyant pas le groupe ........
Après s'être posé 5 minutes, il arracha des morceaux de son t-shirt blanc pour bander ses plaies ... Il avait un peu mal et les veines de son bras prirent une couleur violâtre... Il soupira et retourna près du groupe....s'il se demandait s'il pourrait sortir de se véritable  enfer.... Que racontait il, ils devaient le faire... Mourir au milieu de ses monstres... Jamais plutôt mourir... Enfin façon de parler évidemment. Il regardait les autres....


Sinon j'ai récupérer ça sur le corps d'un des employés.... * point du doigt le zombie à qui il a éclater la tête contre le mur* c'est les clefs du bus pour les touristes sur les pistes....

Il toussotât a cause de l'odeur du sang... Puis il regarda le groupe:

Le mieux serait une petite supérette de rue ou de quartier... Il y a des vivres un minimum de médicament, de quoi survivre et surtout peu de monde....

Rei préférait la réflexion à l'action mais bon il faut bien que des gens appuie sur la gâchette de temps en temps... En pensant ça il enfonça le manche du balais dans un autre zombie et le récupère une fois sur que le mort vivant soit bien retourné dans le royaume d'hadés. Il se retourna et regarda le groupe à nouveaux... Il regardait le flic... Car même s'il n'avait pas plus peur que ça, son assurance lui redonnait confiance lui faisant croire à une lueur d'espoir dans ce monde remplie de viande déambulante et de sang, pourrait il y avoir un demain ? Si oui serait'il blanc ou noire ? Tous ces détailles le hantais... Bien sur son état moral devait être en bon état par rapport aux autres vu que lui, il n'avait personne d'important que ça soit aux niveaux de la famille ou du reste ...  Puis a un moment Rei resta un peu a l'écart du groupe ... Continuant de les suivre tous de même.... Ils arrivèrent enfin au parking ... les clefs ne démarrait pas un bus mais un camion ... mais il y avait une place en tro pque faire ... tous le monde se regardait:
- Une personne va devoir resté ... seul.
L'étudiant qui avait l'air pas très commode attrapa le 9 mm du flic et le pointa sur Rei, le flic voulait l'en disuader, mais il tira sur Rei en pleine tête... et dit:
- Il est blessé, il nous aurait retardé pour rien.
.... Le flic repris l'arme et monta laissant le corps de Rei au sol ... Puis ce fut le noir complet ... Rei se réveilla en pleine nuit dans son lit .... la lune éclairait son visage blanc .... Se cauchemar avait à nouveau fait remonter sa haine contre les humains.


Fin de l'aventure...
___________________________________________

HRP:

PS: Désole le texte à été fait sur iPod donc des fautes sont sûrement présent, mais j'ai préférer le faire rapidement pour que les suivants puisse poster.






♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6618

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Solo] Aventure Numéro°1: L'apocalypse. - Sam 16 Déc 2017 - 21:47
Notation du RP


Ce RP a été jugé abandonné par le Staff.

De ce fait, il est clôturé sans notation.

Merci de votre compréhension.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

[Solo] Aventure Numéro°1: L'apocalypse.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'OEIL NOIR
» rapport de bataille apocalypse
» Partons à l'aventure !
» Collections numérisées d'enluminures
» Codex Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Infrastructures de transport :: Aéroport-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page