Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ]

Invité
avatar
Invité
Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Dim 11 Aoû 2013 - 21:51
L'odeur de vieux parchemin et de papier usé embaumait la pièce. Le mauvais éclairage stimulait peut-être l'esprit de certains, mais pour moi, c'était l'inverse. Alors que la majorité des élèves présent dans l'habitacle usaient leurs yeux entre les lignes de leurs bouquins, moi, j'étais étendue comme un vieux linge dans le coin le plus sombre de la bibliothèque. En même temps, j'étais venue ici pour ça. Cela faisait de moi quelqu'un d'étrange aux yeux des habitants de l'académie. Enfin, pas vraiment le fait d'avoir habitude de roupiller entre deux étagère, non, c'était plutôt une globalité. Mon asociabilité, mon insolence, mon talent de briller par mon absence. Mon indifférence aussi, et depuis peu, ma soif de vengeance. Je soupirai longuement et me redressai. Il fallait que je réfléchisse. J'en avais royalement rien à faire de l'avis des autres. D'ailleurs, je ne portais personne dans mon cœur ici. L'académie ne représentait pour moi ni un foyer, ni une famille. Et puis surtout, elle me tenait à l'écart de mon désir le plus profond : Faire souffrir et tuer le salaud qui m'avait envoyé à la morgue. Ah, oui, j'avais oublié, c'est peut-être aussi mon coté glauque et mon coté psychotique-sadique qui faisait de moi une mal-aimée. Quoi qu'il en soit, il était temps que je parte. Mais quand ? Comment ? ... Pour aller où ? Quoi que la dernière question n'en était pas vraiment une. J'étais une déesse maintenant. Une déesse bientôt sans domicile fixe, mais une déesse quand même. Si des clodos arrivent à vivre sans toit sur leur tête, j'y arriverais aussi. 


J'étendis un peu plus les jambes. Un bouquin me tomba sur les genoux. C'était un livre pour enfant. 
" La grenouille sans Marais ". Et bhen, même chez les dieux il n'y avait plus de grande littérature. Quand même curieuse, je décidai de tourner les pages de l'ouvrage. Il datait. La reliure était craquelée, les pages jaunies. Il vaudrait une fortune sur terre. J'y mettrais mon bras à couper. Mais à part ce détail, il n'avait rien de particulier. Pourtant, quelque chose m'intriguait ... Les dessins avaient quelque chose de particulier. Ils scintillaient, même plus que ça, ils semblaient vivre ...
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Dim 11 Aoû 2013 - 22:49
Aaah, ce que je me sentais bien. Ce petit lieu rempli de bouquins était un lieu de paradis. Je peux passer mes journées dans ces endroits-là à lire des livres, à me cultiver, à profiter du silence de l’endroit. Si même quelqu’un osait faire du bruit dans une bibliothèque, je le maudirais du plus profond de mon âme. Je n’hésiterais pas un seul instant à le coincer en dehors de ce lieu magique pour lui gueuler dessus. M’enfin, qu’importe. Ce jour-là, l’endroit était calme, c’était parfait pour se détendre. Il me manquait juste le plus important : un livre.  La bibliothèque s’étendait sur trente étages, je ne savais vraiment pas où commencer. Je ne savais même pas ce que je cherchais. Un livre qui m’en apprendrait plus sur cette académie ? Un bouquin juste pour me détendre ? Je pris l’une des premières rangées au hasard. J’avais décidé de prendre le premier livre intéressant qui me tomberait sous la main. Au bout du rayon que j’avais choisi, il y avait une jeune fille de mon âge qui était affalée par terre. Drôle de comportement de cette-dernière. J’allai quand même au bout de la rangée, pas pour lui parler, mais pour continuer à chercher LE livre qui me comblerait en ce moment même. Et il y en avait un en vue, un gros livre qui ressemblait à l’un que mon père m’avait donné. Un joli bouquin bordeaux. Je me mis sur la pointe des pieds pour tenter de le chopper mais je galérais un peu. Malgré tout, je persistais et heureusement, car je réussis à attraper le livre. En contrepartie, je fis tomber le livre d’à côté sur la personne de tout à l’heure. Cette dernière le prit et le feuilleta. Je lançais un coup d’œil pour voir de quel livre il s’agissait. Tiens, un livre pour enfant. Seulement, les illustrations étaient vraiment magnifiques. Cela faisait tellement vrai. Je me baissai de plus en plus pour examiner les images. On aurait dit les dessins que les sorcières dessinaient dans les livres.


« Eh beh… »


Ces mots étaient sortis de ma bouche avant que j’aie pu les retenir. Je secouai la tête. Quel manque de politesse d’avoir été aussi curieuse comme ça. Je grimaçai vite fait.


« J.. je suis désolée.. J’ai fait tomber ce livre sur vous.. »


Vous ? Pourquoi je la vouvoyais ? Elle semblait être élève… Bon, tant pis, c’est trop tard de toute façon.
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Lun 12 Aoû 2013 - 18:03
Bien que l'histoire ne soit pas très compliquée, je doutais tout de même qu'elle soit à la portée de tout les enfants. Elle avait été conçue expressément pour les plus jeunes dieux, où du mois, c'est la conclusion que je m'en faisait. Pour des gosses ayant affronté la mort ... La grenouille racontait comment elle avait perdu tout ce qu'elle avait, sa famille, ses amis, son marais, avant de devenir un dragon, là bas, dans les cieux. En fermant les yeux, j'avais presque l'impression de pouvoir humer l'air humide et poisseux de son petit monde. Les images avaient réellement quelque chose de mystique. Elles étaient si attractive qu'il était difficile de les quitter du regard. Je caressai le papier avec précaution, ne voulant pas abîmer les fibres de celui-ci. Il était lisse et doux. Je tournai les pages précautionneusement, suivant malgré mon âge les périples de Sylvo la grenouille, et d'Amacta, la libellule qui lui montrais le chemin de sa nouvelle vie. L'auteur avait conçu se livre à la main. Peut-être lui avait-il prit beaucoup de temps ? ... Mais qu'importe le temps lorsque l'on est déjà mort. Je lâchai un léger soupir. C'est le genre de trésor que je ne retrouverais peut-être plus jamais, après mon départ. C'est drôle comme je m'étais plus attachés au lieux qu'au personne y habitant. C'était peut-être parce que personne ne s'était attaché à moi non plus. Tant mieux. Ça aurait été plus difficile de partir, si ça avait été le cas.

- Eh beh… 


Je levai les yeux, non sans mal. Une fille ... Je pense avoir déjà dû l’apercevoir quelque part parce qu'elle ne m'était pas inconnue. Plutôt jeune, mignonne, l'air sérieuse. Je me tint plus droite et la regardai dans les yeux. Elle grimaçai. Encore une hérétique ? Qu'elle se foute de moi. Elle perdra ses cheveux. 




- J.. je suis désolée.. J’ai fait tomber ce livre sur vous..




Je regardai successivement le livre, la fille, et l'étagère. Soit elle était sincère, soit c'était une peste. Je haussai les épaules et me relevai. Mon dos me faisait mal. Combien de temps étais-je restée là, aplatie sur le parquet ? Je chassai la douleur et gardai l'expression la plus neutre possible. Premier commandement : Ne jamais laisser l'ennemi estimer ce que l'on ressent, aussi bien physiquement qu'intérieurement. Deuxième commandement : Vérifier si l'ennemi en est bien un. Troisième comm ... Oui bon, on a compris. Je fis un pas vers elle et pris soin de paraître parfaitement normale.


- Pas besoin de me vouvoyer, je m'appelle Akumu, et toi ?


Je constatai avec surprise que je n'avais pas lâché le livre. Je voyais bien qu'elle ne voulait pas de celui-ci, puisque elle même en tenait un autre, mais pour me donner un peu de substance, je lâchai :




- Je suis désolée. Quand il est tombé, curieuse comme je suis, je me suis mise à le lire. C'est fou ce que les dessins peuvent être réaliste. Ce n'est pas celui que tu voulais, au moins ?


Je lui fis un large sourire. Hypocrite, bien sûr, mais je le savais convaincant. Bien qu'elle n'avait pas l'air bien vilaine, mieux valait tout de même rester sur ses gardes ...
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Lun 12 Aoû 2013 - 22:45
La jeune fille me regarda droit dans les yeux et avait un regard qui faisait croire qu’elle m’avait déjà vu quelque part. Pourtant, elle, elle ne me disait rien. Je n’avais pas rencontré beaucoup de personnes depuis que j’étais là aussi. Et je ne faisais pas réellement attention aux élèves de l’académie. J’n’en avais un peu rien à faire en réalité. L’inconnue se leva. C’était vraiment une jolie fille… il y avait de quoi être jalouse d’elle. Enfin, juste pour son physique. Le fait qu’elle s’étale par terre dans un rayon était vraiment un comportement honteux. Encore, elle aurait été ensevelie sous des livres, je ne me serais fait aucune réflexion. Elle finit par se présenter, Akumu elle s’appelait et me demanda mon prénom par la même occasion.


« J.. je m’appelle Alicia. »

Oui, je lui mentis. Je ne sais pas pourquoi je l’avais fait sur le moment. C’était sorti tout seul. Mais je ne tentai pas de me rattraper. De toute façon, qu’est-ce que cela pouvait changer qu’il connaisse mon vrai nom ou pas ? C’est la première fois que je le vois et sûrement la dernière fois. Alors peut importait finalement.

Akumu commença à me parler du livre que j’avais fait accidentellement  tomber. Et comme quoi elle était curieuse. Je n’en avais rien à faire mais je ne dis rien. Par contre, j’étais tout à fait d’accord avec elle quant à sa réflexion sur les images. Oui, c’était fou ce qu’elles pouvaient être réalistes… J’aurais bien voulu examiner les illustrations de plus près… Akumu me demanda si ce n’était pas le livre que je voulais. Un « oui » me brûlait les lèvres mais je me retins de le dire. Elle semblait tout de même passionnée par ce livre. Je ne voulais pas lui retirer cet ouvrage de ses mains.


« Non. » Je lui montrais le livre que j’avais pris plus tôt. « J’ai celui que je voulais dans ma main. »

Je lui rendis le sourire qu’elle m’avait adressée. Cette fille semblait gentille.


« L’histoire du livre est bien ? Je veux dire… elle est intéressante ? »

Moi qui avais dû mal à engager les conversations, je n’eus aucune mal à lui poser cette question. Sûrement parce qu’il s’agissait d’un de mes sujets préférés : les livres. Ça devait être pour ça que je continuai à lui parler tranquillement.


« Je sais que souvent les livres pour gamins cachent quelque chose.. »
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Mar 13 Aoû 2013 - 16:38
Elle s’appelait Alicia. Je lui hochai poliment la tête et croisai les bras, intéressée. Une note d'incertitude vibrait dans sa voix. Craignait-elle quelque chose de moi ? Peut-être avait-elle eu des échos de je ne sais qu'elle rumeurs circulant, comme celle qui disait que si je restais toujours toute seule c'était parce que j'étais une dévoreuse d'homme, ce qui m'attirait la hargne de toutes les filles. Connerie. Je n'ai juste jamais réellement eu de facilité à m'intégrer. Je pensai aux dernières années de mon existence, et j'étais le bouc-émissaire de mon école. Où j'étais frappée, humiliée, salie quotidiennement. Je haïssais les autres. Il avait raison ce philosophe, l'enfer, c'était les autres. Ou bien encore, Alicia avait-elle peur d'être vue en ma compagnie ? Ce n'était de la paranoïa, sans rire, c'était vraiment à ce point là. Où du moins, c'était l'impression que j'avais. Cette sensation d'humiliation constante. Que à chaque fois que quelqu'un ris, sentir que c'est de vous, même si ce n'est pas réellement le cas.


Comme je m'en doutais, mon livre ne l'intéressait pas. Elle semblait cependant assez curieuse, elle aussi. Si bien qu'après un court silence, elle démarra de elle-même la discussion en me demandant si l'histoire me plaisait. Pendant une seconde, je me sentis vexée, mais la jeune fille était sincère. D'ailleurs, même si je devais sans doute avoir tort, j'avais du mal à l'imaginer rire. Elle dégageait une aura extrêmement studieuse. Un peu comme celle que j'avais de mon passé, avant que je ne finisse dans le fond d'un lac gelé. Je rigolai doucement.

- Personnellement, dans le fond, je la trouve assez sordide. Crois-moi ou non, lorsque j'étais encore vivante, je lisais énormément. Je m'intéressait à beaucoup de chose, comme à la Sorcellerie ou aux littérature ancienne. Et tu vois, le livre que je tiens dans les mains, c'est le type d'ouvrage que jamais tu ne trouveras sur terre.


J'avais sortis tout ça, d'un coup. Je me demandais même d'ailleurs si j'avais eu raison d'être aussi sincère avec elle. L'habit ne fait pas le moine, et même si elle avait l'air d'être une gentille fille, j'avais peut-être tort.


- Je sais que souvent les livres pour gamins cachent quelque chose..

Je lui souriais de nouveau et portai le livre à mon cœur. Une tiédeur s'en dégageait. Je me demandai sur le coup si c'était normal pour une livre de dégager autant de chaleur, mais puisque j'étais une déesse dans une académie de dieux, je me retint de poser la question. Histoire de ne pas avoir l'air plus idiote que les autres ne voudraient que je le sois.

- Je n'ai pas encore pris réellement le peine de le lire sérieusement, mais ça ne m'étonnerais pas : Les images ont vraiment quelque chose d'attractif. Comme si elles avaient été envoûtée ..


Je m'éclaircis la gorge et lui tendit la main dans un geste souple, le livre toujours face à mon cœur. Je haussai les épaules et dis :


- Si tu n'as pas peur que l'on puisse te voir avec moi, on pourrait vérifier ensemble. T'en penses quoi ?


Je scrutai son visage avec une attention camouflée. J'étais prête à parier qu'en se rendant compte de ce qu'elle risquerait à traîner avec moi, elle trouverais une excuse bidon pour s'éclipser. Oui, j'étais manipulatrice. Mais ce n'était pas forcément un tort. Je n'étais d'ailleurs animée d'aucune mauvaise intention. Une part de moi espérait même un peu d'affection de la part de la jeune Alicia ...
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Mer 14 Aoû 2013 - 13:37
Spoiler:
 

Cette Akumu, je l’appréciais de plus en plus. Surtout quand elle me dit qu’elle s’intéressait à la sorcellerie de son vivant. Venant d’une lignée de sorciers, la sorcellerie est quelque chose que je connaissais assez bien. Bon, c’est vrai que j’avais des connaissances limitées car je n’ai pas pu apprendre sur le terrain mais seulement à travers les livres, cependant, je pensais quand même savoir pas mal de choses. Mais je ne fis aucune réflexion, ce n’était pas le sujet principal de notre discussion. De plus que la remarque qu’elle fit après me semblait plus intéressante pour le coup. Pas un livre qu’on trouverait sur Terre ? Il devait être vraiment intéressant. Mais rien que les illustrations que j’avais aperçues tout à l’heure me donnait une raison de me pencher plus sur ce livre pour enfant. Et d’ailleurs, Akumu aussi avait remarqué les images du livre, je n’étais donc pas la seule. « Envoutées » c’est le mot qu’elle avait utilisé. Ce n’était pas une hypothèse à mettre à la poubelle. Elle me proposa qu’on examine le livre ensemble. J’avais l’habitude de faire des recherches ou autre toute seule. Seulement, je n’avais aucune raison de refuser. J’inclinai la tête pour donner une réponse positive. Avant de luis proposer de rejoindre une table libre, j’avais une question à lui poser.

« Pourquoi aurais-je honte de traîner avec toi ? »

Je ne comprenais pas pourquoi je devrais me cacher de lui parler ou autre… Cette fille avait l’air vraiment gentille. Et surtout, assez intelligente. Ce qui changeait de la majorité des gens. En attente de sa réponse, je partis m’asseoir à la table la plus proche. Je lui fis un signe de la tête pour l’inviter à me rejoindre. J’imaginai qu’il y avait plein de trucs à examiner dans ce livre. J’avais vraiment hâte. Oui, je sais, vous pouvez me penser folle à vouloir absolument travailler sur un livre sur enfant, mais qu’importe. Je me tournai vers Akumu avec un léger sourire :

« On commence par les images ou par l’histoire ? »
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Mer 14 Aoû 2013 - 14:52
Pourquoi devrait-elle avoir honte de traîner avec moi ? ... Bonne question. Tout dépendait d'elle, finalement. De sa maturité, de la connaissance de ses valeurs. Lorsque j'étais encore en vie, par exemple, toute les filles que je connaissaient avaient un goût très prononcé pour les intérêts foireux. Je parle de la bimbo que l'on connait tous. Celle pour qui le monde entier ne tourne qu'en surface. Pour qui la couleur des yeux et le grain de peau est une critère primordiale pour devenir un(e) potentiel(le) ami(e). Souvent blonde aux yeux bleu, c'est aussi elle qui lance la première pierre sur quelqu'un de plus faible qu'elle pour se rendre désirable et populaire. Sachez-le, ce qui fait de nous personne de " qualité " c'est d'être supérieur à quelqu'un d'autre. Point.  Si pas, tu es comme tout le monde et tu ne vaux pas un acarien de plus. L'égalité, en somme.

Plus sérieusement, je n'en savais rien. Si je faisais ma sieste ici, c'était pour échapper aux autres, donc même ça n'était pas une raison valable. Je n'étais pas comme les autres, c'est un fait. Mais je ne suis certainement pas non plus la bimbo dont je parlais il y a quelques instants. Bon, d'accord. Je faisais en sorte d'être constamment à mon avantage. Mais je ne m'habillais pas pour plaire autres, c'était pour me plaire à moi même. Pour profiter de l'opportunité de ce nouveau corps. C'était tout pareil pour le maquillage. J'y passais certes un temps fou, mais c'était pour me sentir regardable. Oui, il arrivait souvent que des garçons me regardent. Parfois même avec un peu trop d'insistance. Mais je détestais ça. Ils me dégouttaient, tous, à me regarder avec ces même yeux pervers que celui qui m'a... Enfin, peu importe. Ces mecs me voulaient dans leur lit, pas dans leur cœur.

- Pour des tas de fausses raisons, finis-je par dire. Quand ils ont vu que je n'étais pas docile, j'ai tout de suite été celle qui ne fallait pas approcher. Quitte à mentir pour qu'ils se justifient. A toi de te faire ta propre opinion. 

Il y avait un peu de malice dans mon sourire. Elle avait son libre arbitre, comme j'aurais dû avoir le mien. On verra bien qui je deviendrais pour elle d'ici la fin de l'heure. Dans le pire des cas, je m'en allais bientôt. La jeune fille marcha tranquillement jusqu'à la première table disponible. Une fois assise, elle m'invita à la rejoindre, ce que je fis. Elle me demanda par où je voulais commencer. Je posai le bouquin de façon à ce qu'il nous soit visible à toute les deux et tournai les premières pages.

 
- Je n'en sais rien du tout. Peut-être les images, c'est plus simple pour commencer. Et je t'avoue que c'est ce qui m'intrigue le plus. Elles sont vraiment spectaculaire .. Regarde ...


Je retournais aux première pages où apparaissait le première image. Sur celle-ci était illustré une grenouille sur un nénuphar, accompagné d'une autre grenouille. Cette dernière portait une sorte de tiare, ce qui laissait deviner que c'était une grenouillette. Au second plan, de l'eau, et d'étranges tétar se poursuivant les un les autres pour finalement aboutir sur un arrière plan représentant une imposante forêt. Une fois de plus, les soins des illustrations me coupèrent le souffle. Je m'attendais presque à voir jaillir toute la famille amphibienne d'entre les lettres.
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Mar 20 Aoû 2013 - 23:18
J’haussai les épaules suite à la réponse d’Akumu. Je n’avais pas réellement compris pourquoi elle se faisait rejeter. Ne pas être docile était un bon point. Sauf pour un manipulateur mais tout le monde ne l’était pas. Enfin, je crois. M’enfin, je ne cherchais pas à comprendre. Je me ferai une opinion toute seule comme une grande, comme elle me l’a dit. Et pour l’instant, j’avais plutôt une bonne image de cette fille. Je me demandais ce qu’elle pensait de moi. Les gens ont tendance à me voir comme une fille trop sérieuse qui ne fait que lire et travailler. Remarque, ceux qui disent ça n’avaient pas réellement tort. Mais qu’importe, je me plaisais comme ça. Et c’est ce qui comptait. Après tout, je ne vivais pas pour les autres, mais pour moi.

Akumu vint me rejoindre, elle posa le livre et me dit que commencer par les images seraient plus facile. Elle chercha la première image du livre qui représentait deux grenouilles, un mâle et une femelle sûrement avec en arrière-plan, une gigantesque forêt. Tout semblait si réaliste que je finis par trouver ça étrange. Et puis même, il y avait quelque chose de vraiment bizarre dans cette illustration. Je me grattai la tête en cherchant le détail qui rendait cette image si réaliste.


« Il y a un truc qui va pas dans l’image… C’est tellement réaliste… ce n’est pas normal. »


Et si c’était les couleurs ? Enfin, c’était une illustration en noir et blanc. Je me demandais ce que cela aurait donné si l’illustration avait été en couleur. Je tentais de l’imaginer dans ma tête. C’est à ce moment- là que je compris que ce n’était pas nécessaire, que les nuances de gris nous donnaient toutes les informations nécessaires quant aux couleurs de la réalité.


« Toi aussi quand tu regardes l’image, tu as l’impression de voir les couleurs ? »


J’observais les détails de l’image avant d’apercevoir, dessinée en toute petite, une mouche au-dessus des deux grenouilles. Je trouvais cela bizarre que cette dernière soit en train de voler et qu’elle ne se soit pas encore retrouvée dans l’un des deux estomacs. Je pointai mon doigt sur la petite mouche :


« Tu crois qu’elle va se faire manger ? Sinon ça serait vraiment bizarre. »


… surtout que c’est la seule mouche de l’image, rajoutai-je pour moi. Je continuai à examiner les éléments de l’image en attendant des remarques d’Akumu.
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Jeu 22 Aoû 2013 - 14:50
Alicia était toute aussi étonnée que moi de la profondeur des images. Elles avaient bon être lisse et parfaitement plate, les illustration nous offraient un étrange relief. Comme si nous penchions la tête par dessus une baie vitrée, et ce, malgré le manque de couleur. J'étais persuadée que si un daltonien regardait de lui même une grenouille, il la verrait à l'identique que ci-dessiné. Quoi que finalement, ça n'aurait rien changeait. Même le plus aveugle des hommes ressentirais ce que nous ressentions en cet instant. Le dessin nous attirait, nous goberait peut-être bientôt tout entière. La nuance du noir et blanc ne changeait pas grand chose pour moi. Mon cerveau semblait de lui même décrypter toute les teintes que l'artiste avait en tête ce jour là. C'était surnaturel.  J'ajustai les plis de mes manches et m'approchai un peu plus de l'ouvrage, passant une mèche rebelle derrière mon oreilles. Alors que je m’apprêtais à ouvrir la bouche, la jeune fille posa la question qui me brûlait les lèvres.

"Toi aussi quand tu regardes l’image, tu as l’impression de voir les couleurs ?"


" Étrangement, oui. Mais ici, ce n'est pas comme d'habitude. Ce n'est pas deviner la teinte, j'ai vraiment l'impression de la voir ..."

Elle plissa les yeux. Que venait-elle de voir ? Je m'approchai un peu plus encore, tentant d'apercevoir moi aussi le détail qu'elle n'avait pas manqué, mais je ne vis rien. Elle pointai alors du doigt quelque chose que je pensai d'abord être une tâche, mais une fois de plus, je fût envoûtée par les détails du livre. C'était une mouche. L'endroit semblait plutôt mal choisi pour une tel créature, mais aucune des deux grenouille n'y faisait attention. Alicia me demanda si d'après moi, elle finirait ses jours dans les entrailles d'une des deux grenouilles. Je n'en savais rien. Mon premier raisonnement me poussait à dire que oui. Que c'était la suite logique de l'histoire. Mais un bouquin comme celui-ci méritais certainement un peu plus de finesse, quitte à faire fausse route.

- Je ne crois pas. En admettant que l'auteur aie voulu faire une métaphore, je dirais que la mouche à coté de la majestueuse grenouille passe pour un être minuscule et insignifiant. Ou bien alors, peut-être qu'elle est bien plus rusée et agile pour eux, et que le couple en a conscience ... Regarde le texte, peut-être qu'il en dit quelque chose.


Je posai ma main sur son épaule et lui fît mon plus beau sourire. Plus sincère, celui-ci. Et lui fît signe de lire.


- Quand tu penses que l'on s'apprête à se casser la tête pour un livre destiné aux enfants ... Quoi que bon, même ça, ce n'est pas certain. Dis-je en riant.
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Jeu 29 Aoû 2013 - 23:16
Les remarques d’Akumu me rassurèrent, mes yeux allaient bien et apercevoir les couleurs en regardant l’image était normal. Quant à sa deuxième réponse, celle où elle me dit que c’était sûrement une métaphore, me fit sourire. Cette fille ne s’arrêtait pas à ce qu’elle voyait, c’était un véritable plaisir d’examiner ce livre avec elle. Elle posa sa main sur mon épaule et me proposa de me pencher sur l’histoire, puis rajouta une remarque qui me fit lâcher un petit rire. Elle n’avait pas tort, rien ne prouvait que ce fût un livre pour enfant. A  part la présentation du livre. Je me penchai sur l’histoire avec plaisir. Je ne savais pas du tout ce que racontait le livre, et par conséquent, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.

Il était une fois, une  jeune grenouille nommée Sylvo. Cette-dernière vivait dans un marais, entourée de sa famille et ses amis les plus proches.


Jusqu’à là, je ne détectais rien d’anormal. Si on devait le retranscrire dans le monde des humains, cela donnerait un jeune homme, vivant avec son père, sa mère, son chien (ou son chat ou rien). Ce jeune homme avait de très bons amis, il était heureux. Je gardai cette retranscription pour moi. Akumu devait être assez intelligente pour le comprendre elle-même.

Un jour, alors que Sylvo rentrait de balade, la jeune grenouille trouva son lieu de vie désert. Plus aucun signe de vie ne se faisait paraître. Les arbres autour du marais était abattus, les hautes herbes brûlées…

Cela me rappelait dans un sens mon histoire. J’ai aussi perdu ma famille. Je stoppai ma lecture  et me tournai vers Akumu.

« C’est pas joyeux comme histoire. »

Ce récit me baissa légèrement le moral mais je tentai de laisser rien paraître devant Akumu et reprit ma lecture.

Se retrouvant seul, Sylvo commença une longue déprime et se laissa mourir de faim. Lorsque sa vie le quitta, et qu’on pensait à un sommeil infini, la petite grenouille rouvrit les yeux et aperçu une petit libellule. Elle se nommait Amacta et lui dit qu’elle lui montrerait le chemin pour une nouvelle vie. Amacta s’envola dans les cieux, Sylvo se demandait comment il pouvait la suivre. Cela lui semblait impossible, il ne savait pas voler. Mais il le voulait, il souhaitait avoir une deuxième vie. Son vœu fut tellement fort qu’il se transforma lentement en dragon et se dirigea vers les cieux dans l’espoir de vivre un deuxième bonheur.


A la fin de ma lecture, je restai bloquée sur la fin du livre. Ce livre ne convenait pas à tout le monde. Une deuxième vie ? Personnellement, je ne l’ai jamais souhaité, et pourtant, je suis là, dans cette académie. Ce livre que je trouvais au début fascinant ne me plut pas autant que je l’espérais. Je me contentai de lâcher un soupir en attendant une quelconque remarque d’Akumu.
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Dim 13 Oct 2013 - 17:04
Alicia se plongea dans les lignes du bouquin, me laissant seule avec moi-même. La situation était étrange. Je n'avais jamais connu l'amitié à l'académie, et pas beaucoup plus de ma vie mortelle. Quelque chose venait de s'allumer en moi, se consumant lentement. Je ne savais pas trop si c'était plaisant ou non. J'avais chaud au coeur, sensation que je n'avais plus ressenti depuis longtemps, mais une autre part de moi protestait, hurlant à la mort. Je n'étais plus faîte pour l'amitié. Tout ceci était réel et fragile, alors que j'étais devenue fausse et forte. Par ailleurs, Alicia n'était pas idiote. Elle aussi devait conserver une part de secret, voir même simulait-elle autant que moi la proximité ? Je m'attachais à cette fille, je l'ai compris lorsque cette hypothèse me fît mal au cœur. Je ne devais pas laisser mes sentiments prendre le dessus sur l'essentiel : Ma fuite. D'ici peu, nous deviendrons peut-être de mortelle ennemies. Mon sourire se brisa, mais, plongée dans sa lecture, la jeune fille ne sembla pas le remarquer. Je me rapprochai un peu d'elle et me penchai moi aussi sur le livre. Curieusement, ses effets sur moi furent amoindri par mes doutes soudain. 

« C’est pas joyeux comme histoire. »


Je secouai la tête, mine de rien. L'histoire était effectivement troublante. C'était comme dire des atrocités avec un beau vocabulaire : C'est faux, mais personne ne le comprend. Je gloussai doucement, pour détendre l'atmosphère qui depuis quelque instants maintenant, me paraissait fortement synthétique.  Sylvo était une grenouille idiote. J'étais idiote, moi aussi. Et Amacta n'était qu'une menteuse. Alors que j'étais au fond de ce lac, et que tout ce que je connaissais semblait s'éteindre avec moi, j'ai souhaité de tout mon être que mon cœur ne s'arrête pas de battre. Je voulais pouvoir au moins faire mes adieux à mon père, et à la vie, dans sa généralité. Au lieux de ça, j'ai été éjectée de cette existence là. J'avais été propulsée dans la mort, effacée de ma vie et de celle de mes proches, pour reprendre conscience ici, sans que loi ni justice ne soit faîte. Sans possibilité de retour, de refaire ce qui aurait dû être fait. J'avais été mise au pied du mur, devant le même enfer que celui que je vivais de mon vivant, comme si, finalement, rien ne s'était jamais arrêté. Comme si j'avais juste été déposée ailleurs. Pas à ma place, visiblement.

Alicia avait fini de lire, et je ne l'avais même pas remarqué. Elle soupira et me regarda, attendant une remarque de ma part. Je ne savais trop quoi répondre. J'étais ailleurs, et mon cœur venait de se resserrer. Je ravalai une larme et recommençai à jouer la comédie, tout sourire. Le poids restait néanmoins. Ce livre était vraiment étrange ...
- Je ... Je ne sais pas trop quoi dire. Il vient de se passer quelque chose d'étrange pour moi. Enfin, j'en sais rien ... Je dois être légèrement parano, excuse-moi.

Je regardai ailleurs, confuse. Qu'est ce que je fichais ?! Je foutais tout en l'air ! Pourquoi tout était devenu si dur, subitement ? Je refermai le livre et serrai les poings. Elle allait me prendre pour une folle, c'est sûr. 
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Dim 10 Nov 2013 - 15:10
Un court silence s’installa après la fin de ma lecture. Akumu me semblait… bizarre ? Est-ce l’histoire qui la rendit comme ça ou pensait-elle à autre chose ? Je ne fis rien, j’attendis. Puis elle finit par m’adresser un sourire. Mais celui-ci était différent que le premier que j’avais pu voir sur son visage. Mais je ne saurais dire en quoi. Puis la phrase qu’elle sortit par la suite me confirma qu’elle était plus ou moins partie ailleurs. Son regard semblait se perdre dans le vide. Elle referma le livre et serra le poing.

Je ne savais pas comment réagir devant ça. Pendant un court moment, une liste d’actions défila dans ma tête. Certaines passèrent tellement vite que je les oubliais aussitôt. D’autre revinrent plusieurs fois : Pose-lui des questions. Enfuis-toi. Laisse couler. Montre-toi à l’écoute. Va ranger le livre. Celle-ci me fit rire intérieurement, je la trouvais stupide : en quoi cela aiderait Akumu ? Et pourtant, c’est ce que je fis. Je me levai, pris le livre, dis vite fait à Akumu que je revenais. Et une fois l’action effectuée, je ne la trouvais plus si stupide. Le temps que j’aille reposer le livre, une hypothèse toute simple me traversa l’esprit : Et si elle est comme moi ? Sans jamais avoir connue l’amitié ?  J’haussai les épaules, mais je me dis que c’était possible. Peut-être que ce n’était pas une hypothèse parfaitement formulée. Ou peut-être qu’Akumu allait réfutée cette hypothèse, tout simplement. Je soupirai, posai le livre et revint à ma place. Qu’allais-je lui dire maintenant ? Je n’en avais aucune idée.

«Tu… »

A la place de continuer ma phrase, je lâchai un soupir. Je ne savais pas du tout comment m’y prendre avec les gens. Je ne me sentais pas vraiment bien… J’allai lui demander ce qui n’allait pas mais je ne le fis  pas. Pourquoi voudrais-t-elle me parler ? Je fis une petite grimace et souffla une nouvelle fois.

« Je m’appelle Excide, pas Alicia. »

J’avais sorti cela comme ça, sans réfléchir. Je lui avais menti plus tôt, sans trop savoir pourquoi. De peur de me faire une nouvelle amie sûrement. Je baissai les yeux.

« Je serais incapable de te dire pourquoi je t’ai menti. Mais j’en suis désolée. »

J’étais sincère dans mes excuses. Mais si Akumu ne voulait plus me parler suite à cette révélation, je la comprendrais. Sur ce coup, j’avais été stupide.
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Mer 20 Nov 2013 - 22:06
La jeune fille vît un changement dans mon attitude. J'étais lunatique à faire peur un Morse, et je me maudissais intérieurement de si souvent perdre le contrôle. Il y avait des sujets sensible à éviter. Ma mort, la vie en faisait partie. Ce qui était étrange dans ma situation, c'était qu'au bon final, aucun véritable de sujet de conversation ne pouvait venir. Puisque parler du passé était douloureux, voir dangereux, qu'il n'y avait rien à dire du présent et que je devais garder silence sur mes plans futur, que restait-il comme sujet à aborder ? La jeune fille se leva et alla ranger le livre, ce qui m'étonna un peu. Elle était partie sans dire un mot, et pendant un instant, je me demandai bien si elle ne m'avait pas trouvé ennuyeuse, ou trop étrange. Allait-elle revenir, au moins ? Beaucoup de question que je balayai rapidement de mon esprit : Au final, je m'en fichai pas mal. Cependant, elle revint. Ce fût un léger soulagement, mais j'eût la présence d'esprit de ne pas le faire remarquer. J'aurais mis mon chapeau à couper que quelques oreilles indiscrète nous écoutaient. 

«Tu… »


Je ... ?  Je gardai le silence, prête à tout entendre. La mine mi-dépitée mi-indécise de la jeune fille me fît cependant savoir à l'avance que ça ne présentait rien de bon. Je me préparais au choc, ce qui était stupide, puisqu'il n'avait pas lieu d'être. 


« Je m’appelle Excide, pas Alicia. »



Quoi ? C'était ça ? Bien que je me sentis légèrement offensée, il n'y avait pas mort d'homme. Après tout, j'avais oublié de lui dire que j'étais une sociopathe prête à s'évader. Un rictus se forma sur mon visage. J'avais toujours un petit peu d'avance.


« Je serais incapable de te dire pourquoi je t’ai menti. Mais j’en suis désolée. »



Je roucoulais doucement et posai ma main sur son épaule. C'était un bruit étrange, quelque part entre le gazouillis et le Ronron d'un félin.  Je ne pût m'empêcher de serrer un peu ma prise, ce qui enfonça sans doute un peu mes ongles dans la peau de la jeune fille. Lorsque je m'en rendis compte, je la tint bien sûr moins fort. J'avais envie de lui reprocher son mensonge, mais d'une autre part, je finissais par l'apprécier. Le plus curieux, c'est que une fois les premières minutes écoulée, j'avais totalement baissé ma garde. Elle m'avait berné et je n'avais rien vu venir. Chapeau.


" Faut pas te tracasser pour ça. Qui voudrait être sincère avec la folle dingue d'Akumu, d'ailleurs ? Je t'avoues que sur le coup, c'est un peu douloureux, mais t'es pas la première des garces. D'ailleurs, si tu veux tout savoir, contrairement à ce que tu as pu penser, je suis tout sauf gentille. Ça fait un partout."


Je croisai les bras et me balançai sur ma chaise, un sourire amusé aux lèvres.


" D'ailleurs, tu penses que tu pourrais me rendre un Service ? "
Invité
avatar
Invité
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] - Jeu 22 Mai 2014 - 10:05
J'aurais bien aimé pouvoir lire moi aussi le livre en question mais c'est dommage que le rp n'aille pas plus loin. C'était bien commencé, on aimerait savoir la suite.

Amber : 510 xps

Xps attribués : Yosh \o/
Contenu sponsorisé
Re: Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ] -
Une rencontre, peut-être ? [ Akumu Pv Excide ]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page