Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

So, this is my home now. [SOLO]

Invité
avatar
Invité
So, this is my home now. [SOLO] - Ven 9 Aoû 2013 - 10:45
Je poussais la porte pour rentrer dans mon humble chez moi. Cela faisait quoi, un peu moins d'une semaine que j'avais débarqué ici. La Deus Academia m'avait livré quelques uns de ses secrets pendant ce temps, ou disons plutôt que j'avais du aller chercher les secrets. On m'avait expliqué la raison de mon arrivée ici, et aussi siphonné que celé puisse paraitre, cet endroit était bien une université pour futurs Dieux. Après les détails de l'histoire je ne les connaissais pas vraiment, mais apparemment le Dieu actuel se lassait de son job de super entité céleste et il était venu le temps de former la relève. Et cette relève c'était précisément nous, autant professeurs que les élèves. Tout un chacun ici avait une chance de devenir le futur Dieu.

C'était quand même assommant, je m'étais habitué jusque là à mon statut de simple flic et désormais, si le hasard faisait tourner les choses en ma faveur, je pouvais finir vieux débris omnipotent et omniscient. Il y a avait clairement de quoi vous faire réfléchir, je pouvais devenir celui que je n'avais jamais prié, ou seulement sous la torture. Carrément tordu comme histoire ! En tant que professeur j'avais pour tâche de former les "Apprentis-Dieux" à devenir le meilleur candidat à l'élection de Mister Divin. Drôle de tâche pour moi qui ne connaissait pas deux sous de théologie et qui ne se referait à la Bible que par cette douce appellation; "le torche-cul".

Au delà de ça j'avais eu le temps de visiter les lieux, pas mal de bâtiments et de salles. L'endroit était plutôt du genre sympathique et accueillant. Il y avait un peu de tout et l'ensemble ressemblait à une université classique, bâtiment administratifs, de cours, un internat, un centre de sport, une cafétéria, des jardins. Bref, tout ce qu'il fallait là où il fallait. J'avais bien entendu déjà repérer l'humble salle où j'allais devoir donner mes cours de psychologie, la salle des professeurs, la cafétéria et en cet instant même, ma piaule.

C'était en fait une sorte d'appartement. Il y avait après une courte entrée bordée d'un placard à manteaux et autres bagages ou sacs, une chambre avec un bon confort. Un lit deux places posé contre un mur, recouvert de draps blancs et d'une sorte d'épaisse couverture en fourrure à poil court noir. Je n'étais pas spécialement adepte de la fourrure, mais je tombais amoureux de la couverture en constatant sa douceur. Ma chambre comptait aussi une petite porte à battant ouvrant sur un dressing déjà magiquement garni de toutes sortes de vêtements tout à fait dans mon style. J'avais aussi une étagère pleine de bouquins aux sujets divers et variés, ainsi qu'un bureau avec une jolie lampe un peu old-school pour le travail à la maison. J'allais devoir travailler même dans la mort quoi, si ce n'était pas une plaie. Enfin deux autres portes, une donnant sur une petite salle d'exercice, avec des altères et tout le toutim, et l'autre donnant sur la salle de bain. Dans celle ci un lavabo posé sur un meuble garni de produits de soins et autres trucs de "petite fiotte" comme dirait mon père, un souffleur d'air chaud pour les serviettes ou simplement la pièce, une étagère avec les susdites serviettes de diverses tailles, des gants, des peignoirs et enfin une ravissante douche à l'italienne.

Après une journée supplémentaire à cavaler dans cette université, j'avais bien besoin d'une douche d'ailleurs. Il faisait beau aujourd'hui, comme tous les jours en fait, à croire qu'ici on se moquait bien des histoires d'anticyclones et de dépressions. Je me déshabillais donc en jetant mes affaires dans un bac à linge sale que je ne remarquais que maintenant et me plongeais sous l'eau. Une eau fraiche, 28 petits degrés, idéale pour se rafraichir.

Je profitais de ce moment sous l'eau pour repenser à ce que j'avais appris ici. Il y avait des méchants dans l'histoire ! Forcément, ça aurait put être facile mais il y a toujours besoin d'un méchant, sinon l'histoire devient banale et niaise. On les appelait les renégats. Pour ce que j'en avais appris c'était un ancien directeur du coin qui avait viré psychopathe d'un seul coup et créer un groupe d'opposition à l'Académie et qui voulait détruire le monde. Un scénario classique en somme. Mais il n'empêche que du coup, tout un chacun ici se devait maintenant d'essayer de devenir Dieu, et de taper les méchants pour les empêcher de nuire. Intéressante vision de mes occupations à l'avenir.

On m'avait aussi parlé des pouvoirs de plus ample façon. Tout le monde en avait un dès qu'on arrivait ici, et ce dans des domaines variés. Il y en avait des intéressants, genre des types qui maîtrisent les éléments, ou de redoutables arts du combat. Des curieux comme par exemple des actions sur les animaux ou le corps humains. Et pour finir des trucs un peu inutiles comme moi et mon art de la Perception. Franchement j'étais mal loti, tout ce que je pouvais faire c'était ressentir des milliers de choses en même temps comme si j'avais des super sens, et le résultat me filait un sacré mal de crane. On m'a dit cependant que ça s'arrangeait avec le temps, que le pouvoir évoluait, j'ai donc encore espoir. Après apparemment on pouvait avoir d'autres pouvoirs, et ils évoluaient eux aussi avec du temps et de l'entraînement.

Quoiqu'il en soit, après cette parenthèse sur la magie en chacun de nous, je sortis de la douche. Après m'être séché et attesté que ma barbe était encore tout à fait correct, je me dirigeais vers mon dressing nu comme un vers. J'enfilais simplement un caleçon et un jean et m'allongeais sur mon lit à la couverture si douce. Et si je me tapais une petite sieste ? Les émotions de cette semaine furent fatigantes.
So, this is my home now. [SOLO]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» présentation Bob Solo [Validée]
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)
» Rompre la solitude (Solo acquisition Kuchiyose)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des professeurs-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page