Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé]

Invité
avatar
Invité
It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Mar 10 Juil 2012 - 23:36
It was an omen ~
Adam & Eden



C'est le matin, tu ne t'es pas réveillée. Tu es encore dans tes songes Eden... Ouvres les yeux Princesse. Tu es en retard. Le temps est en avance ce matin? Ou c'est toi qui n'arrive plus à le suivre... Tu as du boulot Eden, fini le dodo... Dépêche de toi de clore ce cauchemar psychédélique... Apocalypticodramatique.

«  Aaaah ! »


La cambrure humide et les yeux écarquillés. Eden se redresse dans son lit, haletante. Elle jette un bref coup d'oeil à l'heure affiché à sa gauche et sursaute. En retard, elle est en retard. Sautant de son lit avec une souplesse féline... elle attrape un vêtement pour couvrir ce que la décence ne permet pas d'observer. Miroir, mon beau miroir, dis moi qui est le plus idiote en ce monde? C'est Eden qui s'est pris les pied dans ses affaires éparpillées au sol. Elle se relève, le souffle court. Ses jambes lui font mal. Elle s'habille, passe un coup dans ses cheveux aussi lisses que le porcelaine... et là voilà prête pour...

Courir. Ça t'avais manqué Eden? Cours... Encore plus vite. Défie les horloges, défie ton corps. Ondule chaton! Cours poupée...
Les yeux humides et la cambrure parfaite. Eden traverse l'académie à toute allure, haletante. Pas un seul moment de détente depuis son fracassant réveil. Quel malheur. Le vent s'engouffre dans sa gorge, lui donnant l'impression d'étouffer lentement. Dans un effort presque divin, elle bascule légèrement sa tête en arrière pour prendre quelques bouffées d'air et creuse le ventre. Elle traverse les couloirs, les jardins. C'est le chaos dans sa tête. Ses jambes ne lui répondent plus, elle court le plus vite qu'elle peut. Sans penser. Sans se retourner, sans s'arrêter. Eden aperçoit alors un jeune homme sur sa trajectoire. Il semble occupé à trier des feuilles. Il les … range? Dans un haut le cœur bref, elle sourit. Une merveilleuse idée folle en tête. La seconde d'après, elle l'avait oublié. Ayant glissé sur le tas, elle avait éparpillé un dégradé de vert sur le gazon.

« Aaaah... Putain... J'ai mal... »

Les mains humides par les restes de la pluie de la veille et le dos courbé. Eden arrache un gémissement presque inaudible. Elle se relève et d'une pulsion de rage, elle ne peut s'empêcher de commencer le carnage. La jeune demoiselle se contente de mettre des coups de pied dans les autres tas de feuilles... avant de soupirer devant tout ces éclats d'émeraude végétale. Ignorant le garçon aux airs coincés, elle finit par s'étirer. Ça allait mieux. Dans un bâillement plutôt félin, elle ramasse son sac qui était tombé pour se remettre en route.


Dernière édition par Eden K. Hansel le Ven 13 Juil 2012 - 23:37, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Mer 11 Juil 2012 - 15:19

Le bruit d'une course. Une chute accompagnée d'un juron. Un chaos de feuilles volant dans tous les sens. Avant même que je ne comprenne ce qui s'était passé, mon univers régulé avait commencé à sombrer dans le désordre...

Quelques heures plus tôt, j'avais proposé mon aide au jardinier pour dégager les feuilles qui encombraient les allées dans le parc aux abricots. Ne vous méprenez pas, je n'agissais pas ainsi par bonté d'âme, mais simplement car la vue de ce désordre laissé sans réponse, sans correction, me rendait nauséeux.

A cette époque, je pensais que l'Ordre seul permettrait à ce monde d'atteindre la perfection. J'avais tort, mais c'étaient mes convictions d'alors qui me guidaient. C'était cela qui m'avait poussé à proposer mon aide au jardinier, un râteau à la main.

J'avais pris le temps d'organiser les feuilles en petits tas, par couleurs et par forme, les rassemblant dans un semblant d'harmonie alors même que je nettoyais les chemins qui serpentaient entre les arbres.

Mais alors que je m'affairais, une tornade humaine - ou devrais-je dire "divine" ? - s'était abattue sur mon petit univers et l'avait ravagé sans le moindre égard pour mes efforts acharnés.
Je la vis, donnant des coups de pieds dans mes petits tas de feuilles soigneusement triées, riant alors qu'elle détruisait le fruit de mon travail.
Et alors, sans s'excuser le moins du monde ou me prêter attention, elle s'éloigna, l'air satisfait.

C'était parfaitement intolérable. Ne faisant ni une ni deux, je courus dans sa direction et me plantais face à elle, l'air courroucé. Le ton sévère et légèrement excédé qui fut le mien à cet instant reflétait parfaitement mon état d'esprit.

« Comment... Comment oses-tu ?! »

Ma main serrait le râteau prêté par le jardinier au point d'en faire blanchir mes phalanges, mon visage s'était figé tel un masque sans vie alors que je faisais mon possible pour ne pas laisser éclater ma colère et si mes yeux avaient pu lancer des éclairs, elle se serait consumée immédiatement.

« Cela t'amuse de détruire le travail des autres ?! Tu prends ton pied à faire ce genre de chose... Mais je ne le tolèrerai pas ! »

Sur un ton bien trop solennel, j'enchaînais, faisant un geste ample avec mon râteau :

« Je ne te laisserai pas partir tant que tu n'auras pas réparé ta faute. »

Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Mer 11 Juil 2012 - 21:17
Un sursaut. Il venait de freiner son élan. Ses yeux rigides donnaient l'impression de la pétrifier entièrement. Horrible sensation. Sa voix donnait l'effet d'un jugement sévère, ce qui avait pour effet de la troubler énormément. Mais ce qui se passait à l'intérieur de sa petite tête ne se refletait pas forcément sur son visage. La mine boudeuse, presque méchante... Eden haussa un sourcil, le détaillant avec attention. Il ne décrocha pas un sourire, l'agressant amèrement. Sans prendre la peine de le laisser parler, elle mit ses mains sur ses hanches, répliquant d'une petite voix autoritaire.

« Dégage de mon chemin, l'avorton. »


Elle ferma les yeux, à peine avait-elle fini sa phrase qu'elle entendit un « Comment oses tu? ! » Elle ouvrit alors un oeil, délicieusement interloquée. Il n'avait pas décampé. Étrange. Surtout paumé pour se préoccuper d'un tas de feuilles... s'en suivit alors des  « Cela t'amuse de détruire le travail des autres ?! Tu prends ton pied à faire ce genre de chose... Mais je ne le tolèrerai pas ! » La figure de la douce enfant se transforma en un air choqué, presque outré. C'était quoi ce mec? Elle recula d'un pas, avant de lui répondre d'un ton empli d'arrogance.

« Bah j'ose. C'est tout. Et puis sans vouloir te vexer... Tes tas étaient vraiment moches. Aucune harmonie... »


Elle se mordit la langue... Peut-être était-ce une mauvaise idée de l'asticoter. Mais rien à faire, elle était en retard et n'allait pas aggraver son cas à cause d'un jardinier en herbe. Il finit d'un ton solennel. « Je ne te laisserai pas partir tant que tu n'auras pas réparé ta faute. » La c'était juste trop drôle, elle ne put retenir un éclat de rire. Après quelques secondes à pouffer de rire toute seule, elle s'arrêta pour le regarder.

« Attends... C'était pas une blague? »


Eden devint aussi blanche qu'un cachet d'aspirine. Il était fou. Elle ? Réparer? Ranger? Mais il y croyait en plus! Elle fit vite fait non de la tête et le poussa pour qu'il la laisse passer. A peine avait-elle poser ses mains sur son torse qu'elle ressentit une sensation étrange. Une vision de tas de feuilles apparut alors dans son esprit. Les tas comportaient un mélange de chaque couleur pour un effet plus équilibré et harmonieux. Dispatchés dans le jardin et non pas alignés comme à l'armée. Elle s'empressa de reculer, le dévisageant sans rien dire.

« Je suis en retard, salut. »


Aussi discrète que possible, elle tentait à nouveau de s'enfuir. Non, impossible. Ce type et ses feuilles bizarres la rendaient vraiment trop mal à l'aise.
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Mer 11 Juil 2012 - 22:04

Elle enchaînait les provocations, espérant peut-être me déstabiliser ? C'était peine perdue, j'avais fermé les yeux un instant et pris une profonde inspiration, maîtrisant ma colère. J'avais toujours eu un don pour rester maître de mes émotions. Et ce n'était pas une petite emmerdeuse, aussi bien proportionnés que soient ses traits, qui allait y changer quelque chose.

Mais elle ne savait visiblement pas s'arrêter, continuant sur sa lancée irrespectueuse, elle se permit même de me toucher et, l'espace d'un instant, tout se figea. Un instant de joie, le bonheur de courir, puis les feuilles empilées d'une manière à la fois ordonnée et chaotique, étrange et belle. Parfaite.

« Je suis en retard, salut. »

Instinctivement, par pur réflexe, je l'attrapais par le bras. La tenant fermement, je la forçais à s'arrêter et à me faire face une nouvelle fois. Mais la sensation reprit, c'était étrange et agréable à la fois, mais je sentais confusément qu'une partie de mon être m'échappait, je sentis les pensées, les souvenirs, les émotions m'être pris et remplacés par d'autres.
Brusquement, je m'écartais, la contemplant avec des yeux terrifiés, la sensation cessa en même temps que notre contact. Encore sous le choc, j'articulais un bref :

« Comment ? »

Dans ma voix se mêlaient la peur, celle qu'elle en sache trop sur moi, personne n'aime être connu dans les profondeurs de son intimité. Du dégout aussi pour toutes ces pensées incohérentes qui m'envahissaient. Qui était-elle ? Pourquoi son pouvoir divin arrivait-il à perturber les barrières normalement infranchissables de ma psyché ?
Une information surgit soudainement, sans crier gare, s'imposant à moi lorsque mes yeux accrochèrent les siens. Cherchant à la nommer, je prononçais sans m'en rendre compte un mot que je n'aurais jamais cru employer.

« ... Eden »

Ce mot avait une saveur particulière, empreinte de mélancolie, d'un parfum de victoire et d'une odeur de défaite. Était-ce son nom ? Un joli nom pour... bon, sans avoir à s'y attarder, il fallait avouer sa beauté, même moi qui la voyais plus comme une antagoniste qu'autre chose, je ne pouvais le nier.

A l'instant, je la haïssais, elle me terrifiait et me dégoûtait et pourtant, elle m'attirait. Comme le papillon attiré par la flamme qui causera sa perte. Ces pensées déplacées me torturaient, dansant une sarabande infernale à la périphérie de ma conscience, réapparaissant ailleurs si je faisais mine de les chasser.
J'avais beau tenter de reprendre un contrôle parfait, cela s’avérait impossible.

« Qui es-tu ? »

Dans mon esprit, les images tourbillonnaient, cela était sensé avoir un sens ? Un Rapport avec ma question ? C'était incompréhensible, désordonné.
Mon univers régulé avait commencé à sombrer dans le désordre...
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Jeu 12 Juil 2012 - 0:02
Une consonance homogène et cohérente. Eden... Ne te perds pas totalement dans son regard. Ouvre les yeux. Tu t'abandonnes complément. Ou sont tes convictions? Balayées par son irrésistible fragrance de liberté? Tu le touches. Tu le respires. Tu le découvres. Tu le vies. Délicate symbiose d'euphorie. Respire Eden. Respire... et éloigne toi de cet effroyable inconnu.
Elle en avait perdu son souffle. Son ventre se creusa tandis qu'une merveilleuse sensation l'envahi. Elle en avait peur. Des images, des caresses, des murmures. Tant d'équilibre si soudain pour un habituel et perpétuel merdier chaotique. La demoiselle avait tenté de s'échapper, mais il l'avait retenu. Erreur ou … ? Tout cela avait recommencé. Les visions, les chuchotements. Dans sa tête alors tout se stabilisait. Un accord trop parfait pour être normal. Une symphonie trop bien accordée pour ne pas être l’œuvre d'un génie. « Comment? » c'est tout ce qu'il trouvait à dire après tout ça? Elle recula à son tour.

« Je sais pas... »


Une timidité plutôt embarrassante remplaça l'arrogance. Que c'était gênant. C'était la même sensation que si elle s'était retrouvé totalement nue devant ses yeux. Ses pupilles d'un doux céladon qui la dévisageaient d'un air dégouté. Il devait sans doute ressentir la même chose. Elle détourna le regard, les joues rosées. C'était sur, il ressentait la même chose. La demoiselle amena ses mains à ses tempes, cherchant à fuir cette sensation plaisante. Paradoxe immortel. Irrésistible tentation. « … Eden » Ce nom résonnait comme des tambours. « … Eden » Puis comme un susurrement.  « … Eden. » Ou comme un appel.

« Tu as dit quoi? » Elle bafouilla. « Eh toi ! » Elle baissa les yeux, cherchant à son tour, comment le nommer. « Adam? »

Elle finit par se calmer, respirant lentement. Elle en avait oublié tout ce qui pouvait se passer autour. C'était Lui... et Elle. Rien d'autre. C'est alors qu'elle s'intéressa un peu plus à ce qui se trouvait en face d'elle. Un corps fin, des traits assez neutres, dominants. Des traits qui valaient le coup d’œil. Ces lèvres si bien équilibrées. Ces lèvres qu'on a envie de... STOP. Elle avala sa salive et chassa ses pensées. Zen. « Qui es-tu ? » Elle leva la tête. Elle bafouilla du silence. Le son ne sortait pas. Il était absent, déboussolé. Respirant longuement, Eden s'apaisa elle même.

Dragonfly out in the sun
You know what I mean
Don't you know
Butterflies all having fun
You know what I mean
Sleep in peace
When the day is done...

Se râclant la gorge, la demoiselle s'avança vers le jeune homme. Examinant ses moindres détails comme si elle pouvait les prévoir. Elle fronça les sourcils, l'effet se dissipait dans l'air. Eden redevenait Eden, l'incorrigible Eden. L'impitoyable enfant. L'irremplaçable pourriture. L'adorable sourire. Et cette même Eden croisa les bras, fatiguée.

« J'suis Eden. T'es censé le savoir non? Et toi, t'es qui? Oh ! Laisse moi deviner, Adam c'est ça? »

Sarcasme, quand tu nous tiens. Elle savait de quoi il voulait parler. Mais elle avait peur d'y répondre. Fais chier, il avait qu'à deviner.
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Jeu 12 Juil 2012 - 15:46

Des mots insensés, des réponses qui n'en étaient pas, où tout cela menait-il réellement ? Je n'en avais pas la moindre idée.
Une phrase qui brise le parfum d'incertitude, un retour brutal à la réalité.

« J'suis Eden. T'es censé le savoir non? Et toi, t'es qui? Oh ! Laisse moi deviner, Adam c'est ça? »

Je hochais la tête, marmonnant un « oui » quelque peu timide. La colère s'était étiolée, le sentiment de peur et de dégout avec elle.
J'étais de nouveau moi-même, à l'exception de cette sensation d'avoir perdu quelque chose d'important qui m'étreignait.

« Ton nom, je le sais, mais ce n'est pas la question. Et je ne suis pas certain d'aimer la réponse. »

Cette confusion, ces pensées désordonnées, cette propension à la destruction, ces initiatives insensées qui avaient laissées leur marque dans mon esprit. Tout cela portait la marque du Chaos. L'ennemi naturel de l'Ordre. De ma perfection figée et inaltérable. Pourtant, il me fallait en avoir le cœur net, faire ce pas pour comprendre et analyser ce qui s'était passé juste avant.

« Tu es... la déesse du Chaos ? »

Cela sonnait comme une accusation, hésitante certes, mais une accusation bien réelle. Il n'y avait rien de plus frustrant que de savoir que cette fille pour qui j'éprouvais une étrange attirance n'était autre que mon opposée complète.
Les sciences disent que les contraires s'attirent, mais là ça tenait plus de la mauvaise blague qu'autre chose.

Je lui lançais un regard désorienté, signifiant clairement "que fait-on maintenant ?". Elle s'en irait sûrement, le Chaos connaissait les changements, c'était dans sa nature de prospérer lorsque les certitudes s'envolaient. Elle se remettrait plus vite que moi. Il ne fallait pas que je reste à la traîne. Je devais retrouver mes convictions et aller de l'avant, me ressaisir.
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Jeu 12 Juil 2012 - 20:34
Il était redevenu timide. Lui et ses questions gênantes. Lui qui voulait en savoir plus. Cela était dérangeant pour elle. Que pouvait-il bien ressentir sous ses airs sérieux et inébranlables? La monotonie de son regard était pour elle la source d'une horreur diffuse. Elle en tremblait tant sa voix sévère semblait accabler sa moindre façon d'être. Elle se sentit quelque instants accusée d'une certaine manière. La phrase qui s'en suivit confirma sa sensation incertaine. « Tu es... la déesse du Chaos ? » Eden leva sa tête, préalablement baissée par la gêne, pour offrir un visage abasourdi par cette déduction.

« Bonne déduction. »


Presque vexée par le ton qu'il avait employé pour la qualifier, elle lui avait répondu sèchement. La demoiselle lui tourna le dos, elle se mit à réfléchir à toute vitesse. Son esprit carburait tellement qu'il risquait la sur-chauffe. Elle avait senti en le touchant une vague d'informations l'envahir. Elle analysa sa manière d'être. Tout coïncidait avec …


« L'ordre! Tu es le dieu de l'ordre! Putain! »


Elle le scruta avec insistance. Il paraissait si différent. Si loin. Si opposé. La tension était désormais au sommet de son apogée. A croire que les antagonistes ne peuvent pas se supporter. Terrible réalité. Triste absurdité. Ce troublant personnage qu'elle se devait de détester par principe l'attirait énormément. Un sentiment douloureux qui la rongeait alors. A pas félins elle s'éloigna de lui pour saisir un abricot d'un arbre qui se trouvait à proximité. Le regardant alors dans les yeux, elle apporta le fruit à ses lèvres pour le croquer délicatement. Il n'avait pas si bon goût, trop mûr et trop sucré, elle le jeta par terre. Arborant une grimace de dégout, les effets prolongés furent encore plus mitigés.

Désorienté. T'as la tête qui tourne. Tu sais pas quoi faire. Le monde paraît grand et tellement vaste. Tu te sens plus pareil. T'vois des choses qui ne sont pas. Faut te secouer ma belle, ou tu vas tomber de haut. D'une pente abrupte qui n'existe pas. Arrête de te pencher sur le chaos insondable d'un jour éternel.

Elle se sentait petite. Son corps engourdi se mouvait tout seul. Sa tête était devenu le foyer d'hallucinations. Eden sentait que quelque chose n'allait pas. Mais rien à faire, elle pouvait pas se défendre. Adam était toujours là, mais paraissait cyclopéen. Cela l'effrayait un peu, mais en bonne apprenti-déesse, elle ne fit que rester debout devant lui sans rien dire, le regard nébuleux et embrumé. Le parc était devenu une vallée et des lumières venues de nul part brillaient d'une clarté étrange et cru au dessus des flancs. Le visage d'Adam se troubla alors qu'elle s'accrochait au pan de sa chemise.


« Aaah... »
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Ven 13 Juil 2012 - 17:19

Eden, dans le jardin, croqua l'abricot. Ça avait quelque chose de biblique. Provocatrice, elle me regarda dans les yeux au moment de goûter à ce fruit, certes pas défendu, mais potentiellement dangereux.
Plus tôt, quand j'avais proposé de l'aider, le jardinier m'avait mis en garde contre les effets hallucinogènes de ces fruits en apparence si appétissants. Je ne parvins à la prévenir que trop tard, articulant un :

« Attention, ils sont... »

A quoi bon poursuivre, elle était déjà dans le pétrin et, bien qu'elle soit mon opposée naturelle, je ne pouvais pas la laisser tomber comme ça. Croyez-le ou non, certains ont encore un semblant de conscience, ici.
Elle s'avança vers moi, avec un manque de grâce assez flagrant et agrippa à ma chemise, laissant échapper un « Aaah... » digne d'une junkie en plein trip.

En temps normal, j'étais plutôt résistant face aux choses qui pouvaient perturber mon esprit. Cependant, je ne savais pas si la chose qui semblait nous lier lorsque nous étions entrés en contact me permettait réellement de l'aider. Et surtout, si elle ne risquait pas de faire sauter mon immunité.

Il arrive que, dans la vie d'un homme, des moments spéciaux arrivent. Parmi ces moments spéciaux, il y a celui de faire une grosse connerie. Je sentais vaguement arriver l'un de ceux-là, mais n'arrivant point à m'y soustraire, je décidais de foncer tête baissée en espérant m'en sortir par après. Un soupir, un « Allons-y » résigné et je fis une grosse erreur : Je la serrais dans mes bras, provoquant un effet de symbiose certainement bien supérieur à celui que nous avions éprouvé plus tôt.

Sous les yeux d'un jardinier indifférent, je la rejoignis dans son monde hallucinatoire. J'avais confiance en moi, en ma faculté à gérer cette situation. Si le dieu de l'Ordre n'était pas capable de ramener quelqu'un à la raison, qui le serait ?
Je vis par ses yeux les instants troublants qu'elle avait connu juste avant, une version gigantesque de moi-même devant laquelle elle ne s'était pas démontée. Son courage était admirable, à moins qu'il ne s'agisse que d'un simple manque de bon sens ?
Peu importe, avec mon aide, elle se libérerait rapidement de ses hallucinations. Je n'allais pas me laisser emmerder par un abricot, tout de même !
Dans un murmure quasi-inconscient, je l'appelais :

« Eden... »

Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Ven 13 Juil 2012 - 18:38

« Je t'en prie. Reste contre moi... Ne bouge pas. Ta présence m'ensorcèle. Elle m'emprisonne dans des délices acidulés, dangereux. Je ne suis pas censé le désirer mais mon corps m'en demande plus. J'ai mal... quand tu me sers dans tes bras étranger. Car ce n'est pas suffisant. C'est toujours le bon combat, les mauvais mots, toujours la lune se mélangeant au soleil. C'est toujours de la même façon que nous tremblons... Pourquoi tu ne me donne pas … plus? »

Eden sentit alors son corps gargantuesque se serrer contre elle. Les illusions perdues qui la traumatisaient... elle les partageait avec lui. Son corps était doux, et semblait plutôt apaisant. Tout le contraire d'elle en somme. Ils étaient comme deux parties magnétisées... qui étrangement s'attiraient. Elle posa alors ses mains dans son dos pour le serrer un peu plus contre elle. Les hallucinations ne semblaient plus alors visuelles mais sensorielles. Elle se cambra alors légèrement, s'accrochant de toute ses forces – avec ses petits poings – à lui, gémissant légèrement, comme perturbée, affaiblie.

La jeune enfant était éprise de pulsions quasi-instinctives. Elle approcha alors lentement ses lèvres des siennes... l'effet n'étant pas encore dissipé... elle s'approcha encore et encore, lentement. Inexorablement. Elle ferma ses yeux d'azur pour alors s'apprêter à …

« AAAAH ! »

Elle rouvrit les yeux sur le monde. Un monde à nouveau ordinaire, perpendiculaire. Elle se rendit compte de ce qu'elle allait faire au dernier moment. Le giflant alors sévèrement, elle s'éloigna, frustrée et en colère. Il allait faire quoi celui là? Bon d'accord c'était peut-être elle... mais il l'avait laissé faire en plus! Elle s'éloigna alors rapidement et aperçut sa hache chérie cachée par les hautes brindilles d'herbe. Eden se jeta alors par terre. Incontrôlable Eden, chaotique Eden. Brandissant l'arme contre lui, menaçante... ses yeux saphir semblaient refléter de légères flammes.

« Tu vas déguster, mec. »
« Et c'est toujours le mauvais moment, le mauvais endroit. Toujours la même force, et la même faiblesse. Tout à propos de ces mots que je ne veux plus entendre... Pourquoi tu ne me donne pas... Plus? »
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Ven 13 Juil 2012 - 19:31

Je la serrais contre moi, à l'origine pour créer le contact étrange qui semblait avoir lieu entre nous, opposés entre tous. Ensuite, ce fut uniquement par envie. Cela me trouble à chaque fois que j'y pense, mais à chaque instant qui passe, je veux de plus en plus être auprès d'elle, ne jamais la lâcher, la garder pour moi éternellement. Mes instincts possessifs se réveillaient à son contact, si j'y cédais, je l'emprisonnerais sûrement...

Reste avec moi, reste avec moi pour toujours, mais fais-le de ton plein gré. Je la sentis se serrer contre moi, atteignant presque les limites de l'étouffement. Son corps... je pouvais en sentir chaque courbe, parfaites et harmonieuses. Ordre dans sa nature chaotique que la beauté dont elle était pourvue. Mon cœur battant à toute allure rythmait le flot de pensées désordonnées qui m'envahissait, dieu ce qu'elle m'était désirable !

Puis, tout se précipita. Je vis ses lèvres approcher les miennes, doucement, lentement, mais avec une certitude. J'avançais doucement à leur rencontre, mais fut interrompu par un puissant « AAAAH ! » rapidement suivi d'une baffe monumentale.

Encore sous le choc, je l'aperçu s'éloigner et fouiller dans l'herbe pour en sortir une hache des plus menaçantes. Instinctivement, je fis un pas en arrière, un frisson me parcourant l'échine et achevant de dissiper toute l'harmonie qui s'attardait encore après ce moment de tendresse fusionnelle.

« Tu vas déguster, mec. »

« Mais... »

Je m'infligeais une gifle mentale, bien plus terrible que celle dont la marque devait encore être apparente sur ma joue. J'étais le dieu de l'Ordre et le dieu de l'Ordre savait faire mieux qu'un simple "Mais". J'étais la force qui soutenait les civilisations, la , les lois et les règles étaient miennes.
Me redressant grâce à cette mise au point interne, je la toisais avec une froideur qui me blessait presque moi-même. L'attirance que j'éprouvais à son égard me dévorait, mais je ne comptais pas me laisser hacher menu.

« Tu menaces en agitant ta hache, mais tu ne feras rien. Tu ne termines jamais rien. Ni l'abricot... » Je désignais le fruit gisant au sol, à peine entamé. « Ni ce baiser que tu désirais m'offrir quelques secondes plus tôt... » Je la regardais droit dans les yeux, sûr de moi, mettant bien l'accent sur le "tu" dans ma phrase. « Et tu ne mettras pas non plus à terme à mon existence. »

J'avançais d'un pas dans sa direction, preuve que la peur ne m'étreignait pas. J'étais l'Ordre. JE finissais les choses. Elle, c'était plutôt les commencements son domaine.

« Tu ne le feras pas, parce que tu sais que sans moi, tu n'es rien. Qu'est-ce que le Chaos sans Ordre ou l'Ordre sans Chaos. Sans ton opposé, tu n'existes plus. »

Je continuais à m'avancer, usant des mots pour seule arme. Espérant vaincre tout en envisageant même pas là défaite. Tant que je resterais sûr de moi, elle ne me tuerait pas. Je m'accrochais à cette conviction, alors que mes pas me menaient à à peine un mètre d'elle. J'écartais les bras et prononçais, mon regard toujours rivé au sien :

« Tue-moi, je suis à ta merci... Si c'est réellement ce que tu désires. »

Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Ven 13 Juil 2012 - 23:13
La colère. La rage. L'explosion.



I need your lovin'
Like the sunshine
Everybody's got to learn sometime...

Eden était victime de ces trois sentiments. De ces trois choses. De ces trois absolus. Elle était incontrôlable... dans un élan de rage, elle ne pouvait plus se raisonner. Elle le regardait, lui... si beau, si désirable... Si attirant. Elle devait résister à cette envie. A cette fatalité. Évitant son regard au maximum, elle serra son arme dans ses petits poings, écoutant à moitié déblatérer son laïus. « Tu menaces en agitant ta hache, mais tu ne feras rien. Tu ne termines jamais rien. Ni l'abricot... » Elle regarda le fruit croqué au sol, sans rien dire. « Ni ce baiser que tu désirais m'offrir quelques secondes plus tôt... » Elle rougit aussitôt, répliquant.

« Ce n'était pas moi... »


Imposant, presque tyrannique. Dans sa manière de parler s'en déclinait des demi-ordres. Elle n'appréciait pas cette façon d'être chez lui. Qui le rendait pourtant incroyablement sexy. C'est le chaos dans sa tête. Faut pas chercher à comprendre, toutes les filles se contredisent. « Et tu ne mettras pas non plus à terme à mon existence. » Elle crissa des dents, grommelant comme pas possible. Il s'avança alors vers elle... démarche fine et impudente. La demoiselle recula en même temps, tenant fermement sa hache. Il se plaça alors devant elle. « Tu ne le feras pas, parce que tu sais que sans moi, tu n'es rien. Qu'est-ce que le Chaos sans Ordre ou l'Ordre sans Chaos. Sans ton opposé, tu n'existes plus. » Fierté quand tu nous tiens.

« J'existais avant que tu débarques avec tes grands airs. Ça peut très bien continuer. »

Elle se mordit la langue. Ce n'était pas très agréable de lui dire des choses pareilles. Et ses grands airs... elle les appréciait. Dominante dominée. Situation délicate, situation explosive. Il se plaça juste devant elle, elle plaça alors sa hache sous son menton, la lame effleurant sa peau. « Tue-moi, je suis à ta merci... Si c'est réellement ce que tu désires. » D'un sourire narquois, la jeune demoiselle arqua un sourcil, bien moqueuse.

« Ne me tente pas. »

C'en était trop. Il était exaspérant. Petite pucelle, petite peste. Aussi changeante que le temps. Aussi lunatique qu'un enfant. Elle prit alors son arme qu'elle abaissa. La mine boudeuse, les joues gonflées et le regard aussi gris que le brouillard, elle le laissa seul. Ce jour là, Eden avait rencontré son contraire. Ce jour là Eden, l'avait presque embrassé, d'une envie éphémère... Ce jour là Eden avait détruit son monde trois fois. En balayant son tas, en le frustrant, et en re-balayant les débris. Oui, avant de partir, elle avait découpé ses feuilles d'un mouvement de hache très bref. Oui, ce jour là, elle était de mauvaise humeur. Quelle garce. Et s'en était allé... la lumière de l'astre enflammé guidant chacun de ses pas, chaotiques.
Invité
avatar
Invité
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] - Ven 13 Juil 2012 - 23:34

Elle tenta d'affirmer son indépendance, d'ajouter une presqu'indépendance, mais au final, j'étais encore debout et entier.
Je poussais un profond soupir. Un moment, l'idée de la retenir m'avait effleuré, mais je l'avais rejetée. Pourquoi désirais-je la retenir ? C'était complètement fou, insensé. Nous étions le jour et la nuit.

Puis, je me rappelais mes propres mots : « Qu'est-ce que le Chaos sans Ordre ou l'Ordre sans Chaos. Sans ton opposé, tu n'existes plus. »
Au fond, je désirais être avec elle, car elle était tout ce que je n'étais pas, tout ce que je ne pouvais être. Elle avait le pouvoir de me changer, j'avais le pouvoir de la stabiliser. Étions-nous deux moitiés d'un tout ? Comme si un dieu de l’Équilibre avait été coupé en deux ?

Trop de questions sans réponses ou dont je ne voulais pas réellement trouver les réponses. Il fallait que j'analyse la situation et mes sentiments pour mieux comprendre tout cela, rien de tel qu'une tâche répétitive et sans grande difficulté pour y parvenir.
Je lançais un regard d'excuse au jardinier, qui haussa les épaules comme si tout cela lui était indifférent, puis je ramassais mon râteau et repris ma tâche.

Pour l'heure, je devais remettre de l'ordre dans tout ce fatras. Mon esprit si cartésien était comme ces feuilles. Amusante comparaison, terriblement vraie aussi.
Je savourais pensivement un mot qui avait changé le cours de ma vie.

« Eden... »

Contenu sponsorisé
Re: It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé] -
It was an omen ... | Pv Adam. [Terminé]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» Shawn Adam Maxime Séregon [Vagabond]
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page