Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Failure... come back for the reality...

 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Failure... come back for the reality... - Mar 6 Aoû 2013 - 16:08
« Tu vois Yan… Le premier jour où on s’est vu, tu marchais, tout innocent près de la bibliothèque. Tu ne savais pas ce qu’il allait te tomber dessus mon ami… Et je suis arrivé, dès que je t’ai vu, je savais qu’on se ressemblait toi et moi. D’une part car tout le monde nous confondait car on avait une coupe de cheveux assez bizarre… Faut le dire ! Ahah… Mais au fond, on est pareil… On a les mêmes goûts, on est compétitifs… J’espère qu’un jour tu me pardonneras mon ami… »

Qu'est-ce qu'il disait ? Pourquoi disait-il ça ? Tout ceci n'avait aucun sens pour lui... pourquoi devait-il partir ? Pourquoi n'arrivait-il pas à le retenir ? Sa vision était noircie... il n'avait plus de force, pas la moindre force pour bouger ne serait que le petit doigt... pourquoi était-il si faible ?! Des larmes coulaient de ses yeux car il savait qu'il ne pouvait plus rien faire, il avait échoué...

« Prend soin de Kate et de Rain mon vieux… Je te remercie mon frère… Sur ce ! J’ai une femme qui m’attend… Prend soin de toi Bro. »

Il sentit sa main sur sa tête, peut-être que c'était pour la dernière fois qu'ils allaient se parlaient ainsi... il n'avait même plus la force de parler pour essayer de lui faire au moins entendre raison, pour lui dire de ne pas allé voir cette femme, mais non, il n'en était rien... il ne pouvait plus rien faire, dire, était-ce comme ça que leur amitié allait se finir ? Même plus... il était comme son frère, c'était la première fois, et sans doute la dernière fois qu'il allait le lui dire de cette manière... Il n'arrivait pas non plus à serrer ses dents... colère, haine... tristesse... tout ces sentiments là l'avait envahie, il était submergé par cette vague de sentiments... aucun ne sortait de ses cordes vocale pour crier, pour faire lui entendre son cris du désespoir, ses larmes se mêlaient à celle de mère nature qui ne pouvait que contempler la scène et pleurer elle aussi, ses larmes qui coulaient sur eux, ces larmes que nous appelons "pluie"...

La seule chose que fit Ritsu avant de s'en aller était de lui remettre son bracelet qu'il gardait toujours sur lui, pourquoi le lui donner ? Ce bracelet signifiait tout pour lui ! Avait-il décider d'abandonner son identité ? Non... il ne devait pas ! Il devait se rappeler de qui il était... il devait...


- Qu'est-ce que... Commença-t-il en mettant tout de suite sa main sur son crâne tellement il lui faisait mal... -Aie... Ritsu... ?

Il se rappela ensuite de ce qu'il s'était passé, Ritsu était partit... loin d'ici... Yan était allongé, ou plutôt affalé, légèrement adossé contre le mur. Son dos et son coup lui faisait un mal de chien, combien de temps avait-il dormis ? La pluie tombait toujours... il faisait nuit... quelle heure était-il ? Il regardait aux alentours... rien... que des ruelles sombre où personne n'aimerait rester, pas la moindre horloge, rien... juste ce petit lampadaire qui l'éclairait, il le pointait presque du doigt se moquant de sa situation actuelle. Il enleva la couverture, il poussa un ouf de soulagement quand il vit quand son bâton était toujours là... son précieux bâton que son maître, Rain, lui avait offert. En pensant à elle il pensait à Ritsu, il allait devoir retourner à l'académie, raconter ce qu'il s'était passé, mais allait-il réellement pouvoir affronter cette réalité ? Il ne se sentait pas capable de le dire à Rain, enfin, il ne savait surtout pas quoi lui dire, il avait honte... il s'était fait lamentablement battre, si facilement... comment est-ce que cela a-t-il pu arriver ? A l'académie ils étaient toujours à armes égales, alors qu'est-ce qui avait changé ? Il ne creusa pas longtemps, sa tête le faisant horriblement souffrir...

Il fallait se lever, aller, debout ! Il devait se faire violence et rentrer à l'académie. S'il ne trouvait pas très vite de l'aide, son état se dégradera rapidement... Il prit appuie avec son bâton, s'en servant comme une canne... enfin... une grande canne de 1 mètre 75 quand même... il arpenta les rues, se faisant le plus discret possible et gardant sa couverture humidifiée par la pluie. Il devait au mieux éviter les ennuies, sinon c'était la mort assurée pour lui... il se "dépêcha" de se diriger vers le port, il fallait qu'il reprenne le petit bateau dans lequel il était venu avec Ritsu... sauf qu'il devra repartir sans lui désormais...

La nuit n'était pas sombre dans cette ville, enfin ça dépendait du quartier, elle était plutôt illuminée, comme si cette ville marchait 24h/24, et il ne devait pas être loin de la vérité quand il vit enfin une horloge... mais devait-il être soulagé pour autant ? peut-être pas... il était presque 3h du matin et pourtant, il y avait encore énormément de monde pour cette heure aussi tardive... une fois le arrivé au port, il embarqua enfin, faisant l'itinéraire inverse... il se coucha, ou plutôt, il tomba à terre, vidé de toute ses forces, dans un dernier effort il planta le bâton dans le plancher du bateau, espérant que quelqu'un remarque que ce bâton n'est pas habituelle sur cette embarcation, il se sentait partir une nouvelle fois... tout d'un coup il se mit à tousser puis à cracher du sang.

*Non... pas maintenant... tiens le coup je t'en supplie... Pensait-il en parlant à son corps...

L'embarcation dériva, loin du port... loin de ce lieu qui fut témoin d'une tragédie, la séparation de deux frères liés par l'esprit... dans un dernier effort il regarda cette ville maudite et souillé par le sang désormais, détournant son regard à nouveau sur le bracelet... avant de sombrer dans un profond sommeil...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Jeu 8 Aoû 2013 - 1:43
Qu'est-ce qu'ils avaient à tous disparaître autour d'elle ? D'abord Nance, dont le nom était devenu tabou ces derniers temps, puis Kate, puis Ritsu et maintenant Yan. Quelque chose semblait vouloir s'acharner sur elle. Autant dire que sa santé ne s'améliorait guère avec les sangs d'encre qu'elle se faisait pour ces trois derniers. Des sales gosses. Voilà ce qu'ils étaient.

"Bande d'irresponsables... Mais qu'est-ce qu'ils foutent ? Ils ont cru que j'en avais quelque chose à faire de leur gueule ou quoi..."

Une nouvelle gorgée, qui lui arracha une grimace. Boarf, elle ne savait pas ce qu'elle avait pris cette fois mais c'était du fort. Plus fort que ce qu'elle prenait d'habitude pour soulager ses douleurs. Rain leva sa main gauche devant elle et observa le bracelet vert qui s'y trouvait. À quatre heures du matin, il était difficile d'y voir quelque chose mais le dôme céleste était déjà plus clair. Ce bracelet d'émeraude... même si elle n'aimait pas avoir quelque chose au poignet, puisque cela la gênait autant dans ses combats que dans sa vie quotidienne, l'enseignante ne l'avait pas retiré, de peur que cela brise en quelque sorte le lien qui l'unissait à son fils spirituel. Comme si, dans le cas où elle le retirerait, il ne reviendrait plus.

"Au revoir hein... Ce n'est pas parce que tu me dis ça que cela te permet de disparaître sans donner de nouvelles..."

La jeune femme se rassit ensuite. Des cernes se creusaient sous ses yeux. Elle avait beau avoir vidé plusieurs bouteilles, elle ne parvenait pas à s'assommer avec. La fièvre était toujours là, par contre. Elle frissonnait, puis toussa. Du sang ? Puis quoi encore... Ce vieux Deus se contentait de pioncer et en plus il voulait la tuer avec son propre pouvoir ? C'est à se demander s'il était vraiment digne de tous ces sacrifices. Et comme pour lui prouver qu'il ne l'achèverait pas aussi facilement, la membre du Conseil se releva, se mettant debout sur le toit. Elle chancela, manqua de basculer mais finit par retrouver un semblant d'équilibre.

- Je n'ai pas besoin de vous... pour survivre ! Je n'ai besoin de... de personne...

Elle balança sa bouteille au loin puis chancela à nouveau. Ses Ailes Célestes apparurent et l'emporta jusqu'à la Fontaine. Enfin, près de la Fontaine. Le reste du chemin, elle avait dû l'effectuer en rampant comme une ivrogne. Un peu d'eau ne pourrait que la rafraichir, même si ce n'était pas pour autant qu'elle parviendrait à trouver une température corporelle normale. La jeune femme n'hésita pas non plus à s'abreuver. C'est que boire ça donne soif... Et maintenant ? Dormir un peu ? Si seulement elle pouvait... Mais non, de un elle n'y parviendrait sans doute qu'après trois heures d'attente, de deux, Kate ayant disparu, il n'y avait personne pour prendre le relai. Boarf, rien à faire, pas comme si elle avait besoin d'aide, d'abord... Elle tenait le coup. Elle le fera autant qu'elle pourrait.

- Lev ? Lev !

Bien entendu, personne ne répondit à son appel. Personne pour passer la tête par la fenêtre et lui crier de la fermer non plus. Soit. Ils devaient tous dormir comme des bébés.

- Pfff c'lui-là. Jamais là quand on a besoin de lui.

"J'espère qu'il n'est pas en train de pioncer dans les bras d'une humaine..."

Bah quoi ? Elle avait le droit d'avoir des soupçons, quand-même ! C'est vrai qu'il passait le plus clair de son temps dans le monde des humains, en tant que Chargé de la Défense... Pfff, ces larves ne méritent même pas de bénéficier de sa présence, namého ! Du coup elle faisait quoi elle ? Elle se tourne les pouces ? Mouarf, allez, autant continuer la ronde tiens. Prochaine étape : le port.

L'enseignante s'y rendit donc, d'un pas plus lent que la normale et moins assuré, mais elle n'était pas vraiment soule pour autant. Disons qu'elle avait l'esprit et les pensées clairs mais que le sol ne se privait pas de se dérober sous ses yeux pour autant. Et là, quelque chose attira son regard de mal réveillée. Un bâton se dressait plus loin, émergeant d'une barque. Plus précisément, le bâton de combat qu'elle avait offert à une certaine personne.

- Yan ?

Une nouvelle fois, son appel sans réponse. Rain s'avança donc jusqu'à apercevoir son élève, inconscient et dans un piteux état. Elle se dépêcha donc à son chevet et tenta de le réveiller, en vain. Elle tâta son pouls et vérifia sa respiration. Ses jours n'étaient pas en danger. Tant mieux, maintenant l'amener directement à l'infirmerie. Porter quelqu'un dans son état était éprouvant, mais elle tiendrait le coup. Nombre de théories traversaient son esprit, des plus fous aux plus réalistes. Elle verrait bien si elle avait raison, lorsqu'il se réveillera et sera en mesure de répondre à ses questions.

La membre du Conseil ne sut combien de temps elle demeura à l'infirmerie à guetter le réveil de son disciple. Ce n'était pas ce qui allait faire disparaître ses cernes, en tout cas, ça c'était sûr. Lorsqu'enfin, il daigna ouvrir les yeux, elle se contenta de lui poser cette simple question, sur le ton calme et neutre qui lui était propre. Selon sa réponse, elle aurait aussi d'emblée un avant-goût de son état mental du moment et saurait comment opérer pour ne pas le brusquer par la suite.

- Yan, comment vous sentez-vous ?

Le reste des interrogations viendrait plus tard. Pour l'heure, aux yeux d'un mentor, l'état de son protégé primait. Surtout après le sang d'encre qu'elle s'était fait à son sujet. Mais le sermon viendrait plus tard. Pour l'instant, elle le retrouvait.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Ven 9 Aoû 2013 - 16:21
Dans son sommeil des plus profond il lui semblait avoir entendu une voix... une voix qu'il reconnaissait très bien... et pourtant ça ne le rassurait pas plus que ça, il n'avait aucune idée de qui ça pouvait être sur le coup, de bref passage éclair à la réalité lui rappela qu'il était toujours en vie... il faisait toujours nuit, mais où était-il ? La nuit ? C'était l'heure de dormir... peut-être était il entrain de faire un cauchemar et qu'une fois réveillé tout redeviendrais comme avant...

Yan avait mal à la tête, un très lourd mal de crâne, pourtant il n'avait pas bu, il ne lui semblait pas en tout cas... une lumière vint lui agresser les yeux... le soleil ? Combien de temps avait-il dormis ? Il ne saurait le dire, il tenta tant bien que mal de mettre ça main devant les yeux, mais une vive douleur à son épaule droite lui rappela qu'il valait mieux ne pas bouger se bras là, mais plutôt l'autre. Il porta sa main à ses yeux pour cacher un maximum cette lueur qui l'aveuglait...

- Yan, comment vous sentez-vous ?

Encore cette voix qui résonnait dans sa tête... qui était-ce en fin, il essayer de chercher dans sa petite boite crânienne mais elle avait trop mal pour réfléchir... qu'est-ce qu'il lui était arrivé ? Il n'arrivait pas à se souvenir non plus... pourtant il savait qu'il avait quelque chose d'important... quelque chose de blessant, d'irréversible... Il put enfin ouvrir un peu plus les yeux et tourner vers son interlocuteur, c'était Rain...

- Je... J'ai connu mieux... je crois...

Un flash lui revint à la tête, Ritsu... les mafieux... leur combat... sa défaite... et... ce bracelet... c'est comme si tout ce qu'il avait pu oublier lui revint en mémoire, de la même manière que s'il le vivait une autre fois, pendant l'espace d'un instant, ses yeux s’écarquillèrent, il eu une crise l'empêchant de respirer pendant quelques secondes tellement le choc fut violent pour lui, il tenta de se calmer, de reprendre son souffle, mais ça lui faisait mal... il devait avoir une côte cassée quelque part... il porta sa main sur con côté gauche, oui, c'était bien là...

Une petite pensée lui traversa l'esprit... Ritsu et Rain était proche... très proche... comment allait-il lui expliquer tout ça ? Rain allait sûrement lui poser des questions, seulement il ne se sentait pas vraiment prêt à lui répondre, à lui expliquer tout ce qui s'était passé entre Ritsu et lui... comment allait-il lui dire qu'il a laissé Ritsu filer car il s'était fait battre lamentablement ? Il avait honte, il se rallongea sur le lit observant son bracelet blanc que Ritsu lui avait mis avant de partir vers un lieu totalement inconnue... il avait perdu sa trace... plus jamais il ne pourra le retrouver de lui-même...

Il jeta un bref coup d'oeil à Rain, il fut presque effrayé, il ne la reconnaissait presque pas, elle avait une tête d’enterrement, des cernes s'étaient très distinctement dessinées en-dessous de ses yeux... depuis combien n'avait-elle pas dormis ? Était-ce à cause de Ritsu et lui ? Est-ce qu'elle s’inquiétait pour eux deux ? Il ne savait pas et il préféra ne pas savoir... il avait déjà fait assez de mal comme ça... pas la peine d'en rajouter une couche... il détourna la tête de ses yeux...

- Pardonnez-moi maître... j'ai... échoué. Dit-il au bord des larmes...

Ce n'était pas le moment de pleurer ou de s’apitoyer sur son sort, c'est ce qu'elle lui aurait sans doute dit de toute manière, il se retenait de pleurer, il voulait être fort, il devait être fort, mais c'était si dur... comment faisait-elle ? Il ne l'avait jamais vu lâcher la moindre larme... peut-être qu'elle ne voulait pas pleurer devant son élève ? Ni personne d'autre d'ailleurs ? Si elle voulait cacher ses larmes, c'était réussi... il était presque à se demander si un jour elle allait lui montrer l'affection qu'il a pour elle, ou encore s'il allait la voir être triste, joyeuse, tout ce qui paraissait normal chez un être humain. Il aimerait tellement avoir du réconfort de sa part, mais il ne le méritait pas, il ne méritait rien si ce n'est une très lourde punition pour être partit durant la nuit dans le monde des humains quand Ritsu et lui sont partis. Pourquoi pensait-il a tout ça ? Il y avait plus important... il était misérable... être aussi égoïste dans un moment comme celui-ci, avait-il perdu la tête ? Ou alors n'arrivait-il pas du tout à réaliser que ce qu'il s'était passé ce soit réellement passé ? Il regarda à nouveau son bracelet... devait-il le garder ? Aucune idée, il hésitait entre sauver Ritsu ou le haïr pour sa trahison... ce bracelet lui rappelait tout le temps tout ce qu'il s'était passé et tout ce qu'il avait également vécu avec son ami...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Sam 10 Aoû 2013 - 18:24
Il avait connu mieux... sûrement. Il était vrai que ces derniers temps, la vie n'était pas de tout repos pour nos deux protagonistes. En dehors du fait que leur dernier voyage sur Terre ensemble aurait pu se dérouler d'une manière moins catastrophique, Yan avait eu ses propres mésaventures et Rain les siennes. Ils étaient tous deux plus ou moins abonnés à l'infirmerie, même si l'enseignante se forçait à se remettre sur pieds dès que possible, ses responsabilités ne lui permettant pas de se poser tranquillement en attendant la guérison complète. De ce fait, elle n'était jamais totalement remise et il n'était pas rare que de vieilles blessures s'ouvrent si elle forçait trop. Mais le temps n'attendait pas et puisqu'elle avait choisi cette voie, c'était à elle d'assumer maintenant.

Silencieuse, Rain observa son élève avec attention. Celui-ci avait son regard fixé sur un bracelet, qui ressemblait fortement au sien à la seule différence près qu'il était blanc. Serait-il possible que... ? Discrètement, l'enseignante glissa sa main gauche sous sa cape, ne désirant pas qu'il voie ce bracelet d'émeraude à son poignet. Il était tellement naturelle de la voir se parer de bijoux (ou pas) que Yan tilterait immédiatement s'il voyait cela. Sauf qu'il n'avait pas besoin de le savoir. Rain ne savait pas pourquoi elle voulait lui épargner cette information mais sur le coup elle réagit sur le qui-vive. Son élève détourna alors la tête, la voix brisée comme à chaque fois qu'il était sur le point de pleurnicher.

- Pardonnez-moi maître... j'ai... échoué.

Il avait échoué... quoi ? Sans doute avait-il tenté de ramener une certaine personne, alors qu'elle s'apprêtait à partir, voilà pourquoi Yan avait disparu pendant plus de vingt-quatre heures... S'il avait été blessé par des renégats, comme le suggérait l'une des hypothèses qui étaient passées par ses méninges, Yan aurait certainement abordé le sujet différemment. Il l'aurait alertée, au lieu de débuter avec ce sentiment de honte profond. Et surtout, il n'aurait pas regardé ce bracelet avec la tête de quelqu'un perdu dans ses pensées.

- Ritsu.

Le nom était sorti naturellement. C'était presque évident, maintenant. Il avait dû croiser le chemin du garçon quand il s'en était allé et avait dû tenter de l'arrêter, en vain. Cela n'étonnait guère Rain, même si cela ne l'enchantait pas plus d'entendre que son fils aurait potentiellement tabassé celui qu'il considérait comme un frère. Tout cela pour quoi ? C'était intriguant, très intriguant. Dans tous les cas, cela ne justifiait pas son comportement... Fermant les yeux un instant, l'enseignante finit par les rouvrir en se mettant à fixer le vide.

- Comment va-t-il ?

Ces mots s'étaient échappés tout seuls. Dans son esprit, en tant que "mère", cela devait être la question la plus urgente à poser. S'assurer que son fils allait bien. Le reste n'avait que peu d'importance, relativement... Ce n'était pas très juste pour Yan,  qui était grièvement blessé à cause du fils en question et qui avait sans aucun doute besoin de repos, mais rien n'y faisait, le reste de l'interrogatoire suivit.

- Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois, et où ? Que s'est-il passé ? Racontez-moi, prenez votre temps mais je veux toute l'histoire.

Au final, telle mère tel fils non ? Ritsu avait la frustrante manie de penser qu'avec sa propre tête, ne se souciant pas des conséquences de son acte, tout cela pour atteindre son propre but. Rain ne lui en voulait pas, elle ne pourrait pas lui en vouloir. Malgré les blessures qu'il lui avait causé, malgré cet abandon, elle ne pourrait s'empêcher de guetter son retour. Cela avait été pareil avec Nance, cela resterait la même histoire avec tous ceux qu'elle aimaient et qui suivraient la tradition en l'abandonnant au moment où elle aurait le plus besoin d'eux.

La jeune femme soupira et passa une main lasse sur son visage avant de commencer à masser sa tempe. Au final, la seule imbécile de l'affaire, c'était elle. En quel honneur demandait-elle tout cela à son élève ? Après tout, c'était à cause d'elle qu'il s'était retrouvé dans cet état. Si elle avait été plus disponible pour les deux, Ritsu n'aurait pas eu besoin d'aller chercher de l'aide ailleurs que chez elle et Yan aurait pu évoluer correctement et ainsi pouvoir mieux opposer résistance à son frère spirituel.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Dim 11 Aoû 2013 - 2:55
- Ritsu.

Ce mot qui était sortis de sa bouche le fit frissonner... ce nom était sortis naturellement, comme si elle s'en doutait, comme si elle savait de qui il voulait parler dès le début... il regarda son maître, fermant les yeux... puis les rouvrir à nouveau, fixant... rien ? C'était la première fois qu'il voyait ce regard... dans un sens... il s’inquiétait de ne pas la voir dans son état normal, en plus de ces cernes... il ne l'avait jamais vu ainsi...

- Comment va-t-il ?

Comment allait-il ? Lui-même ne savait pas comment dire les choses... il ouvrit la bouche mais aucun ne sortis, c'est comme s'il ne pouvait pas le dire... et pourtant, il ne pouvait rien lui cacher... il allait bien devoir comment il allait... s'il aurait dû dire quelque chose, il aurait dit "mal...", aucun autre mot ne pouvait qualifier son état... Ritsu s'était lui-même perdu, mais il aurait pu être sauvé et Yan en avait été incapable... ce "cancer" qui le rongeait de l'intérieur... était à un stade très avancé... tellement que même ses ailes en avaient été affectées. Jamais il n'avait encore vu d'ailes noires, ces ailes reflétaient son âme et c'est ce qui l’inquiétait...

- Quand l'avez-vous vu pour la dernière fois, et où ? Que s'est-il passé ? Racontez-moi, prenez votre temps mais je veux toute l'histoire.

Devait-il vraiment tout dire ? Peut-être... de toute manière, il ne pourrait que dire la vérité car de toute manière Rain saurait s'il lui mentait.

- Nous étions au Japon quand tout à mal tourné. Commença-t-il en regardant la fenêtre... comme s'il pouvait voir la scène à travers... Il semblait... si... différent de d'habitude, mais quand je l'ai compris, il était déjà trop tard... Il fit une courte pause avant de reprendre son récit. Nous nous sommes battus, il était déterminer à me battre quitte à me tuer pour aller voir cette personne... je l'ai vu dans ses yeux. Son regard s'était assombris... ça l'attristé de dire ça, et pourtant c'était bien vrai... Je me souviendrais sans doute toujours de cette apparence... une armure noire, des ailes noires... ce n'était pas lui... Ritsu avait besoin d'être sauvé mais je n'ai pas été capable de le faire... ni de l'entendre...

Yan serra son poing aussi fort que possible, autrement dit... pas beaucoup... il était si faible physiquement, remarque, vu dans l'état pitoyable qu'il était c'était normal. Il ne savait vraiment plus où il en était, son mental avait encaissé un sacré choc, il se demandé s'il n'était pas plus blessé intérieurement que physiquement même. Mais ce n'était pas la seule question qu'il se posait, pourquoi Rain cachait une de ses mains ? Cachait-elle quelque chose en particulier ? Il hésitait à le lui demander, même si c'était quelque chose qu'un apprentis n'avait pas à demander, peut-être qu'il ne devait pas se mêler de ce qu'il ne le regardait pas... mais après tout, peut-être que c'était en relation avec lui aussi ? Décidément... toujours à hésiter de ce qu'il devait faire, dire, ou non.

De toute manière, ça n'avait plus d'importance, il avait désobéit au règlement intérieur de l'académie, il était allé dans le monde des humains, "seul"... et n'avait donné aucune nouvelle, pire, il avait détruit une partie d'un quartier, s'était battu contre des humains et avait réussit à se faire grièvement blesser... seulement cela lui important désormais, il accepterait toute punition ou châtiment qu'il méritera, il était désemparé... il ne pouvait même plus se qualifier d'apprentis dieu vu son comportement... et quitte à être sanctionné, autant dire ce qu'il avait sur le coeur, en tant qu'apprentis, son maître devait avoir honte qu'il est désobéit au règlement. Enfin... c'est ce qu'il pensait, il ne méritait plus d'avoir Rain comme maître, comme mentor... même s'il voulait toujours être avec elle... ce n'était plus à lui de décider.

- Maître... je ne sais pas si j'arriverais à le pardonner... Il tourna son regard dans les yeux de Rain. Je ne lui pardonnerais peut-être jamais d'avoir blessé le coeur de ceux qui me son cher à mes yeux... je n'accepterais pas sa trahison envers ceux qui l'aiment...

Ce n'était pas dans ses habitudes de dire les choses ainsi... mais Rain comptait beaucoup pour lui, il ne se le pardonnerais jamais si elle lui arrivait quelque chose... tant de personnes comptaient à ses yeux... Rain, Astrid, Kate, Daeva, Akalie... et quelques autres personnes avec qui il s'entendait bien... ce n'était peut-être pas beaucoup, mais pour lui, c'était quelque chose d'énorme, il ne s'était jamais autant attaché à tant de personnes... et perdre ne serait-ce qu'une d'entre-elle serait une atroce souffrance comme il avait perdu Ritsu actuellement... même s'il était toujours en vie... quelque part, sur Terre...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Lun 12 Aoû 2013 - 22:49
Le Japon... Le pays d'origine de Ritsu. Il lui semblait avoir noté ça lorsqu'elle avait parcouru son dossier. Qu'était-il allé chercher là-bas ? Bonne question. Sans doute que Rain s'y rendrait dans les jours à venir afin de mener son enquête dans son coin, seulement, elle doutait que cela soit véritablement responsable. En soi, si elle partait, qui se chargeait de veiller sur la sécurité interne de l'académie ? Certainement pas Kate, cette gamine avait déserté leurs rangs. Elle était donc bloquée ici jusqu'à nouvel ordre. Devait-elle demander de l'aide à Lev ? Arf, non, lui s'occupait déjà du cas de la première. Le pire, c'était qu'ils ne pouvaient pas la laisser se trimballer dans la nature parce qu'elle avait en sa possession une grande quantité d'informations. Si elle tombait entre les mains des renégats, elle risquait de passer un sale quart d'heure.

Bref. Penser à elle agaçait Rain, qui préféra revenir sur le récit de Yan. Tiens donc, pour lui aussi Ritsu avait semblé différent de d'habitude ? Lui aussi avait compris trop tard la chose ? Ce même scénario qui se répétait... l'inquiétude de l'enseignante ne faisait que grimper d'un cran. Il avait été déterminé à tuer son meilleur ami. Ah... Ainsi donc, Ika avait pris une place plus importante, la maladie avait pris une avancée plus grande... et elle. Elle qui n'avait rien vu venir. Elle qui avait été complètement impuissante. Non... dans cette histoire, si quelqu'un devait se sentir coupable, c'était bien elle.

- Maître... je ne sais pas si j'arriverais à le pardonner... Je ne lui pardonnerais peut-être jamais d'avoir blessé le coeur de ceux qui me son cher à mes yeux... je n'accepterais pas sa trahison envers ceux qui l'aiment...

Ces paroles attirèrent le regard de Rain. Ce n'était guère surprenant de la part de Yan, elle avait vu juste dès le début du caractère qui habitait le garçon mais ce n'était pas pour autant qu'elle espérait les entendre. Sa main libre vint se poser sur le front de son élève, comme pour l'apaiser, puis en profita pour écarter quelques mèches. Étrange, c'était les premiers gestes de douceur explicites de sa part. La fièvre la rendait sans doute moins distante ?

- Vous devriez vous reposer.

Elle aussi, d'ailleurs... la fatigue. Voilà ce qui la caractérisait le mieux en ce moment. Un cœur fatigué de souffrir, encore et encore. Parce que se faire abandonner par celui qu'elle considérait comme un fils était une chose, apprendre qu'il avait failli tuer son élève en rajoutait une couche, et enfin voir celui-ci dans cet état l'achevait. Enfin, il en fallait plus pour l'abattre bien évidemment mais Rain était loin d'être aussi insensible que le laissait percevoir son visage. Sa main vint alors saisir celle de son élève avec force.

- Je vous veux en forme pour la prochaine séance d'entraînement. Ce sera un entraînement intensif. Il est temps d'accélérer la cadence si vous souhaitez un jour arrêter Ritsu. Yan...

Son regard se fit plus ferme, comme animé d'une détermination nouvelle. Il se planta dans celui du garçon, appuyant le sérieux des mots qu'elle s’apprêtait à prononcer.

- Je veux que vous me dépassiez.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Mar 13 Aoû 2013 - 0:58
Yan fut comme stupéfait, le temps s'était arrêté de tourner quand Rain vint poser sa main sur son front... c'était équivalent à une caresse pour lui, elle lui retira aussi quelques mèches qui s'étaient installées devant ses yeux, ce fut peut-être l'un des moments les plus agréable pour Yan, il ne s'attendait pas du tout à avoir un tel geste de sa part... elle qui était si... distante, ou plutôt qui n'aimait pas les contacts physiques apparemment, car jamais elle ne l'a vu au contact d'une personne... il voulait qu'elle laisse sa main ici... il ne voulait pas qu'elle la retire...

- Vous devriez vous reposer.

Se reposer ? Sans doute... peut-être devait-il arrêter de courir un peu partout pendant un petit moment... mais il n'était pas le seul à devoir prendre du repos, c'était bien beau de donner des conseils, mais est-ce qu'elle se reposait, elle, au moins ? Il n'en était pas convaincu en tout cas... la main de Rain descendit jusqu'à son autre main, elle vain la lui saisir assez fermement, comme si elle ne voulait plus le lâcher, qu'il reste toujours là... était-ce réellement ça ? Peut-être... peut-être pas...

- Je vous veux en forme pour la prochaine séance d'entraînement. Ce sera un entraînement intensif. Il est temps d'accélérer la cadence si vous souhaitez un jour arrêter Ritsu. Yan...

Yan avait presque peur de ce qu'elle avait et allait dire par la suite... pourquoi lui ? Pourquoi était-ce à lui de le faire ? Ne comptait-elle pas l'arrêter elle aussi ? Il se sentait mal... très mal... ou plutôt, il avait le ventre noué, il était dans un état de stress qu'il n'avait jamais connu jusqu'à maintenant...

- Je veux que vous me dépassiez.

Yan eu comme un choc traumatique, la dépasser ? Elle ? Celle qu'il considérait comme quelqu'un que personne ne pouvait surpasser ? Comment lui, pauvre petit apprentie arraché du monde des humains alors qu'il avait l'une des vies les plus banale, pouvait la dépasser ? Il ne pouvait pas dépasser le niveau de toutes ces personnes qui avaient vécu l'enfer, car oui... il s'en doutait, pour certains aient un tel de niveau dans l'art de combattre, ils avaient dû connaitre les pires atrocités qui puissent exister... Seulement la dépasser signifier autre chose pour lui, cela signifiait la fin de cette relation maître-élève, et ça il ne le voulait... mais comment pouvait-il refuser ? Il ne pouvait refuser ce qu'elle venait de lui dire... et pourtant... il hésitait... et il n'y avait lieu ni moment pour hésiter... et plus que tout, il ne voulait pas non plus la perdre... s'il la dépassait, est-ce que cela voulait dire qu'un jour elle allait risquer sa vie pour aller sauver Ritsu elle-même ? Allait-elle aller jusqu'à la mort pour atteindre son but ? Yan se considérait encore comme un oisillon dans son nid, il ne voulait pas en partir et voulait rester sous la tutelle de cette dernière...

Il se força à se redresser, et en se dirigea vers elle, à la limite de ramper sur son lit, il vint se coller contre Rain, il ne savait pas pourquoi il avait fait ça... il l'avait prise dans ses bras, sa tête en-dessous de la sienne... mais ça c'est parce-qu'il était sur un lit... sinon il aurait été à la même hauteur qu'elle... c'était assez rare d'ailleurs de voir une femme aussi grande qu'elle... puis il se mit à chialer comme une madeleine, comme à son habitude, s'en était trop pour lui, il avait vécu trop de chose dernièrement il n'en pouvait plus...

- Je... je ne vous décevrez pas maître... Dit-il  avec difficulté...

C'était dit... maintenant il ne pouvait plus revenir en arrière, il allait devoir re-doubler, ou voir même tripler d'effort lors des séances d'entraînements... c'était déjà dur physiquement, mais s'il fallait augmenter la cadence, c'est qu'elle avait en tête de le faire progresser comme jamais quelqu'un aurait pu progresser, mais en était-il capable ? Seul l'avenir le lui dira...

- Maître... Continua-t-il. Promettez... que je ne vous perdrez pas... je... je ne supportais pas que... que... que quelqu'un me soit arraché encore ! Finit-il par lâcher en la serrant encore plus malgré ses blessures... il ne voulait pas la lâcher, il ne voulait pas qu'elle parte... tout sauf ça... elle pouvait lui faire subir n'importe quel entraînement, tout ce qu'il voulait, c'était qu'elle soit là... auprès de lui... après tout ce qu'il avait vécu... Yan était a bout physiquement et mentalement surtout...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Mer 14 Aoû 2013 - 21:38
Son élève sembla avoir tout le mal du monde à encaisser ses paroles. Il devait sans doute se demander si elle était sérieuse. Elle l'était. C'était autant un défi pour lui que pour elle. Et pour un défi… la barre était haute. Mais, malgré sa fierté, elle ne perdait pas de vue qu'elle s'affaiblissait de jour en jour et qu'il faudrait tôt ou tard quelqu'un pour reprendre le fardeau. Et ce quelqu'un, elle voulait que ce soit lui, Yan. Après tout, c'était devenu son élève principal, son disciple, même si elle n'avait pas été au final un si bon maître que ça, assez peu présente finalement à cause de son travail.

Malgré son aversion pour les contacts physiques, Rain ne repoussa pas le jeune homme lorsqu'il vint l'agripper et se coller contre elle. Il était blessé, le moindre faux mouvement aggraverait le tout mais aussi, elle ne voulait pas lui refuser ça. Après tout, l'enseignante restait persuadé que s'il se trouvait dans cet état, c'était uniquement à cause d'elle. En tant que maître, elle aurait dû se montrer plus présente pour son élève, ce dont elle n'a pas été capable. Elle n'a été capable de lui éviter toutes ces blessures. La gêne était néanmoins présente, surtout lorsque Yan se mit à pleurer à chaudes larmes, comme il savait si bien le faire. Il lui fit la promesse de ne pas la décevoir, et lui en demanda une en échange…

- Maître... Promettez... que je ne vous perdrai pas… je... je ne supportais pas que... que... que quelqu'un me soit arraché encore !

Les bras du garçon se resserrèrent encore plus, il n'était pas décidé à la lâcher, il semblait avoir peur qu'elle disparaisse, là tout de suite. Rain sentit comme une boule dans sa gorge à ces mots. Que pouvait-elle dire ? Une promesse… ce n'était pas rien pour une arme humaine, qui n'en avait jamais eu à faire auparavant. De ce fait, elle y tenait très à coeur et n'en faisait jamais si elle n'était pas sûre de la respecter. Et en l'occurrence, elle n'était pas sûre, justement. Si elle avait prononcé son souhait de voir Yan un jour la dépasser, c'était bien parce que quelque part, elle s'attendait à devoir remettre le sort de l'académie entre les mains de quelqu'un d'autre. D'un côté, son pouvoir divin qui lui jouait des tours au niveau de la santé, de l'autre, des missions plus périlleuses les unes que les autres, mais par-dessus tout, le jeu mortel qu'elle menait avec les renégats. Mais tout ça, bien sûr, son élève l'ignorait.

- Cessez donc de pleurnicher… Vous savez très bien que je n'aime pas cela.

L'enseignante l'écarta un peu, mais il semblait encore avoir du mal à s'arrêter dans ses sanglots. En même temps, ce ne devait pas être un truc que l'on pouvait stopper facilement. Enfin, elle, elle était dépourvue de larmes alors, elle ne pouvait pas savoir. Ce que la jeune femme fit ensuite, elle ne savait pas trop. Sa main avait eu l'idée d'aller ébouriffer la chevelure du garçon blessé devant elle, un geste que Rain se surprit à faire sans vraiment comprendre pourquoi. Simple envie du moment.

- Je suis déjà si fière de vous… Qu'est-ce que cela va être lorsque vous me dépasserez ?

Elle avait prononcé ces mots avec un air absent, fixant Yan sans vraiment le voir. Un sourire, bref mais véritable, vint alors se dessiner sur ses lèvres.

- Ah, je vais arrêter de flatter votre égo ou l'infirmerie ne saura plus vous loger. Il vous faut vous reposer à présent, vous avez besoin de sommeil.

Sur ces mots, la jeune femme appuya sur le crâne de son élève, l'obligeant à s'allonger. Elle prit même soin de réajuster sa couverture afin de la disposer juste sous son menton. D'un air plus sérieux, beaucoup plus sérieux que précédemment, elle déclara alors solennellement :

- Je resterai ici, Yan, quoi qu'il arrive, je resterai auprès de vous.

Et ce, même si la mort se décidait à venir taper l'incruste.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Mer 14 Aoû 2013 - 22:51
Il s'étonna presque de ne pas voir Rain le repousser... de toute manière, la question n'était pas là... il n'en pouvait plus... le fait qu'elle lui demande de la dépasser voulait tout simplement qu'il reprendrait quelque chose d'elle si jamais elle lui arrivé quelque chose... c'était la seule raison logique à laquelle il pensa... évidemment qu'il l'aiderait, mais il ne voudrait pas qu'elle meurt... non...

- Cessez donc de pleurnicher… Vous savez très bien que je n'aime pas cela.

Oui... c'est vrai... elle n'aimait pas ça et il le savait, mais il ne pouvait rien y faire c'était plus fort que lui et puis... il savait que Rain n'était pas du genre à pleurer mais au fond elle devait être triste elle aussi non ? Il s'était dit sur le coup qu'il devait pleurer pour elle... mais c'était absurde d'un autre côté car il ne savait pas réellement ce qu'elle pensait actuellement... elle le repoussa un peu, de manière à qu'elle puisse le regarder dans les yeux. Une de ses mains passa dans ses cheveux... une main si douce... si chaleureuse, Yan fut stupéfait presque, ce n'était pas dans ses habitudes de faire un tel geste, elle était protectrice certes... mais pas à ce point...

- Je suis déjà si fière de vous… Qu'est-ce que cela va être lorsque vous me dépasserez ?

Un sourire s'était dessiné sur les lèvres de Rain, c'était sans doute le premier sourire chaleureux qu'il vit en elle, il ne put s'empêcher de sourire lui aussi malgré les larmes qui continuaient de couler. Même s'il savait que ce ne serait pas une mince affaire, il était heureux d'entendre à quel point Rain était fière de lui... qu'elle avait confiance en lui, elle comptait tellement à ses yeux.

- Ah, je vais arrêter de flatter votre égo ou l'infirmerie ne saura plus vous loger. Il vous faut vous reposer à présent, vous avez besoin de sommeil.

Il acquiesça d'un signe de tête... elle avait raison, Yan avait besoin de se reposer et d'éviter de faire de mouvement trop brusque. Elle appuya sur son crâne, l'obligeant à se coucher et le bordant même... il était comme un enfant de huit ans qu'on venait de mettre au lit et qui était incapable de se coucher tout seul encore. Le visage de Rain changea, son air neutre été ré-apparu.

- Je resterai ici, Yan, quoi qu'il arrive, je resterai auprès de vous.

Ce qui lui avait fait le plus peur.. c'était le "quoi qu'il arrive", cela voulait bien de dire ce que ça voulait dire... même si la mort devait arriver, elle ne le laisserait pas se faire tuer. Il espérait simplement que cette situation n'arrivera jamais... sinon que deviendrait-il sans elle ? D'accord Yan avait d'autres personnes importantes à ses yeux, mais même si une seule lui était arraché, un vide se formerait dans son cœur, une vide que personne ne pourra jamais combler... personne n'est remplaçable dans le cœur des gens quand ils nous sont très cher.

- Merci maître... Dit-il sur un ton endormie.

Yan commença à fermer les yeux, il était fatigué... c'est vrai qu'il avait besoin de repos... seulement quelque chose lui revint à l'esprit... Rain n'était pas la seule qu'elle devait informer de sa disparition, il y avait une autre personne qu'il aurait dû allé voir, mais dans son état actuel... ce n'était pas vraiment possible... et puis elle était elle aussi membre du conseil et proche de Ritsu, Rain devait donc savoir où est-ce qu'elle était et même si elle ne la portait vraiment pas dans son cœur il devait lui demander, c'était un devoir presque... Il rouvrit les yeux et regarda Rain de nouveau.

- Je... maître... vous comme moi vous savez qu'il y a une troisième personne à laquelle tenait énormément Ritsu... je sais que vous ne l'aimez pas, mais vous devez comprendre que je dois également lui annoncer sa disparition... vous voyez de qui je veux parler... Dit-il en se cachant un peu vers la fin, car il savait que c'était une personne qui énervait Rain au plus haut point...

Oui... c'était bien de Kate A. Hawkins. Cette personne dont Ritsu était tombé amoureux, il l'avait chargé de la protéger tout comme il devait protéger Rain... quel égoïste... il lui avait donné là un très lourd fardeau... Il aurait bien voulu profiter de ce moment de tendresse qu'il y avait entre eux deux, mais il ne pouvait pas ignorer les autres, il se disait qu'il devait leur annoncer le plus rapidement possible pour éviter que ceux qui tenaient à lui ne se fasse de faux espoirs...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Jeu 15 Aoû 2013 - 0:45
Les pleurs de Yan se calmèrent. Il était vraiment comme un enfant et ses mots avaient le don de réchauffer le coeur de Rain. Son « merci » réussit même à lui arracher un autre sourire, mais plus réservé cette fois, à peine visible. Par contre, celui-ci disparut rapidement. Se sentir apaisée ne calmait pas ses douleurs ni ne faisait partir sa fièvre. Une nouvelle crise menaçait de pointer le bout de son nez et déjà les premiers symptomes se faisaient sentir : ses mains tremblaient comme des feuilles mortes. La jeune femme se leva donc, laissant Yan à sa tentative de repos tandis qu'elle s'approchait de l'armoire pharmaceutique de l'infirmerie. Elle l'ouvrit mais n'eut le temps de repérer les antidouleurs que son élève reprenait la parole, l'arrêtant net dans ses mouvements.

- Je... maître... vous comme moi vous savez qu'il y a une troisième personne à laquelle tenait énormément Ritsu... je sais que vous ne l'aimez pas, mais vous devez comprendre que je dois également lui annoncer sa disparition... vous voyez de qui je veux parler...

Rain ne répondit pas de suite, reprenant de plus belle ses recherches. Elle fit main basse sur des cachets et se servit un verre d'eau qu'elle avait même du mal à tenir entre ses doigts. Avec un effort de concentration, elle pouvait paraître plus ou moins normale mais cela devenait difficile au fur et à mesure que les secondes passaient. L'enseignante prit donc le temps d'avaler ses comprimés avant de répondre, fixant l'eau restante dans son verre d'un air absent.

- Navrée mais Mademoiselle Moreau, enfin Hawkins a également disparu dernièrement. Ce serait d'ailleurs elle l'une des raisons du départ de Ritsu.

Son regard s'assombrit. Non, elle ne l'aimait pas. De là à dire qu'elle la détestait, ce n'était pas loin mais cette jeune fille restait son élève, Rain ne pourrait vraiment lui vouloir du mal, même si cela ne l'avait pas empêchée de lui broyer le visage dans un excès de colère. Non, ce qui l'embêtait, c'était qu'elle approche des êtres qui lui étaient chers. La jeune fille avait eu, dernièrement, des problèmes de santé mentale qui ne la rendait vraiment pas fréquentable. Et bien évidemment, le Conseil n'avait rien trouvé de mieux qu'envoyer Lev à la recherche de celle-ci. Pourvu qu'il ne lui arrive rien...

- Je n'en sais trop rien, il n'a pas été clair avec moi.

Les images de l'autre nuit lui revinrent. Les paroles de Ritsu qu'elle ne comprit pas mais qui avaient malgré cela su atteindre son coeur et le mettre en miettes. Elle avait eu si mal... Brusquement, sa vision se brouilla et le verre lui tomba des mains, se brisant sur le sol dans un fracas cristallin. La douleur... Rain tentait de la contenir, fermant les yeux quelques secondes.

- Ah... quelle maladroite je fais.

Elle s'accroupit alors pour ramasser les morceaux de verre. Hors de question que Yan l'aide dans cette tâche évidemment, lui restait confortablement dans son lit et ne bougeait plus. Au moment de se relever, néanmoins, l'enseignante vacilla et faillit se prendre la porte de l'armoire encore ouverte dans la figure. Le bonheur d'être grande... Elle alla jeter les bouts translucides dans la poubelle, puis constata que malgré ses précautions, elle se retrouvait avec une belle entaille dans la main. Bof, pas comme si elle n'avait pas l'habitude... Cependant, dans le même temps, Rain s'aperçut que le bracelet d'émeraude était désormais parfaitement visible par son élève. Elle eut un mouvement pour le cacher mais se reprit vite ; cela ne servait plus à rien maintenant.

Sans un mot, la jeune femme remit les médicaments en place et referma l'armoire. Laissant sa main non blessée sur l'une des poignées, elle colla son front brûlant contre la porte de verre. Le contact frais l'aida à rassembler ses esprits un petit moment.

- Je...

Non, non, elle n'allait pas le laisser maintenant, tout de même ? Fuir, voilà ce qu'une partie d'elle-même souhaitait. Fuir cette situation et les risques de questions... Mais elle était sur de point de répéter l'erreur. Pour une fois qu'elle pouvait passer du temps avec son élève, elle ne pouvait le laisser. Surtout qu'il avait besoin d'elle. Sans doute devrait-elle arrêter de penser au travail, même si elle le gérait seule désormais avec la disparition de Kate.

- J'ai du mal à supporter... ceux qui fuient leurs responsabilités. Alors... si elle venait à réapparaitre avant Ritsu, ce n'est pas... la mauvaise nouvelle que je lui jeterai à la figure, mais mon poing.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Jeu 15 Aoû 2013 - 1:25
Quand Yan avait ré-ouvert les yeux, Rain était tout près d'une armoire à pharmacie, que pouvait-elle bien chercher ? Des anti-douleurs ? Peut-être... quoiqu'il en soit après qu'il ait posé sa question... il dû attendre avant d'avoir une réponse de la part de son maître. Elle avait pris des cachets, mais lesquels ? Il ne savait pas, ça l'inquiétait, était-elle malade ? Elle regarda son verre où un fond d'eau restait...

- Navrée mais Mademoiselle Moreau, enfin Hawkins a également disparu dernièrement. Ce serait d'ailleurs elle l'une des raisons du départ de Ritsu.

Comment ? Elle aussi avait disparue ? Et en plus ce serait en partie de sa faute ? Mais pourquoi ? Que s'était-il donc bien passé quand Ritsu était partit voir Kate ? Trop de question dans sa tête étaient entrain de tourner...

- Je n'en sais trop rien, il n'a pas été clair avec moi.

Soudainement, le verre qu'elle tenait entre ses mains tomba brutalement, se brisant en morceau au contact du sol, comment ? Ce n'était pas dans ses habitudes de lâchers des objets de la sorte.

- Ah... quelle maladroite je fais.

Il voulu l'aider mais au moment où il décida de se lever la douleur au niveau de ses côtes étaient revenu ce qui eu pour effet de la rallonger sur le coup, il évita de se tordre de douleur et étouffa un cri entre ses mains en fermant sa bouche... pas la peine de lui désobéir maintenant, de plus, il passerait un sale quart d'heure avec l'infirmière si jamais elle apprenait qu'il avait bougé sans son autorisation. Il regarda donc Rain rammaser les morceaux de verres... seulement voilà, une fois debout elle faillit tomber, sans compter qu'elle avait faillit se prendre la porte de l'armoire avant de jeter les débris de verre, cette fois c'était sûr, Rain n'était pas dans son état normal...

Son regard fut attirer par autre chose, Rain avait un bracelet couleur vert emmeraude autour de son poignet... depuis quand ? Il ne l'avait jamais remarqué... il regarda son bracelet argenté qu'il avait autour de son poignet gauche, hormis la couleur il se ressemblait comme deux gouttes d'eau... serait-ce possible que ... ? Elle tenta de la cacher, mais en vain, Yan l'avait déjà vu... Rain se dirigea une nouvelle fois vers l'armoire et y rangea les médicaments qu'elle avait pris.

- Je... J'ai du mal à supporter... ceux qui fuient leurs responsabilités. Alors... si elle venait à réapparaitre avant Ritsu, ce n'est pas... la mauvaise nouvelle que je lui jetterai à la figure, mais mon poing.

Elle avait vraiment une dent contre Kate... cependant ce n'était pas le fait qu'elle puisse potentiellement clouer Kate dans un lit d'hôpital pendant plus de trois semaines qui l’inquiétait, ou encore même sa colère et sa haine envers elle, sentiment assez inhabituel chez elle d'ailleurs... non, ce n'était pas pour ça que Yan était inquiet, il était plutôt inquiet sur la santé de son maître. Quelque chose clochait avec elle, il devait en avoir le coeur net, quitte à lui poser la question, elle devait se reposer elle aussi.

- Maître... vous devriez vous reposer aussi. Vous n'êtes pas dans votre état normal... vous tremblez, je le vois... comment voulez-vous m'entraîner... correctement, dans votre état ? Dit-il avec inquiétude... Il s'arrêta un instant, reprenant son souffle. Est-ce que... vous pouvez me montrer le bracelet que vous portez autour de votre poignet... je... je dois en avoir le coeur net.

Ce bracelet, il avait peut-être était offert par Ritsu, cela voulait dire qu'il avait laissé ces bracelets à ceux qui étaient chers pour lui ? Ou alors à ceux qui pensaient pouvoir l'arrêter un jour si jamais il sombrerait dans la folie ? Peu importe... il devait penser au présent, à maintenant... il voulait que Rain s'approche d'ici, s'il en avait eu la force, il l'aurait forcé à s'installer dans un lit à côté de lui. Elle avait besoin de repos, et comme il l'avait dit, comment allait-elle bien pouvoir l'entraîner comme ça ? Elle n'avait pas dormis depuis des jours si ça se trouvait, pire, elle n'avait pas cessé de travailler sans doute également... Rain faisait partit du conseil des élèves après tout, une bien lourde tâche... mais est-ce qu'il n'y avait que ça qui la rendait si... fragile ? En ce moment même ? Yan commençait à respirer avec difficulté... qu'avait-il ? De la fièvre ? Non... c'était peut-être le stress, oui, c'était sûrement ça, mais pourquoi était-il stressé ? Sans doute la fatigue également, avec tout les efforts physique qu'il avait fait jusqu'à maintenant, c'était ses premières heures de repos depuis plus d'une journée après tout...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Jeu 15 Aoû 2013 - 21:39
Ce qu'elle redoutait arriva. Après tout, il ne fallait pas être d'une intelligence exceptionnelle pour comprendre qu'elle n'était pas au sommet de sa forme. Comme performance, elle avait connu mieux, quand-même. Pour le coup, les remarques de Yan, Rain aurait bien voulu les lui faire avaler. Oui, merci, elle savait qu'elle devait se reposer, elle savait aussi qu'elle n'était pas dans son état normal, oui, elle savait qu'elle tremblait et qu'elle ne pouvait rien y faire. Et oui, oui, elle savait qu'elle ne pourrait pas l'entraîner correctement si cela continuait. Cependant la jeune femme parvint à contenir ces pulsions de colère et de frustration. A quoi bon s'énerver sur son élève ? Il n'avait pas pensé à mal, il ne pensait jamais à mal de toute manière. Inutile de décharger ses ondes néfastes sur lui, tant qu'à faire, autant les décharger sur ceux qui l'avaient mérité. En l'occurrence, si jamais elle remettait la main sur Kate, celle-ci allait passer un sale quart d'heure. Sans doute même qu'elle y laisserait la peau pour de bon, cette fois. Tout dépendrait de l'humeur de Rain...

- Est-ce que... vous pouvez me montrer le bracelet que vous portez autour de votre poignet... je... je dois en avoir le coeur net.

- Il s'agit bien d'un cadeau de Ritsu. Il me l'a donnée avant de partir.

La jeune femme se redressa, quittant son point d'appui pour se retourner vers son élève. Tant qu'à faire, il n'y avait plus besoin de fuir. Elle saisit le bracelet entre ses doigts, l'examina durant quelques secondes, comme perdue dans ses pensées, avant de se décider à reprendre la parole.

- Je n'aime vraiment pas les parures, confia-t-elle, je n'arrive pas à m'habituer... mais je ne peux me résoudre à l'enlever pour autant. Après tout, ce doit être la seule chose qui me reste de lui.

Tout comme l'écharpe qu'elle porte à son cou, d'ailleurs... mais ça c'était une autre histoire. Nance l'avait abandonnée, lui aussi. D'une manière plus sombre puisqu'il l'avait manipulée à sa guise avant de la vendre à ses bourreaux, mais malgré cela, elle ne pouvait se résoudre à jeter l'écharpe. Pourtant elle aurait voulu pouvoir l'oublier, lui en vouloir, le haïr même, mais elle n'y était pas parvenue et n'y parviendrait sans doute jamais. L'amour rendait effectivement aveugle... si aveugle qu'elle serait prête à le suivre et à lui pardonner malgré ce que qu'il avait fait. Un jour, elle parviendra sans doute à tracer une croix définitive sur cette histoire. En attendant, le vide habitait son coeur. Ce vide, elle tentait de le combler avec ce qu'elle avait... et ce qu'elle avait avait tendance à se réduire ces derniers temps. Des disparitions... Encore et toujours des disparitions.

- Hawkins partageait mon rôle au sein du Conseil, reprit Rain en s'asseyant à nouveau aux côtés de son élève, mais maintenant qu'elle s'est volatilisée, je gère seule les rondes et les affaires internes de l'académie. Comprenez que je n'ai guère le temps de me tourner les pouces. Naturellement, j'en ressors un peu fatiguée.

Un peu... il fallait qu'elle retravaille ses manières de rassurer les gens, mais bon, elle ne pouvait que faire avec les moyens du bord. Être fatiguée semblait l'inciter à se montrer plus bavarde, aussi, à moins que ce ne soit les symptômes d'une overdose de solitude ?

- Enfin, je suis ici, avec vous, c'est déjà à considérer comme un repos, non ? Et je vous promets de ne pas tomber dans les pommes pendant les entraînements. Rassuré ?

Ses derniers paroles n'étaient à prendre au sérieux qu'à moitié, bien évidemment. Elle était plus coriace que cela... il en fallait bien plus pour abattre une arme humaine. La douleur, elle ne connaissait pas. A présent, ce n'était plus le cas et franchement, la découverte la déstabilisait un peu. Sans bonheur, il n'y avait pas de souffrance. Maintenant qu'elle connaissait l'un, l'autre était inévitable... Mais, si elle avait survécu jusque là, ce n'était pas pour succomber aux effets secondaires de son propre pouvoir, ça non, ce serait trop ridicule...



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Ven 16 Aoû 2013 - 1:07
- Il s'agit bien d'un cadeau de Ritsu. Il me l'a donnée avant de partir.

C'est bien ce qu'il pensait... mais il n'avait toujours pas la réponse du comment du pourquoi Ritsu avait donné ces bracelets. Rain se retourna, bracelet en main, le regard perdue...

- Je n'aime vraiment pas les parures, je n'arrive pas à m'habituer... mais je ne peux me résoudre à l'enlever pour autant. Après tout, ce doit être la seule chose qui me reste de lui.

Pourquoi est-ce qu'elle lui disait ça ? Rain ne s'était jamais confiée comme cela, elle n'avait jamais parlé de ses sentiments. Pourquoi maintenant ? La fatigue ? Peut-être... quoiqu'il en soit, d'un autre côté, il aimait qu'elle se confie à lui comme ça... l'avait-elle déjà fait au moins ? Il ne le savait et n'avait pas envie de le savoir, tout ce qui comptait c'était qu'elle se soit confié à lui... cette scène lui rappela la toute première fois qu'il était allait parler à Rain... quelle nostalgie n'est-ce pas ? Alors qu'il ne se voyait pas du tout être son apprentis à la base, le voilà maintenant en tant que son protégé... ils avaient vécu tellement de chose ensemble. Tant d'obstacle qu'ils avaient tout deux franchit...

- Hawkins partageait mon rôle au sein du Conseil, mais maintenant qu'elle s'est volatilisée, je gère seule les rondes et les affaires internes de l'académie. Comprenez que je n'ai guère le temps de me tourner les pouces. Naturellement, j'en ressors un peu fatiguée.

Un peu ? C'était peu de le dire ! Mais elle n'avez pas tord non plus... il aimerait tellement l'aider dans sa tâche, ne serait-ce que pour qu'elle puisse se reposer quelques heures au moins par jours. Yan était sur et certain qu'elle ne se reposait pratiquement jamais... elle si impliqué dans cette académie... Rain avait tant changée depuis cette première fois où ils s'étaient rencontrés, qui aurait cru qu'un jour ils auraient une telle conversation ?

- Enfin, je suis ici, avec vous, c'est déjà à considérer comme un repos, non ? Et je vous promets de ne pas tomber dans les pommes pendant les entraînements. Rassuré ?

Yan esquissa un sourire, depuis quand est-ce qu'elle s'était abonnée à l'humour ? Néanmoins, malgré cette touche d'humour, Yan n'était pas rassuré à 100%, même s'il savait que son maître était quelqu'un de très robuste, elle n'était pas immortelle pour autant, personne ne l'était après tout... et c'est ce qui l'inquiéta, ou qui lui faisait peur même ?

- Vous devriez faire de l'humour plus souvent, ça vous va si bien. Dit-il avec un large sourire.

Il voulait quand même lui montrer qu'il était... disons... à moitié rassuré ? Il tourna son regard vers la fenêtre... il se demandait ce que pouvait bien faire Kate et Ritsu en ce moment même... est-ce qu'ils allaient bien ? Leur étaient-ils arrivé quelque chose ? Il ne le savait pas... cependant la disparition de Kate le troublait également, pourquoi était-elle partie ? Pour quelle raison ? Il ne la connaissait pas si bien que ça, et à part chercher dans le monde entier, il ne savait pas comment il pourrait la retrouver, elle n'avait pas le droit d'abandonner l'académie comme ça, surtout avec le rôle qu'elle avait... et elle n'avait surtout pas le droit d'abandonner ses amis... il était inquiet pour Kate, mais il était un peu énervé aussi contre elle. Qu'est-ce que c'était que cette manie de fuir ? N'avaient-ils pas la force de regarder la réalité en face ?

- Maître... je sais que vous n'êtes pas du genre à demander de l'aide. Commença-t-il avant de regarder à nouveau son maître dans les yeux. Mais je serais là... si jamais un jour je pourrais faire quelque chose d'utile... Finit-il en baissant doucement les yeux.

C'était presque un appel au secours, comme s'il l'a supplié qu'elle lui demande de l'aide. Il lui avait déjà dit ce jour là, sur terre... sa vie appartenait à son maître, jamais il ne serait là si elle ne s'était pas interposée pour stopper la renégate qui aurait pu le tuer en un seul coup. A cause de ça, Rain fut grièvement blessée, pire même, elle fut plongée dans le coma pendant quatre jours, et tout ça par sa faute, par son impuissance... décidément, il n'arrivait toujours pas à se détacher de se sentiment... il avait déjà faillit la perdre une fois, il n'avait aucune envie de vivre ça une deuxième fois...

Il sentit de nouveau une douleur dans les côtes... voir même plus profondément... puis maintenant c'était la tête... il respirait fortement de manière saccadée, qu'est-ce qui lui arrivait ? Sa vision commençait à se troubler, est-ce qu'il y avait eu des complications avec sa blessures ? Il s'allongea, cherchant à respirer au mieux... il mit une main sur sa tête tellement elle lui faisait mal, il était en sueur... avait-il attrapé de la fièvre lorsqu'il était sur terre ? Après tout il était resté un nombre incalculable d'heure sous la pluie sans bouger le moindre membre et en plus d'etre blessé à ce moment là, pourquoi est-ce que ça lui prenait maintenant ? Il n'avait vraiment pas besoin de montrer ça devant Rain, surtout en ce moment. Sa vision se troublait de plus en plus... non... pas maintenant... il fallait que Rain parte avant qu'elle voit cette scène, il n'y avait pas besoin de plus l’inquiéter... ah... trop tard, voilà qu'elle s'était mise à parler mais aucune de ses paroles ne l'avaient atteints, ses yeux finirent pas se fermer avant que sa main ne tombe sur le côté, pendent en dehors du lit, son bracelet voyant de tous, une goutte de sueur perlant sur le bracelet comme s'il pleurait... comme si l'âme de Ritsu était ici et qu'il avait assisté à cette scène...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Ven 16 Aoû 2013 - 15:02
L'humour hein ? Rain ne savait même pas ce que c'était, à vrai dire. Elle cherchait simplement à alléger la discussion, à tenter de relativiser les choses. Finalement, tant que ça fonctionne... Rire n'était pas possible pour elle, pas plus que verser des larmes. Enfin, c'était ce qu'elle deviner car elle ne se souvenait pas avoir ri ou pleuré ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. Or ce n'était pas les occasions qui avaient manqué... alors elle se disait que c'était sans doute à cause de sa nature, après tout, elle n'était pas née pour exprimer quoi que ce soit. Elle était née en tant qu'arme, un simple objet destiné à l'emploi par les humains, rien de plus... Mais elle en était arrivée là désormais, à confier ses ressentis à une autre personne, à sacrifier tellement de choses pour l'académie, à aimer, à haïr... Peut-être que son visage avait encore du mal à exprimer ce qu'elle ressentait réellement mais elle ressentait. Elle avait une conscience, une volonté. Le chemin était encore long, pourtant.

En soi, il ne lui fallait vraiment pas beaucoup pour être heureuse. Tant de personnes avaient déserté son entourage, et pourtant elle se retrouvait à sourire malgré tout, à apprécier la compagnie de son élève. Après tout, qui sait, peut-être que demain, tout ne sera plus pareil. Ils l'avaient bien vu avec l'évènement qui donna lieu à la Guilde Noire, lors de la cérémonie en l'honneur du nouveau directeur. Ils avaient bien vu comment les choses pouvaient changer en quelques heures seulement, et de manière définitive. Ce jour-là, l'Histoire avait pris une tournure décisive. La marche avait été lancée et ils étaient sur la voie...

- Maître... je sais que vous n'êtes pas du genre à demander de l'aide. Mais je serais là... si jamais un jour je pourrais faire quelque chose d'utile...

Son regard se posa sur son élève. Il n'était plus aussi neutre que d'habitude, il y avait de la fatigue certes mais également une certaine douceur. A moins que ce ne soit la fatigue tout court et qu'elle ait réussi à amenuiser le tout ? Allez savoir. En tout cas, le peu d'empathie qu'elle avait lui soufflait qu'il y avait une dimension plus dramatique à ces paroles. Il la suppliait. Il s'inquiétait pour elle. Décidément... il devait encore considérer qu'il lui devait la vie. Et elle ne pouvait sans doute pas espérer lui sortir cette idée de la tête. M'enfin... Qu'il arrête de s'inquiéter, cela ne favoriserait pas sa guérison.

- Vous me connaissez, fierté ou non, je ne manque jamais une occasion de vous coller une corvée aux fesses.

En espérant que cela suffise à le rassurer, Rain ne savait pas trop comment faire autrement. En tout cas son élève avait visé juste, elle n'était pas du genre à réclamer de l'aide. Cependant, pour un intérêt plus général, elle était capable de faire preuve de recul et de piétiner son égo pour demander de l'aide. Qui aurait cru qu'une arme vivante se retrouve à être aussi calée sur l'intérêt d'autrui... ses supérieurs lui riraient à la gueule. Mais qu'importe ce qu'ils en pensent, ce n'était pas comme si cela allait changer sa vie.

- Yan ?

Quelque chose n'allait pas. Son état semblait s'être brusquement aggravé. Rain se pencha vers lui, plaçant une main sur son front pour constater qu'il était brûlant. Et elle qui avait une fièvre chronique, n'avait évidemment rien perçu d'anormal jusqu'à ce que tout devienne plus grave. La jeune femme se releva donc et alla chercher l'infirmière. Elle, elle n'avait jamais reçu la moindre formation de ce côté, elle savait simplement qu'il fallait boire de l'eau lorsque l'on était pas bien. Le genre d'idée que pouvaient avoir les gosses, quoi. Et dire que son rôle d'agent secret demandait de grandes compétences en matière de réflexions à la cinquième vitesse pour assurer en cas de situations d'urgence... franchement quand elle se rendait compte à quel point son esprit était simple des fois, elle se faisait peur à elle-même.

Lorsque l'enseignante revint avec son verre d'eau, elle eut toute la joie de constater que Yan avait fini par sombrer dans l'inconscience. Elle déposa donc le verre sur la table de nuit et patienta l'arrivée de l'infirmière, qui se fit assez rapidement, fort heureusement pour cette dernière. Les soins nécessaires furent apportés alors que Rain observait le tout en tentant d'assimiler les manœuvres, en vain. Il faudrait qu'elle pense à suivre une formation sérieusement, cela pourrait s'avérer plus d'une fois utile avec ce qui se baladait. La membre du Conseil veilla sur son élève durant le reste de la nuit. Jusqu'au petit matin, elle demeura à son chevet, somnolant les bras en coussin posés sur le lit du garçon. Puis, l'appel du devoir fut plus fort, les questions sur la sécurité de l'établissement étaient revenues. Elle avait traîné suffisamment. Une nouvelle vérification pour s'assurer que son élève avait récupéré pour de bon une température corporelle normale, et elle se relevait.

La plaie sur sa main s'était refermée, une longue ligne sombre trônait à présent sur sa paume. Rain l'observa en silence, plongée dans ses pensées. Et c'était reparti... elle allait à nouveau plonger dans ce cercle vicieux où le repos n'avait pas sa place. Retirant alors son écharpe, la jeune femme la passa autour du cou de Yan, prenant garde à ne pas le réveiller. Elle ne savait pas pourquoi elle avait fait cela, mais bon, elle se disait que cela l'aiderait à avoir chaud puisque après tout, lorsque l'on était blessé, on était plus vulnérable aux microbes. Et puis elle, elle n'avait pas de bracelet à donner. Juste ça.

Ceci fait, elle tourna les talons et se dirigea vers la sortie de l'infirmerie, silencieuse comme une ombre.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 26
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Failure... come back for the reality... - Ven 16 Aoû 2013 - 22:49
Tout n'était que ténèbres... tout ce que connaissait Yan n'était plus, tout était si... différent. La Deus académia était en ruine... ce spectacle affligeant laissa place à une forêt morte, une espèce de brume épaisse s'installa petit à petit ne laissant qu'un chant de vision de dix mètres environ. Il entendait des voix, des voix qu'il avait déjà entendu, parmi ces voix il y avait celles de Rain, Akalie, Ritsu... et tellement d'autres... seulement il ne les voyait pas, il tenta de les chercher mais en vain, il avait beau courir partout, se dirigeait vers ses voix qui résonnaient dans sa tête il n'y avait rien à faire, ils était introuvable.

Peu de temps après il avait perdu espoir de les retrouver... il s'assit près d'un arbre, se recroquevillant sur lui-même, les larmes qui coulaient sur ses joues... personnes... il n'y avait personnes... il était seul, cette solitude, il n'en voulait pas, il préférait mourir plutôt que ça. C'était sa plus grande peur, se retrouver de nouveau seul... puis le silence fit son apparition, il était définitivement seul, pourquoi ? Pourquoi tant de haine ? Il n'avait jamais voulu ça ! C'était trop injuste, qu'avait-il fait pour mériter un jugement comme celui-ci ?

Alors qu'il pleurait dans son coin, qu'il se morfondait sur lui-même, prêt à mettre fin à sa vie, quelque chose de chaud s'empara de lui, une chaleur humaine, qui ? Qui était là ? Il n'eut pas le temps de le savoir, seulement il y avait quelque chose qui était sur lui et qu'il n'avait pas avant, une écharpe rouge ? Qu'est-ce que... Il se leva brusquement pour voir, ses yeux s’écarquillèrent...


...

Yan se réveilla brusquement, quelle heure était-il ? Quel était la date d'aujourd'hui ? il ne savait pas, tout ce qu'il savait c'est qu'il faisait jour, que s'était-il passé ? Il tenta de se souvenir de nouveau... ah oui... il était tombé dans les pommes... il toucha son front, tout allait bien apparemment, l’infirmière avait dû faire baisser la fièvre, il se tourna sur le côté, mais il y avait quelque chose en plus... qu'est-ce que c'était ? Il s'empara de ce fameux objet dont il n'avait toujours pas repéré la forme et son identité... c'était un tissus, doux... une odeur de femme émanait de ce fameux tissus... il s'en empara, c'était une écharpe rouge, qu'est-ce qu'elle faisait là ? C'était l'écharpe de Rain ? Pourquoi ? Jamais il n'avait vu la quitter alors pourquoi lui avait-elle passée, prêtée ou donnée, il ne savait pas. Tout ce qu'il savait c'est qu'il devait en prendre soin... il garda cette écharpe autour de son coup et cacha une petite partie de son visage avec sentant l'odeur de Rain... c'est comme si elle était là, comme si elle veillait sur lui à distance... en ce moment elle devait être entrain de "travailler"... ça devait être si dur pour elle de ne pas profiter de son temps libre, si jamais elle en avait...

Il continua de penser à elle ainsi qu'à toute les autres personnes qui lui étaient chers à ses yeux, ce cauchemars... il espérait que jamais quelque chose comme ça n'arrivera. C'était un peu égoïste de sa part, mais il préférait mourir plutôt que d'être seul... il entendit quelqu'un entrer, c'était l'infirmière elle venait pour savoir si tout allait bien, apparemment oui... tant mieux. Il n'avait plus mal à la tête c'était déjà ça, en revanche, au niveau des côtes, il sentait que ce n'était pas en état, l'infirmière lui dit qu'il valait mieux rester allongé et éviter de faire trop de mouvement brusque pour que la blessure guérisse rapidement et bien surtout. C'était sans doute le mieux à faire de toute manière, comment pouvait-il espérer aider Rain un jour s'il restait dans cet état ? Il ferma les yeux de nouveau et appliqua les conseils de l'infirmière.

*Ma vie est vôtre... je l'ai choisis... je vous accompagnerez où que vous irez... plus qu'un apprentis, je serais votre bouclier, je veillerais sur votre vie tout comme vous veillez sur la mienne...




♣️ Veux-tu connaître mon histoire ? ♣️
♣️ Veux-tu voir mon journal ? ♣️
Code couleur ~ #EC9D01
♥️ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥️
Contenu sponsorisé
Re: Failure... come back for the reality... -
Failure... come back for the reality...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Bâtiment des cours :: Infirmerie-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page