Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym]

Invité
avatar
Invité
Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Mer 31 Juil 2013 - 5:10





Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym]



Eh bien... Ce n'était pas une si mauvaise journée qu'il pensait. En y repensant, Suzu était mort, enfin, logiquement. Mais il était là, en chair et en os comme une résurrection. La seule question qu'il se posait était "Pourquoi ?". Pourquoi le faire renaître pour aller dans une académie…? Tout ce qu'il voulait, c'était rencontré ses ancêtres et les Dieux. Entre temps, il repensa à la feuille que l'homme mystérieux lui avait donnée. Il décida donc de la lire afin de découvrir quelques informations pour l’aider à savoir où il était et quel était son rôle dans ce « nouveau monde ». Quelque chose d’écrit sur cette feuille attira son intention en particulier. *Apprenti-Dieu des flammes… ? Mais c’est quoi ce bordel ?* Il commença à s’énerver, prit la feuille, fit une boulette avec et, comme si un pouvoir s’était dégagé en lui, fit jaillir une flamme de sa main et brûla la feuille avant de voir les cendres s’envoler. *…Merde alors… Putain ce n’était pas une blague ? Mais bordel qu’est-ce que c’est que ce foutoir ! Raah saloperie d’académie de merde ! J’me casse de cet endroit, ça peut pas être réel !*
Sur le coup de l’énervement, Suzu quitta le temple et se dirigea vers un plus grand portail fermé ? Un portail aux motifs floraux et, où la nature avait pris un peu de place. Mais, il ne s’attardait pas sur les détails et s’approcha du portail pour l’ouvrir et quitter cette académie de malheur. Il pensait être dans un rêve, une sorte de rêve d’introduction pour ensuite, aller vers le paradis. C’est le seul mot qu’il avait en tête, « paradis ». *Mais qui est l’abruti qui a pu créer une académie pour t’apprendre à devenir des apprentis-dieux ? Mais je m’en branle de devenir un Dieu ou non ! Et de toute façon c’est un rêve… Ou bien peut-être pas… ? Bon, apprenti-dieu ou pas, je m’en moque, je ne suis pas mort pour retourner à l’école et encore moins pour devenir un Dieu ! Ça pourrait aussi être amusant non… ? Putain, je ne sais même plus quoi penser… Bon ben… ça sera l’occasion pour moi de tester ses nouveaux pouvoirs, peut-être qu’être un apprenti-dieu n’est pas si mal après tout… ?* Il soupira, ses questions lui donnaient mal à la tête, mais il ne pouvait s’empêcher d’y penser.
Il continua sa marche, le décor s’assombrissait de plus en plus. Les arbres paraissaient devenir plus sombres et lugubres, la lumière commençait à se dissiper et les bruits devenaient presque agaçant… Mais où était-il ? Il continua à marcher encore et encore, essayant de ne pas écouter ces bruits incessants. C’est à quelques mètres plus tard que les bruits commençaient à se calmer, la lumière revenait et les arbres avaient l’air plus attirant. Mais Suzu se retrouvait face à ce qu’il appelle, comme tout le monde…
 
Un temple japonais ? Ici ? Cet endroit est de plus en plus bizarre… Peut-être puis-je m’y recueillir et prié pour rejoindre mes ancêtres ? Ou bien même, peut-être sont-ils dans ce temple ? Un seul moyen de le savoir, pensait-il tout haut.
 
Il s’approcha donc de ce temple. À l’entrée se trouvaient des komainu, typique d’un sanctuaire shinto. Il rentra enfin dans le temps et ne fut pas surpris de voir la nature reprendre son territoire. Il ne savait rien de ce temple et se contentait de suivre le chemin. Les murs étaient presque envahis d’herbes, ainsi que le sol, et même l’escalier qui montait un peu plus haut. Un peu après avoir scruté de l’œil cet endroit sombre, il vit une statue, se situant un peu plus profondément dans le sanctuaire. Suzu se dirigea vers cette statuette qui ressemblait à quelque chose qu’il ne connaissait pas, mais, il s’en grattait l’œil. Il était venu dans ce temple pour un seul but, prier. Alors, il s’agenouilla devant la statue et pria les Dieux.
 
Mes Dieux, je me pose tellement de questions sur ce monde. Je me demande ce que je fais là, m’avez-vous envoyés ici pour que je vous rejoigne après être devenu un Dieu ? M’avez-vous choisi pour vous rejoindre dans votre rang ? Ou bien suis-je un simple homme rêvant d’une chose, de voir ses ancêtres mais étant coincé dans un monde qui n’est pas le vôtre… ?
 
Il ne termina pas ses questions, il se releva, fixant la statue d’un regard colérique. *Bordel qu’est-ce que je fous moi… Je ne sais même pas où je suis et ni d’où vient cette statuette et je prie les Dieux ? Je ne suis même pas sûre qu’ils soient au courant de ce monde, ou même qu’ils existent… Mais c’est ce que tous les parents rentrent dans la tête de leurs enfants, une raison de plus pour ne plus croire en eux…* Il s’éloigna de la statue et s’assit sur une marche de l’escalier grinçant, pour se reposer, ne sachant plus quoi faire et réfléchissant à une quelconque idée pour sortir de ce monde…

 
Spoiler:
 

 
Invité
avatar
Invité
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Mer 31 Juil 2013 - 10:08
Hors-Série II
Acte II

Les rayons du soleil apparaissaient enfin, agressant mes petits yeux de couleurs océan dès le réveil. J’étais allongé là, sur le toit. Qu’est-ce que je foutais là ? Franchement ? Je ne me rappelais vraiment de pas grand-chose de la nuit dernière. Je me rappelle avoir appelé Kate pour venir à la fontaine mais après, plus rien, le trou noir. Ma tête me fait mal, les nausées viennent du fond de mes intestins jusqu’à mes lèvres. Par terre, je crachais du sang, une petite flaque se forma. Qu’est-ce qui s’était passé la nuit dernière ? Je ne buvais pas, jamais, j’étais conscient que je devais surveiller Ika vingt-quatre heures sur vingt-quatre malgré le fait qu’il n’avait pas pointé le bout de son nez depuis des jours. Je secouais la tête de gauche à droite en redressant mon corps, me mettant à quatre pattes, une douleur se fit ressentir dans mon torse, je retombais, les lèvres dans la flaque de sang.

Crachant une nouvelle fois mon sang, je prenais appuie sur le bord du toit en me relevant pour de bon. Courbé, je mettais ma main devant mon visage pour bloquer les rayons chauds de l’astre solaire. Je le regardais, mes yeux bleus brillant de mille feux. Je regardais devant moi et l’apocalypse était là, chez Deus. Une hallucination… Ça en était une ! Je sautais par-dessus le toit pour tomber directement sur le sol en regardant autour de moi les gens criaient. Effrayé par la scène je regardais dernière moi en hauteur. Un gigantesque monstre, un titan de la Mythologie était là, le Titan de Lave. Je reculais délicatement jusqu’à prendre mon envol, déployant mes ailes données par Deus. Je m’envolais en esquivant les vagues de lave unes par unes. Je criais, exprimant ma peur, l’horreur de finir brûlé, sentir tous mes muscles bouillir, mes os cramés et ma matière grise devenir liquide… Je fonçais le plus possible vers le temple de Deus pour m’y réfugier à l’intérieur. J’entrais après mettre posé près de l’entrée brusquement pour m’y abriter. Une fois la porte refermé derrière moi, je me retournais. Ika était là, sous ma forme mais avec cette armure organique… Il ricana avant de me mettre une droite. Je tombais donc en arrière, sous la magnifique statue de notre Dieu.

Theme

Le second réveil fut encore plus dur, je me relevais délicatement, touchant ma tête ayant un mal de crâne fou. Je regardais Deus, encore amoché, le sang coulant entre mes dents. Je me regardais. J’étais dans ma tenue de combat rouge, elle était mouillée, sans doute à cause de la rosée du matin. Secouant la tête de droite à gauche, je ressortais du temple. Tout était parfait, comme avant. Tout était redevenu dans l’ordre. Je ne me rappelais pas pourquoi je n’étais pas dans mon lit ce matin, mais au moins, j’étais vivant et ce n’était pas l’apocalypse sur la Deus Académia. Alors que j’allais rentrer, je remarquais un petit nouveau, sortant du jardin d’apparition semblant en colère. Il se dirigeait vers l’entrée du domaine et surtout, il semblait plutôt presser.

« Non… Ce n’est pas mes affaires… »

Je fermais les yeux en soupirant puis finalement, je prenais la route pour le rejoindre au plus vite ou en tous les cas, le prendre en filature. Il passa la barrière donc, je pouvais en être sûr ! Il n’était pas de l’académie. Je le suivais, encore et encore jusqu’à cette forêt. Je l’a reconnaissais, j’y étais passé avec Abygaïl, ma partenaire de quête. Au lieu de devenir tout petit, le jeune homme se retrouva un peu plus loin après quelques minutes de marche devant un énorme temple stylisé japonais. Je me cachais derrière un arbre assez épais pour l’écouter.

Un temple japonais ? Ici ? Cet endroit est de plus en plus bizarre… Peut-être puis-je m’y recueillir et prié pour rejoindre mes ancêtres ? Ou bien même, peut-être sont-ils dans ce temple ? Un seul moyen de le savoir

Je fronçais les sourcils pour prendre un air inquiet et triste pour lui. Il était perdu, tout comme moi à ma première journée, moi à ma première journée il y avait Kate… D’ailleurs, je me disais qu’après ça, je devrais lui rendre visite histoire de voir si tout allait bien. Je le regardais monter les marches. Il se sentait seul et perdu peut être ? Rechercher ses ancêtres disait-il… Et mes ancêtres à moi ? Qui étaient-ils ? C’est vrai, à pars ma mère, je ne connaissais personne… Et même, biologiquement, personne ne s’était manifesté… Ni sur Terre, ni sur Deus. Peut-être que j’étais finalement un membre unique de la famille Kay. Je veux dire… Pas de frère, ni de sœur, ni de mère… encore moins de père. Je baissais la tête et puis je sortais de ma cachette pour suivre l’inconnu. Il ne pouvait pas être renégat, il était tout simplement perdu. Après sa promenade en revanche, je devrais le faire rentrer, on sait jamais qui ou quoi peut trainer dans les parages.

Je commençais à monter les longues et hautes marches de l’ancien temple de recueil. Je l’entendais déjà à l’intérieur.

Mes Dieux, je me pose tellement de questions sur ce monde. Je me demande ce que je fais là, m’avez-vous envoyés ici pour que je vous rejoigne après être devenu un Dieu ? M’avez-vous choisi pour vous rejoindre dans votre rang ? Ou bien suis-je un simple homme rêvant d’une chose, de voir ses ancêtres mais étant coincé dans un monde qui n’est pas le vôtre… ?

Je le regardais, il commençait à sortir pour s’asseoir devant moi, l’air assez pensif. Je montais de plus en plus pour être à sa hauteur. Je le regardais avec un sourire sympathique pour l’interpeler.

« On se sent seul au début hein ? Je sais ce que c’est… Je me présente. Je suis Ritsu ! Mais mes amis m’appellent Kay… Comment tu t’appelles ? Tu viens bien d’arriver non ? »      
Invité
avatar
Invité
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Dim 4 Aoû 2013 - 19:25

Mouahahahahaha, cela faisait genre trois mois maintenant que notre charmante donzelle était tombée enceinte, autant vous dire que son petit bidon se faisait voir, juste un poil ballonné pour discerner la chose. Elle avait vu un médecin sur terre qui lui confirma cette terrible maladie. Au moins, l'enseignante déchue avait une bonne raison de vomir tous les matins et râler à longueur de journée. Cependant, elle était bien ravie de cette nouvelle pour diverses raisons. Non mais sérieusement, What the Schnitzel ?! Rien ne vous choque ? Quoi ? Deux morts peuvent faire un gosse ? Nannn je vous parle pas de ça, le choque sera surtout pour toutes ses conquêtes qu'elle serait amenées à croiser : Damn !! C'est moi le père ?! Hu hu, cette pensée faisait pouffer de rire notre Tylf. Ma foi, que voulez-vous ? Bref, maintenant qu'elle savait ce qu'elle avait, les missions pouvaient enfin continuer.

*J'ai soif, Kym*

*...*

*J'ai faim, Kym*

*...*

*J'ai envie de toi, Kym*

*ROH PUTAIN LA FERME ARKLES !!!!*
Décidément entre ces deux là, rien ne va plus ! Bon, un petit résumé s'impose pour les nouveaux lecteurs de ce magnifique rp de la mort qui tue of the dead. Arklès était le traître Roi du royaume (genre) du peuple de Kym. Malheureusement, il s'avérait que c'était un humain sous couverture qui s'est bien joué de tous. La renégate était au plus haut grade dans la légion et fut tuée par ses propres mains ... Je sais, je sais, qu'est-ce qu'il fout alors dans sa tête ? La coutume veut quand un traître est tué que son âme soit greffée dans sa dernière victime ! PAF, son peuple l'a fait et du coup la mère Mäss doit vivre à longueur de journée avec son violeur, le père de son fils qu'elle a mangé, son traître, son roi, son agresseur, son tortionnaire, bref vous l'aurez compris, avec une pourriture d'humain qui pue des pieds !

*Bon on a pas fini notre prise de mesure au Temple, on y retourne ?*

*Merde !*
Attend, on va pas non plus mélanger les rôles, c'est encore Kym qui commande son corps et ses pensées, ce n'est pas une pustule maudite qui le fera à sa place ... Même si ... Oui c'est vrai, dans certaines situations extrême, il a déjà été avéré qu'Arklès réussisse à prendre possession de son corps. M'enfin, c'est encore une autre histoire.

*Allez allez ... On est go !*

*Ouaiiiiiiiiiiiiiis, du sang !*
Allongée dans le dortoir, elle se leva pour se diriger vers le grand miroir bien ébréché. Décidément, ses formes prenaient de plus en plus d'ampleur ... Palpant sa poitrine gonflée par ce changement, la jeune femme attrapa une chemise blanche puis enfila une mini-jupe crayon qu'elle assortit à de magnifiques bottes à talon, wow, la classe ! Ses cheveux tombaient toujours le long de ses reins cachant ainsi la cicatrice à son cou qui faisait parti du rituel d'insertion de l'âme de son agresseur. Fin prête, l'apprentie remis en place ses lunettes au bout de son nez, ajusta sa ceinture comportant sa sacoche à sa taille sans omettre le fourreau et sa fidèle épée à son dos.

"- Hannnnnnn c'est parti, mission de reconnaissance open !"

Je ne sais même pas pourquoi je commence à mettre de l'anglais dans ses paroles alors qu'elle n'en sait pas un mot. Peut-être serait-ce à cause du titre de ce topic ? Ou peut-être simplement pour lui donner un genre ... En fait j'en sais rien, j'ai bien mis de l'allemand plus haut aussi hein ! Bref, la gazelle du dimanche partit prendre le passage secret pour se rendre à l'Académie ... (Nan, nan, ne comptez pas sur moi pour vous révéler où il se trouve !) Donc comme je disais, la Tylf arriva à l'Académie se faufilant à travers les casiers des élèves. Les classes devaient toujours être en courant personne dans les couloirs, c'était parfait ! Courant telle une féline qui chassait le petit moucheron de cuisine qui vous fait bien chier, la renégate se dirigea vers le portail pour le traverser. Contrairement à d'autres personnes, cela faisait un moment qu'elle connaissait ce lieu et évitait de s'attarder sur le paysage, l'astre solaire ou encore les statues hideuses à l'entrée du Temple Maudit.

*Tu crois que ce qu'on a trouvé sera toujours là ?*

*On verra bien ... Mais faut faire attention à l'autre fou, on a failli y passer la dernière fois ...*
Effectivement, un esprit étrange hante ces lieux à vous rendre totalement crazy ! Arrivant dans la bicoque, la jeune femme se dirigea au fond dans un couloir bien sombre. Elle avait trouvé des objets de tortures qui avaient récemment servis, mais elle n'avait pu terminer son enquête. Car après tout, son but ici était justement de trouver un coin d'appoint pour torturer les victimes de cette Académie d'illusion ! Bref, son investigation fut de courte durée, un bruit sourd s'invita dans les airs suivi de plusieurs paroles, des pas ... Un premier puis un deuxième ... Deux personnes ... Une femme et un homme ... Ou peut-être deux hommes, bon bah on va aller voir ... Faisant demi-tour, la Dame noire regardait du coin de l'angle l'entrée du Temple. Plus loin de la statue sur les escaliers qui montaient à l'étage (ou descendaient hein) étaient posés deux petits mâles qui faisaient causette ... Dans un endroit pareil ? Mais lolll ils se croient au bistrot du coin ? Ils veulent du thé ? C'est dangereux ici putain ! Genre, il y a des monstres qui vous dévorent, des esprits qui vous rendent fous, des Kym qui vous torturent, c'est mal ! Bref, le sourire aux lèvres d'un brin sadique, la renégate fit son entrée en scène.

"- Hannnnnnn les loupiots, vous vous croyez dans un salon de thé ? Qu'est-ce que vous foutez là ?!! C'EST INTERDIT DE TRAVERSER LE PORTAIL ! Nanmého !"
Invité
avatar
Invité
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Lun 5 Aoû 2013 - 9:07
 
Alors, Suzu, qu’est-ce que t’allais faire ? Tu te retrouvais dans un monde où personne ne te connaissait, où les êtres y vivants avaient des pouvoirs, où rien n’avait l’air d’être réels… Il y avait juste ce temple, cet endroit qui te rappelait ton chez toi, le village où tu avais passé toute ta vie et aussi, où tu allais y passer la vie… En même temps, ce que t’avais fait était l’une des choses les plus débiles qu’ils soient. Tenter d’assassiner tes propres parents, les plus nobles et respectés du village, à quoi pensais-tu bon sang ? Mais bon, tu es là maintenant, avec le katana familial, te demandant qu’est-il arrivé à ton corps là-bas, à ton village. Tu te rappelais des fleurs de cerisier qui côtoyaient ton manoir, ton professeur de kendo et son humour assez bizarre, les filles que tu regardais parfois en te disant laquelle deviendra ta future femme.
Maintenant oublies tout ça ! C’est du passé, tu es un apprenti-dieu maintenant, et tu es dans une académie qui t’as volé ton rêve… Ta vie est encore plus merdique qu’avant, tu ne sais plus quoi faire ! Et si tu te re-suicidais ? Peut-être que ça marcherait non ? Ou bien ici, tu ne peux pas mourir… ? Bon aller assez parler…
Suzu, étant assis sur une marche d’escalier qui grinçait assez, c’était rendu à l’évidence : Il était mort et sûrement coincé dans ce monde pourrit. Enfin, il ne connaissait pas tout de ce monde, juste de la Deus Académia qui lui a gâché sa deuxième vie. Bref, il se faisait bien chier tout seul, il avait perdu foi aux Dieux. Il se foutait de tout. Jusqu’à ce qu’un garçon soit venu couper le silence qui régnait dans le temple. Un garçon qui avait l’air assez sympathique et accueillant. Peut-être allait-il donner quelques informations sur ce monde ?
 
On se sent seul au début hein ? Je sais ce que c’est… Je me présente. Je suis Ritsu ! Mais mes amis m’appellent Kay… Comment tu t’appelles ? Tu viens bien d’arriver non ?
 
C’était bien un garçon sympa. Quelqu’un qui tout de suite se présentait, c’était rare les gens comme ça dans son village… en plus de ça il était déjà au courant que suzu était nouveau. C’est clair qu’il se sentait seul, il était perdu même. Comment tu veux arriver dans cet endroit en ayant des pensées du genre * Waah j’vais faire ma nouvelle vie ici et tout !! * ou bien *Oh, un pouvoir, j’vais pouvoir me trouver un job plus facilement comme ça !*. Eh bien non ! Personne d’aussi idiot pourrait faire ça… Bon, Ritsu c’est ça ? Euh… Kay ? Eh bien, allons se présenter à ce jeune homme !
 
Salut, moi je m’appelle Suzu et oui…
 
Avant qu’il ne finisse sa petite présentation, une femme aux cheveux verdâtres fit son apparition. Elle était assez belle, mais avait un petit air sadique, ce qui ne lui faisait pas vraiment peur. En effet, il se pensait invincible, donc qu’est-ce qui pourrait lui arriver maintenant ? Et de toute façon, peut-être qu’elle n’était pas méchante. Alors, il se retrouvait à trois dans ce temple. Mais une question se posait : Qu’est-ce que cette demoiselle faisait ici ? Kay, l’avait sûrement suivi, mais elle ? Peut-être qu’elle l’avait aussi suivi. Il allait ouvrir la bouche pour saluer et finir sa présentation, mais la femme lui retira le droit de parler.
 
Hannnnnnn les loupiots, vous vous croyez dans un salon de thé ? Qu'est-ce que vous foutez là ?!! C'EST INTERDIT DE TRAVERSER LE PORTAIL ! Nanmého !
 
Quel langage… Cette femme n’avait pas l’air d’une sadique, vraiment, elle avait l’air super sympa ! Non mais franchement, c’était quoi son problème ? Elle travaillait dans cette académie ?  Peut-être qu’elle était surveillante ? Bon, interdit de traverser le portail ? Pourtant, c’était assez simple de le faire… Sécurité de merde dans cet endroit putain. Et pourquoi c’était interdit de sortir ? Y’a pas eu de soucis en route !
 
Bref, je m’appelle Suzu et oui j’suis tout nouveau ici, dans cet endroit d’merde ! C’est quoi cette académie qui te vire tout le plaisir de la mort hein ? Et toi là, si c’est interdit de sortir de l’académie, qu’est-ce que tu fous là dit ? Et sérieusement, j’te déconseille d’me parler comme ça. J’sais pas si vous avez des pouvoirs vous aussi, mais je m’en branle. Et j’étais venu pour prier, c’est un temple non ? Donc ta question à deux balles tu te la garde… Hum… bon, Kay c’est ça ? Enchanté, j’suis pas comme ça d’habitude, mais là…
 
Ben quoi ? Il avait bien le droit de s’énerver non ? L’autre elle arrive et elle leur gueule dessus comme si c’étaient des gamins ? Pour qui elle se prenait ? Bon, c’était peut-être interdit de venir, mais c’est marqué nulle part, et en plus y’a rien de dangereux. Mais suzu s’en foutait, il se focalisait sur la femme qui ne paraissait pas vraiment être venu ici pour faire la morale…
Invité
avatar
Invité
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Lun 5 Aoû 2013 - 11:07
Hors-série II
Acte II

Le nouveau semblait tellement perdu dans ce monde… Ça m’était arrivé exactement la même chose. On s’affole, on se demande si c’est un rêve… On veut même mourir puisque de toute façon c’est notre rêve… Moi, je le redis encore aujourd’hui, j’ai eu la chance d’avoir eu Kate à mes côtés… Sinon, il était quasiment certains que je me serais retrouvé en dehors cette école… Je le regardais, ce pauvre gars…

Salut, moi je m’appelle Suzu et oui…

Je lui souriais jusqu’au moment où il s’arrêta de parler, plus loin, une jeune femme s’avança, sa chevelure verte me faisait pencher la tête comme un animal pour savoir qui c’était… Mon cœur s’emballa, il battait vraiment très fort… Ika réagissait… Qu’est-ce que c’était ? Cette femme provoquait chez moi quelque chose de bizarre. Je ressentais avec elle, une très forte ressemblance… Je fermais un œil, la lumière du jour m’aveuglant plus qu’avant…


Hannnnnnn les loupiots, vous vous croyez dans un salon de thé ? Qu'est-ce que vous foutez là ?!! C'EST INTERDIT DE TRAVERSER LE PORTAIL ! Nanmého !

Je serrais les poings, les dents. Elle me faisait un peu trop d’effet… Et pas le bon effet justement. Ika en moi s’amusais, jouant avec mes émotions dans mon esprit à la vue cette charmante jeune femme. Je ne savais pas du tout ce qu’elle avoir avec moi… Mais j’allais bientôt le découvrir… Un lien de parenté ? Non, certainement pas… Mais… Elle semblait être comme sur un point, sur un point unique qui nous rapprocherais plus que je ne le pensais. Avant même que je puisse dire quelque chose, le jeune garçon dénommé Suzu parla…

Bref, je m’appelle Suzu et oui j’suis tout nouveau ici, dans cet endroit d’merde ! C’est quoi cette académie qui te vire tout le plaisir de la mort hein ? Et toi là, si c’est interdit de sortir de l’académie, qu’est-ce que tu fous là dit ? Et sérieusement, j’te déconseille d’me parler comme ça. J’sais pas si vous avez des pouvoirs vous aussi, mais je m’en branle. Et j’étais venu pour prier, c’est un temple non ? Donc ta question à deux balles tu te la garde… Hum… bon, Kay c’est ça ? Enchanté, j’suis pas comme ça d’habitude, mais là…

Il avait raison pour la grille… Mon avis à moi se portait sur ça… Deus nous laissait le choix, rester et apprendre à maitriser notre pouvoir pour faire le bien… ou partir et exécuter le mal… Suzu devait faire le bien… Il le devait ! Je ne devais pas le laisser se faire embobiner par cette femme ! Je me reprenais, mes yeux jaunissais, devenant très doré. Je me sentais plus fort, elle me faisait moins d’effet et je maitrisais un peu plus Ika. Je me relevais sur les marches, regardant droit dans les yeux cette fille. Elle n’était pas de l’académie, je pouvais en être sûr. On l’aurait forcément remarqué à ses cheveux ou même en tant que professeur… Je sais que je n’allais pas souvent en cours, mais je connaissais mes professeurs. Je fronçais les sourcils, craignant le pire. Suzu avait raison, qu’est-ce qu’elle foutait dehors… Mh… Et Ika qui réagissait… Il réagissait sans doute au mal… Alors ça ne pouvait être qu’une Renégate… Enceinte par la même occasion…

Theme

Je fermais les yeux enfin, gardant mes sourcils en colère. Je faisais apparaitre mon katana dans un éclat blanc, lame à l’envers. J’ouvrais les yeux en regardant la jeune femme inconnue puis en la mettant en garde…

« Je crois savoir qui c’est Suzu… Un conseil, on devrait rentrer… Cependant ! J’ai appris beaucoup de choses à l’académie ! »

Je pointais le bout de ma lame dans sa direction.

« J’ai appris à combattre ! A me défendre contre le mal… A défendre les gens du mal… Alors laisse nous partir, je ramène cet élève… Renégate ! »

Discours très peu convaincant… J’en avais moi-même cette certitude… Mais ils sont marrants eux aussi ! A l’académie on ne nous apprend pas à faire ça ! A taper sur des michants oui… mais sinon… Je gardais tout de même un air très sérieux !
Invité
avatar
Invité
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Sam 10 Aoû 2013 - 4:23

Hannnnnnnnn, mais c'est pas possible, faudrait me donner leur super pouvoir, comment ils pouvaient déduire que cette charmante et plantureuse donzelle était une renégate ? Se tapotant dans son esprit le front voir si quelque chose y était gravé, mais non. Il y a tellement d'enseignants, de remplaçants, des repentis, des élèves, alors pourquoi la qualifier de renégate ? Pour autant, la réaction du premier personnage, Suzu si je m'en rappelle, était un poil poussée. C'est marqué en grand temple interdit, bon d'accord, sur un vieux panneau à moitié pété qui tombe en ruine recouvert d'humus. Un temple oui ... Mais interdit *bouhhbhouuu* ... Plus personne n'avait de toute façon peur de nos jours ... Bien dommage vous me direz, mais bon, on va pas se laisser abattre pour si peu. Bref, j'en étais où ... Ha oui, le petit qui s'excitait et se perdait dans ses paroles avant que l'autre fasse son jeux de paupières.

*Putain, ils sont de pires en pires les apprentis !*

*Que veux-tu, Deus les manipule à souhait, regarde, de vrais pantins !*

*Tu vas te les faire ?*

*Pourquoi pas ...*

*Ho oui, une baston !*

*Mais sache, Arklès, qu'on ne résout pas tout d'un coup de lame bien placé ...*
Effectivement, notre Dame noire ne fit rien, elle resta las, devant les deux compères à les écouter quand le deuxième, clé quelque chose, sortit son arme dans un élan de courage provoquant notre dulcinée. Oulala, il aimait vivre dangereusement celui-là. On ne lui avait jamais appris que taper une femme, d'un certain âge et enceinte qui plus est, était très mal poli ? Quelle enfant mal-élevé. Dans tous les cas, on pouvait parfaitement sentir que quelque chose bouillonnait en lui, il en avait presque la rage ... Mais de quoi ? Allez savoir ... La Tylf s'avança vers le petit bonhomme à la coupe en brosse et posa son index sur le bout de sa lame avant de prononcer ces quelques mots d'un ton tout à fait serein.

"- Attention mon petit, tu risques de crever un oeil avec cette chose !"

Genre de genre ! C'est elle qui disait ça ! D'ailleurs, en disant cette phrase, ça lui rappelait vaguement une scène déjà vue. M'enfin, cela ne devait pas être très important. La jeune femme se rembobinait les paroles des deux complices et une chose tilta ... Ils croyaient peut-être qu'ils étaient en sécurité ici ? Bon d'accord, une horrible Kym sévissait dans les passages, mais ce n'était pas tout ! Ce temple avait sa réputation et sa présence n'était pas anodine, autant pour le clan des renégats que de l'Académie. Bref, elle allait oublier les phrases d'usures de politesse, quelle bougre décidément ...

"- Navrée en fait de faillir à ma tâche. Je suis enseignante à l'Académie, enseignante à la retraite. Mais effectivement, je ne vous ai guère vus. Vous devez être sûrement fraîchement dans le coin. Je fus la compagne de Louis Chim, professeur de renom ici en chimie / physique. Hélas, il s'est perdu dans sa folie ..."

Le pire dans l'histoire, en écoutant ses paroles, c'est qu'aucune once de mensonge ne pouvait être décelé car ... C'était totalement vrai ! Enseignante, oui, à la retraite, oui (bon je vous l'accorde, à la retraite dans la guilde noire, mais c'est un détail, osef !) et compagne de Louis, aussi. En fait, c'était surtout son assistante lors d'un cours qui s'est agréablement passé. Ha la la, faudrait le revoir un de ces jours, mais il avait disparu depuis tellement de mois ... Tellement de choses s'étaient écoulées depuis.

*Putain, tu le sens ?*

*Merde, avec tous ces blas blas, on a été repérés !*
Repérer était peu dire ... L'entité encore inconnue qui résidait dans ce lieu de malédiction venait de faire son entrée. Sa puissance magique pouvait être ressentie par tous les êtres présents. Ce spectre, ce fantôme abominable qui se jouait depuis déjà un bon moment de notre Tylf s'était à nouveau manifesté. Que faire, et ces deux loupiots qui avaient de vraies têtes d'ange ... Pfff, c'était bien sa vaine !

"- Vous vouliez savoir ce que je foutais là ? Bien vous serez servis. Restez derrière moi si vous voulez survivre !"

Peu importe si les deux complices l'écoutèrent, le spectre assombri la pièce fermant toutes portes de sortie avant de plonger toutes les âmes de ce lieu dans un rêve d'illusion les faisant tomber dans le vide. Une chute longue ... longue ... à l'atterrissage bien douloureux dans une pièce comportant aucune sortie, aucun meuble, juste un immense plafond recouvert de marbre au sol de pierres froides fissurées ... Et maintenant ?

"- Votre fin est proche ... Mes nouveaux réceptacles ! Ha ha ha"

La voix de l'inconnu raisonnait contre les parois avant de s’atténuer laissant le néant ...
Invité
avatar
Invité
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] - Ven 22 Nov 2013 - 10:24

Nan, c’est pas juste, juste quand ça devenait vraiment intéressant.... Rhaa, rien que pour ça, vous mériteriez que je vous donne rien du tout. *boude*. Enfin, dans ma grand bonté, je ferais fi de mes états d'âme. Joli début mais l'absence de fin se fait cruellement sentir.

Suzu :  160 xps
Ritsu :  160 xps
Kym :  165 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym] -
Well... That's unexpected [PV Ritsu & Kym]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Unexpected rainy day – ft. Sarah (ended)
» Nii *** Silent Soliloquy || U.C
» The Hobbit - An unexpected journey
» Un réveil inopportun ? [PV Ritsu] [Terminé]
» Love strikes at the most unexpected moment. Like a bird shitting on your head.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Temple maudit-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page