Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Le renouveau [PV Suzu et Yuri]

 
Invité
avatar
Invité
Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mar 30 Juil 2013 - 16:19
Ma vie a ainsi prit fin, je suis mort. Je passe de vie à trépas en un rien de temps pour une simple broutille. Et maintenant, je suis allongé, incapable de bouger, de parler, je ne vois rien, je ne ressens rien. Je ne peux que pense et rien faire d'autre, je ne suis même pas certain que je respire. Piégé, immobile, la mort est affreuse, je ne peux qu'espérer que ce calvaire va prendre fin, je ne supporte pas cet enfer où je reste paralysé et enfermé dans mon propre corps.
Soudain, je parviens à voir divers nuances de noirs qui tournent en formant un cercle au dessus de moi. Mon corps se réchauffe, je me sens mieux. J'ai l'impression de revivre, de ressusciter comme si à nouveau, mon sang circule à l'intérieur de moi. Je ressens d'intense bouffée d'air, j'entends des sons graves sortir de ma bouche. Je vois mon bras droit trembler mais je ne sens toujours aucune sensation. J'arrive à le bouger faiblement, j'essaye de le tendre en l'air. L'air rentre de force dans ma bouche, et le noir qui divague au dessus de moi se volatilise et un immense éclat m'entraine et me propulse. J'ai la sensation de voler, de quitter ce monde. Toutes ces nouvelles sensations qui m'entourent, toutes ces nouveautés...toutes ces choses inconnues vont me rendre fou.

Complètement perdu, je me retrouve face à un homme qui me tend une étrange feuille avant de me souhaiter la bienvenue. Puis il part aussi rapidement qu'il était venu. Je regarde perplexe et abasourdi la feuille avant de lever les yeux sur le monde qui m'entoure. Un immense bâtiment se trouve face à moi, les portes grandes ouvertes. Je me sens rassuré, apaisé et m'avance vers l'édifice en me parlant à moi même comme pour me rassurer

-Je suis toujours vivant et ce truc là, c'est ce qui sert d'accueil pour les gens qui comme moi sont mort trop tôt ou alors un éden comme une excuse pour cette mort injuste...En tout cas, je ne veux pas retourner dans le même état qu'avant.


Dernière édition par Huguidan De Varennes le Lun 26 Aoû 2013 - 19:27, édité 2 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mar 30 Juil 2013 - 18:11
L’homme est quelqu’un de cruel… Yuri en avait fait les frais, découvrant cette sombre réalité de la pire manière possible. Lorsque ces hommes étaient arrivés, elle avait eu un mauvais pressentiment et il s’était avéré juste. Ils les avaient tués… Ses frères et sœurs, ils y étaient tous passés, juste sous ses yeux… Pourquoi ? Au nom de l’argent, au nom de la gloire, au nom du pouvoir ? S’étaient-ils réveillés ce matin-là avec la ferme intention de tuer pour de maudites sommes d’argent ? Tuer des enfants, disséminer une famille entière… Qu’allaient penser ses parents en rentrant ? Tout ce sang, toutes ces horreurs… Ils commenceraient par découvrir le carnage dans le hall d’entrée, tout leur mobilier et leurs effets personnels saccagés… Puis ils tomberaient sur les cadavres de leurs enfants dans le salon… Auraient-ils honte d’elle ? Elle qui n’avait pas su protéger ses frères et sœurs ? Ils lui avaient confiée une simple et unique mission et elle avait échoué lamentablement.

Heureusement, elle n’aurait pas à vivre avec cette douleur, avec cette perte et les regards apitoyés de toutes ces personnes, de ses proches et des inconnus trop curieux… Elle était morte en essayant de les protéger et elle allait les rejoindre dans ce lieu tant convoité par l’humanité toute entière. Ce paradis tant recherché, tant évoqué, tant rêvé… On dit que les enfants sont tous sauvés. Elle espérait que ce serait son cas malgré son échec, elle espérait retrouver ceux qu’elle venait de perdre, ses petits protégés, ces êtres si chers à son cœur.

Mais Dieu aussi est parfois cruel. Lorsqu’elle se réveilla, elle était seule. Son frère, ses sœurs, ils n’étaient pas là… Ils ne seraient plus jamais là… Son cœur faillit s’arrêter une seconde fois face à ce constat. Elle se réveilla, couchée sur un sol dur, mais elle se leva immédiatement, comme poussée par des ressorts invisibles. Effrayée, elle parcourut la salle du regard. Où était-elle ? Quel était ce lieu étrange ? Pourquoi n’était-elle pas avec eux ?

Elle faillit fondre en larmes, mais resta digne. Du haut de ses 13 ans, elle avait choisi de se montrer forte.

Un bruit attira son attention, elle se tourna et découvrit qu’une femme lui faisait face. Immédiatement, ses doigts se refermèrent sur le Beretta qu’elle n’avait pas lâché et elle pointa l’arme vers cette inconnue qui lui répondit par un simple sourire, lui tendant une feuille comme si de rien n’était.


« Bienvenue à la Deus Academia, dit-elle, Viens, Suis-moi. »

Sous les yeux éberlués de Yuri, la jeune femme se dissipa dans un flot de pétales. Derrière elle, les portes du bâtiment s’ouvrirent. Etonnée, intriguée et déstabilisée devant ce phénomène pour le moins étrange, l’adolescente cligna des yeux. Lorsque les pétales disparurent définitivement et qu’elle rouvrit les yeux, une silhouette se tenait debout face à elle. Un homme entrait dans le temple. Un homme brun, les cheveux courts en bataille, avec un bouc et des lunettes, il semblait plutôt commun, pas tellement du genre à s’envoler dans une nuée de pétales, mais peut-être bien du même genre que ceux qui avaient causé sa mort.
Loin de baisser son arme, elle fit face au nouveau venu, il semblait ailleurs et parlait tout seul. Quel paumé !


« Hey toi ! Qui es-tu ? »

La jeune fille avait froncé ses sourcils et l’observait d’un regard particulièrement dur. La gentille petite fille timide et fragile, très peu pour elle. Quand elle voulait une réponse, elle l’obtenait. Elle ne s’était jamais servie d’une arme autre part qu’à la fête foraine, mais il ne fallait pas la sous-estimer. Elle était plutôt bonne à ce jeu-là.
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mar 30 Juil 2013 - 19:55
Et voilà,
Après 17 années de honte, de haine et de souffrance, Suzu allait enfin pouvoir vivre une vie tranquille au célèbre endroit nommé « Le Paradis ». Il pensait pouvoir rejoindre ses ancêtres, connaître toutes les guerres passées ou bien même, discuter avec les Dieux… Enfin, c’est ce qu’il pensait. Pourquoi s’était-il suicidé ? Pour une chose stupide : « La peur ». Mourir de vieillesse en étant enfermé dans un cachot. Qui aurait voulu d’une mort aussi pathétique ? Un fou sûrement.
Il allait se réveiller, pensant être au Paradis. Il pouvait déjà parler dans sa tête, se poser des questions. *Que vais-je faire de cette nouvelle vie ? Que vais-je bien pouvoir raconter à mes ancêtres ? Comment est-ce… le « Paradis » ?*

Il commençait à se réveiller, il commençait à voir des formes, un portail… *Mais… C’est quoi ce délire ? Qu’est-ce que je fous sur un sol dur ? C’est ça le « Paradis » ? Un sol inconfortable et en plus on me lâche comme ça, tout seul, dans la nature… Et ils sont où mes ancêtres ? Raah, comment ça se fait que j’ai aussi mal au ventre, je ne peux pas crever la dalle bon sang j’suis au Paradis ! Bon…* Sur ces mots dignes d’un noble, il se leva et fit quelques pas vers le bâtiment qui ressemblait au temple. Ce n’était pas lui qui marchait vers ce bâtiment, c’était comme si son corps le contrôlait. C’est alors qu’un homme aux longs cheveux grisés fit son apparition et lui tendit une feuille puis se retourna en direction du temple.
 
Bienvenue dans la Deus Academia, âme errante. Il ne tient plus qu'à toi de te surpasser...
 
Et puis il a disparu, comme par magie. Suzu était resté immobile pendant un certain temps avant de reprendre ses esprits. *Je… J’ai rêvé là ? Il a disparu bordel… C’était qui ? Dieu peut-être… ? Mais non ! Deus Academia, qu’est-ce que c’est que cet endroit putain ?!* Après un temps de réflexion, il commença à marcher vers le temple avant de voir que deux personnes se trouvaient déjà à l’entrée. Il se rapprocha donc et vit une jeune fille aux cheveux presque violets qui pointait un objet bizarre vers un homme assez grand avec un bouc et deux verres devant ses yeux… *Qu’est-ce que… ?* Il se rapprocha encore et entendit la jeune fille criée.
 
Hey toi ! Qui es-tu ? 
 
Et avant que l’homme ne lui réponde, Suzu intervenu. Ne sachant pas ce qui était en train de ce passé, il préféra faire une salutation.
 
Bonjour à vous jeunes gens, je me nomme Suzu Tanaka, fils du grand Satoshi Tanaka et petit fils du chef du village Tatsuno. Enchanté de faire votre connaissance, dit-il d’une voix charmante et douce, auriez-vous l’obligeance de me dire où sommes-nous s’il vous plaît ? Est-ce le « Paradis » ?
 
Il pensait qu’en posant ces questions, il aurait eu une réponse, ne se demandant même pas qui était ces personnes devant lui, habillé bizarrement…
 

 
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mar 30 Juil 2013 - 22:45
 Je m'avance pensif, sans prêter une grande attention à ce qui m'entoure, trop occupé à réfléchir à ce qu'il vient de m'arriver et me demandant ce que peux être la feuille entre mes mains. Alors que je m'approche des portes du bâtiment, j'entends une voix qui semble s'adresser à moi. Un "Hey toi ! Qui es tu ?" qui ne me semble pas très accueillant, mais ignorant le manque de tact je me retourne avec un grand sourire vers cette personne qui semble vouloir me parler. Je remarque une jeune fille aux cheveux s'approchant du violet. Je m'attarde sur sa chevelure, j'ai toujours aimé cette couleur, c'est exactement le genre de teinture que j'aime voir sur les belles femmes. Elle est trop jeune pour moi mais elle à un visage plutôt mignon, ravissant. Perdu dans mes pensée, je flâne continuant de sourire.
J'écarquille les yeux, je recule de quelques pas, cette gamine à une arme et la dirige vers moi. Je fixe l'arme perplexe et sans que je puisse répondre quoi que ce soit, un autre voix parvient à mes oreilles.



Bonjour à vous jeunes gens, je me nomme Suzu Tanaka, fils du grand Satoshi Tanaka et petit fils du chef du village Tatsuno. Enchanté de faire votre connaissance, auriez-vous l’obligeance de me dire où sommes-nous s’il vous plaît ? Est-ce le « Paradis » ?


Je n'écoute qu'à moitié le nouvel arrivant, je constate tout juste qu'il est blond et je ne comprend que les grandes lignes de ses paroles : il se présente et il ne sait pas ou nous sommes. Je reprends de ma superbe, je me redresse, bombe le torse et m'adresse à ses parfaits inconnus complètement farfelus en commençant par la plus menaçante.

-Écoute, je ne sais pas qui vous êtes mais toutefois j'ai plusieurs suggestions à vous faire. Tout d'abord, demander son nom en quelqu'un sous la menace d'une arme c'est très impoli, y a plein d'arme dans notre...enfin dans ce monde, la parole par exemple. Ensuite, je serai ravi de te le donner et que tu me donne le tiens mais sans que ce machin ne soit viser sur moi. Et puis que comptes tu faire, si y a un truc que je crois avoir compris c'est que je suis déjà mort, donc remourrir aussi vite ça ne m'arrange pas vraiment...et je ne sais même pas si c'est possible d'ailleurs

Continuant dans ma lancée et profitant du fait que mes deux interlocuteurs m'écoutent sans rien dire, je m'adresse à l'autre tout en gardant un grand sourire

-Enchanté Suzu si j'ai bien retenu, hé bien pour tout de dire je suis comme toi j'ignore ou je me trouve mais au mieux nous sommes dans un endroit qui ne peut être que meilleur. Ah et un petit conseil, évite de commencer par les présentations si c'est pour enchainé par une question qui n'a aucun répondant face à une arme à feux.
Bref, on se calme, on baisse son arme et je veux bien faire connaissance et chercher à en savoir plus sur cet endroit.


Je tend amicalement mes bras en avant comme pour leur montrer ma bonne foi et ma bonne volonté de parler tranquillement.
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mer 31 Juil 2013 - 11:56
« Bordel, dit Yuri, les yeux mi-clos. »

Elle baissa son arme dans le même temps et fit volte-face, s’éloignant d’un pas énergique.

Qu’étaient ces gens ? Qu’était cet endroit ? Pour qui se prenait-il avec sa morale à deux balles ? Et l’autre qui débarquait tel un cheveu sur la soupe, en leur déballant son arbre généalogique, il se croyait où ? Au paradis d’après ses dires… Mais si c’était réellement le paradis, son frère et ses sœurs seraient avec elle.

Lâchant un soupir, elle s’arrêta après avoir parcouru quelques mètres. Il fallait qu’elle se calme, qu’elle souffle et qu’elle fasse le point. Elle ne connaissait pas cet endroit, elle ne connaissait pas ces gens…

Ses yeux se baissèrent sur la feuille que lui avait tendue cette femme et elle soupira à nouveau avant de se décider à reprendre la parole d’une voix claire, forte mais légèrement froide.


« Deus Academia…. Vous avez une idée de ce que ça peut être ? »

Elle se retourna vers ses interlocuteurs et grimaça légèrement.

« Ce mot "Academia", ça me fait penser à une école… »

Elle baissa de nouveau les yeux sur la feuille. Son nom y figurait, son prénom aussi, ainsi que sa date de naissance et de décès. Un peu plus bas, une mention attira son regard. Il était écrit… « Déesse du mental » ?!

« QUOI ?! »

Elle venait de se projeter en arrière sur le coup de l’émotion, submergée par la surprise et l’incompréhension.

Elle releva les yeux vers les autres. Ils avaient lu leurs fiches ? Qu’est-ce que ça signifiait ?!


« Vous ! Regardez vos feuilles ! Qu’est-ce qu’il y a écrit en bas ? »
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mer 31 Juil 2013 - 14:36
Pour Suzu, ce genre de salutation était obligatoire quand il rencontrait de nouvelles personnes, c’est ce qu’on lui apprenait quand il était petit et ce qu’on apprenait à toutes les générations passées et sûrement futures. Enfin, maintenant il se retrouvait à parler avec deux personnes qui ne comprenaient pas vraiment tout ça. Mais ce en réalité, Suzu ne parlait pas tout le temps comme ça, il se contentait juste de parler gentiment pour collecter des informations sur ce monde. Malgré ça, ces gens n’avaient pas l’air d’être plus au courant que lui. *Bon… J’pense que j’vais arrêter les belles paroles, ça commence à me saouler…*
 
Écoute, je ne sais pas qui vous êtes mais toutefois j'ai plusieurs suggestions à vous faire. Tout d'abord, demander son nom en quelqu'un sous la menace d'une arme c'est très impoli, y a plein d'arme dans notre...enfin dans ce monde, la parole par exemple. Ensuite, je serai ravi de te le donner et que tu me donne le tiens mais sans que ce machin ne soit viser sur moi. Et puis que comptes tu faire, si y a un truc que je crois avoir compris c'est que je suis déjà mort, donc remourrir aussi vite ça ne m'arrange pas vraiment...et je ne sais même pas si c'est possible d'ailleurs
 
Alors, ce que cette petite fille tenait à la main, c’était une arme ? Il n’en avait jamais vu de telles et en fait il s’en foutait un peu pour l’instant. Et de toute façon ce n’était pas à lui que monsieur bouc parlait, mais à la gamine. Puis le blondinet repensa au passage où il était peut-être impossible de remourir. *Et s’il avait raison ? Et si nous étions invincibles ? Ça serait un peu trop déconner par contre…* Il pensa aussi que s’il disait ça, c’est qu’il était mort lui aussi… ? Ça voudrait dire que la petite fille aussi était morte ? La pauvre, si jeune… Enfin, la pauvre, avec l’arme qu’elle tenait dans les mains… Malgré que le noble ne connaisse pas cette arme, c’était une arme, une arme faite pour tuer… Quant à lui, il n’avait même pas remarqué que le katana de sa famille se trouvait accroché à sa ceinture.
 
Enchanté Suzu si j'ai bien retenu, hé bien pour tout de dire je suis comme toi j'ignore ou je me trouve mais au mieux nous sommes dans un endroit qui ne peut être que meilleur. Ah et un petit conseil, évite de commencer par les présentations si c'est pour enchainé par une question qui n'a aucun répondant face à une arme à feux. 
Bref, on se calme, on baisse son arme et je veux bien faire connaissance et chercher à en savoir plus sur cet endroit.
 
Eh bien, enfin un peu de courtoisie… Et pour lui répondre, Suzu fit un signe affirmatif de la tête même s’il n’avait pas compris cette histoire « d’arme à feux ». C’est vrai qu’il avait posé trop de questions sans même savoir si ces personnes en connaissaient la réponse. Mais sur le coup, ça ne le paraissait pas aussi bizarre. Quand il en repensait, ces gens n’étaient pas habillés normalement… C’était bizarre, il n’avait jamais vu de tels vêtements auparavant… Après un petit moment, la petite fille sortit un petit « Bordel » de sa bouche, ben dis donc, elle était jeune mais pourtant… Le respect n’existe pas dans ce monde ? C’est après un petit moment de calme que la petite fille jeta un petit coup d’œil sur la feuille qu’un homme étrange avait donné au blond. Il n’avait même pas pensé à le lire… La petite fille marmonna quelque chose après, Suzu n’avait pas très bien entendu, mais il avait compris « Deus Academia ». Toujours ce mot… Qu’est-ce que la Deus Academia ? Personne n’en a jamais entendu parler de cette académie…
 
Ce mot "Academia", ça me fait penser à une école…
 
Alors, c’était bien une académie, mais pourquoi ? Pourquoi nous faire revivre pour apprendre encore ? Il y avait encore plus de questions dans sa tête, mais il ne voulait pas trop y penser, ça n’était pas vraiment… Enfin, il s’en foutait un peu de la Deus Academia pour l’instant. Il prit donc la feuille pour commencer à la lire et d’un coup, la petite fille lâcha petit un « QUOI ?! ». Qu’est-ce qu’elle avait ? Pourquoi avait-elle criée ? Eh bien la réponse ne fut instantanée. Elle avait peut-être vu quelque chose sur la feuille ? Cela intriguait Suzu, peut-être qu’il y avait quelque chose d’intéressant sur la feuille. « Vous ! Regardez vos feuilles ! Qu’est-ce qu’il y a écrit en bas ? »  Eh bien, il y avait vraiment quelque chose d’écrit sur cette feuille d’aussi choquant ? Le blondinet, qui était en plein réflexion commença à lire la feuille avant de froncer les sourcils. Il commençait à avoir une boule à la gorge, ce qu’il lisait était quelque chose d’encore plus complexe que quelques informations.
 
Bordel… Mais c’est quoi ce bordel… ?! Quelle est cette histoire d’apprenti dieu ? Et… Dieu des flammes ? Mais… 1886 à 1883… La date de… ma mort… ? Bon ! Dit-il en repliant la feuille et en la remettant dans sa poche. Bon, oublions les conneries et les présentations à deux balles, C’est quoi ce délire, on nous lâche comme ça, en pleine nature avec une feuille où il est marqué que nous sommes des dieux ? Enfin des apprentis… Euh… Attendez, vous aussi, il y a marqué ce genre de choses ?
 
Ça lui aurait fait bizarre d’être le seul apprenti-dieu entre ces trois personnes, mais en fait, il ne pensait pas que ces gens n’étaient pas des apprentis-dieux comme lui. Pourquoi la jeune fille aurait criée de la telle sorte ? *Attends voir… Ils se sont même pas présentés eux… Les gens de ce monde ne sont pas très sociable dis donc, ils viennent de ce monde au moins… ?*

 
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mer 31 Juil 2013 - 16:51
J'esquisse une grimace, la fille vient de baisser son arme, se tourner en jurant et commence à partir. Je suis content de ne plus être sous la menace d'une arme, qui ne le serait pas ? Mais je veux que cette jeune fille s'explique et actuellement elle semble plutôt vouloir partir comme sans prêter davantage à la situation. "Tu me menaces et tu te casses sans demander ton reste ? Ma pauvre tu m'as pas l'air très net...". En voyant cette jeun fille partir, je commence à avoir des remords, je ne peux pas laisser une fille aussi jeune s'en aller alors qu'elle est perdue. Je commence à faire quelques pas dans sa direction quand je la vois s'arrêter.Elle reste immobile et j'entends à nouveau sa voix qui n'est toujours pas chaleureuse

 Deus Academia…. Vous avez une idée de ce que ça peut être ?
Ce mot "Academia", ça me fait penser à une école…

Je le vois se retourner vers moi, je hausse bêtement les épaules, je n'en sais pas plus qu'elle, j'hésite à lui répondre une phrase bien tourner pour la rassurer. Mais finalement l'idée d'étudier à nouveau est plus forte dans ma tête. "Je viens tout juste de terminé mes études sur Terre et je meurs de la manière la plus nulle qui soit, zéro héroïsme et en plus je dois me coltiner encore des années d'études...Enfin pour le moment le plus important c'est de chercher à comprendre ma situation le reste on verra plus tard même si...". La voix quelque peu stridente de la fille interrompt mes pensées. Je penche la tête sur le côté et la regarde sceptique "Qu'est ce qui lui arrive encore ?"

Vous ! Regardez vos feuilles ! Qu’est-ce qu’il y a écrit en bas ?

Je passe mes mains dans mes cheveux avant de me concentrer sur la feuille que l'on m'a donné. Je bute sur quelques mots comme "Apprenti-Dieu". Je n'ai pas le temps de la terminé que le blond se manifeste à nouveau.


Bordel… Mais c’est quoi ce bordel… ?! Quelle est cette histoire d’apprenti dieu ? Et… Dieu des flammes ? Mais… 1886 à 1883… La date de… ma mort… ? Bon ! Bon, oublions les conneries et les présentations à deux balles, C’est quoi ce délire, on nous lâche comme ça, en pleine nature avec une feuille où il est marqué que nous sommes des dieux ? Enfin des apprentis… Euh… Attendez, vous aussi, il y a marqué ce genre de choses ?

Je le vois qui semble s'énerver, la situation ne semble pas s'éclaircir et j'ai l'impression que la tension grimpe à nouveau. Je m'avance de quelques pas vers eux bougeant légèrement mes mains de hauts en bas. Je prend une voix forte, déterminé, sans hésiter et sans bredouiller.


Calme toi, Suzu ! Il reste plein de questions en suspens mais c'est une situation complètement folle mais il faut rester maitre de sois-même ou en arrivera à rien. Dans l'immédiat je trouve que le fait que nous soyons des apprentis-Dieux soit plutôt une bonne nouvelle. Voilà un truc qui va faire beau sur mon CV.

J'essaye de détendre la situation en utilisant un peu d'humour. Je recule alors de quelques pas pour m'adosser à la porte et je regarde la fiche que je n'ai pas encore terminé. Je commence à la parcourir et je montre une image sereine et commence à lancer la discution.

Tiens, je suis mort un vendredi, dommage j'ai toujours aimé ce jour c'est celui juste avant le week end. En plus je suis mort en attrapant une bouteille de lait. Ouais, une belle blonde fait tombé la bouteille de son sac alors déjà qui se balade avec du lait sur soi ? Et après, surprise que j'ai la gentillesse de la lui ramasser, elle m'a bousculer et j'ai rencontrer une voiture de manière brutale. Super mort hein ?

En me confiant à eux et ironisant sur ma mort, j'espère qu'il vont s'ouvrir à moi et se détendre. Puis je continue de parcourir des yeux ma feuille comme si de rien n'était. J'arrive finalement à la fin après avoir lu et relu plusieurs fois les même mots. "Qu'est ce que ? Domaine...la pensée ? Qu'est ce que c'est que ça ?"
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Mer 7 Aoû 2013 - 23:54
Yuri émit un petit rire narquois.

« Personnellement j’pense que j’ai vécu pire. J’aurai préféré être renversée par une voiture en ramassant une bouteille de lait… »

Elle baissa les yeux, un petit sourire triste sur le visage.

« Moi j’ai d’abord vu mon frère et mes sœurs mourir sous mes yeux parce que je n’avais pas réussi à apporter aux cambrioleurs des objets de valeur… Quand j’ai voulu les venger, ils m’ont abattue sans scrupules et ils sont partis en me laissant là… »

Yuri eut l’air troublée et tenta de chasser loin les souvenirs qui lui revenaient en tête, les pleurs, les cris, le sang…

Elle  regarda encore en bas de la feuille et vit que son domaine de divination était… le mental. Alors… ELLE POUVAIT FAIRE COMME DANS LES FILMS ?! DU GENRE ETRE SUPER INTELLIGENTE ?! Non, non, non, il fallait qu’elle arrête, mais… Qu’est-ce que c’était ? Pourquoi  avoir besoin d’un « Pouvoir » ? Bref c’était les quelques questions que se posait Yuri et elle n’avait probablement pas fini de s’en poser. Cette feuille était si intrigante… Et puis…Ce lieu aussi… En fait, toute cette histoire n’avait aucun sens. Où étaient son frère et ses sœurs ? Pourquoi ne les avait-elle pas rejoints tout simplement ? Dire que certains doutaient de l’existence d’une vie après la mort… Ça n’avait jamais été son cas, étant issue d’une famille pratiquante.
Chassant loin toutes ces questions sans réponses, elle fit demi-tour en tournant le dos au temple et continua sa marche en criant à l’intention des garçons :
 « Eh ! Si on allait voir cette « Deus Académia » ? Je pense que nous devrions continuer par ici… »

Elle continua à avancer et marmonna quelques mots par ci par là… Du genre « du moins j’espère… ». On aurait dit qu’elle était apeurée… C’était plutôt bizarre d’y penser quand on la voit mais au final c’est normal… Elle n’avait que  treize ans après tout… Elle avait un sacré tempérament, mais ce n’était encore qu’une enfant.

Il faut dire qu’elle ne savait pas où elle était, où elle devait aller et où elle allait en ce moment. C'était le début d'une drôle d'aventure.


Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Ven 9 Aoû 2013 - 1:14
C’était la première fois que Suzu réagissait de cette façon. Jamais il n’a été autant en colère. Mais c’était pour une raison tout à fait plausible, on lui avait quand même barré la route vers un monde meilleur… Et puis bon, il se décida et se dit que ce n’était plus un rêve, que tout cela était réel et qu’il ne pourrait pas revenir en arrière. Alors, il s’était calmé. Ensuite, l’homme aux lunettes raconta sa mort.
 
Tiens, je suis mort un vendredi, dommage j'ai toujours aimé ce jour c'est celui juste avant le week end. En plus je suis mort en attrapant une bouteille de lait. Ouais, une belle blonde fait tomber la bouteille de son sac alors déjà qui se balade avec du lait sur soi ? Et après, surprise que j'ai la gentillesse de la lui ramasser, elle m'a bousculée et j'ai rencontré une voiture de manière brutale. Super mort hein ?
 
Il essayait de détendre l’atmosphère et ça marchait ! Suzu esquissa un sourire, même si pour lui, une voiture était une caravane tirée par des chevaux.*Pauvre gars, se faire écraser par des chevaux… Quel mort.* Malgré tout, il resta discret et ne parlait pas. L’atmosphère s’était calmer et il ne savait pas quoi pensé de tout ça. Après un petit moment, la petite aux cheveux violets se mit à parler, disant avoir voulu être mort de la façon dont l’homme est mort. C’est-à-dire écrasé par une voiture. Pourquoi ? Sa mort avait-elle été aussi pire que lui ? Suzu n’en savait rien. Il était déjà assez triste pour la petite qu’il trouvait un peu trop jeune pour être ici. Enfin, lui aussi était assez jeune, mort à 17 ans. Mais ce n’était pas pire qu’elle. En fait, à ce moment précis, il voulait savoir ce qui était arrivé à cette petite, comment était-elle morte ? Le blond se mit à gratté sa tête, ne sachant pas trop quoi faire, mais la petite cassa le silence pour dire ce qu’il attendait qu’elle dise.
 
Moi j’ai d’abord vu mon frère et mes sœurs mourir sous mes yeux parce que je n’avais pas réussi à apporter aux cambrioleurs des objets de valeur… Quand j’ai voulu les venger, ils m’ont abattue sans scrupules et ils sont partis en me laissant là…
 
Il baissa immédiatement la tête. Dans sa tête il se créa cette scène, la scène que la petite avait dû vivre. Bien sûre, il l’imaginait avec des katanas, ou bien une lance… Comment pouvait-on tué une gamine de 13 ans comme ça ? Sans regret ? Les personnes de ce genre étaient tout de suite décapités à son village. Ce genre d’acte n’était pas digne pour un villageois, ce n’était pas une action à faire. Enfin... Les morts de ce deux personnes n’étaient pas vraiment pire que celui de Suzu, dans le sens où lui, personne ne l’a tué… Non, il s’était tout simplement suicidé, comme un lâche. Au début, il ne voulait pas leur dire, c’était une mort minable. Alors, il préféra se taire, laissant un petit vide dans la discussion. Relisant maintes fois la feuille que l’homme mystérieux lui avait donné. Ensuite, il repensa à cette histoire d’apprenti-dieu. Il pensait qu’en fait, c’était assez drôle, qu’il devait sûrement profiter de ces nouvelles capacités, voir au moins ce que ça peut donner, s’amuser à être un… dieu ? Il reprit donc confiance en lui et décida d’expliquer sa mort aux deux autres morts-vivants ( éhéh joli jeu de mot hein ? ).
 
Bon eh bien, comme vous l’avez fait, je vais aussi vous expliquer comment je suis mort. En fait, je me suis tout simplement planté mon katana dans le bide parce que mes parents m’ont enfermé en prison. Sympa non… ?
 
Il voulait cacher le fait qu’il voulait tuer ses parents, sinon, qu’est-ce qu’ils allaient penser ? Qu’il était un tueur et qu’il ne devrait pas s’approcher de lui. Mais ce n’est pas ce qu’il voulait. Il ne se considérait pas comme un tueur, mais comme une personne voulant se venger pour une raison que lui seul connaissait. Après qui allait lui en vouloir ? Peut-être le village tout entier…
Après un petit moment de silence, encore, une odeur se fit sentir. La tête de Suzu se releva, ses narines suivant l’odeur, l’odeur de nourriture. Son ventre criait famine, il crevait la dalle. La petite qui était jusque-là assez calme, se tourna vers un bâtiment où semblait venir l’odeur et proposa une idée.
 
Eh ! Si on allait voir cette « Deus Académia » ? Je pense que nous devrions continuer par ici…
 
Il acquiesça donc, ils n’allaient quand même pas rester ici à crever de faim et à discuter de tout et de rien, surtout de rien puisqu’aucun d’eux savaient quelque chose sur cet endroit. Le blond se redressa, se tourna vers l’endroit d’où l’odeur venait pour se préparer à y aller, son ventre commençant à gargouiller. Il ne pansait à rien d’autre qu’à manger. Même les fleurs, les statuettes et ce grand temple autour de lui n’attirait point son attention. *Espérons qu’ils aient faims… Parce que moi si et je ne visiterais rien sans avoir mangé quelque chose. Le mec m’a laissé ici non ? Donc je peux faire ce que j’veux ? Allons voir ce qu’il y a à manger, j’ai trop faim !*
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] - Jeu 29 Aoû 2013 - 23:52

Eh bien le niveau est pas mal par ici o/

Suzu, ton perso est le premier que je lis qui s'attendait à se réveiller après sa mort xD C'est sympa tout ça en tout cas, j'attends de voir ce que ça donne par la suite ^^

PS: Yuri, ta soeur est passée sur tes posts, avoue x) En tout cas vous avez un style d'écriture similaire, c'euh meugnon =3


Huguidan : 225 xps
Yuri : 215 xps
Suzu : 240 xps

Xps attribués : Yep



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Le renouveau [PV Suzu et Yuri] -
Le renouveau [PV Suzu et Yuri]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page