Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Désolé, c'est pas le jour [Pv Akumu]

 
Invité
avatar
Invité
Désolé, c'est pas le jour [Pv Akumu] - Mer 10 Juil 2013 - 22:49
    Y a des jours sans !

    Yuki n'était là que depuis quelques jours et il avait déjà croisé plusieurs personnes. Il y avait ses colocataires dans un premier temps...Et..c'était pour l'instant les seul. Yuki s'était pourtant assit à côté de plusieurs élèves mais il n'avait pas encore lié d'amitié. Trop timide, trop chétif, trop enfant. C'était sûrement une étiquette déjà bien accroché dans son dos. Mais au final qu'est qu'il en avait à faire ? Il n'avait rien à prouver et à personne. Pourquoi il devait se faire des amis, lui qui avait toujours été un loup solitaire. Il n'était bien qu'au contact de la nature et ne connaissait rien d'autre.

    Mais est qu'il pouvait décemment s'enfermer sur lui même. Il devait trouver la force d'aller vers les autres. Encore devait-il trouver un intérêt à aller vers les autres ? Yuki pensait trop et la sonnerie le réveilla. Le professeur lui lança un regard qui voulait clairement dire « ça va ? Bien dormi gamin ! » Yuki ressentait ces choses là, comme un instinct au fond de lui qui le mettait en garde. Il rangea ses affaires et une fois son sac sur l'épaule, il quitta la salle aussi discret qu'une ombre.

    Les couloirs étaient trop remplis, les élèves trop bruyants et tout ça le dépassait. Il était mort et il devait aller à l'école. Lui qui n'y avait jamais mit les pieds de son vivant. Pourquoi il se retrouvait ici ! Yuki était presque en colère. Contre qui ? Contre le monde, le monde qui tourne et l'oublie toujours au tourment. Le monde qui roule à plein vitesse sans se rendre compte qu'il y a un million de personne à la traîne. Pourquoi le monde l'avait oublié ?

    La colère montait en lui mais Yuki s’efforçait d'avancer calmement en imaginant les montagnes sauvages du Mont Fuji. Il devait se calmer ou l'animal en lui sortirait au milieu de tout ces élèves. Oh il ferait bien quelques victimes et l'un d'entre eux sortirait un pouvoir divin et le mettrait KO. Yuki devait se contrôler au risque de blesser du monde et de se faire encore une fois ridiculiser.

    Il se dirigea vers la cafétéria pour prendre un casse croûte. Il irait bien le grignoter à l'ombre des feuilles dans un arbre à l'abri des regards. C'était un programme génial et il voulait se dépêcher d'être au calme, loin de la cohue des adolescents. Yuki accéléra le pas et...Le choc fut sec mais Yuki recula rapidement en levant un peu la tête. Il venait de bousculer quelqu'un ou quelqu'un venait de le bousculer. Qu'importe ce n'était pas le moment. Il n'était pas d'humeur à se faire embêté et à retarder son casse croûte.

    Yuki : Oh, je sais que je suis petite mais vous pouvez faire attention ?!

    Ok c'était peut être pas la meilleure approche. Yuki avait lancé cette phrase en l'air. Il inspira en se calment et entreprit d'observer l'élève en face de lui.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Désolé, c'est pas le jour [Pv Akumu] - Mer 6 Nov 2013 - 14:24

Eh bien que dire… Bonne introduction… Dommage qu’il n’y ait pu avoir de suite…

Yuki Okada : 75 xps

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Désolé, c'est pas le jour [Pv Akumu]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page