Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Chapitre I : Letting Go

Invité
avatar
Invité
Chapitre I : Letting Go - Lun 8 Juil 2013 - 8:25
Saison deux
Chapitre I
Acte un

Sur Terre, on croit être libre, le plus souvent en étant enfant. Tout ça, c’est absolument faux. On nous dit des choses qui sont très fausses, très exagérée. On né, on se repose un peu mais on nous met très vite à l’épreuve en nous apprenant à marcher… Ensuite on apprend à parler… Ensuite on nous colle à l’école pour apprendre des choses utiles… Puis on débarque au collège, on nous fait apprendre des choses du passé, des choses qu’on n’utilisera pas, on nous prendre soixante-quinze pour cent de notre temps. Au collège j’avais essayé de fugué, ma mère ne me comprenait pas, elle ne m’a jamais compris sur ce point-là d’ailleurs… Je la revois, après trois jours de disparition, j’étais obligé de rentrer à la maison, je n’avais plus un seul « Yen ». Elle m’avait prise dans ses bras si fort ce soir-là… J’avais à peine quatorze ans et j’étais déjà déprimé par la vie. Le lendemain elle avait remarqué les marques sur mon visage. Des coups de chaîne, oui, j’en avais reçu des mecs complètement abrutis de leur breuvage d’alcool quand je cherchais un abri pour la nuit. Ma mère avait appelé la police pour ouvrir une enquête mais personne n’avait retrouvé, aucuns des motards… C’était une triste époque à laquelle je ne voyais pas l’utilité d’être en vie, d’exister… Mais au fond, cette vie, on s’en moque.

Sur les terres de Deus et sur l’académie qu’il avait fondée pour ces « élus », la vie était plus simple. On était comme revenu à la vie pour certains, on nous accordait un sursis pour d’autres ou encore on vivait une deuxième vie pour la plupart des élèves ici. Moi, à une époque, j’étais là-bas, dans l’académie, dans la chambre d’une merveilleuse jeune fille. Kate, elle était si douce et si… « Bourrine » ? Bref, elle était quelqu’un d’important je pensais. J’avais pu voir un aperçut de la puissance d’un de ses « gorilles ». Je me rappelle de ce combat où ce brave, bien que colérique chevalier a contenu la rage d’Ika en moi, d’ailleurs ça faisait très longtemps qu’Ika n’était pas apparu… Etait-il partit ? C’est vrai que ça faisait un très long moment à cette époque. Je me revois rentrer de l’hôpital, pleins de bandages sur le visage et le bras soutenu d’un tissu doux, mon œil gauche était caché par un bandage lui aussi, la salve d’énergie qu’avait provoqué la bestiole sur le toit pendant que Rain, combattait contre lui me gênait encore… Bref. Tout était bien… Ou presque. On arrive à une époque aussi sombre.

Opening II

Je courais dans les rues de la banlieue du Japon complètement en forme ! Vêtu de vêtement semblant un peu différent que ceux de combat habituel, on pouvait remarquer qu’ils étaient rouges, en plus de cette coloration écarlate, du sang recouvrait une bonne partie de mon corps. Mes vêtements n’étaient vraiment pas neuf, plutôt usé, sale de poussière… Bref. Je courais, complètement crevé dans ces petites ruelles me faisant tirer dessus, je me mettais à couvert pour pouvoir courir tranquillement. Je sautais sur une voiture pour prendre appuie sur elle et m’élancer dans les airs pour enfin monter par une échelle extérieure. Je monte et je bloque l’entrée avec une planche de bois et plusieurs parpaings qui se trouvaient à côté. Je tombais sur le sol, sur le dos et je soufflais un peu pour enfin sortir une cigarette et l’allumer avec mon briquet zippo. Je fermais les yeux, on apercevait que le bas de mon visage, clope au bec, gouttes de sang partant du côté gauche. J’entendais un bruit tout à coup… Je me redressais et je regardais plus loin. Il arrivait, c’était Yan. Posant un pied à terre, une nuée de plume entourait et tombait sur le toit. Je me relevais en face de lui, environs à cinq mètres. C’était une sorte de face à face qui s’était déjà produit par le passé, ce soir-là, c’était une nouvelle fois lui contre mon. J’attrapais une plume qui volait et j’écrasais ma clope dessus, un petit sourire triste en coin.

« Bien… Je crois que tu as fait ton choix, tu n’es pas avec moi. Moi j’ai décidé de ne pas choisir ! Il va falloir me laisser partir un jour !! »

Je dégainais mon épée dans un éclair mauve qui frappa mon bras maintenant armé d’une épée longue, un dragon dessiné sur toute la lame, lui, d’une couleur violette. J’ouvrais mes yeux, tous deux d’une couleur dorée, deux traits blancs comme gravé dedans. Je le fixais, j’étais en colère. Je voulais le tuer ! Je n’allais pas le rater cette fois-ci ! Je pris une grande inspiration et je fonçais dans lui courant, la pluie éclatant d’un coup en même temps ! Je courais vers lui en criant à l’assaut de mon ami, il n’aurait pas dû se mettre en travers de ma route cette fois ci… Pas lui. Après les évènements de l’année, c’était les pires choses qui pouvaient lui arriver. Je continuais de courir et au même moment où mon pied toucha une flaque d’eau, je sautais en l’air en frappant de toute ma force et mon poids du poing vers Yan. Des sortes de petits éclairs semblaient sortir de la lame qui était à l’envers dans ma main gauche, ma puissance… Je la sentais dans tous mon corps, surtout dans ma tête, ça résonnait… Je me sentais comme un lion en rage, dérangé par hommes… J’avais envie de le tuer cette fois ci ! Et sauvagement !

Je reculais après l’assaut pour grimper en quelques sorte sur lui et lui donner un coup de pied pour sauter largement plus loin, me mettre en position de défense pour voir comment le malin allait répliquer. Je serais les dents, le combats allait être très compliqué à gérer, je sentais mon bras droit engourdi après ce coup…
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre I : Letting Go - Mer 17 Juil 2013 - 22:09
Que c'était-il passé ? Pourquoi est-ce qu'il en était arrivé là ? Il était entrain de fuir à travers les multiples ruehttp://www.masseffectsaga.com/forum/index.php#c7s et ruelle d'une ville au japon... laquelle ? Il ne le savait plus, il n'était pas un expert en matière de géographie de son propre pays natal, alors un pays étrangers, encore moins... il devait fuir quelques mafieux qui été à ses trousses, enfin... le terme le plus approprié serait les Yakuzas. Alors que ça folle course poursuite continuait, il repensait à quelque événement à la Deus académia avant d'en être arrivé là.

Jamais il n'aurait cru revoir le port dimensionnel de si tôt... son dernier voyage sur terre avait été tellement effrayant... seulement voilà, il lui a fallu une petite rencontre surprise pour qu'il se rende compte d'une chose... c'est que pendant qu'il était assis là à rien faire, la terre continuait de tourner... Jamais il n'aurait cru vivre ce qu'il allait vivre à l'instant présent, en même temps, qui aurait pu s'en douter ? Il contemplait cette vue magnifique où les bateaux allaient et venaient... certains apparaissant et d'autre disparaissant à l'horizon, cette horizon c'était la frontière entre leur mon et la Terre. Le soleil reflétait sur cette mer bleu azur, une mer tellement propre qu'on aimerait s'y baigner, là, tout de suite, peu importe d'avoir un maillot de bain ou non. Il fut interpellé par Ritsu...


Ritsu... ah... lui... il était la cause de tout ceci, ils furent séparer à cause de leur poursuivant, il en avait profiter pour lui fausser compagnie, du coup Yan allait devoir le chercher à nouveau. Il fut extirpé de ses pensées quand il vit une voiture devant lui à pleine vitesse allant de la droite vers la gauche, il prit son bâton de combat et puis appuis au sol comme avec une perche en l'enfonçant fort dans le trottoir et sauta par dessus la voiture, il sortis ses ailes pour atteindre sans aucun soucis le trottoir d'en face, il avait réussis à ralentir ses poursuivants, c'était le moment de leur fausser compagnie, mais ce fut à ce moment là qu'il entendit des coup de feux, un ombre passa à l'autre extrémité de la ruelle, ses yeux s'écarquillèrent quand il vit qu'il s'agissait de Ritsu. Il ne pensait pas le retrouver si vite, c'était le moment de le rattraper, il ne fallait pas le lâcher d'une semelle, il n'avait pas l'intention de le laisser partir... il devrait lui passer sur le corps pour ça.

Il changea brusquement de trajectoire pour essayer d'atteindre rapidement les toits, il sauta de mur en mur entre deux bâtiments qui laissé qu'un petit espace, environ 2 ~ 3 mètres approximativement, il s'aidait de ses ailes pour éviter de tomber et pour aller plus vite, car sans ses ailes, il n'aurait jamais été capable de grimper ces deux murs comme ça. Il finit par atterrir sur l'un des toits du bâtiment et continua sa poursuite sautant de toits en toits, quand allait-il s'arrêter de courir ? Remarque, lui aussi avait les Yakuzas au fesses... Ce dernier grimpa enfin sur les toits en passant via une échelle dont il bloqua l'accès... c'était parfait... au moins ils allaient pouvoir "discuter" sans que personne ne les gênes. Dans un grand élan il se mit face à Ritsu un peu en hauteur... il était allongé entrain de fumer une cigarette... il le remarqua et se leva, la tête légèrement ensanglantée.

« Bien… Je crois que tu as fait ton choix, tu n’es pas avec moi. Moi j’ai décidé de ne pas choisir ! Il va falloir me laisser partir un jour !! »

Yan le regarda sans émotion... c'était la première fois qu'il était si déterminé que ça à arrêter quelqu'un, et qui plus est, un amis... jamais il n'aurais cru avoir à faire ça un jour. Pourquoi est-ce que cela devait lui arriver à lui ? Un éclair violet jaillit près de Ritsu, et comme toute les autres fois, une épée était apparu... c'était un pouvoir propre à lui, un capacité spécial qui lui était propre, ou alors était-ce plutôt un objet magique ? Il ne savait pas, cependant Yan savait que c'était une arme dangereuse et c'était suffisant pour lui pour sortir son bâton de combat qui pensait une vingtaine de kilos avec un dragon qui enroulait le bâton, il avait appris à le manier après de nombreux entraînement douloureux avec Rain... mais bien que son poids puisse paraître être un handicap, il se révèle être une grande force quand il est bien manié.

Ritsu prit son élan... ça y était, le combat commençait, la pluie tomba au même moment... était-ce mère nature qui pleurait de nous voir se battre si sérieusement ? Il ne savait pas, tout ce qu'il savait, c'était que ses gouttes qui coulait était semblable à des larmes de tristesses et de colères... Ritsu sauta haut et arma son poing, il mit le bâton entre lui et le poing, quelle puissance... il faisait reculer Yan malgré le poids de son bâton de combat. Cependant il n'avait pas paraît le second coup qui s'avérait être un violent coup de pied dans son buste, Yan recula et évita de peu de heurter un mur en plantant son bâton sur le toit pour se freiner lui-même. Son adversaire, et ami... avait reculé attendant sa réponse... il avait senti dans ses coups qu'il était déterminé à accomplir son objectif, quitte à tuer Yan. En une seule attaque, il avait comprit ça... le regard de Ritsu était sombre... comment avait-il pu changer à ce point... Cette fois Yan était en colère, ses émotions étaient trop forte pour être contenu.

- Ritsu ! Est-ce que tu as pensé à Rain ? A Kate ! A moi ? A tout le monde ?! Pourquoi fais-tu ça ? Que fais-tu de là confiance que nous t'avions tous confié ?! Cria Yan jusqu'à s'en déchirer les cordes vocale presque... Cependant ce dernier n'avait l'air de vouloir réagir, comme s'il s'en fichait royalement de ce qu'il pensait. Je te ferais revenir par la force s'il le faut... Dit-il sur un ton plus calme que sa première réplique.

Yan se prépara à attaquer, c'était œil pour œil... dent pour dent... ce n'était pas un quelconque entraînement, il s'agissait d'un combat bien réel, un moment de faiblesse et Yan pouvait mourir à chaque instant... Il se mit en position et prit appuie et commença à s'avancer vers Ritsu au pas de course, il s'élança et attaqua sur son flanc droit, seulement Ritsu n'était pas dupe, il savait très bien se battre avec une arme, ce n'est pas le premier venu qui allait changer ça... dans la foulé il s'élança dans les airs en prenant appuie avec son pieds droits et ses ailes pour sauter de 3 ~ 4 mètres de haut pour lui donner un peu plus de vitesse à la retomber, il se laissa tomber de tout son poids et frappa au même moment avec son lourd bâton, Ritsu avait paré l'attaque mais il l'avait sentis passé, Yan avait aussi gagné en force, pas autant que lui, mais ce n'était plus le même qu'il avait pour la première fois, faible et frêle... sa puissance et son endurance avait augmenté... cependant, il ressentis le contre-coup de faire ce genre de technique après avoir reçu un coup puissant dans le buste, une vive douleur s'empara de sa poitrine le faisant grimacer, la puissance de son coup ce qui avait permis à Ritsu de se décaler ce qui provoqua un éclatement du toit suite à la violente retombé du bâton. Un léger cratère était apparu, environ 80 centimètres de diamètre... il se mit en position défensive... seulement ils allaient devoir remettre leur altercation à plus tard, car on ne semait pas comme ça les Yakuzas..., ils étaient autour d'eux maintenant... Ils étaient ennemies, mais avaient tout deux un ennemie commun... qu'allaient-ils faire ? Ce n'était pas qu'un léger différent après tout, c'était bien plus que ça, mais est-ce que ça valait le coup de laisser les Yakuzas faire le travail de l'autre ? Evidemment que non pour Yan, il s'était dit qu'il le ramènerait lui, et sans personne d'autre...




Veux-tu connaître mon histoire ?
♣ Veux-tu voir mon journal ? ♣
Code couleur ~ #EC9D01
♥ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥


Dernière édition par Yan Lando le Jeu 18 Juil 2013 - 10:21, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : Letting Go - Jeu 18 Juil 2013 - 2:14
Acte deux

Battle Theme

La puissance des coups à cette époque étaient… incroyable ! On était si jeune et pourtant si puissant à notre âge. Yan et moi, on se complétait à l’académie. Pourquoi étions-nous là… ? Par ma faute, je me rappelle de ce coucher de soleil, de cet accident, des fois, de petits flashs me reviennent. Je me sentais coupable d’en être arrivé là avec mon ami, le meilleur sans doute ? Mais je le devais… Je devais partir de l’académie… Coûte que coûte ! Je le voyais souffrir, je l’avais repoussé de plusieurs mètres, je me reculais aussi, lame à l’envers, préparant déjà ma prochaine attaque… Je l’attendais !

- Ritsu ! Est-ce que tu as pensé à Rain ? A Kate ! A moi ? A tout le monde ?! Pourquoi fais-tu ça ? Que fais-tu de là confiance que nous t'avions tous confié ?!

J’ouvrais mes yeux, chaque souffle, chaque son, chaque mot sortant de sa bouche était comme un coup de poing dans la figure… Je me sentais mal, je sentais mes os me faire souffrir de nouveau… Enfin depuis un certain temps ! Je le regardais, le laissant vaguer à son discours pour me sensibiliser.

Je te ferais revenir par la force s'il le faut...

Avais-je tort d’être là ? A me taper dessus avec lui, mon plus fidèle ami. Toutes ces choses qui étaient arrivées il y a peu… C’était de ma faute… Quand je suis arrivé à l’académie, vers la fin du trimestre dernier, j’avais invoqué des avatars d’Ika… J’allais ravager toute l’académie mais Rain était là… Kate aussi avait été là… Yan par la même raison était là… Pleins d’autres amis m’avaient soutenu et je n’avais fait qu’apporter le mal et non le bien comme je dois le faire. Je n’étais pas digne du titre de dieu, je ne l’aurais jamais été dans un état pareil. Je fermais les yeux mais pas moyens ni le temps de dire « ouf », Yan se jetait sur moi, me clouant au sol par les airs avec un coup de son bâton de combat aux emblèmes « draconien ». Je bloquais le bâton d’abord avec ma lame mais mon bras droit tenant la lame succomba à l’attaque, je reprenais appui sur le bâton en bloquant avec l’armure noire qui se format sur mon bras gauche. Je le regardais dans les yeux, serrant les dents, lui grimaçant à la douleur du dernier coup que j’avais effectué sur son torse.

On avait toujours été à égalité tous les deux. Toujours à se bouffer le nez pour savoir qui était le meilleur ou le plus puissant des dieux ! Oui… La deus allait me manquer, certainement mais je le faisais pour le bien de tout le monde là-bas, Rain, ma mère dans l’âme, Aby, ma partenaire, Yan…. Mon meilleur ami et surtout. Pour Kate. Vraiment pour elle… Je ne devais pas laisser Ika prendre le dessus sur moi et tout saccager ! Je ne pouvais pas la fréquenter non plus… C’était pour ça qu’aujourd’hui je fuyais, en partie.

Je regardais tout autour de nous, les Yakuzas nous avaient finalement rattrapés. Yan retomba à terre par la gravité, nos armes toujours l’une contre l’autre, comme des jumelles. Je détournais mon regard, l’armure se dessinant sur ma peau petit à petit, me laissant enfin la tête à nue, je saignais de mon œil gauche, je commençais vraiment à souffrir de la place qu’Ika prenait... Je devais le contenir pour pouvoir arriver à temps chez cette dénommée «Sibylle». Je fixais Yan une dernière fois et je lui lançais en sourire…

« Je crois qu’il y en a quelques-uns qui nous cherche des crosses vieux frère. Here we go… »

Je sautais par-dessus lui, le poussant à terre gentiment, attrapant son bâton et l’obligeant à se baisser en faisant tourner le bâton autour de nous pour maintenir à distance les dizaines de Yakuzas qui venaient de nous tomber dessus. Après avoir éliminé certains d’entre eux, j’attrapais Yan par un bras et je m’envolais. A une bonne hauteur je balançais le bâton avec une certaines puissances vers le sol du toit qui succomba sous le choc. Les Yakuzas se relevaient encore et je redescendais au milieu du groupe… Ma force s’épuisait, je devais économiser. Je mettais un genou à terre en déposant Yan assez brusquement.

« Va falloir arrêter les cookies mon vieux… »

          Je le regardais et je regardais aussi les guerriers japonais approcher… Je serais les dents et je me relevais me mettant en position de défense. J’hésitais à le laisser là… Je ne pouvais pas laisser mon ami ici, pourtant la tentation était si forte… Que faire à ce moment-là ? Entre subir la mort à deux… Ou alors s’en aller comme un lâche. Est-ce que la vie me serait apparue plus simple en étant qu’un odieux personnage… ? Etais-je finalement du côté des « méchants » ?
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre I : Letting Go - Jeu 18 Juil 2013 - 21:22
Yan regardait autour de lui, ils tout deux encerclés, décidément, ces Yakuzas n'allaient pas les lâcher de si tôt, ils étaient si susceptible... ils défendaient leur territoire comme des lions... quiconque pénètre sans autorisation sera traqués jusqu'à ce que mort sans suive ou alors quitte le pays... sauf que là il avait autre chose à penser que de quitter le pays, enfin si... mais il ne comptait pas rentrer seul.

« Je crois qu’il y en a quelques-uns qui nous cherche des crosses vieux frère. Here we go… »

Yan n'avait même pas eu le temps de répondre qu'il s'était fait pousser à terre par Ritsu, il s'en voulait de s'être fait avoir aussi bêtement, il avait été déconcentré par leur ravisseur et ne portait plus le regards à son adversaire qui était aussi son ami... ce dernier lui avait chipé le bâton pour mettre à terre plusieurs de leurs adversaire. Soudain, il se fit emporter dans les airs, c'était Ritsu qui avait "seulement" sauté, à quel point son pouvoir était puissant ? Il dépassait ses limites physiques, c'était presque inhumain, d'un autre côté, ils ne l'étaient plus vraiment en atterrissant à la Deus Academia... son bâton avait était jeté par Ritsu vers le toit, avec une telle puissance qu'il succomba... tout deux re-atérirent sur le sol, Yan un peu plus violemment que Ritsu, l'avait-il fait exprès ?

« Va falloir arrêter les cookies mon vieux… »

C'est qu'il faisait de l'humour en plus... Il se releva avec difficulté, bâton en main et Ritsu en face de lui... que devait-il faire ? Il ne pris pas beaucoup de temps pour réfléchir... il s'élança vers Ritsu prêt à frapper avec le bout de son bâton...

Voilà Ritsu qui s'amenait en courant, c'est qu'il en avait mis du temps le bougre pour venir, il était en retard d'un dizaine de minute, il n'avait pas hésité à le réprimander puis à lui foutre une tape sur l'épaule en souriant pour lui dire que la prochaine fois ce sera lui qui attendra pour la peine... mais yan avait remarqué un comportement assez étrange en Ritsu, il avait rigolé, mais c'est comme s'il s'était forcé... comme s'il cachait quelque chose... peut-être qu'il avait mal digéré un cookie ? Ils étaient monté tout deux sur le bateau menant au monde des humains... précisément au Japon. C'était là d'où il venait, peut-être voulait-il y revenir pour savoir ce qu'il s'y passait, mais pourquoi vouloir y aller avec Yan ? Les sortis étaient strictement interdit pour les élèves non accompagnés, enfin bon... au pire ils seraient de corvée pour nettoyer les couloirs sans doute, ou pire ? Bref... ils avaient embarqué sur un bateau, après une vingtaine de minutes, les terres nippones étaient à portées de leur yeux. A ce moment là, Yan ne savait que tout allait basculer...

L'arme de Yan passa à une dizaine de centimètre de Ritsu, l'arme avait percuté un Yakuza qui voulait attaquer Ritsu dans le dos, Yan lui fit faire un joli soleil en le passant par dessus leur deux tête et l'éjecta en arrière, sa course se finit sur deux de ses compagnons et les fis reculer jusqu'au prochain mûr, il en profita pour faire une rotation de 180° vu qu'il avait tourné le dos à Ritsu, il avait paré avec le plat de son épée et son bras était collé juste derrière... les deux protagonistes se valaient, aucun n'était plus fort que l'autre... Yan le regardait avec un regard noir et profond... il voulait lui montrer qu'il était déterminé à le ramener coûte que coûte.

- Désolé... je n'ai pas eu le temps de rire.

Nos deux amis se battaient alors qu'ils étaient entourés par les Yakuzas qui avaient dégainés leurs katana. Un change de coup se suivirent entre bâton et épée, aucun des deux ne laissaient d'ouverture pour se faire toucher, ils se connaissaient tellement qu'ils savaient comment l'autre se battait, seulement leurs adversaires n'aimaient être laissé en plan et entrèrent également en action, un par un, un premier arrivait dans le dos de Ritsu encore une fois, Yan avait son adversaire en vue, son ami avait compris qu'il y avait quelqu'un dans son dos, il se baissa et Yan pu porter un coup fatal à l'autre. Ritsu en profita pour passer dans son dos et d'en assommer un autre qui s'était également présenter avant de croiser le fer à nouveau avec Yan, ils se regardaient dans les yeux... Yan ne comprenait pas ce qui le motivait à faire ça, avait-il si peu confiance en lui et les autres qui était à la Deus académia ? Ou alors se jugeait-il trop dangereux ? C'était absurde... ce n'était en s'isolant qu'il allait régler son problème.

- As-tu si peu confiance en nous pour que tu ne nous laisse pas t'aider ?

Il eu à peine le temps de finir sa phrase qu'un autre Yakuzas leur sauta dessus, d'un oeil qui faisait comprendre que ce n'était pas le moment de les déranger, les deux compères avaient mis un coup de poings simultanément dans le visage à l'homme défiguré.

- On est jamais tranquille dans ce quartier... Lâcha-t-il en regardant Ritsu car il savait que c'était son pays natal... il n'était pas d'humeur à rire, mais ça ne l'empêchait pas de faire des réflexions...




Veux-tu connaître mon histoire ?
♣ Veux-tu voir mon journal ? ♣
Code couleur ~ #EC9D01
♥ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : Letting Go - Dim 21 Juil 2013 - 0:52
Acte trois

- Désolé... je n'ai pas eu le temps de rire.

Je le fixais encore, lui mon ami, mon double, le meilleur de tous. Mon partenaire de combat, mon rival. Je devais passer, tout devait finir ici, maintenant. La pluie faisait rage, j’étais trempé ainsi que Yan, à chaque coups de lame contre son bâton, je remarquais que l’épée d’Ika s’affolait. Désorienté mais n’ayant pas perdu le Nord, je regardais Yan tout de même me défendre contre la bande de chiens de Yakuzas. Il était dans mon dos, dos à dos on luttait contre ces enfoirés ! Un par un ils valsaient pour ma part par-dessus le toit alors que Yan les assommaient seulement. Aujourd’hui, ce soir, je n’étais pas dans le camp des hommes bons. J’étais dans le camp, des hommes réalistes à la vie, cette putain qui m’avait pourri dans ma première vie, ce jugement dernier qu’on m’avait donné à moi, à Aya, à ma mère… Ce cancer m’avait tué et je n’avais pas d’arme… Aujourd’hui, j’ai la possibilité d’enlever Ika, il était comme un caner… Mais je pouvais trouver la force nécessaire pour le contrôler… Il me fallait trouver cette Sibylle, elle seule me donnerait la force, en tout cas le moyen de l’avoir… Je passais par-dessus Yan et j’assommais contre un mur, une espèce de brute épaisse. Yan et moi retrouvions notre position d’origine. L’eau de Mère Nature tombant sur nous, pleurant une telle violence entre deux êtres qui pouvaient soulever des montagnes à deux.

- As-tu si peu confiance en nous pour que tu ne nous laisse pas t'aider ?

« Confiance en toi ? Pour le service que j’ai à demander prend ça comme un cadeau !! »

La brute se réveilla mais n’a rien pu faire, mon poing ainsi que celui de mon meilleur ami, partirent se coller aux dents de l’assaillant dans un dernier acte d’espoir. Il tomba du toit surement mort sous le choc de l’attaque fatal de nos deux poings. C’était le moment de la pause pour nous. Une pause pour discuter…

- On est jamais tranquille dans ce quartier...

Nos bras se touchaient, j’eu petit flash à ce moment…

On venait de partir de l’académie. Il ne savait pas pourquoi il était là, je ne lui avais pas dit. Au départ tout allait bien… Mais Ika était intervenu. Nous étions en pleine rue, près des Yakuzas et d’un coup, un mal de crâne se déclara, exactement au même moment qu’un des derniers rayons du soleil avait posé sa chaleur sur mon œil touché par la salve d’Ika pendant le combat où Rain m’avait secouru. J’étais tombé sur les genoux, me tenant la tête… L’avatar d’Ika était revenu, dans ma forme mais avec cette armure organique… Je criais de douleur et Yan ne pouvait absolument rien faire. Je me sentais figer, Yan devait être dans le même état… La crasse et l’odeur de pisse remontait… C’était peut-être Ika en fait. J’essayais de me reprendre mais je me rendais compte qu’ils nous avaient bloqués. Il avait senti au plus profond de moi que je me rapprochais de la solution pour le contrôle. Il était devant nous. D’une voix assez roque, il m’annonça la couleur

« Yan doit rester là. Tu dois le laisser sinon… Je crains que les choses qui te sont arrivés pourraient très bien arriver à lui… et peut être à Rain ? A Kate aussi ? Ahah… Tu sais de quoi je suis capable l’ami. »

C’est à ce moment-là que tout a été foutu en l’air… Je demandais à Yan de partir gentiment… Puis le ton à monter.


Rupture

Pourquoi les personnes qui me sont chères finissent par disparaitre. C’est pour ça que je devais passer… Et tout seul. Je devais protéger Yan de sa connerie doublé de ma malédiction maintenant contagieuse… Mon bras touchait sien, nos poings étaient collés. Je devais en finir… Maintenant… Je fermais les yeux et je chargeais mon attaque dans la paume de ma main après l’avoir balancer au bord du toit par la force de ma main sur son bras.

« Mon ami… »

L’orbe chargeait à dix pour cent.

« Yan… Je dois passer seul… Alors tu as quelques secondes pour te relever et te décaler… Sinon l’attaque te percuteras et je garantie pas que tu en sortes sans séquelles vue tes blessures et de la façon dont je ne gère pas l’énergie qui se propage dans la paume de ma main… »

L’orbe chargeait… Elle était instable. Moi aussi. J’étais à quarante pour cent déjà.

« Je veux juste te demander un dernier truc avant que je parte… »

L’orbe était prête, j’étais très instable, mon cœur commençait à me lâcher. Les Yakuzas se rassemblaient, j’étais mal barré.

« Prends soin d’elle… »

Des ailes se déployèrent, des ailes magnifiquement angélique mais… tout aussi noires que la nuit. Je fermais les yeux, des larmes commençant à couler. Mon armure de démon s’invoqua automatiquement, mon allure démoniaque prit le dessus et je me projetais grâce aux ailes sur mon meilleur ami. Prêt à passer pour rencontrer Sibylle.

« YAAAAAN !! »  

« Ecoute l’ami… Je ne veux pas faire d’histoire. Pars et n’en parle pas à Rain ! Sinon… sinon… je ne pourrais jamais guérir ! Je ne veux pas… être obligé de te faire du mal ! »
♦ Rose ou chou ? : Soupe (au choux)
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 1632

Feuille de personnage
Niveau:
13/30  (13/30)
Expériences :
1351/2000  (1351/2000)
Votre domaine: La Terre
avatar
♡ Titanfall ♡
♡ Titanfall ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre I : Letting Go - Mar 23 Juil 2013 - 17:50
Alors que leur bras se touchaient au moment où ils frappèrent l'homme de plus de deux mètres de haut, il remarqua quelque chose d'étrange, Ritsu avait comme une sorte de boule d'énergie dans la paume de sa main, que se passait-il donc ?

« Mon ami… Yan… Je dois passer seul… Alors tu as quelques secondes pour te relever et te décaler… Sinon l’attaque te percuteras et je garantie pas que tu en sortes sans séquelles vue tes blessures et de la façon dont je ne gère pas l’énergie qui se propage dans la paume de ma main… »

Sur le coup, Yan eu un frisson... l'orbe se révélait être instable et pouvait exploser à n'importe quel moment, à cette distance, le bras de Yan se ferait facilement déchiqueter par une telle puissance, il avait déjà était témoin de ce genre d'attaque, au corps à corps ceci s'avérait être une arme fatale pour quiconque croiserait son chemin. Que devait-il faire ? Essayer de l'arrêter ? Non, de toute manière cela ne ferait qu'empirer les choses étant donné que la boule est instable, si quelqu'un devait intervenir, elle exploserait sur le coup, tentative inutile et désespéré en soit...

« Je veux juste te demander un dernier truc avant que je parte… Prends soin d’elle…  »


Yan ne savait plus quoi faire, il n'était plus en mesure de l'arrêter, il était plus que déterminer à aller retrouver cette personne dont il parlait... Ritsu avait cédé face à son pire ennemie, lui même, sa forme parlait d'elle même, des ailes noires étaient apparues, noires... tout comme les pensées de Yan, quand il vit une larme couler sur la joue de son meilleur ami, il compris que ce serait la dernière fois qu'il le verrait en tant qu'élève de la Deus Academia... non, la prochaine fois qu'il le verrait ce serait sûrement en tant qu'ennemie, seulement il ne pouvait pas se faire à cette idée, comment en étaient-ils arrivé là ? Il avait beau réfléchir et ce remémoré les multiples scènes qu'il avait passé avec lui, il ne voyait vraiment pas où il avait fait un faux pas, était-il si naïf que ça ?

L'orbe était maintenant à son terme... son instabilité avait atteint son apogée, il comprit qu'il ne devait pas rester là quand Ritsu se protégea avec ses ailes. Yan déploya de nouveau ses ailes jusqu'à ce qu'ils s'entourent telle un insecte dans son cocon, oui... il se considérait comme tel, ne pas être capable d'arrêter son meilleur, il ne méritait plus d'être considéré comme un apprentis dieu.

L'ore explosa, il fut violemment projeté contre un mur, tout ce qu'il entendit c'était l'explosion, rien d'autre, il n'avait entendu Ritsu parlé. Il avait ses ailes à moitié noircit, brûlées par l'explosion, il voyait flou... c'était donc comme ça que tout allait se terminer ? Il voulait se lever, se forcer à continuer le combat, mais il en était incapable, ce choc a été fatale pour lui, la seule action qu'il pu faire était de tendre son bras droit vers Ritsu, il voulait que son bras s'allonge pour le retenir, mais il ne pouvait pas... en plus d'avoir reçu ce choc terrible, Yan était ensanglanté, la vision était de plus en plus trouble, jusqu'à ce que le noir total fasse son apparition... laissant son bras tomber comme une masse et se couchant à terre. Ce fut ainsi qu'une amitié avait pris fin, à cet instant même, sous le regard de mère nature qui pleurait encore de cette scène tragique...

*Maître... Kate... Professeur... vous tous... pardonnez-moi... j'ai... échoué...*






Veux-tu connaître mon histoire ?
♣ Veux-tu voir mon journal ? ♣
Code couleur ~ #EC9D01
♥ 祝大家新年快乐, 就算你们不知道读中文 ♥
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : Letting Go - Mer 24 Juil 2013 - 22:36

Surprenant ce rp, je n'avais jamais pensé que Ritsu allait combattre Yan. J'ai beaucoup aimé le lire parce que j'aime vos styles d'écriture et vos persos -et le combat. Toutefois faites attention à vos fautes, ce sont des fautes bêtes comme oublier des "s".

Clôturé par Lev la Patte

Ritsu Kay : 215 xps
Yan Lando : 215 xps

Xps attribués : Yep
Chapitre I : Letting Go
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Banlieues-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page