Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 J'aurais aimé rêver

 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
avatar
Invité
J'aurais aimé rêver - Sam 6 Juil 2013 - 15:56



J'aurais aimé rêver
La dernière chose dont je me souvienne, c'est que j'étais sur mon lit d'hôpital. 
Je ne sais pas ce qui m'est arrivé, j'entendais une voix m'appeler, elle résonnait en écho.
Elle me disait de la retrouver. Je n'avais rien à faire, cette chambre d'hôpital m'ennuyait, je voulais trouver une distraction alors je m'étais laissée emporter.
J'étais arrivé dans un endroit sombre, je ne voyais rien mais j'entendais toujours cette voix.

 - « Où est-ce que tu es? »

La voix émit un petit rire.

 - « Trouve-moi ! »

Je ne savais pas si c'était le fruit de mon imagination. Je m'étais laissé prendre au jeu.
J'avançais dans l'ombre jusqu'à ce que mon pied bute quelque chose. Un mur ? Une porte ? Je posai mes mains.
Je trouvai une poignée que j'actionnai. Derrière la porte se trouvai un long chemin entouré d'étoiles.

 - « Où est-ce que tu m'emmène ? »

La voix rit encore avant de me répondre.

 - « Là ou se trouvent tes rêves... »

Mes rêves ? Depuis que j'étais malade et que je savais que je ne m'en sortirais pas, j'avais arrêté de rêver. Alors où se trouvaient mes rêves.

- « Regarde à ta gauche. »

Je regardai dans la direction indiquée. Une étoile bleutée se dirigeait vers moi. Je la saisis et j'entendis la voix de ma mère. Elle sanglotait et criait mon nom. Puis une autre voix la remplaça. C'était celle du médecin qui venait me voir tous les jours.

Soudain, l'étoile disparut et je trouvais face à moi une autre porte.


***

J'ouvris les yeux. Je me trouvais dans une sorte de temple et le silence y régnait.
C'était à la fois troublant et agréable. Où était passé le chemin d'étoile?
Je me relevai et regardai derrière moi : il n'y avait plus aucune porte. Et la voix, je ne l'entendais plus.

" Là où se trouvent tes rêves... "

Était-ce ici ? Je n'avais plus aucun rêve alors.
Mais peut-être que j'étais déjà en train de rêver.

- Où est-ce que tu es ?

Ma voix résonna en écho. Il y avait quelque chose de différent. Je parlai, alors que plus tôt, j'avais l'impression de penser.
Mes quelques espoirs s'évanouirent.
De toute évidence, j'étais condamnée à ne plus espérer ou rêver.
Je le savais, et c'était pour ça que j'avais changé. Mais là, je ne savais pas pourquoi, j'avais espéré...
Alors que j'étais plongée dans mes pensées, je remarquai quelqu'un.
C'était une jeune fille, peut-être pourrait-elle m'aider.

- Hey ! Où est-ce qu'on est ?

J'avais parlé plus froidement que je ne l'avais voulu mais après tout, qu'est-ce que ça pouvait bien me faire. Je n'allais pas changer ma façon d'être pour faire plaisir au autre, surtout après que mon ultime espoir ait été brisé en morceau.

- Et comment je suis arrivée ici en fait?

Je fixai la fille de mon regard de glace. Qu'on me donne une bonne réponse et que je puisse comprendre rapidement plutôt que de biaiser comme l'avait toujours fait les médecins pour me dire que j'allais mourir.
" Mourir " Jamais ne l'accepterais. La mort, ce n'était pas pour moi, même si j'étais gravement malade. Je me battrais jusqu'au bout.



Spoiler:
 


Dernière édition par Yûki H. Destiny le Dim 7 Juil 2013 - 17:14, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Dim 7 Juil 2013 - 2:32
En me réveillant ce matin, il y avait un petit quelque chose qui me chicotais...J'avais l'impression que je devais aller au temple après le rêve étrange que j'ai fait. Des fois, il faut les écouter. J'y allais directement après m'avoir préparé, mais en arrivant sur place, plusieurs de mes souvenirs de mon arriver à ce temple surgit dans ma tête. Devrais-je réellement y aller ou pas? Est-ce qu'une bonne idée ou pas? Peu importe, je me sens intriguer vers cet endroit. Malheureusement, puisque je suis une fille qui se perd très facilement, je n'oserais point y aller.


<< Où est-ce que tu es ?>>


Alors, j'avais bien raison...enfin...mon rêve... Je courais vers cet écho qui s'estompait peu à peu et lorsqu'elle n'y était plus, j'essayais de suivre avec ce que j'avais entendu plutôt. Le chemin le plus droit possible, et si je tourne, je suis certaine de manquer cette personne!Quelques instants par la suite, je trouvais une fille debout et qui avait l'air perdu.


<< Hey ! Où est-ce qu'on est ?>>


M'avait lancée mon interlocutrice avant que je n'ai eu le temps de dire un mot. Je ne savais point quoi lui répondre par peur de lui dire un peu tout croche...Disons que lorsque nous arrivons au temple, on ne s'attend pas vraiment à se faire dire: << Salut! Si tu es ici, c'est parce que tu es mort. >> Je ne pense pas que ce soit une réponse très approprier dans ce cas-là.


<< Au grand temple.>>


Que lui dire de plus sur ce fait?


<<Et comment je suis arrivée ici en fait?>>
<< Je peux te le dire si tu as vraiment envie de savoir, sauf que...ce n'est pas facile à dire...­>>


Je regardais celle-ci et remarqua avec son regard, qu'elle voulait que je lui donne une réponse valide. J'essayerais de lui dire avec de la délicatesse...Ah là là...pourquoi moi? Je ne suis pas très expérimenter pour dire ce genre de chose malheureux.


<< Eum...En fait...le grand temple accueil les nouveaux arrivant, comme toi aujourd'hui. Après un certain incident...Non...eum...désolée, je ne suis pas très à l'aise avec ce sujet.>>


Je reprenais mon calme après quelques instants et lui avoua enfin la vérité.


<< Si tu es ici, c'est parce que...tu es morte...>>


J'attendais sa réaction avec peur de l'avoir blessé.


<< Mais ne t'inquiète pas, ici tu vas pouvoir recommencer à neuf! >>


Je lui souris pour lui montrer que tout allait bien aller, malgré la mauvaise nouvelle que je viens de lui apprendre.

 


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Mar 16 Juil 2013 - 2:49, édité 3 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Dim 7 Juil 2013 - 17:54



J'aurais aimé rêver
Elle me répondit d'abord avec trois mots.

- Au grand temple.

Oui mais encore? Qu'est-ce que je faisais dans un temple. Je devais être à l'hôpital normalement.
Par la suite, la file avait semblé douter de la façon dont elle allait répondre à ma seconde question.
Elle avait commencé à parlé d'incident puis finalement, elle s'était excusée, disant qu'elle ne se sentait pas à l'aise avec ce genre de sujet.
Puis elle avait repris en disant quelque chose que je n'avais pas envie de comprendre. Enfin, je l'avais bien compris mais j'avais préféré zappé cette information de mon cerveau.

- Mais ne t'inquiète pas, ici tu vas pouvoir recommencer à neuf!

Moi, morte. Impossible, tout simplement impossible.

- Tout recommencer à neuf hein...

Il était vrai que je ne sentais plus ce poids dans mon corps qui m'empêchait de faire quoi que ce soit. J'étais debout, et je pouvais même marcher tranquillement. Je me sentais plus légère. Le traitement de ces vampires de médecin avait marché alors?
Parce que je refusais de croire que j'étais morte.

Je fus prise d'un petit rire nerveux puis tout en avançant un peu, je fixais d'un regard noir cette fille qui semblait vouloir blaguer avec moi.

- Ecoute, j'ai dix-neuf et je suis sûre que tu ne dois pas avoir bien moins que moi. Alors l'âge des blagues stupide, je pense qu'on l'a passé, on est d'accord?

Impossible, impossible. Je n'avais pas le droit de mourir.

- Maintenant, on va tout bien reprendre à zéro, et tu vas m'expliquer ce qu'il se passe réellement d'accord?

Je venais à peine de commencer mon combat contre ma maladie. Même si c'était dur, je combattais. J'en avais juste eu assez à un moment et j'ai voulu m'évader un peu. En plus j'étais fatiguée. Alors j'avais juste fermé les yeux. Et par la suite, il y avait eu cette voix que j'avais suivie et ensuite je m'étais retrouvée ici.
J'avais fermé les yeux...

- Je sais. Je suis juste en train de rêver non? Ou alors, on m'a emmenée sur un bloc opératoire, profitant du fait que je dorme pour m'approcher. Ils savaient bien qu'ils ne pourraient rien faire si j'étais éveillée. Ce doit être l'effet de l’anesthésie.

J'avais fini par atteindre la fille et j'avais posé mes mains sur ses épaules.

- C'est un rêve, une illusion. Ça ne peut être que ça.

Oui, ça ne pouvait être qu'un rêve. Je lâchai la fille et allai m'appuyer contre un mur de ce fameux temple. Puis je me laissai glisser afin de m'asseoir au sol.

- Un rêve, juste un rêve.

Je me mis en boule et serrai mon collier contre moi. Puis je passai une main tremblante dans mes cheveux et redressai la tête.

- Et sinon. On fait quoi dans ce temple?

Il fallait que j'oublie tout ça. Rien n'était réel. Autant profiter de ce rêves même s'il était mauvais

Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mar 9 Juil 2013 - 1:07
Je comprenais qu'elle se posait encore des questions et que je n'avais pas très bien répondu à sa question. Mais sérieusement, que puis-je lui dire de plus que celle-ci ce retrouve au temple? Elle doit sûrement avoir remarqué le décor assez spécial au premier coup d’œil et je la comprends sur ce sens-là. Malheureusement, après lui avoir dit la mauvaise nouvelle sur son arrivé, je savais qu'elle ne devait pas me croire. Je me sentais si désolée pour cette fille. Comment pourrais-je lui porter mon aide?

<< Mais ne t'inquiète pas, ici tu vas pouvoir recommencer à neuf! >>
<< Tout recommencer à neuf hein...>>
<< Oui, je te le promets! Tu vas bien t'y habituer ici et il y a pleins de gens sympa! >>

Je lui souriais de nouveau, même si celle-ci n'avait pas l'air enthousiasme...c'est normal... Je la fixais de nouveau lorsque celle-ci avait ri un peu nerveusement à mon avis. Avait-elle peur ou me pensait folle comme les autres? Il est fort probable que ce soit le deuxième. En tout cas, ça ne ferait pas changement du quotidiens. Par la suite, elle me regardait avec l'un de ses regards que je n'y compris point pourquoi...Me déteste-elle? Puis elle me lançait:

<< Écoute, j'ai dix-neuf et je suis sûre que tu ne dois pas avoir bien moins que moi. Alors l'âge des blagues stupides, je pense qu'on l'a passé, on est d'accord?>>

''Blagues stupides? Je vois, elle me pensait vraiment comme cela? Ce genre de personne ignoble?'' Je me fâchais en moins de deux et me retenais pour ne pas lui balancer un truc débile. J'attendais quelques minutes pour revenir calme et lui dit:

<< Désolée, je pensais que tu étais un peu plus jeune vue ton apparence et non, je n'ai pas ton âge. Je suis même plus jeune que toi...j'ai seize ans, mais je suis capable de ne pas te faire de blague aussi horrible que ça. Je ne suis pas de ce genre-là! >>

J'attendais toujours une réponse valide à mon tour.

<< Maintenant, on va tout bien reprendre à zéro, et tu vas m'expliquer ce qu'il se passe réellement d'accord? >>
<< Si tu le veux, mais écoute bien puisque je ne te répéterais pas deux fois la même chose. Par contre avant, je vais me présenter. Je suis Miyuki Nakamura et je suis enchantée de te rencontrer, malgré cette circonstance. Je vais commencer. >>

Je lui souriais bêtement et soupira.

<< Tu sais, si tu es ici, ce n'est pas pour rien. Tu as été choisie pour venir ici et devenir une demi-déesse. Ce que je t'ai annoncé plus tôt, est réel. Je ne sais pas ta cause ou quoi que ce soit, mais maintenant, dit toi que tu devrais te sentir mieux. >>

Elle ferma les yeux. Tout ça me rappelle mon arriver au temple...la douleur que nous procure le fait que nous sachons que nous sommes morts fait très mal.

<< Je sais. Je suis juste en train de rêver non? Ou alors, on m'a emmenée sur un bloc opératoire, profitant du fait que je dorme pour m'approcher. Ils savaient bien qu'ils ne pourraient rien faire si j'étais éveillée. Ce doit être l'effet de l'anesthésie.>>
<< Hum... l'anesthésie? >>

Cette fille arrivait devant moi et mit ses mains sur mes épaules. Voulait-elle du mal de moi? Car à ce moment précis, j'eu un frisson dans le dos...comme si cet individu devant moi était mon docteur de l'asile sur la terre. Je paniquais à l'intérieur de moi et essayais de le cacher.

<< C'est un rêve, une illusion. Ça ne peut être que ça. >>
<< J'aurais bien aimé te dire que ce n'est qu'un simple mauvais rêve ou qu'une illusion, mais ce n'est pas le cas. Je suis terriblement désolée de te l'avoir appris comme cela. >>

Elle enlevait ses mains de mes épaules et je la regardais partir vers le mur, puis s'y assit par terre en petite boule.

<< Un rêve, juste un rêve. >>

J'étais si attrister de la voir ainsi et je ne savais plus trop quoi lui dire pour lui remonter le moral.

<< Et sinon. On fait quoi dans ce temple? >>

<< Ici, c'est le temple qui nous accueille après notre mort. >>

J'avais plus l'impression de radoter que d'autre chose puisqu'elle ne comprenait pas ou n'avait pas l'air de vouloir comprendre. Que faire de plus tendis que j'ai essayé de lui expliquer du mieux que je le pouvais? 


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Mar 16 Juil 2013 - 2:48, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mar 9 Juil 2013 - 14:26



J'aurais aimé rêver
Cette situation était déstabilisante. J'essayai désespérément de faire un tri dans mon cerveau afin de me débarrasser de toutes ces bêtises. Tout ça n'étais qu'irréel, pourtant, il y avait quelque chose d'anormal. Enfin, je ne voulais pas savoir.
La fille se présenta. Elle s'appelait Miyuki. Est-ce que je devais me présenter moi aussi?

" Non, pas envie... Pas maintenant. "

Puis elle reprit tout à zéro cependant, les choses me semblaient toujours aussi peu crédibles. Une demi-déesse. Et puis quoi encore? Et n'y aurait-il pas le maître des ténèbres ou autre contre qui devaient se battre les gentils petits ange tant qu'on y était ? N'importe quoi.

- Ici, c'est le temple qui nous accueille après notre mort.

" Reste calme Yûki. "

Je devais rester calme. Je n'étais pas moi-même. Qu'est-ce qui me prenait là ? Prendre la mouche si facilement.
Rester calme. Comme toujours.

- Ne balance pas ce mot si facilement..., lui répondis-je froidement.

Parfait. Parler calmement et froidement. Comme d'habitude.

- Je ne veux plus l'entendre.

Je me pris la tête dans les mains un instant. Puis lorsque je la redressai, je remarquai une feuille en papier à côté de l'endroit où je m'étais réveillée.
Je me levai et allai chercher la feuille pour lire ce qui était inscrit.

" Bienvenue à la Deus Académia... Domaine divin... L'eau. Mais qu'est-ce que ça veut dire ? "

Je me réinstallai au sol et regardai la feuille plus attentivement.
Puis je tournai la tête vers Miyuki.

- Qu'est-ce que c'est ?

Domaine divin. Qu'est-ce que ça signifiait ?
Il n'y avait absolument rien de logique dans cet endroit.
On commence par me dire que je suis morte, on me parle de demi-déesse et ensuite ça.

- Parce qu'on est censé avoir des pouvoir magique en plus ?

C'était sûrement ça sur la feuille. Je ne voyais rien d'autre de plus irrationnel. Et puis, ça collait bien avec la situation.

- C'est ça non ?

Je chiffonnai la feuille et la balançai le plus loin possible de moi. Puis je me massai un instant les paupières.
Toute cette histoire me rendait dingue.
En supposant que tout cela était vrai, qu'est-ce que j'étais supposée faire ? Pourquoi les choses étaient-elle toujours aussi compliquées ?

- Je ne veux pas croire à ton histoire. Mais maintenant que je suis là. Qu'est-ce que je dois faire ?

Je voulais me réveiller. Comme tout était un rêve, je devais forcément me réveiller.
Parce que dans le cas contraire, je deviendrais folle.

Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mar 9 Juil 2013 - 17:42
Cette fille avait l'air fâché, contre moi ou pas, ça ne changera pas le fait qu'elle est ici! Mais avec ses réponses aussi glaciales, ça n'avancera jamais à rien et elle ne ferait que tournée en rond! J'étais désespéré d'être tombé sur une fille de dix-neuf ans et qui me faisait perdre mon temps. Ma patience à des limites aussi et je crois qu'elle l'a atteint. Plus qu'une seule remarque débile et je risque d'exploser...Mais il ne le faut pas... Je la regardais de nouveau lorsque je sortis de mes pensées et la vis avec un papier entre les mains. Puis celle-ci me dit:

<< Qu'est-ce que c'est ? Parce qu'on est censé avoir des pouvoir magique en plus ?C'est ça non ? >>

Je ne pris point le temps de lui répondre à ses questions, qu'elle avait chiffonné la feuille et la lançait. Cette petite boule de papier était arrivé devant mes pieds. Je me penchais et ramassa la feuille. Je l'ouvris et l'a lu à mon tour.

" Bienvenue à la Deus Académia... Domaine divin... L'eau. "

<< Ah! Je vois! >> , en souriant. << Si tu as ce papier, je ne crois pas que ce soit pour rien, regarde. >>

Je sortis un papier de ma poche et m'avançait vers celle-ci. Je lui tendis mon papier où il était marqué:

''Bienvenue à la Deus Académia...Domaine divin: Le magnétisme''

J'avais eu de la chance quelle tombe sur ses papier, car elle devrait plus me croire maintenant. Je la fixai et remarquait qu'elle ne voulait absolument pas lui croire...Je soupirais et alla m'asseoir à côté d'elle.

<< Je ne veux pas croire à ton histoire. Mais maintenant que je suis là. Qu'est-ce que je dois faire ? >>
<< Crois-y ou ne croit pas en cette histoire, mais c'est toi la pire. Tu as une deuxième chance de faire une meilleure vie et ce n'est pas tout le monde qui en la chance! Je dois t'accorder que moi aussi au début je n'y croyais pas, c'était qu'un simple cauchemar créer par mon subconscient. Mais j'avais tout faux...Pour moi être ici, ça m'a sauvé. D'avoir enfin au moins une amie avec qui je peux parler ou d'autres et ne pas me faire traiter de folle ou de malade mentale en permanence, ça fait du bien. Alors, saisit cette chance et peut-être qu'au fil du temps tu aimeras rester ici. >>

Peut-être en avait-je trop dit? Mais en même temps, c'était sûrement un bon choix de lui avoir dit comme cela, malgré que ce soit sorti tout seul. J'espère qu'avec mon monologue, elle commencera à croire que ce monde ci-présent existe bien réellement.
 


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Mar 16 Juil 2013 - 2:47, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mar 9 Juil 2013 - 22:36



J'aurais aimé rêver
Miyuki vint s'installer à côté de moi après avoir ramassé et lu le papier que j'avais chiffonné.
Puis elle me sortit une longue tirade en me disant que j'avais une deuxième chance, qu'elle aussi n'avait pas cru à tout cela au début, qu'elle avait apprécié le fait de pouvoir parler aux autres sans être considérée comme une folle et elle finit par me dire qu'avec le temps, je finirais par apprécier le fait d'être ici.

" Oui bien sûr... "

Je renvoyais mes cheveux en arrière pour dégager mon visage et je me mis à fixer le sol.
Peut-être que tout ça était vrai finalement. Mais je n'arrivais pas à l'accepter.
Alors j'étais partie si facilement ? J'avais abandonné ma famille de cette façon ?
Tout ce contre quoi je me battais, je l'aurais fais.
Non, c'était trop dur à croire.

Je me pris la tête dans les mains.

- Je suis désolée, j'ai dû être trop brusque lui dis-je plus froidement que je ne l'aurais voulu. Et pardon pour ma froideur, j'ai toujours eu l'habitude d'être distante avec les autres.

Je me sentais mal, vraiment mal. Mais si j'avais du mal à accepter que je sois vraiment morte, quelque chose me disait que ça pouvait peut-être être vrai.
Comment quelqu'un de paralysé des jambes pouvait se retrouver à courir après une voix. Sans compter cette histoire de domaine divin et tout les arguments que m'avait sorti Miyuki. Pourtant...

- Admettons que...

J'inspirai un grand coup avant de reprendre.

- Admettons que je sois vraiment... Morte... Comment j'aurais fait pour me retrouver ici ? Je veux dire, on est pas censé disparaître où un truc du genre ?

Je ne me sentais pas tellement à l'aise. Je ne pouvais pas admettre une chose aussi horrible, c'était clair. Mais maintenant que je suis là, dans ce monde bizarre, autant... vivre une vie.

- Et comment ça marche ici ? On profite de la... On profite du temps qu'on a ? On va à l'école ? Et qu'est-ce que c'est ça, la Neus... Douce... Enfin ce truc Académia là ?

" Allez Yûki. Même si tu ne veux pas le croire, tu peux au moins te tenir au courant non ? Tente de t'intégrer un peu et sois moins distante. "

Je sentais mes yeux devenir humides. Même si je faisais un effort grandissime pour caser tout ça dans un coin perdu de mon cerveau, l'information était trop grande pour ne prendre que peu de place.
Même en ayant digéré tout ça et en ayant refusé de l'accepter, je me sentais lamentable, pitoyable.
Alors quelque chose me passa dans la tête. Miyuki était là depuis plus longtemps que moi, elle devait pouvoir me répondre.

- Comment tu... Comment tu as fait pour... Tout accepter ? Tu...

Encore une fois, j'inspirai un bon coup. Ma voix était tremblante et ce n'était pas ce que je voulais.

- Tu as forcément laissé des gens derrière toi... Ça... Ça ne t'as rien fait ?

Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mer 10 Juil 2013 - 19:15
<< Je suis désolée, j'ai dû être trop brusque lui dis-je plus froidement que je ne l'aurais voulu. Et pardon pour ma froideur, j'ai toujours eu l'habitude d'être distante avec les autres.>>
<< Non, ça va. Il n'y a pas de problème, on a chacun un caractère différent. >> En lui souriant.
<< Admettons que.. Admettons que je sois vraiment... Morte... Comment j'aurais fait pour me retrouver ici ? Je veux dire, on est pas censé disparaître où un truc du genre ? >>

Enfin! Je crois qu'elle commence à me croire! Finalement, les monologues ne sont pas inutiles! Mais je le voyais en la regardant qu'elle n'était pas à l'aise avec le sujet.

<< Hum en fait, je ne sais pas trop moi-même. C'est sûrement différent pour tout le monde, parce que je ne me rappelle pas comment je suis arrivée ici. Soit en suivant une lumière? En diparaîssant? Je ne sais trop...>>

C'est si enfuit dans mon cerveau, comme si celui-ci ne voulait pas que je ne me rappel. Je le comprends parfaitement parce que ce n'est pas le plus magnifique souvenir de ma vie, mais en même temps...

<< Et comment ça marche ici ? On profite de la... On profite du temps qu'on a ? On va à l'école ? Et qu'est-ce que c'est ça, la Neus... Douce... Enfin ce truc Académia là ? >>

En entendant le mot Neus, je partis à rire de plus belle et lorsqu'elle suivit sa phrase, je riais à pleurer. Lorsque j'arrêtais de rire, je m'excusais auprès de cette fille pour ne pas qu'elle croit que je riais d'elle.

<< La Deus Académia tu veux dire. >> en souriant << Si tu es une élève, ce que je crois qui doit être ton cas, tu vas à l'école. La Deus c'est une académie pour les dieux, ou environ quelque chose du genre. >> Entre deux rires. << Mais ne t'inquiète pas, comme je te l'ai dit plus tôt, tout va bien. >>

Je lui souris de nouveau.

<< Comment tu... Comment tu as fait pour... Tout accepter ? Tu...>>

Je ne lui répondis pas sur le coup, pour lui laisser le temps de finir sa phrase, mais sa voix tremblait. Avait-elle peur de ma réponse? Ou c'était tout simplement qu'elle n'y était pas à l'aise?

<< Tu as forcément laissé des gens derrière toi... Ça... Ça ne t'as rien fait ? >>

J'étais sous le choc après ce qu'elle m'ait dit et une colère montait en moi. Je serrais les poings et me retenais pour ne pas frapper celle-ci, car se n'est pas celle-là ma cible. Alors, je frappais au sol et finit par avoir les larmes qui me montaient aux yeux. Ses larmes ont finis par couler toute seule.

<< Comment voudrais-tu que ça me fait quelque chose hein?! De toute façon, qu'est-ce que ça pourrait leur faire à ses individus?! Tout ce que j'étais pour eux, ce n'étais qu'une folle bonne à enfermer! >>

Peut-importe, à quoi ça lui servirait de savoir ma vie? Ça ne la concerne pas. Surtout...ils me détestaient tous...ils ne me voulaient pas... J'essuyais mes larmes du revers de ma main, mais malheureusement pour moi, celles-ci ne voulaient plus arrêter. Il faut croire qu'elles avaient besoin de sortir.

<< Ex...Excuse-moi...>>
 


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Mar 16 Juil 2013 - 2:47, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mer 10 Juil 2013 - 21:34



J'aurais aimé rêver
Je fixais Miyuki un moment avant de détourner mon regard vers le sol à nouveau.

- Hum en fait, je ne sais pas trop moi-même. C'est sûrement différent pour tout le monde, parce que je ne me rappelle pas comment je suis arrivée ici. Soit en suivant une lumière? En disparaissant? Je ne sais trop...

Alors on arrivait ici différemment en fonction de la personne. Qu'est-ce que cela changeait à la situation ? Rien.
J'allais zapper cette information, mon cerveau fonctionnait au ralenti tant j'avais entendu de chose, je ne cherchais pas à retenir quelque chose qui ne me serait jamais utile.

- La Deus Académia tu veux dire. Si tu es une élève, ce que je crois qui doit être ton cas, tu vas à l'école. La Deus c'est une académie pour les dieux, ou environ quelque chose du genre. Mais ne t'inquiète pas, comme je te l'ai dit plus tôt, tout va bien.

Mais oui. Tout va bien, tout va parfaitement bien. J'apprends que je suis morte et je rencontre une fille qui jusqu'ici n'a fait qu'essayer de me convaincre en souriant mais tout va bien. Le pire c'est que je commençais à douter et à la croire.
Je secouai la tête.
Lorsque je demandai à Miyuki si cela ne lui avait rien fait d'avoir laissé de nombreuses personnes derrière elle, le sourire qui lui était collé sur le visage et qui m'énervait sûrement plus qu'autre chose disparut.
Puis elle se mit à pleurer.

- Comment voudrais-tu que ça me fasse quelque chose hein?! De toute façon, qu'est-ce que ça pourrait leur faire à ses individus?! Tout ce que j'étais pour eux, ce n'était qu'une folle bonne à enfermer!

Il y a de nombreuses années plus tôt, j'aurais sûrement compati. Mais actuellement, avec tout ce que j'avais vu, non seulement dans le traitement des médecins mais aussi dans les innombrables mensonges de mes parents et de mes quelques amis, je ne réagissais plus à rien. Je me fichais des émotions des autres comme je me fichais de mes propres émotions.
Cette histoire de mort m'avait ébranlée, mais il fallait que je me reprenne.
Pourtant, je n'avais pas envie d'ajouter quoi que ce soit à ce que disait Miyuki. Au début, j'avais cru qu'elle était folle, et une part de moi le pensait toujours. Mais j'avais tout de même un peu d'humanité, je n'allais pas enfoncer le clou.

- Ex...Excuse-moi...
- C'est rien.

Chacun avait son histoire, et chaque histoire m'importait peu.

" Parfait Yûki. Tu 'es reprise. Reste comme avant, même si on te dis que tu es morte, ça ne doit pas changer tes habitudes... "

Je me sentais plus assurée maintenant. Après tout, morte ou non, mes pensées ne changeaient pas, et ma façon d'agir non plus. Et puis, j'avais toujours mon collier. C'était bizarre d'ailleurs.
Je repris d'un ton plus assuré mais toujours aussi froid, ça, je ne pouvais le changer.

- Enfin... Donc je suis une élève, je viens pour étudier dans cette académie. Ok. Et qu'est-ce qu'on étudie ?

Je trouvais que l'ambiance était au plus bas. Non pas qu'elle ne l'était pas déjà, mais ça devenait dérangeant. Et puis Miyuki semblait avoir l'habitude de sourire, alors même si ça m'énervait, qu'elle recommence plutôt que cette ambiance morbide subsiste...

Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Jeu 11 Juil 2013 - 0:35
Elle me disait que se n'étais rien, mais le malaise y était toujours par ma faute et je ne pense pas qu'il allait se dissiper bientôt. Je me sentais coupable de cela...Mais à moins que nous faisons une grosse effort tous les deux, je crois bien qu'il pourrait partir enfin! Je me forçais à sourire de nouveau comme si rien n'était et essayait de changer de sujet, mais elle me coupait avant même que je n'ai pu prendre la parole.

<< Enfin... Donc je suis une élève, je viens pour étudier dans cette académie. Ok. Et qu'est-ce qu'on étudie ? >>
<< Il y a beaucoup de cours qui se donne dans cette académie. Il y a les cours normaux, si tu as une arme il y a un enseignement pour cela, cours de magie et je vais en passer. >>

C'est vrai qu'il y en avait énormément de cours, mais ils sont tous utiles les uns que les autres. Par exemple, nous finissons tous par s'y habitué et c'est amusant à la fin. Surtout les cours de magies, c'est les meilleurs! En parlant de magie, une question me venait en tête...Son pouvoir, si j'ai bien lu tout à l'heure, il a rapport avec de l'eau? Mais qu'est-ce que cette fille fait avec l'eau? Elle le transforme en glace? Elle peut le bouger à sa guise? Je ne sais pas trop. Puis une deuxième question était venue de nouveau à mon esprit. Quel était son nom? J'étais vraiment intégrer de le savoir à mon tour puisque cette fille connait le mien et déjà je pourrais dire qu'elle en connait plus. Je soupirais de nouveau, car une partie de moi me disait que celle-ci ne me dirait jamais ce que je veux entendre.

''Il vaut mieux essayer que ne pas essayer.'' me disais-je sans cesse.

<< Hum...Si tu veux, est-ce que tu pourrais me dire comment tu te nommes?  Aussi, ton pouvoir à rapport avec l'eau mais...que fais-tu avec l'eau? >>

En y réfléchissant bien, il était un peu évident que cette fille ne savait pas qu'est-ce qu'il faisait...Je devrais tourner ma langue sept fois avant de parler! Maintenant, j'ai l'air d'une vrai idiote parce que dans ma tête, mes questions ne sonnait pas du tout comme une enfant! Mais bon, ce qui est dit, est dit et je ne peux pas retourner en arrière...Malheureusement...je dois vivre avec ce que je dis et ce que je fais.


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Mar 16 Juil 2013 - 2:45, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Jeu 11 Juil 2013 - 17:34



J'aurais aimé rêver
Miyuki se remit à sourire. Je la regardai un instant puis soupirai.

" Te force pas à sourire si t'en as pas envie. "

- Il y a beaucoup de cours qui se donnent dans cette académie. Il y a les cours normaux, si tu as une arme il y a un enseignement pour cela, cours de magie et je vais en passer.

Une arme ? Je me souvenais que plus petite, j'avais toujours rêvé pouvoir manier une épée, une énorme épée aussi grande que moi comme je le disais si souvent. Avec un peu de chance, je pourrais m'entraîner ici. Sauf que je n'avais pas d'épée...

" Ce n'était qu'un rêve stupide de toute façon. "

Miyuki avait parlé de cours de magie. Etait-ce en rapport avec cette histoire de domaine divin ? Oui sûrement.
Le mien était l'eau. Mais qu'est-ce que ça m'apportait ? Je ne me voyais pas faire sortir de l'eau de mes mains comme on le voyait à la télévision.
Je jetai un dernier coup d’œil à mon collier.

- Hum...Si tu veux, est-ce que tu pourrais me dire comment tu te nommes? Aussi, ton pouvoir à rapport avec l'eau mais...que fais-tu avec l'eau?

Qu'est-ce que je faisais avec l'eau ? Si je le savais.

- Qu'est-ce que j'en sais ? Je débarque, je suis pas censée savoir ce que je peux faire...

Je n'aimais pas les questions stupides, vraiment pas. On ne pouvait pas trouver de réponses évidentes tant la question n'avais pas de sens.

- Sinon... Je m'appelle Yûki.

Donc ça, c'était l'étape présentation ?
Elle avait été plutôt originale, entre les questions et les cris... Enfin, passons.

Je redemandai mon papier à Miyuki.

" Bienvenue à la Deus Academia. Domaine divin : l'eau "

Oui, mais quelle eau ?
Réfléchissons. Je n'avais jamais réellement aimé les choses chaudes, ou trop attirantes, même étant enfant. Je les trouvais trop fausses, parce que quelque chose de trop attirant cachait toujours quelque chose.
Je préférais le froid. Ensuite, mon collier avait été fabriqué dans l'un de ces pays froids où était éparpillée la famille de mon père.
Et puis, mon pouvoir devait sûrement coller à ma personnalité.

- Ça doit être l'eau glacée. Qu'est-ce qu'on fait avec de l'eau glacée ? On la transforme en glace. Ça doit être ça mon pouvoir non ?

Ce petit temps de réflexion n'avait pas été si inutile tout compte fait puisque j'avais fini par comprendre quelque chose; J'espérais juste ne pas m'être trompée.

- Et... Comment on se sert de ces pouvoirs ?

Le sujet m'intéressait malgré moi.
Même s'il y avait des choses que je ne croyais pas, il y en avait d'autres qui m'intéressaient vraiment.
Et cela commençait à me faire peur...

Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Ven 12 Juil 2013 - 3:54
<< Qu'est-ce que j'en sais ? Je débarque, je suis pas censée savoir ce que je peux faire... >>

J'avoue que ma question était la plus débile au monde même si je me suis souvent fait dire que les questions ne le sont pas, mais seulement les réponses. Comme si c'était réel...De plus, c'est vrai que cette fille ne le sait pas! Elle vient tout juste d'arriver....Idiote que je suis!

<< Sinon... Je m'appelle Yûki. >>

J'étais étonnée de savoir qu'elle me dirait son nom vu ses expressions depuis tout à l'heure.

<< Enchantée Yûki! >>

Je lui souris, mais pas forcé cette fois-ci. Un vrai sourire comme à l'habitude. Yûki, c'était un joli nom. Encore plus beau que cette fille ou elle! Un petit rire sortait de ma bouche et je m'excusais à Yûki . Je la regardais et elle me redemandait son papier que je lui donnais de suite. Peut-être qu'elle cherchait qu'est-ce qu'elle ferait avec de l'eau? Ce qui est possible... Il y avait un truc qui me paraissait bizarre chez elle, mais quoi? Je la fixai, un peu trop étrange...comme à chaque fois que je me questionne, puis vis un collier qu'elle portait. Était-ce cela la source de son pouvoir? Il est sûrement fort probable que oui sauf pour ça, il faudrait un indice. Puis elle me lançait:

<< Ça doit être l'eau glacée. Qu'est-ce qu'on fait avec de l'eau glacée ? On la transforme en glace. Ça doit être ça mon pouvoir non ?>>
<< Pourquoi pense....Hum...>>

En y réfléchissant, de l'eau glacée...Hum...glaciale comme elle...ça serait probablement cela! 
Je ris silencieusement pour ne pas qu'elle devine que je riais de cela et repris:

<< Il y a des chances oui! Puis je ne sais pas moi hein! Ce n'est pas moi qui contrôle l'eau! >>

Quoi que j'avais raison dans ce que j'avançais, mais tout ceci ne rime à rien tant et aussi longtemps qu'on n'y verra que du feu.

<< Et... Comment on se sert de ces pouvoirs ? >>
<< Bah...euh...Sûrement que tu auras une manifestation par je ne sais quoi, mais pour moi, cela ses fait tout seul lorsque j'étais un peu en colère. Ça doit aussi être différent pour tout le monde. >>

Un sujet qui avait l'air de bien l'intéresser et ça me rendait heureuse si c'était le cas. Pourquoi? Je n'en savais rien, mais c'était plutôt amusant de parler de magie et de savoir quel serait son pouvoir avec de l'eau? Avait-elle raison pour l'eau glacée ou avait-elle tors? Nul ne le sait tant et aussi longtemps qu'il ne saura pas manifester. J'ai déjà hâte de voir ce que cela pourrait donner.


Dernière édition par Miyuki Nakamura le Mar 16 Juil 2013 - 2:45, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Sam 13 Juil 2013 - 19:16



J'aurais aimé rêver
Lorsque je lui avais dit mon nom, Miyuki avait eu l'air un peu étonnée.
Il était vrai qu'au vu de la façon dont notre discussion avait commencé, il n'y avait aucune chance que je daigne me présenter. Cependant, je l'avais quand même fait.
Lorsque je lui avais exposé ma réflexion, elle m'avait répondu :

- Il y a des chances oui! Puis je ne sais pas moi hein! Ce n'est pas moi qui contrôle l'eau!

Bah... Oui.

- Bah...euh...Sûrement que tu auras une manifestation par je ne sais quoi, mais pour moi, cela s'est fait tout seul lorsque j'étais un peu en colère. Ça doit aussi être différent pour tout le monde.

Je voyais. Je ne me mettait pas souvent en colère alors peut-être que mes pouvoirs ne se réveilleraient pas de cette façon.
Et puis il y avait mon collier aussi, mais c'était un oncle qui me l'avait ramené, il n'y avait aucune chance qu'il soit lié à mon pouvoir.
Alors, comment ? Allais-je avoir une illumination ou ce genre de chose ? Ou bien serait-ce à force de travailler qu'il y aurait l'étincelle ?
Cette histoire de pouvoir me dépassait un peu et je me trouvais beaucoup trop enthousiaste pour quelque chose comme ça.
Je soupirai.
Je découvrais un tas de chose nouvelle, et rien ne pouvait me dire ce que me réservait l'avenir.
Alors c'était ça mourir ? Cela se résumait à une autre vie ?
Ça ne me plaisait pas vraiment. Personne n'aimerait vivre une nouvelle vie dans un monde comme celui-ci. Il semblait si... idyllique...

- Tout le monde aspire à devenir dieu ou déesse ? N'y a-t-il pas eu des gens qui se sont rebellés au vu de ce monde. Je veux dire, il semble si idyllique. Personne ne peut supporter de vivre dans un monde pareil tout le temps ? Si ?

C'est vrai. Lorsqu'on arrivait dans ce temple, on voyait un décor si beau, si doux. Si tout le monde était comme ça, il y aurait de quoi devenir fou. Enfin, c'était mon impression. Et peut-être y avait-il déjà eu des personnes qui en avaient eu assez.

- En fait. Comment est constitué cet endroit ? Il n'y a pas que l'école et ce temple n'est-ce pas ?
Est-ce qu'on est libre d'aller où on veut ?


" Ou est-ce que cet endroit était une prison ? "

J'avais appris à me méfier des endroits qui semblaient trop beaux. Comme cet hôpital. En y repensant, un frisson me parcouru l'échine.

Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Lun 15 Juil 2013 - 19:20
Cela fessait un petit moment qu'elle réfléchissait et sans me donner une simple petite réponse. J'avais sûrement trop parlé et j'aurais donc dû la laisser découvrir tout par elle-même. Je devais sûrement être inutile maintenant...

<< Tout le monde aspire à devenir dieu ou déesse ? N'y a-t-il pas eu des gens qui se sont rebellés au vu de ce monde. Je veux dire, il semble si idyllique. Personne ne peut supporter de vivre dans un monde pareil tout le temps ? Si ?>>
<< Non pas tout le monde...Malheureusement, il y en a eu...>>

J'étais attrister de penser qu'il y avait des gens qui se sont rebellés puisqu'ils ne voulaient rien savoir de cela...Ça fait mal de savoir cela...Si seulement cette fille ne se rebelle pas, au moins j'aurais pu dire que j'en ai sauvé une. En y réfléchissant bien, je n'y peux rien...si Yûki veut partir, qu'elle y ait...à près tout...c'est elle qui va vivre cette nouvelle vie à présent et pas moi...

<< Hum....Sinon, il y a pareil des individus qui sont resté et ils ont aimé et d'autres non...On n'y peut rien...pas vrai?>>

Mon sourire avait de nouveau disparu et je n'avais plus envie de le montrer à présent.

<< En fait. Comment est constitué cet endroit ? Il n'y a pas que l'école et ce temple n'est-ce pas ? Est-ce qu'on est libre d'aller où on veut ?>>
<< Non, il y a tout pleins d'endroit par chance! Sinon, je crois que tout le monde serait parties...Il y a aussi les endroits où nous divertires entre les cours, la cafétéria, l'internat...et plus encore. Mais aussi, je ne parle pas juste de l'école...>>

''Mais non Miyu hein!''
Je soupirais et repris ma phrase. J'avais eu une légère hésitation avant de lui parler du monde des humains. Surtout qu'elle vient de mourir et d'arriver dans ce magnifique temple. Que faire? Puis, je m'y lance!

<< Il y a aussi...le monde des humains...il y a quelques endroits qu'on peut y aller, mais je te conseillerais d'attendre encore un peu avant d'y aller...>>

J'espère que cette fille ne sera pas trop sous le choc.
Invité
avatar
Invité
Re: J'aurais aimé rêver - Mar 16 Juil 2013 - 14:17



J'aurais aimé rêver
Le sourire de Miyuki avait de nouveau disparut lorsque j'avais redressé la tête.
Elle avait l'air triste. Elle venait de m'avouer qu'il y avait effectivement des gens qui s'étaient rebellés et étaient partis.
Peut-être avait-elle cru que j'allais me rebellé moi aussi. Il était vrai qu'avec tout ce que j'avais montré de moi jusqu'ici, tout portait à croire que j'allais le faire.

Miyuki me parla ensuite des différents lieux qu'on trouvait ici. J'étais quelque peu rassurée, je n'aurais pas à passer des heures enfermée dans une salle de cours à tourner en carré sans pouvoir aller prendre l'air ailleurs.
D'ailleurs, en pensant au cours, je n'avais jamais vraiment su ce que c'était. Est-ce qu'on travaillait avec les autres ? Je ne savais pas comment cela se passait.
Je ne m'étais plus rendue dans une école à partir du jour où ma mère avait failli perdre la raison. Les gens se moquaient de moi chaque fois alors j'avais pris des cours à domicile. Et par la suite, j'étais tombée malade et je devais rester dans cet hôpital remplis d'incapables qui ne faisaient que me prendre du sang et effectuer opération sur opération, aggravant mon cas à chaque fois.
J'espérais que je n'aurais pas à devoir me battre un jour ou à finir blessée. Même un pansement pourrait me rendre folle...

Je sortis de ma réflexion pour continuer à écouter Miyuki.

- Il y a aussi...le monde des humains...il y a quelques endroits qu'on peut y aller, mais je te conseillerais d'attendre encore un peu avant d'y aller...

J'ai eu l'impression de subir une douche froide, même glacée.

- Le monde de quoi... ?

J'espérais ne pas avoir compris ce qu'elle venait de dire.
Le monde des humains... Alors qu'est-ce qu'on était nous ?
Comment pouvait-on aller voir les gens vivant alors qu'on était mort ? Non, impossible.
Elle devait être en train de dérailler.
J'avais bien voulu essayer de croire tout ce qu'elle m'avait raconter jusqu'ici, mais là, c'était beaucoup trop.

- Excuse-moi hein, mais je crois que tout ne va pas bien ici. Le monde des humains... Alors à quoi en sommes-nous réduits hein ? Comment voudrais-tu que je te prenne au sérieux si en dernier lieu tu me sors une chose pareille ?

Pourquoi ne pas avoir commencé avec ça dès le début. J'aurais évité de perdre du temps en l'écoutant et je serais partie, restant sur l'idée que tout ça n'avait rien de réel.
A présent, tout se mélangeait dans ma tête et je ne savais pas ce que je devais croire.

Contenu sponsorisé
Re: J'aurais aimé rêver -
J'aurais aimé rêver
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page