Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.

 
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
580/1000  (580/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Ven 5 Juil 2013 - 3:13
Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.
« FEAT. AJAX AMAYA & ASTRID D'ENESTRAY. »

Mourir encerclé par des flammes. Des flammes qui brûlent, qui font souffrir. Mais lorsque la mort est la seule option qu'il vous reste, que faire de plus ? Voilà, l'acte était fait. Kiara s'était suicidée, elle est son frère. Mais à présent que se passera-t-il ? Autour d'elle il n'y avait que du noir tourbillonnant, comme un gouffre vous aspirant. Elle se sentait bien. Ses brûlures s'étaient dissipées tout d'un coup, comme par magie. C'était donc ça la mort ? Irait-elle en enfer pour ses gestes ? Ses gestes que jamais elle ne regrettera.

Les yeux fermées, Kiara était complètement endormie. Pourtant, elle respirait, elle était consciente. Un rêve ? Impossible, elle était morte. Le sol sur laquelle elle se trouvait était dur et inconfortable. Elle ouvrit faiblement un oeil, toujours étourdie. Elle voyait flou, comme si elle venait de se réveiller dans une chambre d'hôpital. Puis, un deuxième oeil s'ouvrit. Elle analysa du regard le lieu dans lequel elle avait atterrit. Cela ressemblait à un espèce de temple, un endroit sacré. Elle prit la force musculaire qui lui restait pour s'asseoir et regarder plus attentivement. Où diable était-elle en ce moment ?

Les questions se bousculaient unes par unes dans sa tête, sans réponses. Elle regarda près d'elle, son frère, Ajax, sommeillait sur le même sol. Mais lui, il ne s'était pas réveillé. Elle eu un soupir de soulagement en sachant que son grand frère l'avait suivi dans cet endroit étrange. Elle n'était pas seule, ils n'étaient pas séparés. Heureusement. Mais son coeur battait la chamade, ne sachant toujours pas pourquoi elle était ici. Elle pouvait bouger, respirer, mais elle savait qu'il y a quelques instants, elle était morte.

S'approchant doucement d'Ajax, Kiara tenta de le réveiller délicatement en le secouant un peu. Il était raide comme une bûche. C'est fou comme il peu dormir profondément celui là. Un train ne le ferait même pas réagir. Finalement, elle opta pour un joli coup de pied. Un réveil un peu brusque, mais efficace.

- Bon, t'as assez fais la marmotte maintenant. Réveille toi, grand frère !

Ce n'était pas bon tout cela. Quelque chose se tramait. C'était quoi ce fichu endroit ? La jeune fille avait absolument besoin du réconfort de son grand frère. Elle était anxieuse et confuse. Peut-être aurait-elle dû attendre avant de se réveiller finalement ?



─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue


Dernière édition par Kiara Amaya le Ven 13 Sep 2013 - 19:46, édité 8 fois
♦ Rose ou chou ? : Serpent à sonnette
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 174
avatar
Guardian Angel
Guardian Angel
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Lun 8 Juil 2013 - 19:01
 Il sentait toujours la chaleur l'envelopper, puis, plus rien, juste un long silence et du noir. Et voila, la vie d'Ajax était finie. Il l'avait finie en beauté, avec la seule personne qu'il ait aimé, sa sœur. Maintenant, ce sera le repos éternel, ce sera le...


Aïe!! Un coup dans les côtes. Était ce ainsi qu'il allait passer le reste de ses jours? Dans le noir, torturé par les Érinyes, les tortionnaires du Tartare dans la mythologie grecque? Ou alors, était il tout simplement au dans un des cercles des enfers de Dante? Ou était ce...


- Bon, t'as assez fais la marmotte maintenant. Réveille toi, grand frère !

Il ouvrit les yeux rapidement et observa les alentours. Il était couché à même le sol, une ombre le surplombant. Il se retourna et observa la personne qui se trouvait la. Il s'agissait de Kiara, sa petite soeur. Elle avait un air soucieux, mais elle avait toujours son sourire sur le visage. Ajax se redressa de ses deux mètres et observa Kiara, avec un air bienveillant.

"Bon... Tout d'abord... "

Il enlaça sa soeur et poussa un cour soupir. Puis, ses yeux s'écarquillèrent et il fouilla ses poches, jusqu'à ce qu'il entre en contact avec le coin racorni d'une photo. Il sourit et retira sa main, passant celle ci sur la crosse de l'un de ses pistolets. Peu importe où ils étaient, Ajax était armé et prêt à tout pour défendre sa famille.

"On y est parvenu... on a la paix. Mais il reste encore à découvrir ou nous sommes."

Il observa les alentours et analysa chaque détail. On dirait un temple, digne des temples qu'on retrouvait en Grèce autre fois. Les colonnes semblaient faites de marbre ou alors d'un matériau du même acabit. Le plafond était somptueusement décoré, tout comme l'ensemble du lieu. Peu importe ou ils étaient, ce n'était pas dans un lieu qu'Ajax connaissait. Et pourtant, qu'est ce qu'il avait lu à propos de la mythologie grecque... Un tel lieu aurait à coup sur attirer des milliers de touristes, il aurait fait les manchettes, il aurait... Qu'aurait il pu faire en fait?

Ils avaient fuit la police durant des années et voila qu'ils étaient.. dans un lieu intrigant et inconnu. Il soupira et regarda sa soeur.


"Peu importe tout ce que je connais, ce lieu m'est inconnu, les symboles et les peintures aussi... Ce lieu... est un énorme mystère.".

Tout à coup, un son se fit entendre, un son qu'Ajax pourrait reconnaître entre mille, le son de talons hauts sur le sol. Combien de fois avait il entendu se son, combien de fois avait il entendu se son lorsqu'il était avec le gang? Combien de fois avait il entendu se fichu claquement lorsqu'il était dans les "red light districts"? Ce son... Ce son lui rappelant toutes ses femmes vendant leur corps au plus offrant... chaque fois qu'il voyait une jeune fille, la même pensée traversait son esprit... Et si c'était Kiara?

Le claquement s'approchait de plus en plus et cela stressait Ajax au plus haut point. Il prit son Sig dans sa main et le pointa vers l'origine du son. Ce fut une femme qui arriva, habillée en longue robe. Pourtant, Ajax ne baissa pas son arme. Il la gardait pointée sur l'inconnue, des éclairs fusant de ses yeux. Son autre main était placée devant Kiara, afin qu'elle reste derrière lui.


"N'avance pas ou je tire. Qui es tu? Où sommes nous? RÉPONDS!!."

Il avait mit toute la rage qu'il ressentait en lui dans ce dernier mot, criant du plus fort qu'il le pouvait. Si c'était quelqu'un qui allait mettre sa soeur en danger, il allait lui faire payer.
Invité
avatar
Invité
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Mar 9 Juil 2013 - 18:35
 Le vieux temple. L'endroit où chaque personne digne d'atterrir à la Deus Académia se retrouvait envoyée pour renaître. Où chaque âme apte à s'élever au rang de Dieu arrive pour se réveiller et entamer sa nouvelle vie. Et pas des moindre ! Une vie remplie de cours, de quêtes, de défis, pour s'améliorer, pour s'élever.

Pour Astrid cela faisait déjà un bon moment, quoique non, pas tant que ca en fait, qu'elle s'était réveillée ici, sur le carrelage froid, dans cet étrange endroit. C'est fou ce que l'on ressent lorsque l'on se croit mort pour de bon, et ... qu'on ouvre les yeux une fois l'acte passé. On ouvre les yeux sur ce temple, sur ce sol froid et donne mal au dos, et on ressent tout de suite grâce à nos entrailles que l'on n'est pas mort. Imaginez le choc, une balle dans le coeur, la seconde d'après, apprenti dieux, ca ne vous ferait rien ? Évidemment que si !


~~~

Pourquoi une duchesse se baladerait sans aucun but dehors ? C'est absurde ! Et bien pourtant... Guidée par ses pas, Astrid marchait sans trop savoir où elle allait. Pourtant, sans le savoir elle se dirigeait droit vers le temple. Un regard vers le ciel, avant de s'arrêter une seconde pour admirer les espaces verts qui ornaient l'intérieur de l'académie. Un oiseau qui passe, la duchesse prend un grande inspiration. Aujourd'hui, pas cours pour un petit moment, cela faisait du bien autant aux élèves qu'aux professeurs qui devaient supporter ces jolies petites têtes blondes à longueurs de journée. La jeune femme reprit sa marche, arrivant devant le temple. Sans perde de temps, y entra, pour dieu sait quelle raison. Il y avait du bruit, et là bas, deux nouveaux arrivants se réveillaient. Enfin, l'une réveilla l'autre par un splendide coup de pied dans le flanc de l'homme qui dormait encore. Celui-ci se réveilla et se dressa de tout son haut, un bon deux mètres minimums ! L'instant d'après, il serra la fille dans ses bras, soit ils étaient ensemble, soit ils se trouvaient être liés par le sang d'une quelconque façon, d'ailleurs, Astrid s'en fichait bien, du moment qu'ils ne tournaient pas mal...

Les talons d'Astrid, qui n'aurait pas voulu les embêter dans ce moment assez, "religieux", résonnèrent dans tous le temple. Elle soupira. Repérée. Il ne restait plus qu'à avancer pour présenter des excuses plus ou moins sincères aux deux nouvelles âmes avant de ne se faire agresser. Elle avança donc vers eux. A peine à leur niveau, elle entrouvrit la bouche pour commencer une phrase d'excuses :

"Ho, excusez moi je ne voulais interrompre vos...

Tentative ratée, elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que le grand dadet pointa sur elle l'étrange objet qu'utilisait Ethan pour faire régner le calme, comme à la cafétéria la dernière fois.

"N'avance pas ou je tire. Qui es tu? Où sommes nous? RÉPONDS!!."

Mais comme d'habitude, Astrid ne le prend pas sur ce ton là, préférant finir sa phrase, avec un minimum d'énervement dans la voix, pour lâcher ce dernier mot :

"...Retrouvailles."

Elle prit le temps de calmer Soul qui commençait à bouillonner dans sa tête. Ce qu'elle pouvait être énervante celle-là, à donner des maux de têtes en 2 secondes montre en main. Arquant un sourcil et posant son regard sur l'homme pour le détailler des pieds à la tête, elle décida de répondre comme elle l'entendait, c'est à dire un bémol en dessous :

"Vous comptez vraiment avoir une réponse en menaçant les gens que vous croisez ? Et bien pas avec moi, vous baissez votre arme et seulement après je réponds. C'est comme ca que ca marche."

Biens des gens auraient implorés, priés pour qu'il ne tire pas. D'autre auraient tout déballer sous la pression, et bien pas elle. On ne menace pas la première venue comme ça, surtout lorsqu'elle peut vous être utile pour la suite... Mais s'il ne connaissait pas les bonnes manières que pouvait-elle y faire, a part ne pas rentrer dans son jeu et le laisser brailler tout seul. Après tout, c'est lui qui agresse les gens sans qu'on lui demande ! S'il veut jouer au plus dur avec des paroles, c'est pas la bonne pioche, avec une tête de mule pareille et une folle dingue dans la tête, vaut mieux pas vexer l'une des deux, ou pire encore, les deux...

Astrid garda un regard neutre, mais qui montrait son mécontentement, les lèvres pincées, elle attendit la réaction du jeune homme qui lui faisait face.
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
580/1000  (580/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Mer 10 Juil 2013 - 14:35
Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.
« FEAT. AJAX AMAYA & ASTRID D'ENESTRAY. »

Une larme coula doucement sur la joue de Kiara, si soulagée d'être toujours aux côtés de son frère. Elle n'aurait jamais accepté leur séparation. Elle s'empressa tout de même de l'essuyer, pour ne pas attirer la pitié, penser qu'elle est trop... émotive ? Non, pas question. Quoi qu'il en soit, Ajax n'avait pas tort. Il fallait absolument découvrir où ils se trouvaient. Pourquoi avaient-ils aboutis ici ? Bizarre. Ce n'est pas l'enfer tout de même ! Impossible, il manque de flammes. Leur mort en contenait plus.

Tout comme son frère, la jeune fille ne connaissait pas les symboles de ce lieu. Tout ceci lui était inconnu, mystérieux. Elle regardait attentivement cet endroit, intriguée. Elle longea les murs en passa sa main sur ceux-ci. L'architecture était tout de même incroyablement étonnante. On aurait dit un lieu sacré.

Soudain, des pas se mit à retentir et à s'approcher d'eux. Ils ne sont donc pas seuls ici, une chance. Mais qui-est-ce qui se ramenait ? Kiara se rapprocha d'Ajax et attendit que la silhouette s'approche. Celui-ci sorti son arme.

- N'avance pas ou je tire. Qui es tu? Où sommes nous? RÉPONDS!!

Toujours aussi calme, ce Ajax. Allait-il faire fuir l'intruse ? Ce ne serait pas très brillant, elle qui pourrait nous aider. Celle-ci se montrant enfin, elle ne semblait pas du tout menaçante, au contraire. C'était une jolie jeune femme. Elle s'excusa de nous interrompre, même si en fait, elle ne nous interrompait pas du tout...

- Vous comptez vraiment avoir une réponse en menaçant les gens que vous croisez ? Et bien pas avec moi, vous baissez votre arme et seulement après je réponds. C'est comme ca que ca marche.

Enfin à quoi s'attendait-elle ? Mourir, se réveiller dans un endroit qui vous est inconnu, des milliers de questions se bousculent dans votre tête. Ce n'est pas tout le monde qui réagirait calmement. Cependant, elle n'avait pas tort. Elle pouvait nous être utile, nous donner des réponses. Qui sait, si elle aurait été un peu plus trouillarde, elle se serait enfuit aussitôt. Kiara s'approcha de la jeune femme, l'analysant du regard, de haut en bas. Elle n'avait rien de suspect. Elle était même très jolie. Une longue chevelure foncée et des yeux rouges sangs qui coupe le souffle. Ses intentions n'étaient pas mauvaises. Allez savoir comment Kiara le savait, elle-même ne le comprenait pas. Mais elle en était certaine. Le regard de Kiara restait méfiant, mais elle n'était pas effrayée, loin de là. Puis, elle se retourna vers son frère.

- Range ton Sig, Ajax. T'en fais pas, elle ne nous fera rien.

Puis, elle revint vers la jeune femme, la regardant droit dans les yeux. Son regard était rempli de haine du passé, elle n'arrivait pas à oublier tout ce qu'elle avait vécue au courant de sa vie. Elle s'était vengée, certes. Mais pas de tout le monde qui l'avait fait souffrir. Étrangement, elle avait prit goût à cette vie de criminelle. Ce n'était pas parce qu'elle était morte que son comportement allait changer. Si on attendait d'elle qu'elle devienne une petite fifille angélique, c'était perdu d'avance... Finalement, elle sorti de ses pensées et s'adressa à la femme qui se tenait devant elle.

- Maintenant je pense que tu peux nous répondre, n'est-ce pas ?

« Tu es mieux de nous répondre, sinon tu vas le regretter, ma chère. » Aurait ressemblé davantage à Kiara, mais elle se retenu. Cela n'était pas une bonne idée de jouer les agressives, si c'est pour faire partir la seule personne qui pourrait nous venir en aide. Elle voulait des réponses et elle les aura d'une façon où d'une autre. Si elle devait passer le reste de ses jours ici, autant savoir où elle se trouve.



─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue


Dernière édition par Kiara Amaya le Ven 13 Sep 2013 - 19:49, édité 7 fois
♦ Rose ou chou ? : Serpent à sonnette
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 174
avatar
Guardian Angel
Guardian Angel
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Jeu 11 Juil 2013 - 4:35
Il bouillonnait intérieurement.Elle se croyait tout permit? Elle prenait des airs hautain avec sa robe et son apparence de princesse? Quelle personne digne d'être dite sensé, se baladerait avec de tels vêtements? Absurdité et non sens... Oui, c'est des synonymes et alors? La dame n'avait pas fait bonne impression... ca commençait mal pour elle.

Ce fut sa dernière phrase qui enragea Ajax. Il ne pouvait se défendre, ni sa sœur, alors qu'il se trouvait dans un lieu inconnu, sans attache et, surtout, sans aucune information sur leur statut?

C'est comme ca que ça marche.

Il tremblait de rage. Il allait tiré, il allait... Kiara? Qu'est ce qu'elle faisait encore? Elle marchait jusqu'à l'inconnue, elle s'était placée... Oh non. Elle l’empêchait d'avoir un angle dégagé vers l'autre. Il garda son pistolet pointé sur la dame, le regard dur. Si elle tentait quoi que ce soit, il n'hésiterait pas. Il avait tué une fois pour protéger sa soeur, il recommencerait s'il le fallait.

*Bouge de la espèce d'idiote, c'est pas le temps de faire des conneries!*

Tout à coup, ce fut Kiara qui se retourna. Elle lui dit de baisser son arme. Il soupira. Kiara avait la manie de lui dire quoi faire par moment et, bien entendu, il obéissait toujours. Pourquoi? C'est une bonne question, mais il avait toujours fait ce qu'elle voulait... Peut etre pour se racheter de sa lâcheté d'autrefois? Il ne le saurait surement jamais, mais il obtempéra et baissa son arme, qu'il garda dans son poing, au cas où.

S'il avait réfléchi à cet instant, il aurait compris l'inutilité de son arme. S'il était prisonnier, pourquoi lui aurait on laisser ses armes?


 - Maintenant je pense que tu peux nous répondre, n'est-ce pas ?

 UN INSTANT!! Kiara était polie et gentille tout à coup? Où était la petite fille haïssable qui disait tout ce qu'elle pense? Non... Kiara était plus intelligente que ça, elle savait ce qu'elle faisait. Elle tentait d'apaiser l'autre dame. Comme toujours, c'était elle qui réfléchissait et lui qui agissait. Un jour, il devrait se mettre à réfléchir avant d'agir, mais pas aujourd'hui. 


Il soupira et rangea son arme. Il baissa la tête et hocha lentement de droite à gauche. Il tenta de mettre ses idées au clair, faisant le tri des informations qu'il avait en sa possession. Un temple de style grecque, une dame habillé façon moyen age, la connaissance de sa propre mort et le réveil dans le temple, accompagné de sa soeur. Tout était si... absurde, si... rocambolesque. Par contre, ça ferait un livre superbe! 


Non mais! Pas le temps de penser à ca triple andouille! Concentre toi plutôt sur le présent!

Il releva la tête et passa son regard de sa sœur à la dame, avant de retourner à sa soeur. Il soupira et fixa la dame dans ses yeux.

"Très bien, j'ai accepté vos conditions, à votre tour. Où sommes nous? Pourquoi sommes nous la? Et surtout... Qui êtes vous nom de dieu?

Ajax en avait marre. Il déteste ne pas savoir, il déteste être dans le noir. Et en ce moment, tout était noir dans sa tête. Aucun lien ne se faisait. Son esprit logique était en train de péter un câble. Il y avait des étincelles dans sa tête, parce que les fils ne connectaient pas... Je m'attarde un peu trop la hein? Ouais, je devrais continuer...

Il aggripa sa soeur par l'épaule et lui chuchota à l'oreille.

"Kiara, retourne derrière. S'il se passe quelque chose, je veux être capable de te protéger.

Il se redressa et toisa la dame. Il avait fait ce qu'elle demandait, ferait-elle ce qu'il demandait?
Invité
avatar
Invité
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Lun 22 Juil 2013 - 14:46
Cet homme ne lui revenait déjà pas. Elle sentait qu'il n'allait pas baisser son jouet. Ah l'esprit de dominant chez les homme est tellement développé qu'ils en oublient la raison. Son doigt tremblait sur la gâchette, s'il voulait tirer, qu'il le fasse, ca les aiderait tellement, à peine arriver, ramener un corps à l'infirmerie, pour le peu qu'ils le fassent ! Mais bon, il ne devait pas être des plus intelligent, du genre, agir et réfléchir après... Comme la plupart des individus masculins en fait... Elle en avait même fait les frais il y a peu, enfin, il y a des années, mais, il y a si peu de temps tout de même... Mais c'est la fille qui vint la voir. Les deux n'étaient pas nets, ça, elle le sentait... Mais bon, si elle pouvait s'en débarrasser rapidement c'était à son avantage, alors bon... La jeune fille se posa devant elle, ce qui ne semblait pas plaire à l'autre blond là bas...

Maintenant je pense que tu peux nous répondre, n'est-ce pas ?

La réaction du rustre derrière confirmait ses pensées, elle essayait juste de sauver sa peau le petite, enfin, d'avoir ce qu'elle veut. A tous les coups, elle avait toujours eu ce qu'elle voulait, et n'allait pas changer pour un sous... Elle fixa un instant la blonde, ils devaient être frère et soeur par ailleurs, elle entrouvrit les lèvres, prête à leur répondre, mais l'autre idiot l'interrompit. Il voulait quoi, qu'elle ne dise rien ou quoi ? Mais la demoiselle juste devant elle lui dit de ranger son arme, tant mieux, elle ne voulait pas se faire trouver la peau, pas encore.

"Très bien, j'ai accepté vos conditions, à votre tour. Où sommes nous? Pourquoi sommes nous la? Et surtout... Qui êtes vous nom de dieu?"

Elle soupira, il n'allait donc jamais la laisser parler nom de Deus. Mais bon, elle allait encore lui faire savoir avec sa subtilité habituelle... Quand à Soul, elle jubilait, elle aurait tant aimer pouvoir intervenir, mais Astrid lui bloquait tout accès à son corps, cette fois, elle gèrerait elle même.

"Ecoutez, je veux bien vous répondre mais laissez moi parler sans m'interrompre... Je m'appelle Astrid et vous êtes tombés à la Deus Académia, oui vous êtes bien morts et vous venez de vous réveiller en temps qu'apprentis dieus, avant que vous n'essayez à nouveau de me trouer la peau, cherchez dans vos poches et autres endroit susceptible de contenir une lettre, vous verrez que je ne vous mens pas.

Elle laissa passer quelques secondes, ils allaient sans doutes chercher à vérifier... Ou pas. L'homme, d'une taille assez impressionnante d'ailleurs, attrapa sa soeur, niveau discrétion, on avait mieux, elle avait capté deux trois mots de son murmure... Bien sûr la confiance ne se donne pas à n'importe qui, elle le savait pertinemment, il ne lui faisait pas confiance. Elle non plus. Les deux étaient étranges, mais elle devait l'être encore plus pour eux, s'ils savaient combien d'années les séparaient surement... Elle soupira, attendant une réaction, elle s'attendait même à devoir sortir ses chaînes au cas où il tirerait, un bouclier de chaînes, ça leur montrerait surement qu'elle avait raison. Mais bon, quelque chose lui disait qu'ils n'allaient pas être de tout repos, ces deux là...

[hrp désolée c'est tellement court...]
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
580/1000  (580/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Mar 23 Juil 2013 - 1:31
Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.
« FEAT. AJAX AMAYA & ASTRID D'ENESTRAY. »

Oh la sympathique Kiara. Son frère devait se demander pourquoi elle agissait ainsi. La tête qu'il devait faire intérieurement devait être hilarante. Celui-ci rangea son arme et s'approcha.

- Kiara, retourne derrière. S'il se passe quelque chose, je veux être capable de te protéger.

Kiara se dirigea derrière son frère comme il le lui demanda, pour la protéger. La jeune blonde était parfaitement capable de se défendre par elle même, mais elle l'écouta quand même. Étant plus grand et plus fort, personne ne résistait à Ajax.

- Écoutez, je veux bien vous répondre mais laissez moi parler sans m'interrompre... Je m'appelle Astrid et vous êtes tombés à la Deus Académia, oui vous êtes bien morts et vous venez de vous réveiller en temps qu'apprentis dieux, avant que vous n'essayez à nouveau de me trouer la peau, cherchez dans vos poches et autres endroits susceptibles de contenir une lettre, vous verrez que je ne vous mens pas.

La Deus Academia ? Apprentis dieux ? C'est sérieux ou elle s'est frappé la tête celle là ? Elle fouilla ses poches et effectivement, elle y trouva un bout de papier. Elle l'ouvrit et se mit à le lire : « Bienvenue à la Deus Academia... » Bordel, c'était vrai. Kiara une apprentie déesse ? N'importe quoi, qui aurait pu imaginer un truc pareil. Elle n'arrivait pas à en prendre conscience. Ainsi donc si elle était ici, c'était pour prolonger sa vie, mais en étant morte ? Étrange comme situation.

- Alors... toi aussi tu es une apprentie déesse ?

C'était, malgré la preuve, difficile à avaler. Cela signifierait qu'elle aurait des pouvoirs et Ajax aussi. Tout ça est assez spécial quand même.

- Donc, peu importe ce qu'on a pu faire dans notre vie, que ce soit bien ou mal, lorsqu'on atterrit ici, on est automatiquement des apprentis ?

Avec les meurtres et le suicide que le blondinet et la blondinette ont commis ensemble, ils seraient par la suite récompensés ? Ça semble un peu trop merveilleux. Il devait y avoir une autre raison de leur présence ici, c'était clair. Mais c'est sûr que si Kiara est destinée à devenir puissante comme une déesse, elle n'allait pas refuser.

Elle regarda autour d'elle, l'endroit ou elle se trouvait devait être un temple comme elle pensait. Un endroit où les nouveaux arrivent. Mais s'il n'y a personne qui passe dans le coin lors de leur arrivée, doivent-ils s'arranger tout seul ? C'est un peu injuste. Finalement, Kiara et Ajax étaient chanceux d'être tombés sur Astrid, et lui tirer dessus n'aurait pas été la meilleure des idées.

- Euhm... désolée pour tantôt... elle marqua une pause. Bon, faut pas penser que j'suis aussi douce tout le temps, hein !

S'excuser comme ça lui serrait le coeur, elle n'en avait pas l'habitude. Ce n'était pas dans se cordes d'avouer ses torts, mais il n'est jamais trop tard pour devenir un minimum sympathique avec quelqu'un d'autre que son frère, non ?

[hrp : T'inquiète, moi aussi j'trouve que ma réponse est courte. ._.]
[/font]


─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue


Dernière édition par Kiara Amaya le Ven 13 Sep 2013 - 20:04, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : Serpent à sonnette
♦ Combien de rides ? : 23
♠ Petits messages : 174
avatar
Guardian Angel
Guardian Angel
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Jeu 25 Juil 2013 - 1:02
Devenir des apprentis dieux? Après tout ce qu'ils avaient fait, ils méritaient le droit de devenir des dieux? Il resta bouche bée et plaça ses mains dans ses poches. Il n'y trouva rien. Étonné, il se retourna et regarda Kiara prendre un petit papier et il put lire les mots « Bienvenue à la Deus Academia.» Ainsi donc, tout était vrai... ou alors, s'était une superbe mise en scène. Difficile à dire, il n'avait aucune preuve ou autres informations sur lesquelles se baser.

Pourquoi est ce que lui n'avait pas de lettre? À moins que... Il mit sa main dan l’intérieur de sa veste et sortit un papier de la poche qui s'y trouvait. Il l'ouvrit et se mis à le lire. Il vit, tout en bas, une étrange signature, qu'il ne put déchiffrer. Il se remit à lire, cherchant des détails qui auraient pu lui avoir échappé. Il s'arrêta en entendant Kiara prendre la parole.

Donc, peu importe ce qu'on a pu faire dans notre vie, que ce soit bien ou mal, lorsqu'on atterrit ici, on est automatiquement des apprentis ?

S'était une très bonne question, surtout en connaissant leur passé. Il était surpris que l’être supérieur qui l'avait choisi, ai voulu de lui et de sa sœur  Ils étaient des assassins et des lâches, ayant fuit durant quatre ans de leur vie.

Il lisait toujours lorsque son regard fut attiré par la mention de domaine divin. Il était pressé de connaitre ce qu'il était capable de faire. 

Domaine divin : Explosions

Euh... Comment Ajax devait-il prendre cette situation? Il avait causé une explosion pour finir sa vie et se voila désormais dieu des explosions. Hum... Ce serait surprenant que ce soit un hasard. Donc, il pouvait déduire que le domaine divin était lié au passé de celui qui l'utilisait. Intéressant. Il se demandait ce que Kiara avait comme pouvoir. Il avait beau réfléchir, il ne voyait pas ce qu'elle pouvait avoir. Elle était toujours pleine de surprise sa petite soeur. Il sourit et rebaissa les yeux, attentifs au moindres détails.

 Euhm... désolée pour tantôt... Bon, faut pas penser que j'suis aussi douce tout le temps, hein !

Ajax rit doucement devant la remarque, puis il hocha la tête en signe d'approbation. Elle disait vrai, Kiara n'était pas du genre très aimable avec tout le monde, ni tout le temps. Excepté avec lui... Il était rare qu'elle soit désagréable envers lui. Lorsque c'était arrivé, elle avait de très bonnes excuses. Puis tout à coup, il vit quelque chose qui attira son attention.

Rôle: Surveillant

Pardon? Il devait surveiller quoi? Et surtout pourquoi devait il surveiller? Il avait beau réfléchir, il ne savait quoi penser. Il se retrouvait dans un lieu inconnu et le voila qu'il était en charge de surveiller quelque chose ou quelqu'un. Il leva la tête et regarda Astrid.

"Désolé, pour comment j'ai agi, mais je n'ai confiance en personne. Mais j'ai bien des questions pour vous... Pourquoi suis-je surveillant? Vous nous avez dit que nous serons des apprentis dieux."

Il réfléchissait à toute allure. Comment devenir dieux, s'il devait surveiller. Cela était illogique et Ajax préférait quand quand les choses étaient sensées. Quand c'était logique et la, c'était a la limite du completement impossible...

"Et qu'en est il de vous? Je... je ne comprends pas pourquoi vous êtes habillés ainsi, c'est... pas vraiment à la mode quoi..."

Il regardait les alentours, l'esprit tiraillé entre le désir de tout savoir et celui de fuir loin de toute cette folie. Était-il tombé dans le terrier du lapin blanc? Était il au monde de la folie? C'était ce qu'il avait envie de savoir...

Invité
avatar
Invité
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Dim 25 Aoû 2013 - 19:08
-Alors... toi aussi tu es une apprentie déesse ?

Astrid sourit, oui et non, à vrai dire... Elle était professeure, mais restait une apprentie... Comment formuler ça sans embrouiller leurs esprits ? Sans paraître louche, ça allait déjà assez bien comme ça à ce niveau là ! Elle chercha quelques instants, essayant de ne pas écouter les sarcasmes de Soul qui grognait dans sa tête, elle entre ouvrit les lèvres pour répondre, mais la jeune blonde reprenait déjà la parole :

-Donc, peu importe ce qu'on a pu faire dans notre vie, que ce soit bien ou mal, lorsqu'on atterrit ici, on est automatiquement des apprentis ?

Encore une fois, pas tout à fait. Astrid attendit un instant, en espérant qu'elle ne reprendrait pas la parole avec une nouvelle question. Elle roula inconsciemment des yeux, Soul n'arrêtait pas de jacasser, comme quoi elle les préférait quand ils n'étaient pas doux comme maintenant. Qu'est-ce qu'elle pouvait être pénible quand elle s'y mettait celle-là... La duchesse allait, encore une fois prendre la parole. Elle ferma les yeux quelques secondes en soupirant, elle n'allait pas pouvoir parler avant que les deux ne se soient mis d'accord pour la laisser faire.

-Euhm... désolée pour tantôt... Bon, faut pas penser que j'suis aussi douce tout le temps, hein !

*Bon sang... Je n'arriverais jamais à placer un mot avec ces deux personnes...*
Soul éclata de rire dans sa tête, se moquant du fait qu'ils s'étaient donnés le mot pour l'empêcher de parler. Astrid fronça les sourcils, très légèrement, juste pour Soul. Et avant même qu'elle ne puisse tenter de parler, ou bien de faire quelque chose d'autre, le blond, cette fois, pris à son tour la parole. Quel discours ils pouvaient faire à deux...

"Désolé, pour comment j'ai agi, mais je n'ai confiance en personne. Mais j'ai bien des questions pour vous... Pourquoi suis-je surveillant? Vous nous avez dit que nous serons des apprentis dieux."

Calme Astrid, calme, oui, s'ils t'avaient laissé parler, tu lui aurais expliqué avant qu'il ne te pose la question... Mais puisqu'ils ne laisse aucune secondes pour que tu puisses le faire, attends qu'ils finissent, et débite tout... Encore une fois. Comme elle l'espérait, il reprit, pour Deus ne sait la combien de fois, la parole.

"Et qu'en est il de vous? Je... je ne comprends pas pourquoi vous êtes habillés ainsi, c'est... pas vraiment à la mode quoi..."

*Comment ose-t-il...?!*
*Il a raison, n'empêche !*
*Mais bien sûr ! Toi de toute façon, tu ne peux même pas t'habiller, alors s'il te plait, ne commence pas avec tes sarcasmes déplacés...!*
*Nia nia nia !*

Soul avait le don pour énerver Astrid, mais la remarque du blond l'avait frustrée. D'un coup, le silence se fit, Astrid en aurait presque sursauter. Elle soupira, de soulagement peut être ? Elle allait enfin pouvoir en placer une ! Depuis le temps qu'ils n'arrêtaient pas de relancer les questions... Elle entre ouvrit les lèvres, aucune interruption, elle pu enfin laisser les mots sortir :

"Et bien... Si vous me laissez vous répondre cette fois, je vous dirais que, dans l'ordre, je ne suis pas autant apprentie déesse, puisque je suis professeure à l'académie, et, si j'avais pu vous répondre plus tôt, je vous aurais dis, que si vous avez commis des... crimes, durant votre "vie" vous seriez repentis, et donc devriez travailler de telle sorte à racheter vos fautes. Et donc, j'en conclu que, si vous, elle désigna le blond d'un léger mouvement de tête, êtes surveillant, c'est qu'il y a une raison. Mais tous autant que nous sommes, nous sommes ici pour devenir, en effet, des dieux, et donc, nous sommes tous en apprentissage...Et pour votre dernière question, je vous répondrais juste que j'ai connu des personnes que vous êtes censés étudier dans votre époque..."

Elle reprit son souffle, elle avait débiter toutes ses phrases d'un seul trait pour ne pas à devoir courir le risque d'en avoir une autre sur les bras. D'ailleurs, la duchesse croisa les bras, un détail la tracassait, ils connaissaient son prénom, elle ne connaissait pas le leur, mauvaise chose. Elle inspira une seconde fois, pour reprendre la parole entre deux :

"Si je peux me le permettre, j'aimerais ne pas être la seule à pouvoir être nommée... Alors laissez moi vous poser une question, comment vous prénommez vous ?"

Elle laissa son regard se poser sur chacun des deux individus, les détaillant rapidement, elle se demandait de quel donc avait écopé chacun d'eux... Mais, elle laisserait cette question non prononcée pour l'instant, puisqu'elle n'aimait pas surcharger les gens de questions... elle.
♦ Rose ou chou ? : Lipatacorne.
♦ Combien de rides ? : 21
♠ Petits messages : 131

Feuille de personnage
Niveau:
5/30  (5/30)
Expériences :
580/1000  (580/1000)
Votre domaine: L'Eau
avatar
Horlogère
Horlogère
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Ven 27 Sep 2013 - 18:29
Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.
« FEAT. AJAX AMAYA & ASTRID D'ENESTRAY. »

Mh, alors Ajax était surveillant lui aussi ? Intéressant, elle avait le même rôle que lui. Kiara était soulagée, mais cela ne faisait qu’amplifier ses questions. Pourquoi elle était surveillante ? C'était complètement insensé ! Enfin, Ajax la devança et posa la question à Astrid.

La blonde continua de regarder la feuille de papier qu'elle tenait dans sa main. Domaine divin : Les pensées. Oh, elle pouvait lire dans les pensées ! Ça, c'est vraiment intéressant. Cela expliquait pourquoi elle avait deviné que les intentions d'Astrid n'étaient pas mauvaises. Un sourire se dessina sur le visage de la blondinette et celle-ci s'approcha de son frère.

- Pense à quelque chose. N'importe quoi !

« S'évader, s'échapper, sortir d'ici, partir, par n'importe quel moyen, peu importe, il faut s'en aller de cet endroit, ce n'est pas une blague. Il faut partir, tu comprends ? Il doit bien y avoir un moyen de quitter cet endroit ! Une issue de secours, un portail, quelque chose ! On trouvera un moyen, mais il est hors de question de rester dans cette... académie. »

C'était clair comme de l'eau de roche. Kiara venait complètement de lire dans la tête de son grand frère. C'était... étonnant. Enfin, s'il voulait vraiment partir d'ici, il allait être déçu. Ce serait surprenant qu'une quelconque sortie de secours se trouve dans l'académie. C'était leur destin désormais. Même si cela n'enchantait point la jeune fille. Elle voulait de l'action, et être surveillante... quoi. Elle s'approcha d'Ajax et chuchota :

- Je ne pense pas qu'on puisse quitter cet endroit.

Au moins, son pouvoir était amusant. Et si elle en croyait cette feuille, en devenant plus puissante, elle pourra même contrôler les pensées des gens ! Oh, la belle catastrophe qu'elle pourrait causer avec cela ! Elle en avait des frissons. Pas d'effrois, d'excitation.

Bref, la blondinette se retourna vers Astrid. Celle-ci disait qu'elle était professeure, et que certains académiciens ayant fait des crimes dans leur vie, à l’occurrence, Kiara et Ajax, seraient des repentis. Cela expliquait pas mal de choses.

- Mh... alors on est repentis. Cool ? Enfin, j'espère que mon rôle de surveillante ne sera pas trop ennuyant.

Ensuite, elle nous demandait nos noms. C'était naturel comme question. La repentie se força donc à esquisser un sourire presque amical.

- Moi, c'est Kiara.

C'était difficile à expliquer, mais Kiara n'aimait personne. En fait, elle avait de la difficulté à faire confiance à qui que ce soit. C'était compréhensible après la vie qu'elle avait enduré, non ? Enfin, si elle devait passer le reste de ses jours entourée de gens qu'elle ne connait pas... ça allait être joli...


─ I'm not a bluberry, I'm just better than you ─
Fiche ♦️ Journal ♦️ Royalblue
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2913

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. - Lun 2 Déc 2013 - 14:40

Haha De sacrés caractères dans ce joli trio. C’est vraiment dommage que ça s’arrête ainsi,
les personnages d’Ajax et Kiara étaient sympas. Et j’adore l’exaspération d’Astrid xD

Kiara Shimizu (Kiara Amaya) : 290 xps
Jason Winchester (Ajax Amaya) : 225 xps
Astrid D’Enestray : 235 xps

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume. -
Lorsqu'une flamme s'éteint, une nouvelle s'allume.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page