Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé]

Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Mer 17 Juil 2013 - 23:52

    Face à la déclaration de Lev concernant Rain, Lyra ne réagit pas, restant immobile comme une statue. Alors elle en avait rien à faire ? Alors pourquoi cette question ? Sauf si elle manigançait quelque chose contre Rain pour l'éloigner de son frère ? Tout est possible venant de Lyra et tout ça pour quoi ? Pour garder son frère juste pour elle. C'est touchant, pourtant ce genre d'attirance ne se contrôle pas et oui il en pinçait pour elle et alors ? Que Lyra déteste Rain ou non, elle devra faire un effort pour l'accepter comme belle-sœur -enfin, si Lev arrive à sortir avec sa professeur de combat. Il ne savait pas si cette académie avait le même règlement que les académie pour les vivants, surtout concernant les liaisons entre professeurs/élèves. Toutefois il s'en fichait, se régalant les yeux dés qu'il pouvait en voyant le minois de sa professeur. Il se perdit dans ses pensées en pensant à elle, à leur rencontre peu joyeuse, à cette accident aussi, au fond quand elle était mal il était toujours là, mais jusqu'où ? Lyra sortit le démon de ses pensées en avouant -enfin elle sous-entendit quoi- qu'elle était une renégate. Rhaa pourquoi ?! Il avait envie de la gifler, mais il ne pouvait pas. Il l'avait fait une seule fois, il ne pouvait pas faire la même erreur deux fois. Il s'assit sur le lit, gardant sa seconde bouteille de Vodka en main, il se tapa le front avec son autre main. Pourquoi avoir attendu si longtemps pour lui dire ? Non, il n'avait pas apprit ça au conseil, il l'avait apprit avant même d'y entré, merci Rain. Le démon avait l'impression de devenir fou, au fond les renégats ne lui avaient-ils pas volés sa sœur avec des idéaux et un promesses stupides ? Elle sourit à moitié, sur le lit. Ils avaient joué, elle avait perdu.

    - Tu vas faire quoi maint’nant ? Me traîner dans vos geôles et m’y laisser croupir pour l’éternité ? C’est c’que vous réservez comme traitement aux renégats, j’le sais.

    Que faire ? Bonne question. Il ne pouvait quand même pas lui faire ça, pas à elle. Il restait silencieux. Perdu dans ses pensées, ne sachant quoi faire. En plus elle en savait des choses, comme quoi les renégats ne chômaient pas en fin de compte. En plus elle osait monter le ton ? Lev lui lança un regard noir, l'air de dire "La ferme !" pour la calmer, elle avait intérêt à rester à sa place si elle ne voulait pas qu'il finisse ce qu'il avait commencé dans le monde des humains. Il soupira ensuite et laissa sa main tomber sur le lit et bu une gorgée de son breuvage qu'il aimait tant.

    - Bien, j'espères juste que tu ne regrettes pas ton choix. Je ne comptes pas t'enfermer, tu me crois vraiment capable de ça ?

    Il soupira à nouveau, si elle osait dire oui alors c'est qu'elle ne connaissait pas le démon comme elle prétendait si bien le connaître, alors il serait déçu. Nouvelle gorgée, il pensait à se saouler pour tout oublier de cette nuit qui devait être une belle nuit. Se saouler pour oublier, est-ce possible ?

    - Je sais que je ne peux pas te forcer à changer de camp. Désormais, même si tu es ma sœur, on est dans des camps différents. Quand je penses que j'devrais te combattre un jour ... Ça me rend fou ...

    Au fond il était minable comme frère, il n'avait jamais pu la protéger comme il voulait et il n'avait pas pu l'empêcher de trahir Deus, alors à quoi il servait ? Minable, t'es pitoyable Lev, le sais-tu ? Même pas capable de garder un œil sur ta sœur adoptive. Lev croyait devenir fou, perdant tous ses moyens. Nouvelle gorgée, non vraiment, cette nuit il avait prévu de se saouler, quitte à boire toutes les bouteilles qu'il avait en réserve pour oublié à quel point il était mauvais dans son rôle de grand-frère protecteur. Lev ignora la bouteille cassée, après tout elle était aussi brisée que lui.
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Ven 19 Juil 2013 - 16:28

Lev, pauvre crétin. Le regard noir que le garçon lançait à Lyra ne lui faisait ni chaud ni froid. Elle pouvait bien s’énerver si l’envie lui en prenait, ce ne serait pas un simple froncement de sourcil qui allait la calmer. Vraiment pitoyable. Mais la suite l’était encore plus. Songeait-elle son frère capable de l’emprisonner ? La réponse tenait en trois lettres. C’était simple.

- Tu déconnes ? Depuis c’qui s’est passé l’autre nuit dans l’monde des humains, j’te crois bien capable de tout et n’importe quoi. Et même de m’faire prisonnière. T’as bien essayé de m’tuer alors m’enfermer dans l’Tartare c’est p’têt la prochaine étape, qui sait ?

Voilà, ça, c’est fait. C’est lui qui avait commencé. Toujours en train de jouer le même numéro du garçon pathétique mais lors de leur excursion dans l’autre monde, Lyra avait pu voir son vrai visage. Libre à lui de continuer à jouer ce petit jeu mais avec elle ça ne marchait plus désormais. Elle savait qui il était ou plutôt ce qu’il était. Ses mots étaient peut-être forts, brutaux, secs mais ce n’était ni plus ni moins que la vérité. Vient un moment où il faut l’affronter.  

- Au fond, tu f’ras un p’tit copain parfait pour Rain Sinclaire. Tous mes vœux d’bonheur.

Elle lâcha un petit rire. Qui se ressemble s’assemble, n’est-ce pas ? Elle avait entraperçu un côté de la personnalité de la professeur, celle-là aussi s’était donnée un faux air de sainte-nitouche, volant au secours d’un cadavre et n’hésitant pas à vouloir tuer Lyra la seconde d’après. Quel beau couple que ces deux-là ! Tous deux avaient essayé d’ôter la vie à la renégate, sans y parvenir ou plutôt en abandonnant avant d’aller au bout. Oui, l’abandon, voilà ce qui les caractérisait le mieux. Que Lev aille rien qu’une fois jusqu’au bout de ses actes, ce serait trop beau.

- Ils recrutent vraiment n’importe qui dans vot’ conseil à la con. Même des démons qui tuent à droite et à gauche. Et c’est ça qu’est censé être un exemple pour l’académie entière ? Laisse-moi rire. (Dix gorgées de plus dans le gosier.) Toi non plus tu vaux pas mieux qu’les renégats, Lev. Tu t’es abaissé à not’ niveau et tu m’causes déjà d’un éventuel combat entre toi et moi un jour prochain. C’est pitoyable.

Elle avait assumé l’entière responsabilité du premier meurtre de son frère. Mais la folie qui ne l’avait plus quitté et qui l’avait poussé à se retourner contre sa propre sœur, ça, elle n’y était pour rien et l’avait toujours en travers de la gorge. Chose dont elle ne se privait pas de lui faire remarquer. Cette attaque n’était-elle pas un moyen de prouver à Lyra à quel point il lui en voulait de sa mort causée par sa fugue ? Il y avait peut-être des sujets sur lesquels elle mentait mais au moins avait-elle une bonne raison. Elle avait préféré taire son statut de renégate pour ne pas le blesser davantage. Mais lui, pourquoi n’avait-il rien dit concernant la peine qui lui alourdissait le cœur ? Non, il avait préféré se taire, alors que Lyra s’en voulait déjà, tout lui avouer n’aurait rien changé et aurait au moins permis d’éviter que toute cette pression ne se retourne contre elle.

Tout cela n’était qu’une mascarade, une grande mascarade dont tous deux étaient victimes. Bienvenue dans la mascarade, les chéris. Tout n’était que jeu et faux-semblant. Lyra était peut-être bonne actrice mais lev ne se débrouillait pas trop mal non plus quand il voulait. Il avait beau dire avec ses grands discours, il ne valait pas mieux qu’elle.

- Action ou vérité ?

On aurait pu croire que le jeu s’était arrêté avec le ton qui avait haussé d’un cran mais non, Lyra le relançait, comme si de rien n’était. Comme si elle n’avait jamais dit toutes ces horreurs – qu’elle pensait, bien évidemment – à son frère. L’alcool déliait les langues, la faisait parler, crier mais jamais elle ne regretterait un seul de ses mots. À force de continuer ainsi avec la vodka peut-être n’aurait-elle plus aucun souvenir au lendemain. Elle était légèrement éméchée pour le moment, rien qui vaille une bonne gueule de bois. Mais la nuit n’était pas finie. Elle ne faisait que commencer.
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Dim 21 Juil 2013 - 17:48
    - Tu déconnes ? Depuis c’qui s’est passé l’autre nuit dans l’monde des humains, j’te crois bien capable de tout et n’importe quoi. Et même de m’faire prisonnière. T’as bien essayé de m’tuer alors m’enfermer dans l’Tartare c’est p’têt la prochaine étape, qui sait ?
    - Oh si j'voulais vraiment te tuer à ce moment-là je l'aurai fais, c'était pas la porte qui m'en a empêcher.

    Alors qu'est-ce qu'il l'avait empêché ? L'affection qu'il avait pour elle. Bah oui, il se voyait mal tuer sa sœur -même si elle elle avait causé sa perte. Et non il ne jouait pas un numéro. Sauf qu'elle en rajoutait une couche, cherchait-elle vraiment à l'énerver ? Qu'est-ce qu'elle voulait à la fin ? Une gifle ? La bouteille de Vodka en pleine figure ? Les renégats lui avaient bourrés le crâne avec des merdes pas possible. Si elle le connaissait vraiment alors elle n'aurait pas dis ce genre de chose. Il était déçu d'elle, comme si tous les espoirs qu'il misait sur elle avaient disparus. Pouf. Plus une trace. Décevante, voilà comment il la voyait maintenant. Elle en rajoutait une couche en parlant de Rain, critique que le démon ignora. Il peut bien aimer qui il veut non ? En quoi ça la regardait ? En rien. C'est Lev qui voulait sortir avec, pas elle alors qu'elle se la boucle un peu cette gamine qui se croyait supérieur. En plus elle en riait, qu'importe, le démon s'en fichait maintenant. Elle pourrait même pleurer ça ne changeait rien. Non, pas pour l'instant du moins.

    - Ils recrutent vraiment n’importe qui dans vot’ conseil à la con. Même des démons qui tuent à droite et à gauche. Et c’est ça qu’est censé être un exemple pour l’académie entière ? Laisse-moi rire. Toi non plus tu vaux pas mieux qu’les renégats, Lev. Tu t’es abaissé à not’ niveau et tu m’causes déjà d’un éventuel combat entre toi et moi un jour prochain. C’est pitoyable.
    - Tu ne sais pas quel rôle j'ai dans le conseil alors ne parle pas sans savoir, l'ignorante gamine que tu es devrais plutôt se la fermer qu'autre chose. Je n'ai jamais dis vouloir te combattre, j'ai juste dis que tu étais dans le camp ennemi, dans le camp des traîtres. Quoi que ça ne m'étonne pas venant de toi, tu t'es toujours enfuie quand une situation n'allait pas.

    Et ça c'était vrai. Son mode de vie à la secte ne lui convenait et elle s'était enfuie comme une voleuse, même quand elle devait aller voir l'infirmier pour un test complet de santé elle fuyait. Encore et toujours, au fond Rain et Lev n'étaient pas les seuls à abandonner. Le ton était monté entre les deux et il faut dire que Lev n'y allait pas de main morte, parlant de façon froide, comme s'il ne l'a connaissait pas. C'est fou comme tout peut changer en peu de temps. Il y a encore quelques instants ils étaient morts de rire à l'idée que Lev ait craché son bonbon sur une fille et là ils se disputaient. Les deux buvaient au même rythme, chacun était à sa seconde bouteille, qui perdra la tête en premier ?

    - Action ou vérité ?
    - Action.

    Il ferait tout ce qu'elle demanderait. Lui avait déjà son action en tête. Action qui risquait de mettre fin à cette nuit.
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Lun 22 Juil 2013 - 10:36

Lyra émit un nouveau rire sec. Il la faisait bien rire, cet enfant. Avoir la prétention de penser qu’il aurait pu tuer sa propre sœur. Que croyait-il ? Qu’elle était aussi faible que son paternel ? Ce n’est pas parce qu’elle est une femme qu’elle ne sait pas se défendre. D’ailleurs, fait étrange, la majorité des renégats sont, justement, des renégates. À croire que la gente féminine a le combat dans le sang à moins que ce ne soit les hommes qui ne soient trop poltrons.

- Et tu crois quoi ? Que j’me serais pas défendue ? Ton père, c’était juste ton premier meurtre, Wezka, alors me sous-estime pas.

Elle, des macchabées, elle en traînait plus d’un derrière elle. Que ce soit dans son ancienne vie d’humaine ou cette nouvelle existence de renégate. Elle n’en était pas à son premier coup d’essai, contrairement au jeune brun. Pas de quoi se vanter, certes, mais elle préférait remettre les pendules à l’heure pour qu’il n’oublie pas qui il avait en face de lui. Se laisser insulter sans rien dire, très peu pour elle.

Le conseil revenait sur la table. Elle éclata de rire. Cette bande de bras-cassés. Elle n’en estimait aucun. Tous aussi pourris l’un que l’autre dans cette communauté. Juste un genre qu’ils se donnent. Mais que font-ils réellement si ce n’est brasser de l’air ? Hormis le vice-président qui aurait pu la jeter en prison, elle ne se souvenait pas avoir croisé un autre de ces crétins alors qu’elle s’amusait gentiment à tuer de braves petits humains. Sans doute préféraient-ils rester à l’arrière et laisser tous les risques à d’autres apprentis, qui eux, n’ont pas le privilège de faire partie de cette noble tribu de feignants mais fier de servir Deus. Non, elle ne savait pas quel rôle il avait là-dedans mais cette tâche semblait lui porter à cœur.

- Ah ben vas-y, éclaire-moi, j’suis toute ouïe, déclara-t-elle, portant la bouteille à ses lèvres la seconde d’après. Oh en fait non, laisse-moi deviner, ce s’ra plus marrant. Alors hum… Secrétaire-adjoint des glandeurs ? C’est bien ça, comme poste ! Quoiqu’un peu ennuyeux quand même. Non, ils ont dû t’filer autre chose ! Bon, nouvel essai… Secrétaire en chef des larbins ? Non, ça t’correspond pas encore, plus prestigieux, on veut ! Allez, un dernier pour la route. Président des imbéciles heureux ! Oui, ça doit être ça ! Alors, j’ai bon ?

Nouveau rire. L’euphorie la gagnait peu à peu. Dans quel état serait-elle une fois sa deuxième bouteille totalement vide ? Sans parler de la troisième qui ne tarderait pas à l’achever. Peut-être serait-il temps de lui imposer des limites ? Oh non, laissons-la s’amuser encore un peu, cela change de d’habitude. Quel formidable anniversaire, n’est-ce pas ? Unique et mémorable ! Ah ça, les deux-là s’en souviendraient jusqu’à ce que la mort les sépare de cette nuit où chacun y est allé de son propre commentaire, d’une pique subtile, d’une critique avisée. Mais que c’est drôle pour un simple spectateur averti ! Pas que cela réjouisse qui que ce soit de les voir se déchirer – souris pas, sœurette – mais cela leur permettra peut-être de comprendre à quel point l’un est important pour l’autre et vice-versa ? Même s’il y a peu d’espoir pour que Lyra retienne la leçon. Tout ça pour rien.

Voilà que ça évoquait la secte du côté du garçon. Se rendait-il compte de ce qu’il proférait comme stupidités ? Non, bien sûr, elle aurait mieux fait de rester cloîtrée là-bas, un paradis humain, un Eden à la russe, un Nirvana de la souffrance et de la tristesse ! Pourquoi diable avait-elle quitté ce lieu ? Ah on se le demandait bien. Elle avait tout pour être heureuse là-bas. Des activités en plein air consistant à se casser le dos pour ramasser des légumes, des cours d’éducation sexuelle offert par l’infirmier avec Yulia comme modèle, des cours de science où la biologie repoussait ses limites pour créer des hybrides, des dortoirs quatre étoile si confortables que le sol paraissait soyeux à côté, une nourriture gastronomique qu’un lépreux aurait répugné à toucher. Tout ça et pleins d’autres choses. Ah quelle grave erreur que d’avoir voulu sa peau. Non, c’est vrai, elle aurait mieux fait de purger sa vie là-bas, elle en aurait été bien plus agréable. Après tout, deux ans de plus ou deux ans de moins, quelle différence ? Après dix ans à n’avoir connu que ça, elle devait être habituée, après tout !

- Ouais t’as raison, toujours en train d’m’enfuir. J’aurais mieux fait d’rester à la secte. Y a des jours j’me demande même pourquoi j’en suis partie pour goûter à la liberté qui ne valait certainement pas la création de ton père !

Oh mais voilà que l’ironie est devenue contagieuse ! Brave fille. Mais assez joué, le jeu, le vrai, reprenait. Il était temps de trouver une action pour Lev. Elle pensait déjà à quelque chose. Quelque chose qu’il y a dans toutes les salles de bain.

- J’reviens.

Lyra délaissa sa bouteille, première fois qu’elle la lâchait de la soirée, pour aller fouiner dans la salle de bain de la chambre. Elle fouina entre les rasoirs, les brosses à dents, les peignes et trouva enfin ce qu’elle cherchait. Elle rapporta son précieux sésame à Lev et le lui tendit. Un tube de dentifrice à la menthe forte à peine entamé.

- Toi qui manges tout l’temps, gobe donc ce dentifrice, lui lança-t-elle comme défi tout en se rasseyant, attrapant à nouveau la vodka. Bon appétit. Et tu l’finis, sinon, c’est pas drôle.

Pourquoi est-il conseillé de recracher le dentifrice lorsqu’on se lave les dents ? La narratrice n’est pas dentiste, hein. Autant avaler la mousse de dentifrice peut être fait de temps en temps, au risque et périls de l’estomac. Autant avaler la pâte du tube n’est pas prônée. Au pire aurait-il des crampes d’estomac. Rien de bien dangereux. Glouton comme il est, ce serait juste un nouvel aliment à la menthe pour lui, un aliment peut-être nocif et abject mais c’est le jeu qui veut ça. Et un peu Lyra aussi.
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Mer 24 Juil 2013 - 19:12
    - Et tu crois quoi ? Que j’me serais pas défendue ? Ton père, c’était juste ton premier meurtre, Wezka, alors me sous-estime pas.

    C'était sans aucun doute le premier, mais pas le dernier. C'était tendu entre eux, comme si l'un était prêt à sauter sur l'autre à la moindre faute. Lev but une gorgée de sa bouteille, elle commençait vraiment à lui casser les oreilles. Elle avait beau savoir se défendre, vu la rage dans laquelle il était plongé elle y serait quand même passée il n'y avait aucun doute à savoir là-dessus, le démon lâcha un simple soupire montrant son ennui. Quand elle entendu parler du conseil elle rit, il soupira à nouveau, elle était tellement puérile.

    - Ah ben vas-y, éclaire-moi, j’suis toute ouïe. Oh en fait non, laisse-moi deviner, ce s’ra plus marrant. Alors hum… Secrétaire-adjoint des glandeurs ? C’est bien ça, comme poste ! Quoiqu’un peu ennuyeux quand même. Non, ils ont dû t’filer autre chose ! Bon, nouvel essai… Secrétaire en chef des larbins ? Non, ça t’correspond pas encore, plus prestigieux, on veut ! Allez, un dernier pour la route. Président des imbéciles heureux ! Oui, ça doit être ça ! Alors, j’ai bon ?

    Comme quoi l'alcool faisait son effet, apparemment elle supportait moins l'alcool que lui, elle devenait euphorique alors qu'elle n'avait pas finit sa seconde bouteille. Lev haussa simplement les épaules. Qu'elle pense ce qu'elle veut, il décida de ne pas s'en mêler et ce même si ça le concernait. Essayer de la raisonner ne servirait pas à grand chose alors il laisse l'idée tombée. Il bu encore dans sa bouteille et ignora les derrières remarques de celle-ci. Si elle voulait partir maintenant libre à elle. Elle se leva donc pour aller dans la salle de bain et lui jeter le dentifrice à la figure. Lev l'évita et il tomba par terre alors il ramassa.

    - Toi qui manges tout l’temps, gobe donc ce dentifrice. Bon appétit. Et tu l’finis, sinon, c’est pas drôle.

    Il ne dit aucun mot et mangea la totalité du dentifrice présent dans le tube. Il fit cela en plusieurs parties bien évidemment. Et à chaque fois ça finissait en grimace. Le menthe lui montait au nez et ça piquait énormément. Il passa sa main sur son nez, ça brûlait aussi la gorge. Il attendit que ça se calme et essaya de faire passer le mauvais goût avec la Vodka. Il finit même sa bouteille et partit en prendre une troisième -en évitant les bouts de verres bien sûr. Il se rassit sur le lit et réfléchit à une action. Alors il se plaça pile en face d'elle et la fixa.

    - Dis moi ce qui t'es arrivée aprés ton départ de la secte. Et j'prendrai vérité ensuite.

    Il en profita, ce n'était pas "vérité" puisqu'il ne s'agissait pas d'une question. Il s'était toujours demandé, maintenant il attendait la réponse. Il reprit deux gorgées de sa bouteille et fixa sa sœur dans les yeux.
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Sam 27 Juil 2013 - 16:17

L’heure de passer à table. Lev prit le dentifrice en main, l’ouvrit et voilà qu’il aspirait la pâte bleue. Son visage se tordait de surprise d’abord devant le goût frais de la menthe puis de souffrance suite à l’acidité de la mixture. Le tout se transformait en grimaces sous l’hilarité de Lyra. Elle se moquait bien de lui, la demoiselle. À croire qu’elle n’avait pax songé un seul instant qu’après cet apéritif bien avalé, le démon se vengerait à sa manière, tout comme il s’était amusé à lui faire sniffer du poivre. Quel sort lui réservait-il ? Qu’importe, pour le moment elle prenait son pied en voyant son frère réaliser son action. Un bon panard !
Il se servit une nouvelle rasade de vodka, allant jusqu’à finir sa bouteille et en chercher une troisième.

Le fourbe. Il contournait les règles en lui demandant de lui narrer ce qui lui était arrivé une fois partie de la secte. Elle avait été légèrement évasive lors de leurs retrouvailles, préférant garder pour elle ce qui s’était passé en France. Après tout, ces histoires ne regardaient qu’elle, n’est-ce pas. Qui plus est, n’étant pas sous le joug de la vérité, elle pouvait raconter ce que bon lui semblait. Cela ne lui échappait pas.

- J’ai vieilli, voilà c’qui s’est passé.

Oh ! Elle s’essaye à l’art de la litote ! C’est trop mignon ! Pardon, pardon, mais quand une littéraire remarque ce genre de choses de la part d’un personnage au départ bon à rien, elle ne peut que s’extasier devant une telle prouesse. Fermons la parenthèse. Elle avait vieilli. Pas de quoi l’éclairer davantage. Mais deux ans s’étaient écoulés, n’était-ce pas ce qui s’était passé donc ? Elle avait vieilli, ni plus ni moins. Si Lev peut s’amuser à détourner les règles du jeu, Lyra aussi. Oui, ils pouvaient être deux ainsi.
La deuxième bouteille de Lyra fut terminé à son tour, ou presque. Il restait juste un fond. Une troisième pour la route ? Elle fit signe à Lev d’aller en chercher une autre. Non, elle ne s’arrêterait pas. Pas maintenant. Même si les vapeurs d’alcool faisaient leurs effets et qu’elle risquait de tout gâcher à tout moment.

- Hey Lev ! C’est vrai qu’t’es vierge ? Tu veux qu’ça change ?

Ah ben voilà ! La goutte de trop ! Elle se laissait aller à dire n’importe quoi, la vilaine ! C’était à elle qu’elle faisait le plus de tort mais ça, elle ne s’en rendait pas compte. Demain matin, avec une bonne gueule de bois, elle rirait sans doute moins.
La brune bondit sur le membre du conseil. Elle n’attendait même pas son avis pour savoir si oui ou non il souhaitait que cela change. D’ailleurs, d’où sortait-elle ces informations peut-être erronées ? D’accord, d’accord, espionner ne mène à rien mais c’est tellement drôle !

La demoiselle fit glisser le t-shirt de son frère au sol. Le voilà torse nu. Elle avait l’habitude de désaper les hommes à force, d’autant plus que lors de son périple avec Ethan placé sous le signe de l’eau, elle avait pu s’entraîner. Le haut, c’est fait. Plus que le bas, maintenant. Le plus important. Sa main descendit en direction de sa braguette mais n’eut pas le temps de faire quoi que ce soit, faisant un faux mouvement et roulant au sol. Aie. Elle riait. Oui, peut-être avait-elle un poil abusé sur la boisson. Elle tenait l’alcool mais jusqu’à un certain point de non-retour qui venait d’être atteint. Deux bouteilles, c’était déjà bien. Cette dernière était posée près d’elle, le fond de liquide luisant dans sa prison de verre. Pas sûr qu’elle se souvienne de tout ça au matin désormais. Cela vaudrait mieux, d’ailleurs.
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Sam 27 Juil 2013 - 23:06

    Elle riait, comme une folle, comme Lev quand la demoiselle grimaçait avec le poivre. Elle avait mal au ventre et n'en pouvait plus. Oh il devait tirer une sale tête, pauvre démon ! Elle pouvait vraiment être sadique quand elle voulait et ce même avec son frère. Cruelle femme !
    Alors madame aussi contournait les règles comme son frère ? Dommage, sa cherche sur le passé de sa sœur était un véritable échec, il voulait vraiment savoir ce qu'elle avait vécu et surtout avec qui. Mine de rien il se rendit compte qu'il ne pouvait pas en apprendre sur son passé et ne saurait sans doute jamais. Pourquoi ? Parce que si elle même ne disait rien, il ne pouvait pas savoir avec qui elle avait vécu donc ne pouvait pas lui demander, un échec. Même un prénom lui aurait suffit ! Une identité ! Elle avait quelque chose à se reprocher ? Pourquoi elle ne disait rien ? Quelque chose ou quelqu'un à cacher ? Rhaf, elle était un peu comme lui, ne disait pas à l'autre ce qui pourrait l'énerver. La preuve : elle lui avait caché qu'elle était chez les renégats. M'enfin, Lev n'était pas mieux, il avait bien massacrer toute la secte sans pitié, laissant juste une innocente s'enfuir -et encore c'était involontaire. Et non elle ne le savait pas et elle ne voulait pas qu'elle sache. Pourquoi ? Parce que c'était un acte ignoble, il avait fait ça sans pitié pour personne, n'avait pas réfléchit aux conséquences de ses actes. Le pire dans tout ça ? Il ne regrettait pas. Ah non, alors là il avait les mains sales mais ne regrettait pas. Psychologiquement ça lui avait fait un bien fou, le laissant enfin respirer correctement. Oui, il dormait enfin les nuits.

    - Hey Lev ! C’est vrai qu’t’es vierge ? Tu veux qu’ça change ?

    Il n'eut pas le temps de dire quoi ce soi qu'elle lui sauta limite dessus, retirant son tee-shirt. Ah mais en plus elle était sérieuse ? Puis qui lui avait raconter des trucs aussi bêtes que ça ? Deus en plus elle passait au bas. Ah non ! Pas ça ! Don't touch ! C'est SON intimité et il ne comptait pas toucher à sa sœur de cette façon. Bisous câlins suffisaient amplement, on ne va pas ajouter l'inceste à la liste. Le garçon lâcha sa bouteille de Vodka qui laissa la moitié de la bouteille se vider sur le sol. Haaaan sa Vodka, Deus ! Pourtant il devait encore gérer sa sœur. Genre elle avait ce genre de tendance ? Il ne savait pas. Il la tenu fermement et leva un sourcil.

    - Désolé sœurette, l'inceste c'est pas dans mes habitudes alors va te relaxer sur quelqu'un d'autre. Rentre à la guilde tient.

    Ah non même si le lendemain elle n'allait sûrement pas s'en souvenir, il ne pouvait pas lui faire ça. Alors il l'aida à marcher -bon en marchant de travers parce qu'il voyait mal à cause de l'alcool. Il lui montra donc la porte et lâcha la fille. Il lui fit un bisou au front -ok il avait mal visé et embrassa le bout de son nez. Puis il dit de passer une bonne nuit et referma la porte. Oh, sa bouteille ! Il décida de la finir même s'il ne restait qu'une moitié, autant fêter cette soirée agitée non ?
Invité
avatar
Invité
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Dim 28 Juil 2013 - 17:46

Il n’avait pas nié, le vilain ! Il voulait offrir sa virginité à la douce Rain ! Ah monde cruel ! Pourtant, ce n’est pas cette pensée qui traversait l’esprit de la brunette. Non, elle, se contentait d’observer et de rire à la manière d’une démente. Peut-être avait-elle un peu trop bu. Juste un peu. Pour en venir  proposer l’inceste à son frère, oui, elle avait franchi ses limites. La moitié de la bouteille de vodka de Lev tomba au sol pour empêcher sa sœur de faire une folie. Sacrilège !

- C’est du gâchis, frérot ! C’pas bien !

Cela ne tombera pas plus bas. Le garçon lui proposa de rentrer à la guilde. Non, elle voulait rester encore un peu. Elle n’était pas fatiguée. Qui plus est, ils s’amusaient bien ! Pourquoi tout interrompre soudainement ? Ce n’était pas drôle. Elle n’était plus une enfant qui devait respecter le couvre-feu. Libre à elle de s’éclater comme bon lui semble. Le garçon l’aida à marcher, ils manquèrent de se casser la figure plus d’une fois, l’alcool ayant bien fait son effet. Lev titubait lui-aussi, la vodka ne l’avait pas épargné. Mais au moins ne s’était-il pas laissé aller à dire des conneries, toutes plus grosses les unes que les autres.
Lyra s’agrippa à la poignée. Le garçon lui fit un bisou sur le nez avant de la laisser partir.

- Tu pues, marmonna-t-elle.

Oui, tous deux embaumaient l’alcool. Le liquide les avait tous deux aspergés et que dire de leur haleine parfumée ? La demoiselle fit pression sur la poignée et sur ces paroles pleines de poésie, abandonna Lev à sa nuit. Il pourrait boire tout à son loisir, maintenant. Des bouteilles, il en avait encore des tas. Lyra, elle, exhibait fièrement sa bouteille vide, ou presque. Juste un fond à l’intérieur brillait encore, impatient de se faire avaler par la demoiselle. Rentrer à la guilde ? Suivre les conseils du démon ? Elle n’en avait pas envie. Elle voulait se marrer encore un peu. Restait à savoir ce qu’elle allait faire.

Elle se laissa tomber devant la porte, insouciante du danger. Elle était une renégate, totalement torchée et s’offrait le luxe de faire une pause dans les couloirs menant aux différentes chambres des élèves. La fête devait continuer, même sans Lev. À force de longer ce corridor, peut-être finirait-elle par trouver quelqu’un à embêter ? À moins qu’elle ne tombe sur un membre du conseil qui la fasse prisonnière. Ce serait vraiment dommage. Tout ça pour ça.  
Elle riait en pensant à une telle perspective. Elle rirait sans doute moins quand elle aurait dessoûlé. Migraine, vertiges et tête lourde, voilà ce qui l’attendrait au réveil. La soirée risquait de promettre.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6591

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] - Dim 28 Juil 2013 - 21:53
Je crois que ce rp, je l'ai suffisamment commenté en live tout le long de son évolution pour que vous sachiez ce que j'en pense xD Bref j'ai bien aimé, surtout les clins d'oeil de Lyra dans ses posts par rapport à mes remarques… j'ai bien aimé ses mots doux envers mon perso aussi /PAN/ Allez, on va voir ce que ça donne chez Tata maintenant :P


Lyra : 935 xps
Lev : 835 xps

Xps attribués : Yep



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé] -
Joyeux anniversaire, Lev ! [Terminé]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire au chef adoré
» joyeux anniversaire Leetha.
» Joyeux Anniversaire Roberto !!!!!
» Joyeux anniversaire floc!
» Folie Meurtrière ♥ Joyeux anniversaire ! ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page