Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[quête] Prendre un coup de vieux

Invité
avatar
Invité
[quête] Prendre un coup de vieux - Ven 21 Juin 2013 - 23:21
Il faisait chaud ce jour-là, peut-être même un peu trop au goût d'Arkel qui aurait bien aimé trouver un endroit de frais dans cette académie. La plupart des bâtiments étaient couverts de grandes fenêtres et la chaleur y régnait, le jeune homme décida donc de sortir dehors pour prendre l'air et profiter de quelques courants d'air frais. Avec un peu de chance il trouverait peut-être même une occupation pour cet après-midi. Il se changea vite fait en optant pour un tee-shirt blanc légèrement trop petit qui laissait ce dessiner ses muscles au travers, ainsi qu'un pantalon pas trop large, blanc lui aussi. Il ne mit cependant pas de chaussures pour laisser la chaleur du sol lui lécher les pieds, ce serait bien la seule chose d'agréable que lui apporterait cette chaleur aujourd'hui.

Après s'être brièvement recoiffé, il sortit dehors et commença derechef à pester contre la chaleur de l'air. C'était bien lui ça, râler pour un peu tout et n'importe quoi, car il n'y avait pas de source de problème flagrante dans les environs. Il ne se doutait pas que dans quelques minutes le soleil qui le faisait suer plus que jamais serait le cadet de ses soucis.

Après un bref passage près de la fontaine où il se sentit vraiment bien il décida de ne pas perdre son temps et se dirigea dans une direction complètement aléatoire sans vraiment chercher quelque chose de précis. Il finit par tomber sur le marché et dès son entrée un homme dans la trentaine qui semblait désespéré s'avança vers lui en l'appelant.

Le rouquin eu d'abord un mouvement de recul mais l'homme arriva vite à sa hauteur. Celui-ci parlait trop vite et Arkel eu du mal à saisir le sens complet de ses paroles. Cependant, il était clair qu'il commençait à trouver que son enveloppe corporelle vieillissait un peu trop vite pour un futur dieu. Arkel n'en avait vraiment rien à faire des tracas bénins de cet homme et s'apprêtait à le laisser brailler seul quand une partie de son discours l'interpella. Il parlait de potion de jeunesse éternelle, existait-elle vraiment ou était-ce un délire de la part de cet homme? Quoi qu'il en soit il stoppa net l'homme en lui disant de se taire et de le laisser tranquille, il n'avait pas que ça à faire de s'occuper des problèmes des autres. 

Il détestait se faire interpeler par un inconnu pour qu'on lui demande des choses futiles. De plus celui-ci avait une façon de parler beaucoup trop rapide qui donnait mal à la tête rien qu'à l'entendre.
En tout cas cela avait éveillé sa curiosité. Une potion de jeunesse qui permettrait de stopper son vieillissement? Si cela existait il en utiliserait certainement une d'ici quelques années quand il serait dans la force de l'âge. Pour l'instant son visage ne faisait pas assez vieux pour ce genre d'expériences.

C'est en regardant autour de lui qu'il se sentit mal de ne pas avoir cru cet homme. La plupart des personnes présentes avaient pratiquement toutes dans les vingts-cinq trente ans au grand maximum. Seuls certains ce distinguaient avec de longues barbes blanches, laissant penser qu'ils étaient les seuls à avoir vieilli ici. Curieux de nature il ne pu s'empêcher de courir doucement vers l'entrée du marché et de retrouver l'homme qui l'avait interpellé en train de se lamenter sur son sort à l'ombre. Après s'être accroupi par terre à côté de lui il glissa quelques mots rapides.

"Alors, comme ça vous vous trouvez vieux?"

L'homme c'était tourné vers lui et après un moment de réflexion, son visage s'éclaircit.

"Merci de prendre le temps de m'écouter c'est gentil de votre part. Personne n'avait voulu s'arrêter pour m'accorder ne serait-ce qu'une. Voyez vous cela fait des années qu'on me parle de cette potion de jeunesse, qu'on m'en propose mais, jamais je n'ai voulu y toucher, car je pensais qu'il valait mieux laisse le temps faire son œuvre. Cependant, il y a quelques jours en me regardant dans le miroir, je sais que ça peut paraître bête, mais voilà je suis tombé sur un cheveu blanc et ça a fait comme un déclic. Je n'ai pas envie d'être un de ces mecs qui se laissent vieillir pour avoir l'air sage, je veux pouvoir bouger comme je l'entend et pas me traîner par terre en espérant ne pas me casser en deux..."

Cet homme avait un débit de parole tel qu'Arkel en était sidéré. Comment pouvait-on enchaîner autant de mots les uns après les autres en espérant se faire comprendre? Il allait d'abord se calmer et lui expliquer calmement ce qu'il ce passait sinon le jeune apprenti-dieu retournerait buller à côté de la fontaine et n'en bougerais pas.

"... que j'en ai besoin personne n'en a ou ne veut m'en vendre. Vous vous rendez compte je ..."

"Pitié taisez-vous! Arrêtez de parler aussi vite et calmez vous! Vous n'allez pas mourir et quelques minutes de plus sur votre visage ne changeront rien. Dites-moi simplement ce que vous désirez que je fasse pour vous et comment je peux le faire. C'est pas dur non?"

L'homme mit un moment à assimiler ce qu'Arkel venait de lui dire et sembla se calmer.



"Oui, vous avez raison. Tout se dont j'ai besoin c'est d'un peu d'aide pour trouver quelqu'un qui troc encore cette potion. Je sais qu'une de mes ex-copines connait quelqu'un qui en vend mais, je doute qu'elle me le dise vu les rapports que nous entretenons. J'ai ici une amulette qui vaudra sans doute deux de ces potions si vous savez marchander. S'il vous plait aidez-moi!"

L'idée d'avoir une de ces potions sans trop se fatiguer même si cela ne l'intéressait pas de stopper son âge l'attirait grandement. Il se devait de sauter sur cette petite affaire! Il prit le pendentif des mains de l'homme et décida de faire au plus vite.

"Bien dites moi simplement où je peux trouver cette femme et je vous ramène votre jeunesse en bouteille!"

"Vous pouvez pas la louper, c'est la seule femme aux longs cheveux bleus à tenir un stand dans ce coin-là" lui dit-il en pointant une direction.

Une femme, Arkel n'aurait pas dit ça, à première vue elle avait tout au plus une quinzaine d'année. Se dire que c'était une personne bien plus vieille qui vivait dans ce corps faisait vraiment bizarre et dégoûtait le jeune homme. Il s'approcha tout de même de la jeune fille et s'appuya contre la table sur laquelle étaient étalés différents articles pour mettre son visage à sa hauteur.

"Dis-moi jeune fille," il avait insisté sur le mot jeune "on m'a dit que tu connaissais quelqu'un qui avait disons, un "truc" pour empêcher le temps d'avoir de l'emprise sur le corps. C'est vrai ça?"

Un sourire que le jeune homme n'arriva pas à décrypter apparu sur le visage enfantin de la femme. Elle approcha encore plus son visage du sien.

"Cela se pourrait en effet, tu es intéressé par la jeunesse éternelle toi aussi?"

Cette femme le répugnait et il voulait s'enfuir le plus loin possible. D'une certaine façon elle lui faisait peur. Il décida cependant de jouer le jeu pour en finir au plus vite. Il planta ses yeux dans les siens et continua.

"Disons que je n'ai pas envie de terminer comme ces hommes qui traînent leurs vieux os entre les étalages."

"C'est vrai que cela serait un terrible gâchis."

Elle se rapprocha jusqu'à ce qu'il puisse sentir son souffle contre sa joue. Il se sentait mal même s'il n'était pas impressionné physiquement par cette pseudo gamine. Elle dégageait une sorte d'aura perverse malsaine. Il comprenait maintenant l'homme de tout à l'heure qui ne voulait pas lui parler et décida de couper cours à ce petit jeu.

"Je ne suis vraiment pas d'humeur à jouer aujourd'hui désolé. Cependant, savez-vous oui ou non si quelqu'un vend de ces philtres ici?"

Elle eu une légère mou, mais répondu.

"Deux étalages à gauche l'homme qui tient le stand en a quelques-unes en réserve qu'il n'arrive pas à vendre, il devrait bien vouloir s'en séparer si tu as de quoi troquer." Elle s'approcha tout prêt et lui chuchota dans l'oreille : "Reviens me voir un autre jour quand tu seras de meilleure humeur."

Puis elle se détourna et partie plus loin questionner un client sur ce qu'il désirait. Le rouquin espérait ne plus jamais avoir à traiter avec cette femme et ne reviendrait surement pas la voir. Il partit en vitesse au bon stand et, après avoir attendu un moment que tous les clients actuels partent il s'approcha discrètement du marchand. Sa voix était quasiment inaudible, mais le marchand sembla l'entendre.



"Il doit en effet me rester quelques-unes de ces choses mais c'est très demandé et je doute de vouloir m'en séparer sans une bonne contrepartie."

Il détestait marchander, car avait l'impression de voler la personne. Enfin il allait devoir s'y habituer, car il n'y avait pas de monnaie dans ce monde. Tout ce troquait.

"J'ai cru entendre dire un peu partout que vous n'aviez pas beaucoup de client pour ce genre de choses et je pense que cette amulette suffira amplement pour deux fioles de cet élixir."

Il ce mordit la lèvre. Avec un peu de chance il 'avait pas beaucoup d'expérience et Arkel n'aurait pas trop de mal.

"Malheureusement je doute qu'une amulette d'une si faible qualité en vaille deux. Une peut-être mais pas deux."



"Les détails sont pourtant assez finement taillés"

"Vous rigolez? A vrai dire je ne sais même pas si elle vaut une seule de ces potions, votre amulette."

En ayant marre de marchander il préféra le faire à sa manière. Un peu brutale certes, mais cela ferait l'affaire.

"Elle suffira amplement pour deux de vos potions si vous voulez un jour qu'un autre client passe chez vous!"

Sur ces mots il agrippa le bras de l'homme et l'écrasa sur la table en récitant une phrase étrange. Au moment même où il eu terminer le dernier mot une épée ambrée se matérialisa sous la gorge du marchand. Arkel Hurla :

"N'essayez pas de m'arnaquer avec vos trucs tordus! Je sais encore reconnaître la valeur d'un objet quand je le vois!"

Toute la foule les regardait maintenant avec insistance et après un moment d'hésitation le marchand lâcha d'une voie peu assurée :

"Mais non voyons, mais non... Votre amulette suffira amplement pour ça. Pardonnez-moi pour cette insistance je m'étais vraiment attaché à cet objet."

Quand l'épée disparue et que les passants commencèrent à regarder ailleurs il pesta et sortit deux petites sacoches qu'il déposa rageusement avant d'emporter l'amulette.

"Maintenant disparaissez et que je ne vous revoie plus!"

"Merci de tant d’honnêteté!" fît Arkel après avoir vérifié le contenu des sacoches.

Il fila ensuite donner à l'homme de l'entrée sa potion et après s'être fait remercier une bonne centaine de fois rentra dans ses quartiers. Cette activité l'avait bien fatiguée pour une raison qu'il ne connaissait pas et ne rêvait que d'une chose : une bonne douche pour enfin enlever la sueur qui ruisselait sur sa peau à force d'être resté au soleil. En tout cas il avait gagné sa journée en faisant l'acquisition de cette potion de jeunesse. Il n'y avait plus qu'à espérer que le marchand ne s'était pas vengé en lui donnant une fausse potion. Auquel cas il aurait juste à retrouver l'homme qui s'était empressé de boire la potion dès qu'il lui avait donné pour vérifier. Et il ferait payer au marchand s'il s'était moqué de lui.
Invité
avatar
Invité
Re: [quête] Prendre un coup de vieux - Sam 22 Juin 2013 - 18:41

Ton personnage a un sacré caractère, j'aime beaucoup ! De plus tu as un style d'écriture assez fluide ce qui facilite la lecture de ta quête. Et ne t'inquiètes pas, il n'y a pas de maximum de mot à faire ^^

Arkel Alarian : Récompense : 200 xps + une potion de jeunesse + 200 xps

Xps attribués : Oui
[quête] Prendre un coup de vieux
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Quête] Prendre un coup de vieux [Solo]
» [Quête - Prendre un coup de vieux] Une potion de jeunesse?
» [Quête] Prendre un coup de vieux : à la recherche de la pierre Philosophale
» Attends-toi à te prendre un coup de pied invisible dans le cul.
» Coup de vieux l blé et kali

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page