Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^] - Sam 24 Aoû 2013 - 1:49
Un peu
d’entrainement
« Si tu le dis... ce n'est pas ma tasse de thé. Je suis plus habitué
à les causer les cicatrices... »
Topaze grimaça légèrement, amusée par l’aberration de la situation. Dire ce genre de choses à une étudiante en médecine, c’était une assez mauvaise technique… Enfin… Ce n’était pas l’idée du siècle quoi… En observant son interlocuteur, elle rit faiblement. Il semblait prendre conscience après coup de sa bêtise. Ce fut sa seule réponse. Elle ne voyait pas trop quoi dire. La blessure de son abdomen confirmait cette affirmation après tout… Et elle, c’est à peine si elle tuait les mouches… Peut-être quelques fourmis aussi, sans faire exprès… Mais c’est tout.
« Je... Hum... Excuse-moi. Donc. Pour répondre à tes conditions. Je les accepte. Mais... Bien que ça risque de te choquer, tu devrais aussi laisser Nasline prendre le contrôle. Pas toujours, t'en fait pas,
juste quand tu dois combattre. »
Topaze n’en crut pas ses oreilles. Le sourire qui avait commencé à se dessiner quand il avait repris la parole s’était évanoui très vite. Etait-il fou ?
Combattre qui ? Pourquoi ? Qui méritait de subir la cruauté de Nasline ?
« Elle sait se battre. Et... désolé, elle sait se battre mieux que toi. Tu pourrais mettre tout cela a profit pour l'instant. Lorsque tu te retrouveras dans une situation difficile, tu pourras toujours faire équipe avec elle. Vous faites parties d'un même corps. Peu importe laquelle des deux dirige... Vous devez apprendre à vivre ensemble... »
Topaze n’en revenait pas. Elle ne savait même pas comment réagir. Elle le regardait avec des yeux de merlan frit, subjuguée. Comment pouvait-il croire un seul instant qu’elles pouvaient collaborer ? C’était trop facile pour lui. Il parlait de choses qu’il ne connaissait pas. Il n’était certes pas seul dans sa tête lui non plus, mais ce n’était pas un parasite qu’il supportait, c’était une partie de lui-même. Nasline et Topaze n’avaient presque rien en commun hormis leur corps. Elles étaient le jour et la nuit, le chaud et le froid, le bien et mal…
Elles étaient la dualité personnifiée.

S’efforçant de contenir son appréhension et conserver son calme, elle entrouvrit les lèvres. Elle ne pouvait pas lui en vouloir de parler sans savoir, il avait l’esprit logique, il s’inquiétait pour sa sécurité, il ne la pensait pas capable de se défendre seule alors il se tournait vers la plus simple des solutions, les compétences de l’autre folle. Mais il avait tort. Nasline était un danger pour les autres mais également pour elle-même. Elle n’en faisait qu’à sa tête,
elle était incontrôlable, imprévisible et cruelle.

Elle ne prononça pourtant aucun mot. L’index de l’homme venant se poser sur ses lèvres. Troublée, elle posa sur lui un regard étonné. Ce doigt sur ses lèvres… Elle aurait voulu l’embrasser tendrement afin de l’inciter à y poser les lèvres plutôt qu’un doigt. Faire taire avec un baiser, c’était bien efficace
après tout… Peut-être même qu’elle en aurait oublié ce qu’il venait de dire.
« Écoute... ça ne m'enchante guère et je ne lui permettrai plus jamais interférer lorsque tu es avec moi, mais en cas de problème,
si tu es seule, elle sera ta seule alliée...
Pensez à cela les filles... »
Docile, elle referma la bouche lorsqu’il retira son doigt. Elle verrait en temps voulu, inutile de contester maintenant. Peut-être qu’effectivement, elle consentirait à laisser le contrôle à Nasline de temps en temps, en fonction de la gravité de la situation et des risques pour elle-même et pour autrui… Cependant, mieux valait qu’elle apprenne à se défendre, effectivement,
afin de ne pas compter sur elle éternellement.
*Pfff ! Si tu crois qu’un jour tu pourras me surpasser,
tu te mets le doigt dans l’œil !*
*…Tu en penses quoi toi ?*
*Que je serai ravie de tester l’étendue de ton nouveau don !*
*Tu souffriras aussi…*
*Qu’importe, on ne peut plus mourir.*
Topaze serra les dents. Elle avait intérêt à faire très attention si elle en arrivait à une tentative aussi désespérée…

Pendant ce temps, l’homme avait jeté un regard à la cicatrice et il semblait satisfait, au vu du sourire qu’il lui adressa. Encore perturbée, elle s’efforça de lui sourire en retour, mais il faut bien avouer qu’elle était peu convaincante…
« Tu te sens en état de te relever ou tu dois encore te reposer? »
Elle l’observa un instant sans répondre. Pourquoi était-il si doux avec elle ? Pourquoi s’inquiétait-il ainsi ? Ils se connaissaient si peu… La voyait-il comme une femme à aimer ? Comme une enfant à protéger ? Elle n’aurait su le dire… Elle avait oublié depuis longtemps ce que représentait l’amour d’un père. En fait, hormis celui de sa sœur, elle n’avait jamais connu de véritable amour… Les seules expériences qu’elle avait eu en rapport avec cet intense sentiment se limitaient au couple fusionnel qu’étaient ses parents, conduisant son père à la folie à la mort de sa femme, au couple discret de sa tendre sœur et de son beau-frère hautain et plein aux as et à la relation malsaine qu’elle avait eu avec son premier amour, une relation de soumission et d’admiration sans faille.

Tout ce qu’elle savait c’est que cet homme avait un on-ne-sait-quoi de différent. Il était beau, il était doux, il était fort… Elle se perdit dans son regard et finit par lui sourire tendrement tandis que le vent jouait avec les mèches qui d’ordinaire encadraient son visage. La douleur s’était calmée, il n’y avait plus de pics, c’était une sensation continue. Restait à savoir si elle avait,
oui ou non, la force de se relever…
« Je ne te promets rien, mais on peut essayer… »
Ils continuèrent à se fixer l’un l’autre un instant. Finalement, elle ferma brièvement les yeux le temps de prendre une grande inspiration, s’agrippa à une des épaules de Vinpap et s’assit tant bien que mal,
non sans lâcher un grognement de douleur.
« Bon sang… J’n’aurai jamais dû accepter de laisser sortir Nasline… »
*Hey ! J’suis pas un chien ! En plus c’est sa faute, pas la mienne !*
*T’allais le poignarder…*
*Et alors ? Il ne pouvait pas se laisser faire, en parfait gentleman ?*
Topaze soupira, tenta de continuer de se lever, mais bascula sur le côté malgré elle, retombant la tête contre l’épaule de Vinpap, le nez dans son cou. Elle mit quelques secondes à réaliser. Il émanait une douce odeur de l’homme, le parfum de sa peau était agréable, probablement qu’elle en retiendrait la signature, tout comme celle de sa sœur ou de sa mère…
Soudain, réalisant la situation, elle contre lui et lui visiblement figé,
elle posa sa main sur l’autre épaule de l’homme pour s’aider
à se relever.
« Hum… Pardon… J’ai eu une légère perte d’équilibre… »
Tout en se redressant, un vague sourire maladroit sur les lèvres dans le but de rassurer l’homme, elle pivota pour lui faire face et ils se retrouvèrent soudain nez à nez. Elle n’avait pas prévu ce cas de figure… Elle était légèrement plus bas que lui et il n’y avait pas plus de 3cms de séparation entre leurs nez. Irrémédiablement, les yeux de la jeune femme glissèrent sur les lèvres de l’homme, avant de remonter, aussi rapidement que possible, pour se plonger dans le regard émeraude de l’homme qui faisait battre son cœur comme un pauvre diable. Les quelques secondes de cet instant semblèrent durer une éternité, mais Topaze ne succomba pas à la tentation pour autant et s’efforça de faire comme si de rien n’était, se redressant sur ses frêles jambes tout doucement, avant de lui tendre les mains pour l’inciter à se relever lui aussi.
« C’était agité comme entrainement… Ce ne sera pas comme ça tous les jours, n’est-ce pas ? »
Elle esquissa un doux sourire à l’homme qui s’était levé et lui faisait face.
Elle aurait tant aimé qu’il la prenne dans ses bras…

Elle hésita plusieurs minutes à lui dire au revoir. Un silence pesant s’était installé et grandissait, se faisant plus oppressant encore. Ils n’avaient de toute évidence plus rien à se dire… Il faut dire qu’entre la suggestion qu’il lui avait faite concernant Nasline, la douleur qui était toujours présente et la promiscuité de leurs visages quelques minutes plus tôt,
elle avait de quoi cogiter pendant les journées à venir…

Finalement, elle se décida et lui tendit une main pour la lui serrer
en signe d’au revoir.
« Eh bien… C’était…euh… agréable… A demain alors ? »
Elle lui sourit quand il lui confirma ce dont elle se doutait, fit quelques pas pour récupérer son sac, accorda un dernier sourire à son nouveau professeur privé et s’éloigna, s’efforçant de ne pas paraitre trop affaiblie.

Tant pis pour les cours cet après-midi-là, elle retourna directement à l’internat, vérifia que la plaie s’était bien refermée, tenta un traitement antalgique et passa le reste de sa journée dans son lit, rêvassant avec un sourire bête en repensant à ce doux visage qu’elle avait eu la chance de voir… Elle n’osait parler véritablement d’amour, mais ce qui est sûr, c’est qu’elle l’avait dans la peau. Et tant pis si leur relation était compliquée entre Nasline, le clône de Vinpap, leur passé respectif, leur différence d’âge... Il lui suffisait de repenser
à ses lèvres et à ses yeux pour oublier toutes ses inquiétudes…



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
♦ Rose ou chou ? : Chou
♦ Combien de rides ? : 22
♠ Petits messages : 2691

Feuille de personnage
Niveau:
9/30  (9/30)
Expériences :
2690/1500  (2690/1500)
Votre domaine: La Tromperie.
avatar
Tortue Ninja
Tortue Ninja
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^] - Sam 14 Sep 2013 - 22:52
« Je ne te promets rien, mais on peut essayer… »

Il lui sourit et resta immobile, prêt à lui porter assistance dès que possible. Elle se redressa, tout en restant assise et lorsqu'elle grogna, il placa sa main dans son dos, pour lui prêter main forte. Il s'en voulait de lui avoir fait du mal, d'avoir manqué de jugement et d'avoir failli à sa promesse plus d'une fois. Mais il la laissa agripper a lui et laissa sa main placée comme elle était. Il ne pouvait rien de faire de plus pour elle pour l'instant.

« Bon sang… J’n’aurai jamais dû accepter de laisser sortir Nasline… »

Il rit doucement. Ce n'était pas seulement la faute de la jeune fille, mais aussi celle de notre ninja. Il la regarda tenter de se lever, mais il ne sut comment réagir lorsqu'elle chuta et se retrouva ainsi, la tête contre lui, le nez dans son cou. Il put sentir une douce odeur fruitée venant de la jeune fille. Ils restèrent tout deux immobiles un bon moment. Il ne bougea pas, ne sachant pas trop comment réagir. Il voulait tant lui caresser la joue, l'embrasser et la serrer contre lui. Mais elle fut plus rapide que lui, elle lui attrapa les épaules et se redressa.

« Hum… Pardon… J’ai eu une légère perte d’équilibre… »

Il lui sourit tendrement, mais son sourire se figea, lorsque leur visage se retrouvèrent aussi près l'un de l'autre. Il plongea ses yeux dans ceux de la jeune fille, puis les leva, observant ses longs cheveux blonds, puis rebaissa doucement ces yeux et sourit. Il luttait contre lui même pour l'embrasser, mais il n'eut pas à se retenir très longtemps. Elle se releva difficilement et lui aussi, en agrippant la main de la jeune fille. Il l'observa, un sourire aux lèvres.

« C’était agité comme entrainement… Ce ne sera pas comme ça tous les jours, n’est-ce pas ? »

Il hocha la tête négativement en riant doucement.

"Bien sur que non! Ca n'arrivera plus, promis."

Puis, en silence, ils resterent ainsi. Il n'avait rien à dire, le remord le rongeant encore et toujours. Il espérait que malgré tout cela, elle ne lui en voudrait pas. Il avait agi en imbecile, voila une chose qui était sûre... Il profita du silence qui s'était installé pour observer la jeune femme. Ses vêtements, son odeur, ses yeux, ses cheveux, même ses accessoires. Il aimait tout ce qui se rapprochait de Topaze. Il aimait penser à elle, la voir et l'entendre. Il sourit faiblement. Il était amoureux, comme il ne l'avait jamais été.

« Eh bien… C’était…euh… agréable… A demain alors ? »

Il sursauta. Il s'était perdu dans ses pensées et n'avait pas vu que le silence avait duré longtemps. Il lui sourit et hocha la tête.

"Bien sur que oui. Je t'attendrai ici à ton heure habituelle... "

Il la regarda partir. Mais il ne put se résoudre à la laisser quitter ainsi, sans s'assurer qu'elle n'était pas trop faible. Comment se sentirait il, s'il apprenait qu'elle s'était effondrée après l'avoir quitté? De loin, il la suivit s’efforça de ne pas se faire voir par celle ci. Lorsqu'elle arriva a l'internat, il contourna le batiment et monta à un arbre. Il savait que sa chambre se trouvait de ce coté, plus qu'à s'assurer où. Lorsqu'il vit la lumière d'une chambre s'allumer, il sourit et se déplaça pour mieux garder un oeil sur elle. Il s'assit dans l'arbre et sourit, regardant la jeune femme agir.

Il n'avait jamais fait ca autre fois... Il s'assurait qu'hors de ses cours elle allait bien, mais maintenant qu'il était sûr de lui, qu'il était amoureux d'elle, il se permit cette folie. Il n'était pas voyeur, mais il avait si peur pour elle, après cette journée si chargée, qu'elle soit épuisée. Il l'observa se coucher sur son lit et il sourit. Elle était en sécurité. Il sauta au bas de son arbre et mit ses mains dans son dos, marchant sans but précis, autour de l'académie. Il s'arrêta près du grand temple et sourit légerement, repensant à sa prière à Deus fait juste avant. Il s'assit sur le rebord de la fontaine et ferma les yeux.

C'est une nouvelle histoire qui commence pour lui, un nouveau chapitre de l'histoire de sa vie à l'académie. Et jamais, au grand jamais, il ne laissera quelque chose mettre fin à son histoire d'amour avec Topaze. Il la protégerait, même si cela mettrait fin à sa vie. Il se releva, ferma les yeux et baissa la tête.


*Merci... pour tout ce que vous avez fait pour moi. Vous avez en moi, un défenseur de votre sanctuaire et de la terre. Je ferai tout mon possible pour que plus personne ne soit malheureux. *

Puis il se retourna et marcha vers sa chambre, bien décidé a se reposer, après cette journée emplie d'émotions.


Fais gaffe Invité, tu es la prochaine personne sur ma liste...
Mon theme ~ Fiche

deus awards :
 
Invité
avatar
Invité
Re: Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^] - Sam 19 Oct 2013 - 16:28

Alors, comment dire, j'ai beaucoup aimé votre rp à tout les deux, et je m'excuse de la notation tardive ^^' Le début et même la suite était fort amusante et sympathique à lire, bravo à vous deux ! ^^

Topaze : 1385 xps
Vinpap :  1320  xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^] -
Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^]
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sujets similaires
-
» Un peu d'entrainement [PV Vinpap ^^]
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page