Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Chapitre I : OMD ! [TERMINE]

 
Invité
avatar
Invité
Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Dim 5 Mai 2013 - 17:50
Chapitre I
Acte un

Le mensonge disais-je à voix basse, j’étais peut être devenu fou ? Peut-être que mon cancer et les médicaments me faisaient halluciner ? Peut-être oui, seulement mon cancer n’était au cerveau, juste dans les poumons corrompus. J’étais voué à être « réparé » par de nouveaux outils pour respirer mais seulement, j’avais été tellement exposé au danger des cigarettes de mon père, plus exactement de la fumée qu’il rejetait alors que je n’étais qu’un rejeton parmi tant d’autres, sauf les autres ont le plus souvent un père qui ne les tue pas. Pour en revenir à ma situation, je ne voyais rien autour de moi, j’étais là, flottant au-dessus d’un sol noir, semblant souillé par la misère du monde, les pleures des jeunes filles pour leur ex petit-ami, le pleure de la veuve perdant son mari au combat dans la guerre, le petit bébé ayant cassé un jouet… Je me sentais mal, très mal à l’aise entre tous ces sentiments de tristesse, tel qu’ils soient. J’étais habillé d’une tenue blanche et pure, telle la seule lumière dans les ténèbres. D’un coup, je descendais, mon dos touchant ce sol humide et boueux, j’ouvrais doucement mes yeux sans âme, vide d’émotion et je sursautai, essoufflé ! Je revenais à la vie d’un coup en me redressant, le bleu de mes yeux reprenant son sens. Je regardais autour de moi, les nuages noirs étaient là et le mot mensonge prenait lui aussi un sens. Le repos éternel hein ? Je n’étais pas très croyant quand j’étais sur Terre, j’avais donc devant la vérité. Après la mort, il n’y a rien. Rien ? Sauf de la boue à des kilomètres, à perte de vue ! C’est alors qu’une voix sonna dans ma tête, comme une conscience mais en plus…Bizarre ?

Opening I

« Helloooooo ! Salut mon grand ! Ca boum ?! Non, attend… C’est démodé par rapport à ton époque ! HUM… Bien frère ?! »

Je me relevais de la boue, à peine réveillé du traumatisme que je regardais à peine mes pieds. J’étais sale, très sale, pas psychologiquement, mes vêtements étaient dans un état… Je me tenais la tête, j’avais si mal mais en même temps je me sentais soulagé de quelque chose, comme si je n’étais plus malade. Je me retournais, sentant un souffle un peu chaud, comme le mini-chauffage qui était dans ma salle de bain. Je voyais en me retournant un énorme chien à trois têtes. Je regardais autour de moi et… ce n’était pas de la boue par terre… Mais des cendres ! Je me dépêchais de reculer mais le chien me courrait après, ou plutôt, marchait derrière moi essayant de me bouffer à chaque possibilité ! Je les esquivais mais la voix me parlait encore ! Je l’avais repérée. Elle était sur la tête du chien c’était… On aurait dit moi. Moi tout en noir, comme le Cerbère mais… avec les yeux jaunes, pas doré mais vraiment jaune citron. Je fronçais les sourcils et au moment de tomber, une des têtes me fit grimper sur la tête de celui du milieu, près de… bah de moi. Mon double s’approcha, l’air terrifiant puis une voix sorti…

« Bonjour Ritsu. Je suis Ika. »

Dans je ne sais quel élan bizarre, le double s’approcha et m’embrassa avec passion…

Puis BOUM ! J’étais au sol, mais un sol propre, contrairement à moi qui était toujours sale sauf… au niveau du visage et des cheveux. Je restais là, tranquillement, les yeux à semi-ouverts. Les rayons du soleil m’aveuglaient et j’avais mal partout. Je sentais encore la puanteur des cendres et du souffre sur moi mais je sentais aussi de l’herbe et des fleurs près de moi. Je ne bougeais, complètement crevé par ce petit sport.



Dernière édition par Ritsu Kay le Mer 8 Mai 2013 - 16:41, édité 4 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Dim 5 Mai 2013 - 22:39
Ce que j'aimais sur Deus Academia, c'était le grand temple. Là où tout avait commencé. Je m'étais déjà fait de cette vie d'apprentie déesse. Je ne l'avais pas accepté au début à cause de la peur de la solitude, mais plus maintenant. J'avais une famille sur Deus Academia, mais je n'oubliais pas celle qui se trouvait toujours sur Terre pour autant. Je me rappelais toujours de la frousse que j'avais eu, la première fois. Perdue dans un endroit qui m'était inconnue après avoir subi un évènement traumatisant, ne savant pas quoi faire, ce que j'allais devenir....Chaque fois que je me venais ici, les souvenirs me revenaient.

Ce lieu était l'endroit le plus paisible et saint dans tout l'académie. Peu de personne y venait, je ne savais pas pourquoi. Lorsque je voulais réfléchir tranquillement, c'était là où j'y allais. L'herbe verte, la nature, l'air pur...Que pouvais-je espérer de plus? J'étais assise sur un banc lorsqu'une lumière apparu devant moi. Elle était tellement aveuglante que j'avais dû fermer mes yeux et me protéger avec mes avants-bras. Lorsqu'elle disparut, je vis alors un jeune garçon avec des cheveux en pétard châtain allongé sur l'herbe. Je m'approchais de lui et tout en restant débout, je baissais ma tête pour lui parler.


Hey! Est-ce que ça va?

Je lui tendis ma main pour l'aider à se relever. C'était un nouveau, cela se voyait. Cette lumière aveuglante et le fait qu'il sentait un peu le cramé....Il devait être mort par un incendie celui-là. Enfin, il devait aussi de demander s'il était au paradis ou ailleurs. Ou si c'était un rêve. C'était ma première impression: j'avais pensé que j'étais en train de rêver et que ça allait prendre fin. Ce n'était pas le cas et comme je l'avais dit, je m'étais fait de cette vie. Maintenant, il fallait que j'aidais les nouveaux à s'intégrer et à se sentir mieux, qu'ils oubliaient qu'ils étaient morts.

Je me nomme Kate. Tu te trouves sur la Deus Academia, là où ceux qui sont morts choisi par Deus peuvent devenir des Dieux. Tu es un demi-dieux dorénavant, avec de nouveaux pouvoir. Comment tu t'appelles?
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Dim 5 Mai 2013 - 23:16
Acte deux

Le soleil était là, j’avais chaud et ma peau picotait, c’était à cause de la chaleur, quand j’ai chaud, ça me picote et me démange de partout. J’ouvre un œil, puis l’autre. Je vis un visage, une jeune fille, le teint clair, les yeux magnifiques et… c’était Aya ! Je me redressais soudainement, toujours perdu, mais le sourire aux lèvres. Je me mettais à genoux devant elle.

« Wow ! Tu m’as fait peur Aya ! »

Je regardais autour de moi, j’étais dans un lieu étrange puis en redéposant mes deux billes bleues clair sur la jeune fille… J’entendis ce qui me déchira le plus à cette époque…

Je me nomme Kate. Tu te trouves sur la Deus Academia, là où ceux qui sont morts choisi par Deus peuvent devenir des Dieux. Tu es un demi-dieux dorénavant, avec de nouveaux pouvoir. Comment tu t'appelles?

Je fronçais les sourcils, puis j’attrapais sa main pour me relever, l’air abrutis, pas du tout souriant mais portant dans l’autre main, un katana. Je le regardais puis la jeune fille que je venais de rencontrer. Je me reculais en me dépoussiérant de ma main libre main en vain. Je regardais la trace me tout mon être sur l’herbe si angélique puis comme par magie, les cendres disparurent, laissant la beauté et la pureté de la nature se refaire automatique et à grande vitesse. J’haussais les sourcils et je continuais à reculer pour me cogner contre un arbre, je lâchais le katana et je me tenais la tête en prononçant un « aouwow…….. » vulgaire et frustrant comme bonjour pour une demoiselle.

« Kate ? C’est bien ça… Je… Euh… Je suis en plein rêve ? J’étais… j’étais là-bas avec ce type et… »

Je me rappelais de se baiser et des petits flashs me heurtant, comme des coups dans la poitrine alors que ce n’était que mon cœur qui battait. Je sentis une légère brûlure sur le torse, je touchai alors l’endroit, l’air pensif puis je me reprenais, un peu secoué…

« Je… je dois partir d’ici. Au plus vite. »

Je commençais à partir en l’esquivant, totalement paniqué, mon regard en disait long et au moment de franchir à peine dix pas, le katana se téléporta dans ma main droite dans un flash blanc. Je m’arrêtais surpris et je le lâchais de nouveau pour ne pas dire jeter. Je tombais à terre, envahit par la peur et je regardais la jeune fille.

« C’est quoi… ce…. Ces trucs ?! On est où ?! C’était qui ce type tout à l’heure dans les cendres ?! »

Paniqué ? Un peu trop ? Vous réagiriez comment si on vous avait promis le repos éternel ? Si on vous disait qu’en plus d’être mort, d’avoir perdu le contact avec ses amis, sa famille ; si avec tout ça, on vous disait « Travail ! La société ne t’a pas assez fait payer le fait que tu sois né ! ». C’est rare, mais je vais paraitre un peu grossier : Aller vous faire foutre, vous et vos promesse avant de me condamné au travail.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Lun 6 Mai 2013 - 11:45
Aya? Il venait de m'appeler Aya? Enfin, d'un côté, il devait être désorienté après la mort. Il devait me confondre avec une autre de ses connaissances. On dirait un abruti avec sa tête, mais j'étais passée par là aussi pour ma part. Je remarquais qu'il avait un Katana en plus. J'avais un bâton aussi à mon arrivé, mais plus maintenant. Un dragon avait mangé mon arme, mais c'était une autre et une longue histoire. Il faut avouer, jamais je n'aurais cru voir et combattre un de ces créatures légendaires. Et je ne savais même pas encore ce qui allait m'attendre, dans le futur. Bref, revenons à nos moutons. Le nouveau venu était terrifié. Il devait être déçu que je n'étais pas cette "Aya". D'un côté, je pouvais le comprendre. Si je confondais une personne avec mon grand frère dans un endroit inconnu après une expérience traumatisante tel que la mort, j'avoue que je ne sauterais pas de joie en dansant la Macarena. Pourtant, je ne ferais pas comme le garçon. Il s'était cogné contre un arbre en se reculant, ce qui le faisait lâché son arme. Je me fichais un peu de son cri de douleur car chacun avait sa propre sensibilité.

« Kate ? C’est bien ça… Je… Euh… Je suis en plein rêve ? J’étais… j’étais là-bas avec ce type et… »

Il devait vraiment avoir une mort traumatisante. Peut-être qu'il n'était pas mort d'un incendie, mais plutôt qu'il fuyait contre un inconnu - un tueur en série quoi - et qu'il n'avait pas réussi à s'en sortir. Ce qui était assez marrant, c'était qu'il pensait la même chose que moi dès mon arrivé ici: un rêve. Revivre pour un destin inconnu avec la peur et la douleur de sa mort sur la conscience...Qui sur Terre pouvait imaginer ça? A part les écrivains, les malades mentaux et les réalisateurs de film fantastique ou merveilleux? Je lui répondis:

Non, ce n'est pas un rêve. Tu es bien mort et-
« Je… je dois partir d’ici. Au plus vite. »
Hein?

Il passait à côté de moi en m'ignorant. Oula, même moi je n'avais pas fait ça à mon arrivé. Il était peut-être paniqué et traumatisé, mais il pouvait au moins écouter les explications! Il avait de la chance que j'étais là sinon je ne sais pas ce qu'il ferait. Et puis, où comptait-il aller? Avait-il quelque chose à faire sur Terre, mais que la mort lui avait fait obstacle? Il s'arrêta en voyant que son katana était apparu sur sa main. J'étais aussi choquée. Les nouveaux n'avaient pas d'arme magique à leur arrivé. A moins que cela faisait parti de son domaine divinatoire. Le garçon sans nom tombait par terre, terrorisé. Il me regardait:

« C’est quoi… ce…. Ces trucs ?! On est où ?! C’était qui ce type tout à l’heure dans les cendres ?! »

Je soupirais et mis mes mains sur les hanches avant de lui répondre:

Je viens de te dire que tu es à la Deus Academia, une sorte d'école pour les demi-dieux comme toi et moi. Après, je ne sais pas de qui tu parles quand tu dis "type dans les cendres". Ton katana doit être lié à ce pouvoir dont je te parlais, on les nomme domaine divinatoire. Peut-être que tu confonds ce type en cendre avec celui qui est responsable de ta mort.

J'avoue que c'était un peu bizarre qu'il parlait d'un type avec des cendres. Soit c'était la directrice Colombe, soit c'était le blondinet entouré de lumière, Shindo. Aucun d'entre-eux ne correspondait à la description dont il parlait. Je ne voyais qu'une explication possible: il avait été assassiné durant un incendie. Si ce n'était pas le cas, alors ce n'était pas normal. Bon, je pense que des explications s'imposaient, mais avant ça, il faut le calmer. Je soupirais et m'approchais de lui. Je me retrouvais devant le garçon, accroupie. Je lui parlais avec une voix douce avec un sourire.

Déjà, tu n'as rien à craindre. Tant que tu ne quittes pas l'académie, il ne t'arrivera rien de mal. Mais, il faut que tu te calmes pour mieux comprendre ta situation, d'accord? Tu peux peut-être commencer par dire ton nom, non?

Je lui tendis à nouveau la main pour qu'il se relève encore une fois.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Lun 6 Mai 2013 - 15:08
Acte trois

Je viens de te dire que tu es à la Deus Academia, une sorte d'école pour les demi-dieux comme toi et moi. Après, je ne sais pas de qui tu parles quand tu dis "type dans les cendres". Ton katana doit être lié à ce pouvoir dont je te parlais, on les nomme domaine divinatoire. Peut-être que tu confonds ce type en cendre avec celui qui est responsable de ta mort.

Je regardais la jeune fille, la dénommée Kate, j’étais paniqué mais je la fixais, très paniqué… Je regardais le katana près de moi et je commençais à me reprendre. Petit à petit mon esprit regroupait les informations reçus, je frottais mes yeux fatigués et je repris une respiration régulière… Tout ce qui venait de se passer était quelqu’un de commun apparemment. Ce domaine féerique ? C’était peut-être le jardin des Chrétiens au final ? Peut-être était-ce une erreur et j’ai été envoyé en bas avant de finalement me changer d’endroit… ? Elle se rapprocha, la jeune fille était borgne mais je pouvais voir son œil droit, elle avait sans doute à une époque une jolie couleur violette voir mauve. Elle s’accroupi l’air souriant et enchantée d’avoir de la compagnie. Pas qu’elle semblait d’être une fille assez triste mais disons… Qu’à ce moment, Ritsu semblait tomber à pic.

Déjà, tu n'as rien à craindre. Tant que tu ne quittes pas l'académie, il ne t'arrivera rien de mal. Mais, il faut que tu te calmes pour mieux comprendre ta situation, d'accord? Tu peux peut-être commencer par dire ton nom, non?

J’attrapais sa main et je me relevais l’air encore plus abruti que jamais et ça… Dans le sens mental et au niveau de mon attitude. J’étais complètement crevé et mes yeux rouges en témoignaient. Je la regardais puis en me retournant, regardant le lieu où je me trouvais, l’herbe était vraiment pure et je sentais encore le soleil et ses doux rayons percuter mon visage et mes mains en lui répondant, assez distrait et pas totalement à l’aise.

« Euh…. Ritsu… Et tu dis qu’on... a été... enfin… on est des zombies ?

Je mettais mes mains derrière la tête comme à mon habitude avec un air interrogatif… Je me disais même que dans ce genre de moment, si on avait été dans un manga... j’aurais eu un point d’interrogation sur la tête. Je la fixais, l’air bête naturel sur mes deux grandes billes bleues plongés sur son unique œil violet.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Lun 6 Mai 2013 - 22:39
« Euh…. Ritsu… Et tu dis qu’on... a été... enfin… on est des zombies ?

Je vous avoue qu'entendre le dénommé Ritsu me dire ça....C'était un peu choquant. Un silence ce fut. On pouvait qu'entendre le chant des oiseaux. Je serrais les poings, tête baissé. Mon corps commençait à trembler. Non, je ne pouvais plus me retenir. Je frémissais de plus en plus jusqu'à ce que je pétai un câble. Me voilà en train de rire comme une idiote devant Ritsu. Il devait se demander ce que j'avais, si j'étais une tarée. Je continuais à m'esclaffer à tel point que j'en avais les larmes à l’œil. Des zombis....Je n'avais jamais entendu une personne dire ça. Ma foi, c'était possible vu qu'on était la définition même des morts-vivants, mais quand même. J'essayais de me calmer pour répondre à Ritsu. Au moins, il avait l'air d'être un peu calmé, c'est l'essentiel.

On est loin d'être des zombies. Vois ça plutôt comme une renaissance divine. Les zombies vivent la nuit et pourtant tu peux voir autour de toi qu'il fait jour, que l'herbe est vert et qu'il y a même un temple là-bas.

Je pointais du doigt le temple où je n'étais qu'entrée que deux fois depuis mon arrivé ici. Là où Deus nous accordait des pouvoirs supplémentaires lorsqu'on lui offrait une prière. Grâce à cela, j'avais acquis une force supplémentaire qui me permettait de me défendre toute seule. Je m'étais jurée de ne plus laisser une autre personne se faire blesser à cause de moi. Même si, pour cela, je devais perdre un autre membre de mon corps.....Je continuais alors mon explication.

Au risque de me répéter, nous sommes des apprentis-dieux. Cela veut dire qu'un jour, nous serons des Dieux. Pourquoi? Personne ne le sait. Tout ce qu'il y a à savoir, c'est que Deus, un Dieu endormi, a crée la Deus Academia et choisit parmi ceux qui meurent qui est apte à devenir comme lui. Malheureux, récemment, un des directeur de l'académie à décider de se rebeller pour prendre sa place. Il se nomme Isanagi Tensho, c'est un Dieu lui aussi. Beaucoup d'élève et professeur l'ont rejoint dans le monde des humains. Ils se font appelés les renégats et constituent la Guilde Noire. En plus d'apprendre à devenir des Dieux, nous devons défendre la Terre contre eux. Ils ont pour but de détruire l'humanité et l'académie. Tu me suis jusque là?

Malheureusement, j'avais assisté à cette rébellion. J'en avais perdu un œil. Mais, je ne voulais pas vraiment le lui préciser ça. Je ne m'étais pas complétement remise mentalement de cet évènement. Cependant, il devait quand même savoir que ses proches toujours sur Terre étaient en dangers et que, s'il voulait les protéger, il devait devenir un Dieu lui aussi. Enfin, j'espérais qu'il comprenait ça, au moins.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Mar 7 Mai 2013 - 14:33
Acte quatre
Elle semblait énervée… Je me retournais donc pour ne pas subir un regard qui allait transpercer mon âme et me déchiqueter en mille morceaux. Je prenais mon sourire d’imbécile embarrassé et je l’écoutais qui bizarrement… Parlais calmement, elle se retenait peut être ? Je ne la regardais toujours pas, trop tête en l’air à me demander comment partir d’ici ?

On est loin d'être des zombies. Vois ça plutôt comme une renaissance divine. Les zombies vivent la nuit et pourtant tu peux voir autour de toi qu'il fait jour, que l'herbe est vert et qu'il y a même un temple là-bas.

Puis en tournant la tête tout de même, reprenant un air sérieux, je regardais ce qu’elle pointait du doigt croisant les bras.

Au risque de me répéter, nous sommes des apprentis-dieux. Cela veut dire qu'un jour, nous serons des Dieux. Pourquoi? Personne ne le sait. Tout ce qu'il y a à savoir, c'est que Deus, un Dieu endormi, a crée la Deus Academia et choisit parmi ceux qui meurent qui est apte à devenir comme lui. Malheureux, récemment, un des directeur de l'académie à décider de se rebeller pour prendre sa place. Il se nomme Isanagi Tensho, c'est un Dieu lui aussi. Beaucoup d'élève et professeur l'ont rejoint dans le monde des humains. Ils se font appelés les renégats et constituent la Guilde Noire. En plus d'apprendre à devenir des Dieux, nous devons défendre la Terre contre eux. Ils ont pour but de détruire l'humanité et l'académie. Tu me suis jusque là?

Je la regardais l’air surpris, on pouvait bel et bien descendre ! Je devais y aller ! Je devais retrouver ma Tante et son amie ! Et… et Aya ! Je devais absolument redescendre et rejoindre les renégats… C’était le seul moyen de tous les revoir, Malgré le fait qu’ils veulent la mort de l’humanité, je ne passais pas eux, seulement dans le but de partir directement. Me laisseraient-ils partir ? Je m’en foutais, je devais tenter le coup et ça… Visiblement discrètement. Ils ne pouvaient pas être si mauvais… quoi que… Bref. Je m’avançais dans la direction du temple pour le contempler. L’air songeur mais néanmoins la tête baissée…

« Dis… Dis-moi-en plus sur la "Guilde Noire" et sur les voyages sur la Terre. »

Vous savez, je n’ai pas eu beaucoup de chance dans ma vie… Surtout avec mes parents. En revanche, ma famille maintenant, c’est Tante Marg, Jessica et Aya… Je n’ai qu’elles pour moi en bas, mais c’est suffisant pour me redonner envie de descendre pour les serrer dans mes bras. Je suis quelqu’un qui s’attache facilement à une simple amitié… Une simple question de famille… J’attrapais mon katana et avec la lanière qui était sur l’étui. Je l’accrochais dans le dos, vraiment collé à moi. Je la regardais à présent, l’air un peu inquiet des informations suivantes…
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Mar 7 Mai 2013 - 23:46
« Dis… Dis-moi-en plus sur la "Guilde Noire" et sur les voyages sur la Terre. »

Il regardait le temple. C'était plutôt rassurant, il n'était plus du tout paniqué. La curiosité avait repris le dessus. Mais, est-ce qu'il croyait vraiment à cette histoire? Pour tout vous dire, j'avais peur de lui raconter les voyages sur la Terre, comme il le dit. Il pouvait bien s'enfuir de l'académie pour retrouver sa famille. Je croisais alors les bras, avec un regard sérieux. J'étais comme lui: j'avais pensé que je pourrais revoir mes proches en allant sur Terre, mais cela ne pouvait être le cas. Avec un ton un peu plus sérieux, je lui répondis:

Si tu penses pouvoir revoir tes proches toujours vivant, je dois te dire que malheureusement, tu ne peux pas les voir. Les nouveaux comme toi peuvent aller sur Terre, mais les humains ne pourront pas te voir, tu seras invisible pour eux. Ils ne pourront ni t'entendre, ni te toucher. En clair, tu ne pourras pas revivre avec eux. De plus, même si tu le pouvais.....C'est peut-être dur de l'accepter, mais tu es mort pour eux. Comment vont-ils réagir lorsqu'ils te reverront? Ils vont penser que tu n'es qu'un fantôme. Et même s'ils t'acceptaient, les directeurs ne te laisseront pas aussi longtemps sur Terre, surtout qu'il te faudra une autorisation pour y aller et je doute qu'on t'y laisserais aller voir ta famille.

J'essayais d'être gentille sur mes mots pour ne pas le blesser. J'imaginais sa peine et sa déception. Avec ce que je venais de dire, il devait être encore plus effrayer et je n'avais rien pour le rassurer. Moi aussi, j'étais désespérée quand j'avais réalisé qu'on m'avait arraché de force de tout ce qui me restait d'une famille pour suivre une destinée que je n'avais jamais voulu. J'avais même giflé deux fois Shindo Akarui, l'un des directeurs récemment promu. Je voulais lui présenter mes excuses, mais je ne l'avais plus revu depuis qu'Isanagi Tensho s'était rebellé. En parlant de lui, Ritsu voulait aussi des informations sur la guilde noire. Je continuais alors:

La guilde noire est constituée de personne comme nous: des apprentis-dieux. Tout comme toi et moi, ils étaient vivant et furent tuer pour ensuite être réincarner en apprenti-dieux. Leur chef, Isanagi Tensho, est un dieu dont les objectifs sont les suivants: détruire la Deus Academia, prendre la place de Deus et....Détruire l'humanité. Ils ont fuit sur Terre dans le seul but de créer un monde sans humain. Tes proches peuvent être en danger.

Je serrais les poings. J'étais là durant la rébellion, je n'avais rien pu faire à part pleurnicher à cause de la perte de mon œil. Je commençais à parler avec détermination, fronçant les sourcils pour bien faire comprendre à Ritsu:

Tu ne peux pas peut-être revoir ceux qui te sont chers, mais tu peux toujours les protéger. Je comprends ce que tu ressens et c'est le cas pour beaucoup d'autres élèves de la Deus Academie. Ce que veut Isanagi est égoïste et je ne peux pas le laisser s'attaquer à ceux que j'ai laissé sur Terre. Ici, tu pourras apprendre à maitriser ton pouvoir et l'utiliser pour combattre la Guilde Noire et sauver tes proches. C'est mon objectif. Les élèves et même certains professeurs se sont ralliés à sa cause car ils ont été duper. Isanagi a touché des points sensibles pour qu'ils le rejoignent, mais je ne le laissera pas faire ce qu'il veut.

Je serrais de plus en plus mon poing. Oui, sans même que je ne le réalisais, je détestais Isanagi. Mais, au fond de moi, je savais qu'il avait raison dans certain point. C'était un peu à cause de ça que je le haïssais. Je n'avais pas vécu une vie remplie de bonheur, mais j'avais quand même des souvenirs avec la joie et la bonne humeur dans mon esprit. Je devais au moins me battre pour ça. Réalisant que j'en faisais trop, je pris un air gêné, desserrant mon poing pour mettre ma main derrière ma tête, rougissant un peu.

Excuse-moi, je me suis un peu emportée. Comme tu peux le voir, je ne porte pas vraiment la guilde noire dans mon cœur et, comme toi, j'ai voulu revoir ma famille sur Terre. J'ai été déçu de ne pas le pouvoir....Mais, il faut toujours voir les bons côtés des choses. La preuve, si tu n'étais pas ici, tu ne m'aurais jamais rencontré et c'est réciproque.

Vers la fin de ma phrase, je lui souriais pleinement avec toute la joie que j'avais dans mon cœur.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Mer 8 Mai 2013 - 1:07
Acte cinq

Quand on perd un proche, on est triste, obligatoirement… on se sent mal au point de vomir, le cœur bat vite et les larmes coulent toute seule et puis au final, ça reste, ça fait toujours mal mais on apprend à vivre avec. Moi, je me demandais bien ce que pouvait ressentir ma famille en bas. Je jouais avec l’herbe en caressant la verdure avec mon pied, attendant la réponse de Kate toujours aussi inquiet.

Si tu penses pouvoir revoir tes proches toujours vivant, je dois te dire que malheureusement, tu ne peux pas les voir. Les nouveaux comme toi peuvent aller sur Terre, mais les humains ne pourront pas te voir, tu seras invisible pour eux. Ils ne pourront ni t'entendre, ni te toucher. En clair, tu ne pourras pas revivre avec eux. De plus, même si tu le pouvais.....C'est peut-être dur de l'accepter, mais tu es mort pour eux. Comment vont-ils réagir lorsqu'ils te reverront? Ils vont penser que tu n'es qu'un fantôme. Et même s'ils t'acceptaient, les directeurs ne te laisseront pas aussi longtemps sur Terre, surtout qu'il te faudra une autorisation pour y aller et je doute qu'on t'y laisserais aller voir ta famille.

Je remontais mon regard au sien, subissant l’ambiance lourde qui commençait à me peser sur les épaules. Le doux vent venant faire secouer mes cheveux en pétard dans tous les sens pour finalement reprendre leur position, je mordais ma lèvre inférieure, ces paroles étaient comme des coups de poing dans la poitrine.

La guilde noire est constituée de personne comme nous: des apprentis-dieux. Tout comme toi et moi, ils étaient vivant et furent tuer pour ensuite être réincarner en apprenti-dieux. Leur chef, Isanagi Tensho, est un dieu dont les objectifs sont les suivants: détruire la Deus Academia, prendre la place de Deus et....Détruire l'humanité. Ils ont fuit sur Terre dans le seul but de créer un monde sans humain. Tes proches peuvent être en danger.

Je serais maintenant les dents, évitant de l’arrêter dans son explication pour finalement me contenir d’envoyer des noms d’oiseaux pour cette Guilde Noire. En gros… leur but était vraiment néfaste ! Mais… Peut-être sur certains points… L’Utopie était leur vision et non celle de l’académie ? C’est vrai qu’en théorie… Détruire l’humanité ce n’est pas cool… Mais… quand on pouvait voir à la télévision toute les guerres… Peut-être était-ce un remède ?

Tu ne peux pas peut-être revoir ceux qui te sont chers, mais tu peux toujours les protéger. Je comprends ce que tu ressens et c'est le cas pour beaucoup d'autres élèves de la Deus Academie. Ce que veut Isanagi est égoïste et je ne peux pas le laisser s'attaquer à ceux que j'ai laissé sur Terre. Ici, tu pourras apprendre à maitriser ton pouvoir et l'utiliser pour combattre la Guilde Noire et sauver tes proches. C'est mon objectif. Les élèves et même certains professeurs se sont ralliés à sa cause car ils ont été duper. Isanagi a touché des points sensibles pour qu'ils le rejoignent, mais je ne le laissera pas faire ce qu'il veut.

Elle me regardait, semblant si intense dans ses paroles, je la regardais de tout son être, de la tête au pied, elle débordait de haine contre cet homme, cet ancien directeur avait de bons buts, c’était un homme bon, on le voyait bien à sa description même péjorative de Kate mais même avec ça, même si il utilisait les mauvais outils pour rentre la Terre plus habitable… Je trouvais du bon en lui. Elle avait raison… On ne devait pas le laisser faire tout ça… Même si encore aujourd’hui je me dis que j’aurais sans doute fait la même chose à sa place. Je reprenais un air un peu plus sérieux, fronçant mes sourcils mais… En gardant un air assez triste de la tragédie qui subsiste après la mort. Je m’attendais à un pleine aussi… Avec de la verdure, de l’herbe… Des papillons ? Seul avec ceux que j’aime… Mais j’ai récolté ça : Une pleine avec des fleurs qui étouffent et des gens qui travaillent malgré le fait qu’on leur doit le repos éternel… Ce Deus ne s’embêtait pas quand même…

Ritsu's theme

Excuse-moi, je me suis un peu emportée. Comme tu peux le voir, je ne porte pas vraiment la guilde noire dans mon cœur et, comme toi, j'ai voulu revoir ma famille sur Terre. J'ai été déçu de ne pas le pouvoir....Mais, il faut toujours voir les bons côtés des choses. La preuve, si tu n'étais pas ici, tu ne m'aurais jamais rencontré et c'est réciproque.

Elle me souriait, je lui rendais un sourire en coin, gardant un petit air triste. D’une main, je rebroussais ma jeune crinière en arrière le temps d’une seconde avant que mes cheveux se remettent en place. Je lui souriais mais cette fois, j’étais plus gêné et en secouant la tête je lui répondais enfin à toute ces explications.

« Je… Tout d’abord, ne t’excuse pas. J’imagine qu’on peut avoir ce genre de réaction vis-à-vis de cet homme… Mais il est quelqu’un de bon au fond. Il n’use pas des bons talents pour améliorer notre monde… Je dis « notre monde » car c’est toujours dans celui où on est né ! Je suis originaire de la Terre et je ne compte pas oublier ça… Je sais que ça va être dur mais… Je me résigne donc à vous suivre mais… je veux voir ma famille. Même si ils ne me voient pas… Et tous les jours ! Après les cours ou…. Bref. Je ne pense pas que tu sois qualifiée pour répondre à ses attentes… Bien, sinon c’est quoi la prochaine étape là ? Tu me montres le dortoir ou je dois passer un rituel du divine enfant ? »

Je souriais bêtement à ma blague débile et je me grattais la joue gauche. Une nouvelle brise venait caresser mes cheveux, celle-ci plus forte toucha aussi Kate, ses cheveux argentés délicatement au rythme du vent.


Dernière édition par Ritsu Kay le Mer 8 Mai 2013 - 16:39, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Mer 8 Mai 2013 - 14:28
« Je… Tout d’abord, ne t’excuse pas. J’imagine qu’on peut avoir ce genre de réaction vis-à-vis de cet homme… Mais il est quelqu’un de bon au fond. Il n’use pas des bons talents pour améliorer notre monde… Je dis « notre monde » car c’est toujours dans celui où on est né ! Je suis originaire de la Terre et je ne compte pas oublier ça… Je sais que ça va être dur mais… Je me résigne donc à vous suivre mais… je veux voir ma famille. Même si ils ne me voient pas… Et tous les jours ! Après les cours ou…. Bref. Je ne pense pas que tu sois qualifiée pour répondre à ses attentes… Bien, sinon c’est quoi la prochaine étape là ? Tu me montres le dortoir ou je dois passer un rituel du divine enfant ? »

Le vent se levait fortement, faisant voler nos cheveux. Sous cette brise agréable, j'écarquillais mon œil. Il venait de me faire réaliser une chose essentiel: Isanagi était lui aussi un humain. J'avais voué ma haine envers Shindo, mais.....En y réfléchissant bien, les deux directeurs étaient surpris des attentions du traitre. Il n'était pas forcément méchant. Peut-être que c'était la haine qui l'entrainait. La haine envers Deus. Finalement, il était aussi comme nous. Peut-être qu'il ne voulait pas de ce destin et de cette vie, mais que comme nous, il s'y était fait. Mais, il avait gardé au plus profond de lui toute cette colère, tristesse et souffrance. Il avait peut-être cherché une raiponce à ses questions et, une fois devenu Dieu, il n'avait trouvé qu'une solution: la voix de la destruction. Il voulait reconstruire le monde à sa méthode. Peut-être qu'il voulait punir Deus. A ce moment là.....Je désirais le revoir pour le lui dire. Je baissais la tête avec un petit sourire. Ritsu marquait un point. Je ne devais pas haïr une personne à cause de ce qu'il avait fait. En fait, je me rendis compte que je comparais Isanagi à mon père adoptif. Ce dernier était aimé de tous, mais personne ne voyait qu'il me faisait souffrir. Et je haïssais ces "imbéciles", comme je les appelais, qui ne me croyait pas à chaque fois que je dénonçais sa violence envers moi. Il avait continué à me faire du mal jusqu'à sa mort. Son décès avait aussi causé des problèmes. Mais, je réalisais maintenant que....mon père adoptif était aussi aimer par les autres et que sa perte avait blessé ceux qui lui étaient chers. Chloé, ma sœur, avait dû souffrir aussi et j'étais trop jeune pour le voir. Ironique, non? Je vois enfin la réalité des choses avec un seul œil. Je relevais la tête vers Ritsu pour lui répondre avec sourire, mettant ma main sur mes cheveux pour les mettre à l'oreille afin de ne pas être aveugler à cause du vent et un sourire.

Ne t'inquiète pas, il n'y a pas de rituel ou autre. Je peux te faire visiter les lieux. Pour ta famille.....Je connais quelqu'un qui pourrait t'accompagner, mais je t'aiderais à une seule condition: que je t'accompagne. Ils pourront me voir et me parler. Je pourrais les aider à ta place, si tu veux. Qu'est ce que tu en dis?

Ce quelqu'un était Alexander Urmanis, le professeur de sport qui se révélait être.....Mon ancêtre côté paternel. Il était devenu une des raisons pour laquelle je ne quitterais pas la Deus Academia. Il était ma seule famille maintenant. Seulement, je ne savais pas comment l'appeler. Et puis, d'un côté, il était toujours là pour moi sans même que l'on savait qu'on était lié. C'était peut-être le destin. Je me mis de profil par rapport à Ritsu et regardais le ciel, toujours le vent caressant mes cheveux.

Même si on a été arraché à ceux qu'on aime sur Terre, nous pouvons encore créer des liens. Je pense que Deus a de bonne raison pour faire de nous des apprentis-dieux. Mais, nous sommes toujours libre de nos choix. La preuve, Isanagi avait quitté la Deus Academia et Deus ne s'est pas réveillé. Je n'ai pour l'instant pas vu de bonté en lui, mais....Peut-être qu'il a enfermé toute gentillesse en lui. Je ne peux pas le pardonner pour ce qu'il a fait, mais.....Il y a une chose que je peux faire. Je ne sais pas si je le reverrai un jour, mais je veux être prêtre. Je veux devenir plus forte.
Invité
avatar
Invité
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Mer 8 Mai 2013 - 16:38
Acte six

Ne t'inquiète pas, il n'y a pas de rituel ou autre. Je peux te faire visiter les lieux. Pour ta famille.....Je connais quelqu'un qui pourrait t'accompagner, mais je t'aiderais à une seule condition: que je t'accompagne. Ils pourront me voir et me parler. Je pourrais les aider à ta place, si tu veux. Qu'est ce que tu en dis?

J’ouvrais la bouche, tellement heureux d’avoir quelqu’un sur qui compter ! Je pouvais alors voir très bientôt les gens que j’aime afin de communiquer par le biais de Kate ! Je grattais ma tête vulgairement, tellement envie de sauter partout de bonheur ! Je ressemblais une nouvelle fois aux garçons débiles dans les mangas, souriant à chaque bonne nouvelle comme si c’était un miracle et fêtant ça avec une blague qui laisse à désirer… D’ailleurs… Non, non. Je n’en trouvais pas…

Même si on a été arraché à ceux qu'on aime sur Terre, nous pouvons encore créer des liens. Je pense que Deus a de bonne raison pour faire de nous des apprentis-dieux. Mais, nous sommes toujours libre de nos choix. La preuve, Isanagi avait quitté la Deus Academia et Deus ne s'est pas réveillé. Je n'ai pour l'instant pas vu de bonté en lui, mais....Peut-être qu'il a enfermé toute gentillesse en lui. Je ne peux pas le pardonner pour ce qu'il a fait, mais.....Il y a une chose que je peux faire. Je ne sais pas si je le reverrai un jour, mais je veux être prêtre. Je veux devenir plus forte.


Je la regardais, reprenant mon calme peu à peu à chaque pause dans cette déclaration et je regardais la jeune fille qu’elle était, elle semblait si forte à côté de moi. Sur Terre, j’étais souvent le rigolo de service, celui qui faisait des blagues vraiment pas drôle mais qui semblait être juste. Elle, ça se sentait, elle avait un passé… Sévère ou non, elle en avait un et il était fort en émotion. Le vent dans ses cheveux argentés caressait sa peau au trait fin. Plus d’un aurait rougit ! Moi aussi ! D’ailleurs… Euh… Bien ! Bref, je la regardais de haut en bas et je me demandais ce qu’il pouvait y avoir dans sa tête en ce moment. Elle semblait déchirée à l’intérieure, je me disais que je pouvais faire quelque chose… Elle venait de m’aider, c’était au moins un minimum… Lui donner envie de rire. Je me dirigeais vers elle en ouvrant la bouche pour faire sortir le doux son de ma voix et…. BOMM…. Mon lacet de chaussure était sous l’autre et je trébuchais à ses pieds mais comme de rien n’était je prenais un air fier juste à genoux devant elle. Mh… ? Problème ? Eheh… Je souriais bêtement en me relevant tout près d’elle, je soutenais son regard, nous faisions quasiment la même taille, je commençais à rougir et par reflex, je lui répondais…

«Euh… je… je…. Gomen ! »

Je passais devant en marchant en arrière et reprenant un air un peu plus… « normal » ?

« Alors ! Sinon ! J’ai quoi d’autre à savoir sur ce lieu ? Les cours sont chiants ? On finit à qu’elle heure ? Et sinon les dortoirs son assez cool ?! Et.. et ! »

Jusqu’à l’arrivé au dortoir… la pauvre Kate a dû répondre à mes questions, mais enfin j’étais arrivé dans mon nouveau chez moi…

♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] - Mer 8 Mai 2013 - 18:47
C'était choupinet comme rencontre, j'ai hâte de voir ce qu'il en adviendra de la relation entre vos deux personnages. Je n'ai pas beaucoup de chose à dire sur l'orthographe, rien de très notable, c'est bien.

Ritsu : 455 xps
Kate : 385 xps

Xps attribués : Oui



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Chapitre I : OMD ! [TERMINE] -
Chapitre I : OMD ! [TERMINE]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page