Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Au milieu des arbres.

Invité
avatar
Invité
Au milieu des arbres. - Mer 1 Mai 2013 - 19:47
Insupportable… cette sensation au fond de son être… s’était totalement insupportable ! Comment pouvait-on vivre avec ça au fond de soi ! Un gout amer envahissait en permanence sa gorge, dès qu’elle mangeait. Parfois, des sueurs glaciales lui coulaient lentement le long de la colonne vertébrale, lui arrachant de léger grognement. Alors elle envoyait promener tout ce qui était autour d’elle. Au sens propre du terme… ainsi son petit bureau avait subi de nombreux nettoyages par envol d’objets variés et plus ou moins fragiles…
La raison de l’irritation de la neko ? Les évènements qui s’étaient produits lors de la cérémonie. Elle ne comprenait pas, elle ne comprenait plus. Tout dans sa tête était remis en question. Toutes ses convictions, tout ce qui lui avait semblait normal prenait soudain une autre tournure. Et personne ne pouvait l’aider… personne. Elle était seule… terriblement seule et perdue.

Assise sur son bureau dévasté, Kira observa le bordel de la pièce et soupira. Assise… vautré était un mot bien plus adapté. Ses pieds se balançaient dans le vide. Les mains posées sur ses cuisses, les doigts croisées, elle se griffait le dis des mains, pensant que cela la sortirait de ses pensées. Mais rien à faire. Tout revenait toujours, plus ardemment. Cela l’envahissait, la dévorer.

« Je veux bien croire que certain aurait voulu rester mort mais… mais… N’y a-t-il donc aucun moyen de rester neutre dans cette histoire !! Je me fiche de Deus, je me fiche des renégats ! Je veux juste… Je veux juste pouvoir me racheter !!! » Son poing s’abattit avec force sur le bois du bureau, émettant un craquement douteux. Les larmes aux yeux, la demoiselle aux yeux serra sa main contre sa poitrine.

On peut dire que ça, ça réveil…

Après qu’un nouveau souffle las eut franchi ses lèvres, Kira saisit sa veste et se leva du bureau d’un bond. Sa queue se balançant nerveusement, faisant onduler sa jupe, elle marcha à travers les couloirs, à travers les élèves, à travers l’académie. Elle n’était qu’une ombre. Les mains dans les poches. Une ombre qui avançait parmi les autres sans que personne ne la voie jamais… Comme avant… Si seule, si vide. Habitait uniquement par ses doutes.
Surprenant tous les élèves autour d’elle, la neko s’écrasa à nouveau le poing, mais sur le mut cette fois. Encore cet horrible craquement…
De l’air ! Il lui fallait de l’air ! Elle devait respirer ! Sentir le vent, les nuages ! Sentir… Sentir la liberté et l’oxygène !
Elle ouvrit la fenêtre le plus proche, manquant de la faire éclater, et avisa la hauteur. Juste pour le principe. Un chat retombe toujours sur ses pattes. Elle sauta, à la grande surprise des autres. Elle sourit en entendant un petit cri paniqué et s’éloigna, les mains dans les poches. Enfin libre. Enfin tranquille.
Normalement…

Après de longues minutes de marche, Kira arriva finalement à une grande étendue d’herbe. Calme et paisible durant ces heures de cours, il n’y avait personne en vue. La jeune femme se sentie soudain libre et légère, enivré par l’odeur sucré des fruits. Elle retira sa veste et la jeta plus loin. Le vêtement fut rapidement suivit par des chaussures et de longues chaussettes.
Sa jupe se soulevant allègrement au rythme de sa course, son T-shirt se planquant à sa poitrine à cause du vent, Kira fit quelques mètres avec de grandes foulées puis une roue avant de se laissé choir sur le dos. Etendus ainsi, elle ferma les yeux et soupira d’aisance. Qu’il était bon d’être dehors. Qu’il était bon d’être en vie… Elle ne critiquait pas le choix de Deus de l’avoir fait revenir. Au contraire, elle l’en remerciait. Mais… tout le monde n’était visiblement pas de cet avis. Peut-être aurait-il dut demander l’autorisation avant ? Laissé le choix aux revenants ? Ce serait peut-être mieux, d’avoir le choix…

Et voilà, elle en revenait à penser à ça…

Avec un long soupir terriblement las, Kira se remit debout et retourna près de sa veste. Elle en sortit le morceau de pain qu’elle avait piqué pour grignoter. Rapidement, une foule d’oiseau fut attiré par les miettes, si bien que l’animalière se retrouva entourée par une multitude de petites bêtes piaillantes. Maitrisant au mieux son instinct félin, elle s’assit convenablement, une jambe tendue et l’autre pliée contre sa poitrine, le bras sur le genoux, tenant le pain, son autre bras se chargeant de lancer de petites miettes par-ci par-là.
Ses oreilles remuaient doucement, agitées par les courants d’air, et sa queue effleurait doucement l’herbe parfumée. Dans ses beaux se rouges, on pouvait libre le trouble qui l’agitait. Les dilemmes qui emprisonnaient son esprit.
Invité
avatar
Invité
Re: Au milieu des arbres. - Mer 1 Mai 2013 - 21:09
Colère.. je suis tout simplement en colère, je n'arrive pas à me faire à cette idée, avoir ses pouvoirs me fais plaisir, mais ce que je déteste c'est de ne même pas avoir eu de choix, j'aurais préféré mourir, pas devoir reprendre une autre vie dans un univers pareil, je ne me plais pas ici, ces gens, ils sont comme moi, ils ont fini par clamser au bout d'un moment, alors, ils ont bien des façons de penser ou quoi que ce soit dans le genre ? Ils vont donc finir par me détester, me haïr, rien de plus, rien de moins. Je suis qu'un vulgaire chien depuis la naissance, personne ne m'a apporté quoi que ce soit, personne, la seule chose que je connaisse ce sont mes poings, avec eux, j'en ai parcouru du chemin, j'en ai cassé des bras, des jambes.
Mais maintenant ? Qu'est-ce que je dois faire ?
Au moins je suis sûr d'une chose, c'est que même après la mort.. Je ne sers à rien. Quoi, comment ça j'ai du pouvoir ? Comment ça je pourrai aider en l'utilisant ? Je ne l'ai jamais fait et je ne le ferai jamais. Dieu n'est qu'un titre en fin de compte..

Je marche lentement, j'erre sans but dans les couloirs de cette école, moi qui déteste ça au plus haut point, je dois aller dans un tel endroit.
Pas loin de moi se trouve l'internat, pitoyable, honnêtement au fond, qu'est-ce que j'ai après la mort, des cours supplémentaires, à proximité, je vois un parc, le parc aux abricots. Dans un grand soupir je me suis dit .. :

"Peut-être que ça me fera du bien.. Même si j'en doute fortement..."

J'entre alors dans le parc n'observant même pas la beauté de celui-ci, ne faisant attention qu'aux endroits où je pose mes pieds, j'ai me suis alors perdu dans mes pensées, je repensais à toute ma vie, à tout ce que j'ai fais, et j'en suis venu à une conclusion, qu'ai-je accompli dans ma vie ? Rien, absolument rien, je n'ai même pas sauvé une gamine, ni même aidé qui que ce sois, ne connaissant que la haine d'autrui.. Franchement, autant me faire définitivement effacé.. Je suis alors sortie de mes pensées, tous les oiseaux qu'il y avait à ma proximité se sont envolés et dirigés vers un même endroit. D'un air déprimé, je me suis dirigé à l'endroit où ils se sont regroupé. Une femme-chatte était entouré de ces bestiaux l'air triste, une autre déprimé tiens... Elle leur donnait à manger, même déprimé, elle s'occupe des animaux.. Bizarre..

Je me suis alors dirigé vers elle faisant fuir quelques oiseaux, j'avais beau tenter de retrouver la forme en pensant à des choses sadiques, rien à faire...
J'ai alors dit sur un ton froid..

"Dis-moi, qu'est-ce que tu fais ici ? T'as un problème ?"

Je disais cela même si je me fichais quelque part un peu de la réponse, mais je restais curieux, rien d'intéressant ne me poussait à faire mon sac, donc bon.. J'attendais un signe de la neko.
Invité
avatar
Invité
Re: Au milieu des arbres. - Dim 5 Mai 2013 - 2:24
Le ciel était si haut, les oiseaux si proches. Kira soupira un peu, observant les oiseaux qui picoraient autour d’elle. En effet, ils étaient à portée de main ceux-là. A croire qu’être la déesse des chats lui donné un meilleur feeling avec les animaux… même des proies potentielles…
« L’homme est un loup pour l’homme » a dit un jour homme avisé. Mais le dieu est-il aussi un loup pour l’homme ? Non… le dieu est pire que ça. Il est plus puissant, plus haut placé, plus dangereux.

« L’homme est une proie pour le dieu… et les récents évènements n’arrangent rien à cette pensée. »

Décidément ! Elle ne se sortirait jamais ces évènements de la tête ou quoi ! A un moment il lui faudra pourtant penser à autre chose, sinon elle deviendrait folle. Ou déconcentré. Et elle finirait comme le dernier animalier. Cramé par un dragon enrhumé. Cette simple idée la fit frémir de dégout. Cette mort serait une double honte : non seulement la bête était malade est faible, mais en plus c’était un coup à finir couvert de morve hypra-inflammable. A cette idée pourtant funeste, Kira ne put réprimer un sourire. Pauvre prédécesseur tout de même…

« Dis-moi, qu'est-ce que tu fais ici ? T'as un problème ? La demoiselle sursauta, n’ayant sentit personne venir tant elle était plongée dans ses pensées.

Un long moment, elle resta à fixer cet homme en face d’elle, cherchant à savoir qui il était. Il était assez grand mais très fin, très svelte. Avec des cheveux blancs et des yeux… Des cheveux blancs ?! Kira resta à les fixer un petit instant. Alors ça ! C’était carrément pas courant du tout !
Ses beaux yeux de rubis brillaient, habités de petites larmes étranges dus autant à la surprise qu’à la tristesse caché au fond de son cœur. Ses pupilles horizontales s’arrondirent doucement alors qu’elle retrouvait son calme.

« Je… Il était rare qu’elle se fasse ainsi surprendre sans qu’un mouvement, une odeur, l’ai avertie avant. De plus, la question ne semblait pas vraiment demander de réponse. Elle soupira et détourna le regard, las. Visiblement, tu ne pose la question que par politesse, et la réponse n’a pas du tout l’air de t’intéresser. » Son ton fut plus froid, plus tranchant.

Elle se releva et secoua les bras avec des grands miaulements aigus, cherchant à chasser les oiseaux autour d’elle. Ils revinrent aussi vite, ce qui énerva légèrement la neko. Sa queue fit un petit mouvement et l’une de ses oreilles remua.
L’odeur des abricots était étrange, très sucrée. S’était surement ça qui l’avait déstabilisé, l’empêchant de sentir venir ce type. Cette odeur de sucre cachée toutes les autres en plus. Et puis… et puis… Et puis elle était dans ses pensées, voilà pourquoi elle n’avait pas vus certain oiseaux partir. Voilà !

Oui, Kira est une combattante obstinée. Pour qu’un inconnue entre ainsi dans son périmètre ce qu’elle le sente, c’est qu’il y avait une explication logique. Logique et compliqué aussi, mais elle la trouverait, quitte à l’inventer ! Elle jeta un regard au type aux cheveux blancs.

« T’as pas cours ? » Elle ignorait qui il était, un repenti ou un élève, et cette question lui donnerait bien une réponse ! Ou pas… après tout, il n’était pas obligé de lui répondre…

Kira lui tourna le dos, faisant flotter sa jupe autour de ses cuisses, et avisa son reste de pain. Ces fourbes de piafs lui avaient presque tout mangé ! Son estomac resterait donc momentanément vide. A moins que… non, manger ces bestioles à plume n’était surement pas une bonne idée.
Invité
avatar
Invité
Re: Au milieu des arbres. - Dim 5 Mai 2013 - 8:59
Quand je lui ai posé ma question elle avait l'air surprise, je l'ai sans doute fait sortir de ses pensées.
Qui sais ? Peut-être rêvait-elle à de bonnes choses ?
Peu importe, ce n'est pas mon problème, par contre ce qui me dérangeais c'est qu'elle a passé plus de temps à me fixer qu'a donné une réponse, j'ai même remarqué qu'elle fixait surtout mes cheveux, j'ai afficher une grimace qu'elle n'a pas dû percevoir à regarder ma tête, j'ai même pensé à lui dire :

*Tu veux ma photo ?*

Mais, je me suis retenu, d'une part, parce que je suis fatigué pas la peine d'en rajouter et d'une autre, j'aurai simplement énervé cette neko face à moi, après qu'elle ait fini de me regarder ainsi, j'ai enfin entendu un son de sa part !

"Je... Visiblement, tu ne pose la question que par politesse, et la réponse n’a pas du tout l’air de t’intéresser."

J'ai esquissé un sourire à ce moment-là, elle était perspicace, ou peut-être que me fixer à la longue lui a fait un éclair de génie, qui plus est, elle a utilisé un magnifique timbre de voix, je n'ai rien dis, seulement un sourire, ça me faisait du bien quelque part, la neko c'est alors levée pour tenter de faire fuir les oiseaux l'entourant qui eux, en avait strictement rien à faire, préférant revenir, elle a l'air aimée des animaux, et elle les aime sans doute en retour, même si je trouve cela inutile, je m'amusais tout de même à la voir se débattre avec ces petites bêtes à plumes
Je pourrai les faire fuir facilement, mais à quoi bon, je ne vois pas pourquoi je le ferai.
Elle me jeta un regard et me dit :

"T'as pas cours ?"

J'ai été légèrement étonné de la question, pour moi il y avait aussi un double sens, tu peux dégager ?
Même si ça me dérange pas, loin de là, j'en ai même l'habitude !
Enfin bon, je lui ai répondu avec le même sourire que précédemment :

"Non, je n'ai pas cours, et puis, même si j'en avais, je doute y aller, j'ai pas que ça à foutre après ma mort, déjà que je ne peux pas pourrir tranquillement en enfer.."

En disant cela ma voix était plus vivante, j'affichais toujours mon sourire, et je regardais la neko.
Bon, quand j'avais dit que j'irais à aucun cours, j'ai menti, il y aura sans doute quelque cours si, physique ou encore math.
Puis, je me suis souvenu de mon passé, tout l'enfer du monde précédent, les bagarres, les insultes.. ma vie. Et ce sourire que j'affichais se transforma lentement en grimace, j'ai alors détourné le regard vers le ciel, mais j'attendais tout de même une réponse.
Invité
avatar
Invité
Re: Au milieu des arbres. - Mer 8 Mai 2013 - 14:54
Visiblement, Kira avait vu juste, il ne demandait ça que par politesse. Ou autre chose. En tout cas, il se fichait totalement de la réponse. La neko soupira, passant sa main dans ses cheveux pour les ébouriffer, aplatissant ses oreilles sur son crâne avec ce geste. Pourquoi restait-il ici ? Visiblement il ne demandait que la paix. Comme elle au fond. Juste être seul et tranquille, avec personne pour venir vous questionner. Un peu comme… comme une mort tranquille.

« Non, je n'ai pas cours, et puis, même si j'en avais, je doute y aller, j'ai pas que ça à foutre après ma mort, déjà que je ne peux pas pourrir tranquillement en enfer… » Kira ne put s’empêcher de sourire.

Alors lui aussi il ne voulait que mourir ? Lui aussi il aurait préféré resté mort ? Ah, décidément ce Deus était bien stupide de ne laissé aucun choix au revivant. Sans vraiment s’en rendre compte, la demoiselle s’était mise à pouffer doucement, sans raison apparente. Elle tenta de retrouver son calme mais éclata rapidement de rire, se tenant les côtes. C’était tellement absurde ! Totalement stupide même ! En voulant faire le bien, ce pauvre Deus n’avait rien reçu d’autre qu’un retour de flamme, une déflagration qui brûlait toutes bonnes attentions et toute crédibilité à son geste, à son école.
Après un petit moment secouée par ce fou-rire parfaitement incontrôlable, elle essuya une petite larme au coin de ses yeux et soupira longuement, reprenant son souffle. Une tendre sourire aux lèvres et ses beaux yeux rouges encore humide elle cessa enfin de tourner le dos à cet individu et le regarda à nouveau, mais de haut en bas cette fois, sans le fixer de trop.

« Tu as bien raison ! Profitons de la mort comme on a jamais pu profiter de la vie. Enfin… Ca dépend de l’âge de mort après… Elle avait remarqué que certaine personne rajeunissait après leur mort, retrouvant un jeune corps plein de vigueur. Désolé du fou-rire, c’est juste que… il y a tellement de gens qui auraient préféré resté mort, que le but de cet école devient totalement… absurde je dirais. »

Elle se tourna totalement vers le jeune homme, s’approchant doucement de lui en penchant un peu son visage vers le sien, ses yeux de félins explorant le visage de cette étrange personne aux cheveux blancs. La curiosité s’installa doucement. Qui était-il ? Comment il était mort ? Il était jeune… ils avaient sans doute le même âge. Mais… était-il mort à l’âge qu’il avait actuellement ou bien avait-il rajeuni ?
Kira se mit un taquet mental. Elle avait horreur des questions, alors pourquoi bombarderait-elle ce pauvre type ? Autant attendre qu’il se confie, non mais.

Elle se redressa sans rien dire, constatant alors qu’il fixait le ciel. Avait-elle loupé quelque chose ? Une moue, une grimace ? Un signe qui aurait traduit une mauvaise humeur ? Voilà pourquoi il ne fait jamais tourner le dos aux gens… on risque de se prendre un coup, déjà, et surtout on a toute les chances de rater une moue, une expression, qui pourrait nous aider à savoir comment agir.
Après un nouveau soupir, la belle aux attributs félins se recula un peu, sa queue se balançant doucement. Il y avait quelque chose chez ce type qui le rendait sympathique à ses yeux. Une attitude, un truc qui lui laissait croire qu’ils avaient quelques points communs. Mais quoi ?
Invité
avatar
Invité
Re: Au milieu des arbres. - Mer 8 Mai 2013 - 15:48
Cauchemar, enfer, torture.. Beaucoup de mots désignant ma vie, tout ce que je peux faire est de repenser à tout cela, de repenser à mes erreurs passées.
Pourquoi ? Pourquoi être choisis moi ? Il y a beaucoup mieux, j'ai accompli des erreurs, pourquoi j'en accomplirai pas d'autres ?
La mort est censé être une délivrance non ? Je suis juste un vulgaire déchet inutile, je suis choisis moi, pour être dieu ?
Je ne suis rien.. Absolument rien..
La neko commença à rire aux éclats, je la regardais du coin de l'oeil. Qu'ai-je dis de drôle ? C'est n'importe quoi.. Elle retrouva tout de même lentement son calme.

"Tu as bien raison ! Profitons de la mort comme on a jamais pu profiter de la vie. Enfin… Ça dépend de l’âge de mort après… Désolé du fou-rire, c’est juste que… il y a tellement de gens qui auraient préféré resté mort, que le but de cet école devient totalement… absurde je dirais."

Alors j'ai raison ? Heureux de savoir que je ne suis pas le seul à penser ainsi, il est vrai que cette école est plus qu'inutile à vrai dire, à quoi ça va servir tout ça, a déclenché une guerre, ça me plairait bien, mais bon... Je continuais de fixer les cieux plongés dans mes pensées, puis je tournai alors le regard vers elle, quelque chose me tracassait sur la neko face à moi, mais je ne savais quoi.
J'ai alors poussé un léger soupir et j'ai usé de ma main droite pour craquer ma nuque, le regard fixe dans les yeux félins de sa compagne ici présente.

"Bon, je ne me suis pas présenté, je suis Mect Kichigai, enfin, tu peux m'appeler le déchet si tu le souhaites, c'était ainsi qu'on me nommait de mon vivant.. Et toi ? Comme tu t'appelles ?"

J'ai alors arrêté de penser à mon enfer personnel et je me suis alors plus intéressé à la demoiselle face à moi.
Ayant un tumulte de questions en tête qui resteront peut-être sans réponse, comment elle est mortes ? Où vivait-elle ? Pourquoi est-ce une neko ?
Mais bon, il y a quelque chose d'étrange, je ne sais pas quoi malheureusement, je l'apprendrai peut-être en restant avec elle..
Je n'affichais plus ma grimace, mais je n'avais pas de sourire non plus, seulement un regard froid.. et curieux.
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Au milieu des arbres. - Sam 21 Sep 2013 - 2:34

Eh bien… C’est dommage que ce rp se soit ainsi arrêté, j’ai trouvé ce début drôlement sympa, même si la Topaze en moi hurlait « Vous avez toooooooort !!!!!!! Vous devriez avoir honte de tourner le dos à Deus !!!!! » x)

Kira Miyazawa : 230 xps
Mect Kichigai : 215 xps

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: Au milieu des arbres. -
Au milieu des arbres.
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un murmure au milieu des arbres [Sarah, Katherine] [19/04/42]
» Faire des arbres?
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Arbres GW
» [TUTO] Comment faire des arbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Parc aux abricots-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page