Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 À la croisée des mondes

 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
Invité
Re: À la croisée des mondes - Sam 20 Juil 2013 - 12:40

Rester bloquée une journée entière au milieu des archives, c’était très chiant, Lyra confirmait. Alors pour s’occuper, elle menait la vie dure à ces vieux parchemins et autres morceaux de papier tombant en morceaux. Elle avait déjà gribouillé sur plus d’un manuscrit, des pièces uniques, juste pour s’éloigner de l’ennui. Ou autre méthode radicale : fuir son poste. Elle n’avait pas fait exception aux autres repentis.

Les deux filles essayaient désespérément de rattraper la moufette. À quoi bon ? Il est vrai que ce comportement était stupide, une fois le morceau d’omelette récupéré – mais vu la gloutonnerie avec laquelle l’animal dévorait le tout, il risquait de n’y avoir que des miettes – cela serait immangeable. Plein de microbes, de germes, de maladies. Tanya n’allait tout de même pas offrir cette nourriture contaminée à sa jumelle, quand même ? Non, elle l’aimait trop pour ça.

- Docile, j’sais pas. Mais faut éviter que c’te bestiole ne nous lâche son gaz qui pue en pleine gueule.

Oui, ce serait bien. Au pire des cas, direction les douches si jamais le quadrupède en venait à sortir les armes. Mais à voir sa gueule de sconse toute mignonne, il n’avait pas l’air si méchant que ça. Il fallait se méfier des apparences. Peut-être une bête sauvage se cachait-elle sous ce voleur d’omelette ?
Tanya avait repéré l’animal, elle fit apparaître sa craie blanche dans sa main et traça un rectangle au sol. Encore une de ces drôles de porte ? À l’entendre, ce serait un aller simple pour l’armoire cette fois-ci.

Lyra se leva et alla chercher des morceaux de champignons qu’elle plaça dans le creux de sa main. Bien sûr qu’il en restait forcément, elles avaient épluché de quoi nourrir en régiment entier avec ces légumes. Elles n’étaient que deux et non pas une tribu entière mais la renégate avait eu la main lourde sur la garniture. Au moins les restes feront-ils une moufette heureuse.

- Petit, petit, petit ! Viens manger !

Au cas où l’animal comprenne quoi que ce soit au langage humain, qui sait ? Le nuisible dévora sa part d’omelette avant de se laisser attirer par les champignons. Lyra avait pris garde à se mettre suffisamment loin du rectangle téléporteur. Pas envie de finir dans l’armoire, ce n’était pas une cage pour elle.
La bête fit un pas puis un autre. Personne ne résistait à l’appel des champignons. Finalement, le voleur marcha enfin dans le rectangle et disparut aussitôt du champ de vision des deux demoiselles, comme aspiré par le sol. C’était vraiment effrayant, vu comme ça.

- On l’a eu !

Lyra coura vers la prison de fortune. Le mammifère grattait la porte à l’aide de ses griffes. Il ne semblait pas apprécier la plaisanterie. Mais pas du tout. Lyra entrebâilla la porte de façon à y passer un œil, observant leur nouvel ami en captivité. Une forte puanteur se dégageait du huis-clos. Lyra toussa et referma aussitôt l’armoire. Mauvaise idée que d’avoir voulu jeter un œil, le nuisible n’était pas content, pas du tout et le leur faisait bien sentir. Au propre comme au figuré.

- J’crois qu’on va l’laisser là jusqu’à d’main matin. L’cuisinier s’chargera bien d’le faire sortir… Et d’aérer la pièce aussi. Parce qu’avec la puanteur qu’il dégage, l’cuistot va tomber raide mort !  

Ce n’est pas comme s’il allait mourir étouffé, non, il a de l’air à respirer dans cette armoire. Des ustensiles de cuisine où se cacher aussi. Il pourra faire un jeu de cache-cache avec lui-même pour passer le temps. Des boîtes de riz et autres féculents traînaient aussi dans l’armoire. Il pourrait même manger à s’en faire péter la panse. Bientôt, il ne souhaitera plus quitter cette nouvelle demeure. Pas étonnant qu’il ait élu domicile dans une cuisine.

- Pas d’chance pour l’omelette, déclara-t-elle, mais si tu veux toujours ramener quelque chose à ta soeur, y a un steak de moufette qui n’attend qu’à être cuit et avalé.

À ses paroles, l’animal se calma. À croire que le mignon comprenait ce que bon lui semblait. Au moins avait-il arrêter de gratter le bois à l’intérieur, c’était déjà ça. Le calme était revenu. Peut-être la discipline commençait-elle à rentrer dans la caboche de la moufette ? Assez ironique de la part d’une renégate de faire la morale à un voleur.
♦ Rose ou chou ? : Rose, ça n'a pas changé depuis le temps.
♠ Petits messages : 123

Feuille de personnage
Niveau:
10/30  (10/30)
Expériences :
1326/1500  (1326/1500)
Votre domaine: Le Harcèlement
avatar
♦ Âme Téméraire
♦ Âme Téméraire
Voir le profil de l'utilisateur
Re: À la croisée des mondes - Jeu 25 Juil 2013 - 20:51
Lyra et moi, on est vraiment les meilleures chasseuses de moufette de la Deus Academia ! Mon plan fonctionne comme prévu et voilà la bestiole coincée dans l'armoire. Je me relève avec un cri de victoire et suis Lyra jusqu'à la prison de fortune de l'animal. Des bruits de grattement nous parviennent. La moufette n'aime pas sa nouvelle maison, apparemment. Le déménagement ne lui a pas plue. Je reste légèrement en retrait pendant que Lyra ouvre la porte, prête à rattraper la bête si jamais elle vient à s'échapper avec un grand bond. Au lieu de ça, elle préfère lâcher un de ces fameux pets. Erk. L'archiviste est la première à y goûter, ayant le privilège de se trouver au premier rang. Je ne reçois que quelques émanations mais ça suffit largement pour moi. Je saisis mon nez pour me protéger de l'odeur trop forte, pendant que Lyra propose de laisser la bête jusqu'à demain matin. Oh Deus, le pauvre cuisinier ! J'éclate de rire en m'imaginant le pauvre homme tomber raide comme un balai sur le carrelage à peine il aurait le malheur d'ouvrir la porte de cette armoire.

- J'sais pas si aérer la pièce servirait à quelque chose, quand il ira chercher ses brols, son destin sera scellé ! dis-je entre deux fous rires.

Enfin bref, pas comme si c'était un truc nocif non plus, donc je partirai le coeur tranquille. Une petite farce comme je les aime, ça n'a jamais fait de mal à personne. Lyra me propose alors d'offrir un steak de moufette à ma soeur. On aurait dit que la bestiole est douée en langage humain, elle se tait immédiatement. Je rigole à nouveau, m'imaginant très bien la petite bête tremblante avec des sueurs froides un peu partout. J'essaierai de la dessiner pendant les cours tiens, et ensuite je le montrerai à Lyra !

- Non merci, vu l'odeur que ça émet, j'préfère éviter une intoxication à ma soeur. Par contre, ce serait un piège ingénieux pour tenter de choper la petite poule verte !

On se voit alors toutes les deux obligées de sortir de la pièce, dont l'air est devenue irrespirable. Mine de rien, ça se propage vite ! Ou alors la moufette a lâché un autre gaz pour compenser son silence ? Allez savoir. En tout cas, on a passé une belle soirée, agitée, mais sympa, avec de délicieuses omelettes au menu. Ah, faudrait que j'en refasse une fois, rien que pour Soniya, histoire de me rattraper pour mon inattention de ce soir. Quel gâchis quand-même, que ce soit la moufette qui en ait profité…

- Et dire que tu la voulais en animal domestique. Crois-moi si ça t'arrivait, je ne m'approche plus de toi ! A moins que tu ne trouves un moyen de la domestiquer et de lui apprendre qu'il ne faut pas péter à tout va. T'es bien partie avec en tout cas, elle flippe dès que tu parles !

Nous papotons encore un certain moment avant de se séparer. J'aurai bien voulu savoir où dort Lyra mais c'est une fille assez énigmatique, au final je ne sais pas grand-chose d'elle. Mais du peu que j'ai appris, elle est très sympa. J'espère que nous ne nous perdrons pas de vue et qu'elle viendra me chercher comme promis, parce que je n'ai aucune autre façon de la retrouver... à part compter sur Madame Chance, comme ce soir.
Invité
avatar
Invité
Re: À la croisée des mondes - Lun 29 Juil 2013 - 15:42

hm, une omelette en compagnie d'une moufette, tellement cool pour apprendre à se connaître ! C'était très sympa à lire en tout cas, mais bonjour l'odeur hein !

Tanya : 660 xps
Lyra : 590 xps

Xps attribués : Yep
Contenu sponsorisé
Re: À la croisée des mondes -
À la croisée des mondes
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Observatoire-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page