Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Escapade nocturne

Invité
avatar
Invité
Escapade nocturne - Sam 13 Avr 2013 - 21:31
Elle courait.
La respiration saccadée, les membres endoloris, la fatigue naissante et la gorge sèche... Edwige sprintait comme jamais, en valsant entre les arbres qui se dressaient occasionnellement face à elle. Puis, incapable de continuer à se presser de la sorte, la jeune fille se résigna à stopper sa course effrénée le temps de quelques minutes. Elle se laissa tomber lourdement par terre, trop crevée pour faire le moindre pas. Ses yeux dardèrent le ciel couleur encre qui surplombait la forêt dans laquelle elle se trouvait actuellement. Comment diable avait-elle atterri ici? Edwige l'ignorait. Tout ce dont elle se souvenait se résumait à une seule phrase: "Cours!"
Ce qu'elle fit. Sans savoir pourquoi d'ailleurs. Cette pensée lui fit peur: sa mémoire lui jouait actuellement de très vilains tours et ça, ce n'était pas drôle. Pas drôle du tout. La voilà gambadant dans un océan végétal, en pleine nuit de surcroît, la tête vide de tout souvenir. Où allait-elle? Où était-elle?
L'écho d'un bruit quelque peu particulier troubla le cours de ses pensées. Quelqu'un, ou quelque chose, s'approchait dangereusement. Edwige ne tarda pas à se relever, prête à reprendre la fuite. Allons bon, il ne manquait plus qu'un monstre dégoutant à la recherche de chair fraîche surgisse des fourrés. Ou bien... Etait-ce la source de sa perpétuelle évasion?
Perdue dans ses propres réflexion, la jeune fille ne remarqua pas que le "son" voyait son volume aller en crescendo et ce n'est que lorsqu'un souffle chaud vint ébouriffer par derrière qu'elle fut contrainte de revenir à la réalité. D'un mouvement lent, elle se retourna, pour finalement faire face à...
Une barbe à papa géante.
Hein?


Edwige ouvrit brutalement les yeux, la vision brouillée et le souffle coupé par les événements passés. Un rêve, tout ça n'était qu'un rêve. S'il n'avait pas chamboulé sa capacité à réfléchir correctement, elle se serait certainement retrouvée à rire devant la stupidité de son cauchemar. Décidément, l'incident "Eleyon" lui avait retourné l'esprit, suffisamment pour qu'elle puisse se mettre à rêvasser de bouffe. Mon Dieu.
La miss revint doucement à la réalité en essayant de se remémorer les épisodes précédents. Elle avait décidé sur un coup de tête de se rendre à la bibliothèque, en quête de documentation quelconque, dans l'espoir d'éclaircir quelques-uns de ses cours. Après avoir saisi l'objet de ses recherches, elle s'était dirigée vers un petit coin tranquille puis s'installa confortablement. Et là... Pouf, plus rien. Trou de mémoire. Elle s'était vraisemblablement endormie sous le coup de la fatigue. Le manque de sommeil n'était décidément pas bon pour la santé.
Edwige se redressa péniblement, pour constater avec horreur que la salle était plongée dans l'obscurité la plus totale. Y avait-il eu une panne de courant?
Probablement... Pas. Le silence oppressant qui régnait l'interpella. Elle savait pertinemment que les bibliothèques étaient, au même titre que les églises, un lieu de paix et de tranquillité. Certains les évitaient d'ailleurs soigneusement, peu enthousiastes à l'idée de se noyer dans le calme ambiant. Or, la situation actuelle lui paraissait quelque peu excessive. Edwige se leva prudemment, en faisant attention à ne pas mettre ses pieds n'importe où: se casser la figure n'était pour le moment pas dans ses priorités.

-Il y a quelqu'un?

Sa question n'eut pas de réponse. Il n'y avait définitivement personne pour l'aider à comprendre pourquoi il faisait aussi noir. Quoique. Les yeux d'Edwige s'élargirent soudainement dès lors qu'elle comprit.
Et merde, il faisait nuit.
La jeune fille jura intérieurement. La voilà coincée entre quatre murs pour les heures à venir, sans aucune source de lumière pour la guider. Enfin, si ce n'était que ça: l'ambiance qui régnait ici lui filait légèrement la chaire de poule aussi. La situation n'était pas seulement exaspérante, elle était aussi bien glauque. Il régnait dans cette pièce une sorte d'ambiance indescriptible, quasi-fantomatique. Evidemment, cette impression ne l'avait pas tout de suite frappée, mais la nuit tombée avait facilité bien des choses. Hésitante et surtout peu rassurée, Edwige fit quelques pas en priant intérieurement de ne pas tomber sur un méchant spectre. Ou une barbe à papa géante.

-Dites, il n'y a vraiment personne? demanda-t'elle une seconde fois en élevant un peu plus la voix.
Invité
avatar
Invité
Re: Escapade nocturne - Mer 18 Sep 2013 - 18:43

Pas de réponse postée, je clos !

Edwige : 100 xps

Xps attribués : Non car Edwige part
Escapade nocturne
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» Escapade nocturne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page