Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Retour aux sources [Quête]

Invité
avatar
Invité
Retour aux sources [Quête] - Sam 30 Mar 2013 - 16:20
Liberté


La liberté, voilà bien un mot qui avait tout son sens au lèvre de la jeune Fiora. C'est sans doute qu'une fois que l'on vie en captivité que l'on peut voir avec émerveillement la beauté de la vie en général. Comme là par exemple, elle marchait en forêt. Aucun objectif, aucune pensée réelle derrière sa venu ici, sinon que seulement cette envie de liberté. Avoir la chance de sentir l'air pure de la nature, caresser de ses doigts la douceur des feuilles et assister au chaos d'une végétation pourtant si harmonieuse. La jeune sorcière était enfin libre maintenant, libre de ses pensés et libre de ses dires. Sa présence n'était qu'un simple détail dans ce monde, mais un détail qui n'était pas rejeter a sa simple vue. C'était l'important.

Soudain, un lapin sorti de nul part venu droit devant elle. Une réaction bien étrange venu d'un animal pourtant si peureux de nature. Ses yeux était anormalement rouge, emplit d'une malice et d'un mauvais sort. Il n'y avait bien qu'une sorcière comme Fiora pour pouvoir voir que ce petit animal avait une sorte de malédiction qui planait au dessus de lui. La petite bête ne pouvait pas parler, mais ses intensions semblait avoir été clair ; Va t'en, ne vient pas, tourne pied et retourne d'ou tu viens. Comme si dans les petits yeux de la bête, il tentait de persuadé la jeune fille de ne pas vivre le même maléfice qui l'avait lui même toucher. Néanmoins, abandonner quelqu'un en besoin n'était pas dans le caractère de la jeune fille. Elle s'approcha donc de l'animal, qui ce laissa prendre sans lutter ou méfiance. Les deux regard rouge ce croisait, intense malgré leur corps si adorable. Fiora ce contenta de le regarder droit dans les yeux, alors qu'elle le tenait dans ses bras. A le regarder ainsi, elle y vu une âme humaine cacher derrière ses petits yeux. Ainsi qu'une froide malédiction qui semblait lentement vouloir prendre possession du corps de Fiora. La nature magique d'une sorcière l'immunisait en parti a ce genre de mauvais sort, une personne normal ce serait déjà transformer en animal, contrairement a elle. Mais en signe de bonne foi, elle donna un doux baiser sur le front de la créature pour ensuite la déposer sur le sol. En moins de deux, le lapin en devenu un homme entièrement nue. Il avait perdu connaissance, mais il était soigner de cette malédiction d'un simple petit bisou. Était-ce vraiment aussi facile ? En fait non, car peu à peu, Fiora rétrécissait. Elle ce changeait en animal, malgré bien sa volonté a luter contre cette malédiction. Avoir soigner cette humain l'avait vidée de son énergie. Bon tant pis, elle aura fait une bonne action ce disait-elle.

Le ciel. Qui a t-il de plus libre que le ciel lui même ? Cette liberté de pouvoir déployer ses ailes a volonté et prendre son envole dans le magnifique et vaste étendu qu'était le ciel. L'animal qui représenterait le plus la jeune Fiora? Sans aucun doute le corbeau. Un plumage noir et des yeux rouge, le petit animal qu'était la jeune fille maintenant avait un aspect terrifiant. Les mythes et les légendes, raconte bien souvent que le corbeau était de mauvaise augure. Les gens avaient peur de cette petit volatile, ne serait-ce que par les légende qu'il apporte avec lui. C'était bien a l'exemple des sorcières, mal jugé et souvent compris a tord. Qui plus est, le corbeau est bien l'une des espèces d'oiseaux les plus intelligente au monde. L'on serait surprit de voir combien ses petites bêtes sont malignes. Ce sont de simple petit curieux, qui aime bien par moment jouer des tours. N'était-ce pas mignon ? Mais les gens continuait de les détester, sans doute pour leur chant incroyablement faussé comparativement a ses pairs à ailes. La nature les avaient bien eux, a les faire ainsi. Mais choisi t-ont vraiment qui nous sommes ? Derrière ces petites bêtes au plumage noir, ce cachait une intelligence et un désir d'amitié qui pourrait souvent vous apportez larme à l'oeil. La bonne foi des corbeaux est mal comprise, mal jugée... Comme l'est celui des sorcières...

Souvenir ? L'expérience de Fiora en tant qu'oiseau était bien flou dans son esprit. A dire vraie, elle avait l'impression d'être dans un rêve. De voler vers le soleil, comme si elle espérait le toucher de son bec... Regardant la nature plus bas... Voilà les seuls souvenir qu'elle garde. Ce sentiment de voler, de pouvoir aller là ou elle voulait sans aucune restriction. Quand elle ouvrit de nouveau, elle était bien sur nue, étendu au sol... Mais pas n'importe ou, elle était dans sa chambre. Comment était-elle arrivée jusqu'ici ? Sans doute que sa nature d'oiseau, l'avait forcé a revenir instinctivement vers son nid. Mais n'était-elle pas dans le monde humain? Il était assez incroyable de penser que même en tant qu'animal, elle ait été capable de réfléchir et penser d'elle même a revenir dans le monde humain, malgré bien la complexité du transport d'un monde a un autre. Comment s'était-elle soigner de cette malédiction? Fort aucun doute qu'à mesure ou les forces de Fiora lui était revenu, que sa nature de sorcière pu lutter de plus en plus fortement la malédiction qui planait sur elle, jusqu'à complètement l'effacer, de façon totalement naturel et sans l'aide de personne. Étrangement, malgré son expérience en tant qu'animal, ses souvenirs ne lui était pas si indifférent. Elle avait un sentiment de déjà-vu, un sentiment que sa situation actuelle n'était pas si différente que celle de cette animal. Comme si la connexion entre elle et son animal n'avait fait qu'un. Elle soupira. cherchant de quoi ce vêtir, alors qu'un petit bruit venu la déranger derrière elle. Un corbeau était à sa fenêtre. Il donnait des coups avec son petit bec dans la fenêtre. Comme s'il désirait l'attention de la jeune fille. Était-ce normal ? Elle s'approcha donc et lui ouvrit la fenêtre. Cette animal n'avait aucune malédiction, c'était réellement un corbeau authentique. Ce dernier, déposa une petite chaine d'argent sur le bord de la fenêtre, puis il reprit son envole d’où il venu. Qu'était donc la raison derrière le geste? Pourquoi ce dernier venait lui offrir de la bijouterie? Sans doute une question qu'elle n'en aura jamais la réponse...


Mots : 1187



Invité
avatar
Invité
Re: Retour aux sources [Quête] - Sam 30 Mar 2013 - 19:45
J'ai adorer vraiment. On revoit bien le coté calin de Fiora tout en voyant de coté mal connu de son passé. C'est très bien écrit et très sympathique à lire.

Fiora Locksley : 575 xps


Xps attribués : Oui

Edit by Isa : N'oublies pas de passer tes niveaux
Retour aux sources [Quête]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Hors de la ville :: Montagnes et forêts :: Forêt-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page