Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 [Quête] Fontaine de Jouvence ~

 
Invité
avatar
Invité
[Quête] Fontaine de Jouvence ~ - Ven 29 Mar 2013 - 19:19
Cela ne fait que quelques jours que je suis ici, à ce ramassis d’êtres vivants sélectionnés pour devenir des divinités. Similaire à une histoire digne de la science-fiction, ceux-ci sont choisies par les dieux pour devenir, à leur tour, des tout-puissants. Maintenant, je vous demande, ô lecteur qui se casse la tête pour lire ce pavé. Imaginez que je suis ici depuis moins d’une semaine, seriez-vous capable de rester indifférent face à cette situation ? Non, bien sûr que c’est impossible. Curiosité, curiosité, je ne peux m’empêcher de fouiner dans tous les recoins de cette fameuse académie et sécher mes cours pour trouver des réponses à mes interrogations. Et le plus que j’en entends parler sur cet endroit, plus que je nage dans les abîmes. J’ai compris que je suis à présent dans une seconde vie pour devenir un surhumain, j’ai compris que je suis atterrit ici pour devenir puissant et tout, j’ai compris que je retourne à mes habitudes de vie de lycéen. Ouais, c’est la totalité des choses que j’ai réussi à assimiler à la perfection. Cette histoire de pouvoir que Deus m’a donné lors de mon arrivé en ces lieux est certainement celle que je comprends le moins. C’est quoi, cette histoire d’Espace-Temps. Bonté divine, je retourne dans mes cours de physique, moi !

Bref, ce qui est apaisant dans tout ce chahut, c’est que je peux me rapporter à beaucoup qui ont été désorienté au début tout comme ma pauvre personne. « On s’habitue à ce nouveau style de vie », répètent-ils. Enfin, on dirait bien que la grande majorité des gens ici présent dans la soixante-douzième dimension de l’univers se croit simplement chanceux d’avoir la chance de vivre une nouvelle tout en ayant la possibilité de s’élever au rang de divinité. Du coup, je ne suis pas mieux placé dans ce taudis. Le gens alentour de moi ont l’air de bien s’habituer à leur nouveau mode de vie, les nouveaux apprentis qui arrivent du monde des humains sont plus à l’aise que moi. Bordel, suis-je le seul que ça dépayse autant ? On crève, on se réincarne en dieu… Fuck la logique, quoi. Vive la science-fiction. Je ne crois pas que je chercherai à nouveau le but de tout ceci.

Enfin, mes pensées ne doivent pas trop vous intéressez, lecteur. Comme dit plus tôt, je suis ici depuis peu, quatre jours plus précisément. Cela m’a laissé un peu de temps pour comprendre le fonctionnement de ce nouveau monde ainsi que ses particularités, ce qui rend unique chaque individu choisi pour habiter cet univers également. Je suis un néophyte au sein d’une meute de loups. Et pourtant, ce midi, à la grande cafétéria de l’académie, un homme est venu à ma rencontre. Son identité m’est inconnu, son apparence physique ne me rappelle rien de mon passé non plus. L’adulte est âgé dans les environs de la trentaine, possède une crinière blonde assez courte et fait un peu plus qu’un mètre et soixante centimètres. Un assez grand gaillard, en somme. Je savourais bien tranquille mon plat offert par la cantine dans un recoin de la cafétéria, seul à une table alors que ce mec prit place face à moi sans gêne. De mes joyaux d’émeraude, je le juge d’haut en bas avant que son timbre grave retentit dans mes tympans.

  • Mec, j’ai besoin d’aide.


  • Parle l’ami, je t’écoute.


  • J’ai besoin que tu me trouves une potion de jeunesse. Celle-ci empêche quiconque qui la boira de vieillir pour l’éternité.


  • Qu’est-ce que j’y gagne ?


  • Que dalle.


  • Soit, je vais t’aider.


Et c’est ainsi que ma première aventure à la Deus Académia débuta. Quoi, vous êtes encore choqué sur le fait que j’aie accepté une requête de cette façon ? Ne suis-je pas un peu trop généreux ? Les enfants, je vais vous apprendre un truc sur la vie : il faut regarder ses aspects sous un angle objectif. Ce qui est bénéfique a le mérite d’être analyser, vous voyez ? Dans ce cas-ci, l’homme a mentionné une potion de jouvence en quelque sorte. Quiconque la boira se retrouvera bloqué à l’âge qu’il est à l’heure actuelle. Bon, après être mort et ressusciter, plus rien ne peut me surprendre ici.

Du moins, l’homme m’a donné une piste pour me supporter dans ma quête. Le seul renseignement qu’il me confia est celui d’un jeune adolescent qui ne semble jamais vieillir et ce, depuis plus d’une décennie. Par chance, il est élève ici, alors je vais pouvoir lui demander bien flegmatique où a-t-il déniché ce breuvage mystique. Erreur, je fis fausse route pour un instant. Le blond me fit part que chaque personne qui lui a demandé où il a découvert cette boisson se sont retrouvé encastré dans un mur l’instant d’après, voulant être l’un des seuls possédant une beauté éternelle ou un truc lourd du genre. J’avais envie de lui demander s’il venait de me faire une hyperbole ou bien cela s’agissait réellement de la réalité mais je me retins. J’allais bien le découvrir plus tard.

Malgré que cette académie soit bien grande et abrite plus d’un millier d’individus venu d’époques différentes de la Terre, tout le monde connait –mis à part les nouveaux, évidemment – Jisetsu Shûsuke. De son prénom et son patronyme, on peut facilement deviner que le mec est originaire du Japon. Reconnu comme étant un délinquant au sein de la communauté de Deus Académia, l’adolescent se distingue de sa longue chevelure écarlate et de son teint lunaire. Du coup, le rechercher était assez facile. Il se tient souvent au second étage du bâtiment des classes. Alors, je vais vous exposer mon plan à la lettre : je le prends de derrière et je le colle au mur pour l’obliger à parler, mon coude appuyé sur sa gorge. Bah quoi, ça ne l’empêchera pas de parler. Oh, c’est la méthode utilisée qui vous offusque ? Bah, si ce qu’a dit l’homme est véritable, autant que ce ne soit pas moi le premier à rencontrer le mur, hein ?

Douze heures et trente minutes. Nous sommes actuellement en pleine phase de la pause du repas. Comme prévu, le bâtiment des classes est quasi désert, les élèves se sont tous rués vers la cafétéria pour y grignoter à leur faim. Dans les couloirs, il n’y avait que deux individus. L’un avait des écouteurs dans ses oreilles, se baladant sans but apparent et l’autre, c’est-à-dire moi, traquait sa proie. Le Jisetsu est un peu con, à vrai dire. Il fait le tour des couloirs au moins quatre fois en une heure. Allez savoir pourquoi, on dirait bien que c’est son seul passe-temps pendant l’heure du déjeuner. Du coup, on peut aussi imaginer ce qu’il fait une fois les cours finis : il se gambade sans arrêt au sein du campus. Enfin, ce n’est qu’une supposition.

Ce mec était plein d’ouverture, alors je décidai de me lancer une bonne fois pour toute, signant peut-être mon arrêt de mort – la seconde d’ailleurs – comme le suggère les rumeurs. M’approchant pareillement à un ninja derrière lui, je posai mon petit doigt sur son épaule droite. Mon domaine divinatoire – ainsi le nommait ceux qui m’ont expliqués le système de pouvoir que l’on a accès dans cette seconde vie – me permettait lorsque je le souhaitais d’avoir accès à quelques bribes du passé. Puis, en trois secondes, j’eus les informations nécessaires pour poursuivre ma quête. Cependant, le dénommé Shûsuke remarqua finalement ma présence, se retournant vif comme l’éclair.

  • Qu’est-ce que –


Il ne fallut pas longtemps pour que mes neurones envoient l’ordre de bloquer ce mec sur le mur. Un bruit sourd retentit dans le couloir alors que je braquai mon coude sous son menton. Un sourire narquois effleura mes lippes et je pris la parole sur un timbre moqueur.

  • J’ai tout vu, je sais où tu caches les potions. Si tu ne veux pas que je dévoile l’information à tous les élèves ainsi que le personnel, tu ferais mieux de me donner… Disons deux flacons ?


Oui, car j’ai vu quelques images qui ont expliqués la situation parfaitement. L’endroit où il y a des potions à la tonne dissimulée à la vue des regards indiscrets là où il a lui-même entreposé ces flacons. Donc, il a donc prit toutes les potions disponibles sur les terres de l’académie pour être l’un des seuls « immortel » ? Marrant, ça. Drôle de scénario que le narrateur a fait, d’ailleurs. Brusquement, mes sens s’acérèrent alors que les perles de charbon de ma victime changèrent en un regard haineux et espiègle. Aussitôt, je me balançais vers l’arrière comme me le criait mon instinct. La dextre de l’androgyne passa dans le vide et, dans une fureur sans égal, frappa le mur de brique pour se défouler, où quelques fissures apparurent suite à l’impact. Quelle force, supérieur aux limites biologiques des humains, c’est certain. Contrôle des limites, c’est donc ça… Malgré le frisson qui parcourait mon épine dorsale à la simple pensée que j’aurais pu être écrabouillée il y a un moment, mon sourire malicieux ne s’effaça pas de mon visage. Peu à peu, ma proie se calma et me regarda directement dans mes pupilles.

  • Tu garderas le secret ?


***

  • Co – Comment t’as réussi ? Et en si peu de temps ?


  • Secret du métier. Allez, salut.


Ébahi, l’homme resta planter au milieu de la cafétéria, droit comme un poteau avec la potion dans sa main gauche, se demandant comment j’ai parvenu à extraire l’un de ces fameux flacons en moins d’une heure, soit juste avant que les cours débutent de nouveau. Sa gueule toucherait certainement le parquet si je lui dirais que j’en ai même une pour moi. Certes, le chantage n'est pas la plus noble des méthodes, mais le résultat importe au final. Enfin, je ne la touche pas pour le moment. Peut-être le jour de mes dix-sept ans, mais j’attendrais d’être un peu plus âgé avant de toucher à la « jeunesse éternelle ».

Spoiler:
 
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Fontaine de Jouvence ~ - Sam 30 Mar 2013 - 20:07
Tout y est, tout est dit et fait ~ Une petite quête rondement menée ~

Math Drystan : 450 xps

Xps attribués : Oui
[Quête] Fontaine de Jouvence ~
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Cafétéria-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page