Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain]

 
Invité
avatar
Invité
Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Lun 18 Mar 2013 - 22:05
Je....Les ténèbres. Ils m’engouffraient. Je ne pouvais rien voir. Je ne pouvais rien sentir. Je ne pouvais rien entendre. Je ne pouvais rien sentir. Je ne pouvais rien goûter. Je n'avais pas froid. Je n'avais pas chaud. Il n'y avait ni temps, ni espace. Étais-je vivant? Ou mort? Ma mémoire....Seul le vide dominait dans ma tête. Je ne savais pas qui j'étais. Je ne pouvais rien faire. Je ne savais même pas si j'existais. Pourtant, je pouvais penser. Une voix masculine qui était mienne....J'avais une voix. Était-ce une preuve de mon existence? Ou une simple illusion d'un être étant supérieur à moi? Nul ne pouvait me donner réponse.

Étrangement, j'avais beaucoup de connaissance dans mon esprit. L'Histoire par exemple....De nombreuses guerres, dont deux grandes mondiales...Des hommes, femmes et enfants tuer par cet Enfer...Les Humains étaient si ignobles. S'entretuer pour une question de richesse, de pouvoir....Mais aussi de liberté et d'égalité. Je ne les jugeais pas. Je savais qu'ils avaient tous en chacun d'eux un bon et un mauvais côté. Il y en avait qui étaient entre les deux. Pour moi, c'était normal. On devait savoir pardonner même le pire des criminels qu'il soit....Par contre, certain de ces criminels étaient irrécupérables. On ne pouvait avoir que pitié d'eux. Malheureusement, les Humains n'étaient pas parfait....

Petit à petit, je sentis un peu de froideur sur ma chair. Je ne savais même pas que j'avais une forme solide. Cependant, je restais immobile, paralysé. J'étais vidé de toute énergie. Je commençais ensuite à voir. Bleu. De sorte de flamme bleu qui ne brûlait pas. Cela m'entourait. Je ne savais pas ce que cela signifiait. Je savais que cela faisait partie de moi. Non. C'était moi. J'avais de plus en plus froid, comme si j'étais enchaîné par des chaînes incassables qui m'attiraient vers les profondeurs du néant. Je ne me débattais pas. Je n'étais même pas sûr d'avoir une existence propre. Pourtant, je commençais à sentir des sensations. Mais pas d'émotion. Je n'avais pas ce que les Humains appelaient "Peur". J'en étais dénué. Je ne savais pas pourquoi.

Cette tiédeur qui dominait mon corps s'en alla peu à peu. Au fur et à mesure de sa disparition, je vis une lumière qui aveuglait ma vue étant régné par la couleur du ciel et de la mer. Cette lumière était une source de chaleur pour mon enveloppe charnelle. C'était au delà de ma compréhension. Cet éclat était tellement lumineux que j'en fermais les "yeux", si j'en avais. Ensuite, je me sentis me tenir debout. Levant mes pupilles, je vis qu'un espace blanc autour de moi. J'étais aussi sur ce "blanc". Devant moi se trouvait une jolie jeune femme aux long cheveux écarlates. Elle s'inclina, me souhaitant la bienvenu à un endroit nommé "Deus Academia".... Elle me tendit aussi une feuille. Dieu de la Température....."Bonne chance" me disait-elle, avant de disparaitre sous un tourbillon de pétale. Une nouvelle lumière m'aveugla et me fit alors évanouir.....

Cette fois-ci, je me retrouvais allongé sur de l'herbe verte. Lorsque j'ouvris les yeux, cette pelouse se gela légèrement, comme s'il faisait froid et qu'un vent d'hiver était passé par là. Pourtant, il faisait beau comme si c'était le printemps. Me relevant, je pris le temps d'analyser le lieu où je me trouvais. Un temple asiatique....Étais-je dans cet endroit nommé "La Chine" ou le "Japon"? Non. Cette jeune femme, dont je ne connaissais pas le nom, m'avait dit qu'on se trouvait à Deus Academia. Après avoir regarder autour de moi, je jetais un coup d’œil sur ma personne. J'avais un corps, comme les Humains. Deux bras, un torse, deux jambes.....Habillé d'un long manteau en cuir avec les manches pliées vers l'avant bras, des mitaines noirs, un manteau en jean et des bottes noires. A côté de moi se trouvait un sac rouge contenant un objet d'une très longue longueur, mais de petite largeur. Je l'ouvrais et vit qu'il s'agit d'une arme que les japonais utilisaient très souvent avant et peu de nos jours: un katana. Dégainant l'arme, je vit mon visage dans le reflet de la fine lame. Des cheveux noirs, yeux bleu comme l'océan, le visage d'un jeune adolescent ayant dans les 16 voir 17 ans....Je me contemplais avec un regard vide, ne me rappelant plus de mon passé. Jusqu'à ce que j'entendis le bruit des herbes en mouvement derrière moi. Me retournant en pointant mon arme vers la même direction, je m'exclamai avec un ton calme, mais froid:


Qui va là?
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Mar 19 Mar 2013 - 12:08
Rain avait pris l'habitude de se rendre au grand temple chaque jour depuis quelques temps. Elle faisait ses rapports à Deus, le remerciait encore pour cette deuxième vie accordée mais rien de plus. Elle n'avait pas l'habitude de demander des services, et puis ce n'était pas encore l'heure, elle venait à peine d'arriver. Chaque fois qu'elle traversait le seuil du bâtiment, elle se remémorait son arrivée ici. Elle avait été fort désagréable compte tenu des circonstances dans lesquelles elle avait trouvé la mort et avait réussi à vexer Lev en quelques minutes. Pourtant ce n'était pas faute d'efforts de la part de ce dernier. Enfin elle ne regrettait rien, ne s'étant contentée que d'être elle-même.

Si elle choisissait toujours une heure où personne ne se trouvait au temple, n'aimant pas spécialement la compagnie, Rain sut d'emblée qu'elle n'était pas seule cette fois. Quelqu'un l'avait précédée. Méfiante, elle s'approcha, pour tomber sur un jeune homme apparemment perdu dans l'observation de la lame de son katana. Lorsqu'il la vit, il la pointa vers elle en demandant d'un ton qui lui rappelait vaguement quelque chose.

- Qui va là?

Ah, oui. A y voir de plus près, l'inconnu était habillé à peu près de la même manière qu'elle, c'était drôle. Puis cet air méfiant… Il lui rappelait quelqu'un de précis, qu'elle considérait comme son alter-égo, mais c'était encore trop tôt pour le cerner véritablement. Sans laisser paraître quoi que ce soit, la jeune femme plaça ses mains derrière son dos et lâcha simplement, mais calmement :

- Rengainez votre arme, jeune homme.

La seule chose qu'elle n'avait pas apprécié jusque là, c'était de se faire menacer par une arme. Pourtant elle n'hésitait pas à le faire lorsqu'elle-même se sentait en danger, comme avec Lev. Au moins elle savait ainsi ce qu'avait peut-être dû ressentir le garçon, même si elle en doutait, vu comment il avait continué à sourire comme si l'idée de se prendre du plomb dans la tête n'était qu'une partie de plaisanterie.

En tout cas, de toute évidence, celui-là était nouveau. Ou alors ancien mais qui a reçu un coup sur la tête en priant dans le temple et qui ne se souvient plus de rien. Mais c'était un peu tiré par les cheveux. Un peu. Néanmoins par expérience Rain avait tendance à s'ouvrir à toutes les hypothèses possibles, c'était la raison pour laquelle la jeune femme était rarement surprise. Enfin celui-là, elle ne l'avait jamais vu auparavant donc la première possibilité devait être la bonne.

- Vous êtes à la Deus Academia, là où vont certaines personnes choisies après leur mort. Vous êtes ici en tant qu'apprenti-dieu, et peut-être le rôle de professeur vous a-t-il été confié.

Comme à son habitude, elle ne tournait pas autour du pot et en venait directement au sujet. D'un côté, cela pouvait chambouler, mais de l'autre, c'était plus rassurant pour quelqu'un de perdu de voir qu'il ne l'était pas tant que cela.

- Quel est votre nom, jeune homme ?



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Mar 19 Mar 2013 - 21:52
- Rengainez votre arme, jeune homme.

Tels étaient les mots de la jeune femme à longue chevelure défrisée sombre, ayant une cicatrice sur le visage. Souvenir de guerre? De lutte? Une humaine n'ayant pas eu une histoire facile. Cela devait expliquer son absence d'expression sur son visage. Les Humains qui étaient comme cela étaient ceux qui se construisaient un mur entre eux-même et les autres afin de ne plus connaitre la douleur. Pour se protéger des sentiments, de leurs propres humanités. Seulement, c'était dur d'ignorer ce que l'on avait sur le cœur. On se contentait de les éprouver sans les montrer pour ne pas paraitre faible. Être humain, était-ce être faible? Pointant mon arme vers la jeune femme, car je ne lui faisais pas confiance, je continuais:


Où sommes-nous?
- Vous êtes à la Deus Academia, là où vont certaines personnes choisies après leur mort. Vous êtes ici en tant qu'apprenti-dieu, et peut-être le rôle de professeur vous a-t-il été confié.

Elle était franche. Cela me faciliter la découverte de ce lieu qui m'était inconnu. Non. Tout m'était étranger, n'ayant plus aucune mémoire, ne savant plus qui j'étais. Vu la réaction et l’appellation de "jeune homme", cette femme ne me connaissait pas non plus. Mes souvenirs cachés par cette brume épaisse ne m'étaient donc pas utile pour ce genre de situation. D'après les dires de mon interlocutrice, je serais mort. Hmmmm Peut-être que le processus de ma mort m'aurait fait oublié toute ma vie entière? A moins que j'étais né dans la mort elle-même? Dieu seul le savait. Elle parlait de professeur....Donc, la Deus Academia portait bien son nom "d'académie". Serais-je....Un professeur? Comment pouvait-elle le savoir sous mon apparence de jeune adolescent n'ayant pas encore atteindre ne serait-ce qu'un peu l'âge adulte? Voyant qu'elle ne me voulait pas de mal - elle m'aurait attaqué sinon - je rengainai mon arme, écoutant sa question.

- Quel est votre nom, jeune homme ?

Hmmm....Voilà bien une bonne interrogation de sa part. J'étais tellement occupé à analyser mon environnement ainsi que mon physique je n'avais point chercher à savoir mon appellation. Toujours d'un regard vide et d'un ton plus chaleureux, je lui répondis:

Je souhaite bien répondre à votre curiosité.

Je ne montrais aucun sentiment, en n'ayant que très peu. Je le savais bien, je pouvais le sentir. Je n'étais pas Humain. Ils étaient étrangers à moi, ces êtres si impurs et imparfaits. Je ne me sentais pas dans leurs catégories. Par contre, je connaissais leurs émotions et les ressentais seulement un petit peu. Je pouvais les comprendre. J'avais connaissances sur leur Histoire, mais pas la mienne. Cette femme...Elle était une humaine aussi, mais ne pouvait me donner les réponses que je cherchais. Rangeant mon arme dans le sac rouge, je mis celui-ci sur mon épaule et tournait de dos à mon interlocutrice.

Tout ce que je sais sur ma personne, c'est que je ne suis point humain. C'est tout.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Mar 19 Mar 2013 - 22:50
L'inconnu finit par rengainer son arme. Rain ne pouvait pas vraiment le blâmer sur sa méfiance, même si elle n'appréciait pas plus le fait de se faire pointer par une arme, puisqu'elle n'était pas mieux sur ce plan-là. La réponse à sa question, quant à elle, révéla un jeune homme souffrant d'une perte de mémoire. Définitive ou temporaire comme cela avait été le cas pour elle ? La jeune femme l'ignorait. Elle savait simplement que l'amnésie définitive était une chose très rare. Et puis que faire si cela était le cas de son interlocuteur ? Elle ne pouvait pas vraiment l'aider, l'assister dans ce moment… difficile n'était pas vraiment son genre non plus. Le babysitting, ce n'était pas vraiment son truc.

En tout cas, il semblait aussi sentimental qu'elle (ou pas) et lui tourna le dos avant de balancer une phrase balancée à la va-vite :

- Tout ce que je sais sur ma personne, c'est que je ne suis point humain. C'est tout.

Hum, OK, se la jouer taciturne, d'accord, mais savait-il au moins où il allait ? Rain ne put s'empêcher de soupirer intérieurement, toujours immobile. Elle n'aimait pas non plus qu'on lui tourne le dos, mais là encore, elle se rendait compte qu'elle avait fait exactement pareil avec Lev. Ben dis donc… Ce garçon lui faisait comprendre bien des choses.

- Dans ce cas vous n'êtes pas le seul, répondit la jeune femme.

Elle non plus ne l'était pas. Enfin, elle n'était qu'une pâle réplique. Une création de les humains. En fait, c'était assez complexe. D'un côté, elle faisait de son mieux pour ressentir les émotions humaines, se rassurer quelque part de progresser sur ce plan-là, mais de l'autre, elle ne pouvait cadrer ceux qui l'avaient créée. Enfin surtout, celles qui avaient été responsables de sa situation, pour les autres, elle éprouvait la plus totale indifférence.

Fourrant ses mains dans les poches de sa veste, elle observa le jeune homme. Il lui ressemblait, mais était à la fois différent. Il se disait ne pas être humain, mais qu'était-il alors ? Bof, ce n'était pas ses affaires. En tout cas, elle ne le forcerait en rien. S'il voulait se la jouer solo, elle ne pouvait que le laisser. Jouer les guides touristiques n'était pas trop son trip non plus.

- Vous tenez à découvrir les lieux par vos propres moyens, soit. Je respecterai votre volonté. Bonne continuation.

Suite à cela, elle tourna les talons et s'en alla sans un mot de plus. La première chose qu'il devrait chercher, c'était le bureau de la direction, c'était sans doute l'unique endroit où quelqu'un pourrait lui en dire plus sur son origine, et encore.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Sam 23 Mar 2013 - 15:09
- Dans ce cas vous n'êtes pas le seul, répondit la jeune femme.

Que voulait-elle dire par là? Qu'elle aussi, elle ne savait pas qui j'étais ou qu'elle ne savait pas qui ELLE était? Elle avait de la chance d'avoir des souvenirs....A moins qu'en avoir ne signifiait pas forcément d'être doté d'une identité propre. Le passé ne faisait pas tout et si ma mémoire était comblée par le néant, cela voulait probablement dire que je n'en avais point besoin pour devenir un Dieu. Après avoir mis le sac rouge sur mon épaule, je contemplais la feuille que l'on m'avait attribué. Chose assez basique d'ailleurs. Je vis aussi que j'étais nommé professeur de contrôle de domaine divinatoire. Devais-je le considérer comme un honneur ou une abjection? Et qu'était-ce le domaine divinatoire? Alors que mon esprit me torturer de toutes ces interrogations, mon interlocutrice me lança:

- Vous tenez à découvrir les lieux par vos propres moyens, soit. Je respecterai votre volonté. Bonne continuation.

Une femme impatiente, franche, ne savant pas qui était-elle. Ce n'était pas très commun, chez les Humains. A moins qu'elle n'était pas elle-même humaine. Elle me le semblait à mes yeux bleu comme le ciel et l'océan. Je me retournais pour la voir s'éloigner. Je m'avançais vers elle, pour la rattraper. Pour le moment, elle était la seule à pouvoir m'apporter d'aide.

Je n'ai point dit cela, j'ai au contraire toujours besoin d'aide. J'aimerai savoir quel est votre nom et qu'est-ce qu'un domaine divinatoire?

Le mot "divination" me semblait familier, étrangement. Écoutant ses réponses, ou après avoir vu sa réaction, j'enchainai, toujours avec un ton neutre:

Avez-vous peur de montrer vos émotions? Avez-vous peur que l'on vous trouve faible ou vous ne montrez aucun ressenti pour ne pas être blessé?
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Mar 26 Mar 2013 - 20:51
Si elle avait pensé qu'ils se ressemblaient au début, les différences ne tardèrent pas à pointer le bout de son nez. Le jeune brun ne savait décidément pas ce qu'il voulait. S'il avait besoin d'aide, pourquoi lui avoir tourné le dos alors ? Certes, il n'avait pas dit qu'il ne voulait pas se faire aider, mais son attitude était là. Parce que bon, pourquoi être parti dans l'autre sens alors ? Pour se donner un style ? Mouais. Peut-être. En tout cas, Rain s'en fichait, qu'il se décide une bonne fois pour toute et qu'il cesse de l'énerver de la sorte.

- J'aimerai savoir quel est votre nom et qu'est-ce qu'un domaine divinatoire?

L'enseignante s'était arrêtée et observait son interlocuteur. Elle au moins était polie et ne tournait pas le dos à quelqu'un lorsqu'on lui parlait. Enfin de toute manière, chacun son éducation hein, elle était pas professeur des bonnes moeurs, mais de combat. Elle n'était pas baby-sitter non plus.

- Rain Sinclaire. Je ne connais pas de domaine divinatoire. Ici, il n'y a que des domaines divins. Ceux-ci sont, par définition, votre domaine en tant que dieu et représente un pouvoir unique qui vous est propre.

Il en apprendrait plus par la suite de toute manière. En tout cas l'amnésie pouvait justifier le lapsus qu'il venait de faire. Rain ne le blâmait pas, elle ne blâmait personne pour ce genre de fautes. En fait elle était en général beaucoup trop blasée pour. Ce qui ne signifiait pas qu'elle n'avait aucun avis sur rien, au contraire. Elle savait ce qu'elle voulait et ce qu'elle ne voulait pas, mais elle se tenait en général à l'écart de ce qui ne la regardait pas, même si, comme la jeune femme était en pleine découverte d'elle-même, il lui arrivait de faire des choses dont elle ne se serait jamais crue capable. Comme par exemple s'intéresser aux gens.

Celui-là par contre, commençait à l'énerver. A peine lui avait-elle répondu qu'il enchaînait avec des questions bien peu plaisantes. Peur de montrer ses émotions ? N'importe quoi. Elle n'avait peur que d'une chose : perdre sa moitié. L'avis que pouvait émettre les autres sur ses états d'âme, elle s'en fichait royalement. Si elle se souciait de ce genre de détail, elle ferait également attention à son comportement et à l'image que les autres pourraient avoir d'elle. Ce qui n'était pas le cas, sauf quand son propre intérêt était en jeu.

Oh non, non, elle n'aimait pas du tout comment il tentait de la cerner, complètement de travers en plus. C'était si indiscret, si…

- Êtes-vous le nouveau psychologue de l'académie ? Non, alors veuillez vous taire et me suivre afin que je vous amène auprès de la directrice qui aura tout l'honneur de combler votre curiosité.

Son ton avait été cinglant. Elle lui tourna ensuite le dos pour reprendre sa marche vers l'extérieur. Allez, plus que tout le trajet jusqu'au bureau de la directrice à tenir… En espérant qu'il se tienne à carreaux jusque là, l'inquisiteur.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Mer 27 Mar 2013 - 21:42
La jeune femme au nom de Rain m'expliqua le mystère des domaines divins. Il s'agissait de pouvoir étant propre à chaque Demi-Dieu. Je regardais la feuille et vit le mot "Température". Hmmm...Donc, j'aurais la capacité de contrôler le climat des environs. Cela pouvait expliquer les herbes gelés à mon arrivé. Cela avait été dû à mon manque de domination sur le temps dès mon réveil. Non, cela était plutôt ma renaissance. Si j'étais mort, cela voulait dire que j'avais vécu, que je possédais une vie qui m'était propre. Cette hypothèse était la plus logique ainsi que la plus possible parmi toutes les possibilités acceptables. Étrangement, cette feuille ne révélait point mon âge. Je n'aurais donc seulement que l'apparence d'un jeune "lycéen"? En lisant plus loin, je vis aussi que ma race serait "Homonculus"...Des êtres crées artificiellement par l'Homme. Cela pouvait aussi expliquer le manque d'information sur mon âge. Et je venais aussi réaliser une erreur sot de ma part: mon nom était inscrit dessus. "Eien Shin".

Avez-vous peur de montrer vos émotions? Avez-vous peur que l'on vous trouve faible ou vous ne montrez aucun ressenti pour ne pas être blessé?

- Êtes-vous le nouveau psychologue de l'académie ? Non, alors veuillez vous taire et me suivre afin que je vous amène auprès de la directrice qui aura tout l'honneur de combler votre curiosité.

Comme je l'avais deviné, Rain se mit sur la défensive. Ne pouvant ressentir de sentiment pour le moment, ses paroles ne m’influencèrent point. Je continuais de la fixer, le visage neutre, sans émotion. Elle n'avait pas dû penser que j'étais un professeur. Si elle était une élève, la honte submergerait son esprit. Je ne pouvais suivre la règle qu'elle venait de dresser, j'avais beaucoup trop de question. Rain....Une fille qui aurait été blessé par le passé...Ne laissant personne entrer à l'intérieur pour de mystérieuse raison. En arrêtant ma marche, baissant la tête et fermant les paupières, je lui dis d'un ton neutre:

Il n'est plus nécessaire d'y aller. Regardez par vous même.

Je lui tendis la fiche que la femme à la chevelure écarlate m'avait accordé tantôt. Vu la façon de réagir de Rain, elle serait peut-être encore plus furieuse de voir qu'elle avait perdu son temps avec un amnésique tel que moi. J'essayais de me rappeler ne serait-ce qu'un minimum de ma vie passé, mais rien. J'ignorais ma propre mort, ne savant pas pourquoi j'existais. Maintenant, je savais qui j'étais. Eien Shin, Homonculus, Dieu de la Température et Professeur de Contrôle des Domaines Divins. Je n'avais pas d'âge, seulement l'apparence d'un homme de 16 ans. Toujours le regard vide et ton neutre, j'enchainais:

Je suis désolé d'avoir été indiscret et de vous avoir fait perdre votre temps. Cependant, je vous disais la vérité tantôt: je souhaitais répondre à votre question "quel est votre nom". Ne vous ne méprenez pas sur mon apparence: mon âge est inconnu pour une mystérieuse raison. Peut-être que même le nom inscrit sur cette fiche n'est pas le véritable. Je n'ai pas de souvenir de ma vie précédant celle-ci, je n'ai pas de raison d'exister et je suis toujours déboussolé par ma mort inconnue encore. Je comprendrais si vous refusiez mais....J'ai vraiment besoin que vous m'aidiez à m'intégrer dans cette académie. Je doute que Madame la Directrice serait capable d'un tel pouvoir sur les enseignant.
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Mer 27 Mar 2013 - 22:22
Le petit nouveau n'obéit pas et reprit bientôt la parole. En même temps, cela l'aurait étonnée qu'il se taise jusqu'à leur arrivée au bureau de la direction. Cela aurait été trop beau… Rain s'arrêta toutefois lorsqu'il lui demanda de "voir par elle-même". Elle se retourna, avisa la fiche mais ne la saisit pas. Du moins pas tout de suite. Après une profonde inspiration, elle attrapa le bout de papier d'un geste sec et lut ce qui y était inscrit. Shin donc. Elle avait enfin un nom à poser sur sa future tête de turc.

Par contre la race… mais qu'était donc un Homonculus ? Cela lui faisait penser à un nom de dinosaure et Rain se retrouva à jeter un bref coup d'oeil à son vis-à-vis, comme pour s'assurer qu'il n'avait pas pris l'apparence de l'une de ces bêtes en l'espace de quelques secondes. Son domaine était la Température, il était en effet professeur mais son âge n'était pas noté. Etrange, tout cela. En tout cas, il devait avoir drôlement confiance en elle pour lui avoir remis ce papier, ou du moins pas assez méfiant. Encore une différence. Elle, elle n'aurait jamais confié de telles informations à un inconnu, quel que soit le merdier dans lequel elle se serait trouvée et peu importait si elle avait besoin d'aide.

Une fois sa rapide lecture faite, Rain rendit le document à son propriétaire tandis que ce dernier poursuivait, de ce même ton neutre qui lui rappelait sa propre attitude vide de sentiments. Cela l'amena à s'interroger sur la définition du mot Homonculus. Peut-être que ce qu'il était justifiait son comportement ? Dans ce cas, comme ils se comportaient globalement de manière similaire et étaient aussi dénués d'émotions l'un que l'autre, peut-être qu'elle en était un elle aussi ? Oui, non, elle ne se rappelait pas avoir été appelé comme ça elle. Puis pour être de sa "race", il fallait porter un numéro au niveau de la clavicule. Etait-ce le cas de son interlocuteur ? Elle tenta de choper la zone dans son champ de vision discrètement, mais rien n'y fit. Tant pis.

La jeune femme écouta en tout cas jusqu'au bout ce que le dénommé Shin avait à lui dire. Le nom n'était peut-être pas le véritable, certes. Aucune raison d'exister car dépourvu de souvenirs, elle pouvait comprendre. Déboussolé par une mort encore inconnue, elle pouvait comprendre également. L'aider à intégrer l'académie… Hmmm. Bon, d'accord, mais...

- Je ne vois pas pourquoi Madame la Directrice ne parviendrait pas à vous intégrer dans l'académie. Elle n'y parviendra pas moins bien que moi. Cependant, elle a d'autres chats à fouetter, je vous l'accorde.

Bon… OK… Mais pourquoi c'était à elle de jouer la baby-sitter ? Elle n'était pas la plus douée dans ce domaine, loin de là.

- Je vous aiderai donc, mais je vous préviens : c'est vous qui avez besoin d'aide, c'est vous qui la demandez.

Au moins, c'était clair comme ça. Elle n'irait jamais vers lui ni ne lui tendrait de main s'il ne la réclame pas, ce n'était pas son genre. Enfin, si, de temps en temps, mais là non. Et puis, il l'avait suffisamment énervée pour aujourd'hui. La jeune femme se détourna donc de Shin pour ouvrir les portes de l'entrée du temple. Quoi de mieux que de commencer par un peu de visite…



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Jeu 28 Mar 2013 - 22:37
Rain lisait attentivement ma feuille divine, l'air compréhensif malgré son visage neutre. Il m'était difficile de deviner si elle voulait m'aider ou pas. Elle m'écoutait avec intention, sans me couper dans mon dialogue. Puis, lorsque je finis, elle se mit à me répondre:

- Je ne vois pas pourquoi Madame la Directrice ne parviendrait pas à vous intégrer dans l'académie. Elle n'y parviendra pas moins bien que moi. Cependant, elle a d'autres chats à fouetter, je vous l'accorde.

Elle était franche, rare les personnes, surtout les femmes, étant comme ça. N'ayant pas de souvenir et n'étant pas Humain, je pouvais quand même le dire, ironique, n'est-ce pas?

- Je vous aiderai donc, mais je vous préviens : c'est vous qui avez besoin d'aide, c'est vous qui la demandez.

Bien, répondis-je sans émotion.

Je commençais à la suivre vers le temple. Étrangement, je commençais à ressentir une émotion: le bonheur. Pourquoi serais-je heureux? J'étais mort avec une femme aussi froide comme de la glace, n'ayant pas de but dans la vie. A moins que c'était l'absence de futur solitude qui en était la cause. Être entouré de plusieurs élèves, leurs apprendre à contrôler leurs nouveaux pouvoirs pour ne pas en faire des calamités....Je commençais à parler Humain aussi. J'avais pris un peu plus de leur langage. A moins que ce n'était qu'une copie de leurs sentiments, étant un Homonculus. En y réfléchissant, quelLE était Rain? Je me contentais seulement de lui poser une simple question:

Êtes vous une de mes futures élèves, ou collègue?
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Jeu 28 Mar 2013 - 22:57
Le dénommé Shin ne sembla pas voir d'inconvénient dans sa condition. Bien. Comme il le disait. Rain ne lui laissait de toute manière pas le choix, c'était ça ou elle le laissait dans son coin. Au moins, ils étaient d'accord sur un point. Il la suivit donc sans un mot de plus tandis qu'ils sortaient du temple. La lumière du soleil était toujours aveuglant lorsque l'on franchissait le seuil de la porte pour passer de la pénombre de l'intérieur à l'extérieur.

Un bref sourire traversa les lèvres de la jeune femme. Se retrouver à l'air libre lui plaisait bien, elle préférait de loin cela à un espace fermé. Fourrant ses mains dans ses poches, Rain prit donc la tête de la marche. Son collègue ne resta toutefois pas muet longtemps, il réussit bientôt à accoucher d'une autre question, fort heureusement peu énervante.

Êtes vous une de mes futures élèves, ou collègue?

- Collègue.

Bien, mais encore ? Un petit effort Rain. Développe.

- Je suis professeur de combat, type armes rapprochées. Autrement dit, tout ce qui est armes blanches principalement.

Voilà une réponse digne de ce nom. C'était qu'elle en faisait du progrès. Peut-être qu'à force, le monsieur comprendrait ce qui énervait et ce qui énervait pas, peut-être qu'il ferait des progrès aussi ? Entre inexpressifs, il fallait serrer les coudes… Ah, la bonne blague.

Bref, ce n'était pas tout ça mais il fallait encore qu'elle joue au guide touristique elle. La jeune femme commença donc par les établissements les plus importants, à savoir les dortoirs, la bibliothèque, le centre de sports et d'examens, les bâtiments des classes et le bâtiment administratif. Le reste, le petit Homonculus se ferait un plaisir de le découvrir par lui-même. Il fallait bien qu'il se débrouille seul pour certaines choses. Et il valait mieux pour lui qu'il ne la colle pas ving-quatre heures sur ving-quatre.

Tout en marchant, Shin lui emboîtant le pas, Rain se mit à réfléchir à nouveau sur le sens du mot Homonculus. Il faudrait qu'elle se renseigne là-dessus, mais là tout de suite, ce n'était pas une question qu'elle pourrait poser à son cher collègue. Ce dernier ne connaissait pas son âge, ni son passé ou même sa mort, alors, pour lui dire ce qu'il était exactement, ce serait peut-être tout aussi compliqué. Enfin, elle espérait quand-même que son amnésie fusse temporaire. Ce serait un peu embêtant sinon. Et puis, elle espérait qu'il devienne vite indépendant, puisque l'idée d'avoir un fardeau sur les basques ne lui plaisait pas du tout. Quoique, peut-être qu'ils sympathiseraient, qui sait ? Le futur réservait bien des surprises.



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Invité
avatar
Invité
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] - Ven 29 Mar 2013 - 16:08
Comme quoi tout les prof peuvent finalement bien s'entendre ensemble x). J'aurais cru ton personnage plus 'sauvage' rain xD... Et toi Shin moins perdu / calme xD.... Sans doute que je me fais trop de préjugée /o/

Shin : 380 xps
Rain : 385 xps

Xps attribués : OUI

Contenu sponsorisé
Re: Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain] -
Où suis-je? Et qui suis-je? [Pv Rain]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page