Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

 

 Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander]

 
Invité
avatar
Invité
Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Sam 16 Mar 2013 - 19:05
Comment expliquer cela ? Après un sommeil qui a semblé durer des millénaires, Eden se retrouvait devant un temple. Une femme, une très belle femme, lui avait tendu un papier sur lequel étaient écrit quelques mots. Puis, sans prévenir, avant d'ouvrir les portes d'un immense temple elle s'enfuit. Comme ça. Eden resta abasourdit. Elle ne comprenait vraiment pas ce qu'il se passait. Bien sûr, celle-ci savait qu'elle était morte et qu'elle se trouvait dans un tout nouvel endroit. Mais, cet endroit, qu'est ce que c'est ? Le paradis ? L'enfer ? Ce qu'il y a entre les deux, s'il y a bien quelque chose ?
La femme aux cheveux rouge l'avait laissé là, sans lui expliquer grand chose. Eden observa le papier que la dame lui avait donné. Elle le rapprocha de ses yeux au maximum puis finit par comprendre : Elle était là pour se racheter, se faire pardonner pour ses pêchés. Eden inspira un grand coup puis souffla. En quelques minutes, elle avait vécu la chose la plus extraordinaire qui lui était arrivé. Et bizarrement, elle ne savait pas quoi en faire. Devait-elle courir partout pour montrer qu'elle était paniquée ? Devait-elle se pincer, au cas ou elle serait dans un mauvais rêve ? Eden choisit tout de même la deuxième option, au cas ou. Elle tendit son bras puis se pinça fort la peau. Non, elle ne rêvait pas.

La jeune fille paraissait totalement folle. Ses yeux s'affolaient, ne savant pas par ou regarder en premier. Ils passaient d'un endroit à l'autre, en quelques fractions de secondes. Cependant, elle ne bougeait pas, de peur de faire quoi que ce soit qui n'arrangerait pas les choses. Il fallait qu'elle réfléchisse. Eden remarqua seulement maintenant, après un bon moment, qu'il y avait des hommes et des femmes autour d'elle. Certains étaient assit, d'autres marchaient ou bavardaient entre eux. Ils avaient de drôles d'accoutrements, pensait-elle. La jeune fille se décida enfin à faire quelques pas, voyant que les autres faisaient de même.

Lorsqu'elle mit un pas en dehors du temple, la lumière du soleil vint l'éblouir. Cela faisait tellement longtemps que ses yeux n'avaient pas été en contact aux rayons de lumière. Eden se servit de son papier pour se protéger un minimum du soleil. Elle n'avança pas plus, voulant profiter de l'air, de la chaleur qu'elle pouvait de nouveau sentir sur son corps. Ses pensées tournaient dans tout les sens. Elle ne savait pas si elle devait être heureuse ou apeuré par cette nouvelle vie. En repensant rapidement à sa vie d'avant, Eden eut une question qui lui vint en tête. Elle en sursauta, se pressant de trouver une réponse à sa question. Elle souleva rapidement sa robe, tendant sa jambe droite en évitant de montrer ses dessous à la populace qui l'entourait. L'infection qui avait provoqué sa mort n'était plus là. Vraiment plus là. Eden relâcha sa robe, soupirant longuement. Après quelques minutes, elle décida d'entreprendre une marche un peu plus longue. De quelques pas cette-fois ci. Le papier toujours tenu au dessus de son front, elle marchait tête baissée.

*Tout ces gens, faut-il que je leur parle ? Il faut que je trouve une église, je pourrais, de cette façon, pouvoir me repentir de mes pêchés... * Elle approcha une nouvelle fois sa feuille divine de ses yeux pour relire ce qu'il y était inscrit.
« Sur cette feuille est écrit Serveuse. Que diable veut-dire ce mot ? Il ressemble à servante. Je dois faire la servante ? Pas question. Si mon père serait là, il irait voir la dame aux cheveux rouges et il la punirait comme il se doit !  ... »

Eden redressa la tête. Elle venait de parler tout haut, sans le vouloir.  Maintenant,  tout le monde la regardait bizarrement. Certains se moquaient, d'autre avaient l'air de la plaindre. Quelques uns, étrangement, semblaient ne pas prêter attention aux paroles de la jeune fille. Ils semblaient avoir l'habitude. La jeune fille ne bougeait pas, elle se trouvait tellement gênée et en même temps énervée qu'elle n'osait pas avancer.
Invité
avatar
Invité
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Sam 16 Mar 2013 - 22:04
Le début ou la fin ?

____________________________

Aaah le soleil... Dire qu'on pensait à une époque que c'était une divinité qui avait créé cet astre de lumière, jusqu'à ce qu'on découvre qu'en faite ce n'était qu'un météore en feu dans l'espace... On était pas loin de la vérité quand même, enfin après ce qu'avait pu voir Weiss depuis son arrivée à l'académie, tout ce qui aurait pu paraître irrationnel devenait soudainement logique. Enfin, là n'était pas le sujet, car oui il y avait du soleil et oui il faisait chaud, forçant notre président du club des Hôtes à rester en chemise blanche, les deux boutons du haut de cette dernière servant à la fermer entièrement n'étant pas boutonnés, laissant ainsi son cou plus libre, plus visible et plus tranquille. Lunette de soleil sur le bout du nez, assit sur un des nombreux bancs non loin de la grande horloge endommagée, il faisait sa pause habituelle, observant par la même occasion si tout se passait bien par ici. Son poste de délégué aux affaires internes lui donnait pour mission de se charger des élèves manquant à respecter au règlement intérieur, histoire de leur apprendre comment on vit en société. Heureusement pour lui, peu de gens prenaient la peine d'enfreindre les règles, enfin il ne prenait pas en compte ceux qui se permettaient de le faire. Une goutte de sueur au niveau du front, coulant le long de son lobe frontal pour ensuite glisser au niveau de sa tempe. Alexander prit la peine d'essuyer cette discrète goutte du revers de sa main, finissant par souffler. Avec un tel soleil, on pourrait se croire en été.

C'est alors que la tête blanche jetait un coup d'oeil au grand temple non loin, quelques souvenirs refaisant surface, ayant l'impression de voir un film se dérouler en 3D devant lui. Il se revoyait le premier jour à la Deus Académia, complètement paniqué, et armé de son épée plus grande que lui. Désespéré il avait interpellé une jeune adolescente, le seul bémol étant qu'il l'avait par ailleurs menacé de son arme, mais on va mettre ça sur le compte de la panique, hein ? Bref, un autre personnage était intervenu, réussissant à calmer rapidement le jeu. Il ne revenait toujours pas qu'il ait été choisi pour être un apprenti dieu... En faite, il pensait qu'il rejoindrait sa mère, au ciel, auprès de Dieu... Même en espérant qu'elle réussit à devenir une déesse ici, il ne la retrouva pas, même en questionnant tous ceux ayant accès aux registres des élèves au complet... Soupirant un bon coup, il rejoignait ses mains pour les coller contre ses lèvres, avançant son buste pour décoller son dos du banc et pour pouvoir poser ses coudes sur ses genoux. Décidément en y réfléchissant il avait vraiment eu les foies ce jour-là, quelque chose qu'il ne risque pas d'oublier d'ici peu... Bon sang, il y avait vraiment beaucoup de soleil, s'en était presque dérangeant...

Weiss pourrait faire disparaître le soleil en invoquant les nuages noirs, son pouvoir le lui permettait, mais il n'allait pas faire cela alors que bien d'autres personnes pourraient en profiter. En scrutant l'horizon, il remarquait deux jeunes filles qu'il connaissait, deux belles femmes aux cheveux écarlates qui étaient ses amies les plus proches : Popola et Devola, vraies jumelles se ressemblant comme deux gouttes d'eaux, leur coiffure ainsi que leur façon de parler les différenciant complètement. Elles passèrent leur chemin, probablement en direction de la salle du club. Un simple signe de la main accompagné d'un sourire, elles le leur rendaient. Cela lui faisait plaisir de les voir sourire ces temps-ci, leur arrivée à l'académie fut assez... Traumatisante pour elles. Enfin bref, plutôt que de repenser à cela il essayait de se focaliser sur autre chose, jusqu'à remarquer une autre demoiselle aux cheveux blancs, comme lui, au teint pâle, comme lui, mais aux yeux rouges, pas comme lui. Il était intrigué par ses habits peu modernes et aussi par le fait qu'elle semblait désorientée, une nouvelle âme perdue ?...

Il n'allait pas rester assit sans rien faire, alors que d'autres élèves la regardaient l'air de rien, personne ne souhaitait prendre la peine de l'aider ? Allons bon... Weiss se levait, remettant bien en place ses lunettes de soleil avant de s'avancer, marchant tranquillement et l'air détendu jusqu'à la nouvelle fille aux cheveux blancs. Étrangement, il avait l'impression de se revoir quelques semaines plus tôt, hormis le fait qu'on dirait qu'il se reflétait dans une sorte de miroir où il se verrait en fille. Seuls les yeux pourpres de la demoiselle les différenciaient, tant mieux d'ailleurs, qui sait jusqu'où iraient penser les autres apprentis-dieux en les voyant. Enfin bref, il s'avançait jusqu'à être face à la nouvelle venue, retirant ses lunettes de soleil pour laisser ses yeux bleus azurs se refléter dans le regard de la demoiselle, sourire aux lèvres alors qu'il gardait ses lunettes dans sa main.

    ▬ Bienvenue à la Deus Académia, vous êtes nouvelle je présume... Laissez-moi me présenter : Weiss Alexander, membre du Conseil des élèves. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser princesse.

Princesse ? Diantre, c'était sorti tout seul, mais cela allait parfaitement avec la personne en face de lui. Il espérait quand même qu'elle n'allait pas croire qu'il lui faisait la cour avec cette simple appellation...

Invité
avatar
Invité
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Lun 18 Mar 2013 - 22:04
Eden rigola nerveusement. Elle se trouvait stupide, planté là à ne rien faire. Si l'anglaise avait vu quelqu'un faire ceci à sa place, elle se serait certainement moqué de celle-ci. Elle l'aurait traité de gueuse et lui aurait rigolé au nez pendant quelques minutes. Enfin bon, toujours est-il que c'était elle et non une autre, qui passait pour une imbécile. Eden soupira longuement, hésitant à approcher quelqu'un pour tenter de poser quelques questions. Mais, la jeune fille n'aimait pas demander d'aide, préférant se débrouiller toute seule comme une grande. Seulement là, cela était assez difficile. Arriver dans un nouvel endroit, sans n'avoir aucune indications sur celui-ci, à part un bout de papier ou était écrit entre autre "Serveuse". La jeune fille s'imagina alors servante, se pliant aux ordres de quelqu'un d'apparemment plus titré qu'elle. C'était impensable, et pourtant elle devait le faire. Faire à manger, préparer les lits, faire le ménage tout ça à la manière d'un robot docile. Tout cela, elle ne l'avait jamais fait... Le plus difficile serait sûrement de rester polie à longueur de journée, un faux sourire accroché aux lèvres.

« Mordiable ! » dit-elle avant de froisser la feuille divinatoire entre ses mains.

Eden releva la tête, un bruit de pas s'approchait d'elle. Qu'était-ce, cette fois ? Une autre femme prête à disparaître dans un tourbillon de pétale ? Quelqu'un venu se moquer ouvertement d'elle avant de lui balancer des choses à la figure ? Elle avait l'impression d'être comme la petite fille aux bouteilles de lait, laquelle avait été embêté par Eden. Ses yeux rouge, comparable à ceux de monstres sortant tout droit de contes féeriques, se relevèrent pour tomber sur un jeune homme plutôt agréable. La jeune fille l'observa de haut en bas, le suivant des yeux lorsqu'il retira ses lunettes de soleil puis, avant qu'elle ne put ouvrir la bouche il lui adressa la parole :

«Bienvenue à la Deus Académia, vous êtes nouvelle je présume... Laissez-moi me présenter : Weiss Alexander, membre du Conseil des élèves. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser princesse. »

Eden sourit légèrement. Enfin quelqu'un de poli. Elle distingua un petit accent Anglais, mais n'était pas sûre de ça elle n'en fit rien. La jeune fille se gratta la tempe, regardant autour d'elle, se penchant à la droite du jeune homme puis à sa gauche. Personne ne les regardait, Eden en conclut donc que ce garçon était venu de lui même, sans vouloir lui faire une mauvaise blague. La petite anglaise avait apprit à se méfier des garçons, c'était comme ça. Après avoir fait sa vérification, elle repassa dans sa tête les mots que ce jeune homme venait de lui dire. Weiss Alexander, hm ? Membre du Conseil des élèves, il devait donc être quelqu'un d'important. De plus, il s'adressait à elle de façon courtoise. Eden se racla la gorge, puis lui répondit de façon assurée.

« Oh, vous êtes une agréable personne Monsieur Alexander. Je suis Eden Bridges, enchantée de vous connaître. Vous pouvez m’appeler Eden. Membre du conseil, vous êtes une personne importante dans cette société, je présume ? »

Question purement rhétorique. Eden avait apprit à reconnaître les gens importants autour d'elle. En effet, à force de bals, de dîner et autres obligations, la jeune fille avait côtoyé beaucoup de personnes différentes. Elle devait maintenant arrêter de penser à tout ça. C'était à présent du passé, et il fallait s'y faire. Eden repensa tout à coup à sa feuille divinatoire, elle défroissa du mieux qu'elle put le papier, puis le planta sous les yeux de Weiss, un peu trop près de son visage d'ailleurs. Après quelques secondes, se disant que montrer un papier ne l'aiderait pas à comprendre, elle observa la feuille, dont les lignes encrées étaient voyante de son côté, grâce aux rayons du soleil. Eden pointa donc le mot « serveuse » avec son doigt.

« Que cela veut-il dire ? Servante ? Je suis désolée de vous importuner mais voyez vous, la dame aux cheveux rouge est partit sans m'en dire plus. Et cela est plutôt frustrant... »
Invité
avatar
Invité
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Jeu 28 Mar 2013 - 19:23
Le début ou la fin ?

____________________________

Un sourire, léger, mais présent sur le visage de la charmante demoiselle faisant face à Weiss. Elle semblait apprécier la manière dont parlementer le jeune garçon à la crinière argentée, voir blanche. Après s'être gratté une partie de son visage, elle inspectait d'un oeil assez susceptible autour du garçon voir, comme pour s'assurer de quelque chose. Étrange façon de se comporter, à moins qu'elle n'aie peur de quelque chose, ou qu'elle aie l'habitude de faire cela, ça ne dépend que d'elle. C'est en haussant discrètement un sourcil qu'il la voyait se racler, allait-elle lui répondre ? C'était fort probable, voir logique.

    ▬ Oh, vous êtes une agréable personne Monsieur Alexander. Je suis Eden Bridges, enchantée de vous connaître. Vous pouvez m'appeler Eden. Membre du conseil, vous êtes une personne importante dans cette société, je présume ?

Hum hum, apparemment elle le trouvait agréable, tant mieux n'est-ce pas ? Après tout il ne cherchait pas à être le contraire, surtout qu'il n'appréciait pas forcément voir un homme être quelque peu bourru et malintentionné envers une charmante demoiselle comme cette Eden Bridges. A l'écoute de ce nom il y décelait un bel air anglophone, où il serait content de voir qu'une anglaise aussi belle ait rejoint les rangs de l'académie, bien qu'il soit fort regrettable qu'elle ait péri sur Terre... Et aucun moyen de découvrir de quelle époque elle pouvait bien provenir, Weiss a découvert avec le temps que certains élèves et professeurs, ainsi que repentis, viennent d'à peu près toutes les époques, incroyable n'est-ce pas ? Même s'il est plutôt rare de rencontrer des personnes venant directement du futur, bien que cela semblait étrange. Bref, Alexander remarquait la façon dont s'exprimait la jeune femme, qui accessoirement devait avoir à peu près le même âge que l'anglais aux yeux bleus. Elle parlait comme si elle venait d'une époque bien antérieure à celle de l'ancien boxeur, ce qui le déstabilisait légèrement. Néanmoins, cela ne l'empêcha pas de garder son sourire et de répondre courtoisement à la demoiselle aux yeux pourpre.

    ▬ Oh appelez-moi Weiss. Et bien, Eden, en tant que membre du Conseil j'ai des responsabilités m'obligeant à effectuer certaines tâches, dont m'occuper des autres élèves en fait partie. Cependant, j'ai également plusieurs privilèges dont je ne peux parler aussi facilement par rapport à ma position.

Il essayait de parler sur le même ton que son interlocutrice, la nouvelle apprentie-déesse qui avait traversé le miroir pour rejoindre ce monde bien féerique aux premiers abords. Adaptant son langage, se tenant un peu plus droit après avoir laissé une des branches de ses lunettes de soleil au niveau de sa poche supérieure de sa chemise, pas loin de la clavicule, pour éviter de les tenir à longueur de journée. Il laissait son rôle d'Hôte prendre peu à peu le dessus, ses yeux montrant son entière concentration sur Eden, une de ses mains posée au niveau de sa hanche, le sourire toujours présent. Le président des Hôtes prenait place, bien qu'il n'allait pas totalement changer de comportement envers celle demoiselle qu'il présumait comme anglaise. D'ailleurs, cette dernière défroissait soudainement un bout de papier avant de le montrer à Weiss, ne semblant pas se gêner à presque le coller à son visage. Il fut assez surpris qu'elle réagisse ainsi, mais fronçait un peu les sourcils, réactions montrant qu'il essayait de lire entre les grandes lignes du papier, lui permettant d'affirmer que c'était sa feuille divinatoire. Il n'eut le temps de lire le nom inscrit dessus ainsi que le domaine divinatoire avant que la demoiselle retire la feuille, le soleil de son côté l'aidant à pointer un unique mot sur le papier, pour qu'elle le montre ensuite au membre du Conseil.

Servante... Il était plus qu'étonné en lisant déchiffrant plus en détail la feuille divinatoire. Finalement Eden était une repentie... Cela signifiait donc qu'elle avait fait des choses pas très saines dans sa vie sur Terre, bien que Weiss ne restait pas aussi obtus que pouvait l'être certains, le rang de repentis ne garantissant pas le mauvais caractère de la personne en elle-même. Il restait donc souriant, les quelconques préjugés pouvant exister à l'académie ne l'atteignant pas. Il allait se contenter d'expliquer calmement et clairement.

    ▬ Hum... Servante signifie que vous devrez servir des plats quelconques dans la cafétéria qui se trouve un peu plus loin. Veuillez pardonner mademoiselle Siria, notre très chère directrice pour sa réaction quelque peu... précipitée.

Ah lala mademoiselle Colombe Siria, il va falloir revoir l'accueil des nouvelles âmes au sein de la Deus Académia...

Invité
avatar
Invité
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Jeu 16 Mai 2013 - 1:14
Eden observa attentivement le jeune homme. Bien qu'elle l'ait déjà relooké de haut en bas plusieurs fois, elle aimait savoir à qui elle avait à faire. Elle ne put s'empêcher d'esquisser un nouveau sourire lorsqu'elle le vit se redresser, après lui avoir expliqué plus ou moins en quoi consistait le travail de Membre du conseil. L'Anglaise hochait la tête, elle buvait ses paroles. Ne sachant pas exactement ou elle avait atterrit, elle se devait de rester concentrer. Ce Weiss avait l'air très bien informé en tout cas, quelle chance d'être tombée sur lui. Qui plus est, il lui ressemblait assez. Physiquement, déjà. La jeune fille finit par retirer lentement la feuille qu'elle avait auparavant tendue sauvagement devant Weiss. Geste qui n'était pas très poli, soit dit en passant. Ce n'était pourtant pas son habitude, de se précipiter devant une personne qu'elle ne connaissait pas. Eden a beau être souvent hautaine, elle n'en oublie pas moins les bonnes manières.

« Je comprends... Je vous remercie pour votre aide, Monsieur Alexan... Weiss. Je m'excuse d'avoir été aussi impoli en vous présentant ma feuille si près de vos yeux. Qui, entre nous, n'ont pas du vraiment apprécier. »

L'Anglaise prit le temps de plier la feuille en quatre avant de la mettre dans la petite bourse que sa grand-mère avait cousu pour elle. Maintenant, il faudrait qu'elle s'occupe de son travail de servante. Il était hors de question pour elle de s'abaisser à un devoir qui n'était généralement attribué qu'aux personnes de moyenne classe. Cette directrice, il fallait qu'elle aille lui parler pour résoudre ce problème. Mais si celle-ci lui avait donner ce travail, c'est qu'il n'en serait pas autrement, si ? Eden secoua la tête nerveusement, avant de repenser qu'elle discutait actuellement avec une personne. Distraite, elle en oubliait ce qui l'entourait. Il faut dire qu'un changement aussi radical dans sa vie n'était pas facile. En plus d'arriver dans un endroit ou elle ne connaît personne, ou tout le monde paraît bizarre, elle a un travail à accomplir. Eden soupira un instant, puis tout en relâchant la bourse de ses mains, qu'elle tenait d'ailleurs depuis un moment, elle se reporta sur le membre du conseil. Grand, se tenant correctement, il était un beau jeune homme. Aucune honte à se trouver à ses côtés, et ça s'était agréable pour la petite bourgeoise. Qui ne l'était plus ici, d'ailleurs.

« J'ai une petite question qui me tourne dans la tête. Excusez ma curiosité, mais ne seriez vous pas d'origines Anglaises ? Je viens moi même de Londres. Quelle agréable endroit, il fait bon d'y vivre, n'est ce pas ? »

Ce n'était pas non plus à son habitude de trop en dire et de trop parler. Cependant, lorsque la curiosité venait se loger dans son esprit, il était presque impossible pour elle d'y échapper. Sa mère disait souvent que la curiosité était un vilain défaut, mais de toute manière elle n'était pas ici pour la voir discuter de la pluie et du beau temps avec un jeune homme inconnu. Eden baissa un instant les yeux, remarquant que des pétales de rose (merci à la Directrice) s'étaient logées dans les plis de sa robe. Elle frotta alors doucement son vêtement, du revers de la main. Elle fut désagréablement surprise de voir que sa peau pourtant si blanche commençait à se rosir sous les rayons du soleil qui tapaient assez fort. Il fallait qu'elle pense à s'offrir une ombrelle, de façon à éviter de devenir rose écarlate. La jeune fille observa les alentours, cherchant un coin d'ombre ou ils pourraient continuer de discuter. Il y avait bien un grand arbre à quelques pas d'eux. Cela la rassurerait.

« Pouvons-nous nous installer dans un coin à l'ombre ? Ma peau n'apprécie pas vraiment le soleil, malheureusement... »

Invité
avatar
Invité
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Mar 21 Mai 2013 - 23:05
Le début ou la fin ?

____________________________

Les présentations désormais faites, Weiss répondant par la même occasion à la question sur le nouveau métier de la nouvelle âme sortant du grand temple, c'était un bon début. Quand il pensait que c'était totalement différent lorsque c'était lui qui débarquait complètement affolé par la situation... En même temps, à ce moment-là il était en route pour voir sa petite soeur à l'hôpital qui avait fait une chute. Le fait qu'il se retrouve dans une académie avait de quoi le déranger un peu, mais bref. Eden retirait la feuille qu'elle lui avait montrée quelques instants plutôt, la rangeant dans une sorte de bourse finement décorée. Le garçon la trouvait très jolie et réussite, à ses yeux en tout cas. Par la même occasion, elle présentait ses excuses vis-à-vis du moment où elle avait rapprochée d'un peu trop près la feuille de son visage. Ce dernier souriait et riait légèrement en balayant l'air de sa main, signe que ce n'était pas si grave que cela.

    ▬ Pas de problème, mes yeux n'ont rien je vous rassure.

Il remarquait cependant le léger changement de comportement de la demoiselle aux cheveux blanches, et il avait sa petite idée du pourquoi. Après tout il était lui aussi passé par là. Fermant quelques instants ses yeux, il faisait un peu le point sur ce qui c'était passé depuis son arrivée dans la Deus Académia. Il était mort lors d'un accident de moto, il renaît en tant qu'apprenti-dieu à qui on attribue le poste de délégué aux affaires disciplinaires dans le Conseil des élèves et son nouveau rôle est de protéger cette académie... Comme quoi, lorsqu'on dit que la mort n'est pas la fin mais le commencement, on n'imagine pas à quel point c'est vrai. Il fut ramener à la réalité lorsque Eden lui fit par de quelques questions qui semblaient persister depuis un moment dans sa tête. Elle lui demandait s'il avait des origines semblables aux siennes, anglaises, et elle fit même part qu'elle venait de Londres. Rouvrant les yeux, légèrement étonné de voir certaines de ses suppositions être vraies, il souriait en acquiesçant de la tête tout en laissant ses yeux l'observer alors qu'il se redressait un peu pour paraître plus droit.

    ▬ Vous avez l'oeil dis donc. Effectivement je suis anglais et qui plus est originaire de Londres. Ayant grandi là-bas c'est un honneur de pouvoir dire qu'elle mérite sa réputation.

Instinctivement il laissait son buste se pencher légèrement vers elle, faisant une petite courbette comme s'il parlait à une personne dont la caste sociale était bien plus supérieure à la sienne, ce qu'il pensait être fortement probable. Il fallait l'avouer que cela se devinait assez aisément, l'accoutrement, la peau excessivement blanche qui représentait les femmes les mieux placées dans la bourgeoisie anglaise ainsi que son lexique. Weiss était bien obligé de ressortir un langage bien oubliée de son époque si moderne pour dialoguer de la meilleure façon qu'il y soit avec cette demoiselle. Cela ne le dérangeait pas réellement, il fallait juste s'y habituer. Au moment où Eden se débarrassait de quelques pétales de roses sur sa robe, elle semblait grimacer à la vue de sa peau ayant un peu rougie. Il l'écoutait affirmer qu'elle souhaitait se rendre là où il y aurait un peu d'ombre. Il hochait positivement la tête, prouvant qu'il était d'accord et à la fois ravis de pouvoir rendre service à une gentes demoiselle. Tournant des talons en faisant signe de le suivre, après qu'il ai remarqué un arbre pouvant convenir, ils marchèrent quelques instants jusqu'à destination. Le jeune homme déposait la veste de son costume sobre, qu'il avait gardé jusqu'à maintenant dans sa main, pour bien l'étaler sur l'herbe au pied de l'arbre et laisser la place à Eden.

    ▬ Je vous en prie installez-vous, vous devez être quelque peu fatiguée après votre arrivée en ces lieux.

Une fois qu'elle se soit décidée, il posait son épaule contre ledit arbre en croisant également les bras, ayant un bel aperçu de la grande place où plusieurs élèves discutaient entre eux, au milieu de plusieurs groupes divers et variés...

    ▬ Hum, observez bien Eden. Je peux comprendre que le rôle de servante puisse nuire à votre image en tant que personnage de haut rang, mais voyez par vous-même toutes ces personnes ici présentes. Elles ne savaient pas avant de mourir qu'un tel lieu puisse exister après leur trépas, ils ont tous dû prendre une direction qu'on leur montré et pourtant, est-ce que cela semble réellement les déranger ? Je pense que non car... Ici s'offre à nous tous une nouvelle vie, un nouveau départ...

Son point de vue aussitôt avoué pouvait paraître quelque peu surprenant puisque personne ne s'attendrait à une telle confession, mais il désirait plus que par-dessus tout à présenter le nouveau monde qui s'offrait à la nouvelle âme.

♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6659

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7030/6000  (7030/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] - Dim 30 Juin 2013 - 10:12

Raah, nooon, ce rp commençait pourtant tellement bien... Bon ok, c'est un début classique, mais très agréable à lire. Je trouve que les émotions et réactions d'Eden sont très bien décrites. Son arrivée se détache des autres de par le fait que le temple n'est pas vide et que son entourage en est directement plus animé. Et Weiss qui est adorable... J'aurai bien aimé voir la réaction d'Eden.

Juste quelques fautes par ci par là mais rien de grave (c'est "sachant" et non "savant"), mais ce qui a été drôle c'est le lapsus du mot "servante" que fait Weiss alors qu'il décrit le rôle de la serveuse o/

Mais bon mis à part ça, j'espère que vous vous retrouverez à l'occasion pour rp ensemble, histoire de rattraper tout ça !

Eden : 225 xps
Weiss : 210 xps

Xps attribués : Ouyi



Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Contenu sponsorisé
Re: Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander] -
Le début ou la fin ? [PV: Weiss Alexander]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Temple de Deus-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page