Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

[Quête] Sortir à tout prix

Invité
avatar
Invité
[Quête] Sortir à tout prix - Lun 11 Mar 2013 - 11:03
La journée avait plutôt bien commencé pour Eleyon. Réveillé en retard, il avait séché le cours de langue préférant la compagnie de la fraîcheur des couloirs à celle d'une professeur un tantinet hystérique. Il 'était en suite laissé porter par le flot continuel d'élèves et était arrivé à son deuxième cours de la journée sans que personne ne le remarque. En même temps, peu de gens s'intéressaient à lui, mais cela allait bientôt changer en bien ou en mal à vous de voir.

Une craie tapait sur un rectangle d'ardoise le marquant de multiples traces blanches. Tous les élèves présents dans la classe écoutait sagement le professeur épiloguer sur la guerre de sécession. J'ai dis tous ? Non, deux élèves flânaient sur leur table respective. Alors que le premier écoutait seulement d'une oreille discrète, le second s'était lui totalement endormi. Il faut dire que la guerre de sécession faisait partie de l'histoire de son pays, il était donc normal de la connaître sur le bout des doigts. Vous avez sans doute tous compris qui est le deuxième élève en question ? Oui, c'est bien Eleyon. Lorsqu'il était entré dans ce cours, il avait pensé trouvé une source de connaissance car l'Histoire est connue de peu, mais il ne trouva qu'un autre cours ennuyant, soporifique comme l'atteste son comportement.

Le professeur continuait toujours son discours interminable et totalement faux sur la guerre de sécession lorsqu'il fût interrompu par le crissement d'une chaise que l'on reculait. Il leva les yeux de son livre pour observer froidement l'auteur de cette interruption sonore. Un élève se tenait debout au milieu de la classe, sa chaise collée contre le bureau voisin. Il serra les dents et du sang s'écoula goutte par goutte de ses lèvres. Puis, ce fut autour de son poing d'être contracté. Il le leva et en un cri sourd l'abattit sur la table qui se brisa en projetant des éclats de bois dans toutes les directions. Le liquide carmin parcourant les veines de l'apprenti-Dieu s'écoula sur le sol par le biais des blessures.

En même temps que la table son rêve se brisa, chimère d'un jour et il se réveilla. Il était debout au milieu de la salle, la peau des articulations de ses doigts était à moitié arrachée et sa table scinder en deux de manière irrégulière. Que faisait-il debout face à cette table en miette ? Il n'était pas en train de combattre les légions de Koridai ? Il ne savait plus, ses souvenirs se mélangeaient à son rêve si bien qu'il n'arrivait plus à distinguer ce qui était fictif et ce qui était réel. Une chose était sûre, la douleur et le sang qui se répandait étaient bien réels eux. Le professeur toussa, visiblement énervé.

« Quelque chose dans mon cours ne vous plaît pas dans mon cours Monsieur Fukitsu ? Quelque chose qui justifierais votre excès de violence fortuite ? »

Il n'aimait pas le ton que le professeur prenait quand il parla, il se croyait supérieur alors qu'il ne valait pas mieux qu'un chien galeux. En plus, son cours était un tissu d'aberrations et Eleyon allait se faire plaisir à le lui faire remarquer. C'était rare quand il s'énervait, mais ce professeur avait un don inégalé pour le mettre dans cet état-là. Pour sa survie mentale et physique, l'apprenti-Dieu se décida à ne plus jamais participer à ce cours. De toute façon, même si l'Histoire était passionnante il préférait de loin les cours de survie ou de combat.

« Vous vous êtes trompé au niveau des chiffres des armées. Vous avez marqué que l'armée des Etats de l'Union comptait deux millions d'hommes en 1863, or son maximum est de un million cinq cents seize hommes en 1865. Je tenais juste à attirer votre attention sur cette grossière erreur. »

Même si les paroles d'Eleyon restaient courtoises et polies, son ton en était tout autre.

« Vous viendrez me voir à la fin de l'heure. »

Tout en prononçant ses mots il s'approcha du bureau du second élève qui flânait et frappa dessus avec son livre produisant un claquement sonore.


« Mr Ikeda, puisque vous aimez vous la couler douce en cours vous viendrez me voir à la fin de l'heure vous aussi. »

Alors que le professeur regagnait sa place en face du tableau, la sonnerie se déclencha sonnant la délivrance pour les élèves et le glas de Nemuke et d'Eleyon. Il s'avança vers le bureau la tête haute. Il n'avait pas peur de la sanction, la jouissance que lui avait prodiguée le fait de réfuter le cours du professeur valait toutes les punitions, retenues du monde.

« Bon, qu'est-ce que je vais faire de vous deux ? » Il marqua un léger temps de pause. « Je sais, vous allez être en retenue jusqu'à la fin de la journée, rendez-vous dans la salle 201 du bâtiment Nord. Allez oust ! Du balais ! »

Eleyon se retourna et quitta la salle accompagné de son compagnon d'infortune. Il soupira et tourna la tête vers lui.

« Je m'appelle Eleyon et toi ? »

A peine eut-il finit de répondre que nous fûmes interrompus par une femme à la chevelure flamboyante. Elle leur expliqua rapidement qu'elle avait besoin d'un livre à la bibliothèque au plus tôt et qu'elle confiait cette mission aux deux apprentis-Dieu. C'est un résumé assez clair et concis de la rencontre entre la directrice et les deux élèves retenus. Eleyon tourna la tête vers Nemuke.

« C'est qui ? »
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout prix - Lun 25 Mar 2013 - 2:40
Cette journée s’annonçait paisible en perspective, pas de contrôles, pas de cours de sport et une météo... normale.

Nemuke eut en revanche, comme a son habitude un matin difficile et cela à cause de son réveil qui omit de sonner ce qui eut pour effet de le faire arriver en retard a son première cours de la journée.

Ce deuxième cours était soporifique, d'une part parce que la guerre de sécession n’était pas un sujet de son continent et d 'autre part parce que sa nuit n'avait pas été correctement finie ; de toute façon connaitre l'histoire ne servait strictement a rien pour un dieu selon lui, les directeurs devraient consacrer la majorité des heures de cours au développement de leurs pouvoirs et leur maitrise de différentes armes. De toute façon toutes les académies, et même celles de l'au delà étaient mal fichues.

Au lieu de regarder les dates et les noms inintéressants inscrits sur le tableau, Nemuke contemplait le ciel et les nuages et se questionnait intérieurement sur la présence de molécules d'eau dans le monde ou il se trouvait, il se demandait comment l'univers ou dimension dans laquelle il se trouvait pouvait ressembler autant a celle des hommes

Il fut interrompu dans ses pensées par un bruit fort de craquement, il tourna alors la tête et vit qu'un élève eut la bonne idée de jeter sa agressivité sur une table sans défense en la broyant d'un coup de poing.

L’élève responsable eut ensuite une action déplacée après la remarque que lui fit le professeur, même s'il était surement dans le vrai, contredire un professeur n'est jamais bon et il en fit les frais lorsque celui-ci lui donna rendez-vous a la fin de l'heure pour sans doute lui donner une punition. C’était bien fait pour lui, le tumulte provoqué avait tiré Nemuke de ses idées, et il avait bien l'intention de retourner a ses réflexions physiques après ce remue-ménage.

Cependant, au lieu de retourner a son bureau, le professeur s'approcha de la table de Nemuke et il reçut un choc peu douloureux sur la tête de la part du livre du professeur avant que celui-ci ne lui ordonne de venir a son bureau a la fin du cours.

Il laissa de coté ses réflexions précédemment évoquée et n’écouta même pas le cours, il passa le reste de l'heure a se demander quelle genre de punition le professeur allait alors lui donner alors qu'il n'avait rien fait de mal, il ne songea même pas a se plaindre lorsque le professeur le colla en même temps que l’autre élève, de toute façon ça ne lui aurait servit qu'à accroitre ce nombre d'heures

Au cours du trajet vers la salle de retenue, l'autre élève fit les présentations en commençant par dire son nom *Eleyon* voila un prénom bien étrange mais de toute façon depuis qu'il est ici, plus rien n'étonne Nemuke, même les prénoms étranges.

-Moi, c'est Nemuke Ik...


Il fut soudainement interrompu dans sa phrase par la ravissante directrice, c’était elle qui lui avait donné les clefs de sa chambre, elle leur donna une corvée et il leur fallait alors chercher un bouquin a la bibliothèque. Elle repartit ensuite dans la direction opposée a la leur.
Eleyon ne semblait pas connaitre la directrice, en effet celui-ci lui posa une question au sujet de son identité

-Elle c'est la directrice de l’académie, bon allons chercher ce bouquin, quelle feignasse celle-la...

Il entra dans la bibliothèque qui se trouvait a leur gauche et commença a chercher le livre qui était demandé par la directrice avant de se rendre compte qu'il ne savait même pas ce qu'il devait chercher, il n'avait écouté qu’a moitié le discours de la directrice loupant ainsi l'information la plus importante.

-Tu te souviens de quel livre il lui faut?
Invité
avatar
Invité
Re: [Quête] Sortir à tout prix - Mar 23 Avr 2013 - 15:14
« Elle c'est la directrice de l’académie, bon allons chercher ce bouquin, quelle feignasse celle-la... »

Eleyon émit un sourire à l'appellation que Nemuke lui avait donné : « la feignasse ». C'était étrange d'appelé comme ça la directrice de l'école, celle qui devait avoir le plus d'autorité dans l'établissement, mais en même temps c'était fort risible. Et puis, il avait pas tout à fait tort. Vu comment elle avait l'air de flâner dans les couloirs elle aurait très bien pu aller chercher son bouquin elle-même au lieu de déléguer la tâche à quelqu'un d'autre. Au moins, il savait maintenant qui elle était et quel genre de personne elle était. Ils poussèrent les portes de la bibliothèque qui se trouvaient être juste à leur gauche et se retrouvèrent dans une immense pièce où d'immenses étagères fournies d'un nombre incalculable de livres formaient des allées toutes parallèles et perpendiculaires entre elles, une bibliothèque des plus normale en soit.

« Tu te souviens de quel livre il lui faut? »

Eleyon reporta son attention sur Nemuke et réfléchit. C'est vrai, elle leur avait parlé d'un livre, mais lequel était-ce déjà ? Elle était parti tel un coup de vent et il n'avait pas eu le temps d'emmagasiner l'information la plus essentielle, quel piètre élève il faisait. Il ferma les yeux pour essayer de se concentrer au maximum et se repassa la scène mentalement. La directrice était arrivée à eux comme si elle était sortie de nulle part, puis elle leur avait parlé d'un livre. Ses traits se déformèrent sous l'effort qu'exerçaient cette tentative pour se rappeler du nom. Tout à coup, il rouvrit les yeux et s'écria :

« Je sais ! Je me rappelle ! C'était Guerre et Paix qu'elle voulait. »

Eleyon plaqua la main devant sa couche et se fit tout petit lorsqu'il comprit qu'il avait quasiment hurlé le nom du livre qu'ils devaient chercher.

« Guerre et paix, c'est le nom du livre. » rechuchota-t-il à son compagnon.

À peine le titre du livre avait de nouveau franchi ses lèvres que les portes se mouvèrent d'elles-même pour se refermer. Les deux portes closes, les deux apprentis-Dieux se retrouvaient enfermer dans la bibliothèque comme des prisonniers dans une prison. Eleyon courut contre les deux portes massives et se jeta contre elle. Il les heurta de plein fouet, mais elles ne bougèrent pas d'un pouce alors que lui se faisait renvoyer quelques mètres plus loin dans un somptueux vol plané. Sa chute fut amortie par l'épaisse moquette qui recouvrait le sol de la bibliothèque. Il se frotta l'arrière de son crâne qui avait absorbé la totalité du choc et se releva pour se remettre à la hauteur de son compagnon.

« Tu as une idée de comment sortir d'ici ? Mon Domaine Divin ne peut pas nous aider dans une telle situation, c'est fort dommage et le tien ? Il le peut ? »

Eleyon soupira lorsqu'il apprit que non et s'assit par terre en tailleur. Il croisa ensuite les bras et réfléchit, jetant de temps à autre un regard vers les énormes étagères remplies de livres.

« Je vois aucun moyen de sortir d'ici, pas même la moindre petite fenêtre, c'est la loose. » déclara-t-il dans un soupir tout en se penchant en arrière et en se retenant à l'aide de ses mains.

« Quoi qu'il en soit, autant chercher ce pour quoi nous sommes venus ici non ? »

C'était la meilleure option qu'il leur restait, peut-être que trouver le livre débloquerait les portes et qu'ils pourraient s'échapper à toute allure d'ici. C'était un espoir totalement infondé qu'Eleyon portait en lui. De toute façon, chercher le livre les occuperait le temps que de possibles secours viennent les sortir d'ici. Eleyon se releva et partit en quête du livre. Sa quête n'avait pas de sens, tous les livres se ressemblaient si bien que le trouver revenait à chercher une aiguille dans une botte de foin. Et encore, chercher l'aiguille était plus simple, car la douleur de l'objet pouvait les aider. Là, ils n'avaient aucun signe distinctif pour le livre, si ça se trouvait il n'était même plus présent dans la bibliothèque.

Une heure plus tard, les recherches étaient toujours infructueuses et il fallut un coup de bol phénoménal à Eleyon pour finalement mettre la main dessus. Alors qu'il se trouvait sur un escabeau contre l'étagère la plus au fond, plaquée contre un mur, son pied dérapa de la marche où il se trouvait et il tomba sur le sol. Au moment où il tombait, sa main s'était agrippé à un livre au hasard et l'avait emporté dans sa chute, activant de ce fait un mécanisme. Un bruit de rouage s'imbriquant les uns dans les autres se fit entendre et l'imposante étagère s'enfonça dans le mur à la surprise d'Eleyon.

« Nemuke ! Viens voir ça ! »
♦ Rose ou chou ? : Rose
♦ Combien de rides ? : 25
♠ Petits messages : 2912

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
90/2000  (90/2000)
Votre domaine: Les Cellules
avatar
Sweet Pink Doll
Sweet Pink Doll
Voir le profil de l'utilisateur
Re: [Quête] Sortir à tout prix - Ven 20 Sep 2013 - 16:02

Quoi ?! Mais mais mais… J’veux la suite ! =O
Y a quoi derrière le mur !? Je ne le saurais jamais ç_ç

Eleyon Fukitsu : 160 xps.
Nemuke Ikeda (invité) : 75 xps.

Xps attribués : Yep



Ma Fiche - Ma Présentation - Mon Journal
♥️ Présidente du Maid Café Club ♥️

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
Re: [Quête] Sortir à tout prix -
[Quête] Sortir à tout prix
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pour ou contre dire la vérité à tout prix...
» Faut-il, à tout prix, privilégier la politique sur l’économique en Haïti?
» faut-il condamner a tout prix le populisme revolutionnaire?
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Place de l'Horloge :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page