Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Le paumé (Kym/Pipi)

Invité
avatar
Invité
Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 0:53
Le paumé


En temps normal, c'est à dire quand y a pas d'orage électro magnétique qui risque de détruire le monde et l'univers (oui oui, c'est du vécu), un cimetière, c'est pas très réjouissant, non mais vraiment, c'est pas super beau, voir même vilain, à la limite du glauque, et si on va plus loin, c'est en faites super vulgaire l'machin ! Le jour à la limite ça peut aller, y aller avec un manteau ca fait classe devant la tombe etout bla la bla, tout les jours sous le vent avec quelque nuage en arrière plan etc...
Mais la nuit c'est... Spooky ! Et oui c'est de l'anglais. Pourquoi Anglais ? Parce que speak english comme je le make, c'est top la classitude tu vois ?! Et donc... spookyyyyy ça veut dire glauque... Bon ok je sais que je l'ai déjà dit avant me fait pas chier toi ! Bon bref....
Spooky c'est pourtant mignon comme nom, ça pourrait être le nom d'un petit chien tout mignon, genre même un chiwawa, mais non, Spooky ca veut dire effrayant... Non mais ces anglais je vous jure, heureusement que Peter était Américain et qu'il parle donc pas la même langue que ces connards de... Machin.... Je dérive un peu là non ?

Bon ok je vais stopper là l'introduction foireuse et place à l'action pur et dur... Enfin plus l'intrigue elle même parce que l'action c'est pas encore ça, mais ça peut très bien arriver ! T'inquiète pas ! BREEEEEEF !

Il faisait nuit noir (non ce n'est pas une nuit africaine, on me l'a déjà faite celle là !), la brume enveloppait, ou plutôt envahissait le lieu, on aurait dit que le cimetière était à la fois vide et plein (vive le paroxysme au service de ma propre connerie), vide de gens mais aussi plein de fantômes (non vraiment, je vais allez me faire soigner vous inquiétez pas...), heureusement, les fantômes, ca existent pas, juste des morts qui deviennent des dieux, rien de plus... Non mais à part ça normal hein ! Bon recentrons... Il faisait je disais nuit noir, et c'était comme dit dans l'intro pourrie, glauque, non mais vraiment... Tu connais le jeux Slender ? Exellent jeu, bah là c'était l'ambiance un peu.. "Slender Cimetary ! Collect the Eight Pages !" Non sérieux, faudra vraiment penser à créer un mod comme ça un jour...

Peter donc regardait autour de lui (oui parce que on se re concentre merde !), une question épineuse lui traversait à ce moment là "précis" (il faut rajouter le "précis" car ca fait plus crédible...) l'esprit (s'il en a un), une question tellement ambigu, complexe, subtile même, qu'il lui fallu du temps même dans son esprit avisé, de la synthétiser avant de la formuler clairement et d'un ton lyrique, voir même poétique :

"-Bordel mais comment je suis arrivé ici ?"

Il se leva lentement, et devina qu'il s'était apparrament endormi ici, dans le monde des vivants, à l'endroit évidemment ou on évoque plus le monde des morts, un cimetière (ou c'est... logique). Sa bouche pâteuse, le casque puant, il avait apparement vomi après une bonne cuite ! Il était encore un peu saoul, mais pas trop, et il arriva finalement à se tenir droit sans trop bouger. Comment était-il arrivé dans le monde des vivant ? La Vodka fait ça ? Non sérieusement si y a un truc faut le dire parce que je sais pas du tout comment il s'est retrouvé ici, moi même le narrateur... Tout ce que se rappelait Peter, c'était d'un éléphant, un éléphant bleu, avec un lutin vert.. Ca aide pas effectivement..

Il fallait sortir Peter d'ici, peut-être qu'il était accompagné qui sait ? Peut-être que un prof était avec lui et l'a laissé là, dans l'endroit le plus glauque du monde afin qu'il se repose... Il fallait y songer, cette théorie n'était pas impossible, Peter alors, dans un grand effort et malgré que sa gorge était encore brulé par les degrés amplifié de la boisson, essaya tant bien que mal de prononcer les annotations suivantes :


"-Y a quelqu'un ici ? Non sérieusement faut me croire, je suis mort et je dois rentrer chez moi... chez les morts...."


Qui sait qui l’entendrait ? Un bien plus haut level que lui qui voudrait sa mort parce que c'est un renégat (cf la trahison de celui qui a perdu sa collecte de carotte) ? Noooon, c'est impossible... Impossible je vous dis ! Un Slenderman était même plus probable...
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 1:14
Hannnnnnn, il y avait eu des booms partout, des papillons verts fluo, des lucioles violettes partout, c'était juste génial, the place to be je vous le dis ! Enfin, pas tout à fait, une bataille avait été menée il y a maintenant plusieurs jours, une bataille avec des morts, du sang, bref, de l'action comme on les aime (et comme dans les films américain avec un poil d'amour, juste un poil). L'Académie était dans tous ses états à tout rebâtir et réparer la casse occasionnée. Genre ils ont que ça à faire, au moins, pendant ce temps-là, ils ne protégeaient ces piteux humains ! D'ailleurs, en parlant de ça, je me souviens pourquoi les pas de notre héroïne chérie et adorée s'était retrouvée dans ce vulgaire cimetière. Il était bien trop petit à son goût. Cela faisait du bien de venir ici de temps à autre voir le nombre de tombe augmenter par ses propres actes. Le souffle lourd, l'halène puante, l'enseignante déchue était tout de même bien contente. Mais alors pourquoi ce monstre mal de tête ? Se relevant délicatement de son lit improvisé, une tombe posée sur le côté, la Tylf se grattait la tête avec acharnement, enfin pas trop, ce serait dommage de perdre des cheveux pour un simple geste de satisfaction. Baillant à grande bouche, la nuit était toujours présente. C'était le début ? La fin ? Le milieu ? Aucune idée, de toute façon, Mäss n'avait jamais compris comment ces foutues montres fonctionnaient.

*Gnéééééééé, il s'est passé quoi ?*

*Tu as un peu beaucoup FORCE sur ta PUTAIN DE GOURDE ...*

*Gna gna gna gna gna gourde toi-même !*

*Genre, je suis même pas une nana, ça fonctionne pas !*
Mouais ... L'esprit d'un vieux Roi traître mais surtout humain qui avait été greffé dans l'âme de notre si charmante hôtesse avait un sens de l'humeur pas très développé, mais bon, on s'en fout. Tout en se redressant sur ses pauvres gambettes, la jeune femme se releva tentant ainsi de pouvoir tenir debout sans appui ! Yes ! C'était réussi, maintenant, il fallait marcher, plus dur, beaucoup plus dur. Cependant, une question la taraudait, était-elle seule ici ? Car si une fiesta s'était faite ici dans la nouvelle boîte en vogue du moment The Cimetièèèèrrreee, elle ne devait sûrement pas être seule, d'autres pseudos cadavres devraient ne pas être très loin. Ou pire, aurait-elle fait des choses inavouables dans un tel état ? Sérieusement, la pauvre enfant, fallait vraiment qu'elle se ménage, à peine remise de ses combats qu'elle trouve le moyen de faire la fête histoire de ... Heu ... Fêter quoi ... Enfin, son interrogation fut vite satisfaites par le son qui devait provenir sûrement d'un homme, du moins, d'un homme presque castré qui aurait fumé bien des cigares à vous arracher la gueule durant la soirée !

"- Youhouhouuuuuuuuuuuu, Par ici mon poulet !"

Non mais franchement, de toutes les phrases que l'on pouvait dire dans ces moments-là, elle ne trouvait que ça. Je vous jure, il faudrait vraiment que je pense sérieusement à changer d'héroïne, elle me fait pitié, non mais vraiment quoi ! Bref, toujours en titubant comme une bien heureuse, elle portait une simple robe blanche froissée avec une bretelle qui ne voulait décidément pas se mettre en place. Kym avait quand même son arme rangée dans son étui à son dos et sa ceinture avec tous ses ustensiles indispensables pour passer une soirée de folie ! Oui oui, je vous le dis, un fouet, une gourde bien alcoolisée, des menottes, des couteaux, un boomer ... Ouais non fin bref, vous voyez très bien de quoi je veux parler !

"- Alors toi aussi t'es mort grand fou ? Moi je suis morte de rireeeeeeeee mouahahahahaha !"

La rencontre semblait de toute façon inévitable et cette soirée inoubliable. On pouvait dire que notre Kym d'amour savait faire la fête depuis qu'elle avait quitté ce foutu endroit et divorcé de ce Deus de pacotille ! Ah quelle était belle la liberté, je vous le dis !
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 1:41
"- Youhouhouuuuuuuuuuuu, Par ici mon poulet !"

Oké pour l'éléphant bleu c'était peut-être des trucs en trop du aux substances illicites qu'aurait pris Peter (il ne s'en souvient plus très bien en faite), mais étrangement, le lutin vert était réapparu.. Une illusion ? Le lutin vert était par ma foi pas mal foutu, sexy, les jambes fines, et le lien avec le Lutin vert c'était que ces cheveux était verts. En faite oué, elle était carrément bandante, et en plus, avec la vodka, le tramway nommé désir s'incarna de manière majestueuse, essayant tant bien que mal à transformer la nouille en baguette, heureusement, la combinaison ULTRA résistante de Peter résistait et rien ne pu se voir, mais bordel, elle était vraiment pas mal, comme dans ses souvenir.

Effectivement, la silhouette de la dame lui rappelait étrangement quelque chose, l'aurait-il vu dans un porno ? Un hentai ? Ou tout simplement une anime ? Non, il était peu probable que cette personne soit issue d'un manga de mécha, trop ridicule... Il l'avait peut-être déjà croisé, en fouillant dans sa mémoire, et ceux, en l'espace d'une seconde et demi (le subconscient c'est long et chiant à écrire pour une seconde d'action, mais ça rempli bien le RP donc c'est marre à la fin ! Rien que pour des dialogues... je demande une augmentation ! D'abord!), Peter se rappela alors qu'a Deus, il y avait un cahier. Dans ce cahier de couleur violet et de cuir teinté (1 : ça veut rien dire 2 : cette description est totalement inutile), se trouvait une liste des plus chaude fille de Deus (oué il fallait sortir le tropes du gros pervers, il le fallait, évidemment !). Et y en avait beaucoup ! Surtout quand ces gens viennent du site ZeroChan, mais Peter pris son temps et pu établir tout de même une longue liste. Parmi les première et les plus connues, la silhouette de la dame lui revint à l'esprit. Ca devait être un prof, Peter aimait sa poitrine, et se rappelait soudainement qu'il aimait en faite tout chez elle... On parle physiquement parlant, psychiquement, il ne la connaissait point, et s'en fichait un peu en faite...


"- Alors toi aussi t'es mort grand fou ? Moi je suis morte de rireeeeeeeee mouahahahahaha !" < == non ce n'est pas une illusion, c'est bien un bide !

Si elle excitait à ce point la bâtonnet du héros déchu, alors ca ne devait pas être une illusion, soit ça soit... Soit Peter à vraiment des problèmes plus graves que l'on ne l'aurait cru au départ.

Mise à part et étrangement, après l'attaque de Deus par un gros dragon qui pête le feu (cf la trahison de celui qui a perdu sa collecte de carotte), la silhouette de cette belle dame disparut et Peter ne la revit plus, et de son état sobre, il ne manqua pas de s'en rappeler. Ignorant encore la complexité de ce qui s'est passé à l'académie (souvenez vous de ses actions héroïques qui consistait à chercher de l'or sur le corps des victimes), Peter ne connaissait encore point l'existence d'une alliance rebelle voulant éradiquer l'espèce humaine. Il était donc, naturellement étonner de ne plus la voir, elle qui était si agréable à regarder, alors qu'il ne connaissait que peu d'elle, à part la taille de son tour de poitrine et son nom. Peter s'adressa à elle alors comme une connaissance normal de l'académie dont il harcelait sexuellement sans qu'elle le sache, sans se douter de quoi que ce soit de suspicieux sur elle, bien que toujours étonné de sa disparition récente.


"-Kym..... Mass C'est ça ? .... Je me rappel de vous...

Remarquant que comme lui, cette Mass s'était adonné à la boisson ce soir là (suffit de voir son bide de tout à l'heure...), Peter eut le choix. Il était encore correct, bien que encore un peu mort, mais ça pouvait aller, alors il avait le choix: soit essayer de se sauver avec elle dans un hôpital pour décuver le reste avant que ça empire, soit profiter du fait qu'elle soit saoul pour faire un truc dégueulasse que même toi tu sais ce que c'est, le choix fut vite vu....

-Connecto, pleaaaaaaaase

Peter créa un portail à sa droite, un petit portail lumineux rouge, y rentra sa main pour y sortir un autre packs de bière avant d'en lancer une à la dame...

-Allez, tant qu'on est là, mieux vaut finir ce qu'on a commencé...

On aurait pu croire que Peter voulait encore plus la saouler pour mieux profiter de son état, mais en vérité, Peter était tout de même quelqu'un de moral... Ou du moins, il respectait les buveurs, homme ou femme, et ne manquait donc pas l'occasion alors de partager un bonheur de "convivialité" avec eux avant demain, qui est, concevons le, un tout autre jour.

Putin la classe, je m'épate moi même !
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 2:28
Hu hu, à force de voir sa petite héroïne bourrée (dans tous les sens du terme oui oui), j'ai vraiment l'impression que moi (l'écrivain) le devient aussi, mais soit. Une réponse à sa question fut de mise, entraînée par ce son si poétique, la jeune femme se rendit à la rencontre de son amoureux secret connu sur un site pas très catholique, c'était parfait, ils avaient tous deux le même profil, les mêmes envies les mêmes convictions ! Hein, quoi ? Ha merde, c'est pas cette histoire là que je dois écrire, enfin soit ! C'était un peu le même style, ma Kym s'avança les gambettes tremblantes, on ne savait pas trop si c'était à cause du flux alcoolisé qui coulait dans ses veines ou si c'était le froid qui régnait dehors. Enfin voilà, Mäss se trouvait maintenant devant l'étranger qui lui parlait. Elle buvait chaque parole, dommage que cela n'avait pas le même effet que le liquide que contenait sa gourde, mais oui sa gourde ! Elle posa sa main sur la sacoche pour venir déloger sa fidèle petite boisson et en bu un bonne gorgée et ... Plus rien ... Vide ! Genre, décidément, c'était pas sa veine.

*Arrête de boire purée, regarde dans quel état tu es ... Un vrai déchet !*

*Hu hu*

*Et arrête de rire comme une bien heureuse sérieux !*
L'enseignante déchue enchaînait les bides en tout genre, mais il fallut une seconde de réflexion quand son visage s'illumina, ses pupilles dilatées au plus haut point, elle dévisageait seulement maintenant le personnage devant elle ! Incroyable, elle venait de faire un bon géant dans le futur, c'était un robot, sûrement téléguidé, qui se tenait là, sans problème. On était plus dans le monde des humains ? La technologie avait pris place sur Terre ? Mais c'est génial ! Purée, cela faisait combien de temps qu'elle dormait sur cette tombe ... Pour encaisser cette nouvelle information dans son cerveau, il lui fallait de quoi s'hydrater, heureusement c'était sans compter sur l'homme du futur qui ouvrit sans problème une espèce de portail pour en dénicher de la bière ! Au moins, ils savaient encore faire la fête à cette époque.

"- Wowwwww, et tu comprends notre langue en plus ? Tu connais mon nom ? C'est trop cooooolllllll ! Hu hu ..."

On ne pouvait pas dire que la Tylf se retournait beaucoup sur les personnes dans l'Académie, à cette époque bien funeste (donc il y a à peine une semaine mais osef) notre superbe jeune femme n'avait pas beaucoup lié d'amitié avec les apprentis. Ho, elle avait bien lié d'autres choses certes, mais sans lendemain, rien de bien sérieux. Les seules personnes dont elle se rappelait un peu étaient les élèves qu'elle avait eues durant des missions précises ou encore les directeurs mais surtout les personnes qui l'avaient suivies dans cette rébellion sans nom. Enfin soit, il connait son nom et pas elle ! C'était pas cool, injuste, dégueulasse, discrimination ! Bref, fallait absolument remettre les choses dans l'ordre sinon elle allait piquer sa crise, mais avant tout ... Elle accepta cette superbe offrande qu'elle porta entre ses lèvres sèches histoire d'humidifier le tout. Mäss but d'une traite ce magnifique nectar, sa gorge bien profonde brûlait de bonheur sous cet effet si délicieux.

"- Et toi, t'es qui ? Robocop ? Mouahahahaha ... Le pire c'est que j'en ai entendu parler, je ne sais même pas qui sait ... !"

Bide total, l'assistance se barre, bref, allez voir ailleurs si elle y est ...
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 4:08
"Tout ce qui ne tue pas rend plus fort"


Un célèbre philosophe Allemand dit un jour ça, je sais pas si c'est la citation exact mais le nom du mec était, et ça c'est sur, Nietch, mais écrit d'une manière bien plus what's the fuck (parce que le philosophe était Allemand je vous rappel, et les Allemand zont parfois des nom pire que les Japonais), heureusement, Peter lui, avait un nom simple typique de son pays d'origine, les USAs, un nom russe qui n'a rien avoir avec les USA en faite mais la Russie (ses parent était des immigré Russe en faite). Quoiqu'il en soit, le nom de Peter était plus simple que les nom Allemand et Japonais, c'était un fait, quoiqu'il peut être il était un peu plus alambiqué que celui de Mass.

"- Et toi, t'es qui ? Robocop ? Mouahahahaha ... Le pire c'est que j'en ai entendu parler, je ne sais même pas qui sait ... !"

Malgré les tonnes de boissons qu'il engendrait, Peter était de moins en moins saoul, étrange, ça aurait du être l'inverse.. Deux anomalie se présentait aux spectateur alors, de une, il buvait et donc... Décuvait alors que normalement ca va dans l'autre sens, et l'autre, il boit, même avec un masque, ce qui est impossible, mais ça on s'en fou, car après tout, on fait du RP ! On est des champions et on peut même modifier les lois de la nature. Après tout la scène le présageait, Peter et Mass on fait l'amour, il se sont marié et ont eut des enfant kamen rider aux cheveux vert, mais un jour, terminator arriva et tua toute la famille, obligeant Peter de retourner dans le temps afin de rechanger le passé à ce moment précis...

Oké je le sais à ce moment, ô toi lecteur en quête de... de... lecture ? Tu te dis, "mais putin je comprend plus rien ! Tu nous écris de la merde !", t'inquiète pas, l'auteur de ce pavé est aussi paumé que toi, mais a une botte secrète face à ce genre situation, le remontage dans le temps permet de revenir à notre narration initial et de faire tout ce que on a raconté le pavé juste avant une histoire non Canon, c'est a dire, non officiel, et donc PAF, dans le cul ! Ahhh, la magie de la fiction...

Peter déseaoulait donc en buvant (oui c'est la troisième que tu le dis/TA GEULE JE RATTRAPE MA CONNERIE DE NON CANON bordel de merde !), et retrouvait peu à peu ses esprits, tandis que celui de Mass lui empirait assez gravement (mais pas trop non plus). Cependant, l'état d'esprit de Peter retrouvant sa veille jeunesse d'atan (c'te expression super contradictoire quoi !), et pouvait donc répondre à la question de Mass aisément.


"-Mon nom ? Peter Clodt Von Jurgensbu, un nom fort simple à retenir donc... Appel moi juste Peter en faite."


"Un Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi sauvage apparait !"
Spoiler:
 

A peine eut-il finit sa phrase qu'un troisième invité s'invita à la petite fête entre les deux. Peter, entendant ces pas parce que c'est un roxxor, se retourna pour découvrir qui était cette personne. Un monstre se dévoila, plutôt classe, qui était là pour mettre un peu de FUCKING action dans le RP qui virait aux hentai d'une femme avec un robot, qui heureusement, s'en libère. Le monstre, à la peau étrange et maussade, regardait Peter avec un regard de haine que son seule et unique oeil immobile (en faite on ne le voyait même pas, pas très pratique...) pouvait faire transparaitre comme émotion of ze world ! Étrangement, Peter eut un vague pressentiment aussi comme Mass de déjà vu. Lui aussi lui rappelait quelque chose, mais il devait dater de beaucoup plus longtemps, car il avait beau chercher, non, il ne retrouvait pas qui s'était, mais vu qu'il était moche, il devait surement être un méchant !

"-On se retrouve encore une fois Peter
-Oué on se retrouve encore une fois euh.... T'es qui déjà ?
-Tu m'insulte, ne plus se souvenir de moi, c'est moi, non ennemi juré Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi !
-Tu veux que je retienne un nom aussi compliqué ? Et puis des ennemis juré j'en ai plein... mais comment m'a tu retrouvé"


Une rire strident et sardonique ainsi que maléfique et diabolique (oui faut pas l'oublier celui là) se fit entendre de la bouche de Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi, apparemment, il l'avait retrouvé via un stratagème maléfique...

-Alors comment tu m'a retrouvé ? Connard
-Tu veux vraiment le savoir, dit Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi en pointant du doigt son ennemi juré. Et ben comme c'est compliqué, tu ne le sauras qu'en achetant les DVD collectors de tes aventures !
-T'es sérieux là ?
-Exact, le comment tu t'es retrouvé dans le monde des humains, comment t'es arrivé ici bourré et pourquoi tu décuve en buvant est expliqué dans tes produits dérivé, voir même dans certain livres...
-Pourquoi Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi, Pourquoi ?!
-Tu es un kamen Rider, tu es un produit commercial, rien de plus ! Mouahahahaha !
-Ca suffit !

Cadre classe fait par un noob a écrit:

Exédé par les provocations de monsieur, Peter fonça vers son ennemi dans le but pur et simple de le faire taire à jamais. La Bataille fut épique, émouvante, bourré d'action, Peter, qui était tout de même un guerrier assez balaise dans son genre, mis fin à son adversaire après un rude combat, combat durant lequel il dut finir avec le mode de l'eau, pour ensuite retrouver sa forme initial rouge du feu. Contrairement à ce que disait Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi, Peter n'était pas qu'un simple produit commercial. Kym vu son niveau aurait pu terminer le combat en un rien de temps, mais le fait qu'elle soit bourré l'handicapait surement....

Alors que Mass, surement à ne rien comprendre à la situation regardait la scène derrière, Peter se retourna vers elle, puis lui annonça :


"-Dis toi que c'est encore une de tes illusions, et demain tu te diras que en faite tout ce que t'a vu n'était qu'un rêve... NON CANON tu vois ?"

Peter Invoqua ensuite une autre objet, mais cette fois, ce fut une moto, il devait aller en ville, retrouver les DVDs qui lui permettront d'élucider toute la vérité...

Mais c'est totalement WTF ton post, c'est même pas du RP, limite c du solo guitar trip ! / Mec, il est 4 heures du matin, tu crois que je peux écrire du Molière à cette heure là ? ... Merci...
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 5:11
... What the Schnitzel comme on dirait dans mon pays, non mais genre, déjà que c'était un remake tout pourri du retour vers le futur on ne pouvait pas dire que le nom de cet hôte fut facilement gravé dans une mémoire. Au moins c'était clair et net, notre enseignante trop choupinoue aux joues rosies par l'alcool n'avait jamais vu, ni entendu ce mec ! Enfin, si c'était vraiment un homme, un vrai, vous savez les virils qui vous éjecte contre le mur pour vous rouler une belle et grosse galoche avant de vous arracher les habits (qui ont coûté une fortune au passage mais osef) et commence à vous peloter enfin bref, vous voyez desquels je parle, en clair, de ceux qui rotent et pètent ! C'est vrai ça, mise à part sa voix quelque peu castratrice qui pourrait lui porter défaut, qui nous dit que ce n'était pas une femelle toute frêle, toute moche avec plein de boutons puants sur le visage !

*Putain ce gars est juste taré !*

*Et toi alors, tu ne l'es pas genre !*

*Ha nan, moi je suis quelqu'un de correct d'humble et de ...*

*Si je pouvais te taper là tout de suite ... Roh puis merde !*
La Mäss ne put se retenir et s'envoya un bon coup de poing sur le visage histoire de raisonner un peu cette voix strange dans son esprit. Ha la la, et dire qu'à mon époque c'était vachement stylé de faire un perso qui entendait des voix dans sa tête, c'était surtout pour allonger les rps histoire que quand ton personnage pense quelqu'un puisse répondre et ainsi entamer une super conversation auto-télépathique (avec soi-même quoi pour ceux qui suivent les cours de langues mortes) et de ce fait, allonger le texte de ton rp. Genre, ta nana fait une méga conversation avec elle alors qu'elle est aux toilettes dans ce moment si prisé de solitude en temps normal. Ouais mais c'est devenu tellement classique de nos jours, genre, tout le monde a une araignée au plafond qui lui cause ... Enfin, je m'égare, tout ça pour dire que ... Heu ... Merde j'ai perdu le fil, donc attend, je me relis vite ... Ha oui, tout ça pour dire que notre jeune femme à la chute de rein spectaculaire, venait de se cogner comme une bien heureuse. De toute façon, sa nouvelle conquête en avait juste rien à faire !

*C'est qui encore celui-là, purée c'est mardi gras !*

*C'est surtout le rendez-vous des allumés, aller, passe-moi à boire pleaasssssssse !*

*C'est ton corps pas le moi, fais-le toi-même d'abord !*
Genre, en plus d'être un traître, il était culoté, quelle saligot !

Ouais alors comment vous décrire la scène ... Un espèce de mutant enragé robotique avec des couilles venait de pop au plein milieu du cimetière et portait un nom à se coucher dehors, apparemment, c'était une vieille connaissance de ce cher Pété, enfin un truc du genre, de toute façon Kym n'était jamais forte pour se rappeler des choses. Autant elle avait un charisme parfois de + 20, autant son intelligence avec l'eau divin frisait les -30 ... Le combat galactique (j'avais envie de placer ce mot, il sonne bien vous trouvez pas ?) commençait, mes yeux étaient vraiment lourds et à vrai dire la bouteille que j'avais dans la main ne m'aidait pas. Me tenant un peu plus loin contre une tombe où l'on pouvait lire Ici gît Kiki mon Wistiti j'apercevais l'échange amical entre les deux protagonistes. Remarquez tout de même cette subtilité dans mon changement de narration en passant à la première personne. Bon je vois que ça vous perturbe, je reviens à la première, de toute façon, ils sont en train de se battre, je n'ai que ça à faire. La Tylf se gratta le nez avant de renifler tout ça d'en faire une petite boule et de faire un concours de celui qui éjectera le trésor le plus loin. En clair, si elle pouvait avoir du pop corn en plus elle ne dirait pas non !

"- C'est pas bientôt fini vous, je veux qu'on s'occupe de moi merde !"

Il voulait quoi ce mec, qu'elle se change en pom pom girl et le soutenir ? Mais quel non gentleman je vous le dis, elle ne pouvait même pas participer à la fête, autant vous dire qu'elle était dans une colère noire ! Une vraie petite tapisserie ou encore celle qui tenait la chandelle pour ces retrouvailles d'un ennuyeux. En plus il en faisait des tonnes, c'est le pire, ma foi ... Les jeux d'enfants étaient enfin terminés ! Notre Kym pourra à nouveau être le centre d'attention de ce rp qui, après tout, comprenait DEUX personnes et non UNE. C'est d'ailleurs ce qu'elle allait le faire savoir, son regard rempli d'étincelles, ses pupilles avaient pris tout l'intérieur de ses yeux, elle se redressa pour se tenir juste devant son ... Sa ... Enfin le truc space quoi qui chevauchait sa moto ! Il devra lui passer sur le corps et on ne pouvait dire qu'il s'en sortirait facilement, la jeune femme avait de la ressource et contrairement à ce qu'on pouvait dire, son carburant n'était autre que le flux divin qui coulait dans ses veines. Se sentant revenir peu à peu de cette bien étrange situation, elle pourrait l'envoyer gicler rien qu'en empoignant ses pauvres petites valseuses !

"- Alors mon coco, tu comptais aller où comme ça ?!!!! Maman Kym a encore des choses à voir avec toi !"
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 11 Mar 2013 - 11:51
"- C'est pas bientôt fini vous, je veux qu'on s'occupe de moi merde !"

Vous savez quoi ? Le RP c'est génial, surtout quand vous voulez fuir avec une moto d'un cimetière, là ou ça devient super cool aussi, c'est quand le plaisir est là et que du coup l'autre perso vous emprisonne dans ce lieux alors que vous étiez partis chercher des DVDs, annonçant le Cliffanger qui tue. Mais le Cliffanger qui tue sa race allait bientôt être mis en bide, car Kym, qui avait apparament déseouler (me demandez pas comment elle a fait mais vu que son image représente un perso de manga, tout est possible, je dit bien TOUT) était en face de Peter, permettant ainsi de conclure sans prétention mais avec une grande assiduité (le mot savant qui prouve que je suis un gros intellectuel de sa race !) que Peter, était en face de Kym *SBAFF* ! Non sérieusement, si ce n'est qu'il reste ici un semblant de sérieux, Kym ne voulais pas laisser filer Peter. Pourquoi ? On ignore si Mass fut par le passé une enfant gaté, mais son attention apparament vers sa propre personne comptait pas mal, était-elle narcissique et égocentrique ? Peu importe, elle se tenait là, en face de Peter.

"- Alors mon coco, tu comptais aller où comme ça ?!!!! Maman Kym a encore des choses à voir avec toi !"


Je reviens à cette histoire Cliffanger, imaginez la scène, la moto, la musique épique, du genre "on se retrouve au prochaine épisode", après un combat de malade contre le maléfique Shibuyaseitakaawadachisouhidenagaaburamushi, ça pête trop la classe quand même comme mise en scène... Bah maintenant imaginez la conclusion en bide ou la musique s'arrête d'un coup et que Kym apparait devant Peter, bah la fin épique donne... Un running gag ? Quoiqu'il en soit, du coup pour les DVDs qui permettrait de découvrir toute la vérité sur le monde, peut-être même sur le sens de la vie, bah il pouvait se gratter sec (et non pas sec's).

Kym qui avait comme dit avant, désaouler, et donc retrouver un état d'esprit plutôt sage, Peter trouva cependant et fut très intrigué par le fait que "Maman Kym" avait des trucs voir avec Robocop... Non honnêtement, avec un bride de scénario plutôt mal foutu, dans un cimetière juste après s'être bourré et maintenant l'évocation de la maman... Ce n'est pas un RP hentai, et comme je l'ai toujours dit, avec un robot ca pourrait vraiment faire un truc assez glauque, mais tout de même, le décor le présageait, manquerait plus que des ninjas mutants viennent et ca serait le bouquet...


Des Tortues Ninja mangeurs de pizza yollo 4 fromage au sel poivre cumin périmé le 8 aout 2014 apparaissent !

Spoiler:
 

Ahah t'y a cru hein ? Comment je t'ai bien trollé n'empêche ! Bon après donc un développement littéraire poussé comme ça à l'extreme, il fallait donc que Peter réponde à la gente dame, dans des aléas de parole confuses sortit d'un esprit déplacé, iamginant déjà de drôle de scène pas très catholique.

"-Ecoutez je sais pas madame ! C'est un peu trop tôt... vous savez on se connait même pas, et puis en plus j'ai même pas de capote là donc ça va être difficile, et puis... Bon oké one st dans un cimetière la nuit on vient de croisé un nom chelou c'est tout le décors d'un truc de redtube ça je sais... mais zêtes sur que un level 1 qui couche avec un level 10 c'est réaliste ? C'est pas que vous êtes pas jolie loin de là je vous trouve bandante mais je pense qu'il faudrait que... Je crois que j'ai dit un truc en trop là non ?"

Et malheureusement pour le malheureux, aucun ninja ne vint à son secours à ce moment là...
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Mar 12 Mar 2013 - 20:46
J'avoue, ce rp ne veut juste rien dire, je plains déjà le membre du staff qui va le corriger et qui va juste être là les yeux écarquillés à se dire mais putain de What de Fuck qu'est-ce qu'ils ont bien pu me pondre ces deux là et je la comprends ! Surtout que c'était sans compter sur mon adversaire qui était de taille à ce jeux là, un narrateur au sommet de son art, que ça fait plaisir de trouver chaussure à son pied puant je vous le dis ! Dans tous les cas, histoire de vous amadouer, vous, membre de cet élogieux staff, je vous bisoute tout plein partout ! Bon, si on tombe sur une nana je suis mal barrée, mais il me semble que certaines aiment les Yaoiiiiiiiiiii enfin, un truc du genre ... Bref ! Pour en revenir à nos deux moutons mutants sortis tout droit d'une BD de seconde zone, ils étaient toujours dans ce foutu cimetière (genre, le film d'horreur à l'eau de rose tiré tout droit d'un Stephen King, mais on s'en fout !) notre héroïne n'était mais alors pas très contente que cette histoire semblait s'écrire sans elle, heureusement que je ne l'oublie pas, il manquerait plus que ça !

*Bon, tu vas le buter maintenant ou tout de suite ?*

*Mon sang ne fait qu'un tour, je suis à fond là !*

*Non sérieusement, achève-le qu'on en finisse avec ce rp de dingue qui ne veut rien dire !*
Le torse bombé, les boobs droit sur sa cible telles des mitraillettes pointés sur un condamné (à mort donc), le regard de notre magnifique et splendide Marie-Sue heu Kym devenait d'un noir plus qu'intense faisant place à des flammes gigantesques (au sens bien entendu figuré, elle ne possède malheureusement pas un tel pouvoir, en fait, elle ne possède pas vraiment de pouvoir trop super méga top bien of the dead, faudra d'ailleurs que j'y pense pour son pouvoir élite, bref, note à moi-même : Donner un pouvoir stylé à ma Kymie d'amour). Bon, dans tout ça j'étais un peu perdue, en lisant le texte de mon cher collègue, il s'était vite emporté avant de revenir enfin à ce moment clé que tout le monde attend : Mais que va-t-il se passer ? La Tylf va lui défoncer sa gueule ? Peter allait-il courir appelant sa maman à tue-tête ? De quelle marque était son super bolide ? Les fourmis rouges ont-elles des orgasmes ? Pourquoi le ciel est bleu (ha non, ça on le sait) ? Bref, en mettant ainsi nos supers lecteurs en halène je peux déjà vous dire qu'il y aura du sannnnnnnnng, de l'aaaaaaaaction, de l'ammmmmmmmmour (mais juste un poil de cul) et encore de l'actionnnnnnnnnn, des rires, des pleures et ... de l'aaaaaaaaaaaction. Ouais bon, on se refait pas un film américain non plus, j'ai déjà exploité ce filon quelques postes plus haut ...

*Bon et maintenant ? Le temps que l'autre écrive tout ça il y a eu au moins plusieurs secondes d'écoulées*

*C'est pas comme si l'autre bougeait beaucoup non plus*
Heureusement, le silence fut vite rompu par les paroles du robot lessive du futur qui déblatéraient des choses qui ne voulaient juste rien dire ! Depuis quand la jeune femme aux cheveux qui ne sentent pas la tulipe (ouais je sais, on dit la rose normalement, mais j'ai déjà dit ce mot plus haut, il faut éviter les répétitions dans un rp c'est la base d'un bon rpsite) avait commencé à parler de choses interdites pour les moins de dix-huit ans après une certaine heure ? Ici ? Jamais ! Le mec se faisait carrément des films en technicolors quoi ! Sortant d'une traite sa grosse et longue épée (non aucun sous-entendu je vous assure) Kym se rua sur son invité qui ne l'était pas et l'éjecta de sa moto telle une larve pas très goûteuse ...

"- Je suis niveau 11 ! Et si ce rp continue encore, je risque même de passer niveau 12 PAF comme ça, comme par magie, ha ha ha ! Et ta petite biscotte qui te sers dans ta combinaison de l'espace BIEN TU VAS LA TREMPER AILLEURS !"
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Sam 16 Mar 2013 - 22:37
"- Je suis niveau 11 ! Et si ce rp continue encore, je risque même de passer niveau 12 PAF comme ça, comme par magie, ha ha ha ! Et ta petite biscotte qui te sers dans ta combinaison de l'espace BIEN TU VAS LA TREMPER AILLEURS !"

Ejecté de sa moto à la manière d'un mec qui se fait ejecté de sa moto (oui oui je suis très très fort dans mon genre), Peter retomba la tête la première avant de se relever doucement, crispé de douleurs du à sa chute, et pour ensuite analyser ce qu'avait dit Mass dans sa tête très intelligente afin d'y répondre correctement. Il était vrai que la combinaison était mouillé, par l'alcool, peut-être par la pluie, et peut-être encore par autre chose, mais le problème n'était pas là, le quatrième mur était définitivement détruit par les deux personnages, deux solutions se présentait alors à nos protagoniste : Soit des singe terminator iraient les tuer tout les deux dans d'atroce souffrance pour les faire revivre après pour les re tuer dans d'atroce souffrance et les faire revivre une deuxième fois pour le fun en leur faisant effacer la mémoire, parce que effacer la mémoire, c'est fun aussi, soit il fallait que la fin soit vraiment cohérente pour laisser place à des RP futur moins what'the fuck... DEADPOOL ! AIDE MOI !

"-On devrais peut-être terminer ce RP sur une touche légère tu ne crois pas ? Aie.. Putin tu m'a tué la meuf avec ton... truc..."

Tandis que le power ranger agonisait dans d'atroces souffrances, le rolepayen réfléchissait longuement à ce qu'il pouvait écrire par la suite... L'inspiration ne lui vint pas, alors il alla faire un tour à la plage sur un couché de soleil pour essayer de trouver de l'inspiration romantique... Sur google map... Mais ca vint toujours pas alors il se fit un hentai, puis un porno, mais toujours pas, alors il but, et là, tout plein d'idée lui vinrent en tête, le problème, c'est qu'il n'eut le temps d'écrire sa réponse qu'il s'écroula parce il était ivre, et le lendemain, son ordinateur était foutu parce que il avait vomi dedans, alors il en acheta un autre puis recommença sa réponse, sans inspiration du à l'éléphant bleu cette fois, mais bien grace à une musique de J pop de pur otaku.

Peter essayait tant bien que mal d'oublier, fit semblant de ne pas avoir aussi mal qu'il avait réèllement, mais l'endroit ou avait frappé Mass pour l'atteindre, c'est à dire juste au dessus de ses testicule était aussi son point G, et donc, quand on le frappe trop fort, ca fait très très, très très très mal. Alors pour essayer d'oublier, Peter se mit soudain à changer de sujet pour un sujet plus léger, espérant ainsi oublier la douleur...

"- Alors... Tu va te décider de me dire pourquoi te vois plus beaucoup à Deus depuis pas mal de temps ? T'as trouvé un boulot ailleurs ?"

Ou enfin plus léger... Bientôt pour Sadoman, la vicodin devrait d'ici peu s'imposer comme impératif, manquait plus que la canne et le tour était joué ! Même si il n'avait pas mal à la jambe mais dans un endroit qui n'avait rien à voir, mais OSEF, après tout Mass peut encore frapper...
Invité
avatar
Invité
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 18 Mar 2013 - 4:05
Le mec devenait juste totalement incontrôlable, il était perdu dans son trip à se prendre à son propre jeu, même si celui-ci fut bien éjecté comme il se doit (autant en profiter pour une fois de se faire du bien) il se relevait quand même ! Ha ça on pouvait dire que c'était toute une histoire, j'admire vraiment le créateur de ce personnage si loufoque, c'est si beau !!! Non je vous rassure, je ne suis de loin pas en train de déclarer ma flamme à un pur inconnu surtout si jeune, juste que j'aime le lire hu hu. Bref, nous étions où, ha mais oui, donc ma superbe méga wonder Kym vient de lui donner un bon coup et fit éjecter son invité. Il était en train de déblatérer des trucs bizarres avant de reprendre ses esprits (me suis toujours demandées d'ailleurs, pourquoi l'expression de "ses" esprits ? Il en a plusieurs ou l'on part directement du principe qu'une personne est schizophrène ? Humm, je sais pas si un jour j'aurais ma réponse, ma foi ...)

*Heu c'est moi où ce mec est si stone (stooooooooooone, le monde est stoooooooooooooone ...) qu'il n'est même pas au courant de ce qu'il s'est passé à Deus ?*

*Laisse tomber, depuis le début ce mec est louche, il est si louche qu'il doit sûrement loucher, pour ça qu'il porte un casque pour pas qu'on se moque de lui*

*...*
C'est vrai ça, il n'avait toujours pas retiré son casque et il se permettait des questions personnelle, non mais genre ! Peut-être qu'il s'était réveillé avec un méga gros bouton en plein milieu de la tronche ou encore qu'il n'était pas sortit de la puberté et avait de l’acné partout ... Non, pire, il avait un oeil plus petit que l'autre ou de grosse lèvre ou encore pas de dents ... M'enfin, les idées fusaient mais aucun indice ne lui était donné, c'était nul de jouer à deux à sens unique, comme faire une partie d'échec contre sois-même ... Pff, c'est vraiment pas cool, toi aussi je suis sûre que tu dois te poser la question, pauvre membre du staff que tu es. D'ailleurs, petit défi pour toi afin de voir si le personnel de ce magnifique endroit lit les rps, lors de la notation, il te faudra mentionner : Je suis un furet à sept pieds à l'halène de chacal ! Si tu le mentionnes, tu prouveras alors que tu as bien lu et par conséquent, noté notre rp, hu hu. Bon avec tout ça, je me suis encore égarée de ma route solitaire du chemin droit (ça veut rien dire, mais osef !)

"- Mouahahahahahahahahaha"

Pensez à un ton très aiguë plus que moqueur avec un gros index pointant sur le méchant qui devait puer la sueur sous ce déguisement de malade.

"- Tu n'es donc pas au courant, ma parole, c'est toi qui n'est jamais à Deus !"

S'approchant proche de la moto, notre magnifique jeune femme aux longues gambettes embrocha (j'avais envie de dire ça alors ta gueule) le bolide de son partenaire de fortune se la jouant Brigitte Bardot mimant l'air dans ses cheveux.

"- Deus est en ruine Ha ha ha ha ! Vas-y, tu verras, la place de l'horloge a carrément été détruite, et l'on dit aussi que cette salope de directrice a été victime d'une malédiction !"

Colombe, si c'est toi qui lit notr rp, ne t'inquiète pas, ce n'est en aucun cas personnel, mais tu sais bien, ma chtite Kym ne t'aime pas c'est un fait, des cheveux pseudo rouge rose ne peuvent pas aller avec ton teint et tu ne sembles pas vouloir changer de couleur, faut la comprendre, le vert vaincra !

"- Shindô est devenu directeur, Isanagi a démissionné et a fait comprendre son mécontentement envers l'Académie et ce Deus pourri !"

Ca sonnait comme le moment révélation clé de tout ce topic qui n'avait aucun sens, je te sens, toi lecteur, ou toi lectrice (quoique non, seul un mec peut être capable de lire une telle poubelle) ton coeur bat, cette réalité vient de te choquer, oui, ce moment est un point fort de notre magnifique échange avec Peter du truc schnock ! Kym venait de se révéler, manquait plus qu'à l'autre d'en faire de même montrant ainsi son super bec de lièvre au monde entier ! Cependant, oui, cependant, la fin de cette histoire, de cette intrigue ne pourra vous être révélée. Un immense boom intergalactique s'invita à la fête et fit éjecter nos deux compères. L'un en profita pour fuir à moto non pas pour rechercher des sensations plus fortes, mais pour en savoir plus sur son histoire. L'autre, notre superbe héroïne à la chevelure totalement chimique, se retrouva étalée sur un morceau de pierre. Son réveil sera sûrement très douloureux, mouvementé et qui sait, peut-être que tout ça n'était qu'un bien triste cauchemar ... Réalité ? Fiction ? Qui sait ...
♦ Rose ou chou ? : Ma foi... Rose je pense bien.
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 6529

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
6100/6000  (6100/6000)
Votre domaine: Le Sacrifice
avatar

Spectre omniprésent
Spectre omniprésent
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Le paumé (Kym/Pipi) - Lun 3 Juin 2013 - 0:50
Je suis un furet à sept pieds à l'halène de chacal
J'ai pour principe de lire tous les rps entièrement mais j'avoue que là, s'ils sont tous WTF comme ça... C'est ça qu'est génial dans le rp, tu peux écrire n'importe quoi, le (pauvre) lecteur suit xD

C'est vachement utile pour gonfler un post quand-même, et le pire, le pire, c'est que c'est assumé !

En tout cas bravo à vous deux, pour ce qui est de l'originalité, c'est top. Parce que oui c'est du RP et l'essentiel c'est que vous vous êtes amusés à écrire du n'importe quoi ! Avec ça je vais même passer outre les quelques fautes d'accord de Peter tiens !

Allez hop, petit bonus pour la peine o/

Peter : 415 xps
Kym : 365 xps

Xps attribués : Oui



Kit fait par mon Lié adoré ♥️

Cadeau d'anniversaire de Yanichou:
 

Le paumé (Kym/Pipi)
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le paumé (Kym/Pipi)
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...
» Les pipi-rooms chez CC...
» La présentation d'une fille paumée :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Le Monde des Humains :: Hors de la ville :: Campagne :: Le cimetière-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page