Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Ca commence bien...

Invité
avatar
Invité
Ca commence bien... - Dim 17 Fév 2013 - 16:57
Je pris donc mes premiers pas en direction de ce qui semblait être l'école. Ce fut le nombre de personne présente sur les lieux qui m'indiqua que je n'étais probablement pas ailleurs, vu l'infinité de petits et gros bâtiment sur le terrain céleste. Je traversa donc l’immense portail métallique. Tous les aspirant Dieus sur les lieux semblaient porté un uniforme, ce qui me permit encore une fois de porté la majorité des regards. Je serrai le poing et continua mon chemin. Ce serais bien que pour une fois... je fasse ... bonne impression... Urgh...

J'entrai donc dans l'immense bâtiment surmonté d'un énorme cloché. L'heur semblais indiqué relativement la même heure que lorsque je suis mort. Ainsi, mon transport en ces lieux sacré ce serais fait en un simple instant. Je ne m'attardai pas sur ce détail peu utile, puis m'immergea dans ce flux d'ondes magique parcourant chaque être et matière de ce monde.

Le hall n'était en aucun cas moins impressionnant que tous ce que j'ai pus découvrir depuis mon éveil. On s'aurais cru dans un château, tellement tous semblait de la plus haute qualité, les pierres parfaitement coupés et les plancher aussi lumineux qu'un diamant. J'arrêta mon regard sur les indications et chercha celles me présentant le secrétariat. Il semblait que e devais prendre la porte de droite, ainsi je fit.

Ce qui semblât être à première vu un dédale de couloir, se retrouvais à être très simple. On voyais bien que c'était d'oeuvre divine, parce que les bureau du secrétariat était assez isolé pour ne pas être déranger par la vie étudiante, mais n'était pas non plus perdu dans un labyrinthe de chemin particulier à emprunter. Positionné exactement où la perfection l'aurais voulu.

Je m'adressai donc à la dame au comptoir:


-Bonjour, je viens de... hum...

-Vous éveiller? me coupa-t-elle la parole.

-Hum... Oui, c'est ça. Alors je voulais savoir...

-Tenez voici l’horaire de cours avec les locaux indiqué, votre uniforme et un agenda.


Je me retenais de pas lui faire comprendre ma façon de penser et pris brusquement tout ce qu'elle me tendais puis sorti aussi vite que j'étais rentrer. Une fois m'être calmé en me disant que si elle ce l'était permis c'était simplement pour gagner du temps, parce que si ils étaient bel et bien des dieux ils aurait du savoir le caractère que j'avais. Je pus donc enfin me concentré sur mon horaire de cours.

À cette heure-là je devais me rendre à mon cours de sport, ce que je fit sans plus tarder. Je réussis à me retrouver aussi facilement que j'avais trouver le secrétariat et me dirigea vers les vestiaires ou je ne fit que mettre l'uniforme que l'on m'avais offerte dans une case vide et me dirigea, là, comme ça, dans mes vêtements normaux, dans le gymnase où aurais lieux mon cour.

Malheureusement pour moi, quand je suis entré sur les lieux, le cours avais déjà commencer. Ce qui me valut le regard de tous porté sur moi... Irrité je décida de les ignorer et de me rendre vers l'homme qui semblait être mon enseignant.


-J'ai lu sur l’horaire que votre nom était Alexander Urmanis. Je suis Maelo Lamban. Désolé de mon retard, je viens de me... comment déjà? Réveiller? Bref que dois-je faire?

-Enchanté. Tu n'as qu'à aller t'échauffer avec les autres. Cela se fait en équipe de deux. Prochain cours, fait attention à ton uniforme par contre.


Je soupira puis me dirigea vers le milieu du gymnase en quête d'un partenaire. A mon grand malheur ce fut autre chose que je trouvai.

Trois jeunes gens, vinrent vers moi, le premier était un homme, relativement de la même âge que moi, le deuxième ou plutôt devrais-je dire LA deuxième, semblait un peu plus jeune, mais tout aussi mal commode que les deux autres, puis le dernier était dans le même groupe d'âge, mais un peu plus en retrait, malgré ses air peu sympathiques.

Le premier me bouscula avant de prendre la parole.


-Pour qui tu te prend, arriver en retard et sans uniforme? C'est pas parce qu'on ta dis que tu allais devenir un dieu que tu pouvais tous te permettre mon vieux.

- M. Bruno, je vous demanderais de laisser Maelo tranquille... était intervenu M. Alexander.
Invité
avatar
Invité
Re: Ca commence bien... - Dim 17 Fév 2013 - 20:48

Aujourd'hui : sport. Je n'aime pas ça; les garçons rentrent dans les vestiaires des filles pour les embêter, etc. Mais je crois qu'il commencent à comprendre qui je suis, mon rôle. Sauf quelques uns malheureusement.

La journée commence donc avec une certaine appréhension mais tout se passe bien. Si on peut dire ça de mes cours d'histoire bien entendu. Le repas arrive et le sport aussi. Une petite boule se créer dans mon ventre : on commence le cycle de volley et je ne suis pas réellement très forte en cette matière.

J'arrive en avance et salut mon professeur puis pars me changer. Les vestiaires sont encore vides. Peu à peu, les élèves envahissent les lieux. J'entends les garçons à travers le mur et soupire. Je sors et me place près de la porte des vestiaires des filles, prête à faire la loi chez les adolescents travaillés par leurs hormones. A ce moment là, ma tenue de sport se résume à un short bleu avec deux rayures noires; des basket blanches et un t-shirt avec un léger col-v blanc. La tenue réglementaire de sport pour les filles.

Après un certain temps et quelques cris féminins, l'échauffement commence : course, pas chassés, étirements... Puis vint le moment de choisir son partenaire pour l'échauffement avec ballon. Les groupes se forment par affinités et non par niveaux, comme toujours. Je soupire en allant prendre un ballon. Je croise alors un jeune homme inconnu et pas du tout en tenue de sport mais je ne lui adresse aucune attention.

- Pour qui tu te prend, arriver en retard et sans uniforme? C'est pas parce qu'on ta dis que tu allais devenir un dieu que tu pouvais tous te permettre mon vieux.
- M. Bruno, je vous demanderais de laisser Maelo tranquille...

Je me tourne et vois le jeune garçon ayant déjà des problèmes avec un autre de ces élèves peu disciplinés accompagnés de ses deux sous-fifres le suivant habituellement partout. Je me dirige vers eux.

- Qu'est-ce qui se pa...
- Toi la fer... Oh ! Euh... Mégara... Salut..; il sourit, gêné, ayant peur d'être de nouveau la cible de mes reproches.
- Dégagez tout de suite !

Les trois jeunes gens s’exécutent. Après un rapide signe de la main au professeur je me regarde le nouveau qui est, je dois bien l'avouer, plutôt charmant.

- Salut Maelo, moi c'est Mégara. ça va ? Je souris doucement.

Invité
avatar
Invité
Re: Ca commence bien... - Dim 17 Fév 2013 - 21:50
Une de mes compagnonne de classe était venu chassé les trois voyou ayant voulu m'embêter. Je ne voyais pas pourquoi ils avaient tous pris peur en la voyant, même que ce chère Bruno avais presque eu l'air d'une petite bête innofensive en réalisant à qui il parlait. Par chance ils décidèrent de s'en aller et je pus garder la bonne impression que je voulu faire.

- Salut Maelo, moi c'est Mégara. ça va ?

Elle était là, droite devant moi et me souriant bêtement. Je m'en allais décidé de la laisser en plan que je remarqua qu'elle n'avait apparemment aucun partenaire et que moi-même j'étais toujours seul. Je du considérer l'idée longuement. J'aurais très bien pus décider de ne pas m'échauffer et attendre que le cours commence réellement, mais cela aurais sans doute donner une raison de plus a ces imbéciles de revenir et de plus la bonne impression que je voulais faire aurait été détruite.

Je me résigna donc.

-Tu veux qu'on s'échauffe ensemble? Dis-je en soupirant...

Invité
avatar
Invité
Re: Ca commence bien... - Mar 19 Fév 2013 - 20:31

Je poussa un long soupire, épuisée de faire la milice avec ce "Bruno". Il allait devoir se calmer. Le nouveau paraissait agacé par quelques chose mais il fit quand même l'effort de me proposer de m’entraîner avec lui. Je lui offris un sourire.

- Si tu veux.

Je partis chercher un ballon et me dirigea vers un des derniers terrains libres.

- Tu viens, Maelo ?

Je souris et servis lentement, prête à jouer à ce sport qui m'était assez étranger.

Le jeune homme semblait ailleurs, comme absorbé par ses pensées. Je remarqua un certains nombres de regards féminins braqués sur nous. Pour moi, on voyait une certaine jalousie, un reproche. Pour lui, on pouvait lire une envie de rencontre, une petite étoile brillait dans leurs yeux. Elles jugeaient peut-être que je n'étais pas digne de jouer avec un beau jeune homme tel que lui. Personnellement, je me moquais de qui était mon partenaire tant qu'on pouvait jouer. Les regards avaient l'air de le déranger et je devais être la seule à m'en rendre compte.

Les échanges se firent sans paroles et je me découvris un certain talent pour ce sport - à moins qu'il me donne l'impression d'être forte en me faisant des balles faciles. On enchaînait les exercices pour mieux maîtriser les manchettes et autres prouesses techniques du volley dont les noms m'échappaient.

Invité
avatar
Invité
Re: Ca commence bien... - Mer 20 Fév 2013 - 3:08
Je suivi ma partenaire jusqu'au dernier terrain étant libre. Je m'installa de façon à être le plus en retrait possible du reste du groupe lorsque je reçu une première balle, que je renvoya sans trop d'effort de l'autre côté du filet. Nos nombreux échanges continuèrent ainsi tranquillement, mais très longuement alors que j’essayais du mieux que je le pus, d'ignorer tous les regards que les gens portaient sur moi.

Une fois que je réussis a faire complètement abstraction à tous ces regards indiscrets, je ne me concentrai même plus une seul secondes sur le jeu, ce qui me força à devoir reprendre la balle a maintes reprise et lancer le service. Je suivais le pas selon l'exercice pratiqué.

Aussi étrange que cela aurais pus paraître, depuis mon "éveil" je ne m'était aucunement pausé de question sur la provenance, voir même l'existence de ces lieux divins. Déjà que de mon propre vivant jamais je n'avais essayer de comprendre la provenance de la vie et le début du monde. Je n'avais que de la difficulté à accepté le fait qu'on ait choisi de me faire vivre un enfer aussi grand que sur terre alors que j'étais sensé être au "paradis". Peut-être que je n'étais même pas dans ce dis "paradis". Peut-être devais-je expié tous les péchés que j'aurais communier au cours de ma profane existence? Devrais-je subir une abstinence total de violence face à toutes les choses qui aurait pus me mettre hors de moi de mon vivant? Tel que les regards de tous, les confrontation d'imbéciles et encore plus, faire "équipe" avec d'autres être vivants?

Au final je ne trouvai pas de réponse à ces questions, que je décida d'ailleurs de laisser moisir au fond de mon esprit. Il n'y avais rien de plus inutile que de se pauser des questions sans réponses.

L'enseignant siffla un bon coup pour signaler la fin de l'échauffement, ce qui me tira du même coup de ces rêveries absurdes. Je vie maintenant une nouvelle vie. Ce concentré sur le reste ne consiste qu'en une perte d'énergie.


-Nous allons maintenant enchaîner sur des parties en 5 contre 5. Merci de former les équipes après mes explications...

Il enchaîna donc sur les règles général du Volley ball. Une équipe était constitué de 5 ou 6 joueurs, une partie se termine lorsqu'une équipe marque 25 points et la première équipe à avoir eu la force et le courage de se rendre à ce pointage, gagnais la partie.

Une équipe marquais un point lorsque le ballon touchais le sol à l'intérieur du terrain adverse ou lorsqu'il était délimité comme "out" lors du revoie de l'équipe adverse. Lorsqu'un point était effectué, l'équipe s'ayant vu attribué le point devait effectué le service. Si 7 points étaient marquer à la suite par la même équipe sans avoir perdu le droit de service, une rotation dans le sens horaire était alors effectué par les même de cette équipe, changeant ainsi les positions des joueurs et le rôle de serveur changeais de main.

Si le droit de service était offert à l'équipe adverse possédant déjà ce droit une rotation dans le sens horaire devait aussi être effectué sur le terrain de l'équipe possédant nouvellement le droit.

Ainsi s'en continuais longuement ses explication jusqu'au moment où nous devrions choisir l'identité de nos coéquipiers. Je ne senti que sur moi de trop nombreux regards pour que je puisse conserver mon calme, me poussant ainsi à me levé et je commençai a me diriger vers la porte, sans adresser ni mot, parole ou même regard a qui que ce soit.
Invité
avatar
Invité
Re: Ca commence bien... - Mer 13 Mar 2013 - 11:59

J'écoutais les explications du professeur avec la plus grande attention. Je ne connaissais pas bien les règles et le rappel qu'il nous fit me mis en mémoire tous ce que je devais savoir pour jouer à ce sport. Nous allions bientôt devoir faire les équipes et je sentais déjà mes camarades s'énerver en ne tenant plus en place. Qu'avaient-ils tous aujourd'hui ? Serait-ce à cause de Maelo ? Je n'en avais pas la moindre idée.

Les explications arrivèrent à leur terme et le moment de faire les équipes étaient venus. Pour ne pas faire de jaloux, le professeur désigna 6 capitaines qui choisiront tour à tour une fille puis un garçon. En parlant de garçon, je vis Maelo qui s'était levé et qui s'enfuyait du gymnase sous les regards ébahis des autres élèves. Je soupira et me leva à sa suite.

- Maelo reviens ! Hey ! Où vas-tu ?

Il ne me donna alors aucune réponse, je soupira à nouveau en haussant les épaules. Je n'allais pas lui courir après dès que Monsieur aurait envie de partir loin d'ici ! Tant pis pour lui, là, il aura un problème avec Mr Urmanis et il comprendrait bien l'erreur qu'il a faite ! On ne s'enfuit pas d'un cours de sport, du moins, pas avec ce professeur.
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Ca commence bien... - Mer 13 Mar 2013 - 14:39
Bien, ça commençait plutôt bien dommage que la fin soit stoppée aussi promptement.

Maelo Lamban : 210 xps
Mégara Himo : 210 xps

Xps attribués : Oui
Contenu sponsorisé
Re: Ca commence bien... -
Ca commence bien...
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Centre de sport et d'examens-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page