Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé]

Invité
avatar
Invité
La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé] - Ven 8 Fév 2013 - 15:24

Lord Vlad avait l'air... énervé. Un mot était accroché à la porte de la grande salle et visiblement ce qui était noté dessus n'avait pas plut à Vlad. Mais Alban n'osa pas demander pourquoi il était si fâché, de peur de le contrarier encore plus. Il resta plusieurs secondes debout devant ce message. Sûrement était-il en train de réfléchir. Puis il donna un coup de pied dans la porte, de toutes ses forces. Alban sentait la colère de son compagnon et préféra ne pas parler sur le chemin.

Ils arrivèrent bientôt à un grand bâtiment. C'était l'internat. Ils entrèrent sans bruit et se rendirent dans la chambre noire. Aucune lumière ne pénétrait dans la pièce, le noir y était total. Lord Vlad alluma une bougie puis indiqua sa chambre à Alban sans un mot. À cet instant, ils furent aussi surpris l'un que l'autre. Une plaque de cuivre au nom d'Alban Drake était déjà placée dur le mur à droite de la porte. Qui avait pu la mettre là aussi rapidement ?

Quoi qu'il en soit, Alban entra dans son nouveau chez-lui. À l'intérieur, il y avait juste un lit, un bureau, une chaise et une petite salle de bain sur le côté. Mais c'était largement sufiisant pour Alban, il savait s'en contenter. Alban s'assit sur sa couche et demanda à Vlad :

"Qu'est-ce qu'un domaine ? Que voulais-tu dire par "pouvoir" ? Et que veulent dire toutes ces choses inscrites sur cette feuille ?"


Dernière édition par Alban Drake le Sam 9 Fév 2013 - 9:42, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé] - Ven 8 Fév 2013 - 17:39

Ils arrivèrent dans la chambre encore plus noire que l'extérieur malgré l'heure tardive et le fait que la seule source de lumière soit la lune, ou plutôt le sol contre lequel venait difficilement se réfléchir la lumière éclairant les sombres couloirs de l'internat. Il ferma la porte derrière lui et se baissa pour reprendre le porte-chandelle qu'il avait laissé derrière la porte en passant, comme il le faisait lorsqu'il sortait la nuit et rentrait fatigué et , n'ayant pas envie de se déplacer dans le noir jusqu'à sa chambre proche. Il allait le faire s'installer dans la chambre de Vlassios, ce n'est pas comme s'il allait se plaindre. Il lui montra la porte toujours entrouverte, n'ayant pas de clef la fermant. Il regarda, sans doute par curiosité la plaque nominative et par l'intermédiaire de son bracelet, il sentit une forte surprise, il lut donc également, avec la même surprise °Alban Drake° Vlad était sûr ou presque que c'était le nom de ce nouveau, mais comment expliquer que la plaque se soit gravée toute seule alors qu'il n'était qu'officieusement un occupant de cette chambre ? Qu'un système magique le fasse seul, c'était plausible, pour éviter un travail si vain aux repentis, peut-être, mais pourquoi s'était-il déjà enclencher ? Cela avait peu d'importance, au fond, alors Vlad entra dans la chambre dans laquelle Alban avait déjà pris ses aises, assit sur les draps. Le regardant, curieux, il lui posa quelques questions, voulant manifestement qu'il lui réponde :

- Qu'est-ce qu'un domaine ? Que voulais-tu dire par "pouvoir" ? Et que veulent dire toutes ces choses inscrites sur cette feuille ?

- Pour résumer, en ce monde, chacun étant un dieu, un apprenti-dieu ou un autre type de créature, ils ont les pouvoirs en conséquence. Un dieu ou un apprenti-dieu aura des pouvoirs comparables à de la magie, comme faire sortir des flammes ou des armes de nulle-part ou rendre sa main temporairement dure comme de l'acier. Chacun étant le dieu d'une seule chose, qu'on appelle son domaine, il ne peut pas avoir des pouvoirs qui ne correspondent pas à son domaine. Certains pouvoirs sont accessibles par tous, avec un peu de pratique, par exemple, la magie vaudoo. Les autres créatures que tu pourras rencontrer en dehors de l'académie ont des pouvoirs qui leurs sont propres et variés.

Il désigna la feuille pliée qu'il tenait encore en main.

- Cette feuille est ce qu'on appelle une feuille divine, même si elle n'a elle-même rien de divin, elle est le témoin de ta progression en temps que dieu et elle se met à jour toute seule. Tout ce qu'elle contient, c'est un peu d'information sur toi et ton pouvoir.

D'ailleurs, j'ai déjà une idée de ce qu'est ton pouvoir : tu te souviens quand le monstre s'est mordillé ? Qu'est-ce que tu faisais avant ? Tu le regardais dans les yeux. Donc ton pouvoir est optique et il cause des réactions chez les autres.



[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.


Dernière édition par Lord Vlad le Sam 9 Fév 2013 - 9:17, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé] - Sam 9 Fév 2013 - 0:42

Donc Alban avait un domaine, ce qui correspondait à ce en quoi il était le dieu. Sur sa feuille, il était noté que son domaine était le masochisme. Le masochisme ?! Assez gore pour un jeune de 19 ans. Mais vu tout ce qu'il avait vécu durant sa vie, ce n'était pas vraiment étonnant. Entre le suicide de sa mère, le meurtre de tous ses compagnons et la torture de son "médecin", Alban pouvait dire qu'il avait été victime de certaines violences difficilement supportables. Logique donc que son domaine soit si malsain.
Quant à son pouvoir, d'après Vlad il était certainement relié au fait que le monstre de tout à l'heure s'était stupidement mordu. Il l'aurait donc fait à cause d'Alban ? Alors en effet, il avait sauvé le Lord. Son pouvoir était surement capable d'hypnotiser quelqu'un pour que cette personne se blesse volontairement. Là aurait été le rapport avec le masochisme. Alban s'exprima à Vlad en ces mots :

"Tantôt, juste avant que le monstre commence à se mordiller, je l'ai regardé dans les yeux et j'ai concentré toute ma haine sur lui. C'est juste après ça qu'il a démarré. Ça veut dire que tu as raison."

Mais Alban n'était pas le seul à posséder un pouvoir exceptionnel. Tous les élèves de l'académie en avait un, et peut-être bien plus puissant que le sien. D'ailleurs Lord Vlad devait en avoir un aussi. Alban l'interrogea donc :

"Et toi, c'est quoi ton pouvoir ?"


Dernière édition par Alban Drake le Sam 9 Fév 2013 - 9:13, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : chou blanc
♦ Combien de rides ? : 20
♠ Petits messages : 1090

Feuille de personnage
Niveau:
15/30  (15/30)
Expériences :
1835/2000  (1835/2000)
Votre domaine: La discrétion
avatar
Le héros noir et blanc
Le héros noir et blanc
Voir le profil de l'utilisateur
Re: La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé] - Sam 9 Fév 2013 - 8:19
Alban toujours assit sur le lit, réfléchit tout haut pour faire profiter Lord Vlad de l'intimité de ses pensées :

- Tantôt, juste avant que le monstre commence à se mordiller, je l'ai regardé dans les yeux et j'ai concentré toute ma haine sur lui. C'est juste après ça qu'il a démarré. Ça veut dire que tu as raison.

Il le savait qu'il avait raison, cette académie commençait à lui devenir des plus familières, il avait des centaines de repères d'orientations permettant de se repérer dans l'école et de se déplacer tous les jours sans se référer au plan qu'il avait mémorisé dès les premiers jours. Il avait appris à regarder les autres en notant chaque détail et à déduire les éléments illogiques et donc forcément relatifs aux pouvoirs divins et de là, à deviner ce que pouvait être leur pouvoir, le plus précisément possible.

Mais Alban d'un coup, posa LA question que Vlad redoutait :

- Et toi, c'est quoi ton pouvoir ?

Il avait alors plusieurs options : ne pas répondre, mentir, ou refuser de dévoiler son pouvoir. Vlad détestait ce genre de dilemme, il savait que quel que soit le choix qu'il faisait, il risquait de déclencher la colère de son interlocuteur, pour peu qu'il soit un peu susceptible, cela pouvait même tourner au combat singulier. Et même s'il pensait gagner sans difficulté, il ne voulait pas se battre contre quelqu'un à qui il devait "la vie", qui avait beaucoup moins de valeur dans l'académie, mais qu'il n'était quand même jamais agréable de perdre. S'il ne répondait pas, Alban pouvait se vexer qu'il ne réagisse pas. S'il mentait, il se sentirait trahis lorsqu'il découvrirait la vérité. S'il lui disait de but en blanc qu'il n'avait pas envie de lui dire, il risquait de faire valoir ce "Je t'en dois une", qu'il avait lancé plus tôt et s'énerver à un second refus. Et lui révéler son pouvoir était simplement impensable, s'il ne le savait pas encore, pourquoi lui dire qu'il pouvait devenir invisible et risquer gros si un jour ils étaient face à face sur un champs de bataille. Il dût cependant prendre une décision et après avoir réfléchit quelques secondes, une trentaine, au plus, il répondit d'une voix posée habituelle :

- Généralement, on ne dit pas son pouvoir au premier venu, d'autant moins le miens. Cela peut s'avérer dangereux, surtout si un jour, nous devenons ennemis.

En se dirigeant à reculons vers la porte, prêt à dégainer et à tirer au moindre danger, la distance étant assez faible pour rendre son revolver de poche mortel, il précisa :

- Tu ne pourras pas fermer cette porte que quand tu auras reçu ta clef. En attendant, reste aux aguets, on n'est pas les seuls dans cette chambre. Enfin, si tu te fais discret, tu pourras peut-être dormir tranquille quelques nuits.

À moitié sortit, quelque chose lui vint en tête et il crut bon de clarifier quelque chose qui n'avait pas grand rapport, un poil mystérieusement :

- Je ne suis pas l'académie, si tu veux t'opposer aux leaders de cet endroit, je ne changerai pas pour autant, je suis neutre et je suis mon seul maître. Rappelle-t'en.

Puis il le laissa seul, dans le noir.

Lord Vlad en s'enfermant dans sa chambre, avait la ferme conviction que ce nouveau, Alban, était tout à fait le genre de type capable d'adopter les idéaux d'Isanagi.


[

Je parle en SILVER, j'ai un Journal de bord et un masque.
Invité
avatar
Invité
Re: La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé] - Sam 9 Fév 2013 - 9:42

Lord Vlad refusa de dévoiler son pouvoir à Alban. Il était méfiant. Mais c'était normal, Alban venait d'arriver à l'académie. Mais pourquoi d'autant plus le sien ? Pourquoi Alban ne devait-il pas connaitre le pouvoir du Lord ? Ils ne risquaient pas de devenir ennemis, à moins qu'il y aurait déjà eut une raison pour qu'ils le soient.

Garder la porte ouverte ne plaisait pas à Alban. S'il n'avait pas son intimité dans sa chambre, où est-ce qu'il l'aurait ? Heureusement, ce n'était que provisoire. Enfin, c'était déjà bien d'avoir un endroit où dormir dès son arrivée.
Mais que voulait dire l'homme masqué par "on n'est pas les seuls dans cette chambre" ? Il y avait des monstres ici aussi ? Il fallait vraiment revoir la sécurité dans cette académie, il y avait des lacunes à ce niveau-là.

Vlad dit aussi qu'il ne suivait pas les idéaux de la Deus Académia, qu'il agissait selon ses propres lois. Il se disait neutre.
Il concéda à Alban que s'il s'opposait aux dirigeants, il ne l'aiderait pas. Il devait faire allusion à un évènement récent car il n'y avait pour Alban aucune raison de se soulever contre les directeurs.

Alban se leva sans bruit et explora les murs avec ses mains. Il toucha un objet métallique. Il appuya dessus et la clinche de la porte se tourna. Elle donnait sur un petit balcon. Alban ferma la porte doucement et s'assit par terre. Quelques secondes plus tard, un oiseau vint se poser sur la rambarde du balcon. Alban le regarda droit dans les yeux et concentra toute sa haine sur lui. Mais rien ne se produit. L'oiseau restait là mais n'essayait pas d'atteindre à sa santé. Il se tourna dans l'autre sens, vers le paysage. Puis Alban, en se levant, dégaina son sabre pour couper l'animal en deux. Les moitiés du cadavre tombèrent sur sol, quelques mètres plus bas.

*J'ai eu plus de chance que lui. La nuit est mon allié.* pensa-t-il.

Ensuite il rentra dans sa chambre, pour se livrer lui-même à d'atroces tortures.
Invité
avatar
Invité
Re: La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé] - Sam 9 Fév 2013 - 13:10
Ce rp est assez sympa ! Par contre, j'aurais vue une suite plus longue. Mais bon, joli quand même !

Alban : 120 xps
Vlad : 100 xps

Xps attribués ~
La nuit est mon allié (suite) [pv Lord Vlad, chambre noire] [terminé]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Lord Vlad et Mégara Himo] Un bal, oui, mais surtout danser.
» Promenade matinale [pv Lord Vlad]
» Dans la nuit, je perçois mon rayon de soleil. [Livre II - Terminé]
» Ce n'est que quand il fait nuit que les étoiles brillent. [EunJi Hoseok / Shin Hoseok][Terminé]
» EVENEMENT ~ La dernière nuit (suite), [ PV tout le Clan ! ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page