Chapitre IV :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Mes chers petits oiseaux [solo, chambre noire] [terminé]

Invité
avatar
Invité
Mes chers petits oiseaux [solo, chambre noire] [terminé] - Jeu 7 Fév 2013 - 18:44

__________________________________________________
Encore une trop belle journée, le soleil rayonnait. Alban transpirait à flots sous ses épais vêtements noirs. Il s'était réfugié à l'ombre d'un grand chêne centenaire, espérant que la température y fut plus basse. Mais il avait toujours aussi chaud et il commençait à avoir soif. Il observa les alentours : rien qui pouvait apaiser sa soif et personne pour lui apporter à boire. Juste quelques arbres et un oiseau.
En regardant cet oiseau, Alban éprouva de la jalousie. Ce joli petit spécimen, une mésange bleue, sautillait gaiement sur le gazon. Le jeune ténébreux sentit qu'il devait passer ses nerfs sur quelque chose de vivant. Ce petit être sans défense était la cible parfaite. Alban profita que la bête le regarde pour utiliser son pouvoir sur elle. La mésange commença alors à se taper la tête contre le sol sans y mettre toute sa force. Il fut alors aisé pour Alban de capturer l'oiseau. Par la même occasion, il compta le nombre de secondes exactes durant lesquels l'animal essayait de se blesser.
Son pouvoir durait trente secondes, Alban en était maintenant sûr...

Arrivé à sa chambre, la bête en main, il rentra discrètement pour ne pas éveiller de soupçons auprès de ses colocataires. Il prépara alors tout son matériel qu'il avait soigneusement caché : un récipient métallique, un linge blanc et un scalpel. Personne n'aurait pu entendre quoi que ce soit, la pièce étant totalement insonorisée. Il attacha chaque membre de l'animal avec du fil de fer à son bureau. Il prit une bouteille d'eau sous son lit qu'il vida entièrement. Son rite pouvait désormais démarrer.


Dernière édition par Alban Drake le Ven 8 Fév 2013 - 10:55, édité 1 fois
Invité
avatar
Invité
Re: Mes chers petits oiseaux [solo, chambre noire] [terminé] - Jeu 7 Fév 2013 - 18:45

__________________________________________________
Depuis la nuit des temps, l'homme rêve de voler. Il est ironique de penser qu'un animal que l'homme a toujours considéré comme insignifiant, voir mauvais présage, accomplit naturellement ce rêve chaque jour. Cela provoqua la jalousie, parfois masquée en émerveillement, de tant d'hommes. Les intellectuels sont même aller jusqu'à dire que les oiseaux sont des cons.

Alban mit la deuxième aile dans le récipient. Tous les membres étaient maintenant dedans, dégoulinant. L'oiseau pourrait se vanter auprès de ses semblables dans l'autre monde, il était à plusieurs endroits à la fois. Alban prit le linge et essuya le sang sur son bureau.
Il devait maintenant se débarrasser du cadavre. Pas question de garder ça dans sa chambre.

Il sortit et se rendit à un petit parterre près de la salle des machines, évitant soigneusement le monstre qui gardait l'entrée de celle-ci. Arrivé à destination, il prit une pelle déposée non-loin de là et creusa un petit trou. Il y déposa les restes de la bête puis reboucha la tombe. Le gazon n'avait pas encore repoussé là où Alban avait enterré les trois autres.

De retour à sa chambre, Alban débuta la deuxième partie. Torturer ainsi un oiseau innocent qui ne dérangeait personne était mal. Il le savait, mais il ne pouvait pas s'arrêter. Alors à chaque fois il vengeait l'animal en se torturant à son tour.
Il avait le scalpel en main. Il l'enfonça d'abord dans sa jambe, doucement, comme il l'avait fait pour l'oiseau. Une fois la lame bien rentrée, il la fit descendre jusqu'à son genou, ouvrant une plaie sur toute la cuisse. Il en fit de même pour l'autre jambe.
Puis il passa aux bras. Il enfonça le scalpel juste en-dessous de son épaule et il ouvrit la plaie jusqu'à son coude, sur chaque bras. Le sang coulait abondamment sur le sol de la chambre. Alban attendit une minute puis referma les plaies avec du fil. Une méthode primitive mais assez efficace pour lui. Ensuite il rinça la plaie à l'eau claire, pour éviter qu'elle s'infecte.

Il eut envie de retourner près des tombes de ses victimes, un peu avant le couvre-feu. Il n'était pas croyant cependant il venait se repentir assez souvent. Il dit ces quelques mots à voix haute, mais pour lui-même :

"Pauvre de vous. Mourir à cause de la jalousie d'un inconnu. Mais rassurez-vous, je vous ai vengé. Et pour toujours me souvenir de vous, j'apprendrais à voler. Je vous le promets, mes chers petits oiseaux."
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: Mes chers petits oiseaux [solo, chambre noire] [terminé] - Sam 9 Fév 2013 - 11:56
Drôle de rp, bon, je n'ai pas vraiment compris le but mais c'était plutôt bien écrit et la mep était agréable même si les images faisaient trop grosses et rendaient les textes petits.

Alban Drake : 200 xps

Mes chers petits oiseaux [solo, chambre noire] [terminé]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mais où est passé Vlassios Socratis ? [solo, chambre noire] [fini]
» Il n'y a pas que les oiseaux qui savent voler [Terminé]
» Black-Rolls ☺ Maybe if I was not who I am, I will be unhappy
» Le murmure du vent, le soupir des feuilles, et le chant des oiseaux. [Solo]
» Hana Kuroi, la Fleur Noire~ [Terminée !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Dortoirs :: Chambres des élèves-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page