Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

Un temple ? Maudit ? Intéressant !

♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Un temple ? Maudit ? Intéressant ! - Jeu 31 Jan 2013 - 21:21


Depuis quelques temps Alexander entendait de sombre rumeur sur un lieu à proximité de l’académie. Un sombre lieu avec une histoire de fantôme et de malédiction, les dieux pouvaient encore croire à ce genre de chose ?
Visiblement ça devait encore être le cas, étant donné que l’accès à ce lieu est interdit. Deux possibilités, le lieu se trouvait être extrêmement dangereux, ce qui serait un bonne raison d’y aller car braver le danger était toujours un bon exercice pour un chevalier, soit tout cette histoire n’était que du flanc, mais alors pourquoi interdire le lieux ? Ils avaient peur qu’une pierre qui tombe tue un élève ?
Alexander grimaça pour deux raisons à cette pensée. Tout d’abord car cela montrait une certaines incompétence des élèves ou un manque de confiance des supérieurs. Mais aussi car cela lui fit penser au mot blessure … et la dernière qu’il avait subit par mégarde …

Une fois n’est pas coutume il était encore dans son lit à regarder le plafond pour réfléchir. Il se rappelait rapidement de son passé, la fierté qu’il avait à enseigner à des écuyers qui en demandait toujours plus. Il se souvenait aussi des problèmes qu’à subit son ordre … des trahisons … Et pire … de sa honteuse mort … Si il avait un grand regret dans sa vie, c’était à tout les coups celui de ne pas avoir put mourir sur un champs de batailles avec ses élèves … Un mort honorable, chevaleresque … Il soupira et se leva d’un bond du lit, il n’était vraiment pas destiné à ne rien faire, l’immobilisme le rendait nostalgique.
Il fit bien attention en s’habillant cette fois, histoire de ne pas se blesser de nouveau bêtement et inutilement, et quitta sa chambre. L’après midi était commencé seulement lorsqu’il erra un peu dans les couloirs. Il n’avait pas de cours à assurer cette fois, et puis de toute façons les élèves n’était pas les mêmes … Pas assez motivé …

Finalement il se dirigea vers le fameux temple, il se contentait de saluer brièvement les élèves et autres professeurs qu’il croisait. Il avait décidé d’aller voire ce qu’il en retournait de ce lieu « interdit », au moins il ferait quelque chose et ne déprimerait pas.

Lorsque enfin il arriva devant le fameux temple après de nombreuses minutes de marche, en regardant au ciel il se demandait si il allait pleuvoir le temps était assez nuageux … Mais il entra dans le bâtiment abandonné sans y penser d’avantage.
Alors que de l’extérieur on pouvait espérer avoir un minimum de sens à l’intérieur, en faite, ce n’était pas le cas. L’intérieur était une véritable ruine, la végétation y semblait reprendre ses droits avec des lianes et des racines. Le chevalier aurait juré qu’il y avait eu une guerre dans le bâtiments tant il était dévasté.
Dans ces décombres ressortaient deux choses, un escaliers en bois, probablement fragile, à se demander par qu’elle miracle il tenait encore debout, ainsi qu’un autel, qui lui semblait parfaitement entretenu.


- Qu’elle belle décoration !

La lumière ne semblait plus beaucoup filtrer à travers les vitres, la pénombre régnait dans le temple en ruine. Mais bon, pour le moment il était toujours possible d’y voire à peu prés clairement.
Tient en y pensant son lapin n’était pas encore venu, pour paré à ce problème qui pouvait venir pendant ses investigations, il décida d’invoquer lui-même son avatar divin, un mini lui en armure sans casque, qu’il convia à farfouiller un peu partout dans le temple avec lui. Alexander était persuadé qu’il saurait bien trouver quelque chose dans ce temple qui lui apporterait des informations su ce qu’il s’est passé, ou d’autres.





Invité
avatar
Invité
Re: Un temple ? Maudit ? Intéressant ! - Lun 4 Fév 2013 - 16:30

Parfois, la nostalgie nous prend. Sans doute que l'être humain est influencé dans sa manière de voir les choses de par la température dehors. Les jours plein de soleil, le bonheur et la joie semble tellement plus facile a obtenir que les jours comme aujourd'hui... Composé de nuage sombre et morose. Sans versé aucune larme, juste sombre dans leur pensé. Par contre, malgré bien tout ceci. Fiora ne déprimait pas ou n'en avait pas non plus des idées sombres, seulement un besoin de solitude et de paix l'avait emparée. Un gout acre de nostalgie dans la gorge, un gout de métal qui n'avait rien de bon. Elle n'avait pas la tête à l'académie et tout ce que cela impliquait. Sa récente popularité au sein de la communauté faisait qu'elle avait peu de moment rien qu'à elle seule. Même si habituellement, elle adorait être le centre d'attention et discuter avec un peu tout le monde. Aujourd'hui, elle en était revenu au base. Sans doute pour éviter qu'elle n'en oublie qui elle avait été. Sa nouvelle vie était si merveilleuse, si en contraste à sa précédente. Vraiment, c'était littéralement l'inverse. Autrefois Fiora était celle rejetée de tous à l'exception de sa jumelle, de part sa nature... Et maintenant, elle était sans doute la fille de son age la plus populaire. Dieu existait, elle le savait. Car il avait du entendre ses prières et offrir à la jeune fille tout ce dont elle avait rêver de son vivant. Un peu comme pour compensé à sa vie merdique qu'elle a eux.

Voilà pourquoi, aujourd'hui Fiora était comme à son habitude... En train d'aller là ou elle n'avait pas le droit. Allant dans le monde humain sans permission ou dans tout les lieux interdit de cette académie... Elle le faisait exprès, seulement car elle n'aimait pas être retenue en cage. Elle voulait être libre d'aller partout, et surtout dans les endroits dit 'Maudit'. Comment ne pouvait-elle pas avoir un léger penchant pour ceux-ci? Elle même était une fille maudite, une sorcière. La couleur Ruby de ses yeux était bien la preuve de son coté sombre qu'elle aurait du avoir. Ce diabolisme, sadisme et envie de faire du mal, qu'elle ne connaitra jamais. Faisant d'elle, la fille maudite jugée à tord. Un peu comme ce temple d'ailleurs. Fiora y était bientôt depuis 2 heures maintenant. L'endroit était tranquille, et lui rappelait un peu elle-même. Elle et ce temple avait bien plus en commun qu'il n'y paraissait.

Elle était là, couchée dans un vieux lieu tout détruit par les bestioles et par le temps, devenu d'une couleur jaunâtre avec du noir... Alors qu'à la base il devait sans doute être d'un blanc maculé. Mais ce lit, lui rappelait un peu le lit qu'elle avait à l'époque. Un lit si amoché, que l'on préfère souvent dormir par terre plutôt que dessus. Mais ceci ne semblait pas gêner Fiora, elle margeait bien du pain pourri et des insectes à son époque... Alors même si maintenant elle mange comme une déesse, plus rien ne semble la dérangée à ce niveau. Ce disant qu'elle avait vécu bien pire que cela. Estimant à chaque seconde de son existence, la chance qu'elle avait maintenant d'être libre et d'être heureuse. Cela est sans doute que quand on tombe aussi bas qu'à été Fiora, que l'on reconnait l'importance des choses. L'importance des relations, de la gentillesse, des cadeaux, de la chance que l'on peut avoir. En ignorer la jalousie et plutôt aller vers le partage. Si Fiora n'avait qu'un seul souhait, cela serait que plus personne au monde ne vive ce qu'elle a vécu. Oui, et ce qu'importe le prix à payer, personne ne mérite ce genre de vie qu'elle a vécu. C'était sans doute pour cela que Deus lui même lui avait fait confiance et lui avait donner les droits à cette seconde chance. Une seconde chance que tellement peu auront... Alors que des milliers, voir des milliards, n'en auront pas la même chance.

"Toi et moi, l'on est pareil... Tu sais ? Mais tes airs sombres ne me font pas peur, je vois en toi une âme brisée. Peut-être arriverais-je un jour à toucher de mes doigts ces chaines qui te garde ici bas."

À qui parlait-elle? Personne en fait. Ou plutôt au temple lui même. C'était de simple parole dites à haute voix, croyant qu'elle serait la seule à les entendre. Mais au lieu d'avoir une réponse sensé, elle en reçu un "Quelle belle décoration!". Elle en rougie presque, ce temple était charmeur ? Voilà une drôle d'idée... Elle n'y aurait jamais cru. Car oui, Fiora était assez naïve pour croire que ceci était la réponse du temple, et non d'un simple étranger. Mais bon après, quand on est une sorcière comme Fiora. La limite entre la fiction de la réalité est bien plus mince que la normale...

"Tu trouve? Je ne me suis pas mise belle pour toi pourtant, enfin, maintenant tu me fais regretter du contraire."

Nonchalante, Fiora avait les bras croiser derrière la tête et les jambes croisée aussi. Fixant le plafond et discutant avec lui.


Dernière édition par Fiora Locksley le Mar 5 Fév 2013 - 18:27, édité 1 fois
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un temple ? Maudit ? Intéressant ! - Mar 5 Fév 2013 - 17:42


Des histoires de fantômes ça ne manquait pas sur terre, ici aussi visiblement, mais Alexander n’y avait jamais vraiment crut, pas plus qu’à la religion, pour lui ce n’était qu’une excuse utilise par lancer des guerres. Son ordre avait toujours partagé ce point de vue, il se contentait de garder une belle image auprès du pape pour avoir du soutien. AH oui, c’est vrai … le pape les avaient reniés lorsque son ordres réclama des terres qui lui revenaient de droit, faisant une guerre à un empire catholique … Son ordre était purement militaire après cela, les histoires de religion ne leurs importaient plus, il n’y avait plus que des restes éparses de tradition, loin du fanatisme de ces autres ordres.

Le chevalier se remémorait ses premières missions … Enfin disons plutôt inquisition effectué sur ordre du pape … Brûler des villages car des sorcières y vivaient, attaquer des cultes hérétiques aux yeux des croyants … Il le faisait car c’était les ordres mais il n’y avait jamais éprouvé de plaisir personnel, pas comme dans les batailles, les sièges, … Il n’y avait rien de glorieux à exécuter des personnes sans défenses, et cela allait à l’encontre de certains code de la chevalerie … A cette époque les ordres du pape était absolue pour l’ordre si il voulait survivre.

En fait ce temple saccagé représentait bien l’esprit du chevalier, rien n’était ordonné dans ses pensées. S’y bien qu’il lui arrivait de s’y perdre si il tentait d’y aller, un vrai voyage de réflexion sur sa personne … Il était venu pour se changer les idées mais en fait il réfléchissait encore plus maintenant … Mais il sortit de sa torpeur et se figea lorsqu’une voix retentit.


Tu trouve? Je ne me suis pas mise belle pour toi pourtant, enfin, maintenant tu me fais regretter du contraire."

Les yeux du chevalier s’ouvrirent soudainement, le temple venait de lui parler ? Il regardait un peu partout autour de lui, mais rien aucune ombre ou lueur ne se dessinait. Soit on lui parlait dans sa tête, soit la chose était invisible. Dans tout les cas il était certain d’une chose, elle s’adressait à lui, après tout il était seul ici. Il s’assit alors au sol, adossé contre un mur, réfléchissant un instant à ce qu’il pourrait lui répondre. Bon déjà c’était une femme, et il l’avait donc complimentée en parlant de la décoration. Le blond sourit, il allait faire la causette avec une entité spectrale, de son vivant il se serait fait tuer pour avoir oser faire cela, mais ici, … il pouvait sans risque.

- La beauté réside dans le naturel, il faut toujours rester soi-même. Tu es ravissante comme tu es, ça me conviens parfaitement.

Alexander leva les yeux au plafond, il n’avait jamais crut ça possible un jour … converser avec un fantôme … Il se demandait si il ne devenait pas fou, ou si il n’avait pas avaler par mégarde un de ses fameux abricots … Mais il souriait. La situation lui plaisait plutôt bien, pas de combat, juste un bonne discussion … Si ça se trouve il hallucinait et parlait tout seul mais bon.

- Puis-je avoir une discussion sympathique avec toi ? Cela fait des lustres que je n’ai pas vraiment parlé …

Le chevalier remarqua cependant que son avatar divin n’était pas prés de lui, ce n’est pas très dérangeant mais il espérait qu’il ne fasse pas trop de bêtises … Il lui avait dit de fouiller, jusqu’ou irait-il ?




Invité
avatar
Invité
Re: Un temple ? Maudit ? Intéressant ! - Lun 25 Mar 2013 - 19:27

Il y avait bien que Fiora pour discuter avec un temple maudit aussi calmement sur un lit quasi pourri. Quand elle y pensait bien, cette situation était bien loufoque, mais il fallait garder a l'esprit que la jeune fille était une sorcière. Par ennuie, elle parlait parfois avec une tasse de thé... Et celle-ci lui répondait d'un accent britannique bien prononcé. Les choses anormales lui était chose commune pour elle. La magie n'avait aucun secret pour elle, elle connaissait les principes et les fonctionnement de la magie. Un temple avait de forte chance d'être hanté, surtout s'il était abandonné comme celui-ci. Peut-être parlait-elle a un fantôme? Ou au temple lui même ? Qui sait? Au fond, savoir exactement lui importait bien peu. L'on ne juge pas une créature magique de toute manière... Cela pourrait offenser celui avec qui elle parlait. Néanmoins, elle pouvait vite deviner que le temple ou l'esprit avec qui elle discutait être une figure masculine. De plus, l'esprit ne semblait pas offensif, bien au contraire, il était charmant et quelque peu dragueur. Un homme, sur toute ses formes, ne change jamais... Après tout. Les paroles qu'il prononça la fit légèrement sourire, un peu timide de recevoir des compliments de la part d'un inconnu. Il serait mentir de dire qu'elle ne savait pas qu'elle était belle. Après tout, les sorcières sont bien connu pour avoir un corps quasi parfait et d'être belle jusqu'à en vouloir vendre son âme pour l'obtenir. Par ailleurs, de l'époque ou Fiora vivait... Les belles femmes qui n'était pas noble, était très souvent jugée en tant que sorcière. Certaines l'étaient, d'autre non. Mais il faut dire qu'autant une sorcière est belle jeune, qu'elle deviennes horrible une fois passé un certain age. Fiora préférait même pas y penser... S'imaginer grosse et boutonneuse la terrifiait. Mais bon qu'importe. Ce dernier semblait désirer une conversation. Chose compréhensible, surtout qu'il ne devait pas y avoir tout les jours quelqu'un pour passer ici a sa rencontre. Alors, Fiora réfléchit un petit instant a ses paroles, et les prononça d'une voix différente. Une voix qui semblait faire écho, teinté de magie qui berce les oreilles et envoute les âmes mortels.

"Satis tellus, animam quibus amittitur. Cor meum scit viam Longa difficilis via obscura"

Un sortilège ? Cela était dit d'une merveilleuse langue perdu qu'était le latin. Les mots de Fiora était des mots de puissance. En d'autre terme, ils ne pouvaient être traduit par Deus et son système multilingue intégrer a tout les apprenti-dieux qui permettait une si simple compréhension entre nous tous. Il fallait absolument connaitre réellement le latin pour espérer comprendre ses paroles (Parole : La terre, par lequel l'âme est perdue. Mon cœur connaîtra le chemin difficile de la route longue et sombre). Les paroles mélodieuse n'était qu'un simple charme de détection. Une détection a double sens, preuve que Fiora n'avait aucune crainte réelle de cette endroit. Tout ceux qui entendait ses paroles, savait ou elle était exactement dans le temple, mais il était de même que pour elle. Pouvant savoir simplement ou ce trouvait un peu tout le monde. Par le fait même, elle y détecta non loin d'elle 3 présences. Tous ici, dans ce temple. Une était plutôt éloigner, une autre était a l'entré et la dernière était.... Bah en fait juste derrière elle. Relevant sa tête, puisqu'elle était couchée... Elle y vu un petit bonhomme. Il était là, la regardant d'un air mignon comme un enfant. Ce n'était pas exactement enfant, mais plutôt un avatar divin. Ce qui conclu bien vite que la 2ième présence qu'elle avait senti plus bas devait être son propriétaire... Ce qui était bien peu important, car avant toute chose... Ce petit bonhomme... Était tout simplement archi mignon ! Ce fut le coup de foudre instantané dans les yeux de Fiora, qui face a un être si petit et mignon... Ne pouvait tenir en cage plus longtemps son jeune coeur de fille.

"Mais qu'est-ce que tu es mignon toi !"

Lui demander son avis ? Bah voyons ! Fiora ce retourna vers lui, en position assise et le kidnappa littéralement sans hésiter un seul instant. L'envie de faire un câlin a cette chose absolument trop adorable était irrépressible. Le prenant dans ses bras comme une peluche, elle le serra bien fort contre elle. Le petit chanceux avait maintenant son petit visage blond là ou aucun homme n'avait déjà été... C'est à dire dans la poitrine de la jeune fille. Mais n'aller pas croire, cela n'avait rien de pervers, elle ne considérait même pas cette chose comme un garçon. C'était mignon, c'était a croquer... Alors, logique très simple, elle le serrait bien fort contre elle. Lui caressant la tête, comme si c'était un petit chien.

"J'aurais jamais pensée que tu aurais pu avoir une voix aussi grave venu d'un si petit corps !"

Dit-elle alors qu'elle semblait être tombée en amour avec cette chose. N'ayant même pas fait trop attention au physique qui lui évoquait malgré tout quelque chose. Bah.... Faut dire qu'elle n'avait pas trop le cerveau a réfléchir. Donner tout son affection était bien plus important !
♦ Rose ou chou ? : choux
♦ Combien de rides ? : 24
♠ Petits messages : 1009

Feuille de personnage
Niveau:
22/30  (22/30)
Expériences :
7546/6000  (7546/6000)
Votre domaine: La dévotion
avatar
Professeur de Sport
Professeur de Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un temple ? Maudit ? Intéressant ! - Mar 26 Mar 2013 - 18:04


Faire la conversation avec un temple … Le chevalier commençait presque à rire de lui, il ne savait plus vraiment quoi penser de la situation. Devenait-il fou ? Un effet de la fatigue ? Il était tellement nostalgique qu’il en venait à converser avec des choses sans vie ? Il aurait plutôt du faire la conversation avec son épée et son bouclier … Ils partageraient leurs souvenirs de batailles dans ce cas …

Le chevalier secoua la tête, il était peut être bien parti pour en perdre la raison, mais bon autant rentrer dans le jeu ? Discuter avec une esprit assez charmeuse alors qu’il tenait des propos charmeurs lui aussi pouvait être une bonne expérience, il n’avait jamais vraiment courtisé de dames, il n’avait que les rapides bases qu’il eut le temps de connaître avant son entraînement pour devenir un chevalier. Il se releva, bien décidé à courtiser celle qu’il allait tenter de charmer quand raisonna une chose qui lui était familière.


"Satis tellus, animam quibus amittitur. Cor meum scit viam Longa difficilis via obscura"

Il se figea un instant recherchant dans sa mémoire, cette langue … oui il la connaissait … C’était dans cette même langue que se prononçait les prières de son vivant, du latin ! Il sourit, n’en comprenant pas vraiment toute la teneur, il n’avait pas eut assez d’éducation dans ce domaine pour le parler couramment, néanmoins il en comprit quelques mots. La terre âme chemin route longue et sombre. Ok … il lui en manquait beaucoup sa traduction était absolument incompréhensible, mais entendre du latin le faisait sourire voila presque huit cents années qu’il n’en avait plus entendus.

- Oh ! Du latin ! Il y a tellement longtemps que je n’avais plus entendus cette langue …

Il resta sur place un instant regardant autour de lui, mais ne trouvant aucune trace de son avatar divin il se décida à doucement partir en exploration, sa curiosité le poussa doucement vers l’escalier ou il se stoppa nette aux réponses qu’il reçut.

"Mais qu'est-ce que tu es mignon toi !"
"J'aurais jamais pensée que tu aurais pu avoir une voix aussi grave venu d'un si petit corps !"

Bon qu’elle dise qu’il soit mignon, pourquoi pas, il avait déjà reçus le compliment à quelques reprises. Mais dire que son corps était petit ! Son corps qu’il avait sculpté à force d’entraînements plus épuisants les uns que les autres … Il en restait bouche bé. Certes il n’était pas une armoire à glace, mais il était tout de même assez grand et musclé pour ne pas considérer son corps comme petit, la dernière réplique était assez vexante pour le chevalier qu’il était.

*Petit … petit … on ne me l’avait pas encore faites cette là ! Et cet avatar divin qui s’est perdu !*

Pendant ce temps l’avatar divin avait suivit ses ordres, il avait tout exploré avant de découvrir Fiora allongée sur un lit.


Il fixait Fiora qui était allongée sur le sol, il avait trouvé quelque chose ! Il devait le signaler à son maître mais il resta un instant à la contempler, une charmante jeune fille toute seule dans un endroit aussi lugubre, il se demandait pourquoi elle était ici.
C’est la qu’elle se releva d’un coup et s’assit en le fixant avec insistance, non plus avec envie ! Naturellement Chibi Alex fit un pas en arrière prés à courir pour s’échapper mais il n’eut pas le temps.


"Mais qu'est-ce que tu es mignon toi !"

- Iiiiik !

Pas le temps d’esquiver, la bougre l’avait déjà saisit, bien sur qu’il s’agitait, mais il était trop faible pour se sortir de cette emprise sur lui. Le mini blond du finir par abandonner, se laissant câliner par la belle femme qui venait de l’enlacer et le plaquer contre … sa poitrine ! Le visage de la petite créature rougit tandis qu’il leva le visage pour regarder fixement celui de la calineuse, il était bien ici mais il devait notifier sa présence à son maître. Il sortit doucement ses bras de l’emprise et du prendre appuis sur la poitrine de la jeune fille pour tenter de s’extraire, mais impossible, il n’y arrivait pas. Toujours rouge comme une tomate, il soupira rapidement.

- huuu … nu i I mmmm oh ?

Pas terrible pour se faire comprendre les gémissements … Mais il n’avait plus vraiment d’autre solution. Par dépit, et peut être pour profiter un peu de la situation, il s’installa finalement au creux de cette poitrine en se tortillant légèrement pour être dans la position la plus confortable possible.

Soudain une autre idée germa dans sa tête, il s’était bien passé une minute ou deux comme cela mais bon, mieux valait tard que jamais. Il s’agita de nouveau, se tortillant, s’agrippant à tout ce qu’il arrivait à saisir pour se retourner et pointer une direction en gémissant.


- Nnnnhhhh !

Il releva doucement la tête, ne prenant absolument pas attention au bazar qu’il venait de faire sur le vêtement de Fiora et regarda son visage, il espérait qu’elle ai comprit le message.




♠ Petits messages : 1681
avatar
Être tout-puissant
Être tout-puissant
Voir le profil de l'utilisateur
Re: Un temple ? Maudit ? Intéressant ! - Ven 26 Avr 2013 - 16:50
Je tombe de haut en apprenant le départ de Fiora. Je clôture donc.

Alexander : 210 xps
Fiora : 140 xps

Xps attribués : Oui
Contenu sponsorisé
Re: Un temple ? Maudit ? Intéressant ! -
Un temple ? Maudit ? Intéressant !
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» Conseils pour créer un personnage intéressant
» Faceploucs, ou comment rendre Facebook intéressant
» Chansons de Geste
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: L'Académie de Deus :: Au-delà du portail :: Temple maudit-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page