Chapitre en cours :
Entre Mortels et Immortels, la guerre est déclarée. Trois mois après la chute d'Isanagi et du Golem de Pierre, la tension ne fait qu'accroître. Encore une fois, l'ennemi saura surprendre. Encore une fois, les futures divinités devront se montrer à la hauteur, et les humains, plus unis que jamais.


École des dieux RPG


Forum RPG
 

C'est parti pour faire le psy d'une prof

Invité
avatar
Invité
C'est parti pour faire le psy d'une prof - Mer 16 Jan 2013 - 16:57
C'est parti pour faire le psy d'une prof
Mission 2, partie 1 - ramener Mjolnir Titania


"Il est 3h et vous êtes bien sur France info, bon courage à tous les routiers !"
En silence, il s'était levé plus tôt que toute l'académie. Trois heures du matin et le voilà déjà parti à la douche. Pourquoi se lever si tôt ? Pourquoi se préparer à partir ? Car il était l'un des rares apprentis-dieu de l'école à être aussi un agent actif pour celle-ci. Quelque part, il était honoré d'avoir des responsabilités, d'un autre côté, il n'aimait pas l'idée d'être quelqu'un "à part". Mais cela servait aussi ses objectifs. Le monde humain... Il voulait y retourner. Mais quelque part, il craignait cette expérience déroutante. Chacun avait entendu parler d'histoire de fantômes, de son vivant. Mais il est toujours étrange de devenir soi-même le fantôme et d'assister impuissant, à l'écoulement du temps. D'être bloqué, dans l'éternité, incapable de réagir, comme une flammèche soufflée par le vent, dans un paysage monochrome et sourd, silencieux.

Cette idée le fit frisonner malgré le jet d'eau chaude, brûlant, fumant, qui se répandait sur son corps et sur son visage. Une bonne douche pour se préparer à transpirer dans un monde dont il ne faisait pratiquement plus parti ... Il ferma alors les robinets et alla se sécher. Ses cheveux étaient décidément un peu trop longs à son goût et les coiffé était une véritable plaie. Il se rasa - car oui, un homme de 18 ans et plus, il doit le faire - et se lava les dents, avant d'enfiler son uniforme, comme à son habitude. Scellant son fourreau à sa ceinture et y rangeant l'épée sacrée, Excalibur, son arme de prédilection, il sortit de la salle de bain, fin prêt à partir pour son aventure, après s'être séché ses cheveux assez longs pour un garçon. Il avait beaucoup de mèche devant les yeux, mais il avait l'habitude désormais.

Maya devait dormir dans sa chambre et ce, à poings fermés. Mais vu qu'il risquait de ne plus être là pendant quelques jours, dans le pire des cas, il devait au minimum prévenir sa colocataire et ceux qui avaient rejoint le club. Il déposa une lettre sous la porte de Maya, après avoir écrit sur un papier ces quelques mots : "Je suis en mission officielle pour l'académie, je serais absent les prochains jours. Atios."
De cette courte lettre, il fit une copie qu'il prit pour mieux pouvoir la déposer à la salle de son club. Deux membres, hein ? Après son retour de mission, il organiserait une campagne de recrutement et entraînerait ses membres pour pouvoir faire une démonstration en public. Le club d'Aedan avait une vocation plus large que son club, donc forcément, ils attireraient plus de monde. Pour ce qui est de la jumelle de Fiora, elle aurait certainement de quoi tenir un sabre... Mais concernant Eden Realis, il doutait fortement qu'il ait la taille nécessaire de soulever une arme de sa taille. Il allait devoir se remettre à potasser ses cours concernant l'épée courte, pour enseigner à sa jeune recrue, comment s'en sortir avec de telles armes.

Il rajouta quelques consignes. Sur un des murs du club, il avait affiché un grand poster montrant les différentes gardes au sabre japonais. Comme ça, s'ils étaient malins, ils pourraient s'entraîner ... Mais il avait peur de laisser sans surveillance le pauvre Eden avec Aurelly. Remarque, ça promettait d'être très instructif pour les deux, si ça se passait correctement, mais ... Ses devoirs envers l'académie étaient plus grands que ceux de responsables de club. Il devait faire confiance en ses membres... Déjà bientôt 4h du matin. Il dépose le mot sur un bureau à l'entrée et se retire de la salle des clubs. Il est temps de partir. Quel est l'ordre de mission déjà ?

Ah oui. Rapatrier un professeur lunatique, dépressif, alcoolique. Bordel, Isanagi Tensho, si c'est ton amie, pourquoi tu envoies un élève la chercher ? C'est à toi d'être là pour elle, pas moi ! De plus, la présence de monstres attirés par la dame ne lui plaisait pas non plus du tout. Si celle-ci était dans une mauvaise passe, elle ne lui serait d'aucune utilité, si elle était bourrée. Peut-être qu'il devrait faire un tour à l'infirmerie, histoire de demander quelques objets de soins ? On ne sait jamais, ça pourrait être utile. Il avait autour de son cou, son amulette de prévention ... Mais elle n'était qu'une petite babiole qu'on lui avait donnée pour lui dire "merci d'avoir fait le sale boulot à la place du concierge!"... Il doutait qu'elle lui soit d'une utilité quelconque, mais au moins elle était jolie et il c'était quelque chose dont il pouvait être fier. On n'a pas tous une amulette inutile autour du cou, à la Deus Académia ! Oui, il faisait son chieur, mais c'était la période. Comme les femmes, lui aussi, il avait ses règles. En moins sanguin. Bref, vous avez compris. Pas de mauvaise humeur, mais légèrement taquin, le Atios. Et puis, fallait pas le faire chier, lui non plus.

Il pouvait être sympa, mais il ne fallait pas déconner. Il faisait encore bien froid, mais à Tokyo, c'était moins vrai. Alors, il s'était fait violence et portait simplement une tenue de costard. Donc il avait grave froid, vous savez. Le genre de gros froid que l'on a quand il fait un vent sibérien, que la neige et le verglas vous mangent le visage, les mains et les pieds et que vous êtes encore loin de votre destination. Le port n'était pas trop loin. Mais déjà au loin, il voyait les gardes ... Aha, c'est clair que maintenant, ils ne laisseraient plus la porte entre les mondes en libre-accès, quoi. Les gardes, mains posées sur leurs armes, s'apprêtant à dégainer au moindre geste violent, examinèrent son ordre de mission et acceptèrent son passage. Sa barque fut appareillées pour Tokyo ... Le 22 janvier 2013. C'est ainsi que la mission de récupération de Mjolnir Titania prit place.

Ordre de mission

Bien le bonsoir Kurokami Atios. Je vous adresse cette mission plutôt particulière. En effet, j'ai l'une de mes amies Mjolnir Titania, la professeure de philosophie qui traverse une passe difficile (elle est difficile, lunatique et boit beaucoup, énormément d'alcool). C'est une petite déprime qui lui arrive de temps à autre et vous devez aller la "récupérer" dans le monde humain. Je peux vous indiquer le lieu mais où elle se trouve, je n'en sais rien, bref, vous devrez rechercher Titania dans les commerces. Attention, lorsqu'elle est saoule, on ne sait jamais ce qui peut arriver, sans compter les monstres qui pourraient être attirés par son aura divine (niveau 15 - Domaine divin la foudre, Yuuko de xxxHOLIC pour l'apparence). Sur ce, bonne chance et que la force de la faire rentrer à l'Académie soit avec vous !




- Deux doppelgangers à affronter.
- Un Kog'Maw
- Vous pourrez bien entendu (la question ne se pose pas) bouger le PNJ "Mjolnir Titania" comme vous le souhaitez.





Partie 2 :
♦ Rose ou chou ? : Fumée
♠ Petits messages : 2152

Feuille de personnage
Niveau:
30/30  (30/30)
Expériences :
10000/10000  (10000/10000)
Votre domaine: La Création
avatar
Âme Errante
Voir le profil de l'utilisateur http://www.deus-academia.com/
Re: C'est parti pour faire le psy d'une prof - Sam 9 Fév 2013 - 11:28
Bien, bonne petite introduction qui m'a fait rire à quelques endroits. Je noterai au passage la petite blague sur tes règles xD

Kurokami Atios : 150 xps

C'est parti pour faire le psy d'une prof
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deus Academia :: Les Archives :: Les Archives :: Archives des grimoires-
Sauter vers:

Attention :
Ce RP contient des passages violents ou/et particulièrement gores. Il est déconseillé à la lecture aux moins de 18 ans.
Continuer à lireQuitter cette page